AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-40%
Le deal à ne pas rater :
40% de remise sur le jogging Nike Sportswear en tissu Fleece
38.97 € 64.99 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 26 Jan - 21:53
❝ regarder de près. ❞
-- (vegy 4).


T’as l’air d’un pingouin comme ça : avec ta chemise blanche, ton pantalon noir et tes docs cirés. Sans parler de la tonne de gel dans tes cheveux tirés en arrière, et cette veste en cuir pratiquement neuve. Et t’es ridicule à souhait, on tenait à te le dire. Et même si tu fais genre que tu ne nous entends pas, on va continuer de te rappeler que c’est vraiment de la merde ton idée. Et que tu devrais faire demi-tour avant de le regretter du plus profond de ton être : parce que si ce n’est pas nous qui te mettons la misère, ça sera Ava. Et tu ne veux pas retourner dans cette folie meurtrière, pas vrai ? Grogner ne servira à rien du tout. T’as juste l’air d’un mec avec la rage. Ou d’un chien : à quoi préfères-tu ressembler, Stormy ? Ouais, parce que même Storm est d’accord avec nous sur ce point-là : ce restaurant, avec cette fille, c’est de loin la pire idée que tu as eu depuis la mort d’Ava. Oh … On a touché un point sensible, gamin ? Tu ralentis la course, jusqu’à t’arrêter au milieu du trottoir, à quelques mètres du domicile de Luna. Et tes yeux se voilent d’émotions : ce genre de trucs qui n’prends pas qu’à la tête, mais qui ramasse tes tripes à la cuillère pour te donner la gerbe. Ava … Tu la devines facilement, avec ses courbes de déesse et son sourire immortel : souvenir indélébile, gravée au fer rouge dans ta peau. Tu baisses instinctivement les yeux et tu poses une main sur ton cœur, l’emplacement du dernier tatouage que tu as fait : trois simples lettres, pour l’amour de ta vie, sur ce cœur qui lui appartiendra à jamais. Tu inspires fort. Et finalement … Non mais tu te fous de nous ? Qu’est-ce que tu fais ? T’avances vers le domicile de Vega, et sonne à la porte sans même nous écouter. Et bah écoute, démerde-toi avec ta conscience, abruti.
(c) TORTIPOUSS.




@Vega - Luna - Suárez
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 26 Jan - 22:18
❝ regarder de près. ❞
-- (vegy 4).




Vega, elle n’avait pas bougé depuis quelques heures, désormais. Relisant les quelques sms échangés avec Stormy, une moue étirant ses traits. Vega, elle regrettait, de lui avoir parlé, de la récompense obtenue lors de la loterie de Noël. Parce qu’elle aurait dû les donner à ceux qui en avaient réellement besoin, au lieu de les garder, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus bons. Les foutre à la poubelle, ne plus en entendre parler, les oublier, comme l’on oublie de récupérer un courrier, de payer ses impôts ou de prendre des avocats, au centre commercial, surpeuplé. Mais non, Vega, elle se savait stupide sur le moment, peinant à s’imaginer en train de dîner dans un restaurant étoilé, où l’on payait des prix exorbitants pour une bouchée. Bien que tout était pris en compte, dans les tickets reçus, Vega, elle ne pouvait pas s’empêcher d’angoisser, de se dire qu’elle ferait tache, qu’elle serait ridicule : un clown au cirque, dont les spectateurs se moquaient. Et c’était bel et bien pour cette raison, que le jogging triomphait, que le sweat trop large, camouflant la moindre de ses courbes galbées, que ses pieds étaient cachés dans des chaussettes épaisses. Rien de flatteur ni de spécial, parce que Vega, elle était complexée. De la tête aux pieds. Camouflant son corps pour qu’aucun regard ne glisse sur ce corps, mutilé, malmené, cette cicatrice sur le ventre, d’un accouchement difficile, soldé par la mort de l’enfant, quelques mois plus tard. Le visage, jamais maquillé, la tignasse emmêlée et un air triste, maussade, au visage, lorsque son corps, se levait enfin du divan, pour ouvrir la porte. Faisant ainsi face à Stormy, bien mieux habillé qu’elle et elle s’en voulait, de paraître, aussi mal habillée. ‘Désolée’ qu’elle mimait de ses mains, sachant qu’il apprenait sérieusement son langage, Stormy, en espérant qu’un jour, le carnet ne servirait plus. Elle baissait les yeux, honteuse, pour le laisser rentrer, embarquant avec lui, une bourrasque d’air frais. ‘Je ne pense pas venir…’ Qu’elle écrivait à la hâte sur le papier. ‘Je serai ridicule.’ L’aveu. Noir sur blanc.
(c) TORTIPOUSS.


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 29 Jan - 22:21
❝ regarder de près. ❞
-- (vegy 4).


On ne sait même plus quoi te dire, Stormy. Tu ne nous écoutes pas, jamais : et une fois la tête dans le mur, tu te rends compte que c’est vraiment une connerie. D’ailleurs, c’est bien simple, depuis qu’elle est morte Ava, tu n’fais que de la merde. Et franchement, ça commence à nous saouler : il est où l’mec qui saute de toits en toits ? Qui regarde New-York d’en haut ? Qui tue à tout bout de champ, qui n’hésites pas à fracasser n’importe qui, juste pour sa soif d’un peu plus de sang, de violence ? Parce que nous, on en a besoin, tu comprends ? On commence à étouffer à l’intérieur : et avec tous les cauchemars, toutes les visions, tu n’veux rien comprendre : mais ça va mal finir Stormy, je t’assure. Quand tu vas exploser, et que ta vraie nature va sortir, comment tu vas réussir à t’en sortir ? On peut déjà te spoiler : tu n’y arriveras pas. La porte s’ouvre finalement, sur une Luna plus que … « Bonjour déjà. » Que tu lui mimes en langage des signes. Parce que oui, maintenant, tu sais faire des phrases, comprendre la plupart des mots et tenir une conversation : tu as passé des jours et des nuits à apprendre, juste pour ça. Pour ne pas qu’elle se sente seule. Tu rentres dans la maison, qui n’a toujours pas bougé : ça te rappelle votre loft, avec Ava, et ton cœur se serre un peu. Mais tu te reprends rapidement en lisant ce qu’elle a écrit. Tu secoues la tête et tu te plantes devant elle. Et tu commences, maladroitement sûrement, à mimer quelques mots. « Moi aussi. Soyons ridicules ensemble. » Une pause, un regard. Un sourire. Et finalement. « Ca va être amusant. »

Et on le voit bien, que tout est différent maintenant.
(c) TORTIPOUSS.


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 29 Jan - 22:52
❝ regarder de près. ❞
-- (vegy 4).


La porte s’ouvrait et laissait apparaître une Vega, débraillée, vêtue de haillons et de guenilles, qui n’avait rien de flatteur, à exhiber, à afficher. Effroyable, la poupée. La brune sulfureuse ? Envolée. Loin étaient les étoffes éthérées et les tissus délicats, qui ondulaient sur ses formes généreuses, épousant son épiderme parfumé. Non, il ne restait plus que l’ombre d’une silhouette, trop endommagée pour continuer d’avancer, de vivre, de s’accrocher. Elle n’en pouvait tout bonnement plus, malgré les efforts pour se changer les idées : elle regrettait, dès lorsque Stormy se pointait, l’idée d’aller se ridiculiser au restaurant. Elle ne voulait que lui, l’amour envolé, pour lui tenir la main, enlacer sa taille, pour valser ou simplement marcher, le long des ruelles éclairées, se mélanger à la foule, sans oublier de sourire, communiquer avec les mains, les regards. Les corps entrelacés. Cela se voyait, à la risette nerveuse, faussée, qu’elle affichait, la belle, qu’elle n’était pas à son aise. Gênée de le voir si… Entrain ? Amusé ? Diverti ? Peut-être même excité, à l’idée de pouvoir passer une soirée à ses côtés, se moquer des bourges, des riches, de cette haute société qu’ils n’atteindraient jamais. Dans des tenues trop tirées et ajustées pour eux. ’Je sais pas.’ Qu’elle mimait de ses doigts, flattée qu’il soit appliqué, Stormy, dans les gestes qu’il lui adressait, pour qu’elle puisse le comprendre, n’utiliser le papier que lorsque la communication s’avérait difficile. Stormy, il faisait beaucoup plus la conversation qu’elle-même, souvent éteinte et dans le vent, les mains affaiblies, endormies. ‘Tu as envie ?’ De m’accompagner, de faire cet effort, Stormy, dis-moi que t’en as envie. De ce semblant de vie.
(c) TORTIPOUSS.


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 31 Jan - 12:06
❝ regarder de près. ❞
-- (vegy 4).


Le ciel s’illuminait à mesure que ton excitation s’amplifiait : Stormy, t’es pas drôle quand tu veux quelque chose de si joli. Comme si tu y avais le droit, quelque part entre ta colère et ta frustration ; le sang et la violence que tu essaies tant de cacher. Mais tu es tellement décidé que tu ne nous écoutes plus : ni dans la rue, ni devant cette porte et encore moins lorsque tu as cette conversation silencieuse avec Luna. T’as envie de sortir, de te prouver que tu peux encore agir comme si Ava n’était pas morte, comme si tu n’étais pas mort avec elle. Alors tu la regardes, dans ses vêtements trop grands et sa gueule d’enterrement : et tu te demandes si elle ne se dit pas simplement que tu n’étais pas la bonne personne avec qui sortir de nouveau. Parce qu’un pied dans la société et faire demi-tour serait trop tard. Mais toi, tu ne voyais pas les choses comme ça. Alors tu inspires à sa question et tu la regardes, un sourcil levé. Tu te décides à parler, n’ayant pas la totale possession des mots que tu vas lui balancer. « On ne parle pas d’un rendez-vous romantique. Ni même d’un rendez-vous tout court. » Tu hausses les épaules : lui expliquer, pour faire envoler ce désir de s’enfermer ; s’renfermer sur soi-même. « On va juste manger, sûrement pas assez, ce qui nous obligera à nous arrêter dans un fast-food au retour. Et puis rire des autres, autant que de mon costume trop … Guindé ? » Et il est là, à cet instant précis.

Ce léger rire, dont on aurait presqu’oublier le son. Illuminant les enfers, autant que la pièce.
(c) TORTIPOUSS.


Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum