AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €


Leslie A. Sunderland
Leslie A. Sunderland






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19576-leslie-a-sunderland-o-luke-hemmings#1085617 https://www.disjointedsocieties.com/t19586-leslie-sunderland#1086593 https://www.disjointedsocieties.com/t19676-leslie-sunderland#1091533 https://www.disjointedsocieties.com/t21229-leslie-sunderland#1172936
Surnom : Les', Boucles d'or
Âge : 27
Origines : Australiennes par son père et américaines par sa mère
Occupation : Après avoir été barman puis escort, il est désormais serveur au Neuktae's Café
Lieu de résidence : Appartement dans le Queens
A New York depuis : Revenu début 2018 après 11 ans d'absence
Situation Amoureuse : Pris à son propre jeu, sa vie est désormais rythmée par la sienne et son âme prend le même chemin
Orientation sexuelle : Les humains de manière générale
Trigger Warning : Addictions / Pornographie / RP hot cru

Listing RPs - Liens

1m85 - Piercings à la langue et la nuque - Son accent australien est toujours encore perceptible dans sa voix - Souvent une clope aux lèvres
uc
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 0is9
  • United Heart
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Jesse
Pronom : Il
Messages : 5645
Faceclaim : Luke Hemmings
Crédits : me
Inscription : 11/11/2020
Multicomptes : Greg K., Alexis W. & Sören S.
Nombre de mots par RP : ~800
Fréquence de RP : Régulière
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 WtHvdh8l_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Mar 6 Avr - 17:26

I can't carry this anymore.
Minki & Leslie

Il y avait une nette différence entre exprimer une part de son état par écrit et l'énoncer ainsi à haute voix. Par messages il pouvait se contenter de survoler les faits, d'avoir l'air plus distant vis-à-vis de tout cela qu'il ne l'était en réalité, mais là, comme ça, il était incapable d'empêcher son timbre de trembler légèrement, ses yeux s'embuer de larmes douloureuses et pleines de détresse, incapable de garder cette pseudo-distance et de faire comme s'il tenait le choc. Parce-qu'elle était , la réalité des choses : il ne contrôlait plus rien, Leslie, se sentait couler toujours un peu plus, pire encore, il n'avait même plus la force de se battre pour remonter à la surface, les poids qui pesaient sur ses épaules devenus bien trop lourds, les palpitations d'un cœur désormais en miettes bien trop douloureuses, comme si chaque respiration sans lui était une vraie torture, à l'instar des souvenirs qui revenaient sans cesse dans son esprit, ceux de leur dernier échange. Violent, c'était le terme qu'il avait utilisé, et il n'y en avait pas d'autre pour décrire la manière dont s'étaient déroulées les choses, dont il les avait ressenties. Une violence qui avait eu raison de l'espoir, de la lumière dans son regard qui, désormais, était bien plus éteint et morne qu'auparavant. Plus que tout encore, l'Australien détestait de se rendre à l'évidence qu'il avait développé une dépendance envers l'artiste, il se haïssait pour lui avoir donné l'occasion d'avoir une telle emprise sur lui. Mais il était trop tard maintenant, trop tard pour effacer les maux et le manque, tout était allé trop loin pour qu'il parvienne encore à se voiler la face et ses proches n'en n'étaient plus bernés, surtout pas ce soir alors qu'il laissait entrevoir à Minki combien il était brisé.

La main qui venait se poser sur son épaule le tirait de ses réflexions. Ramené à la réalité, il inspirait pour essayer de chasser les émotions, de les contenir et ne pas avoir l'air aussi misérable que ce qu'il était au fond. Mâchoire crispée, il écoutait les mots de son aîné qui se voulait rassurant, compatissant, malgré tout, alors qu'il lui disait que ça devenait moins douloureux avec le temps, Leslie n'avait pu s'empêcher de laisser filer un soufflement mi-résigné mi-dédaigneux, passant le dos de sa main sur son front. « Tu crois ? » qu'il soufflait, pas bien certain d'être réellement capable de croire en ses paroles pour l'instant, inspirant à nouveau sur sa cigarette comme si c'était la seule chose qui pouvait le calmer. Du moins la seule en quoi il avait droit, là, parce-que c'était précisément pour éviter le pire qu'il était venu chercher de l'aide auprès du brun. Et le concerné reprenait la parole, compréhensif, le poussant à hocher la tête pour valider ce qu'il disait. La proposition qui suivait le laissait pensif un instant, juste le temps de terminer son cancer en stick et l'écraser dans une coupelle. « Mh, si ça t'embête pas... » Sans doute serait-ce plus prudent en effet de rester ici, surtout considérant les verres qu'il s'enfilait, et tant pis s'il devait se lever plus tôt pour rentrer et emmener sa demi-sœur à l'école, il le ferait.

D'un soupir, le plus grand se détachait de la balustrade, revenant à l'intérieur de l'appartement en accordant un bref sourire sans joie à son homologue. De retour au niveau du bar, il se resservait du whisky, se reprenant une gorgée avant de déposer son bras sur la surface, y calant son menton, songeur. « Tu sais... quand j'y pense j'me dis presque que ma vie était beaucoup plus simple avant que Levi y prenne une telle importance. J'veux dire... j'ai eu mon lot de merdes à traverser, comme tout l'monde, mais depuis un temps j'ai juste l'impression qu'tout empire et pourtant... » Marquant un temps de pause, il fermait les yeux, expirant une fois de plus. « Pourtant quand il est pas là c'est encore plus difficile à porter, tout ça. C'est putain de contradictoire. Il a raison, dans l'fond, j'suis pathétique. » Rire amer qui filait de ses lèvres alors qu'il secouait la tête, exaspéré par ses propres faiblesses. « M'enfin, j'vais pas me lamenter toute la soirée sur mon sort mh ? T'as des trucs plus funs à raconter toi ? » qu'il demandait, ne se sentant que plus pitoyable de venir se plaindre de la sorte, de déposer sur la table son paquet de plaintes sans être capable de le gérer seul.
CODE BY ÐVÆLING // @Minki Hwang



I know that i'll dream about you always and forever 'cause you broke my heart in two but then you pieced it together.
♪♫♪
©crackintime

Minki Hwang
Minki Hwang






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Min, Minmin, Mint (par son ex), Minkiki (par Leslie), petit Minki, ainsi de suite.
Âge : 31
Origines : coréennes.
Occupation : reporter local pour la NBC News (il a été un envoyé spécial jusqu'en 2019, puis journaliste télé et reporter pour la CNN, récemment encore il était un reporter pour VICE) + directeur de l'agence d'escortes "Palette", tout au-dessus se trouve "Canvas", organisation criminelle qu'il gère en secret avec l'élite de la société, les contrats d'assassinats se multipilant
Lieu de résidence : une penthouse à Manhattan, immeuble n°666.
A New York depuis : ses douze ans, il est venu ici après la mort de ses parents. il a été à LA pour son bachelier en journalisme de 2008 à 2012.
Situation Amoureuse : en couple avec son petit loup ((Ace)) depuis le dix février.
Orientation sexuelle : pansexuel, il a encore du mal à s'assumer en public.
Trigger Warning : violence (excessive) physique et mentale + relations toxiques + personnage toxique + corruption + addictions (travail) + mention de maladie (analgésie congénitale /!\ il ne ressent donc aucune douleur physique) + pression psychologique + burn out

I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 9nw1 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Wjht I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 36p4 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 L295
This is the winter of my d i s c o n t e n t
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Hmys
  • United Earth
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 2
Pseudo : nath ou natho
Pronom : elle
Messages : 12239
Faceclaim : park jinyoung (got7)
Crédits : (s) siren charms (a) mooncalf (i) ???
Inscription : 07/08/2020
Multicomptes : leith park
Nombre de mots par RP : je fais court en ce moment (~200/300)
Fréquence de RP : 1 à 2 par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Sam 17 Avr - 14:06


I can't carry this anymore @Leslie A. Sunderland
S’il le croit ? Rares sont les fois où Minki doute de ses paroles, lui qui ne parle jamais pour ne rien dire, s’il déclare les choses c’est qu’il y croit dur comme fer, loin de lui de réconforter les gens dans le vide. Même si en réalité, il n’est pas des plus doués pour apporter un soutien moral… Il hoche la tête, pour lui affirmer, avant de lui aussi souffler, pour se joindre à son désespoir. C’est à croire que la misère reste agglutinée à la ville, il se rend bien compte que la vie est mieux ailleurs… enfin, si l’on enlève les tragédies qu’il aura vécu dans sa campagne natale en Corée. Non, finalement, c’est peut-être eux le souci dans le fond. Perturbé par ses propres réflexions, il finit par se redresser, offrant plutôt son toit à son cadet, par précaution. Ne sait-on jamais que l’envie de se piquer revienne plus tard dans la nuit.

– Bien sûr que ça ne m’embête pas, rétorque-t-il immédiatement, pour le rassurer.

De toute manière, il a perdu l’habitude de vivre seul désormais, il ne dirait pas non pour un peu de présence dans l’appartement, maintenant qu’Ace et lui avaient « rompus », que Levi n’était plus dans les alentours et que Kitty semblait partout ailleurs sauf ici, pour des raisons qu’il ne comprenait pas. Il réalise qu’en fait, il n’aime pas la solitude, bien que ce soit difficile à l’admettre. Revenus à leur position initiale, Minki fait de même, se servant aussi un verre, le sirotant à peine. De nouveau, il l’écoute en silence, avant de déposer sa liqueur sur le comptoir.

– Je ne trouve pas ça si contradictoire. C’est comme une… addiction, probablement. Tu sais que sans lui, la vie est plus difficile. Sans la drogue, la vie est aussi plus difficile, pas vrai ? Enfin… je vois ça comme ça, qu’il ajoute en toussotant.

Pris de court par sa question, il écarquille faiblement les yeux, son doigt tapotant le verre d’un rythme régulier. Que dire sur lui ? J’ai rompu avec Ace qui deviendra en fait mon copain officiellement après que ce merdier soit fini, je suis proche du burn out mais je veux pas l’admettre, j’ai une tonne de choses à régler, j’ai une organisation criminelle à gérer, j’ai un reportage qui prend du retard- Oui, non, il ne va pas dire tout ça. Il hausse les épaules.

– J’ai toujours le nez plongé dans le travail pour ne pas changer, à vrai dire… C’est pas très « fun », je dois le dire.

Il boit de nouveau un peu, le goût étant un peu trop amer pour lui. Ou fort, il ne saurait dire.

– Tu sais que… je ne ressens pas la brûlure quand je bois ce genre d’alcool ? qu’il déclare subitement, voulant un peu alléger l’ambiance pour Leslie, même si Minki n’est pas embêté par l’humeur maussade de la pièce. C’est pour ça que je tiens moins bien l’alcool que les autres, parce que les effets sont moins contraignants pour moi, c’est assez traître.






(c) MORNING RAIN



I said my face bomb, ass tight
Racks stack up Shaq height
Jewelry on me, flashlight
I been lit since last night



I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 1213081277  I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 3751872206
Spoiler:
 
Leslie A. Sunderland
Leslie A. Sunderland






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19576-leslie-a-sunderland-o-luke-hemmings#1085617 https://www.disjointedsocieties.com/t19586-leslie-sunderland#1086593 https://www.disjointedsocieties.com/t19676-leslie-sunderland#1091533 https://www.disjointedsocieties.com/t21229-leslie-sunderland#1172936
Surnom : Les', Boucles d'or
Âge : 27
Origines : Australiennes par son père et américaines par sa mère
Occupation : Après avoir été barman puis escort, il est désormais serveur au Neuktae's Café
Lieu de résidence : Appartement dans le Queens
A New York depuis : Revenu début 2018 après 11 ans d'absence
Situation Amoureuse : Pris à son propre jeu, sa vie est désormais rythmée par la sienne et son âme prend le même chemin
Orientation sexuelle : Les humains de manière générale
Trigger Warning : Addictions / Pornographie / RP hot cru

Listing RPs - Liens

1m85 - Piercings à la langue et la nuque - Son accent australien est toujours encore perceptible dans sa voix - Souvent une clope aux lèvres
uc
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 0is9
  • United Heart
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Jesse
Pronom : Il
Messages : 5645
Faceclaim : Luke Hemmings
Crédits : me
Inscription : 11/11/2020
Multicomptes : Greg K., Alexis W. & Sören S.
Nombre de mots par RP : ~800
Fréquence de RP : Régulière
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 WtHvdh8l_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Dim 18 Avr - 0:20

I can't carry this anymore.
Minki & Leslie

Le plus âgé affirmant que ça ne le dérangeait pas qu'il reste pour la nuit, Leslie lui avait adressé l'esquisse d'un sourire, furtif, bref, mais porteur de cette pointe de reconnaissance qu'il portait en l'instant. Sûr que si on lui avait dit, quelques mois plus tôt, qu'il se retrouverait à appeler Hwang à l'aide et qu'il passerait la nuit chez lui, le bouclé ne l'aurait pas cru le moins du monde, sans doute même en aurait-il franchement ri, parce-que ça semblait surréaliste, tout ça. Comme le reste de sa vie depuis quelques mois justement. Tous ces drames qui s'étaient enchaînés, le poussant toujours plus vers le fond, même l'absence de Levi et tout ce qu'il lui avait balancé avait l'air surréaliste, comme si ce n'était qu'un cauchemar duquel il se réveillerait sous peu. Mais il n'y aurait pas de réveil, pas de retour à la réalité, parce-que c'était ça, la réalité, aussi dur que cela soit à encaisser. Mieux valait donc qu'il se fasse une raison, qu'il apprenne à composer avec cette nouvelle situation, même si c'était difficile, destructeur, même si chaque jour semblait encore plus vide que le précédent.

Exposant le fond de sa pensée au plus âgé, il avait calé son menton sur son bras déposé sur le bar, affichant presque la moue d'un gamin boudeur et déjà bien trop las de tout ce que la vie avait mis sur son chemin. En un sens, ce n'était pas totalement faux, il y avait de ces fois où il redevenait ce gosse démuni, seul face à une solitude qu'il n'aurait pas dû affronter, pas si tôt, pas si rapidement, encore moins si brutalement. Là, l'armure d'indépendance qu'il s'appliquait à constamment garder autour de lui s'était doucement effritée pour laisser entrapercevoir la partie complètement dépassée de son âme, celle qui ne savait plus à quoi s'accrocher pour ne pas sombrer, qui était bien trop surmenée pour tenir encore le choc. Il n'y avait pourtant pas de solution miracle à la situation et sans doute que seul le temps permettrait de panser les plaies, de pardonner ou d'avancer pour de bon sans lui. Optique qui lui valait un frisson désagréable le long de la colonne vertébrale, son cœur se serrant dans le même temps, du moins ce qu'il en restait après que Levi l'ait brisé et piétiné par dessus le marché. Les propos du maître des lieux lui tirèrent un soufflement mi-amusé mi-résigné alors qu'il relevait les yeux vers lui. « T'es entrain d'me dire que Levi est aussi néfaste qu'une drogue ? » Bien sûr que ce n'était pas le cas, mais la comparaison allait d'une certaine manière en ce sens.

Parler de quelque chose de moins lourd, penser un peu à autre chose, il en avait besoin et en avait fait la demande, ne portant qu'à moitié attention à l'air un brin désarçonné de son homologue. Faisant tourner distraitement son verre entre ses doigts, l'Australien se redressait un peu pour le terminer d'une traite, affichant un sourire un peu moins crispé en entendant l'autre lui dire qu'il avait constamment le nez dans son boulot. « Vrai qu'c'est plutôt barbant » admettait-il sans jugement ni moquerie, simple confirmation qui allait dans son sens. Et Minki reprenait, abordant le sujet de sa maladie, le poussant à arquer un sourcil en se redressant pour de bon, le tout agrémenté d'un « j'me doute ouais » plutôt tranquille, du moins du mieux possible après la conversation qu'ils avaient eu. Attentif, il hochait la tête en l'entendant reprendre, inspirant doucement. « Genre c'est comme si tu buvais de la flotte, mh ? » N'attendant pas de réelle réponse à cette question, les mots du brun allant de toute façon en ce sens, il reprenait. « À quel point c'est handicapant ton analgésie dans la vie de tous les jours ? Ça t'as déjà causé du réel tort ? » Ça l'intéressait, vraiment, lui rappelant une époque de sa vie désormais révolue, lorsqu'il était étudiant. Ça lui manquait, parfois, cet univers, tout ce qu'il pouvoir apprendre et manipuler lors des travaux pratiques, mais certaines choses étaient irréversibles, porteuses de trop mauvais souvenirs et, là aussi, il n'y avait pas d'autre choix que d'aller de l'avant.
CODE BY ÐVÆLING // @Minki Hwang



I know that i'll dream about you always and forever 'cause you broke my heart in two but then you pieced it together.
♪♫♪
©crackintime

Minki Hwang
Minki Hwang






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Min, Minmin, Mint (par son ex), Minkiki (par Leslie), petit Minki, ainsi de suite.
Âge : 31
Origines : coréennes.
Occupation : reporter local pour la NBC News (il a été un envoyé spécial jusqu'en 2019, puis journaliste télé et reporter pour la CNN, récemment encore il était un reporter pour VICE) + directeur de l'agence d'escortes "Palette", tout au-dessus se trouve "Canvas", organisation criminelle qu'il gère en secret avec l'élite de la société, les contrats d'assassinats se multipilant
Lieu de résidence : une penthouse à Manhattan, immeuble n°666.
A New York depuis : ses douze ans, il est venu ici après la mort de ses parents. il a été à LA pour son bachelier en journalisme de 2008 à 2012.
Situation Amoureuse : en couple avec son petit loup ((Ace)) depuis le dix février.
Orientation sexuelle : pansexuel, il a encore du mal à s'assumer en public.
Trigger Warning : violence (excessive) physique et mentale + relations toxiques + personnage toxique + corruption + addictions (travail) + mention de maladie (analgésie congénitale /!\ il ne ressent donc aucune douleur physique) + pression psychologique + burn out

I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 9nw1 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Wjht I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 36p4 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 L295
This is the winter of my d i s c o n t e n t
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Hmys
  • United Earth
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 2
Pseudo : nath ou natho
Pronom : elle
Messages : 12239
Faceclaim : park jinyoung (got7)
Crédits : (s) siren charms (a) mooncalf (i) ???
Inscription : 07/08/2020
Multicomptes : leith park
Nombre de mots par RP : je fais court en ce moment (~200/300)
Fréquence de RP : 1 à 2 par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Dim 25 Avr - 16:20


I can't carry this anymore @Leslie A. Sunderland
Difficile conversation que c’est, la désagréable sensation que Minki ne peut rien faire de plus, du moins pas dans l’immédiat, il ressent éternellement cette envie d’être celui qui sauve les gens, malgré sa toxicité évidente. Sûrement contradictoire comme pensée, mais il est un autre homme avec son entourage, peut-être même qu’il est compliqué de le comprendre, Minki. Il n’a jamais été simple, même pour lui, de savoir vers où il se dirige émotionnellement. Pourtant, à en voir sa façon de garder le contrôler sur tout et sa façade d’homme froid impossible à énerver, il donne l’impression qu’il gère les choses avec brio. A l’entente de ce que dit Leslie, il se redresse, répondant frénétiquement :

– Pas néfaste ! Il ajoute plus calmement : Mais je veux dire, votre relation est particulière…

Le sujet dévie, sur lui, contre toute attente. Ce n’est pas qu’il n’aime pas être au centre de l’attention, malgré ses pulsions de dominant à vouloir être partout à la fois, mais il a toujours peur d’en dire trop, par méfiance et paranoïa qui le colle à la peau. « Barbant »… s’il savait qu’en réalité, il est derrière de multiples assassinats… il esquisse presque un sourire amusé à la pensée, surpris face à la curiosité soudaine de son vis-à-vis. Il hoche la tête à face à qu’il dit, l’alcool est un peu de l’eau pour lui, effectivement. Peu habitué à en parler, ça ne le dérange aucunement, toutefois il réfléchit avant de parler.

– C’est une maladie fort handicapante au quotidien, je dois l’avouer. Je sais que je ne donne pas cette impression, mais… je suis quelqu’un de très maladroit. Étant donné que je ne saisis pas la notion de danger comme toi, il m’arrive souvent de me cogner, de trébucher, de me prendre des objets, parce que mon cerveau ne se dit pas « ça va faire mal, pousse-toi ». Il marque un temps de pause. Quand j’allais dans des pays en guerre, je devais faire encore plus attention, parce que tu sais, les balles perdues ça arrive vite, donc si je m’en prends une, je ne le sens pas et ça peut rapidement devenir dangereux. Du coup, effectivement, ça m’a causé pas mal de tort, une balle m’avait éraflé le bras sans que je le sache en Syrie et j’avais fait une hémorragie externe, à Hong-Kong, ça je pense que je t’avais déjà dit, mais je me suis aussi pris une balle dans la cuisse et j’ai persisté jusqu’à m’évanouir.

Il se rend compte qu’il parle, peut-être trop, mais c’est plutôt agréable de lui partager toutes ces anecdotes. Un peu comme s’il traînait avec un ami… même s’il y a quelques mois il était prêt à le trucider.







(c) MORNING RAIN



I said my face bomb, ass tight
Racks stack up Shaq height
Jewelry on me, flashlight
I been lit since last night



I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 1213081277  I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 3751872206
Spoiler:
 
Leslie A. Sunderland
Leslie A. Sunderland






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19576-leslie-a-sunderland-o-luke-hemmings#1085617 https://www.disjointedsocieties.com/t19586-leslie-sunderland#1086593 https://www.disjointedsocieties.com/t19676-leslie-sunderland#1091533 https://www.disjointedsocieties.com/t21229-leslie-sunderland#1172936
Surnom : Les', Boucles d'or
Âge : 27
Origines : Australiennes par son père et américaines par sa mère
Occupation : Après avoir été barman puis escort, il est désormais serveur au Neuktae's Café
Lieu de résidence : Appartement dans le Queens
A New York depuis : Revenu début 2018 après 11 ans d'absence
Situation Amoureuse : Pris à son propre jeu, sa vie est désormais rythmée par la sienne et son âme prend le même chemin
Orientation sexuelle : Les humains de manière générale
Trigger Warning : Addictions / Pornographie / RP hot cru

Listing RPs - Liens

1m85 - Piercings à la langue et la nuque - Son accent australien est toujours encore perceptible dans sa voix - Souvent une clope aux lèvres
uc
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 0is9
  • United Heart
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Jesse
Pronom : Il
Messages : 5645
Faceclaim : Luke Hemmings
Crédits : me
Inscription : 11/11/2020
Multicomptes : Greg K., Alexis W. & Sören S.
Nombre de mots par RP : ~800
Fréquence de RP : Régulière
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 WtHvdh8l_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Jeu 29 Avr - 10:55

I can't carry this anymore.
Minki & Leslie

Essayer tant bien que mal de focaliser son esprit sur autre chose, de chasser ces envies frénétiques d'éteindre son cerveau à coup de poudre, voire même pire, une nécessité presque vitale en l'instant, et même si le bouclé se rabat sur l'alcool, descendant bien trop vite ces verres qu'il se sert, il tient le coup pour l'instant, n'ayant pas encore pris ses jambes à son cou pour aller se terrer dans un quelconque squat, une seringue dans le bras. Reporter le sujet de la conversation sur son homologue s'était donc avéré être une idée plutôt acceptable en l'instant, plus que de tourner en boucle sur les tourments qui le bouffaient de l'intérieur, tout pour lui permettre de ne pas s'attarder trop sur ces sombres émotions qui l'animaient, sur les poids qui pesaient sur ses épaules et dans son cœur, ne piétinant que d'avantage l'être que les récents événements avaient brisé en des milliers d'éclats.

Son verre en main, il faisait au mieux pour se montrer attentif à ce que lui disait son aîné, posant des questions témoignant son intérêt, tout pour lui occuper suffisamment le cerveau et l'empêcher de trop diffuser en boucle les diapositives de ses souvenirs. Alors il le questionnait d'avantage sur sa maladie, curieux de savoir quelles étaient les répercussions réelles dans sa vie quotidienne. Et c'est l'esquisse d'un sourire discret qu'il étirait ses lèvres lorsque Minki affirmait être quelqu'un de maladroit. Difficile à imaginer en effet parce-qu'il n'en donnait pas l'air, le roi du contrôle, comme s'il était au dessus de tous ces petits désagréments que pouvaient rencontrer le commun des mortels. Mais il confirmait l'inverse, là, poussant l'Australien à hocher la tête avant qu'une expression bien plus sérieuse ne revienne s'installer sur son faciès, le sujet des pays en guerre amené. Il ne pouvait qu'imaginer l'horreur que ça avait dû être, son propre enfer se résumant à une guerre bien moins vaste qu'un pays entier, même lorsque, enfant, son monde était à feu et à sang, ce n'était en rien comparable. Les situation dans lesquelles s'était trouvé le journaliste devaient être compliquées à gérer, relativement anxiogènes même si, têtu et trop professionnel comme il était, il n'était pas bien étonnant de savoir qu'il avait continué d'avancer jusqu'à perdre connaissance.

Secouant alors la tête, comme pour laisser entendre un quelconque sermon silencieux, le blond ne pouvait s'empêcher d'imaginer la dose de stress qu'avait déjà eu à encaisser le brun et, d'une certaine manière, il l'admirait pour cela, pour cette force, bien conscient que tout le monde ne serait pas en capacité de gérer de telles situations. « C'est vrai que dans ces moments là ça doit être carrément problématique... mais franchement j'suis admiratif » avouait-il en terminant une nouvelle fois son verre, l'alcool se faisant déjà sentir. « Faut un sacré mental pour aller dans des pays aussi risqués, d'affronter comme ça toutes les horreurs du monde. J'sais bien que t'as besoin d'être au cœur de l'action comme ça mais quand même, ça a pas toujours dû être évident émotionnellement. » Se resservant comme s'il s'agissait également d'eau alors qu'il n'en n'était rien, un bref sourire filait à nouveau, lançant à son aîné un regard un brin amusé. « Mais évite peut-être d'me suivre dans ma conso du coup, j'voudrais pas qu'tu tapes un coma éthylique non prémédité. » Sûr que ce serait fâcheux même si ce serait une distraction supplémentaire mais il n'avait aucune envie de se rajouter cette inquiétude supplémentaire.
CODE BY ÐVÆLING // @Minki Hwang



I know that i'll dream about you always and forever 'cause you broke my heart in two but then you pieced it together.
♪♫♪
©crackintime

Minki Hwang
Minki Hwang






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Min, Minmin, Mint (par son ex), Minkiki (par Leslie), petit Minki, ainsi de suite.
Âge : 31
Origines : coréennes.
Occupation : reporter local pour la NBC News (il a été un envoyé spécial jusqu'en 2019, puis journaliste télé et reporter pour la CNN, récemment encore il était un reporter pour VICE) + directeur de l'agence d'escortes "Palette", tout au-dessus se trouve "Canvas", organisation criminelle qu'il gère en secret avec l'élite de la société, les contrats d'assassinats se multipilant
Lieu de résidence : une penthouse à Manhattan, immeuble n°666.
A New York depuis : ses douze ans, il est venu ici après la mort de ses parents. il a été à LA pour son bachelier en journalisme de 2008 à 2012.
Situation Amoureuse : en couple avec son petit loup ((Ace)) depuis le dix février.
Orientation sexuelle : pansexuel, il a encore du mal à s'assumer en public.
Trigger Warning : violence (excessive) physique et mentale + relations toxiques + personnage toxique + corruption + addictions (travail) + mention de maladie (analgésie congénitale /!\ il ne ressent donc aucune douleur physique) + pression psychologique + burn out

I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 9nw1 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Wjht I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 36p4 I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 L295
This is the winter of my d i s c o n t e n t
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 Hmys
  • United Earth
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 2
Pseudo : nath ou natho
Pronom : elle
Messages : 12239
Faceclaim : park jinyoung (got7)
Crédits : (s) siren charms (a) mooncalf (i) ???
Inscription : 07/08/2020
Multicomptes : leith park
Nombre de mots par RP : je fais court en ce moment (~200/300)
Fréquence de RP : 1 à 2 par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Dim 9 Mai - 18:32


I can't carry this anymore @Leslie A. Sunderland
Le silence lourd de sens, il sait qu’il a abusé tout le long de sa carrière, à prouver au monde entier qu’il est prêt à mourir pour son travail. Cependant, c’est ce qu’il a toujours été, cet homme bien trop déterminé, au point que ça en soit suicidaire. Rares sont les fois où il en parle, probablement parce qu’il n’a pas envie qu’on le juge sur cet aspect-là, recevant déjà assez de reproches de la part de ses proches. Toutefois, sans qu’il ne se rende compte, le voilà à déballer ces anecdotes, comprenant désormais que ce n’est pas le genre de Leslie d’apporter un avis péjoratif. D’ailleurs, sûrement qu’il l’apprécie pour ça et qu’il se permet de se montrer plus détendu qu’en temps général. Parce que l’australien possède une neutralité et une certaine objectivité qu’il admire, probablement que c’est de la nonchalance en soi, mais ça revient au même : c’est un trait qu’il aime bien et qu’il ne retrouve pas dans son entourage. Tandis que le plus grand se sert de nouveau, enchaînant alors les verres, Minki esquisse un léger sourire à ce qu’il dit. Admiratif, dit-il. Pendant un instant, il se demande s’il dirait la même en apprenant les magouilles et les actes horribles qu’il entreprend.

– Effectivement, c’est pas évident, mais on prend l’habitude je pense… du moins, c’est ce qu’on s’imagine.

Il ne sait pas réellement s’il a été affecté par les guerres auxquelles il a pu assister, ayant cette étrange impression de ne pas être assez empathique pour ça. La conversation dévie, sur la consommation de Leslie. Loin de lui de le suivre, il se rend bien compte qu’il n’est pas question d’avoir une gueule de bois pour travailler après.

– Oh ne t’en fais pas, je comptais m’arrêter là. Par contre toi tu as enchaîné un bon nombre de verres… je pense qu’il est temps pour toi de freiner et de te reposer un peu, non ? Pas que je sois inquiet…

Peut-être un peu.

– … mais ça fait beaucoup.

Au fond de lui, il espère que se confier l’aura aidé, au moins un peu, au vu de la situation dans laquelle il se trouve. Parmi toutes ces interrogations, il se demande aussi pourquoi lui et pas les autres, posant alors une première hypothèse : sûrement que finalement, Leslie doit se sentir seul, sans personne pour réellement lui tendre l’oreille et l’écouter. Et d’une certaine manière, il le comprend un peu.








(c) MORNING RAIN



I said my face bomb, ass tight
Racks stack up Shaq height
Jewelry on me, flashlight
I been lit since last night



I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 1213081277  I can't carry this anymore. (ft. Minkiki) - Page 2 3751872206
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum