AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €


Yuri Tchekov
Yuri Tchekov






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20168-yuri-petrovovitch-tchekov-o-finn-wittrock https://www.disjointedsocieties.com/t20210-yuri-tchekov#1114648 https://www.disjointedsocieties.com/t20208-yuri-tchekov#1114644 https://www.disjointedsocieties.com/t20209-yuri-tchekov#1114647 https://www.disjointedsocieties.com/t20236-yuri-tchekov#1116311
Surnom : Yuri déteste que l'on ne respecte pas son prénom, refusant tout diminutif ou toute américanisation. Mais cela n'empêche pas ses amis les plus provocateur de l'appeler Yuyu, Riri ou encore Ducky, moquerie comparant son élocution à celle de Donald Duck. Les médias parlent souvent de lui comme étant Le Russe.
Âge : 35
Origines : Russe, né en Russie, de parents russes. Sa généalogie est complexe, croisant de multiples origines, européennes comme outre Atlantique, des croisements qui ont, pour la plupart, eût lieu en temps de guerre.
Occupation : Yuri est acteur. Et quel acteur ! Un acteur de renom ! Il est LE méchant du cinéma, toujours là pour tabler sur les clichés infligés à la Russie. Il est LE vilain russe, celui qu'on s'imagine armé d'une kalashnikov, la clope au bec et une flasque de vodka en poche.
Lieu de résidence : Il s'est installé dans un loft industriel, niché en plein Manhattan
A New York depuis : Yuri est arrivé aux Etats Unis au courant de l'an 2010. Il a résidé 5 ans à Los Angeles avant de s'installer à New-York en 2015, motivé par une simple envie de changement.
Situation Amoureuse : Célibataire, volage
Orientation sexuelle : Le genre de ses partenaires n'a aucune importance pour lui, du moment qu'ils savent faire ce qu'il y a à faire
Trigger Warning : Il est possible que je parle de maladie (type cancer, sida), de racisme, d'homophobie et de transphobie. Certains RPs risqueront d'être violent, des violences aussi bien psychologiques que mentales. D'autres encores pourraient être HOOOOOOOOOOT.
En bref, je suis une joueuse qui aime les dramas et qui est prête à tout pour faire vivre l'enfer à ses créations. Oui, c'est du sadisme. Mais ce n'est pas pour autant que je ne m'adonne pas aux RPs fluff ! ;-)

Généralités & Banalités

Homme cisgenre || Acteur, il est LE méchant du cinéma. Il n'est casté que pour des rôles de méchant russe dans des film d'action, de bras droit dans des films mafieux et de meurtriers dans les thriller. Cette avalanche de cliché lui a permis de faire son trou et de profiter de sa célébrité et de son argent || A une grosse carence en tendresse qu'il cherche à combler avec les mots doux des autres. || Gaucher || Il déteste l'odeur du tabac. Un comble pour un acteur condamné à jouer des personnages accros à la nicotine. || Il passe beaucoup de temps sur NYC, essentiellement pour sortir des blagues nulles. || Il a un fort accent russe, il pense qu'il ne le perdra jamais. Son frère constate avec regret qu'il a déjà commencé à disparaitre. || Lorsqu'il ne veux pas répondre à une question ou désire aborder quelqu'un, il fait souvent semblant de ne pas comprendre langue. En réalité, il est quasiment bilingue. || Tatoué, il a une manchette au bras droit. Le bras gauche est entièrement couvert. Des ronces montent le long d'une de ses chevilles alors qu'un pin-up campe sur sa chute de rein. Ses tatouages sont dans un style American Old School. Il se les ait tous fait aux États-Unis, première dépense ostentatoire qu'il s'est permis. || Il ne conduit pas et n'a pas le permis D'abord amateur de marche à pied, il fait désormais appel à une entreprise de chauffeur privée. || Extrêmement dépensier, Yuri déteste voir son argent s'accumuler sur son compte. Il le dépense à outrance et en profite pour faire des dons à des oeuvres caritatives. || Il a horreur des enfants. Il dit qu'il n'a pas la patience de s'en occuper. Mais leur tendance à réclamer en permanence de l'affection et de l'attention l'énerve. Il refuse de se retrouver avec eux, ne voulant pas remettre en question son enfance
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne ut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Hurt //PV Elvedin// 2abaef45b89fb74865313c528659043f6d98d210
  • Aucune association
Hurt //PV Elvedin// 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Aurore
Pronom : Elle
Messages : 460
Faceclaim : Finn Wittrock
Crédits : Avatar par Visenya, icone par Alwaystuffs (Tumblr ×2)
Inscription : 11/12/2020
Multicomptes : Ash (VS Evil Dead) Miller & Adam "Le-Patricide-c'est-cool" Skywalker
Nombre de mots par RP : Je ne tiens pas de compte ... Mais j'appartiens déjà à un forum qui a un minimum de 300 mots par post.
Fréquence de RP : Je RP le plus souvent en semaine, le soir. J'essaie de répondre dès que je le peux.
Je suis plutôt : dark et chill.
Carbon Burst
Hurt //PV Elvedin// 8z7wjfs4_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Sam 9 Jan - 16:29
Hurt.
L'anxiété. Une affreuse sensation qui avait fait son nid dans le ventre du Russe et n'avait eût de cesse de le tirailler depuis que le sol s'était mis à trembler, la veille. L'acteur avait cédé à la panique, comme bon nombre de New-Yorkais, et n'avait rien pu faire d'autre que de rester sur place, tremblant et pleurant, petit enfant terrorisé par un élément qu'il ne maîtriserait jamais. Yuri était resté plonger dans une sorte de létargie lorsque son téléphone se mit à sonner, lui rappelant que le monde existait, qu'il n'était pas le seul à avoir dû faire face à cette catastrophe et que ses proches étaient en danger. Malgré la présence réconfortante du psychiatre, Yuri ne pouvait s'empêcher de jeter des coups d'œil anxieux à son téléphone, agonisant dans l'attente de nouvelles de ses proches. Et surtout, d'Elvedin. Elvedin. Son étoile. Yuri savait que le danseur vivait et travaillait dans le Queens, un des quartiers les plus touchés par le séisme. Une multitude de scénarios se bousculaient dans la tête du trentenaire, des scénarios tous plus catastrophiques les uns que les autres, des scénarios aboutissant tous à l'extinction de son Étoile. Yuri n'avait pas dormi de la nuit. Il s'était contenté de rester assis dans le noir, les yeux rivés sur son téléphone dont la faible luminosité venait pâlir son teint et assombrir les contours de cette nouvelle imperfection qui avait prit place sur son visage. L'épiderme de sa joue avait été ouvert, des points de sutures avaient été nécessaires et Clark avait été catégorique, Yuri aurait bientôt une cicatrice de cinq centimètres qui serpenterait sa joue droite. 

Le lendemain, Yuri rejoignit son nouveau colocataire avec la mort dans l'âme. Il n'avait toujours pas eût de nouvelles d'Elvedin. Le message salutaire n'arriva que dans l'après-midi, alors que Yuri semblait s'être fait à l'idée que son Étoile ne brilleraient plus jamais. Un long soupir se pressa contre les lèvres du Russe, signe d'un soulagement qui ne cherchait qu'à s'exprimer. Il ne perdit pas de temps et s'élança dans la rue, s'époumonant pour attirer l'attention d'un taxi. Alors que le véhicule peinait à circuler, évitant les rues les plus accidentées, Yuri appelait les hôpitaux, cherchant à savoir où était l'homme qu'il recherchait. La réponse tomba assez rapidement. Le taxi s'arrêta devant l'hôpital, à peine une heure plus tard, aux alentours des 17 heures. 

Yuri se pressa à l'intérieur, faisant fit de la présence des autres patients, il s'élança vers l'accueil et ordonna à la secrétaire de lui indiquer la chambre d'Elvedin. Ses pas se pressèrent d'avantage alors que l'homme se rendait au service de traumatologie, il atteignit la chambre au pas de course. La porte valsa alors qu'il se rua au chevet du mineur.

«Oh mon dieu Elvedin ! Comment tu vas ? Tu te sens mal ?» bredouilla l'homme, machonnant certains mots et butant sur d'autres, l'anxiété lui faisant perdre son anglais. «J'ai eu si peur ...»

(c) AMIANTE

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 9 Jan - 23:50
#tg Tremblement de terre.

Commotion cérébrale majeur




5 janvier 2021.
Le tremblement de terre avait tellement marqué l'esprit du bosniaque, qu'il était actuellement presque au même niveau de ce qu'il s'était passé dans la ville natale d'Elvedin quand il avait tout vu en histoire et surtout que son anniversaire est aussi celui de la libération de la ville. Il avait survécu à ce merdier, il avait même aidé un gars qui avait embrassé un zèbre, on va dire, mais le malaise était revenu après ça et c'est dans un lit qu'il avait ouvert les yeux avec tout un bordel comme perfusion, les tubes dans le nez et une bande autour de son crâne. Il avait bien une putain de commotion majeur et il avait déjà peur de la suite avec sa bipolarité.

En parlant de cela, le lendemain, n'ayant pas son traitement et n'ayant pas pus prévenir, il était dans une phase assez hyperactif qui était venu, car les hôpitaux, ce n'est pas son kiff et autant dire, que sa maladie le poussait actuellement à tenter de fuir. Autant dire, qu'il avait déjà essayé plusieurs fois, mais avait fait que se rallonger rapidos dés que la porte s'ouvrait et ce n'était pas avec joie d'ailleurs. D'ailleurs, en cette fin de journée, il avait tenté de nouveau, mais vite rallongé en voyant la porte s'ouvrir. Mais en voyant le visage de la personne qui était devant lui, son cœur battit alors à la chamade et il eut des étoiles dans les yeux, malgré la joue, Elvedin voyait qu'il n'avait rien d'autre de grave.

Le jeune homme le regardait alors dans les yeux, il souriait doucement, puis, doucement, il se levait et vint prendre Yuri dans ses bras, légèrement plus grand que lui, mais tant pis..Il est grand, mais son corps est fin, trop fin. Il se décalait alors et se rassit doucement sur le lit, le regardant dans les yeux, il était dans une chambre avec peu de lumière et les rideaux fermés.

« - ça va, je crois, j'ai mal au crâne, une commotion, on m'a dit. » Il sourit puis prit doucement la main de Yuri. « Et toi, ça va ? Ne pas recevoir tes messages, me faisait encore plus paniquer que ma tête qui saignait... »

Il soupirait un peu, il avait vraiment eu peur pour lui, il avait eu peur pour Yuri, clairement.


Yuri Tchekov
Yuri Tchekov






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20168-yuri-petrovovitch-tchekov-o-finn-wittrock https://www.disjointedsocieties.com/t20210-yuri-tchekov#1114648 https://www.disjointedsocieties.com/t20208-yuri-tchekov#1114644 https://www.disjointedsocieties.com/t20209-yuri-tchekov#1114647 https://www.disjointedsocieties.com/t20236-yuri-tchekov#1116311
Surnom : Yuri déteste que l'on ne respecte pas son prénom, refusant tout diminutif ou toute américanisation. Mais cela n'empêche pas ses amis les plus provocateur de l'appeler Yuyu, Riri ou encore Ducky, moquerie comparant son élocution à celle de Donald Duck. Les médias parlent souvent de lui comme étant Le Russe.
Âge : 35
Origines : Russe, né en Russie, de parents russes. Sa généalogie est complexe, croisant de multiples origines, européennes comme outre Atlantique, des croisements qui ont, pour la plupart, eût lieu en temps de guerre.
Occupation : Yuri est acteur. Et quel acteur ! Un acteur de renom ! Il est LE méchant du cinéma, toujours là pour tabler sur les clichés infligés à la Russie. Il est LE vilain russe, celui qu'on s'imagine armé d'une kalashnikov, la clope au bec et une flasque de vodka en poche.
Lieu de résidence : Il s'est installé dans un loft industriel, niché en plein Manhattan
A New York depuis : Yuri est arrivé aux Etats Unis au courant de l'an 2010. Il a résidé 5 ans à Los Angeles avant de s'installer à New-York en 2015, motivé par une simple envie de changement.
Situation Amoureuse : Célibataire, volage
Orientation sexuelle : Le genre de ses partenaires n'a aucune importance pour lui, du moment qu'ils savent faire ce qu'il y a à faire
Trigger Warning : Il est possible que je parle de maladie (type cancer, sida), de racisme, d'homophobie et de transphobie. Certains RPs risqueront d'être violent, des violences aussi bien psychologiques que mentales. D'autres encores pourraient être HOOOOOOOOOOT.
En bref, je suis une joueuse qui aime les dramas et qui est prête à tout pour faire vivre l'enfer à ses créations. Oui, c'est du sadisme. Mais ce n'est pas pour autant que je ne m'adonne pas aux RPs fluff ! ;-)

Généralités & Banalités

Homme cisgenre || Acteur, il est LE méchant du cinéma. Il n'est casté que pour des rôles de méchant russe dans des film d'action, de bras droit dans des films mafieux et de meurtriers dans les thriller. Cette avalanche de cliché lui a permis de faire son trou et de profiter de sa célébrité et de son argent || A une grosse carence en tendresse qu'il cherche à combler avec les mots doux des autres. || Gaucher || Il déteste l'odeur du tabac. Un comble pour un acteur condamné à jouer des personnages accros à la nicotine. || Il passe beaucoup de temps sur NYC, essentiellement pour sortir des blagues nulles. || Il a un fort accent russe, il pense qu'il ne le perdra jamais. Son frère constate avec regret qu'il a déjà commencé à disparaitre. || Lorsqu'il ne veux pas répondre à une question ou désire aborder quelqu'un, il fait souvent semblant de ne pas comprendre langue. En réalité, il est quasiment bilingue. || Tatoué, il a une manchette au bras droit. Le bras gauche est entièrement couvert. Des ronces montent le long d'une de ses chevilles alors qu'un pin-up campe sur sa chute de rein. Ses tatouages sont dans un style American Old School. Il se les ait tous fait aux États-Unis, première dépense ostentatoire qu'il s'est permis. || Il ne conduit pas et n'a pas le permis D'abord amateur de marche à pied, il fait désormais appel à une entreprise de chauffeur privée. || Extrêmement dépensier, Yuri déteste voir son argent s'accumuler sur son compte. Il le dépense à outrance et en profite pour faire des dons à des oeuvres caritatives. || Il a horreur des enfants. Il dit qu'il n'a pas la patience de s'en occuper. Mais leur tendance à réclamer en permanence de l'affection et de l'attention l'énerve. Il refuse de se retrouver avec eux, ne voulant pas remettre en question son enfance
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne ut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Hurt //PV Elvedin// 2abaef45b89fb74865313c528659043f6d98d210
  • Aucune association
Hurt //PV Elvedin// 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Aurore
Pronom : Elle
Messages : 460
Faceclaim : Finn Wittrock
Crédits : Avatar par Visenya, icone par Alwaystuffs (Tumblr ×2)
Inscription : 11/12/2020
Multicomptes : Ash (VS Evil Dead) Miller & Adam "Le-Patricide-c'est-cool" Skywalker
Nombre de mots par RP : Je ne tiens pas de compte ... Mais j'appartiens déjà à un forum qui a un minimum de 300 mots par post.
Fréquence de RP : Je RP le plus souvent en semaine, le soir. J'essaie de répondre dès que je le peux.
Je suis plutôt : dark et chill.
Carbon Burst
Hurt //PV Elvedin// 8z7wjfs4_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 14 Jan - 15:48
Hurt.
Le Russe rattrapa très vite l'homme qui s'était propulsé dans ses bras, un large sourire se dessinait sur son visage alors qu'il cajolait le corps frêle qui hantait son esprit depuis plusieurs mois déjà. Le plus âgé escorta le plus jeune jusqu'au lit, s'inquiétant trop de l'état de son Étoile pour le laisser se promener seul. Yuri, dans un élan de tendresse et de protection, remonta doucement la couverture sur les jambes de son danseur, soucieux de le savoir en sécurité. Il en profita pour examiner de plus prêt ce crâne recouvert d'une coloration si atypique, s'improvisant médecin. Il avait juste besoin de savoir, de voir de ses propres yeux que son Étoile était vivante, en bonne santé, qu'elle ne se s'éteindrait jamais, mais tout ce que Yuri vit fut ce pansement recouvrant la totalité de son front et applatissant ses boucles que le Russe aimait tant.

Son regard balayait la chambre alors qu'une tendre chaleur venait entourer la main qu'il avait abandonné sur la couverture. Un sourire étira davantage les commissures de ses lèvres, exerçant une désagréable pression sur sa joue recousue. Ce fut cette pression qui fit disparaître son sourire alors que son regard continuait de balayer la pièce, ce n'était qu'une chambre d'hôpital tout ce qu'il y avait de plus simple. Une chambre parmi tant d'autres. Une chambre qui faisait naître en Yuri un certain malaise, lui rappelant l'établissement de soin russe où son père avait été pris en charge pour son cancer. La maladie du père avait profondément marqué la famille, traumatisant Yuri. L'homme avait tout fait pour éviter de revenir dans ce genre d'établissement et pourtant, il s'y était rué en apprenant que l'homme de ses rêves y était. Mais maintenant qu'il prenait conscience de son acte, qu'il visualisait la pièce où Elvedin avait passé la nuit, une boule d'angoisse se nouait dans la gorge du petit brun, une boule qui retenait à peine son envie de vomir. 

«Je vais bien … J'étais chez moi quand c'est arrivé et Manhattan n'a presque pas été touché.» expliquait-il sagement en s'asseyant aux côtés du danseur. «Je ne vais garder de tout ça qu'une petite cicatrice sur la joue.»

Un rictus se forma sur les lèvres du trentenaire, une tentative de sourire sans tirer sur les fils qui retenaient les bords de sa plaie. Sa main libre alla attraper une petite mèche blonde qu'il entortilla le long de son index.

«Tu as mal à la tête ? C'est pour ça que ta chambre est dans le noir ?»

À peine eut-il finit de prononcer ses questions que Yuri lâchait la mèche et alla prendre possession des lèvres du danseur en un chaste baiser, c'était le premier. Le premier que Yuri osait lui voler, après avoir attendu des mois pour oser se manifester à lui, mais l'inquiétude avait prit le dessus et Le Russe refusait que l'homme périsse sans qu'il n'ait pu goûter à ses lèvres. 

«Ils t'ont dit quand tu pourrais sortir ? Ton appartement est toujours habitable au moins ?»

(c) AMIANTE

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 14 Jan - 18:31
[quote="Elvedin Henderson"]
Hurt

PV Yuri.




petit baisé.
Le jeune homme le regarda alors une fois tout simplement allongé, il le regarde, il admire le visage de Yuri doucement, il aime ce qu'il voit, il aime aussi cette douceur qui émane de lui, il aime le voir donc mettre cette couverture sur lui, qui le réchauffe, mais ce qui le réchauffe surtout, c'est tout simplement la présence. Elvedin n'a jamais ressentit se genre de chose proche, ce genre, puis ensuite, il le regarde dans les yeux, quelques instants alors qu'il est allongé sur le dos.

«  - C'est chouette alors, mais fait attention tout de même avec ta plaie. »

Il avait remarqué après tout qu'il avait mal. Elvedin sait aussi que c'est genre de petite plaie, qui empire aussi à cause des infections, donc, il s'inquiète la plupart du temps, surtout pour lui, pour Yuri. Il sent actuellement la mèche qui est légèrement tiré, car Yuri jouait actuellement avec et il aime cela, sentir une affection. Car il en avait plus depuis tellement de temps, depuis ses dix-sept ans à dire vrai, donc autant dire, qu'il est content de le voir et de sentir cette douceur. Il sourit alors doucement, en le laissant faire.

«  - Hé bien, mes yeux disent merde avec la lumière à cause de ma commotion, et ça peut durer un temps. »

Il hausse les épaules, mais alors qu'il allait dire un truc en plus, mais pas le temps, il sent sa mèche de lâcher puis surtout, il sent actuellement les lèvres sur les siennes. Le rouge aux joues, il le fixe alors, il en oublie même la question, car doucement, il se redresse pour être à la hauteur de Yuri, car même s'il est plus grand de base, dans ce lit, il est clairement plus petit, alors il prend doucement le visage en faisant attention à la blessure et il pose alors ses lèvres doucement sur celle de Yuri, doucement. Dans le fond, il avait tellement rêvé d'avoir ce baiser depuis des mois et maintenant, il l'avait eu et maintenant, il le rendait.

«  - Je...je devrais sortir fin de semaine je pense mais beaucoup de repos et j'attends que mon coloc me dise quoi... »

Il sourit un peu, tout en le regardant dans les yeux et visage proche du sien.


Yuri Tchekov
Yuri Tchekov






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20168-yuri-petrovovitch-tchekov-o-finn-wittrock https://www.disjointedsocieties.com/t20210-yuri-tchekov#1114648 https://www.disjointedsocieties.com/t20208-yuri-tchekov#1114644 https://www.disjointedsocieties.com/t20209-yuri-tchekov#1114647 https://www.disjointedsocieties.com/t20236-yuri-tchekov#1116311
Surnom : Yuri déteste que l'on ne respecte pas son prénom, refusant tout diminutif ou toute américanisation. Mais cela n'empêche pas ses amis les plus provocateur de l'appeler Yuyu, Riri ou encore Ducky, moquerie comparant son élocution à celle de Donald Duck. Les médias parlent souvent de lui comme étant Le Russe.
Âge : 35
Origines : Russe, né en Russie, de parents russes. Sa généalogie est complexe, croisant de multiples origines, européennes comme outre Atlantique, des croisements qui ont, pour la plupart, eût lieu en temps de guerre.
Occupation : Yuri est acteur. Et quel acteur ! Un acteur de renom ! Il est LE méchant du cinéma, toujours là pour tabler sur les clichés infligés à la Russie. Il est LE vilain russe, celui qu'on s'imagine armé d'une kalashnikov, la clope au bec et une flasque de vodka en poche.
Lieu de résidence : Il s'est installé dans un loft industriel, niché en plein Manhattan
A New York depuis : Yuri est arrivé aux Etats Unis au courant de l'an 2010. Il a résidé 5 ans à Los Angeles avant de s'installer à New-York en 2015, motivé par une simple envie de changement.
Situation Amoureuse : Célibataire, volage
Orientation sexuelle : Le genre de ses partenaires n'a aucune importance pour lui, du moment qu'ils savent faire ce qu'il y a à faire
Trigger Warning : Il est possible que je parle de maladie (type cancer, sida), de racisme, d'homophobie et de transphobie. Certains RPs risqueront d'être violent, des violences aussi bien psychologiques que mentales. D'autres encores pourraient être HOOOOOOOOOOT.
En bref, je suis une joueuse qui aime les dramas et qui est prête à tout pour faire vivre l'enfer à ses créations. Oui, c'est du sadisme. Mais ce n'est pas pour autant que je ne m'adonne pas aux RPs fluff ! ;-)

Généralités & Banalités

Homme cisgenre || Acteur, il est LE méchant du cinéma. Il n'est casté que pour des rôles de méchant russe dans des film d'action, de bras droit dans des films mafieux et de meurtriers dans les thriller. Cette avalanche de cliché lui a permis de faire son trou et de profiter de sa célébrité et de son argent || A une grosse carence en tendresse qu'il cherche à combler avec les mots doux des autres. || Gaucher || Il déteste l'odeur du tabac. Un comble pour un acteur condamné à jouer des personnages accros à la nicotine. || Il passe beaucoup de temps sur NYC, essentiellement pour sortir des blagues nulles. || Il a un fort accent russe, il pense qu'il ne le perdra jamais. Son frère constate avec regret qu'il a déjà commencé à disparaitre. || Lorsqu'il ne veux pas répondre à une question ou désire aborder quelqu'un, il fait souvent semblant de ne pas comprendre langue. En réalité, il est quasiment bilingue. || Tatoué, il a une manchette au bras droit. Le bras gauche est entièrement couvert. Des ronces montent le long d'une de ses chevilles alors qu'un pin-up campe sur sa chute de rein. Ses tatouages sont dans un style American Old School. Il se les ait tous fait aux États-Unis, première dépense ostentatoire qu'il s'est permis. || Il ne conduit pas et n'a pas le permis D'abord amateur de marche à pied, il fait désormais appel à une entreprise de chauffeur privée. || Extrêmement dépensier, Yuri déteste voir son argent s'accumuler sur son compte. Il le dépense à outrance et en profite pour faire des dons à des oeuvres caritatives. || Il a horreur des enfants. Il dit qu'il n'a pas la patience de s'en occuper. Mais leur tendance à réclamer en permanence de l'affection et de l'attention l'énerve. Il refuse de se retrouver avec eux, ne voulant pas remettre en question son enfance
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne ut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Hurt //PV Elvedin// 2abaef45b89fb74865313c528659043f6d98d210
  • Aucune association
Hurt //PV Elvedin// 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Aurore
Pronom : Elle
Messages : 460
Faceclaim : Finn Wittrock
Crédits : Avatar par Visenya, icone par Alwaystuffs (Tumblr ×2)
Inscription : 11/12/2020
Multicomptes : Ash (VS Evil Dead) Miller & Adam "Le-Patricide-c'est-cool" Skywalker
Nombre de mots par RP : Je ne tiens pas de compte ... Mais j'appartiens déjà à un forum qui a un minimum de 300 mots par post.
Fréquence de RP : Je RP le plus souvent en semaine, le soir. J'essaie de répondre dès que je le peux.
Je suis plutôt : dark et chill.
Carbon Burst
Hurt //PV Elvedin// 8z7wjfs4_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 3 Fév - 21:17
Hurt.
Les joues du Russe changèrent subitement de couleur, arborant une teinte cramoisie typique. Il avait l'air d'un adolescent recevant son premier baiser alors que ses lèvres rentraient une nouvelle fois en contact avec celles du bosniaque. Embrassé l'objet de ses fantasmes étaient une sensation étrange, à la fois agréable et décevante, il avait adoré ce baiser, mais il s'attendait à tellement plus ! Ce baiser, il n'avait eu de cesse de l'imaginer, de se le ressasser. Il se l'imaginait tantôt passionné, tantôt doux, tantôt sauvage, une multitude de scénarii qui ne rendirent la réalité que plus fade. Une constatation qui ne laissait derrière elle qu'un arrière goût amer alors que l'homme détachait son visage de celui de l'objet de ses songes.

«Cool … Alors tu as intérêt à te reposer. Si tu n'es pas sorti d'ici la fin de la semaine, je viendrai te frapper. Il paraît qu'un choc peut soigner l'amnésie, c'est peut-être pareil pour ce que tu as. Tu sais, en Russie j'étais un génie de la médecine.»

L'humour, toujours l'humour. Jamais très qualitatif mais toujours indissociable du petit brun. Un second degré l'aidant à surmonter les pires épreuves, une dédramatisation qui venait toujours à bout des plus stressante. Un Yuri sans humour était un Yuri mort.

«Est-ce qu'il y a quelque chose que je puisse faire pour toi ? Comme … Te ramener un livre, un jeu ou te faire installer une télévision, à mes frais.»

Son étoile, Yuri voulait la gâter, lui éviter l'ennui, rendre son séjour à l'hôpital le plus agréable possible. Son étoile, Yuri y tenait comme la prunelle de ses yeux. Son étoile, Yuri essayait de la distraire, de l'emmener loin de ces baisers sur lesquels le Russe ne voulait pas s'épancher. Pourquoi le ferait-il ? Que dirait-il ? Qu'il l'a apprécié ? C'était le cas, mais ce n'était pas le genre de sujet sur lequel les Tchekov avaient l'habitude de s'étaler.

«Tu sais … Je suis passé devant le cabaret. Je crois que tu vas être au chômage durant un bon moment. Alors, j'aimerai vraiment faire de mon mieux pour t'aider.»

(c) AMIANTE

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum