AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021


Luhan Duncan
Luhan Duncan






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : pas de surnom
Âge : 30
Origines : Afro-americain amérindien
Occupation : Patron pizzeriat
Lieu de résidence : Staten
A New York depuis : quelques mois
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : Exemples de TW : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / fausse couche / avortement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / bodyshaming / discrimination / (trans-)misogynie / religiophobie / classisme...

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Tu veux jouer? (Luhan & Nelu) Tumblr_inline_nlv15g3Pqa1sbz0cb
  • Aucune association
Tu veux jouer? (Luhan & Nelu) VEo0rLeU_o
RPs : 1
Pseudo : Dydy
Pronom : Elle
Messages : 290
Faceclaim : Don Benjamin
Crédits : Honneyy
Inscription : 12/02/2021
Multicomptes : Ezio byrne
Nombre de mots par RP : Entre 200 et 700
Fréquence de RP : Au moins 3 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Young Idiot
Tu veux jouer? (Luhan & Nelu) 71soFdC0_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 26 Mar - 20:26:23
Le Bronx, endroit si malfamé et je le savais très bien. Très peu de personnes ne prenait le temps de venir dans ce coin de la ville. Bataille de gang, drogue, prostitution, tout ce qui est illégal se regroupe au même endroit. Malfamé, pauvre, des préjugés qui parfois pouvaient se vérifier. Il fallait être aveugle pour ne pas comprendre ce qui se passe ici. Et pourtant, je m'y trouvais alors que le vent foutait mon visage. Journée bien grise, sans joie, sans soleil. Cela ne me dérangeait pas. Je n'étais pas du genre à être quelqu'un de joyeux, donc pourquoi avoir besoin de sourire. Je ne supportais pas de voir toute cette bonne humeur sur le visage des gens. On était rien sur cette terre, notre vie était courte. On pouvait mourir à tout moment , à quoi bon se battre. Autant profiter de la vie sans se soucier de quoi ce soit. Et si j'étais ici, c'était pour une seule raison, la drogue. J'avais besoin de trouver à nouveau de la came pour mon usage personnel. Parcourant les ruelles du Bronx, c'était la première fois que je venais chercher de la came ici. Mon dernier vendeur, c'était fait attrapé par les flics. Un abruti incapable de faire attention. Je ne faisais confiance à personne, donc devoir trouver un nouveau dealer ne m'enchantait pas du tout. Parcourant les rues, essayant de faire attention à tout ce qui bougeait autour de moi. J'étais assez imposé, cela me permettait d'être tranquille.

@Nelu -Bunny- Balasko




....... ...
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 31 Mar - 23:16:23
plongé en pleine lecture du dernier tome de Garfield qu'il relisait pour la sixième fois, Nelu profite d'un instant de répit. la veille, il avait été voir ses parents ;; la veille, comme toujours, avait-il dû mentir comme un arracheur de dents pour prétendre que tout allait bien. et il ne comprenait pas comment ils pouvaient encore croire en ses belles paroles et ne pas remarquer à quel point le chaos brûlait au fond de ses pupilles sombres. pourtant, chaque visite le replongeait dans cet état en demie-teintes irréelles ((celui où, pendant un instant, il oubliait jusqu'à son essence pour se contenter d'être un jeune adulte comme tous les autres)). le livre est refermé, l'index retrace naïvement les contours épais du corps du chat orangé avant qu'il ne se lève d'un bond pour attrapé les airpods que sa grande soeur lui a offert au noël passé. l'envie de sucrerie lui prend la gorge, fait saliver les papilles et se meut en obsession dans la cervelle juvénile -- alors cède-t-il, claquant derrière lui la porte de sa chambre ((cala))miteuse pour s'aventurer dans les rues du bronx.

et juste un instant, oublie-t-il être un des masqués,
se noyant dans la foule dans ses vêtements de printemps,
ignorant les gens qui changent de trottoir à la vue de son poignet,
rabattant contre sa gorge le haut de sa veste pour couper le vent.

mais la réalité le rattrape lorsqu'un corps se détache de la foule et fait frémir le derme, dresse les poils par une appréhension carnassière. c'est fou, comme les automatismes viennent vite lorsqu'il s'agit de survivre. l u h a n. ne l'avait-il jamais rencontré, pourtant s'agissait-il d'un des clients réguliers d'un des types qui travaillaient pour les faceless one ((lequel s'était fait attraper comme un bleu le mois dernier)). alors nelu bunny remonte encore son menteau qui vient masquer son menton, et se dirige vers l'homme. ses bouclettes volent à chaque pas, et ses prunelles claires dévisagent sa cible avec une curiosité presque naïve. tu es Luhan ? la question coule des lèvres d'un timbre fluet, lorsqu'il doit redresser la tête pour espérer croiser le regard de celui qui le domine de sa carrure. je te connais. je pense savoir ce que tu fais là. et s'il visait juste, luhan s'avérait une proie de choix, puisqu'il dépensait de grosses sommes en stupéfiants ((et qu'il était, par conséquent, un porte-monnaie ambulant)).

pardon papa,
pardon maman.


@luhan duncan



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum