AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-41%
Le deal à ne pas rater :
Pompe Bosch EasyPump avec batterie 3,6V intégrée (Via ODR 15€)
39.91 € 67.42 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 7 Mar - 11:48


les âmes vagabondes ((Clark & Mathias))
08/03 Il avait un goût amer dans la bouche Mathias, en passant les portes de l’hôpital : se rappelant les souvenirs d’une mère trop affaiblie, d’une sœur pas assez vivante ; et de quelques autres séjours tout aussi néfastes pour lui. Il marchait au ralenti, par peur de rattraper le temps qui passe et de redevenir une ombre. Comme avant. Il parle rapidement, s’annonce auprès d’une secrétaire déjà trop connu : voilà quelques temps maintenant qu’il vient dans ce cabinet, qui sent la mort au premier abord. A ne pas parler. A ne rien dire. A attendre que l’heure passe, pour enfin partir, fuir quelques souvenirs. Ca n’a pas l’air de le déranger, le psychiatre, ce silence entre les deux hommes : conscient qu’on dit sûrement plus de choses quand on ne parle pas. La mélodie de quelques tour de l’horloge en musique de fond, comme à son habitude, Mathias regarde par la fenêtre le temps qui passe. Il aimerait savoir parler : décrire, le bordel interne, les quelques flammes qui l’animent quand la colère passe. Mais il est incapable de sortir quoi que ce soit de sa bouche : et ce depuis maintenant 3 séances. Il l’avait déjà vu dans le passé, quand il a fait un séjour en taule : c’est sûrement pour ça qu’il n’a pas semblé surpris de le voir avec un bracelet à la cheville. Mathias, il n’avait pas été très bavard cette fois-là non plus. Perdu dans ses pensées. Désastre à lui seul. Mais la mort de sa mère, et leur nouvelle maison avec Marla : c’est ce qui l’avait poussé à reprendre quelque chose. Pour s’apaiser. Les apaiser : ces âmes vagabondes.



(c) MORNING RAIN

Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



les âmes vagabondes (clark&mathias) 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
les âmes vagabondes (clark&mathias) 0f3v
  • Aucune association
les âmes vagabondes (clark&mathias) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
les âmes vagabondes (clark&mathias) UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 7 Mar - 12:40
Les Âmes Vagabondes...
Un regard à sa montre et Clark suffoquait déjà. Il détestait réaliser ses consultations à l’hôpital. Déjà parce qu’il ne bénéficiait pas de l’ensemble de son matériel, ensuite parce que cet endroit ne cessait de lui rappeler une période difficile. Une période où il avait été impuissant, voyant sa femme au bord du précipice pendant la majeure partie de sa grossesse, lui affirmant qu’elle le haïssait pour lui imposer ça . Puis Sofia était arrivée et… Il avait encore dû passer de nombreuses heures entre les murs du grand hôpital de Moscou. Parce qu’un bébé porteur du gène de la trisomie 21 avait besoin de soin complémentaires auquel il n’était pas préparé, parce que sa femme refusait même l’idée de quitter leur domicile, parce qu’elle ne supportait pas de poser ses yeux sur le visage pourtant merveilleux de leur petite fille. Probablement était-ce pour cela, six mois plus tard, qu’elle avait commis l’irréparable, forçant Clark à mettre les pieds pour la toute première fois dans une morgue puis dans un hôpital psychiatrique. Sa fille enterrée, sa femme internée, rien de bon ne pouvait émaner de tel endroit. Lieu de souffrance, mort et désespoir.

Installé sur ce bureau qu’il empruntait à ce praticien qu’il remplaçait, Clark avait récupéré sa patientèle lorsque l’homme s’était mis en maladie. Ce qu’il lui était arrivé ? Un patient l’avait frappé et il avait décidé d’exercer son droit de retrait, relayant la charge de ceux qu’il accompagnait au quotidien à ses confrères. Ainsi, Clark s’occuperait maintenant de trois patients supplémentaires dont le prochain qu’il recevrait, répondant au nom de Mathias Chesterfield. Au vu de son dossier, Mathias était un cas social à lui tout seul : excès de colères, violence, prison. Selon les notes de son confrère, le docteur Mike, les séances jusqu’à présent n’avaient rien donné, le patient étant plongé dans un mutisme quasi-constant.

Ouvrant la porte de la salle d’attente, Clark observa les personnes qui s’y trouvait appela : « Monsieur Chesterfield ? » questionna-t-il, avant de voir ce jeune homme se lever et marcher à sa suite. Il l’installa dans la salle de consultation et l’invita à s’assoir sur cette chaise en bois qui était à des années lumières du confort qu’il offrait habituellement à ses patients dans son propre cabinet : « Le docteur Mike cesse pour le moment d’occuper ses fonctions. Je suis donc votre nouveau psychiatre. » expliqua-t-il en lui adressant un regard égal, dépourvu de la moindre émotion : « Si vous sentez que le courant ne passe pas entre nous, je vous adresserai un de mes confrères ou l’une de mes consœurs. Il est important que nous établissions une relation de confiance pour que nous puissions vous aider à aller mieux. »
(c) AMIANTE + Poésies Cendrées. (icons)
@Mathias Chesterfield



Another Day
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 7 Mar - 12:58


les âmes vagabondes ((Clark & Mathias))
08/03 Il n’était pas rare qu’il se demande pourquoi il était là. Ce qu’il foutait, dans cette salle d’attente, à regarder par la fenêtre comme s’il pouvait arrêter le temps. Mais n’était-il pas en train de le perdre, justement ? Mathias, il secouait la jambe comme s’il était en train de faire une crise d’épilepsie : le silence l’angoissait aujourd’hui. Il ne pourrait pas attendre une heure de plus pour parler. Ou pour briser le silence : peut-être lui dirait-il que ça ne sert à rien, que ça ne passe pas, que finalement, ce n’est pas ce qu’il lui faut. Et quand Marla est passée dans sa tête, fugace, la jambe s’est stoppée. Et la porte s’est ouverte. Il a entendu son nom, d’une voix inconnue : alors il a tourné la tête et s’est retrouvé face à un nouvel homme. Bien moins vieux que celui qu’il connaissait jusqu’à ce jour. Il s’est levé, poliment, et l’a suivi. Simplement. En silence. Se positionnant dans le même fauteuil que les séances précédentes ; de la même manière que dans le passé. Et il a regardé le psychiatre faire de même. Prêt à n’entendre que le bruit d’une horloge ; de deux respirations ; de quelques papiers qui se froissent sous l’encre d’un stylo trop usé. Mais il a ouvert la bouche, prenant le gamin par surprise, l’emmenant dans des recoins qu’il ne connaissait pas : lui parlant de confiance. D’aller mieux. Et Mathias s’est détendu, un peu. Laissant ses épaules se baisser. Et sa tête hochée dans le vide d’une âme. Le vide d’une vie. Alors il a tourné la tête vers la fenêtre, à regarder le ciel bleu et les quelques ombres s’envolées. A la recherche de quelques mots à dire, quelques maux à décrire.



(c) MORNING RAIN

Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



les âmes vagabondes (clark&mathias) 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
les âmes vagabondes (clark&mathias) 0f3v
  • Aucune association
les âmes vagabondes (clark&mathias) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
les âmes vagabondes (clark&mathias) UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 12 Mar - 22:53
Les Âmes Vagabondes...
Son regard ébène se balada quelques secondes sur son jeune patient. Un gamin… ? Ouais, un gamin. Un gamin enfermé dans un mutisme persistant selon son confrère. Qu’est-ce qui pouvait bien provoquer cette réticence – ou cette incapacité, peut-être – à parler ? Mathias était là par obligation, de toute évidence, mais il ne séchait pas séances. Donc, suppositions qu’il émettait, il voulait s’en sortir sans réellement savoir comment. Et c’était son rôle à lui, à Clark, de lui donner les clefs vers la guérison.

Observant le regard du plus jeune qui semblait s’évader par la fenêtre, Clark admira également les rayons du soleil qui parvenaient à percer l’épaisse rangée de bâtiments de cet hôpital : « Le printemps est en chemin… » murmura-t-il, tentant d’attirer l’attention de son patient : « Vous n’aimez pas être enfermé, Mathias, je me trompe ? » questionna-t-il. Il haussa les épaules : « Pour être très francs avec vous, je n’aime pas ce genre d’endroit. Les hôpitaux ne m’inspirent rien de positif alors… Je comprends que vous essayez de vous évader en pensée par cette fenêtre. » Souriant légèrement, il ajouta : « La prochaine fois, peut-être pourrions-nous nous voir à mon cabinet ? Il a un meilleur point de vue sur l’extérieur. » Cherchant le regard de son cadet, il termina : « Mais pour aujourd’hui… Nous allons devoir nous contenter d’ici, je le crains. Et si nous commencions par faire connaissance ? »
(c) AMIANTE + Poésies Cendrées. (icons)
@Mathias Chesterfield



Another Day
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 24 Mar - 15:44


les âmes vagabondes ((Clark & Mathias))
08/03 Il s’est demandé, l’espace d’un instant, s’il ne devrait pas simplement partir. Fuir. Comme il avait eu envie depuis la première séance, depuis la première fois. Mathias, il n’aimait pas parler : il n’était pas à l’aise avec les mots ; bien plus avec les maux. Alors quand le silence s’est installé, il s’est demandé si ce n’était pas simplement l’instinct de survie qui l’avait poussé à venir, encore et encore, sans rien dire : toujours et toujours. Il inspire, quand le médecin parle du printemps : et il ne peut s’empêcher de penser aux rayons de soleil sur sa peau. Et celle de Marla. Et son sourire, face à la mer, face à lui-même : et cette fleur, dans ses cheveux, la mine réjouie d’être avec un rat mort de son espèce. Et il déglutit alors. Se concentrant de nouveau sur les paroles du psychiatre. Faire connaissance ? Peut-être pourrait-il simplement … Dire quelque chose. Faire sortir des mots. Quelques mélodies entre les lippes fermées à clé. Alors il tourne lentement la tête vers le praticien, posant son regard azur dans le sien, à la recherche de quelque chose à lui dire. Quelque chose qui lui correspondrait. Quelque chose qui le définirait. Quelques secondes. Puis des minutes, à s’observer dans un silence de plomb. Avant de finalement lâcher quelque chose.

« Je suis amoureux. »



(c) MORNING RAIN

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum