AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-51%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 4 Piles Rechargeables AA / LR6 2500 mAh Duracell en promo
9.38 € 18.95 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
OCEANIC Ventilateur sur pied – Hauteur ...
Voir le deal
21.99 €


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:15:44
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Elle l’invitait, à un énième voyage, le long de ses courbes. Cependant, il était bien loin d’être le même à chaque fois : une escapade à chaque souffle, une virée à chaque frisson. Rien ne se ressemblait et pourtant, la fougue demeurait, s’accentuait. L’attraction s’intensifiait, les fils rouges se liaient, s’emmêlaient, jusqu’à former une corde si épaisse, que rien ni personne n’était en mesure de la défaire. Incapables de saboter cette connexion, inédite, que l’on ne ressentait qu’une seule et unique fois dans sa vie. Ça faisait mal, ça détruisait, mais ça faisait du bien, ça mettait du baume au cœur. Ça réparait. Améliorait. Tout était embelli, elle le savait, Marla, que cette nuit, serait le commencement de quelque chose en plus. Plus intense, plus fort. Un recommencement éternel, du premier vrai émoi. Des sentiments explosifs, sûrement éternels : l’âme sœur, sous son aspect le plus brut, pur. Elle l’invitait, donc, à prendre son ticket, réserver son siège, pour ce vol, au creux de ses seins, sur sa peau claire, avec sa chevelure qui virevoltait, pour dégager sa nuque. Qu’il s’y perde, qu’il marque le derme de quelques teintes froides, traces possessives, sur lesquelles plus personne n’osait y laisser un tampon. Elle était envahie d’une foule de frissons, Marla, la chair de poule se dessinant sur sa peau visible, ce décolleté, où glissait sensuellement son collier habituel. Ses prunelles se fermaient, en le sentant, brûlant, sur son cou, soupirant longuement d’aise. C’était qu’elle faiblissait, Marla, en le ressentant, les pulpes apposées, durablement, sur sa nuque tendue, qui frissonnait, sous ses quenottes, sous ses lèvres. Les phalanges refermées dans sa tignasse, tirée. Et lorsque les prunelles se rencontraient à nouveau, la brune n’en pouvait presque plus. Le suppliant, de ses yeux d’un bleu transperçant, à mettre fin à ce jeu, les lèvres entrouvertes, soufflant, cette respiration ardente, sur les lippes jumelles. À un maigre souffle de lui.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:27:19
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


C’était si rare, qu’il la fasse perdre pied : lui, l’habituel soumis aux courbes divines, il prenait plaisir à la laisser languir d’un aller-retour au Paradis. D’abord les caresses, qui appellent à l’amour charnel. Et puis les lèvres, qui supplient d’aller plus loin, plus vite, plus fort. Il sentait le cœur de Marla sous ses dents, s’accélérer à mesure que la marque se façonnait. Il souriait, le taulard, parce qu’il aimait la savoir sous son contrôle. Alors, il laissait doucement la brune tirée sur ses cheveux. Et son visage finit par rejoindre le sien, pour un ballet de regards suppliants. Mais c’est qu’il voulait l’entendre, la divinité, le supplier de venir en elle : de la posséder sous les étoiles, à l’aube d’une nouvelle année. Alors il laissait sa main caresser sa joue, doucement, langoureusement, la tête légèrement penchée d’un côté, pour admirer sa beauté. Il y resterait probablement un moment, sous la lune à 3 heures du matin. Il sourit, la blancheur de ses dents contrastant avec l’obscurité. L’autre main, elle, commençait un chemin tortueux. Il avait laissé ses doigts danser sur la cuisse nue de Marla, dans une caresse à faire mouiller n’importe quelle femme. Et il s’amusait même à remonter ses doigts, sa robe par la même occasion, laissant sa peau à nue, son cœur à vide. Il aimait la rendre folle, et il continuerait encore longtemps. Son index s’approchait dangereusement de son intimité, d’où une chaleur extrême semblait se dégager, à quelques centimètres de l’intime. Il montait, descendait, toujours un peu plus, jamais moins. S’amusant des réactions de la déesse. Il voulait l’entendre dire qu’elle voulait qu’il la touche : doucement ou violemment, ce serait son choix.

Mais être maître d’une divinité, n’est-ce pas haletant ?
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 27 Jan - 19:44:01
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Prendre feu serait certainement trop faible pour définir ce que ressentait la belle, en ce moment. Sous la lune, à 3h du mat’, tout était différent. Plus intense. Plus fougueux. Comme les conversations du soir, une magie en plus, un sortilège, qui rendait si vulnérable. Faible. À des lieux de ce qu’elle avait imaginé pour cette soirée, à faire les cons. Les voilà plus adultes, plus sérieux et mesquins dans le fond, à se charmer, pour que l’autre craque, capitule, laisse tomber les armes de la séduction absolue. Marla, elle faiblissait : c’en était évident, certain, à ce niveau, qu’elle allait craquer, d’ici quelques secondes ou minutes. Le cœur, fracassait sa poitrine, la soulevant plus intensément, désormais. Le souffle, brûlait, pouvait mettre feu à une ville entière, comme un dragon, si elle le désirait. Les yeux, se fermaient. Vrillaient par moments. Et sa culotte, s’humidifiait. Et son ventre se contractait, au rythme des frissons, circulant en voie libre, le long de ses galbes. Pas même la fraîcheur de la nuit ne venait la rafraîchir, lorsque Mathias soulevait sa jupe, exhibant sa croupe galbée. Les soupirs prenaient, s’intensifiaient, à la rendre folle, à tirer sa tignasse de ses doigts, plus maîtresse de ses émotions, la divine. Enfin, lorsque les prunelles s’ouvraient à nouveau, parce que les jambes tremblaient de désir, ne parvenaient plus à rester immobiles, elle le mangeait du regard, de ses prunelles fiévreuses, désireuses de plus. « Touche-moi. » Lentement, fougueusement, fais-moi ce que tu veux, pourvu que tu continues ça, de prendre le contrôle, de me dominer, Mat, je suis à toi. « S'il te plaît... » Et elle effleurait ses lèvres des siennes, ses prunelles fiévreuses plongées dans les siennes, soupirant longuement, intensément, sur le lit du désir.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 29 Jan - 22:52:28
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Le pouvoir : ça a un drôle d’impact sur le corps, et sur les gens. Il se sentait fort, à la lueur de quelques étoiles. Mathias, il se plaisait ce soir, à la rendre folle : à la voir prendre feu à mesure que ses doigts se rapprochaient, sans jamais s’attarder sur son intimité. Des caresses à la volée, pour lui rappeler que lui aussi savait charmé : parce que voilà que la sirène se retrouvait à suivre un marin, dans des contrées inconnues. Et son marin, il aimait ça. Devenir la seule lueur connue du coin, la seule lumière d’une nuit un peu trop sombre. Alors elle s’arrachait des cheveux, poussait le genre de soupir à durcir le chibre du taulard : il se retenait de ne pas lui sauter dessus. De ne pas lui faire l’amour : sauvage, calme ; qu’importe ce qu’elle voudrait, pourvu qu’ils se possèdent de nouveau. Elle s’approche alors, la brune, lui demandant d’aller plus loin, de la toucher un peu plus. C’est qu’elle pourrait fondre s’il n’accédait pas à sa demande. Alors Mathias, il embrassait son cou tout en remontant sa main sur son sous-vêtement, ses doigts rencontrant l’humidité déjà très présente. Il sourit alors que les caresses commençaient : douces, au-dessus du tissu, découvrant les courbes de sa vulve. Il était habile, Mathias, si bien qu’il pouvait même deviner son clitoris, déjà à découvert. Il a relevé les yeux vers la chimère. Attendu.

Dis-moi Marla, que veux-tu de moi ?
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 29 Jan - 23:36:01
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Dans ses prunelles, le brasier du désir se dessinait. L’on devinait, facilement, les flammes, de cette envie, de lui, d’eux, entremêlés, unis, sur drap immaculé. Mathias, au creux de ses reins. Lui, se faisant marin, triton, quand elle se faisait sirène, tentatrice. Pourtant si docile, la poupée, brûlant pour lui, l’être admiré. Ses cuisses, tremblantes, lui faisaient la place nécessaire entre celles-ci, pour qu’il se brûle, davantage, entre son feu. Le sien, aussi. Ses mirettes rivées dans les siennes, Marla, elle frémissait, l’épiderme parcouru par des frissons, le derme électrisé, par chaque caresse, le soupir langoureux jamais loin. C’était qu’elle fermait les paupières, longuement, sensuellement, les dents ripant sur sa lippe inférieure, de quoi la rendre un peu plus désirable, alors que les reins se creusaient (chute céleste), que l’abdomen se contractait, sous les couches de vêtements. Qu’est-ce qu’elle raffolait, de ces instants de (re)découvertes, à s’effleurer, se chercher : cet éternel de jeu de séduction, mêlant passion et dévotion, pour les courbes de l’autre. Il l’embellissait, de ses paumes abîmées. Lui arrachant des soupirs langoureux, de quoi rendre dingue les plus sains de ce foutu monde. Sa poitrine, tendue, effleurait son torse et le visage basculait, un peu, en arrière, exhibant cette nuque délicieuse, exhibant sa trace possessive, l’empreinte de la terre conquise. Marla, elle glissait sa paume sur celle de Mathias, l’accompagnant dans ses caresses, sur cette fleur, arrosée par la rosée matinale. Le bourgeon, caressé, du bout des doigts, pincé, entre leurs doigts humides. « S’il te plaît.. » Qu’elle susurrait, d’une voix si légère, qu’il fallait bien se pencher pour l’entendre, le supplier, de s’ancrer entre ses cuisses, de lui faire perdre la voix, à trop exprimer son bonheur. Haletante, Marla, la bouche pleine de soupirs, ses prunelles ancrées dans les siennes, effleurant ses pulpes des siennes. Miroitant un baiser, un peu plus de lui. D’elle. D’eux. Folle de le voir ainsi, Mathias. Être brasier.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 31 Jan - 12:03:48
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Et les nuits chaleureuse, de deux corps qui s’appellent, s’épellent, en une harmonie défiant les dieux. Et finalement, les supplications pour aller plus loin, comme si c’était le point de départ de quelques flammes des enfers, sur Terre. Mathias, il passait habilement sa main sous le tissu pour toucher enfin, sans frontières aucunes, le bouton de la brune. D’abord quelques caresses, puis finalement, quand le dos de la divinité touchait le sol, il en profitait pour rentrer un doigt. Probablement rapidement deux, le liquide abondant, tâchant sans doute le drap, la robe, et tout ce qu’il touchait. Acide amoureux. Il se plaisait à l’entendre geindre, supplier d’un peu plus. Mathias se penchait sur elle, pour embrasser ses jambes, ses cuisses, l’intérieur de ses cuisses. Remontant dangereusement sa robe pour tomber sur son intimité, dévoilée. Et il regardait la brune, par-dessous, un sourire aux coins des lèvres. Elle semblait ailleurs, comme si le simple contact aidait à aimer, à apprécier, à être quelqu’un d’autre qu’un moins que rien. Et pour Marla, rien n’aurait été impossible. Alors il inspire, doucement, retire ses doigts, dégageant son tissu au passage pour relever ses cuisses et glisser ses lèvres entre celles-ci. Laissant sa langue jouer avec la vulve, les doigts à l’affut du moment où il pourrait les insérer pour plus de sensation. Il aimait jouer avec son clitoris, tournant et retournant sa langue. Pour une danse endiablée. Pour un moment enflammé.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 31 Jan - 12:30:27
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Son dos basculait sur le drap, le souffle court, semblable à un effort intense, mais il s’agissait surtout de Mathias, jouant avec son intimité, les phalanges glissant aisément en son être humide. Facilement, suffisant à creuser un peu plus le bas de son dos, dans ce genre de courbe, pouvant rendre fou, complètement dingue, l’enveloppe expressive, s’éveillant à chaque caresse. Marla, elle avait les yeux rivés sur Mathias, se baladant le long de ses cuisses. Chaque baiser était un délice dont elle se délectait, la gamine, tremblant de désir, qu’il vienne abréger ce jeu qu’elle avait initié et perdu, de plus belle. Marla, elle le laissait faire, savourant les initiatives, le fait qu’il prenne les choses en main et qu’il s’amuse, se délecte, des frissons arrachés, des soupirs glissés. Les phalanges glissaient parfois dans sa tignasse, qu’elle tirait, en laissant perler des notes de plaisir, le sourire aux lèvres, de s’élever, à chaque passage de muscle rosé, au paradis. Les jambes soutenues, elles s’écartaient pour lui laisser plus de place, désormais séparée de lingerie, la robe redressée jusqu’à son abdomen. Lui-même, se contractant, dessinant les quelques muscles restant. Elle prenait feu, Marla, parcourue par des frissons et vagues de chaleur, irradiant son enveloppe charnelle, bénie par les cajoleries de son amour. Les prunelles fiévreuses, elle ne le quittait pas des yeux, même si ceux-ci vrillaient de temps à autre, le sourire gorgé de désir, d’envie de plus, au même titre que le regard qu’elle lui adressait. Les courbes dignes d’une déesse, sur drap immaculé. Peinture vivante.

Rends-moi encore plus folle.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 31 Jan - 12:58:02
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


C’est qu’il aimait, l’effet qu’il produisait quand il prenait les devants, quand elle perdait une partie qu’elle avait supplié de commencer. Et la voir perdre pied, à mesure que la langue devenait plus hâtive, plus précise. L’entendre gémir les Dieux, du supplice d’une mer trop agitée, dont les vagues offraient ce genre de paysages à couper le souffle. Et Marla, elle était à couper le souffle, divine dans ses courbes, s’offrant à la lune au même titre qu’à Marthias. Cette entité, complète, charnelle, qui ravivait tous les espoirs d’amour oublié. Mathias, il agrippait les cuisses de la brune, laissant son empreinte sur son épiderme, continuant son ascension au Paradis. Une main glisse, si lentement qu’on l’aurait cru au ralenti, jusqu’à l’intimité. Et la pénètre, sans douceur ni demi-mesure. Il savait ce qu’il faisait, connaissant le sanctuaire de la divinité au par cœur ; aimant réapprendre à chaque nouvelle ouverture au ciel. Alors un doigt. Et deux, suffisaient à la faire monter un peu plus, quand les lèvres s’emparaient du bouton de plaisir, brûlant de la faire jouir aux yeux du monde, sur ce toit. Et l’intérieur, juste titiller par le bout des doigts. Il sentait ses parois se refermer sur ses doigts, le ventre se contracter, les doigts arrachant les cheveux par poignées. Et surtout, il sentait son clitoris sortir, un peu plus, trahissant son envie d’un orgasme à la volée, arrachée. Et c’est qu’il pourrait mourir pour le son de sa voix, maintenant, tout de suite.

Avide d’une folie provoquée.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 31 Jan - 18:16:51
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Marla, elle était étendue gracieusement sur la toile blanche, au milieu des pétales détachés des roses et des mets préparés. Fallait-il croire qu’ils se contenteraient de l’autre, comme met le plus délicieux. La tignasse emmêlée, elle tirait sa tignasse et se laissait tomber, les bras au-dessus du visage, sensuelle, dans toutes ses expressions de bonheur, la belle. Le dos creusé et ses jambes tremblaient, le bassin ondulait au rythme des phalanges, se faufilant en son être intime. La fleur humide, dont le bourgeon, titillé, la faisait gémir de plaisir, griffant par moments son ventre, jusqu’à la nuque de Mathias. Elle le regardait, par moments, le dévorant des yeux, parce qu’elle le désirait plus que tout, cet homme, niché au creux de ses jambes fébriles, de ses gémissements fiévreux. Bénissant les astres de cette mélodie des plus envoûtantes, le voile obscur, jurant avec celui sur lequel son corps ondulait, ne tenait plus en place. Et plus les cajoleries s’accentuaient, plus elle perdait pied, Marla, dans ce genre de gémissements intenses, qui prenaient en intensité, jusqu’à atteindre le point culminant. Les notes plus vives, celles de l’orgasme, se noyant dans les cieux, jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus : la respiration courte, le buste soulevé par les saccades de son souffle brûlant. Ses doigts moites, tremblants, se déposaient sur son visage, un sourire comblé au visage. De longues secondes, minutes, à redescendre, difficilement, le corps envahi par une chaleur réconfortante, celle du paradis atteint. Encore un peu de temps, avant qu’elle ne se redresse, les cheveux plaqués sur le front humide et cette gueule, naturelle, jamais maquillée, qui fixait Mathias. Souriante. Plus complices que jamais lorsque les lèvres s’embrassaient à nouveau et qu’elle passait sur lui, Marla, peinant à redescendre de cet orgasme, qui rendait si sensible son bouton de plaisir. Cette entrejambe, qui se déposait sur celle de Mathias, qui s’y frottait dans des ondulations désirables, déjà tordue de désir. Et la voilà, à ôter les vêtements restants, pour qu’il l’admire, faire monter la température, en sursautant, lorsque le bout de désir frottait le tissu de son caleçon.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 2 Fév - 22:14:18
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Les moments que même la vie ne pouvait arrachés ; ceux-là, même, volés au détour de quelques étoiles. Piqué les éclats du ciel, pour un instant, un moment, aussi éphémère soit-il ; aussi belle soit-elle. Se sentir puissant, au-dessus même des Dieux, à cette minute précise : quand son buste se soulève, que ses jambes tremblent et que ses cris atteignent même le paradis. Marla, la merveilleuse, sublimée de quelques perles de transpiration, tant l’ascension fit-elle violente et rapide. Et quand il se redresse, Mathias, il a un grand sourire aux lèvres et une putain de trique dans le pantalon, avec l’envie d’aller plus loin : de la posséder plus qu’avec ses doigts, qu’avec sa langue. Vouloir s’embarquer à deux dans une aventure, dans un trip qu’ils ne connaissent que trop bien mais redécouvre toujours avec ce plaisir non dissimulé. Il sourit à la divinité, qui se redresse, le charme avec ses courbes légères et en parfaite adéquation avec l’univers. Ce dernier semblait tourner autour d’elle, depuis qu’elle avait posé ses océans sur lui. Mathias, il se sentait revivre. Elle le voyait : pas de la manière la plus banale. Mais la manière la plus profonde : elle voyait son âme, avant même d’aimer son corps. Et ça valait n’importe quel châtiment. Mathias, il a inspiré. A attrapé sa taille pour la serrer contre lui, après avoir déboutonner son pantalon et l’avoir descendu un peu : il voulait sentir l’humidité sur son boxer, l’envie d’elle, de lui un peu plus. Alors il s’amusait à titiller son bouton, encore excité. A l’embrasser dans le cou, à descendre jusqu’à ses seins : et mordre sa peau.

Pour s’dévorer, face à la lune. A 3 heures du mat’.
(c) TORTIPOUSS.


Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum