AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 22:33
Calm Down. J'arrive, Je vais bien. Mensonge envoyé à Milan par message. Probablement juste pour le rassurer et simplement dans ce but là. J'étais trempé jusqu'au eau, en partie par la pluie et en partie par le sang qui venait de taché mon haut et mon visage ainsi que mes cheveux. Bref... j'essayais de faire profil bas sur le chemin jusqu'à Brooklyn, priant pour qu'aucun flic ne m'arrête pour un contrôle passager sinon je serai morte. Alors je n'ai jamais roulé aussi respectueusement du code de la route... jamais. Mes mains étaient tremblante sur le volant et je ne remercierai jamais assez celui qui a inventé la dictée vocale, m'évitant d'envoyer des vocaux à Milan qui aurait probablement paniquer en entendant que je refoulait des sanglots au fond de ma gorge. Enfin... il devait déjà probablement l'être.

Les yeux embués de larme je fini par me garer sur le parking de notre immeuble. Je prend 5 min pour me laisser aller et lâcher les larmes qui menaçait de couler. Bordel, j'ai détesté ce qui s'est passé. J'avais déjà pas mal de truc à mon actif qui me faisais pas plaisir mais témoin de meurtre n'était pas dans mes options de choix de vie. Bien au contraire. La "victime" était quelqu'un avec qui se bossais depuis quelques temps, l'un de mes vendeurs intermédiaire, il faisait des petites livraisons pour moi quand je ne pouvais pas les faire, le lui versait une com' et il était content. Sauf que parfois il merdait, et cette fois c'était celle de trop. L'un de mes fournisseurs nous avait donner une mission plutôt importante avec une grosse quantité qu'on s'était partager pour livraison à deux clients eux même trafiquant. La mission était simple : livré, récupéré l'argent, donner l'argent au fournisseur et lui nous payait une commission assez importante.

De mon côté tout avait été correct mais du sien... Problème de couple et de famille, il avait sombré dans ses vieux démon et arrivé au client final, il manquait de la cam. Il était donc revenu bredouille sans la cam, ni l'argent. Et la situation m'a échappé, cela ne devait être qu'un avertissement, une raclée tout au plus. Sauf que le fournisseur était vraiment furieux, Dylan s'est débattu et... un coup de feu est parti directement entre ses deux yeux. Image affreuse que je garderai en tête pour toujours, sentant encore giclé son sang sur moi. Les hommes de mains du fournisseur se sont charger de "nettoyer" les lieux et on m'a congédié me permettant de rentrer chez moi.

Une fois calmer, je me précipite par l'escalier de secours, pour ne pas avoir à passer dans les couloirs de l'immeuble dans cet état, ne voulant pas être vue des voisins. Je n'avais qu'une envie retrouver ma "famille". Celle que je m'étais construite avec Milan, Maya et bien sûre Isis mon petit trésor. Et prendre une douche et trouvé un moyen de me débarrassé de mes fringues car clairement je n'arriverai pas à les rattraper. Je frappe alors à la fenêtre attendant que Milan m'ouvre pour que je puisse entrer, assise grelotante sur l'escalier de secours.
@Milan Reice
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 22:58
Il fait les cent pas dans l'appartement, vérifie ses textos, check les filles dans leurs chambres pour s'assurer qu'elles dorment, et jette un regard de temps à autre à la porte d'entrée. Lyra rentrera d'une minute à l'autre, elle l'a dit, elle l'a promit. Et ça l'angoisse. Milan est persuadé que quelque de grave se trame. Il le sent au plus profond de lui, quelque chose ne va pas. Elle a beau tenté de le rassurer, il commence à la connaître, la petite. Depuis ces deux ans, depuis cette année passée à vivre sous le même toit, il la connait mieux qu'elle ne connait elle même. Ca l'angoisse, ça le terrifie. Parce que les problèmes qu'elle à, il les a aussi. Impossible de la laisser affronter seule, c'est comme ça que ça marche, une famille. Un dernier texto est reçu avant qu'il ne s'engouffre de nouveau dans les couloirs de l'appartement en essayant de ne pas faire de bruit. Il rentre dans sa chambre, se fige devant en observant sa tignasse bleue, là, dehors. Milan se rue sur la fenêtre pour l'ouvrir. "Oh putain..." C'est étouffé, de peur de le crier, tandis ce qu'il enjambe l'encadrement pour la rejoindre, et s'agenouille, les mains posée sur ses joues. "T'as rien ?! T'es blessée ?! T'as mal ?!" Son palpitant s'affole, les prunelles observant l'étendu des dégâts et des projections de sang sur les habits de la gamine. "Putain qu'est-ce qu'il s'est passé ?"

@Lyra Hogan
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 23:13
Je suis gelée, grelotante sur l'escalier de secours quand Milan arrive. Au départ je ne réalise même pas qu'il approche, le regard dans le vide, ma tête entre mes mains. Il arrive au pas de course, enjambe l'encadrement pour me rejoindre en jurant. Je lève mon regard vers lui croisant ses opales paniqué. Je passe une main dans mes cheveux poisseux par les effusions de sang qui se sont retrouvé à l'intérieur, nerveuse. Les mains moites et tremblante, mes doigts se rejoignent pour jouer entre eux. Il s'agenouille fasse à moi, attrape mes joues me forçant a planté mes iris océans dans les siens.

- Non.. non je vais bien. Je suis pas blessée... c'est pas mon sang à moi. J'ai besoin... d'une douche chaude et d'un joint... vraiment.

Et je sais pas si j'aurai pas préféré d'ailleurs. Il me demande ce qui s'est passé. Je secoue la tête me levant pour entrer dans l'appartement en lui faisant signe de me suivre.

- Pas ici Mimi, on pourrait nous entendre...

Je me sens tellement sale, que peut m'importe qu'il me vois ou pas je retire mon haut pour retirer mon vêtement ensanglanté, me dirigeant en soutien gorge vers la salle de bain. J'ai besoin de me laver, de retirer tout ce sang de mon corps, mon visage de mes cheveux...

- J'ai besoin de me laver... vraiment... on en discute après tu veux bien ? sauf si tu veux... qu'on en parle à travers le rideau de la douche ?

@Milan Reice
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 23:23
Elle n'est pas blessée. Son coeur semble soudainement se libérer d'un poids. Ok, c'est pas son sang, mais alors à qui appartient-il ? Ses mains en tremblent, son regard bloqué dans le sien, cherchant des réponses. Dans quoi tu t'es encore fourrée, Lyli ? Elle se relève, l'incite à entrer, et lui reste docile, rentre sans rechigner et sans la quitter des yeux. La fenêtre se referme, alors qu'il la suit sans faire attention à ce haut qui trouve le sol. Il s'en fou, Milan. Elle pouvait être nue, même, c'est pas ça qui le choque. Premièrement parce que des corps, il en a vu d'autres, et deuxièmement parce que son esprit est focalisé sur un problème bien plus important que la poitrine de Lyra. Rejoignant la salle de bain, il hoche la tête en refermant la porte derrière lui, et tourne le dos à la jeune femme pour plus d'intimité. "Tu peux m'expliquer ce qu'il se passe... ?" Les yeux fermés, il essaye de calmer son coeur qui s'affole toujours, croise les bras pour se donner un peu de contenance. "Est-ce que je dois flipper que quelqu'un frappe à la porte dans les heures ou les jours à venir... ?" Sa sécurité à lui, il s'en fou. Mais Maya et Isis, c'était tout autre chose. "Il est à qui ce sang, bordel ?" Son esprit divague, passe du coq à l'âne dans la panique. "Tu veux un pull ? Je vais te chercher un pull, tu va crever de froid en sortant, t'as rien pris pour te changer et-..." Soupire qui s'échappe des lèvres du brun. Tu parle trop vite, Milan, tu t'y perds.

@Lyra Hogan
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 23:37
Si moi j'intériorise ma panique. Milan lui devient un vrai moulin à parole quand il commence à avoir peur et là, il a peur et pas qu'un peu. Il entre avec moi dans la salle de bain et me tourne le dos pour que je puisse me déshabiller. Je retire alors la totalité de mes vêtements avant d'entrer dans la douche tirant le rideau et faisant couler l'eau chaude sur moi dans un soupire de soulagement. Pendant ce temps Milan pose des tas de questions a une vitesse impressionnante. Je mord ma lèvre.

- Calme toi, je... je vais t'expliquer... j'ai... j'ai besoin d'en parler de toute manière et à part à toi... je vois pas à qui je peux en parler...

Je me frotte le corps essayant de faire partir le sang de ma peau au maximum. Je secoue la tête à ses mots même si lui ne le vois pas à travers le rideau de douche.

- Non... C'est bon. C'est réglé... dans mon malheur j'ai eu de la chance tout est sous contrôle, j'imagine qu'il a l'habitude...

Je n'imagine pas seulement, je suis certaine qu'il en a l'habitude parce que ces hommes de mains étaient terriblement méthodique pour faire disparaitre toute trace... A sa question sur le sang, je tente de refouler un sanglot.

- Dylan, tu sais... mon livreur avec qui je travaillais depuis quelques temps... ils... ils lui ont fait sauter le caisson putain... c'était affreux Mimi... affreux... j'aurai voulu empêcher ça... mais j'ai été impuissante c'était lui... lui ou moi... et moi j'ai Isis... qu'est ce qu'elle va devenir Isis si je me fait buter...?

Même si je ne suis à l'abri de rien avec le job a risque que je fais, je prend suffisamment de précaution pour ne pas prendre de risque inconsidéré. Mais là c'est lui qui m'en a fait prendre... J'ai eu de la chance que le fournisseur me connaisse bien et vois surtout que ma partie du job était faite correctement...

- Si tu peux me récupérer un jogging et un sweat dans ma chambre ce serai gentil... Merci Mimi...

Il a raison j'ai juste foncé tête baissé dans la douche sans réfléchir, j'ai la tête tellement ailleurs, tout me semble tellement insignifiant que j'en oublie même le principe de me vêtir.
@Milan Reice
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 12 Jan - 23:54
Le débit est rapide. Plus son coeur s'emballe, plus il parle vite. Impossible de garder ses émotions pour lui, hormis devant Maya pour ne pas l'effrayer, Milan se doit d'extérioriser ses craintes. Et il sait qu'avec Lyra, il peut tout dire, tout faire. Qu'il peut compter sur elle et réciproquement, en toute circonstances. Puis, autant que sa peur éclate maintenant, pour qu'il puisse gérer plus tard. Être le pilier dont elle aura sans doute besoin, en sortant de cette douche. "T-Tu peux tout me dire, Ly'..." Absolument tout, même si certaines de ces confession mériteraient d'être oubliées. Il écoute les dires de la gamine, rouvre les yeux en fixant la porte de la salle de bain comme si la jeune fille était devant lui. "Qui ça "il" ?" Il sait très bien, pourtant, ce qu'elle fait quand elle sort d'ici. Ce qu'elle fait pour gagner sa vie, pour payer le loyer. Il préfèrerait qu'elle ne le fasse pas, il aimerait ne pas le savoir, aussi. Les mains de Reice trouvent son visage, dérivent jusque sa nuque dans un soupire. "Putain...." Isis ? Isis c'est comme Maya, c'est comme sa fille, c'est toute sa vie. Toutes les trois, c'est sa famille à Milan. Croit-elle seulement qu'il abandonnerait sa gamine s'il lui arrivait quelque chose ? "Izy elle sera jamais seule. Mais c'est pas la question, il ne t'arrivera rien, ok ?" Les pieds retrouvant la terre ferme, il hoche la tête, sort de la salle de bain sans une réflexion de plus et rejoint la chambre de Lyra pour prendre quelques affaires. Affaires qu'il dépose sur le petit meuble, dans la salle de bain, avant de s'en éclipser. La porte encore ouverte, lui se cale contre le mur pour ne la voir sortir de la douche. Un peu de respect... "Il se passe quoi, maintenant ? Tu-... Ca va aller ?" Psychologiquement, il sait bien que non. Mais est-ce que cette histoire aura des répercutions, sur elle... ? La silhouette de Hogan sort de la pièce, tandis ce que le dos de Milan se décolle du mur pour la prendre immédiatement dans ses bras et la serre contre lui. "Ca va aller, ok ? Je suis là ma puce..." Toujours.

@Lyra Hogan
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 13 Jan - 0:14
Je sais que je peux compter sur lui, depuis le temps maintenant, j'ai une confiance aveugle en lui et je sais que ce qui se dit dans l'enceinte de cette salle de bain, restera là. Alors je me livre, je lui parle de ce qui s'est passé et c'est probablement la dernière fois que j'en parlerai, parce que c'est comme ça dans le milieu. Aussi mal font certains évènements, si on veux espérer survivre il faut se taire. Il me dit qui est "il". J'attrape le shampoing et lave ma crinière bleue soigneusement.

- Un de mes gros fournisseurs... on devait faire une livraison pour lui hier. Aujourd'hui on devait ramener l'argent. Sauf que Dylan a fucked up total, il est retombé dans la drogue et... God. Il a consommé dans le livraison en pensant que ça se verrait pas... sauf que les mecs sont pas cons ils ont peser on parlait en milliers d'euro putain... Alors ils lui ont pas donné les thunes et pas rendu la cam... alors le fournisseur il était fou... Moi de mon côté tout était ok, tout façon je touche pas à ça tu sais bien mais... Ils lui sont tombé dessus quand on est aller ensemble donner l'argent, argent qu'il n'avait pas... alors j'ai cru qu'ils allaient juste lui mettre une raclée... putain non...

Je sert un peu mes cheveux et mes larmes se mêlent à l'eau qui me coule sur le visage quand je rince mes cheveux à ses mots, mes larmes coulent de plus belle.

- Le problème c'est que si je meurt, les services sociaux vont s'en mêler et clairement mes parents ne voudront pas d'elle, c'est l'enfant de la honte pour eux. Et toi... légalement on est rien... alors tu pourra peut être jamais la récupérer... faut... que je prenne des dispositions légale... j'y ai jamais penser jusque là mais... là j'ai réalisé qu'a tout moment je peux y passer...

Et ma priorité c'est la sécurité de Isis et qui d'autre que lui pour s'occuper d'elle ? Il est le seul qui la connais aussi bien que moi et je sais qu'il s'en occuperai exactement comme il le fait avec Maya. C'est le meilleur choix possible.

- Non... le fournisseur sais que j'y suis pour rien, j'ai fais mon job... putain heureusement parce que je pense que sinon mon caisson aurait sauter avec celui de Dylan...

Il part je termine de me laver et me change avec les vêtements qu'il m'a apporté. Je sors alors doucement de la salle de bain et il fonce direct sur moi pour me prendre dans ses bras alors je me blotti m'agrippant à son t-shirt, le regard baigné de larmes.

- M'abandonne jamais ok ?
@Milan Reice
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 13 Jan - 0:29
Elle se perds dans ses explications, semble s'emballer, fondre en larmes sous cette douche tandis ce que Milan soupire. "Calme toi, ma puce..." Comment est-ce qu'il peut dire ça, quand lui même en est incapable ? Il écoute sagement, comprend petit à petit en assemblant les pièces du puzzle. "Quel con..." C'était peu de le dire. Ses actions étaient stupides, vraiment trop bêtes. Il aurait pu entraîner la gamine avec lui, et Isis... Izy elle aurait finit seule. "J-Je dirais que je suis son père... Ce serait pas si dur à croire, même elle, elle m'appelle papa. Et puis les voisins, je sais qu'il m'aideront et-..." Et il n'a clairement pas envie de penser à cette éventualité. Mais jamais, au grand jamais, il ne laisserait cette petite s'éloigner de lui si quelque chose devait arriver à Lyra. Il s'éclipse, sort de la salle de bain le temps de lui apporter ses affaires, puis ressort pour l'attendre. Y'a un millier de choses qui lui passent par la tête, des tas d'incertitudes, d'interrogations. Mais quand elle sort, il n'y a plus qu'elle qui compte. Il fond sur elle, la prend dans ses bras tandis ce qu'elle s'accroche à son tee shirt. Il caresse sa chevelure, avant qu'elle ne prenne la parole. Les mains de Milan retrouvent ses joues, relevant le visage de la jeune femme pour plonger son regard dans le sien. "Hey regarde moi..." Du bout du pouce, il efface les quelques larmes qui perlent sur l'épiderme de Lyra en murmurant doucement. "Jamais, tu m'entends ? Jamais je ne te laisserais, jamais je ne t'abandonnerais." Déposant un baiser sur la tempe d'Hogan, c'est son front qui trouve finalement le sien, avec tendresse. "Essaye de respirer, ok ? De te calmer. C'est fini, c'est derrière toi. T'es en sécurité."

@Lyra Hogan
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 13 Jan - 22:35
Il me dit de me calmer, chose très très peu aisé pour le moment. Il tente de me rassurer me dit qu'il dira qu'il est le père de Izy, que les voisins l'aideront... mais il faut vraiment que je prépare cette éventualité même si elle ne m'enchante pas. J'ai eu de la chance ce sera pas toujours comme ça. Je ne répond pas, repartant dans mes pensées et essayant de me calmer. Quand je sors de la salle de bain, il me fonce dessus et je me blotti à lui, réclamant qu'il ne m'abandonne pas. Il attrape mon visage et me force à le regarder dans les yeux en relevant mon visage, essuyant mes larmes. Il jure qu'il ne m'abandonnera jamais et c'est tout ce que je voulais entendre, mes muscles se détendent un peu, mes doigts se décrispe légèrement de son t-shirt. Il embrasse ma tempe puis colle son front au mien. Je mordille ma lèvre et tente de respirer un peu plus calmement, même si mon cerveau est obnubilé par la scène, la faisant tourner en boucle au creux de mes pensées. Je me détache légèrement de lui.

- J'ai... trop besoin d'un joint... promis ce sera un petit juste pour... me détendre un peu car là je vais être incapable de dormir...
@Milan Reice
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 14 Jan - 21:50
Il essaye de la calmer, autant qu'il le peut. Tente d'apaiser sa tristesse, sa peur au creux de ses bras, la serrant contre lui. Son front contre le sien, Milan lui assure qu'ici, elle est en sécurité. Et c'est vrai, après tout. Entre ces murs, il ne lui arrivera rien. Tant qu'il sera là, il ne lui arrivera rien, il se l'est promit. Rien n'est plus important pour Reice que Lyra et les filles. Doucement elle se détache, tandis ce que lui hoche la tête. "Ouai bien sûr, je comprends." Il ne peut pas lui faire la morale là dessus. Pas après ce qu'elle vient de vivre. Ca l'enchante pas qu'elle s'en grille un, mais si ça peut l'apaiser après tout ça, alors soit. "T'as faim ? Tu veux manger un truc ?" Sa solution à tous les maux du monde : La bouffe. Sa mère disait toujours qu'il n'y avait aucune peine qu'on ne puisse régler par de la nourriture. "Tu veux dormir avec moi cette nuit ?" Qu'au moins il puisse veiller sur elle et son sommeil. L'aider à la rassurer, ne serait-ce que cette nuit.

@Lyra Hogan
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum