AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-47%
Le deal à ne pas rater :
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 + Appels ...
15.99 € 29.99 €
Voir le deal


Momoka Mikitani
Momoka Mikitani






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : momo
Âge : 24
Origines : japonaise et coréennes
Occupation : secrétaire générale RAKUTEN & influenceuse
Lieu de résidence : loft manhattan
A New York depuis : 4 ans
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Trigger Warning : TW concernant momoka : suicide / mort / violence psychologique / harcelement

and then i saw the ocean.
uc
momoby (panic attack) - Page 2 04b7db5dcdbf1e9d970b4630ad656e0a7442b8a2
  • United Heart
momoby (panic attack) - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : pikachon
Pronom : elle/she
Messages : 5041
Faceclaim : park sooyoung
Crédits : okamisleys
Inscription : 06/11/2019
Multicomptes : bae
Nombre de mots par RP : 300
Fréquence de RP : hebdomadaire inshallah
Je suis plutôt : dark !
Ticket to Heaven
momoby (panic attack) - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administratrice ✧
(#) Jeu 4 Fév - 21:48:54
L'argument de Gaby tient la route, il te fait peut-être même ouvrir les yeux sur quelque chose dont tu n'avais pas mesuré l'ampleur. Je crois que... Je comprends un peu mieux Tomoaki. Et c'est la première fois que tu as pu laisser entendre que c'était le cas. Tu marques une pause tout en montant dans la voiture. Les yeux dans la vague, tu réfléchis à cent à l'heure. Tomoaki, Ton père, Hanseol... Tout se chamboulait dans ta tête -et dans ton coeur - sans avoir une seule seconde de lucidité face à la situation. Gaby te propose de multiples options, dans sa bonté dont tu ne comprends pas encore tout à fait les raisons mais, rien ne te tente. Peut-être que tu aimerais même simplement rester dans cette voiture un moment, dans le silence. Merci Gaby mais je crois que je veux bien rest- Ton téléphone te coupe, à plusieurs reprises. Comme une successions de mauvaises nouvelles qui tomberaient. Vibrant dans ta poche tu décides de couper court à cette symphonie discordante en y jetant un oeil.

Je pense que t'as raison. Je sais pas ce qu'il a ton frère mais mieux vaut qu'on arrête de se croiser ou se parler. On se verra à l'association de toutes façons, quand on aura pas d'autres choix.

Une, puis deux, qui tombent lentement sur ton téléphone. La pluie Puis trois, puis quatre qui roulent sur tes joues de porcelaine. Une rivière. Hein ? Tu pleures? Mais tu le savais non? Tu le savais Momoka ? Pourquoi est-ce que tu pleures ? Pourquoi ton coeur se ressers? Pourquoi ta gorge s'efforce de retenir des millions d'aiguilles qui ne cherchent qu'à sortir dans des petits cris étouffés ? Cinq et six, Un torrent.
Tu pleures Momoka, tu pleures comme un bébé. Et tu ne te soucies plus de gaby, de sa voiture, de la crise de panique, des autres. C'était ton idée, tu lui avais dis, répété. C'était ton idée tout ça.

Pourquoi tu pleures Momoka? Pourquoi tu pleures pour quelque chose qui était mort avant même d'être née ? Peut-être que pleures pour des années ou tu n'as pas pleuré, pour des souffrances que tu n'as jamais exposé. Tu pleures dans un sanglot qui ne peut pas être refréné. Parce que tu n'as simplement pas eu le temps d'espérer. Sept, puis huit. La mer
@Gaby Cheung
Gaby Cheung
Gaby Cheung






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15983-gaby-cheung-o-nam-joo-hyuk https://www.disjointedsocieties.com/t16022-gaby-cheung https://www.disjointedsocieties.com/t16021-gaby-cheung#852094 https://www.disjointedsocieties.com/t16020-gaby-cheung https://www.disjointedsocieties.com/t16023-gaby-cheung-flemmardise#852183
Surnom : Gaby le problématique par la majorité des gens. Gaga pour sa soeur quand elle ne rejoint pas la majorité des gens. Gang-Shen de Byul-Li
Âge : 26
Origines : Hong Kong, qui essaye d'apprendre un peu le coréen (avant de ragekit) pour retrouver ses lointaines origines
Occupation : Il a fait des études de master spécialisé analyse financière internationale, avec mention. Il était censé reprendre les rênes de l'entreprise, mais il a bien fait comprendre aux parents que ça ne l'intéressait pas, donc c'est Nana qui se retrouve à devoir être l'héritière. Lui, il préfère suivre les cours de la Bourse et investir dans des entreprises.
Lieu de résidence : Manhattan, dans un loft assez huppé pour lui et ses chiens.
A New York depuis : 1 an et demie, il s'y installe un peu plus sérieusement à cette ville
Situation Amoureuse : Joker à son joker ? Il est amoureux de Byul-Li Ahn, la meilleure et la plus brillante des étoiles
Orientation sexuelle : Hétérosexuel, point barre.
Trigger Warning : Kidnapping, accident, mort, corruption, dépression

✶☽
((不要相信我,我不是你以為我是誰...)) Don't trust me, I'm not who you think I am...
momoby (panic attack) - Page 2 39d169444f111092435f5b851a144a1c--cute-couple-drawings-drawing-ideas
  • United Heart
momoby (panic attack) - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 1
Pseudo : Leahn
Pronom : Elle, la blasée, la flemmarde.
Messages : 10747
Faceclaim : Nam Joo Hyuk
Crédits : ©Morning Rain (avatar)
Inscription : 18/05/2020
Multicomptes : Eli, l'anarqueur ((Suga)) , Ed le maladroit ((Tom Holland))
Nombre de mots par RP : 200 à 600
Fréquence de RP : quand j'ai pas la flemme
Je suis plutôt : dark et chill.
Carbon Burst
momoby (panic attack) - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Gagnant du Skribbl ✧
(#) Jeu 4 Fév - 22:02:39
Elle ne finit pas de parler. Elle regarde son téléphone. Il comprend qu'elle a besoin d'un peu d'espace. Alors il ne dit rien, il ferme juste la portière et fait le tour de la voiture pour monter sur le côté conducteur. Il regarde Momoka avant de remarquer une petite perle, suivie d'une deuxième.

Une pluie de perles qui tombent sur le téléphone.

La seconde crise est là.

C'est la retombée de la crise de panique. Le retour dans le monde réel qu'elle cherchait à fuir, qu'elle cherchait à se protéger. Elle se retrouve en pleine face et cette réalité est trop dure pour elle à la supporter. Il regarde Momoka pleurer, cela devient un sanglot. Elle se met à pleurer comme si elle venait de se faire arracher le coeur, sans y être anesthésiée. Elle a si mal, comme si elle est en train d'extérioriser toutes ces années de souffrance qu'elle porte sur les épaules, qu'elle cachait derrière une femme sûre et forte, qui se veut être responsable et être la fierté de son père.

Elle se met à pleurer toute un océan et il est là, à côté d'elle, à chercher dans une des cachettes de la voiture, à lui poser délicatement le paquet de mouchoir sur ses jambes. Il se met à démarrer, pour pouvoir quitter cette rue et de ces regards indiscrets. Momoka n'est pas une inconnue pour certains, il vaut mieux lui épargner cette rumeur d'avoir été aperçue en train de pleurer. Alors il se met à conduire.

Où ?

N'importe où, sauf les autoroutes.
N'importe où, sauf la mer.
Alors il a une destination en tête: rouler jusqu'à qu'elle arrête de pleurer, la route et la conduite allant peut-être la calmer. Il ne dit pas un mot, il ne met pas la musique non plus.

Ce moment de réalisation, où au final, on n'est pas compris, on n'est rien aux yeux des autres, où on se met la pression et la barre haute pour les autres pour rien: c'est d'une douleur infinie.


END
@Momoka Mikitani



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum