AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -48%
-365€ sur le Smartphone Huawei P30 128 Go
Voir le deal
419 €

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 11 Juil - 22:51
Le message de la blonde qui t'étonnes. tu t'attendais clairement pas à ce genre de demande de sa part et tu ne sais pas si tu vas le faire. Enfin si tu sais, tu vas le faire. Pousser les gens dans le vice, c'est la seule chose que tu sais faire, mais tu comptes l'avoir à l'oeil pour le coup. T'es un putain de connard, mais elle est trop douce et innocente pour mourir. Tout de suite du moins. On finit tous dans le même état après tout. Ta main glisse dans tes cheveux alors que tu montes les étages pour rejoindre ta chambre, votre chambre dans laquelle elle devait être. Tu ne sais pas ce qu'il s'passe dans la tête de la blonde, tu comptes bien le savoir. Curieux au possible. La main se pose sur la porte et la pousse. Tes yeux détaillent la chambre pour tomber sur le corps de la blonde. Tu claques la porte derrière toi espérant que personne ne vienne foutre son nez ici, ce qui ne devait pas être le cas de toute manière. T'es sûre de toi ? Pas qu'elle se lance dans un truc pour le regretter demain. Tes doigts qui caressent le bout de plastique qui contient les pilules que tu comptes lui offrir. Bonne ou mauvaise idée, t'en a rien à foutre. Tu réponds simplement à sa demande.

@Lyra Bain Now or never → Lyxel 3751872206
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 12 Juil - 23:01
Je veux oublier. M'accrocher à cette promesse que tu m'as faite Ael. Qu'on se sent plus léger finalement dans les paradis artificiels. Y'a rien qui me retient ici. Juste cette solitude, cette douleur omniprésente et j'ai juste besoin de souffler. Gamine, désemparée. Je retiens avec peine l'eau salée qui borde mes cils. Mais mes doigts trouvent la force de te demander. Singulier colocataire. Manquant suffisamment d'empathie pour m'inviter dans tes eaux troubles. Je savais que tu y replongerais. Je ne sais pas si c'est déjà le cas. Les minutes passent alors que tu viens de me dire que tu seras bientôt là. Mes orbes s'attardent au gris de l'endroit, imagine des démons bien plus noirs. Je me demande si dans quelques minutes, je peindrai le maussade de nouvelles lueurs. Si je trouverai de l'édulcoré dans ces drogues. De la force. Je relève le visage quand tu passes notre porte. Bras entourant mes jambes repliées. « Sûre. » que je dis d'un mouvement de tête en passant rapidement mes doigts sous mes cils. « Bloque la porte. » Je veux pas qu'on nous trouble. Je veux que nous. Je veux que toi. Toi et ta promesse d'oublier. « Viens. » dis-je dans un murmure en déliant mes jambes, t'invitant finalement à venir près de moi. « Tu en prends avec moi ? » Je me demande, j'interroge, est-ce que tu cultives de nouveau le vice dans tes veines ? Est-ce que tu jetteras avec moi dans l'abîme ou est-ce que tu contrôleras la noyade ? Je ne sais même pas quelle option je préfère. Je veux grandir et ne plus ressentir.

@Ael Raudenfeld Now or never → Lyxel 156552218
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 15 Juil - 16:39
le vice dans les veines. à peine sortie de prison que tu reprends ton ancienne vie. la drogue. la violence. les seules choses que tu connais, mais pas elle. elle l'ange qui partage ta chambre. trop douce pour tout ça, trop innocente pour sombrer, mais t'as accepté. refusant de la voir s'droguer avec un autre. tu pourras veiller sur elle. faire attention qu'elle ne fasse pas trop de connerie ou qu'elle n'aille trop loin. tu pousses la porte et tes yeux finissent par s'poser sur elle. dans une position bien trop innocente. tu lui demandes si elle est sûre de son choix. elle peut toujours faire machine arrière, tu ne la jugerais pas. ton regard ne changerait pas. la tête bouge de haut en bas avant de bloquer la porte. seuls. personne ne pourra rentrer dans cette chambre. secret. tout ce qui se passera sera votre secret. tu t’assois à ses côtés. ta main se tend pour coincer une mèche blonde derrière son oreille. Ouais, j'vais en prendre aussi. tes doigts qui jouent avec le sachet, y'a assez de pilule pour vous deux sans aucun doute. tu coinces son menton dans tes mains pour qu'elle te regarde, pour plonger tes yeux dans les siens et tu reprends la parole. pourquoi tu veux faire ça, maintenant ? t'as besoin de savoir qu'elle ne fait pas ça simplement par simplicité. que derrière se cache des secrets trop lourd à porter. des sentiments trop compliqué à gérer. tu veux pas qu'elle s'enfonce parce qu'elle croit que c'est la seule chose à faire. tu veux savoir que c'est un peu comme sa dernière solution. le dernier moyen d'arrête de souffrir. de ressentir.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 15 Juil - 18:26
Il me faut de la force pour lutter. Il me faut oublier parfois. Endormir la douleur pour mieux avancer. Je pose mon regard sur toi. Avec toi j'oublie un peu. Ce genre de rencontre improbable, dans les noirceurs, je trouve des mains tendues. Elles ne m'emmènent pas là où je voudrais mais peu importe. Les histoires sont faites pour être racontées, la vie en va autrement. Et sans happy end. La plupart en oublie juste l'existence, oeillères bien amarrées au visage. Mais moi je vois tout. Je veux simplement devenir aveugle quelques instants. Tu viens te poser à côté de moi, ma peau frissonne de façon absurde lorsque tu viens replacer cette mèche parce que tu ignores sans doute que plus personne ne me touche depuis très longtemps. Si ce n'est Aumaric. Tes phalanges entourant mon menton, je n'ai d'autre choix que de confronter mes orbes aux tiens, de laisser l'océan se répercuter à ton sombre. « Ok. » C'est stupide d'être rassurée par le fait que tu te détruises avec moi. Ma main se pose simplement juste au dessus de ton genou là sur ta cuisse. Tu me demandes mes motivations alors que je ferme les yeux juste quelques secondes pour oser te l'avouer. « Je veux plus souffrir. J'ai plus personne. Et je veux oublier. Même si c'est juste quelques instants. Je peux plus vivre en ayant si mal. » Et la drogue m'aidera peut-être à tenir, je le sais, c'est paradoxal. Remplacer une mort par une autre un peu plus lente. « Aide-moi Axel. » dis-je de ma voix douce en laissant une larme tracer un trait sinueux sur ma joue. Ma famille morte. Ma meilleure amie partie. Je veux juste oublier. Et avancer quelque part, démons sur les épaules, fardeau un peu trop lourd mais plus supportable avec ton aide peut-être.

@Axel Vanderosen
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 16 Juil - 20:02
Il ne s’attendait pas à une telle chose de sa part. Une telle demande. Blonde innocente qui ne connaît rien à ce monde, t’as pu le remarquer dès que t’as fait sa rencontre. Sûrement pour ça que t’as accepté sa demande. Sûrement pour ça que tu préfères être là pour ne pas qu’elle fasse trop de connerie. Tu pourrais contrôler. T’as l’habitude toi, même si t’as dû arrêter pour trois années, mais c’est des bonnes habitudes, impossible que ton corps ai oublié ça. Tes doigts se perdent sur son visage pour coincer une de ses mèches derrière son oreille, t’es presque trop attentionné envers elle, mais tu ne peux pas faire autrement. Tu sais que t’es foutu. Tu le sauras toute ta vie. T’es fait pour tuer. Pour faire du mal. Pour être dans la noirceur, t’as grandis comme ça avec ta jumelle, tu ne changeras. Tu n'es pas quelqu’un qu’on peut sauver, mais ce n'est pas son cas pour Lyra. Elle a encore le choix même si elle semble sûre d’elle. Tu sais que ça marchera le temps que ton corps assimile la drogue ? Tout reviendra ensuite et peut-être même plus fort qu’au départ. Faut que tu prennes conscience de ça. Ton pouce qui efface cette larme qui vient de couler le long de sa joue. Étrange moment entre vous. Secret qui restera dans cette pièce. Cet homme qu’elle sera la seule à voir parce que peu de gens savent que derrière ton comportement se cache un cœur. Un humain derrière ses mains qui ont tué trop de fois et qui tueront autant de fois qu’il le faudra. Je vais le faire. Tu reprends le fameux sachet tout en lâchant son menton, tu prends une pilule et tu lui tends. C’est le moment ou jamais. C’est la dernière chance qu’elle a de faire machine arrière. Toi, tu prends la tienne pour l’avaler rapidement. Tu lui montres le mauvais chemin, mais tu lui prouves que tu le fais aussi, que tu ne la laisseras pas tomber.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 16 Juil - 20:18
Je sais que t'es pas du genre tendre. J'imagine que sous tes airs impassibles se cachent des horreurs. J'ai cette allure si frêle, presque enfantine. Mais moi aussi Axel, je suis habituée au cauchemar. Je veux juste plus faire cette preuve de faiblesse. Puisque j'ai choisi de rester dans ces enfers, je dois m'adapter. Qu'importe les substances que j'ingurgite, qu'importe le mal que je me fais. Je vaux plus grand chose de plus. A quoi bon ? « D'accord. De toute manière ça ne peut pas être pire. » ça peut en réalité mais je suis déjà perdue pour de bon. Le Prince charmant n'existe pas et en réalité je ne l'attends plus depuis longtemps. Fille de la misère, des poussières et autres crasses, je suis appelée à y rester, y'aura plus personne pour me sauver de là. Juste moi pour survivre. Tu viens poser cette pilule dans le creux de ma main. Je te regarde en silence alors que tu effaces cette traîtresse salée, aveu de ma faiblesse là sur ma joue. « ça va faire quoi ? » J'aimerais que tu me dises, que je puisse me préparer quelque part. J'attends pas vraiment ta réponse lorsque j'applique ma paume contre ma bouche, laissant le comprimé dévaler ma gorge, emplir mes veines d'artifices, laisser la substance agir comme il se doit. « Merci. » dis-je en te regardant avant de lever les yeux au plafond. J'attends la délivrance, je cueille l'illusion comme un messie démoniaque.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 21 Juil - 23:39
t'es étrangement tendre avec elle ce soir. sûrement parce que tu lis en elle une vrai détresse. sûrement parce qu'elle est bien trop douce et trop différente de toi pour que tu agisses comme le putain de tueur que tu peux être dans le fond. peut-être que tu peux juste être différent avec quelqu'un pour une fois, ne pas être ce gars qui a tué beaucoup trop de gens et qui continuera de faire le restant de ces jours. tu hausses les épaules. si elle veut croire en quelque chose d'aussi stupide t'es personne pour gâcher ces intentions. ta main qui passe dans tes cheveux avant que tu avales cette pilule. tu sais que ton corps va réagir puisque ça fait trois ans que t'en a pas pris, mais t'es habitué. tu connais les effets. ça sera un jeu d'enfant pour toi ce qui n'est pas son cas. tu souris en coin avant de prendre la parole. Ça te fera oublier et taire tout ce qui se passe là. tu poses ton doigt contre sa tête pour lui montrer l'endroit auquel tu fais référence. ça la calmera pour un temps. ça la rendra un peu plus heureuse. peut-être même un peu plus souriante. ça lui donnera simplement ce qu'elle veut. ce qu'elle cherche depuis le départ. depuis son message. Ne me remercie pas. tu secoues la tête doucement avant d'entourer ses épaules de ton bras et la tirer avec toi pour t'allonger sur le lit miteux sur lequel vous étiez depuis le début.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 22 Juil - 22:29
C'est tout à fait normal que dans les enfers, je cherche le diable. Il est la tentation, la promesse qu'on veut suivre. T'es sans doute un peu de ça Axel. Et paradoxalement, tu me rassures. J'ignore le sang à tes phalanges, la culpabilité sur tes épaules, le vice dans ta poitrine. Je me jette, de concert avec tes tourments, j'y lie les miens. Un peu secrète. Un peu inconsciente. Trop douloureuse pour les regrets. Ma gorge s'acclimate de la substance, lui permet le passage alors que tes doigts s'appliquent sur tes tempes. Je viens poser mes phalanges sur les tiennes, souriant muette à ce spectacle, enviant déjà cette promesse. D'oublier, c'est la meilleure chose qu'on puisse faire. Tes bras m'entourent, je viens me serrer contre toi, je laisse ma joue s'appliquer à ton épaule alors que nos silhouettes se couchent sur la misère de notre monde. Je guette en silence. J'attends l'aube. Des nouveaux artifices, d'autres couleurs. Le battant tambourine, le corps s'alerte. Il lutte et puis s'apaise, une légèreté nouvelle s'offre à mes orbes, alors que mes doigts passent en silence sur ton torse. Ignorant dans la gueule de quel loup, je me jette. Le sourire s'invite, mon coude s'impose pour que je me redresse. Tu la vois la misère exulter dans mes prunelles trop dilatées pour l'enfantin de mes traits ? L'angelot qui se transforme en quelque chose de bien plus sombre. « Tu veux faire quoi ? » J'ai envie de tout et de rien. Je pourrai aussi bien rester là que de m'aventurer dans les ténèbres. Y'a pas grand chose qui compte tant que c'est avec toi.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 25 Juil - 16:26
les ténèbres, c'est la seule chose que tu vas connaître jusque la fin de ta vie. tu laisses le paradis, le bonheur aux autres. t'es né pour cette vie. c'est que comme ça que tu peux t'épanouir aussi étrange que ça puisse être. personne ne peut comprendre. sauf peut-être ta jumelle. vous avez connu les pires choses de la vie, mais sans jamais baisser les bras. toujours s'aider à rester en vie. à faire en sorte que les autres la perde avant vous. La blonde dans tes bras n'est pas comme ça, tu sais qu'elle ne le saura jamais. elle a plongée un pied dans le vice. un pied dans le côté sombre, mais ce n'est que de la drogue. ce n'est qu'un pour-cents des ténèbres. sa tête contre ton épaule, une de tes mains qui se perd dans ses mèches blondes tu laisses les effets naître dans ton corps et le sien. la proximité presque naturelle entre vous. un sourire con se dessine sur ton visage quand tu la vois se redresser, tes yeux dans les siens. ses yeux dilatées montrant que la drogue à pris possession de son corps. de son esprit. et les tiens doivent être le parfait reflet du sien. tu te laisses emporter, ta tête s'avance et tes lèvres s'posent sur les siennes le temps d'un instant. tu laisses ta main glisser pour prendre la sienne et tu te relèves. on sort. pour aller où t'en sais strictement rien, mais vous avez la nuit pour faire semblant d'être heureux. la nuit pour donner un autre sens à votre vie. au lieu de s'enfoncer dans les ténèbres, autant être heureux même si tout n'est qu’éphémère. danser au milieu de la nuit. sourire comme des cons. juste vivre autrement le temps que la drogue fasse effet.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 3 Aoû - 18:52
C'est vraiment très con, mais de voir ton sourire lorsque je me redresse, ça me réchauffe. J'oublie putain. J'ai moins mal. Et c'est grâce à toi. Grâce à la drogue que je viens de prendre. Tu te redresses pour venir m'embrasser. Habituellement, j'aurais été intimidée par un tel acte, j'aurais rougit jusqu'aux oreilles mais pas là. Là, mes lèvres s'entrouvrent pour accueillir les tiennes, et j'appuie mes charnues en réponse. Parce que je te remercie quelque part. Par ce simple baiser. Celui de la délivrance. Je me lève à mon tour, ma main dans la tienne. On sort rapidement du squat pour se retrouver dans les rues de New York. Je ris doucement, des jours que ça avait pas résonné dans ma gorge. « Putain c'est quand même vraiment moche. » dis-je en me retournant vers le squat. Faut juste voir la gueule de la bâtisse pour comprendre. Je repasse une mèche de cheveux derrière mon oreille, extrait une clope de ma poche, tâte pour le briquet. « J'ai pas de feu Axel. ». Mes paumes s'élèvent au ciel. T'es mon sauveur, t'auras ce qui faut j'en suis certaine. « Tu sais quoi ? » que je dis avec un sourire un peu viciée. Je suis allumée par la substance, faut pas oublier que c'est la première fois que mon sang y goûte et faut croire que ce sera pas la dernière. « J'ai toujours voulu me faire tatouer. » J'ai ce projet pour ce soir. Avec toi.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum