AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-47%
Le deal à ne pas rater :
-47% sur SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
22.99 € 42.99 €
Voir le deal


Ezio Byrne
Ezio Byrne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Ezio est déjà assez court comme prénom
Âge : 31
Origines : Irlandaise
Occupation : Gérant d'un bar
Lieu de résidence : Brooklyn dans un appartement
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation/ discrimination /

*-*Claustrophobe *-* Sportif *-* Motard *-* Mystérieux *-* Protecteur *-* Patron bar *-* Adore les astres *-* Adore la bière *-* Adore tout ce qui est à la noix de coco *-* Déteste le kiwi *-*

*-*Irlandais*-*. Il a vécu 3 ans en Irlande avec ses parents et sa sœur jumelle. *-*Cri et haine*-* Après une dispute , son père frappe sa mère qui meurt sous les coups et enlève Ezio pour partir dans un autre pays. *-* Canada *-* Ville de la renaissance dans laquelle il vie pendant 27 ans. *-*Riche*-* Son père se remarie avec une femme de la haute, au principe ancien. *-*La tête dans les étoiles *-* Passionné par l'astrologie depuis toujours. *-*Violence et cicatrices*-* Il a toujours connu le monde de la violence. Son père strict, qui punissait à coup de ceinture ou autre. Son corps en a encore des marques. *-*Bi *-*Un couple, c'est une femme et un homme selon les principes de son père. Mais il tombe sous le charme de bien d'autres courbes. *-*Nuit d'étoile filante*-* Aout 2018 - une rencontre, un cœur qui bat, une rencontre. *-*premier amour *-*Octobre 2018 - la découverte et la vérité. Lui et lui seul peut faire chavirer son cœur. Premier baiser qui le lie à lui pour toujours. *-*la fin d'un rêve*-* septembre 2019 - Un baiser qui se termine par des coups. Son père qui frappe à mort Ezeckiel devant ses yeux, impuissant. Dernière image de son amour au sol en sang. *-*Début de l'enfer*-* 3 longs mois à le frapper, l'enfermer dans une cave le punissant, lui faisant un lavage de cerveau. *-*Mariage*-*Janvier 2020 - cette femme en robe, une bague à ce doigt. Mariage non désiré, le coeur en miette. *-*Libération*-*Avril 2020 - Un autre corps au sol, celui de son père. Il le croit mort. Quitte le pays sans dire quoi ce soit, disparu.*-*Grosse pomme*-*Nouveau départ dans cette ville, bar qui ouvre ses portes le 6 février.


=>>> TG ouverture Lost & Found!
=>>> Un fantôme du passé (Mao/Ezio)!
=>>> Une boutique aux milles merveille (Almarik & Ezio)!

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) Q74vnljU_o
  • United Earth
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : dydy
Pronom : elle
Messages : 616
Faceclaim : Christopher Mason
Crédits : Eilyam
Inscription : 28/01/2021
Multicomptes : non
Nombre de mots par RP : entre 200 et 800
Fréquence de RP : 2 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 4 Fév 2021 - 17:27


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))




07/02 La clé qui se tourne dans la serrure du bar. Mon regard se posant sur cette porte, signe d'un autre livre qui venait de s'ouvrir dans ma vie et pourtant, j'avais cette impression d'avoir le cœur qui se serait de plus en plus ses derniers temps. Cette impression d'avoir croisé son visage dans la rue. Ce qui est impossible, mais je me souviens encore de ce moment, cette apparition dans la rue d'en face. Malheureusement un client qui demande un verre et au moment ou encore mes pas ont put me mener jusqu'à cet endroit, il n'était plus là. Ce cœur qui avait battu tellement fort, mon souffle couper comme si , que j'avais couru un marathon. Est ce que c'est ce qu'on appel un mirage? Un rêve éveillé, car c'est tout bonnement impossible. Son visage ne m'apparaissait qu'au milieu de la nuit alors que j'étais plongé dans un profond sommeil. Impossible de l'oublier, pourtant des semaines, des mois, c'était écoulé depuis que je l'avais abandonné dans cette ruelle. Encore cette couleur qui me hantait, ce corps qui ne bougeait plus. Cette haine qui m'habitait maintenant. Déjà impulsif dans le passé, cela ne c'était malheureusement pas apaisé. Au contraire, trop de colère qui avait besoin de s'évacuer. Retaper tout ce bar m'avais aidé à ne pas couler plus bas que je ne l'avais déjà été. Et pourtant, j'étais devenu accro à certaines saletés qui coulaient encore dans mes veines. Ce besoin de l'oublier, de m'apaiser l'esprit. On commence par de la douce, puis de la plus dure. Et on ne s'arrête plus.

Soupire qui sortait de mes lèvres alors que le froid avaient envahis les rues de New York avec cet épais manteau blanc. Paysage bien magnifique. Tout le monde déjà rentré chez soit à cette heure-là. Surement devant un film, en couple, avec des enfants. Et pourtant, moi se n'était pas mon cas. Mes pas me menaient jusqu'à ce parc qui ne se trouvait pas loin de mon bar. Main dans les poches, esprit qui s'évade de plus en plus jusqu'à rejoindre un arbre. Adossé contre , m'allumant une cigarette alors que mon regard venait se perdre dans ses magnifiques lumières dans le ciel. Étoile ou encore des âmes qui veillent sur nous. Cela dépend de nos traditions. J'avais toujours voulu penser que c'était nos ancêtres qui veillaient sur nous, pauvre humain encore perdu sur cette terre. Il était sûrement là-haut. Aurait-il honte de moi? Après avoir vu toutes les fautes que j'avais pu faire? La drogue, les coups contre mon père, l'alcool ? J'avais eu une sacrée descente au enfer qui n'était pas très glorieux. Je devais me rattraper, mais difficile avec un tel passé, un tel choc. Cigarette toujours à mes lèvres, la fumée qui venait s'y échapper.





(c) MORNING RAIN





It's time to find your one way, Love.
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 21 Fév 2021 - 19:34


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))


07/02Tu quittes ton costume de super héros pour celui d’athlète : ce soir, tu as simplement besoin de te défouler, de courir jusqu’à avoir la sensation de perdre un poumon. Ou les deux : qu’importe, tant que tu te sens en vie. Théo était fragile depuis quelques temps : et tu as eu beau te préparer à son départ, quand le médecin a annoncé le décès, tu es partis. Tu as pris ton après-midi et tu es rentré. Théo, c’était le petit gamin de 8 ans, dont tu t’occupais depuis … Trop longtemps pour qu’on se rappelle vraiment la date. Le fait est qu’il était presque comme ton petit frère, pas vrai ? Tu fermes les yeux face à tes pensées, et le cœur se fait lourd ; la gorge nouée. Tu secoues alors ta boite crânienne en enfilant tes baskets, attrape les clés et claque la porte de ton appartement. Te voilà parti à travers les rues de New-York.

Les écouteurs à fond, bien enfoncés, tu ne fais pas réellement attention : ni au monde, ni aux voitures, ni aux couleurs blanches d’une nuit d’hiver. Tu cours, simplement, le regard fixe au loin et le rock au creux même de tes oreilles. Au moment de traverser le parc, tu ralentis la cadence. Un peu. Jusqu’à simplement marcher. Et enfin, tu le ressens : le froid jusque dans tes os, le cœur affolé, les brûlures de la brise sur ton épiderme. Et cette légèreté … que te procure une séance juste pour toi. Se vider l’esprit. Et vivre. Tu le sens maintenant, que tu es vivant. Sans faire attention aux alentours, tu t’assois sur un banc, dos à un homme qui avait l’air dans ses pensées. A l’Ouest. Et tu l’as envié, l’espace d’un instant, de sembler si serein. Alors que dans ta tête, il n’y avait que Théo.

Alors tu inspires.
Ferme les yeux.
Pose ta tête en arrière.

Et laisse le destin faire.


Ezio Byrne
Ezio Byrne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Ezio est déjà assez court comme prénom
Âge : 31
Origines : Irlandaise
Occupation : Gérant d'un bar
Lieu de résidence : Brooklyn dans un appartement
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation/ discrimination /

*-*Claustrophobe *-* Sportif *-* Motard *-* Mystérieux *-* Protecteur *-* Patron bar *-* Adore les astres *-* Adore la bière *-* Adore tout ce qui est à la noix de coco *-* Déteste le kiwi *-*

*-*Irlandais*-*. Il a vécu 3 ans en Irlande avec ses parents et sa sœur jumelle. *-*Cri et haine*-* Après une dispute , son père frappe sa mère qui meurt sous les coups et enlève Ezio pour partir dans un autre pays. *-* Canada *-* Ville de la renaissance dans laquelle il vie pendant 27 ans. *-*Riche*-* Son père se remarie avec une femme de la haute, au principe ancien. *-*La tête dans les étoiles *-* Passionné par l'astrologie depuis toujours. *-*Violence et cicatrices*-* Il a toujours connu le monde de la violence. Son père strict, qui punissait à coup de ceinture ou autre. Son corps en a encore des marques. *-*Bi *-*Un couple, c'est une femme et un homme selon les principes de son père. Mais il tombe sous le charme de bien d'autres courbes. *-*Nuit d'étoile filante*-* Aout 2018 - une rencontre, un cœur qui bat, une rencontre. *-*premier amour *-*Octobre 2018 - la découverte et la vérité. Lui et lui seul peut faire chavirer son cœur. Premier baiser qui le lie à lui pour toujours. *-*la fin d'un rêve*-* septembre 2019 - Un baiser qui se termine par des coups. Son père qui frappe à mort Ezeckiel devant ses yeux, impuissant. Dernière image de son amour au sol en sang. *-*Début de l'enfer*-* 3 longs mois à le frapper, l'enfermer dans une cave le punissant, lui faisant un lavage de cerveau. *-*Mariage*-*Janvier 2020 - cette femme en robe, une bague à ce doigt. Mariage non désiré, le coeur en miette. *-*Libération*-*Avril 2020 - Un autre corps au sol, celui de son père. Il le croit mort. Quitte le pays sans dire quoi ce soit, disparu.*-*Grosse pomme*-*Nouveau départ dans cette ville, bar qui ouvre ses portes le 6 février.


=>>> TG ouverture Lost & Found!
=>>> Un fantôme du passé (Mao/Ezio)!
=>>> Une boutique aux milles merveille (Almarik & Ezio)!

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) Q74vnljU_o
  • United Earth
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : dydy
Pronom : elle
Messages : 616
Faceclaim : Christopher Mason
Crédits : Eilyam
Inscription : 28/01/2021
Multicomptes : non
Nombre de mots par RP : entre 200 et 800
Fréquence de RP : 2 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 21 Fév 2021 - 20:22


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))
Le froid qui n'arrive même pas à me convaincre de rentrer chez moi. Pourquoi? De toute façon, je retrouverais encore une fois le calme, beaucoup trop silencieux. Le vide et le silence qui venait me faire penser à lui à chaqueS minutes, secondes. Il y avait encore de nombreux cartons que je n'avais même pas pris le temps de débaLler. Je passais beaucoup plus de temps dans mon bar plutôt que dans mon appartement. Je préférais que tout soit parfait, si j'avais construit ce projet depuis un an maintenant, c'était en sa mémoire. Car oui, jamais il ne quittera mon coeur. Je n'arrivais pas à me pardonner ce qui était arrivé dans cette ruelle. Quelques soirs, j'en faisais encore des cauchemars, les souvenirs qui me revenaient en mémoire. Cri de colère , en sueur ou encore les larmes qui avaient coulé toutes seules sur mes joues. Des larmes que je ne montrais à personne. Hors de question, que je montre ma faiblesse. Surtout, que je n'avais pas besoin de donner d'explication à qui ce soit.

Je me perdais bien trop vite dans mes pensées, ne faisant pas attention à cet homme qui c'était installé dans le banc non loin de moi, dans mon dos. Et pourtant , alors que je regardais les étoiles , je ressentais comme une sensation étrange au fond de moi. Comme si que je recevais un coup de poignard. En alerte tout de suite, ne comprenant pas pourquoi j'avais ce genre d'impression. Se n'est que là, que je le voyais. Son profil que je connaissais que trop bien. Mon souffle qui se coupait et mon corps qui ne voulait pas me répondre. C'était impossible, j'avais reçu un coup sur la tête. " Ez...Ezeckiel..." Ma voix qui se bloquait dans ma gorge alors que mon corps venait enfin réagir, mes pas se plaçant en face du sien. "C'est...impossible." Mon coeur battait beaucoup trop vite ou pas assez, je n'arrivais pas à m'en rendre compte. Je rêvais, j'hallucinais ou sinon, c'était son jumeau. Il était bien dit que dans la vie on avait tous notre sosie. Mais je n'arrivais pas à croire que celui ci, était devant moi. Il allait surement me prendre pour un fou et me sortir un autre prénom.



(c) MORNING RAIN





It's time to find your one way, Love.
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 14:12


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))
Tu apprécies en silence, ce calme, le vent, la nuit qui gifle ton épiderme d’une douceur à faire rougir les étoiles. Tu aimes ça : ces moments volés, dans cette vie qui ne semble pas tellement t’appartenir. Parfois, il t’arrive de te souvenir : du réveil, long et douloureux après cette agression. Dans le silence de rêves, tu entends des cris, tu ressens des coups. Entre rêve et réalité, tu peines à savoir ce qui est vrai, dans ce tourment d’information intérieur. Tu inspires fort, l’air brûlant tes poumons, te rendant un peu plus léger à mesure que la douleur pénétrait tes veines, le moindre recoins de ton être. La vision du gamin décédé semblait moins violente à mesure que les secondes passaient. Et puis, il y a eu cette mélodie, dans l’air, te forçant à rouvrir les yeux dans une peur absolue : ton prénom, qui quittait des lèvres inconnues. Tu t’es relevé d’un coup, prêt à te défendre, l’adrénaline parcourant ta tête en une seule seconde. Ta main se pose sur ta poche, où se niche depuis ton réveil un couteau. Tu penches la tête sur le côté, observe l’homme qui peine à marcher, s’approchant de toi de plus en plus. Tu recules, pour garder une distance avec lui : il ne semble pas méchant, ni même agressif. Mais son aspect déboussolé ne te met absolument pas en confiance. Et comment pouvait-il connaitre ton prénom ? Tu fronces les sourcils, toujours sur la défensive. T’as peur, l’espace d’un instant, qu’il tombe à terre. Mais tu n’esquisses pas le moindre geste envers lui. Tu te contentes de l’observer, d’abord en silence, puis ta voix raisonne. Rauque, froide : comme cette dure nuit d’hiver New-Yorkaise. « On se connait ? » La sentence ultime.

Ne pas reconnaître l’âme-sœur.
Tourbillon de sentiments.


Ressentiments violents.



(c) MORNING RAIN

Ezio Byrne
Ezio Byrne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Ezio est déjà assez court comme prénom
Âge : 31
Origines : Irlandaise
Occupation : Gérant d'un bar
Lieu de résidence : Brooklyn dans un appartement
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation/ discrimination /

*-*Claustrophobe *-* Sportif *-* Motard *-* Mystérieux *-* Protecteur *-* Patron bar *-* Adore les astres *-* Adore la bière *-* Adore tout ce qui est à la noix de coco *-* Déteste le kiwi *-*

*-*Irlandais*-*. Il a vécu 3 ans en Irlande avec ses parents et sa sœur jumelle. *-*Cri et haine*-* Après une dispute , son père frappe sa mère qui meurt sous les coups et enlève Ezio pour partir dans un autre pays. *-* Canada *-* Ville de la renaissance dans laquelle il vie pendant 27 ans. *-*Riche*-* Son père se remarie avec une femme de la haute, au principe ancien. *-*La tête dans les étoiles *-* Passionné par l'astrologie depuis toujours. *-*Violence et cicatrices*-* Il a toujours connu le monde de la violence. Son père strict, qui punissait à coup de ceinture ou autre. Son corps en a encore des marques. *-*Bi *-*Un couple, c'est une femme et un homme selon les principes de son père. Mais il tombe sous le charme de bien d'autres courbes. *-*Nuit d'étoile filante*-* Aout 2018 - une rencontre, un cœur qui bat, une rencontre. *-*premier amour *-*Octobre 2018 - la découverte et la vérité. Lui et lui seul peut faire chavirer son cœur. Premier baiser qui le lie à lui pour toujours. *-*la fin d'un rêve*-* septembre 2019 - Un baiser qui se termine par des coups. Son père qui frappe à mort Ezeckiel devant ses yeux, impuissant. Dernière image de son amour au sol en sang. *-*Début de l'enfer*-* 3 longs mois à le frapper, l'enfermer dans une cave le punissant, lui faisant un lavage de cerveau. *-*Mariage*-*Janvier 2020 - cette femme en robe, une bague à ce doigt. Mariage non désiré, le coeur en miette. *-*Libération*-*Avril 2020 - Un autre corps au sol, celui de son père. Il le croit mort. Quitte le pays sans dire quoi ce soit, disparu.*-*Grosse pomme*-*Nouveau départ dans cette ville, bar qui ouvre ses portes le 6 février.


=>>> TG ouverture Lost & Found!
=>>> Un fantôme du passé (Mao/Ezio)!
=>>> Une boutique aux milles merveille (Almarik & Ezio)!

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) Q74vnljU_o
  • United Earth
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : dydy
Pronom : elle
Messages : 616
Faceclaim : Christopher Mason
Crédits : Eilyam
Inscription : 28/01/2021
Multicomptes : non
Nombre de mots par RP : entre 200 et 800
Fréquence de RP : 2 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 14:27


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))


Comment une nuit aussi calme pouvait prendre un tel tournant. Ce genre de ressentiment que j'avais eu en moi quand j'avais cru croiser son visage dans la rue en face de mon bar. C'était juste impossible. Je me souviens de son corps inerte au sol, ce sang qui s'écoulait de son visage et d'autres blessures que mon père lui avait infligé. Un mirage, c'était comme ça que ça s'appelait non. Apercevoir quelqu'un à qui on tient et d'un coup celui-ci a disparu du jour au lendemain. Mais là, c'était impossible, il était bien réel et mon cœur me le faisait clairement savoir. Mon regard qui s'arrêtait sur son visage, son corps, c'était bien lui. Ses tatouages dont je connaissais que trop bien. On en avait fait un ensemble pour lié notre amour. Mes mains qui tremblaient, mon cœur qui battait encore plus fort, l'impression que mes jambes allaient me lâcher d'une minute à l'autre. Ayant beaucoup de mal à parler, des mots sortaient de ma voix, comme un soupire, si faible. Et ses mots qui venaient me briser, non, c'est impossible. "Oui, on se connaît...." Non ,comment c'était possible qu'il ne se souvienne pas de moi. Reculant encore plus jusqu'à percuter un arbre. Je ne sais pas ce qui a de pire, retrouver l'homme qu'on aime qui ne nous reconnaissait pas ou savoir que l'homme qu'on aime est mort. "C'est moi...Ezio." Je rêvais, ce n'était pas possible autrement. Je devais me réveiller de ce rêve. Un rêve que j'avais fait de nombreuses fois. "Je suis en train de rêver... Ce n'est pas possible autrement." J'allais me réveiller d'une minute à l'autre. coeur qui saigne, corps qui se brise.




(c) MORNING RAIN





It's time to find your one way, Love.
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 14:38


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))
Il n’avait réellement pas l’air dans son assiette : comme si un fantôme se dessinait, doucement, devant ses yeux. Toi, Ezeckiel, ça ne t’inspirait rien de bon : ton anxiété si forte depuis ton réveil y était pour beaucoup. Alors tu gardes tes distances, le voit reculer. Baragouiner quelques trucs qui te font froncer les sourcils et baisser la main de ta poche : plus le temps avançait, plus il te semblait inoffensif malgré son imposante carrure. Tu respires plus calmement maintenant qu’il est posé sur l’arbre. Il te parle de son prénom, qui ne sonne malheureusement pas dans ta tête : et tu te dis qu’il doit probablement te confondre avec quelqu’un d’autre. Tu penches la tête d’un côté, puis de l’autre, les sourcils qui se froncent puis se lèvent, en essayant de comprendre cette situation ; et surtout pourquoi il semble si … Déboussolé. Il continue de baragouiner des mots, peinant à faire des phrases : et ton côté infirmier reprend le dessus.

Alors tu t’approches : doucement d’abord, pour t’assurer que tu ne courrais aucun danger. Et t’as fini par l’attraper par le bras, doucement, de peur qu’il ne tombe par terre. « Venez vous asseoir, ça sera mieux. » Tu l’accompagnes alors, quelques pas, pour vous asseoir côte à côte sur le banc où tu étais, quelques minutes auparavant. Tu en profites pour prendre son pouls, au niveau de son poignet. Rapide, saccadé. Tu te demandes s’il n’est pas en train de faire une crise cardiaque le garçon. Tu restes silencieux, quelques instants. Avant de finalement lâcher son poignet pour relever tes azurs vers lui et les planter dans les siens. « Je suis infirmier, pas médecin : alors faites-moi plaisir et ne faites pas de crise cardiaque. Sinon vous êtes mort. » Et un petit rire, pour détendre l’atmosphère.

Et faire briller les étoiles.



(c) MORNING RAIN

Ezio Byrne
Ezio Byrne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Ezio est déjà assez court comme prénom
Âge : 31
Origines : Irlandaise
Occupation : Gérant d'un bar
Lieu de résidence : Brooklyn dans un appartement
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation/ discrimination /

*-*Claustrophobe *-* Sportif *-* Motard *-* Mystérieux *-* Protecteur *-* Patron bar *-* Adore les astres *-* Adore la bière *-* Adore tout ce qui est à la noix de coco *-* Déteste le kiwi *-*

*-*Irlandais*-*. Il a vécu 3 ans en Irlande avec ses parents et sa sœur jumelle. *-*Cri et haine*-* Après une dispute , son père frappe sa mère qui meurt sous les coups et enlève Ezio pour partir dans un autre pays. *-* Canada *-* Ville de la renaissance dans laquelle il vie pendant 27 ans. *-*Riche*-* Son père se remarie avec une femme de la haute, au principe ancien. *-*La tête dans les étoiles *-* Passionné par l'astrologie depuis toujours. *-*Violence et cicatrices*-* Il a toujours connu le monde de la violence. Son père strict, qui punissait à coup de ceinture ou autre. Son corps en a encore des marques. *-*Bi *-*Un couple, c'est une femme et un homme selon les principes de son père. Mais il tombe sous le charme de bien d'autres courbes. *-*Nuit d'étoile filante*-* Aout 2018 - une rencontre, un cœur qui bat, une rencontre. *-*premier amour *-*Octobre 2018 - la découverte et la vérité. Lui et lui seul peut faire chavirer son cœur. Premier baiser qui le lie à lui pour toujours. *-*la fin d'un rêve*-* septembre 2019 - Un baiser qui se termine par des coups. Son père qui frappe à mort Ezeckiel devant ses yeux, impuissant. Dernière image de son amour au sol en sang. *-*Début de l'enfer*-* 3 longs mois à le frapper, l'enfermer dans une cave le punissant, lui faisant un lavage de cerveau. *-*Mariage*-*Janvier 2020 - cette femme en robe, une bague à ce doigt. Mariage non désiré, le coeur en miette. *-*Libération*-*Avril 2020 - Un autre corps au sol, celui de son père. Il le croit mort. Quitte le pays sans dire quoi ce soit, disparu.*-*Grosse pomme*-*Nouveau départ dans cette ville, bar qui ouvre ses portes le 6 février.


=>>> TG ouverture Lost & Found!
=>>> Un fantôme du passé (Mao/Ezio)!
=>>> Une boutique aux milles merveille (Almarik & Ezio)!

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) Q74vnljU_o
  • United Earth
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : dydy
Pronom : elle
Messages : 616
Faceclaim : Christopher Mason
Crédits : Eilyam
Inscription : 28/01/2021
Multicomptes : non
Nombre de mots par RP : entre 200 et 800
Fréquence de RP : 2 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 14:56


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))


Fantôme, mirage ou encore juste ma tête qui était en train de me jouer des tours. Surement dû aux nombreux coups que j'avais dû recevoir sur la tête. Ca existait comme maladie non, avoir des sortes hallucinations. Je devrais plutôt consulter un spécialiste et je finirais dans un asile de fous. Dire que j'étais en face de mon petit ami alors que celui-ci avait été tué par mon père. Une histoire de fou qui m'enverrais tout droit vers ce genre d'endroit. Et pourtant, il semblait si réel, le même visage, mais je voyais bien qu'il n'avait plus les mêmes traits qu'avant. Cette impression qu'il était paniqué, qu'il se méfiait de moi. Je m'étais imaginé plus d'une fois de retrouver Ezeckiel. Mais jamais je ne m'étais dit que celui-ci avait perdu la mémoire, non, cela me semblait juste impossible. La perte de mémoire, mon pire cauchemar et c'était en train de se réaliser devant moi. Mon cœur qui battait encore plus vite. Moi, qui avais normalement toujours assuré, qui faisait tout pour ne pas montrer ses faiblesses. Là, je n'arrivais pas à cacher l'état dans lequel j'étais.

Respire Ezio, essaye de te répondre sinon tu vas t'évanouir. Peut-être que ça me permettrait de me réveiller de ce rêve éveillé. Impossible de fuir son regard, jusqu'à ce qu'il se rapproche de moi. Et en cet instant, c'était moi qui avais envie de fuir. Et pourtant, mes pieds ne bougeaient pas. Jusqu'à sentir sa main se poser sur mon poignet. Ce sursaut que je ne contrôlais pas, cette chaleur qui traversait tout mon corps si froid, de briser par tout ce temps sans lui. Juste ce contact qui venait de redonner vie à mon corps et surtout cœur qui était mort, ne battant que pour me laisser en vie. Impossible de fuir son regard alors que je venais m'asseoir près de lui. Ce regard qu'il avait, cette couleur de yeux qui était unique. " Infirmier oui...Je sais." Je ne le savais que trop bien, il avait su soigner mes plaies plus d'une fois. "Mort...Non...Je ne le suis pas. Mais toi...Toi tu l'étais." Enfin, j'arrivais à dire quelque chose d'à peu prêt logique. Enfin pour moi, pas pour lui. Ce rire, si magnifique qui faisait vibrer tout mon être. Quand un simple son venait nous faire revivre à nouveau.




(c) MORNING RAIN





It's time to find your one way, Love.
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 15:17


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))
La tension entre les deux corps était là : tu ne pouvais le nier, malgré ce contexte si affolant. Tu n’étais plus si effrayé par rapport à lui, mais presque anxieux à l’idée qu’il lui arrive quelque chose devant toi. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de perdre de nouveau quelqu’un, peu d’être acteur d’une mort que tu n’aurais pas souhaité. Encore une … Et finalement, Théo qui passe dans ta tête serre ton cœur, de nouveau. Et la légèreté semble abandonner ton être, à ce moment précis, quand tu retires ce contact entre vos deux épidermes. Tu essaies de détendre l’atmosphère, faire redescendre les battements trop rapides de son cœur : mais il ne semble pas réceptif. Trop affolé par ta présence. Alors tu l’écoutes, simplement, dire, raconter, une histoire qui semble vous concerner. Et pourtant, tu ne te sens pas concerné : t’as presque l’impression que c’est un ramassis de connerie, un scénario bien préparé. Et la paranoïa caresse ta joue, doucement, s’immisçant à l’intérieur de ton âme pour pourrir tous les recoins. Tu laisses le silence s’abattre entre vous, formant le genre de mur trop difficile à franchir, pour quiconque essaierait. Tu baisses les yeux sur tes mains, puis tu regardes frénétiquement autour de vous : la peur au ventre que ce soit un guet-apens, que tu te retrouves de nouveau dans ce coma qui t’a volé quelques années de ta vie. Quelques longs souvenirs d’une existence fantôme. Les sourcils se froncent, l’atmosphère devient pesante. Et finalement tu te relèves. « Je vais vous raccompagner chez vous. » La conscience professionnelle, le besoin de partir d’ici : tout semblait louche finalement.

« Vous vous trompez certainement de personne. Ça arrive. » Tu essaies de le rassurer, de te rassurer : de te dire que tu n’as pas oublié, dans le fond. Que s’il était réellement acteur de ton passé, tu te serais souvenu de lui.

Alors la tête remplie.
Et le cœur vide.



(c) MORNING RAIN

Ezio Byrne
Ezio Byrne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Ezio est déjà assez court comme prénom
Âge : 31
Origines : Irlandaise
Occupation : Gérant d'un bar
Lieu de résidence : Brooklyn dans un appartement
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : Célibataire
Orientation sexuelle : Bi
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / pédophilie / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / grossesse / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation/ discrimination /

*-*Claustrophobe *-* Sportif *-* Motard *-* Mystérieux *-* Protecteur *-* Patron bar *-* Adore les astres *-* Adore la bière *-* Adore tout ce qui est à la noix de coco *-* Déteste le kiwi *-*

*-*Irlandais*-*. Il a vécu 3 ans en Irlande avec ses parents et sa sœur jumelle. *-*Cri et haine*-* Après une dispute , son père frappe sa mère qui meurt sous les coups et enlève Ezio pour partir dans un autre pays. *-* Canada *-* Ville de la renaissance dans laquelle il vie pendant 27 ans. *-*Riche*-* Son père se remarie avec une femme de la haute, au principe ancien. *-*La tête dans les étoiles *-* Passionné par l'astrologie depuis toujours. *-*Violence et cicatrices*-* Il a toujours connu le monde de la violence. Son père strict, qui punissait à coup de ceinture ou autre. Son corps en a encore des marques. *-*Bi *-*Un couple, c'est une femme et un homme selon les principes de son père. Mais il tombe sous le charme de bien d'autres courbes. *-*Nuit d'étoile filante*-* Aout 2018 - une rencontre, un cœur qui bat, une rencontre. *-*premier amour *-*Octobre 2018 - la découverte et la vérité. Lui et lui seul peut faire chavirer son cœur. Premier baiser qui le lie à lui pour toujours. *-*la fin d'un rêve*-* septembre 2019 - Un baiser qui se termine par des coups. Son père qui frappe à mort Ezeckiel devant ses yeux, impuissant. Dernière image de son amour au sol en sang. *-*Début de l'enfer*-* 3 longs mois à le frapper, l'enfermer dans une cave le punissant, lui faisant un lavage de cerveau. *-*Mariage*-*Janvier 2020 - cette femme en robe, une bague à ce doigt. Mariage non désiré, le coeur en miette. *-*Libération*-*Avril 2020 - Un autre corps au sol, celui de son père. Il le croit mort. Quitte le pays sans dire quoi ce soit, disparu.*-*Grosse pomme*-*Nouveau départ dans cette ville, bar qui ouvre ses portes le 6 février.


=>>> TG ouverture Lost & Found!
=>>> Un fantôme du passé (Mao/Ezio)!
=>>> Une boutique aux milles merveille (Almarik & Ezio)!

Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) Q74vnljU_o
  • United Earth
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : dydy
Pronom : elle
Messages : 616
Faceclaim : Christopher Mason
Crédits : Eilyam
Inscription : 28/01/2021
Multicomptes : non
Nombre de mots par RP : entre 200 et 800
Fréquence de RP : 2 fois par semaine
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
A mirage of the past (Ezio & Ezeckiel ) 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 15:32


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))


Le cœur qui n'arrive pas à diminuer ses battements qui sont de plus en plus rapides. Ce sang qui va trop vite dans mon corps, impossible calmer ce qui arrive au fond de moi. La chaleur de ses doigts qui tentait de vérifier si j'allais bien. Et pourtant, non, je n'allais clairement pas bien. Cet homme qui était normalement mort, était bien devant moi. Il était vivant, je sentais sa peau sous la mienne, son souffle, son regard. J'essayais de réfléchir, me dire que cela était sûrement faux. Oui, il n'était en fin de compte-pas mort ce soir là et moi je l'avais tout simplement abandonné dans cette ruelle. Alors que je lui avais promis de ne jamais l'abandonner, que notre amour serait toujours plus fort que tout. C'était donc bien lui, je ne pouvais pas halluciner. Il y avait bien trop de similitudes. Sa voix, ses tatouages, tout, c'était lui et non son jumeau. Heureusement que j'étais assis, car oui, c'était sûr, je serais tombé. L'impression de ne plus avoir de force. "Tu es vraiment vivant..." Le regardant se relever alors que je venais en faire de même. "D'accord..." Car il était hors de question que je le laisse partir. Même si je dois avouer, qu'il était vraiment difficile de lui faire face alors qu'il ne se souvenait pas de moi. Croisant les bras alors que j'attrapais mon téléphone pour regarder les photos que j'avais gardées. Mon cœur se serrait à nouveau quand mon regard tombait dessus. Des photos que mon père n'avait pas supprimé, heureusement. C'était tout ce qui me restait. Hésitant alors que je venais mordre ma lèvre inférieure. Un réflexe que j'avais à chaque fois que j'étais nerveux. Finissant par tourner le téléphone pour lui montrer une photo de nous , lui ,me serrant dans ses bras, heureux. On était si heureux à cette époque là, comme si ,que rien ne pouvait nous atteindre. Une photo valait mieux que mille mots.



(c) MORNING RAIN





It's time to find your one way, Love.
...©️️ Lilie

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 23 Fév 2021 - 15:46


mirages of the past ((Ezio & Ezeckiel))
Tu peinais déjà à te rappeler qui tu étais avant tout ça : alors si la vie te mettait sur la route des fantômes, comment pourrais-tu simplement avancer ? Les angoisses étaient bien trop présentes, la paranoïa chuchotant à ton oreille dès que l’atmosphère s’assombrissait, te poussant à ne vivre que le soleil levé. Tu ne pouvais décemment pas croire que cet homme faisait parti d’un décors tombé pour la cause. Alors tu t’es relevé, sur tes gardes, regardant autour de toi, lui proposant alors ton aide pour l’accompagner à son domicile : s’il répondait négativement, tu saurais que c’est un cul de sac. Et tu avais de quoi te défendre. Mais il n’en était rien du tout : sa réponse t’a surpris. Si bien que tes azurs se sont finalement posés dans les siens. Fébrile, à l’idée d’avancer dans le noir avec un parfait inconnu. Mais t’as un gros cœur Ez’, si gros que tu peines à le porter parfois. Les pas dans la nuit, vous avancez sans parler. Sans rien dire. Les étoiles simples témoignant de votre timidité, du fossé entre deux âmes-sœurs. Etait-ce vraiment possible d’oublier à ce point-là ? Et finalement, il semble se détendre : il sort même son téléphone. Tu restes sur le qui-vive, à l’idée qu’il appelle d’autres personnes pour te sauter dessus. Tu te demandes comment tu pourrais faire, s’ils étaient plusieurs ? Et dans le fond …

Tu tournes la tête vers lui quand il te montre l’écran. Et après une hésitation, tes yeux se posent sur la photo. Et le choc. Violent. Absurde. Tes pas s’arrêtent alors que ton visage se rapproche des amoureux transis sur l’écran. Tu reconnaissais l’inconnu, bien évidemment : au visage et aux traits si uniques. Mais la personne qui l’accompagne … Tu avais l’impression d’avoir ton sosie en face. Et c’est ton cœur qui s’est emballé. Était-ce toi ? réellement ? Impossible. Tu ne reconnaissais rien : ni les sourires, ni les gestes, ni le moment ; le soleil te paraissait inconnu, ainsi que la légère brise qui semblait caresser les deux visages, heureux.

« Ce n’est pas moi. » Froid, glacial.

Prêt à oublier.



(c) MORNING RAIN

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum