AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-20%
Le deal à ne pas rater :
Charmast Batterie Externe 23800mAh 4 Sorties et 2 Entrées
23.99 € 29.99 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 16 Jan - 0:27:59


à la lueur d'une étoile


Les jours passent. Se ressemblent. Se rassemblent. Dans un tourbillon impossible, invisible à l’œil nu : et Mathias, il peine à se souvenir des jours d’avant. Il est perdu entre le trop plein de souvenirs et le trop peu de sentiments. Alors le voilà à toujours faire les mêmes choses, aux mêmes heures, aux même instants de sa misérable vie : se lever, donner à manger à la reine mère ; puis laver la vaisselle, s’asseoir en regardant le vide. Parfois s’endormir, se réveiller avec des sueurs froides. Et puis préparer le repas du midi, le servir à la mère, faire la vaisselle, repartir dans des songes jusqu’au soir. S’octroyer la douche du soir, le changement de vêtements avant le souper. Finir la journée par cette vaisselle. S’allonger sur le canapé parce qu’on ne trouve plus sa place dans le lit trop grand. Et parfois, ça le démange à la cheville. Tellement qu’il s’en arrache la peau tout autour : le voilà à vif de l’extérieur autant que de l’intérieur. Le téléphone éteint, il s’est retiré dans un monde que lui seul connait : ne parvenant plus à se rappeler de l’avant. Avant ce hangar, les flics, l’odeur de la mort. La prison quelques jours et finalement, de nouveau cette fausse liberté. Mais Mathias, il ne se plaignait pas. Il aurait aimé être moins égoïste et prendre des nouvelles de Marla : mais la vérité l’a frappé de plein fouet lorsqu’il a fait face à cette injonction. Ce bout de papier qui l’interdisait de s’approcher de l’être autant aimé que détesté. Il ne sait pas qui est à l’origine de ce morceau d’être. Mais finalement, n’était-ce pas un mal pour un bien ? Séparer deux êtres aussi toxiques l’un que l’autre. Et parvenir finalement à apaiser les deux, loin l’un de l’autre. Mais Mathias, il n’avait pas le cœur non plus à penser à Minki, cet être qui était parvenu à bousiller ses pensées autant que ses journées ; qui avait pollué sa messagerie de quelques mots posés par-ci par-là, arrachant les sourires des jours de pleine lune. Plus rien ne semblait important désormais : pas même sa propre existence. Alors comment penser aux autres quand on se sait soi-même mort ?


(c) MORNING RAIN

Minki Hwang
Minki Hwang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Min, Minmin, Mint (par son ex), Minkiki (par Leslie), petit Minki, ainsi de suite.
Âge : 31
Origines : coréennes.
Occupation : reporter local pour la NBC News (il a été un envoyé spécial jusqu'en 2019, puis journaliste télé et reporter pour la CNN, récemment encore il était un reporter pour VICE) + directeur de l'agence d'escortes "Palette", tout au-dessus se trouve "Canvas", organisation criminelle qu'il gère en secret avec l'élite de la société, les contrats d'assassinats se multipilant
Lieu de résidence : une penthouse à Manhattan, immeuble n°666.
A New York depuis : ses douze ans, il est venu ici après la mort de ses parents. il a été à LA pour son bachelier en journalisme de 2008 à 2012.
Situation Amoureuse : en couple avec son petit loup ((Ace)) depuis le dix février.
Orientation sexuelle : pansexuel, il a encore du mal à s'assumer en public.
Trigger Warning : violence (excessive) physique et mentale + relations toxiques + personnage toxique + corruption + addictions (travail) + mention de maladie (analgésie congénitale /!\ il ne ressent donc aucune douleur physique) + pression psychologique + burn out

à la lueur d'une étoiles (maki) 9nw1 à la lueur d'une étoiles (maki) Wjht à la lueur d'une étoiles (maki) 36p4 à la lueur d'une étoiles (maki) L295
This is the winter of my d i s c o n t e n t
à la lueur d'une étoiles (maki) Hmys
  • United Earth
à la lueur d'une étoiles (maki) 2StvcuH6_o
RPs : 2
Pseudo : nath ou natho
Pronom : elle
Messages : 12274
Faceclaim : park jinyoung (got7)
Crédits : (s) siren charms (a) mooncalf (i) ???
Inscription : 07/08/2020
Multicomptes : leith park
Nombre de mots par RP : je fais court en ce moment (~200/300)
Fréquence de RP : 1 à 2 par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
à la lueur d'une étoiles (maki) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Dim 24 Jan - 21:59:22


à la lueur d'une étoile @Mathias Chesterfield


Rares sont les fois où l’hésitation le saisit. Minki a toujours été direct, peut-être un peu trop, voire brutal, mais indécis… hm, presque jamais. C’est bien pour ça qu’il ne comprend pas pourquoi il se retrouve là, sur ce paillasson, devant cette porte peu familière. Le doigt qui se tend, avant de s’arrêter dans son geste, l’intérieur de sa joue mordillée. Mathias, un seul prénom pourrait expliquer la situation actuelle. Cet homme qui aura su – sans savoir par quelle magie – attirer son attention et ce, inlassablement. Sa disparition et son mutisme soudains l’ont inquiété, malgré lui. Peut-être est-ce un manque plus qu’un tracas, car au fond de lui, il le sait que l’un reviendra vers l’autre… sauf que cette fois, le taulard n’a pas pointé le bout de son nez. Alors, un peu comme un addict avec sa drogue, il vient ici pour sa dose habituelle. Finalement, après maintes réflexions, il sonne. L’adresse a été compliquée à se procurer, par ailleurs, il aurait pu se renseigner auprès de la police pour récupérer de ses nouvelles, mais il a envie de voir de ses propres yeux, d’entendre les explications en face à face. Il veut se faire sa propre idée, comprendre le pourquoi du comment. Au-delà des disputes, des jeux de séductions, il veut en savoir plus sur sa personne. Probablement qu’il se fait du souci pour rien, que Mathias a envie d’arrêter tout contact avec lui… mais il en saura plus dans quelques secondes, pas vrai ?


(c) MORNING RAIN



I said my face bomb, ass tight
Racks stack up Shaq height
Jewelry on me, flashlight
I been lit since last night



à la lueur d'une étoiles (maki) 1213081277  à la lueur d'une étoiles (maki) 3751872206
Spoiler:
 
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 25 Jan - 0:01:11


à la lueur d'une étoile


Ce serait utopique que de repenser au passé : à ses journées où rien ne comptait réellement que de savoir ce qu’on allait faire. Mathias, il ne voulait pas non plus se rappeler de l’odeur de Minki, de ses mots, des SMS à la volée qu’il lui envoyait quand l’attente était trop longue. Oui, il se mettait volontairement à l’écart des vivants, se trouvant plus de ressemblance avec les morts. Et pourtant … Les yeux fermés, assis dans le canapé après cette douche, il peine à se rappeler quel jour il est. Il sait simplement que ça fait bien trop longtemps qu’il n’a pas vu Emma : peut-être était-elle morte, elle aussi ? Il le sentait. Sans se l’avouer. Il n’a rien dit, n’a rien vu venir : alors il a sursauté en entendant la sonnette, ayant oublier même le son de cette chose. Il s’est d’abord demandé si ça ne venait pas simplement de son imagination. Et puis il s’est décidé à se lever après avoir ouvert les yeux. Il a grimacé, les côtes douloureuses : l’on pouvait apercevoir sur son torse nu, une constellation de bleus en tout genre, témoin de la rude bagarre qui lui avait coûté quelques côtes. Et puis, sa gueule cassée à faire peur : les arcades recousues, les lèvres gonflées, la mâchoire abîmée. Il n’était que peu reconnaissable le taulard. Il espérait simplement que ça ne soit ni Marla, ni Minki : il n’aurait pas la force de les affronter ce soir. Il a traîné sa dépouille jusqu’à la porte, qu’il a ouvert sans même prendre le temps de regarder par le Chien qui était là.

Et alors. Il s’est stoppé dans l’élan. Observant l’asiatique, sans expression : il semblait trop propre pour cet endroit. L’on voyait bien qu’il n’y avait pas sa place. Et pourtant, il était là. Et Mathias ne put s’empêcher d’en sourire légèrement. « Minki. »



(c) MORNING RAIN

Minki Hwang
Minki Hwang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Min, Minmin, Mint (par son ex), Minkiki (par Leslie), petit Minki, ainsi de suite.
Âge : 31
Origines : coréennes.
Occupation : reporter local pour la NBC News (il a été un envoyé spécial jusqu'en 2019, puis journaliste télé et reporter pour la CNN, récemment encore il était un reporter pour VICE) + directeur de l'agence d'escortes "Palette", tout au-dessus se trouve "Canvas", organisation criminelle qu'il gère en secret avec l'élite de la société, les contrats d'assassinats se multipilant
Lieu de résidence : une penthouse à Manhattan, immeuble n°666.
A New York depuis : ses douze ans, il est venu ici après la mort de ses parents. il a été à LA pour son bachelier en journalisme de 2008 à 2012.
Situation Amoureuse : en couple avec son petit loup ((Ace)) depuis le dix février.
Orientation sexuelle : pansexuel, il a encore du mal à s'assumer en public.
Trigger Warning : violence (excessive) physique et mentale + relations toxiques + personnage toxique + corruption + addictions (travail) + mention de maladie (analgésie congénitale /!\ il ne ressent donc aucune douleur physique) + pression psychologique + burn out

à la lueur d'une étoiles (maki) 9nw1 à la lueur d'une étoiles (maki) Wjht à la lueur d'une étoiles (maki) 36p4 à la lueur d'une étoiles (maki) L295
This is the winter of my d i s c o n t e n t
à la lueur d'une étoiles (maki) Hmys
  • United Earth
à la lueur d'une étoiles (maki) 2StvcuH6_o
RPs : 2
Pseudo : nath ou natho
Pronom : elle
Messages : 12274
Faceclaim : park jinyoung (got7)
Crédits : (s) siren charms (a) mooncalf (i) ???
Inscription : 07/08/2020
Multicomptes : leith park
Nombre de mots par RP : je fais court en ce moment (~200/300)
Fréquence de RP : 1 à 2 par semaine
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
à la lueur d'une étoiles (maki) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Jeu 28 Jan - 15:40:40


à la lueur d'une étoile @Mathias Chesterfield


L’attente est interminable. Peut-être qu’il n’y a personne dans cette demeure, qui sait. Demeure qui, d’ailleurs, lui inspire un drôle de sentiment. Il redresse son regard, à observer la façade et ses légères fissures, à scruter les alentours, tel le pointilleux qu’il est. Funeste n’est pas le terme qu’il utiliserait là tout de suite, sûrement que l’endroit est emprunt de… tristesse. L’empathie n’a jamais été son point fort, mais la grisaille entourant le domicile lui donne tout de même des frissons. Il déglutit, revient à la réalité quand il entend des pas derrière la porte, qui s’ouvre enfin sur… Mathias. Un silence s’installe, rien de pesant, juste deux hommes qui s’analysent. Son regard s’éparpille sur son corps, parsemé de bleus, d’égratignures, s’il ressentait la douleur, il aurait assurément grincé des dents. Cependant, Minki reste de marbre, seuls ses yeux pétillent d’inquiétude. D’où viennent ces blessures ? songe-t-il inlassablement, une légère colère s’insinuant dans ses veines. Ses doigts forment un poing, sa mâchoire se serre : ça l’agace qu’on ait touché à son punching-ball. Puis, enfin, un souffle. Son prénom. Il remonte son visage serré, qui se détend à la vue de son petit sourire. Un peu plus redressé, il fronce les sourcils, s’engouffrant à l’intérieur comme si c’était sa maison d’un dédain qui lui est propre. Ferme cette porte, tu vas attraper froid, grommelle-t-il, avant d’ajouter en ricanant. Enfin, ce n’est pas un rhume qui va endommager ton corps visiblement… à ses mots, il détourne son attention sur la pluie de traces peintes sur sa peau. Il se retourne, s’attardant sur l’intérieur, ses iris longeant la pièce dans laquelle il se trouve. Tout a l’air calme, ici. Un peu trop pour son cerveau qui grouille d’interrogations, probablement. Finalement, il déclare, toujours sans le regarder. C’est donc pour ça que tu ne m’as pas répondu… tu jouais aux rebelles.


(c) MORNING RAIN



I said my face bomb, ass tight
Racks stack up Shaq height
Jewelry on me, flashlight
I been lit since last night



à la lueur d'une étoiles (maki) 1213081277  à la lueur d'une étoiles (maki) 3751872206
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum