AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021


James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester, Doc, Papy
Âge : 55
Origines : Anglais et suédois
Occupation : Médecin-légiste, propriétaire de la clinique MédiSter
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney et Mao Sweeney-Keohane
Orientation sexuelle : Homosexuel
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / discrimination /religiophobie / Cannibalisme/ psychose violente / torture/ médicalement très réaliste

Quitte le monde, à petit pas 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
“Il suffit d’un seul mauvais jour pour que l’homme le plus sain d’esprit sombre dans la folie. La folie est la distance qui sépare le monde de l’endroit où je vis. J’ai juste passé une mauvaise journée.”
Quitte le monde, à petit pas Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
Quitte le monde, à petit pas 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Sugar Rain
Pronom : NC.
Messages : 12484
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Babine
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : Almarik
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
Quitte le monde, à petit pas 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 4 Fév - 15:58
Quitte le monde, à petits pas14 février 2021 - 8h34 a.m
Voilà un bon deux mois que je faisais discrètement suivre trois jeunes gens par mon privé. Loretta, Roan et Sadie. Deux jeunes femmes et un homme. Habituellement, il était rare qu’autant de gens avec un groupe sanguin aussi rare que le nôtre se retrouve dans la même ville...sauf lorsqu’ils partageaient tous la même particularité; appartenir à un même père doté d’un sang extrêmement rare et avoir une mère au groupe sanguin neutre. Ces jeunes gens en parfaite santé étaient tous magnifiques et forts. Je ne connaissais pas Roan, mais il fallait être aveugle pour ne pas voir sa ressemblance assez marquée avec Mackenzi. Loretta, je l’avais rencontrée qu’une seule fois et elle savait qu’elle était ma fille, nous en avions vaguement discuté ensemble. De moi, elle avait simplement hérité son côté sauvage et antisocial, un peu comme Mackenzi. Ils se ressemblaient tellement quand on les comparait. Finalement, il y avait Sadie.Celle-là, je ne la connaissais pratiquement pas, mon privé venait de la trouver. Rat des bas quartier, elle volait pour survivre. Selon son dossier, elle vivait un squate et adorait se camer avec des amis qui n'avaient rien à envier à l’ancien gang de Souley.


Trois cœurs jeunes, forts et vifs. Trois opportunités de survie pour ma personne juste là, au bout de mes doigts. Lors de la première transplantation, j’avais vu ces noms en tête de liste, mais j’avais réussi à les épargner en choisissant un cœur Brésilien, loin de mon sang, sauf que cette fois-ci, ma condition médicale ne permettait plus cette patience et cette traque à l’autre bout du continent ou même du monde. J’avais trop longtemps attendu, ne voulant pas me faire opérer pendant l’emprisonnement de Mackenzi afin qu’il ait de la visite à tous les jours. J’en payais aujourd’hui le prix; tout m’épuisait, même dormir. Sentir mon coeur battre plus vite me faisait mal, le sentir ralentir me donnait des vertiges étourdissants. La nourriture me dégoûtait et vivre était devenu un sacré fardeau, mais...j’avais promis. Promis de me battre et de survivre. Promis de rester à leurs côtés. « Souley, peux-tu avertir Eoghan que je me rend chez le médecin?» Demandais-je de ma voix glaciale à mon fils adoptif alors que je tentais d’ajuster mon veston à la silhouette. J’avais perdu près de 25 kilos en quelques mois et tous mes vêtements étaient devenus beaucoup trop grands pour moi. Par chance, Eoghan et Mao avaient tous les deux désertés mon lit depuis des semaines, le premier trop occupé par son amant et le second par son mari et son remariage, et mon amaigrissement avait été subtilement caché...jusqu’à cette semaine. « Force-le à manger» Rajoutais-je tout aussi froidement en sortant.


Depuis que son amant l’avait quitté, il n’était plus que l’ombre de son ombre. Je n'étais pas sûr qu’apprendre que je comptais me procurer très prochainement un coeur le rassure tant que ça. Peut-être nourrissait-il l’espoir de le faire officiellement entrer dans sa vie, sa maison et sa famille une fois que je ne serais plus là? L’éventualité de la mort me rendait assez pince sans rire et morose, il fallait dire. Bien installé sur le siège arrière de la berline conduite par mon fidèle Winston, je me demandais bien ce que pouvait me vouloir mon cardiologue pour m’appeler aux trois minutes, à répétition depuis trois heures du matin. Il savait pourtant que je détestais les médecins! Surtout qu’il voulait me rencontrer à l’hôpital plutôt que dans son cabinet. Il ne me restait qu’à espérer qu’il ne désirait pas me faire faire des tests d’efforts...surtout qu’il risquait d’être furieux de voir mon état puisque j’avais omis de me rendre à nos cinq derniers rendez-vous.

:copyright:️ DABEILLE




Quitte le monde, à petit pas Sig10

Méfiez-vous de ce que vous croyez voir...
Dr. James Lester by lizzou.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum