AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal


L'infiltré
L'infiltré






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Fifi.
Âge : 71
Origines : les complexes mécanismes du cerveau.
Occupation : m'infiltrer.
Lieu de résidence : un peu partout, çà et là.
A New York depuis : trop longtemps.
Situation Amoureuse : berk.
Orientation sexuelle : selfsexuel.
Trigger Warning : Exemples de TW : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / fausse couche / avortement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / bodyshaming / discrimination / (trans-)misogynie / religiophobie / classisme...

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Date Six C7278d233fb1ff1eb52be27f815efa52400ed46a
  • Aucune association
Date Six 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : L'infiltré.
Pronom : NC.
Messages : 424
Faceclaim : self-claimed
Crédits : (c) Kelly.
Inscription : 27/01/2019
Multicomptes : .
Nombre de mots par RP : variable.
Fréquence de RP : trop peu à mon goût.
Je suis plutôt : dark et chill.
Non-Joueur
Date Six DbtPdFil_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 18 Fév - 16:37:20
Date Six

need something new?

Tout est prêt dans le restaurant Bella depuis le midi, les employé.e.s ayant préparé les tables afin qu'elles soient parfaites et pratiques pour que les client.e.s puissent manger comme ils le désirant sans avoir peur de faire tomber des objets au sol. Surpris du succès que leur nouveau programme avait eu, ils s'étaient retrouvés débordés mais avaient donc pu créer des couples pour cette soirée qui s'annonce fantastique.

Dimanche 14 février, 21h : Les client.e.s attendent à l'extérieur du restaurant, ne sachant pas encore avec qui ils pourront se retrouver ce soir. Si certain.e.s lancent des regards aux autres personnes présentes, espérant passer leur soirée avec, d'autres préfèrent rester dans leur coin et attendre sagement que l'on vienne les chercher. C'est @Chani Min-Sinclaire qu'un employé mal-voyant, Bastien, vient chercher avec un sourire aux lèvres. Mademoiselle Min-Sinclaire ? Veuillez me suivre. Attendant sa réponse, l'employé finit par attraper son bras et la guider à l'intérieur du restaurant. La laissant s'installer, l'employé reprend la parole. Je vous laisse prendre place, je vais aller chercher votre partenaire de ce soir.

Retournant à l'extérieur du restaurant afin de rejoindre le côté où attendent les partenaires des personnes déjà entrées, Bastien repère @Lugos Wolf. Monsieur Wolf ? Suivez-moi. Attrapant sa main comme pour sa partenaire, il le guide jusqu'à la table et l'y installe avant de reprendre la parole. Je vous souhaite un bonne soirée. Je suis Bastien, la personne qui va s'occuper de vous toute la soirée. N'hésitez pas si vous avez besoin de quelque chose. Et il les laisse, se dirigeant vers la cuisine.



informations : Vous êtes libres de poursuivre ce rp tel que vous l'entendez.
Lugos Wolf
Lugos Wolf






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20101-lugos-wolf-o-avatar-incertain-13-12 https://www.disjointedsocieties.com/t20172-lugos-wolf#1112082 https://www.disjointedsocieties.com/t20173-lugos-wolf#1112089 https://www.disjointedsocieties.com/t20174-lugos-wolf#1112091
Surnom : Wolfie, une référence geek que ses amis aiment utiliser pour le comparer au loup qui apporte régulièrement son aide à un certain Mike dans le jeu vidéo Until Dawn. Mélange de gentillesse, de tendresse et de férocité, comme cet animal qui ne recule devant aucun danger et se bat pour ses convictions et ceux qu'il aime.
Âge : 28
Origines : Principalement américaines, des racines françaises du côté paternel et britanniques du côté maternel.
Occupation : Anciennement militaire déployé en Afghanistan (Capitaine, O-3 d'un escadron), éprouvé sur la durée par toutes les horreurs dont il a été témoin, parfois investigateur, sur le terrain au nom de la "paix". De retour au pays depuis janvier 2020 et Lieutenant de Police depuis (Detective Bureau).
Lieu de résidence : Brooklyn, un entre-deux intéressant d'un point de vue purement financier. Immeuble n°3 (appartement 18).
A New York depuis : toujours, malgré une interruption de plusieurs années au gré de ses missions partout à travers le monde.
Situation Amoureuse : Consacrée à une liberté qui permet de nager à vue, une relation longue qui n'a pas survécue à plusieurs années de déploiement en Afghanistan et un désir d'être surpris plutôt que de provoquer le destin.
Orientation sexuelle : Bisexuel assumé depuis toujours, il aurait pu être dangereux de s'affirmer à l'armée mais personne ne l'a jamais confronté à ce sujet-là.
Trigger Warning : Mort / Violence excessive / Injures / RP' hot

(Ce que je ne tolère pas en rp') : Cruauté animale, inceste, viol.

Lugos, un prénom celtique, inspiré par la mythologie qui l’accompagne. Une référence qui me va plutôt comme un gant. Lugos, ou, « Le Lumineux ». Une divinité spécialisée dans la communication, protecteur des arts. Je ne suis peut-être pas un artiste, mais j’ouvre grand mes yeux d’enfant devant le moindre morceau de bravoure cinématographique. ⌑ Les années quatre-vingt-dix, âge d’or musical aux yeux de plusieurs générations. Des classiques à ne plus savoir quoi en faire et un garçon qui vient au monde quelques minutes, à peine, après son frère. Des jumeaux (Neji Wolf) que tout opposera assez rapidement. ⌑ Une mère qui aime pudiquement, un père très absent, héros et bourreau à la fois. Une armoire à glace à l’éducation primitive, conservatrice diront certains. Un homme qui ne demande l’avis de personne et ne s’inquiète pas de blesser les autres. Un héros aux yeux d’une Nation tout entière, le Diable en chair et en os aux prunelles de ses enfants. ⌑ Un frère que j’ai toujours tenté de protéger en usant et abusant de mon aura de fils prodige. Moi qui, contrairement à Neji, me vouais au même chemin que mon paternel, à une carrière militaire qui ferait la fierté d’un père beaucoup trop sévère et violent. Combien de coups de ceinture, de remarques acerbes, de gifles… Tout le monde a perdu le compte, avec les années. ⌑ Bisexuel affirmé, une sexualité qui a toujours été assumée, et cela depuis mon plus jeune âge. Un premier baiser échangé avec une fille et une mauvaise impression qui m’a donné envie de faire mon coming out à treize ans, puis de me défaire de ma virginité l’année suivante avant une découverte tardive du sexe en compagnie féminine. Une préférence marquée pour les hommes malgré tout, au plus grand désespoir d’un père qui, dès lors, n’a eu de cesse d’assister impuissant à la dégringolade de son fils dans son estime. ⌑ À peine diplômé et déjà enrôlé (2010). Quelques années de formation, de petites missions à même la base militaire new-yorkaise puis l’obtention d’un premier grade (lieutenant) synonyme de premiers déploiements (2013). Un parcours initiatique dans les pas de mon propre père, lui-même envoyé en Irak en son temps (2014-2017). Un second grade (Capitaine) et l’accès à de nouvelles responsabilités. La formation d’une équipe à part entière, d’une famille embarquée en Afghanistan pour une mission sur le long terme. La violence d’un terrain sous-estimé, d’une réalité qui glace le sang et hante jusqu’au plus profond de tes rêves et un traumatisme, comme ultime coup de grâce, qui mène à une démission en mai 2019 avant rapatriement en janvier 2020. Lieutenant Détective depuis 2020, en conflit avec un père qui ne m’adresse plus du tout la parole et estime qu’une pédale dans mon genre n’aura de toute manière jamais assez de cran pour avancer dans la vie.

Célibataire, adepte des relations d’un soir, d’étreintes régulières qui n’engagent rien et n’entrainent pas le moindre problème. Ce n’est pourtant pas faute de rêver à une belle histoire, mais quelque chose semble toujours me retenir de franchir un tel pas. ⌑ Solaire, malgré une stature qui inspire la méfiance de prime abord. Je ne suis pourtant qu’optimisme et joie de vivre. Accroché à la vie au point où mes proches me taquinent souvent en sous-entendant que je sors tout droit d’un dessin animé utopiste. Mon monde, il est pourtant bien plus sombre que cela. Je préfère juste me concentrer sur la lumière afin d’éviter d’être emporté par une obscurité qui fait mal. ⌑ Sportif de haut niveau, entrainement militaire oblige, je continue à énormément m’entrainer à la salle de sport, le tout en combo avec plusieurs sports de combat qui enrichissent ma pratique professionnelle. Une petite dose de natation en supplément, lorsque la musculation me sort par les yeux. ⌑ Engagé, fervent défenseur de la cause LGBT+ au point de participer à l’ensemble des événements organisés dans les environs, qu’il s’agisse d’une Pride ou d’une manifestation plus sensible. J’apporte un soutien financier, bien-sûr, mais surtout humain à plusieurs associations qui apportent leur aide à des jeunes isolés à cause de leur sexualité. Un combat que j’ai également mené à mon échelle, que je continuerais toujours à mener contre mon père. ⌑ Gourmand, ne m’offrez pas de cookies au risque d’être récompensés par une demande en mariage. La nourriture est mon pêché mignon, j’irais même jusqu’à dire qu’il s’agit de mon talon d’Achille.

GREGOIRE (collègue)
chapitre 1 (en cours)
CLARK (psychologue / collègue)
chapitre 1 (en cours)
YURI (bénévole, allié dans l'urgence)
chapitre 1 (en cours)
DIEGO (ancien collègue, asset)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 2 (en cours)
chapitre 3 (en cours)
LESLIE (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
MACK (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
CHANI (blind date)
chapitre 1 (en cours)

TERMINÉS / ANNULÉS
MARLA (lien annulé Marla)
chapitre 1 (abandonné Marla)
LEITH (informateur)
chapitre 1 (abandonné Leith)
ALAN (politicien / allié)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 1 (sujet terminé)
When you’re constantly thinking of others and what they must be thinking or feeling or expecting, you wind up in this perpetual state of trying to please them. You see yourself through their eyes and you lose sight of who you are. Michael Soll
Date Six EuYxyPzq_o
  • United Heart
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BOY BYE
Pronom : IL
Messages : 402
Faceclaim : James Yates
Crédits : monocle.
Inscription : 06/12/2020
Multicomptes : Aucun DC.
Nombre de mots par RP : 400-1800 mots
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine (disponible)
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 18 Fév - 19:42:05
" Valentine's Day "
need something new ? | @Chani Min-Sinclaire

Je n’ai honnêtement pas la moindre idée de ce que je fais ici, ce soir, à poireauter dans le froid devant un restaurant pour accéder à un diner surprise, en compagnie d’une personne dont j’ignore totalement l’identité. Ma seule certitude, c’est qu’on m’a poussé à ne pas passer cette Saint Valentin tout seul et que, malgré mes hésitations, je me suis finalement abstenu de proposer à @Seth Hogan de rester à la maison afin de la partager à mes côtés. Tu en as eu envie toute la journée, pourtant. Tu t’es même rendu compte après t’être habillé, sur le départ, que tu espérais désespérément le croiser ou même capter son regard… Le moindre signal qui aurait pu éveiller en lui le désir de te retenir mais… Rien de tel ne s’est produit et tu t’es finalement rendu ici, bien sagement, avec une lueur d’espoir dans le regard. Si tu ne comptes pas sur cette opportunité pour trouver l’amour, tu te dis qu’une jolie rencontre pourrait au moins faire l’affaire. J’ignore si je suis habillé comme il se doit pour les circonstances, est-ce trop ? Pas assez ? Je ne suis pas habitué à ce genre d’événements, plus à l’aise sur un champ de bataille ou au commissariat qu’en pleine ville à sympathiser avec le monde qui m’entoure et que je prends soin d’ignorer la plupart du temps par pudeur et méconnaissance. Tu n’as pas eu la même adolescence que les autres. Ton père, il te prépare depuis ton plus jeune âge à ton enrôlement et tu l’as fait dès que tu as été diplômé du lycée. Tu n’as jamais eu une seule seconde pour rencontrer du monde et vivre en toute légèreté. Pas jusqu’en janvier dernier, du moins, et depuis… Depuis tu t’es noyé dans le travail à nouveau pour combler un tel déficit. Quelqu’un me désigne, me nomme et m’invite à le suivre en me prenant la main, ce que je fais docilement, bien qu’intimidé et pas vraiment à mon aise. « Je… Merci beaucoup, je n’hésiterais pas ! » Cet homme, Bastien, est très sympathique, un bon point en faveur du restaurant. Une jeune femme est déjà attablée et c’est sur elle que mes prunelles tentent de se perdre sans succès puisqu'il fait sacrément noir, là-dedans. Tu détestes cela, ne pas être à ton aise. Tu n’es pas bon à tout cela. Le cul, il n’y a que cela qui te connait, un plaisir partagé, des fringues qui volent, des préliminaires de folie, un putain d’orgasme et une conversation à tenir si le cœur y est ensuite, quand plus rien ou presque ne peut créer de la gêne. « Bonsoir. Lugos, Lugos Wolf… Enchanté ! » Je lui tends la main, enfin... Je crois ? Et tente un sourire naturel pour dissimuler cette aisance qui me manque.

TENUE




icon code sleipnir.

Chani Min-Sinclaire
Chani Min-Sinclaire






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20844-chani-min-sinclaire-o-jeon-somi-16-02 https://www.disjointedsocieties.com/t20876-chani-min-sinclaire#1155756 https://www.disjointedsocieties.com/t20952-chani-min-sinclaire
Surnom : Chacha, Cha.
Âge : 23
Origines : Franco-coréennes.
Occupation : Ancien.e étudiant.e à Columbia. Serveux.se au Winter Flower Café.
Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Queens, avec son hamster Lord Barthélémy Ier, Roi des Ténèbres et de l'Apocalypse (ou Bartie).
A New York depuis : Novembre 2019. Faux visa depuis le 9 mai 2021, ael est à New York illégalement.
Situation Amoureuse : Célibataire.
Orientation sexuelle : Demiromantique, se présume hétérosexuel.le.
Trigger Warning : J'aborde avec mon personnage les thématiques de: santé (hospitalisation), violences policières, spiritisme, deuil et dépression.

Date Six Ira911Date Six G3xe10Date Six T03y10
______________________
let me breath again



Liens:
Family: Leith
Squad: Adam, Meï, Hanseol
Friends: Kiki
Enemies: Alexis, Ace
Neutral: Ashelyn,
screw everything up until there's nothing left
nothing left to lose
Date Six 3a5f
  • Aucune association
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 2
Pseudo : Vanth
Pronom : Elle
Messages : 1628
Faceclaim : Jeon Somi.
Crédits : Poésies Cendrées (a) orion (s) non uccidere/ultraviolences/lilousilver/little liars (i)
Inscription : 12/01/2021
Multicomptes : Aucun.
Nombre de mots par RP : en ce moment je tourne à 300 mots en moyenne
Fréquence de RP : Au moins une fois par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Witch rainbow with envy ✧
(#) Lun 22 Fév - 18:28:17
❝ Date six ❞
-- (feat Lugos).


Les rollers aux pieds, comme toujours, moyen de transport privilégié que Chani s’empresse de retirer une fois à l’entrée du restaurant, enfilant la paire de chaussures qu’elle avait fourré dans son sac. Ce genre d’établissements hauts de gamme ne fait pas partie des endroits qu’elle fréquente habituellement, elle n’en a clairement pas les moyens alors elle se sent presqu’intimidée devant la bâtisse. Sans cette soirée prévue, elle n’y aurait probablement jamais mis les pieds. Les blind dates ne sont pas vraiment quelque chose qu’elle fait non plus d’ailleurs, mais l’idée de le faire dans le noir complet l’avait intriguée, par son originalité. Etrangement, elle doute que ce soit une expérience qu’elle pourrait accomplir de sitôt, elle a donc décidé de tenter sa chance. Sacré changement de ses rencards habituels, elle qui les récolte des hommes de son entourage, ne passant jamais par la moindre application de rencontre, et encore moins par un restaurant.
Chani ignore si elle trouvera réellement l’âme sœur tant recherchée, mais leur première rencontre sera loin d’être banale au moins. Et puis, il y a cette garantie, par un tel rendez-vous, de pouvoir retourner chacun vaquer à leur propre vie après ce dernier, peu importe ce qu’ils s’y disent. Enfin, non pas que cela s’annonce d’office être un rendez-vous bourré de confessions intimes.

Plutôt que d’essayer de deviner qui, de toutes les personnes patientant devant le restaurant, est son partenaire, elle profite de ce petit moment d’attente pour sortir son téléphone et se plonger dans l’un de ses jeux fétiches. Si ce rencard se passe mal, au moins peut-elle toujours se réconforter avec les personnages virtuels. Elle n’a guère le temps d’aller au-delà du menu principal cependant, rapidement abordée par un employé mal voyant. Rendue soudainement complexée par son appareil auditif en constatant ce détail, elle arrange rapidement ses cheveux, tentant de dissimuler ses oreilles derrière des mèches de cheveux, et jette maladroitement son téléphone dans son sac avant d’être tirée à l’intérieur.

Pourquoi a-t-elle pris la peine d’appliquer plus de maquillage que d’habitude alors qu’ils seront dans le noir, au juste… ? Un des grands mystères de la vie, qu’elle songe en s’installant. Quelques minutes plus tard, le même employé revient avec son partenaire, qu’elle est bien incapable de discerner dans l’obscurité. Merci, vous aussi ! Bastien s’éloigne, les laissant en tête à tête et son partenaire en profite pour se présenter. Etrangement, son nom lui dit quelque chose, mais elle ne parvient pas à savoir où est-ce qu’elle a bien pu l’entendre. Détail vite mis de côté pour lui sourire, bien qu’il ne puisse pas le voir, et prendre la parole à son tour. Enchantée, l’anonymat n’aura pas duré longtemps finalement. Moi, c’est Chani. Elle ignore la main tendue, tout simplement car elle ne l’a pas remarqué.



(c) TORTIPOUSS.




waves crash
a little wave and everything's falling apart

Lugos Wolf
Lugos Wolf






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20101-lugos-wolf-o-avatar-incertain-13-12 https://www.disjointedsocieties.com/t20172-lugos-wolf#1112082 https://www.disjointedsocieties.com/t20173-lugos-wolf#1112089 https://www.disjointedsocieties.com/t20174-lugos-wolf#1112091
Surnom : Wolfie, une référence geek que ses amis aiment utiliser pour le comparer au loup qui apporte régulièrement son aide à un certain Mike dans le jeu vidéo Until Dawn. Mélange de gentillesse, de tendresse et de férocité, comme cet animal qui ne recule devant aucun danger et se bat pour ses convictions et ceux qu'il aime.
Âge : 28
Origines : Principalement américaines, des racines françaises du côté paternel et britanniques du côté maternel.
Occupation : Anciennement militaire déployé en Afghanistan (Capitaine, O-3 d'un escadron), éprouvé sur la durée par toutes les horreurs dont il a été témoin, parfois investigateur, sur le terrain au nom de la "paix". De retour au pays depuis janvier 2020 et Lieutenant de Police depuis (Detective Bureau).
Lieu de résidence : Brooklyn, un entre-deux intéressant d'un point de vue purement financier. Immeuble n°3 (appartement 18).
A New York depuis : toujours, malgré une interruption de plusieurs années au gré de ses missions partout à travers le monde.
Situation Amoureuse : Consacrée à une liberté qui permet de nager à vue, une relation longue qui n'a pas survécue à plusieurs années de déploiement en Afghanistan et un désir d'être surpris plutôt que de provoquer le destin.
Orientation sexuelle : Bisexuel assumé depuis toujours, il aurait pu être dangereux de s'affirmer à l'armée mais personne ne l'a jamais confronté à ce sujet-là.
Trigger Warning : Mort / Violence excessive / Injures / RP' hot

(Ce que je ne tolère pas en rp') : Cruauté animale, inceste, viol.

Lugos, un prénom celtique, inspiré par la mythologie qui l’accompagne. Une référence qui me va plutôt comme un gant. Lugos, ou, « Le Lumineux ». Une divinité spécialisée dans la communication, protecteur des arts. Je ne suis peut-être pas un artiste, mais j’ouvre grand mes yeux d’enfant devant le moindre morceau de bravoure cinématographique. ⌑ Les années quatre-vingt-dix, âge d’or musical aux yeux de plusieurs générations. Des classiques à ne plus savoir quoi en faire et un garçon qui vient au monde quelques minutes, à peine, après son frère. Des jumeaux (Neji Wolf) que tout opposera assez rapidement. ⌑ Une mère qui aime pudiquement, un père très absent, héros et bourreau à la fois. Une armoire à glace à l’éducation primitive, conservatrice diront certains. Un homme qui ne demande l’avis de personne et ne s’inquiète pas de blesser les autres. Un héros aux yeux d’une Nation tout entière, le Diable en chair et en os aux prunelles de ses enfants. ⌑ Un frère que j’ai toujours tenté de protéger en usant et abusant de mon aura de fils prodige. Moi qui, contrairement à Neji, me vouais au même chemin que mon paternel, à une carrière militaire qui ferait la fierté d’un père beaucoup trop sévère et violent. Combien de coups de ceinture, de remarques acerbes, de gifles… Tout le monde a perdu le compte, avec les années. ⌑ Bisexuel affirmé, une sexualité qui a toujours été assumée, et cela depuis mon plus jeune âge. Un premier baiser échangé avec une fille et une mauvaise impression qui m’a donné envie de faire mon coming out à treize ans, puis de me défaire de ma virginité l’année suivante avant une découverte tardive du sexe en compagnie féminine. Une préférence marquée pour les hommes malgré tout, au plus grand désespoir d’un père qui, dès lors, n’a eu de cesse d’assister impuissant à la dégringolade de son fils dans son estime. ⌑ À peine diplômé et déjà enrôlé (2010). Quelques années de formation, de petites missions à même la base militaire new-yorkaise puis l’obtention d’un premier grade (lieutenant) synonyme de premiers déploiements (2013). Un parcours initiatique dans les pas de mon propre père, lui-même envoyé en Irak en son temps (2014-2017). Un second grade (Capitaine) et l’accès à de nouvelles responsabilités. La formation d’une équipe à part entière, d’une famille embarquée en Afghanistan pour une mission sur le long terme. La violence d’un terrain sous-estimé, d’une réalité qui glace le sang et hante jusqu’au plus profond de tes rêves et un traumatisme, comme ultime coup de grâce, qui mène à une démission en mai 2019 avant rapatriement en janvier 2020. Lieutenant Détective depuis 2020, en conflit avec un père qui ne m’adresse plus du tout la parole et estime qu’une pédale dans mon genre n’aura de toute manière jamais assez de cran pour avancer dans la vie.

Célibataire, adepte des relations d’un soir, d’étreintes régulières qui n’engagent rien et n’entrainent pas le moindre problème. Ce n’est pourtant pas faute de rêver à une belle histoire, mais quelque chose semble toujours me retenir de franchir un tel pas. ⌑ Solaire, malgré une stature qui inspire la méfiance de prime abord. Je ne suis pourtant qu’optimisme et joie de vivre. Accroché à la vie au point où mes proches me taquinent souvent en sous-entendant que je sors tout droit d’un dessin animé utopiste. Mon monde, il est pourtant bien plus sombre que cela. Je préfère juste me concentrer sur la lumière afin d’éviter d’être emporté par une obscurité qui fait mal. ⌑ Sportif de haut niveau, entrainement militaire oblige, je continue à énormément m’entrainer à la salle de sport, le tout en combo avec plusieurs sports de combat qui enrichissent ma pratique professionnelle. Une petite dose de natation en supplément, lorsque la musculation me sort par les yeux. ⌑ Engagé, fervent défenseur de la cause LGBT+ au point de participer à l’ensemble des événements organisés dans les environs, qu’il s’agisse d’une Pride ou d’une manifestation plus sensible. J’apporte un soutien financier, bien-sûr, mais surtout humain à plusieurs associations qui apportent leur aide à des jeunes isolés à cause de leur sexualité. Un combat que j’ai également mené à mon échelle, que je continuerais toujours à mener contre mon père. ⌑ Gourmand, ne m’offrez pas de cookies au risque d’être récompensés par une demande en mariage. La nourriture est mon pêché mignon, j’irais même jusqu’à dire qu’il s’agit de mon talon d’Achille.

GREGOIRE (collègue)
chapitre 1 (en cours)
CLARK (psychologue / collègue)
chapitre 1 (en cours)
YURI (bénévole, allié dans l'urgence)
chapitre 1 (en cours)
DIEGO (ancien collègue, asset)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 2 (en cours)
chapitre 3 (en cours)
LESLIE (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
MACK (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
CHANI (blind date)
chapitre 1 (en cours)

TERMINÉS / ANNULÉS
MARLA (lien annulé Marla)
chapitre 1 (abandonné Marla)
LEITH (informateur)
chapitre 1 (abandonné Leith)
ALAN (politicien / allié)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 1 (sujet terminé)
When you’re constantly thinking of others and what they must be thinking or feeling or expecting, you wind up in this perpetual state of trying to please them. You see yourself through their eyes and you lose sight of who you are. Michael Soll
Date Six EuYxyPzq_o
  • United Heart
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BOY BYE
Pronom : IL
Messages : 402
Faceclaim : James Yates
Crédits : monocle.
Inscription : 06/12/2020
Multicomptes : Aucun DC.
Nombre de mots par RP : 400-1800 mots
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine (disponible)
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 10 Mar - 20:44:21
" Valentine's Day "
need something new ? | @Chani Min-Sinclaire

J’ai le cœur qui tambourine, une vive hésitation qui infuse, cette voix qui me grommelle de prendre la fuite sans me retourner, et tout cela à quelques secondes à peine d’intégrer le restaurant et son obscurité hallucinante. Tu serres le poing, prends le temps de regarder devant, puis derrière toi et tout s’accélère dès lors que tu décides d’avancer sans te poser de questions. Seth est présent, à quelques mètres à peine, et nous convenons d’un plan qui me parait satisfaisant. Une promesse, celle de se retrouver à l’issue de ce repas pour échanger bien plus qu’une simple multitude de regards. Vous vous tournez autour depuis des semaines sans agir, la faute à des principes que tu aimerais envoyer valser depuis le tout premier jour. D’un flirt clairement orienté plan cul, tu t’es retrouvé à devoir le considérer comme un suspect potentiel, puis un témoin, puis un colocataire d’une nuit et, finalement, ce qu’il est à présent… Un colocataire d’une époque, jusqu’à ce qu’il puisse retomber sur ses pattes sans avoir à se précipiter. Il se lève, se douche, déambule en petite tenue tous les jours devant moi et la tentation se fait toujours un peu plus grande, plus insistante que jamais et les perspectives que ses derniers messages m’offrent, elles, laissent peu de place à une imagination qui se fait déjà extrêmement débordante. Tu ne dormiras pas seul dans ton lit, ce soir. Ta main sera enfin autorisée à connaitre le repos, celui dont elle est privée depuis que tu évacues la frustration quotidiennement par ce biais. La nuit m’arrache à mes pensées, je n’ai plus la concentration pour rien, si ce n’est effectuer un pas devant l’autre, d’une prudence nécessaire afin d’éviter un accident. Tu t’es retrouvé dans une situation similaire en Afghanistan, une scène digne d’un film d’épouvante, à devoir te fier à tes autres sens pour te sortir indemne d’une situation délicate. De mauvais souvenirs, de ceux que tu pourrais aisément coucher sur papier et soumettre à une production hollywoodienne. Quelques pas supplémentaires et cette table à laquelle je m’installe, guidé par la gentillesse du serveur venu me chercher un peu plus tôt.

Installé, je ressens la présence d’une autre personne, cet individu qui m’accompagnera tout au long de la soirée pour ce rencard, ma foi, peu traditionnel. Que dire, que faire, comment agir dans ce genre de situations ? Il est difficile pour moi de trouver l’angle d’approche le plus raisonnable, le plus adapté à ce cadre que je ne connais pas. Tu ne te donnes pas la peine d’aller à des rendez-vous. Tu swipes, tu parles, tu invites, tu reçois, tu baises, tu jettes et tu passes à autre chose aussi vite. C’est ainsi que j’avance dans la vie, sans attaches, sans construire au-delà de la nécessité. Me retrouver ici est un challenge, de ceux qui amusent davantage qu’ils ne mettent en danger, obscurité oblige. J’opte pour une présentation que j’imagine on ne peut plus traditionnelle, amusé par la réaction de cette personne que je devine être une femme. « Disons que l’anonymat sera intégralement préservé d’un point de vue physique. J’ai conscience qu’avec un tel prénom, je suis facilement identifiable à l’extérieur de ces murs mais… Je devrais parvenir à rester anonyme si je veux prendre la fuite à l’issue de cette soirée ! » Un trait d’humour pour une réalité qu’il me serait tout à fait possible d’envisager le plus sérieusement du monde. « Enchanté ! » Je prends un vent monumental, avec ma main ridiculement tendue quand on sait qu’elle ne peut même pas la voir, moi non plus d’ailleurs. Je la laisse retomber en douceur sur la table et enchaine, incertain. « Je n’ai pas l’habitude des rencards, des trucs comme ça… Que fait-on généralement dans un restaurant complètement plongé dans l’obscurité ? Je peux te poser des tonnes de questions… J’suis plutôt doué à cet exercice ! » Une réalité, bien entendu, mais loin de ce qu’elle pourrait imaginer de prime abord. Chani… Pourquoi ce prénom te dit-il quelque chose ?


TENUE




icon code sleipnir.

Chani Min-Sinclaire
Chani Min-Sinclaire






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20844-chani-min-sinclaire-o-jeon-somi-16-02 https://www.disjointedsocieties.com/t20876-chani-min-sinclaire#1155756 https://www.disjointedsocieties.com/t20952-chani-min-sinclaire
Surnom : Chacha, Cha.
Âge : 23
Origines : Franco-coréennes.
Occupation : Ancien.e étudiant.e à Columbia. Serveux.se au Winter Flower Café.
Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Queens, avec son hamster Lord Barthélémy Ier, Roi des Ténèbres et de l'Apocalypse (ou Bartie).
A New York depuis : Novembre 2019. Faux visa depuis le 9 mai 2021, ael est à New York illégalement.
Situation Amoureuse : Célibataire.
Orientation sexuelle : Demiromantique, se présume hétérosexuel.le.
Trigger Warning : J'aborde avec mon personnage les thématiques de: santé (hospitalisation), violences policières, spiritisme, deuil et dépression.

Date Six Ira911Date Six G3xe10Date Six T03y10
______________________
let me breath again



Liens:
Family: Leith
Squad: Adam, Meï, Hanseol
Friends: Kiki
Enemies: Alexis, Ace
Neutral: Ashelyn,
screw everything up until there's nothing left
nothing left to lose
Date Six 3a5f
  • Aucune association
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 2
Pseudo : Vanth
Pronom : Elle
Messages : 1628
Faceclaim : Jeon Somi.
Crédits : Poésies Cendrées (a) orion (s) non uccidere/ultraviolences/lilousilver/little liars (i)
Inscription : 12/01/2021
Multicomptes : Aucun.
Nombre de mots par RP : en ce moment je tourne à 300 mots en moyenne
Fréquence de RP : Au moins une fois par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Witch rainbow with envy ✧
(#) Dim 14 Mar - 20:02:37
❝ Date six ❞
-- (feat Lugos).


Un rendez-vous dans l’obscurité, qui laisse Chani plus curieuse que déstabilisée étrangement. Habituée à cette ligne tracée entre elle et les autres, à garder précieusement ses distances, tout en rêvant d’intimité. Cet événement est sa tentative d’effacer cette ligne, de dépasser ses propres limites. Plus simple de faire cela avec un inconnu dont elle ne connaît même pas le visage, qu’en devant regarder dans les yeux son entourage.

La réponse de Lugos, dit sur le ton de la plaisanterie, lui arrache un sourire amusé. Il n’a pas tort cependant, et c’est bien cet avantage qui lui donne le courage de se risquer aux flammes. Contrairement à ses amis, le fuir est quelque chose qu’elle peut faire très facilement. Aucune répercussion dans le cas de Lugos, que ce soit dans sa propre vie ou la sienne. T’en es sûr ? Trouver à quoi tu ressembles ne demande que quelques clics sur mon téléphone, et je cours vite. Largement exagéré, Chani n’est pas si à l’aise que ça sur son téléphone, encore moins pour cyberstalker l’identité de quelqu’un. Mais bon, ça ne devrait pas prendre tant de temps que ça, non ? En tout cas, elle est rapide, ça ce n’est pas un mensonge. Obligatoirement sportive avec la gymnastique.

A l’opposé d’elle-même, Lugos avoue ne pas être habitué à ce genre de rendez-vous. Non pas qu’elle ait déjà eu de rendez-vous dans l’obscurité complète, mais des lambdas si. Oh, donc c’est une première pour toi ? Ha, c’est mignon. Je vais faire de mon mieux pour que tu passes un bon moment alors, ça m’embêterait de te dégoûter des rencards. Des questions, basique pour une première rencontre. Mais puisque la situation dérive déjà de la norme, autant poser des questions plus personnelles. Ses doigts tapotent un instant sur la table tandis qu’elle réfléchit avant de finalement trouver une question intéressante. Et si on se posait une question chacun notre tour ? Pas de questions lambdas ! Par exemple… Qu’est-ce que tu n’as jamais dit à personne ?




(c) TORTIPOUSS.




waves crash
a little wave and everything's falling apart

Lugos Wolf
Lugos Wolf






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20101-lugos-wolf-o-avatar-incertain-13-12 https://www.disjointedsocieties.com/t20172-lugos-wolf#1112082 https://www.disjointedsocieties.com/t20173-lugos-wolf#1112089 https://www.disjointedsocieties.com/t20174-lugos-wolf#1112091
Surnom : Wolfie, une référence geek que ses amis aiment utiliser pour le comparer au loup qui apporte régulièrement son aide à un certain Mike dans le jeu vidéo Until Dawn. Mélange de gentillesse, de tendresse et de férocité, comme cet animal qui ne recule devant aucun danger et se bat pour ses convictions et ceux qu'il aime.
Âge : 28
Origines : Principalement américaines, des racines françaises du côté paternel et britanniques du côté maternel.
Occupation : Anciennement militaire déployé en Afghanistan (Capitaine, O-3 d'un escadron), éprouvé sur la durée par toutes les horreurs dont il a été témoin, parfois investigateur, sur le terrain au nom de la "paix". De retour au pays depuis janvier 2020 et Lieutenant de Police depuis (Detective Bureau).
Lieu de résidence : Brooklyn, un entre-deux intéressant d'un point de vue purement financier. Immeuble n°3 (appartement 18).
A New York depuis : toujours, malgré une interruption de plusieurs années au gré de ses missions partout à travers le monde.
Situation Amoureuse : Consacrée à une liberté qui permet de nager à vue, une relation longue qui n'a pas survécue à plusieurs années de déploiement en Afghanistan et un désir d'être surpris plutôt que de provoquer le destin.
Orientation sexuelle : Bisexuel assumé depuis toujours, il aurait pu être dangereux de s'affirmer à l'armée mais personne ne l'a jamais confronté à ce sujet-là.
Trigger Warning : Mort / Violence excessive / Injures / RP' hot

(Ce que je ne tolère pas en rp') : Cruauté animale, inceste, viol.

Lugos, un prénom celtique, inspiré par la mythologie qui l’accompagne. Une référence qui me va plutôt comme un gant. Lugos, ou, « Le Lumineux ». Une divinité spécialisée dans la communication, protecteur des arts. Je ne suis peut-être pas un artiste, mais j’ouvre grand mes yeux d’enfant devant le moindre morceau de bravoure cinématographique. ⌑ Les années quatre-vingt-dix, âge d’or musical aux yeux de plusieurs générations. Des classiques à ne plus savoir quoi en faire et un garçon qui vient au monde quelques minutes, à peine, après son frère. Des jumeaux (Neji Wolf) que tout opposera assez rapidement. ⌑ Une mère qui aime pudiquement, un père très absent, héros et bourreau à la fois. Une armoire à glace à l’éducation primitive, conservatrice diront certains. Un homme qui ne demande l’avis de personne et ne s’inquiète pas de blesser les autres. Un héros aux yeux d’une Nation tout entière, le Diable en chair et en os aux prunelles de ses enfants. ⌑ Un frère que j’ai toujours tenté de protéger en usant et abusant de mon aura de fils prodige. Moi qui, contrairement à Neji, me vouais au même chemin que mon paternel, à une carrière militaire qui ferait la fierté d’un père beaucoup trop sévère et violent. Combien de coups de ceinture, de remarques acerbes, de gifles… Tout le monde a perdu le compte, avec les années. ⌑ Bisexuel affirmé, une sexualité qui a toujours été assumée, et cela depuis mon plus jeune âge. Un premier baiser échangé avec une fille et une mauvaise impression qui m’a donné envie de faire mon coming out à treize ans, puis de me défaire de ma virginité l’année suivante avant une découverte tardive du sexe en compagnie féminine. Une préférence marquée pour les hommes malgré tout, au plus grand désespoir d’un père qui, dès lors, n’a eu de cesse d’assister impuissant à la dégringolade de son fils dans son estime. ⌑ À peine diplômé et déjà enrôlé (2010). Quelques années de formation, de petites missions à même la base militaire new-yorkaise puis l’obtention d’un premier grade (lieutenant) synonyme de premiers déploiements (2013). Un parcours initiatique dans les pas de mon propre père, lui-même envoyé en Irak en son temps (2014-2017). Un second grade (Capitaine) et l’accès à de nouvelles responsabilités. La formation d’une équipe à part entière, d’une famille embarquée en Afghanistan pour une mission sur le long terme. La violence d’un terrain sous-estimé, d’une réalité qui glace le sang et hante jusqu’au plus profond de tes rêves et un traumatisme, comme ultime coup de grâce, qui mène à une démission en mai 2019 avant rapatriement en janvier 2020. Lieutenant Détective depuis 2020, en conflit avec un père qui ne m’adresse plus du tout la parole et estime qu’une pédale dans mon genre n’aura de toute manière jamais assez de cran pour avancer dans la vie.

Célibataire, adepte des relations d’un soir, d’étreintes régulières qui n’engagent rien et n’entrainent pas le moindre problème. Ce n’est pourtant pas faute de rêver à une belle histoire, mais quelque chose semble toujours me retenir de franchir un tel pas. ⌑ Solaire, malgré une stature qui inspire la méfiance de prime abord. Je ne suis pourtant qu’optimisme et joie de vivre. Accroché à la vie au point où mes proches me taquinent souvent en sous-entendant que je sors tout droit d’un dessin animé utopiste. Mon monde, il est pourtant bien plus sombre que cela. Je préfère juste me concentrer sur la lumière afin d’éviter d’être emporté par une obscurité qui fait mal. ⌑ Sportif de haut niveau, entrainement militaire oblige, je continue à énormément m’entrainer à la salle de sport, le tout en combo avec plusieurs sports de combat qui enrichissent ma pratique professionnelle. Une petite dose de natation en supplément, lorsque la musculation me sort par les yeux. ⌑ Engagé, fervent défenseur de la cause LGBT+ au point de participer à l’ensemble des événements organisés dans les environs, qu’il s’agisse d’une Pride ou d’une manifestation plus sensible. J’apporte un soutien financier, bien-sûr, mais surtout humain à plusieurs associations qui apportent leur aide à des jeunes isolés à cause de leur sexualité. Un combat que j’ai également mené à mon échelle, que je continuerais toujours à mener contre mon père. ⌑ Gourmand, ne m’offrez pas de cookies au risque d’être récompensés par une demande en mariage. La nourriture est mon pêché mignon, j’irais même jusqu’à dire qu’il s’agit de mon talon d’Achille.

GREGOIRE (collègue)
chapitre 1 (en cours)
CLARK (psychologue / collègue)
chapitre 1 (en cours)
YURI (bénévole, allié dans l'urgence)
chapitre 1 (en cours)
DIEGO (ancien collègue, asset)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 2 (en cours)
chapitre 3 (en cours)
LESLIE (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
MACK (match NYCMEET)
chapitre 1 (en cours)
CHANI (blind date)
chapitre 1 (en cours)

TERMINÉS / ANNULÉS
MARLA (lien annulé Marla)
chapitre 1 (abandonné Marla)
LEITH (informateur)
chapitre 1 (abandonné Leith)
ALAN (politicien / allié)
chapitre 1 (en cours)
SETH (suspect initial, match NYCMEET)
chapitre 1 (sujet terminé)
When you’re constantly thinking of others and what they must be thinking or feeling or expecting, you wind up in this perpetual state of trying to please them. You see yourself through their eyes and you lose sight of who you are. Michael Soll
Date Six EuYxyPzq_o
  • United Heart
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BOY BYE
Pronom : IL
Messages : 402
Faceclaim : James Yates
Crédits : monocle.
Inscription : 06/12/2020
Multicomptes : Aucun DC.
Nombre de mots par RP : 400-1800 mots
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine (disponible)
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 6 Avr - 23:49:26
" Valentine's Day "
need something new ? | @Chani Min-Sinclaire

J’ai du mal à accepter d’être privé à ce point de l’un de mes sens les plus essentiels. Celui que j’ai pour habitude d’utiliser constamment dans mon quotidien professionnel. Sans une vision comparable à celle d’un lynx, je ne parviendrais pas à repérer le petit détail qui fait la différence dans une enquête, la preuve à côté de laquelle tout le monde passe jusqu’à ce que je sois à même de pointer le doigt dessus. À l’armée, il m’est arrivé d’avoir à renoncer à cette faculté fantastique qu’est le don de vision pour ne plus me reposer essentiellement que sur mes oreilles. Ce soir, c’est un peu le même scénario qui se joue à une exception près : mes jours ne sont pas en danger. Mon ouïe me sera extrêmement utile, certes, mais d’autres sens peuvent ici s’ajouter à l’équation. Je m’installe à cette table, très incertain sur l’identité de la personne qui me fait face et découvre donc une jeune femme dont l’anonymat est, pour l’heure, préservé sans aucun problème. L’humour porte sur ses larges épaules nos premiers échanges et cette légèreté contribue à faire redescendre une pression stupide que je ne parvenais pas à canaliser. Tu détestes ne pas avoir le contrôle, perdre pied et ne pas pouvoir intervenir en faveur de ta situation ou, potentiellement, de celle des autres. Tu es habitué à garder la main constamment. C’est peut-être bien pour cette raison que tu t’es inscrit en premier lieu, pour ne plus avoir le choix et lâcher prise. Le rire au bord des lèvres, je ne tarde pas à surenchérir à mon tour, comme s’il s’agissait d’une balle de tennis qu’il fallait absolument renvoyer à l’autre au plus vite pour éviter la défaite. « En quelques clics ? Qui te dit que je suis sur les réseaux sociaux, pour commencer ? Je ne suis peut-être qu’un fantôme, ni plus ni moins. Introuvable ! » Pas du tout, en réalité, même si j’ai pris soin d’utiliser un pseudo que je sais, certes, proche de mon nom de famille mais suffisamment éloigné pour qu’il soit difficile de tomber sur moi dès la première tentative. Tu sais qu’après un échec, la plupart des curieux renoncent et partent du principe qu’ils ne trouveront pas, même en s’abrutissant à enchainer les combinaisons et les mots clés improbables. « On fait la course en sortant d’ici ? Je suis prêt à parier que je te rattrape en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! » Présomptueux de ma part, je n’ai pas la moindre idée de qui se trouve en face de moi mais je sais également à quel point ma profession exige que je sois en forme pour tenir la cadence lorsque des courses poursuites s’engagent à pied sur plusieurs centaines de mètres minimum.

Je passe aux aveux, ose admettre qu’il s’agit d’un premier rencard, et pas seulement en référence à cette mise en situation on ne peut plus particulière. Je ne suis pas rodé à cet exercice, bien plus à l’aise avec une bonne conversation par le biais des réseaux, quelques clichés échangés et une bonne baise torride en guise de conclusion ponctuelle ou régulière. Je ne cherche jamais plus que cela. Tu sais pourtant que tu pourrais être intéressé, au fond de toi, mais tu n’as jamais eu à te poser ces questions-là. Tu as pleinement confiance en un naturel qui s’est toujours assuré de te préserver d’une rencontre qui pourrait être douloureuse à cause de sentiments amoureux. « Je ne devrais pas dire cela, parce que tu vas prendre la grosse tête et avoir les chevilles qui enflent mais… Pour le moment, tu me donnes envie de poursuivre l’expérience ! C’est plutôt bon signe. » La curiosité, dirons-nous. L’inconnu me fascine. La jeune femme opte pour des questions personnelles et j’adhère, nettement plus branché par une telle perspective plutôt que par des conversations ordinaires et chiantes à mourir. « Hmmm… Un truc que je n’ai jamais dit à personne, hein ? » Il me faut quelques minutes pour réfléchir à une anecdote, à un secret… Quelque chose qui soit digne d’intérêt. « J’ai été à deux doigts de ruiner une opération militaire de la plus haute importance après plusieurs jours de filature… Tout cela parce que j’ai été pris en chasse par un frelon et que je déteste les insectes volants ! Je me suis mis à hurler et à courir partout comme un abruti, fusil au poing… Je me demande encore comment j’ai fait pour ne pas être repéré ce jour-là ! » Un souvenir parmi tant d’autres, honteux, qui me fait sourire à chaque fois. Il n’y a pas eu que des mauvais moments à l’armée, loin de là ! « J’étais Capitaine d’un bataillon qui, dès lors, s’est mis à respectueusement m’appeler le bourdon. La honte ! » Je relève, hilare, doté d’un sens de l’auto-dérision qui fait souvent mon charme. « À ton tour ! Oh et… Ma question… Puisque tu es plus habituée aux rencards que moi, peux-tu me raconter celui que tu considères être le meilleur parmi ceux que tu as expérimenté et, inversement, le pire ? »


TENUE




icon code sleipnir.

Chani Min-Sinclaire
Chani Min-Sinclaire






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20844-chani-min-sinclaire-o-jeon-somi-16-02 https://www.disjointedsocieties.com/t20876-chani-min-sinclaire#1155756 https://www.disjointedsocieties.com/t20952-chani-min-sinclaire
Surnom : Chacha, Cha.
Âge : 23
Origines : Franco-coréennes.
Occupation : Ancien.e étudiant.e à Columbia. Serveux.se au Winter Flower Café.
Lieu de résidence : Un petit appartement dans le Queens, avec son hamster Lord Barthélémy Ier, Roi des Ténèbres et de l'Apocalypse (ou Bartie).
A New York depuis : Novembre 2019. Faux visa depuis le 9 mai 2021, ael est à New York illégalement.
Situation Amoureuse : Célibataire.
Orientation sexuelle : Demiromantique, se présume hétérosexuel.le.
Trigger Warning : J'aborde avec mon personnage les thématiques de: santé (hospitalisation), violences policières, spiritisme, deuil et dépression.

Date Six Ira911Date Six G3xe10Date Six T03y10
______________________
let me breath again



Liens:
Family: Leith
Squad: Adam, Meï, Hanseol
Friends: Kiki
Enemies: Alexis, Ace
Neutral: Ashelyn,
screw everything up until there's nothing left
nothing left to lose
Date Six 3a5f
  • Aucune association
Date Six VEo0rLeU_o
RPs : 2
Pseudo : Vanth
Pronom : Elle
Messages : 1628
Faceclaim : Jeon Somi.
Crédits : Poésies Cendrées (a) orion (s) non uccidere/ultraviolences/lilousilver/little liars (i)
Inscription : 12/01/2021
Multicomptes : Aucun.
Nombre de mots par RP : en ce moment je tourne à 300 mots en moyenne
Fréquence de RP : Au moins une fois par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Date Six 7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Witch rainbow with envy ✧
(#) Lun 26 Avr - 14:57:52
❝ Date six ❞
-- (feat Lugos).


Le rendez-vous semble bien se passer, elle n’a que rarement eu de réels soucis pour ce genre de choses Chani, sociable et chaleureuse, elle sait mettre à l’aise. Rien de réellement acquis, juste le désespoir de chercher à se faire aimer, constamment. Ca me fait plaisir de savoir ça. Je ne suis pas le genre à me vanter, t’en fais pas. Elle lui propose de se poser des questions moins classiques, afin de profiter de ce rencard atypique dans toute sa splendeur. Elle ouvre les hostilités et se penche légèrement en avant, l’intérêt piqué par l’histoire que lui raconte Lugos. Il a donc été dans l’armée. Au moins ça s’est fini sur une note amusante, tu n’as pas eu de sanctions ? Vient son tour de lui poser une question, centrée sur les rencards. Chani prend quelques secondes pour y réfléchir, tous les rencards effectués filant à grande vitesse dans son esprit. Mon pire rencard… hm… Ironiquement, je pense que c’est quand un n’a pas eu lieu. On m’a posé un lapin, et je me suis retrouvée à vivre l’une des pires journées de ma vie. Pour résumer, je me suis retrouvée trempée, avec une seule chaussure et mon manteau préféré fichu. Elle glousse au souvenir, le genre auquel on ne peut rire qu’après un bon moment, car sur le coup c’est l’horreur absolue. Le meilleur euhm.. C’est une bonne question, je ne sais pas s’il y en a un qui ressort particulièrement. Parce qu’à aucun de ses rencards n’avait-elle le moindre crush sur la personne en question. Un peu gênée, elle décide de relancer la conversation vers Lugos. Si demain tu te réveille en pouvant gagner une compétence ou une qualité, tu choisirai quoi ?


(c) TORTIPOUSS.




waves crash
a little wave and everything's falling apart

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum