AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 060f MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 1juq MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
you were made to go out

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Rfnw MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Ngu7
  • Aucune association
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 25 Jan - 0:53:24
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
La chevelure balayée, d’un jeu de doigt prévis, vif, elle appuyait sa croupe au sol, écartant ses jambes, pour que le corps de Mathias puisse entièrement se lover au sien. Ne faire qu’un, qu’il ressente la moindre émanation réconfortante, de son être, engourdi par la douleur. Une douleur sienne, une souffrance loin d’être propre. Elle la sentait, la ressentait, l’empathe, cette peine, qui animait, Mathias, la perte d’un être cher, une mère ou une sœur. Partie d’un corps envolé, vers un destin, où la douleur n’était plus de mise. Des propos, qu’elle lui glisserait, plus tard, à l’oreille, lorsqu’il s’allongerait tout contre elle, se laissant flotter, porter, sur un nuage cotonneux d’apaisement. Cette pause, cette accalmie, lorsque les yeux cessaient de verser des larmes, lorsque les prunelles brûlaient… Et brûlaient, la fatigue approchant à grand-pas, pour une nuit des plus sereines, où le vide rendait l’instant un peu plus magique, délicieux. Alors, les larmes, s’échouaient, de sa nuque, à ses seins, longeant le galbe de sa chair, Marla, elle le laissait éclater en sanglot. De longues minutes, heures, elle laissait le temps défiler, les larmes s’accentuer et diminuer, puis renaître et mourir. Pas un seul instant, Marla, ne le laissait seul. Ancrée à ses côtés, les bras plus fermes, encore, sans jamais faiblir. Le berçant, de temps à autre. Juste être là pour lui, l’aider à se relever, l’accompagner durant ce long processus de deuil. Enfin, ses mains, s’en venaient, cueillir la perle finale. Soulevant le visage, couvert par les mains de la fleur, ses prunelles, dans les siennes. Mêlant ses doigts aux cheveux, le rapprochant assez, un peu plus, pour lui faire comprendre, qu’elle ne bougeait pas, qu’elle ne le ferait pas. Un baiser, plus long, déposé, sur le front. Signe d’une promesse, prononcée il y a un instant : que leurs chagrins se mêlent et ne fassent plus qu’un. Ses lèvres, elles, s’approchaient, pour souffler de l’air, entre les siennes, lui donner de quoi mieux respirer, face à l’anxiété montante.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 27 Jan - 18:15:29
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Des secondes, puis des minutes. Finalement quelques heures, à hurler une peine en silence, à pleurer une absence infinie. Sans but, sans fin, la tristesse semblait remplir son être de ce liquide salé, sans jamais trouver le point final. L’oxygène s’évade, le CO2 explose : et la respiration devient saccadé. Massacré par ce trop plein d’émotions qu’on ne connait pas : comment gérer l’ingérable ? Mathias se le demande. Comme les souvenirs, qui prennent plaisir à défiler dans sa tête, l’obligeant à fermer si fort les yeux qu’une galaxie entière se dessine dans le noir : les rires d’Emma, les quelques sourires à la volée d’une vie brisée. Et puis enfin, les regards : celui quand il lui a offert ses chaussures préférées, puis celui quand il lui a hurlé dessus qu’elle finirait pas crever comme une moins que rien ; et celui face à la reine mère, au père absent. Sa façon de regarder par la fenêtre, quand la descente n’était que trop rude. Et finalement, les nuits à l’apaiser, d’un mal qui ne cessait de la ronger. Mathias, plus il explorait les recoins de sa mémoire, plus son cœur semblait se serrer : plus de place à l’intérieur de la thoracique, le désespoir y est trop ancré. Il ne parvenait même plus à se situer dans l’espace, dans le temps : plus rien ne semblait avoir de sens. Ni lui, ni elle, ni sa mère, ni les blessures de l’âme, du corps. Il disparaissait sous ce flot de vagues, marin chavirant, navire sombrant dans les profondeurs des abysses. Et finalement, quand la surface semblait bien trop loin pour remonter, Marla a soulevé son visage. Rencontrant ce genre de regard vide de vie autant que d’espoir. Marla, elle ne semblait voir que de la beauté dans son être. Le remplissant de couleurs. Diluant la noirceur de sa vie. Les lèvres rencontrant le sommet de sa tête, Mathias il fermait les yeux, les perles continuant de tomber dans un silence de mort. Des heures de silence pour la sœur disparue : il pensait ne plus jamais pouvoir parler, la gorge prise d’assaut par la mort. Quand il rouvre les yeux, il découvre les azurs de Marla, là, tout près. Il sent ses bras autour de lui.

Et finalement, la délivrance. Quand les lèvres se touchent, pour respirer. Avide de vivre, pour toi.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 060f MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 1juq MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
you were made to go out

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Rfnw MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Ngu7
  • Aucune association
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 27 Jan - 18:34:25
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Marla, elle le laissait, s’effondrer entre ses bras fébriles. Elle se faisait forte, puissante, pour lui. Sa stabilité restante, dans ce monde qui s’effritait, qui perdait de sa splendeur. Dernière étincelle au milieu du chaos, au milieu duquel elle espérait être soleil, incandescente, Marla. Le soutenir de ses bras, l’aimer de toutes ses forces, Marla, elle voulait lui faire du bien, l’apaiser, de toutes ses forces. Prendre sa peine, la partager, la ressentir et faire tout son possible pour qu’il soit serein, Mathias. Alors, les heures passaient, défilaient, sans se ressembler. Une peine sans fond et Marla, elle ne périssait pas, ne faiblissait pas : c’était ici qu’elle montrait une énième fois toute sa force, tout ce dont elle était capable, la gamine. Être soleil et lune, amante et amie, alors que l’on avait l’impression qu’il n’y avait plus rien au fond de ses prunelles. Loin était cette lueur de vie. Pourtant, la poupée, elle baisait son front, enlaçait son visage de ses paumes brûlantes, chaudes, rivant ses prunelles azurées des siennes, afin qu’il capte ses yeux, le reflet de son âme. Face à sa montée d’angoisse, elle se revoyait, Marla, quelques mois auparavant, où elle s’était réfugiée de nombreuses fois, au creux de ses bras, haletante, tremblante, craignant d’en finir, de rester clouer au sol, par toute son anxiété. Il avait été son pilier, un soutien infaillible et la poupée, elle désirait lui rendre la pareille, faire de son mieux pour qu’il surmonte cette dure épreuve d’une vie qui ne lui faisait pas de cadeaux. Ainsi, Marla, elle venait souffler de l’air entre ses lèvres, lui permettant de mieux respirer, en partageant quelques bouffées ensemble. Ses prunelles dans les siennes, à le regarder reprendre souffle, comme après une longue course, où le répit advenait enfin. « Mon amour. » Qu’elle murmurait, à un rien de ses pulpes, les yeux voilés par la volonté d’être présente pour lui, mêlant ses doigts à sa tignasse. Gardant cette proximité, où ils avaient à peine la place pour respirer. « Repose-toi sur moi… » Compte sur moi... Pour être là, jusqu’à ce que l’air n’anime plus nos corps.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 27 Jan - 18:47:56
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Mathias, il ne laissait jamais ses émotions paraîtres, encore moins prendre le dessus : mais impossible à contrôler, l’ouragan était venu balayé toutes ses certitudes, le poussant à craquer. A se fondre dans les fonds marins, dans de ténébreuses eaux. Loin de toute vie. Comme si, plus jamais il ne pourrait se résoudre à aimer respirer, regarder, survivre. Mathias, il aurait aimé que ça soit lui qu’on a retrouvé au fond d’un squat, la piqûre encore dans le bras, avide d’un poison mortel qui lui aurait coûter quelques années. Mais la vérité était telle que c’était Emma, la reine de la mort, la fin de sa vie. Il n’était pas encore allé reconnaître le corps, mais il le sentait, au fond de son bide, qu’elle n’était plus là : qu’il n’aurait plus à aller la chercher, quelque part sur cette planète. La course était finie. La vie n’avait plus de sens. Alors il a paniqué. Cherché un moyen de revenir en arrière, de lui parler de nouveau, d’essayer de la raisonner : à travers ses souvenirs, il a cherché l’instant, le moment qui aurait pu tout changer. Sans jamais trouver. Perdu quelque part entre conscience et inconscience. Dans une dimension où plus personne n’existait, pas même lui. Et le manque d’air. Et la noyade sacrée, d’une allégeance infinie. Prêt à accueillir lui aussi la mort. Mais Marla, elle ne le laisserait pas sombrer : elle se tuait à l’extirper de cette peine, essayant d’alléger le fardeau, de briser l’ancre qui le maintenait sous l’eau. Et l’air insufflé, pour deuxième vie, semblait fonctionner. Retrouvant l’esprit, le calme, l’O2 nécessaire pour se battre. Et finalement, le calme.

Ce silence assourdissant. Ces mots puissants. Et les lèvres qui viennent chercher leurs sœurs, convoiteuse d’amour, un peu plus, jamais moins. Il l’embrasse, de ce genre de passion destructrice, à la serrer contre lui pour fusionner leurs corps, leurs morts.

« Aime-moi. » je t’en supplie.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 060f MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 1juq MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
you were made to go out

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Rfnw MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Ngu7
  • Aucune association
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:03:03
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Son corps, contre le sien. Son cœur, sur le sien. Marla, elle l’accueillait, pour qu’il puisse se lover, tout contre son être. Prendre place sur sa terre conquise, sur la plus belle des batailles, des récompenses. Marla, elle l’enlaçait, comme si sa vie en dépendait, comme si sa survie nécessitait l’ancrage, l’ancre, qu’il incarnait, Mathias. Son amour, pudique, loin d’être fébrile et fragile : nécessaire, en ces temps sombres, il les sauverait, leur amour respectif. Fusionnel. Intense. Ils en avaient besoin. L’un comme l’autre. Ses yeux, s’ouvraient sur le visage humide de Mathias, enlaçant ses joues, caressant son visage, du bout des doigts, comme le plus précieux des bijoux, qu’elle craignait de briser, si les phalanges se faisaient plus présentes, sur cet épiderme lilial, ravagé par le chagrin, les larmes intempestives. C’en était beaucoup pour un homme, toute cette vague de tristesse, couplée au désespoir. Et elle savait parfaitement à quel point, le désarroi pouvait faire mal, détruire, ravager un être, jusqu’à l’entraîner, le pousser, à commettre l’irréparable. Marla, elle venait de loin, peinait encore à trouver sa voie, son bonheur, mais sur l’instant, elle comprenait, qu’elle désirait aider les gens, ceux qui comptaient. À commencer par Mathias, l’aidant à mieux respirer, en soufflant entre ses pulpes, l’air nécessaire à sa survie. Lui tendant la main, les lèvres, tout ce qu’elle pouvait, pourvu qu’il s’accroche à sa carcasse, qu’il ne la laisse jamais. Les sentiments à fleur de peau. Bordel, que c’était beau. Intense. Elle tenait son visage, d’une tendresse folle. Marla, elle avait tant d’amour à donner, qu’elle ne manquait pas de ressources, juste de moyens pour parvenir à atteindre l’apothéose. Le cœur loupait un battement, pas vrai ? On le sentait, le bordel que sa demande venait de causer. Marla, elle ne laissait rien paraître, mais l’exercice s’avérait complexe, difficile. Se. Livrer. Bordel. « Mais moi, je t’aime. » Qu’elle murmurait, difficilement, d’une voix qui laissait entendre sa peur, sa terreur d’aimer, de se confier. Pas confiante, Marla, envers elle-même. « Imparfaitement, certainement mal, mais intensément. Fort. » Qu’elle finissait par dire, les yeux voilés d’émotion. De ces moments, gravés au fer rouge, qui marquait le tournant d’une existence. D’une nouvelle ère. D’un palpitant en peine, malmené par le simple fait de se livrer.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:15:12
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Il peinait même à se reconnaître, à travers les maux : lui, le marin qui n’a peur d’aucunes tempêtes, venait d’en subir une trop violente. Et Marla demeurait la sirène qui le guidait, quand le rivage était trop loin, quand le vent se levait un peu trop, quand l’eau semblait le submerger. A deux, depuis toujours, à jamais : voilà qu’elle le lui prouvait, encore une fois. Et Mathias le savait, qu’il aurait pu lui demander la Terre entière, qu’elle la lui aurait donné : mais il voulait simplement qu’elle l’aime. Aussi imparfaitement que lui. Aussi fort que lui. Assez fort pour qu’il puisse se sauver de la tourmente, qu’il puisse quitter cet enfer. Alors, lancer à la dérive, la bouteille à la mer faisait son chemin, désarmant probablement la créature des Dieux. Quelques murmures pour rater des battements de cœur, tant la révélation semblait grande, il arrêtait de respirer. Posant ses yeux sur la brune. L’écoutant. Buvant toutes ses paroles. Dévorant tout ce qu’elle semblait vouloir lui donner. Il l’aimait, de ce genre d’amour qu’éprouve les enfants, aussi fort que celui qui lie deux Dieux. Et il comprend alors : que l’ancre qui le maintient à flot, c’est elle. Marla. Son étoile, l’épiderme voluptueux qu’il possèdera encore longtemps. Il déglutit. Et se remet à pleurer. Il ne sait si c’est la joie, la peur, la tristesse. Mais l’eau salé est encore présente, déferle sur sa chair, s’échoue entre leurs corps. Et ses yeux ne cessent de la regarder. Encore. Encore. Encore. Il aimerait dire quelque chose. Répondre. Balancer quelques mots qui feraient disparaître les vagues de l’océan. Et finalement.

« Reste avec moi. » Pour la vie, pas seulement cette nuit.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 060f MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 1juq MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
you were made to go out

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Rfnw MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Ngu7
  • Aucune association
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:29:18
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Mathias, il la regardait, ne la quittait jamais du regard. Pas un seul instant, lui donnant l’impression de lire ses prunelles azurées, de réaliser ce qu’elle venait de lui dire, de lui offrir. Soulageant sa peine. Et elle souhaitait, Marla, être celle qui l’aidera à s’en remettre, la main tendue, les bras ouverts, pour le tirer, le soutenir, l’épauler : qu’il réalise et n’oublie jamais, à quel point son ancrage était là, trouvé (enfin). L’Absolu, d’un lien si fort, qu’il semblait immortel et irréel. Une telle connexion, à rendre jaloux les anges, à les faire pâlir, tant étaient-ils en harmonie, tous deux purs, d’une certaine manière, même s’ils étaient gorgés de noirceur et malheur. Éclatés de la même manière, défoncés par la vie et une envie, profonde, camouflée, de s’en sortir, de trouver un nouveau sens, à une vie, si chaotique, que cela relevait du domaine de l’imaginaire. Pourtant… Les plaies étaient bien réelles, ancrées, les fissures ? Elles paraissaient éternelles, inépuisables, les imperfections, les cicatrices, jonchant leurs dermes. Et Marla, elle ne pouvait pas ignorer les pulsations incertaines de son palpitant, éteint jusqu’à présent. Celui qui ne s’était pas animé depuis de longues années, qui n’avait plus agit au sein de ces temps sombres. En veille pour se sauver. Se confier la gonflait d’incertitude, lui faisait peur, même si elle lui faisait confiance. Fallait bien dire que sa confiance était inexistante et qu’en amour, tout lui faisait peur, quand bien même ne montrait-elle rien. Elle vivait l’instant, le moment, hochant le visage à ses paroles, parce qu’elle y croyait, faisait confiance à l’homme lui faisant face, qui s’effondrait face à ses mots délicats. « Pour la vie. » Qu’elle murmurait, de plus en plus émue, à son tour, levant un instant les yeux au ciel, pour empêcher les larmes de couler. Même si… Même si. L’on voyait, la perle, brillante, aux coins de ses yeux voilés, qui se confrontaient désormais à ceux de Mathias. Le reflet parfait.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 29 Jan - 22:51:40
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Fallait-il seulement des drames pour s’avouer vaincus ? Vaincus, par les sentiments, par la mort, par la vie ; les épreuves, plus violentes encore même que l’amour. Et c’est cette violence qui animait les âmes qui semblait les rassembler : Marthias. Cette entité qui faisait pâlir les anges et rendre envieux les plus pures. Les dieux étaient verts de jalousie, il le sentait d’ici : mais Mathias, il aimait les mots au moins autant que la mort. Et Marla semblait bien décidée à lui donner plus que ce qu’il ne méritait. Alors il étalait ses sentiments à travers quelques mots, une demande plus grande encore qu’un simple je t’aime. Une promesse, pour raviver la vie en lui, cette étincelle qui l’empêcherait de couler. Qui couperait les liens de cette enclume, qui l’empêchait de respirer. Et quand elle murmurait, se tuait à ne pas pleurer, pour ne pas … « Pleure. » Il ne voulait pas qu’elle se trouve pudique, punie de trop ressentir. Elle avait le droit, au même titre que Mathias, de ressentir tout ça : ils faisaient partis de ces personnes bénies par les Dieux. Pour chercher l’âme sœur, la trouver et finalement se sentir vivants de nouveau : comme si toutes les épreuves n’étaient finalement pas si grave que ça. Mathias, il ne fait pas attention à sa force : il attrape avec violence la nuque de Marla pour plaquer ses lèvres contre les siennes, avide d’encore plus. Faire couler leurs larmes, à la lueur d’un baiser.

Rattacher les pièces détachées.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 060f MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 1juq MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
you were made to go out

MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Rfnw MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Ngu7
  • Aucune association
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
MARTHIAS » PIÈCES DÉTACHÉES. - Page 2 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 29 Jan - 23:04:38
PIÈCES DÉTACHÉES
MARTHIAS 5
Marla, elle se retenait. Pudique, malgré le fait qu’elle soit particulièrement à fleur de peau, sensible. Mathias, il l’émouvait, la touchait, au plus profond de son âme. Ravivait la flamme, cette lueur : l’envie de vivre, pour quelque chose de plus beau et intense, qu’une simple et unique survie. Peut-être qu’il redonnait du sens, à ce qu’elle avait perdu, depuis cet enlèvement, cet abandon. Elle croyait l’avoir perdu, Mathias. Une âme de plus, s’éloignant de la sienne, trop lourde, meurtrie, chargée. Comme toutes ces personnes, ayant peuplé sa vie, la laissant dans le flou et l’isolement, lorsque le vent tournait. Marla, elle ne s’attachait plus vraiment aux autres, parce que la déception grondait, à chaque fois. Qu’elle n’en pouvait plus d’être triste, colérique, meurtrie, de se détruire, alors qu’il lui restait tant de belles choses à vivre. L’Art, principalement. Puis… Mathias ? S’imposant, au milieu des champs ravagés, décimés, pour lui offrir, maladroitement, pudiquement, à son image (les âmes jumelles), ce dont elle avait besoin. Grandement besoin. Alors, lorsqu’il lui murmurait de se laisser aller, l’eau dépassait ses prunelles, pour s’échouer le long des pommettes, jusqu’à sa mâchoire tendue. Le chagrin, la peur… Un trop-plein d’émotions, dans lequel elle se noyait. Le souffle coupé, par ce baiser, arraché, provoqué, d’une main sur sa nuque, des lèvres, humides, se mélangeant, tendrement. Puis, fougueusement. Longuement. Ton cœur sur le mien. À jamais. L’Amour. « Ne m’abandonne plus… » Glissé entre deux baisers fiévreux : la peur la plus féroce, murmurée, déposée, comme unique demande de cette union naissante.

Assembler les pièces détachées.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum