AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-33%
Le deal à ne pas rater :
Shampoing et après-shampoing Antipelliculaire Head & Shoulders 1000 ...
9.36 € 13.90 €
Voir le deal


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Sam 2 Jan - 20:50:46
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Marla, elle avait mis de côté son jean troué et ses converses bousillées, pour enfin afficher et porter les vêtements achetés en friperie. Un collant transparent avec des pois noirs, ses dr marteens usées et une jupe, dévoilant ses petites gambettes. Chutant sur sa blessure, enfin refermée, dont la cicatrice ne tarderait pas à fusionner avec son épiderme laiteux. La tignasse lâchée, elle ne savait plus y faire, Marla, d’où son visage, éternellement dépourvu de maquillage et autres artifices, elle n’y pensait même pas, avec sa chevelure endiablée. Certainement dépaysée de voir son jean fétiche, rangé, sans ses jambes pour l’égayer. Une moue, en se sentant ridicule, la confiance envolée avec le temps et un regard malveillant posé sur sa personne. Marla, elle faisait semblant : d’être heureuse, d’être présente, alors qu’elle s’enfonçait, un peu plus, dans les jours sombres. Des poids ôtés, certes, mais la menace planait au-dessus de sa tête. Des messages, lettres et autres menaces qui l’entouraient. Marla, elle n’était plus sereine, s’arrachait les cheveux la nuit, lorsque dormir lui était difficile. Et ce soir, elle misait beaucoup sur cette soirée de nouvel an. Célébrer ce changement d’année, avec Mathias. C’était tout nouveau, ceci. Marla, elle avait passé quelques années à admirer les illuminations et assister aux fêtes des autres, jusqu’à ce qu’elle parvienne à s’en sortir. Noël festoyé et c’était une risette qui étirait ses pulpes, dans un de ces sourires qui pouvaient bouleverser l’univers. Le soleil éternel dans ces manifestations de bien-être. Capable de se détacher, le temps d’un instant, de ses malheurs, pour se consacrer aux autres, mieux s’oublier. En compagnie de la lune, elle s’aventurait, jusqu’à l’appartement de Mathias. Emmitouflée dans sa veste, elle toquait et patientait, pour qu’il lui ouvre, l’homme aux yeux bleus. Se confronter à son reflet. Marla, elle, s’en venait, l’enlacer, se laissant porter dans ses bras, ses jambes nouées autour de ses hanches. Sourire éternel aux pulpes. « Bonsoir. » Qu’elle murmurait en effleurant son nez du sien, resserrant ses bras autour de ses épaules. Comblée, Marla, de ne plus être seule.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 3 Jan - 0:27:54
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Mathias, il se regarde longuement dans le miroir fissuré qui fait face à son lit : ce soir, c’est une soirée particulière et il ne se sent pas spécialement à l’aise dans ce costume de pingouin. Il n’a jamais vraiment eu l’occasion de le porter : la dernière fois, c’était à son procès. Il arrache la cravate et la balance à travers la pièce : ridicule. Voilà ce qui lui vient à l’esprit. Alors il retire tout : la veste bleue marine, la chemise blanche et le pantalon, finissant par s’allonger sur le lit en regardant le plafond. Il détestait se mettre dans des états pareils pour une nouvelle nuit dans les yeux de Marla. Mais il avait tellement sorti le grand jeu avec son installation, qu’il s’en voudrait de ne pas être à la hauteur de tout ça. Il déglutit, soupire et finit par se redresser. Il range rapidement et soigneusement toutes ses affaires : le costume retrouvant sa place dans la penderie, la chemise sur un cintre. Et le voilà en quête d’une deuxième tenue : il irait sans aucun doute demander l’avis à la reine mère, qu’il a maquillé pour l’occasion. Parce que voilà : ce soir, elle passait une nouvelle année, dans cet état. Et il s’en voudrait toujours : autant essayer de faire les choses en douceur ; douleur. Il attrape finalement une chemise à fleurs, un pantalon noir. Et ses docs favorites, qu’il sait en parfaite harmonie avec celles de Marla. Tout serait bien. Ils seraient presque beaux, sans balafres, dans de beaux vêtements. Il passe par l’étage, sourit à la reine mère qui lâche une larme de fierté. Il l’a rassurera, l’embrassera. Lui dira qu’il passera la voir, souvent. Elle finira par esquisser ce qu’il devine un sourire. Et le voilà à refermer la porte quand il entend les quelques coups à la porte. Il dévale les escaliers : Emma ne serait pas là ce soir. Elle était à l’hôpital. Il n’en parlera pas. Essaiera de ne pas en parler. Il ouvre la porte et ouvre la bouche, étonné de voir Marla dans une tenue si … Il la réceptionne, rougit un peu à sa sensualité débordante, retrouvée. Les mains frôlent l’épiderme, le pied referme la porte et il sourit en coin en embrassant le coin de ses lèvres. « Qui êtes-vous, magnifique demoiselle ? Qu’avez-vous donc fait de ma Marla ? » Qu’il chuchote, amusé par ce jeu. Il se dirige vers la chambre d’ami, qui a un accès direct au toit par un escalier. Il repose Marla, passe le premier, lui tend sa main pour l’aider à passer la fenêtre. Et quand ils atterrissent en haut de l’immeuble, la vue est sublime, dégagée. Des plaids les attendent, un grand drap blanc et quelques ravitaillement par-ci par-là. D’ici, ils verraient le feu d’artifice. Admirerons les étoiles. S’aimeront sous la lune.

Et les roses. Le carmin sur le drap blanc.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 3 Jan - 0:45:24
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Marla, elle était radieuse. Dans ses nouveaux vêtements, lovée dans ces étoffes chaudes, épousant ses galbes, les sublimant de ce charme inné. La belle gueule, les traits naturels et ce sourire. Cette satanée risette, étirant ses pulpes de la plus divine des manières. Le monde pourrait bien s’effondrer en la voyant, exhiber ses quenottes, plissant les prunelles océaniques, pour le bénir, Mathias. S’échouant dans ses bras, porter si facilement, que l’on croirait apercevoir une plume, virevoltant dans les cieux. Sous le clair de lune et ses étoiles, égayant la voûte ténébreuse de quelques centaines de loupiotes. Beauté égayée par les bras qui la supportaient, par ce corps qui l’encadrait. Un regard et tous les maux s’en allaient. La plus délicieuse des thérapies. Qu’elle répondait, dans un murmure, s’échouant sur le coin de ses lippes, happées à son tour. Sans s’y poser. Sans les épouser. Marla, elle faisait durer le jeu, pour leur plus grand plaisir, d’enfants n’ayant pas eu d’enfance. Des vies tourmentées. Elle se laissait donc transporter, jusqu’à la fenêtre. Empruntait l’escalier en enlaçant les phalanges de Mathias des siennes, prenant le temps de scruter l’horizon. Cette vue sur la ville brillante de mille feux. À couper le souffle. Ses prunelles étincelantes. « C’est magnifique. » Elle en avait presque le souffle coupé, emmitouflée dans sa veste chaude. Marla, elle se tournait ensuite vers lui, liant leurs paumes ensemble, prenant le temps de détailler sa tenue. « Vous êtes somptueux, Monsieur. » Et l’on sentait leur complicité, ils puaient l’amour, la tendresse, l’admiration, l’un pour l’autre. Ces gamins meurtris, s’aimant dans le silence. Profitant de s’être trouvés, pour réparer leurs essences. À n’en pas douter, le regard qu’ils s’échangeaient, en disait long sur leur lien. Un remerciement éternel silencieux, la joie pure. Brute. Une longue caresse, réparant chaque meurtrissure.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 3 Jan - 1:18:24
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Le contact des épidermes prouvait sans aucun doute la compatibilité des deux êtres : comme si la moindre absence blessait les âmes, les rendant plus vulnérable encore à toute la merde environnante. Il était heureux de la revoir, à chaque fois : ne se lassant jamais du sourire, du regard ; des gestes savoureux, languissant chaque contact de sa part. Parce qu’il la voyait comme sa muse, son poème éternel : avec elle, il ne manquerait jamais d’écrire sur les Dieux dont elle semblait descendre. Impossible de deviner à quel point cette attraction était aussi belle que dangereuse. Quoi qu’il en soit, Mathias, il était bien décidé à enterrer ces pensées sombres qui pourrissait son être et rendait son existence plus violente. Quand il l’a embarqué à travers la maison, il n’a pas pu s’empêcher de sourire un peu plus, en coin, presque timidement : parce qu’il faut le dire quand femme est belle. Et là, elle est magnifique. Les courbes misent en valeur par de nouveaux vêtements dénichés quand l’espoir est revenu – un peu. Il l’a attrapé par la main, ne se doutant pas que le moindre geste le rendrait un peu plus accroc à la brune. Divine créature céleste, qui semblait s’éclairer à mesure que le paysage prenait vie devant ses yeux. Oui, la vue l’a hypnotisé, comme elle l’a fait sur toi. Et ça t’a fait plaisir qu’elle se sente si … Lunaire. La jolie divinité aux yeux du monde. Prouvant enfin sa valeur au monde entier. Tu souris alors, pas peu fier de ta surprise. Et t’as fini par t’appuyer sur un truc, pour la regarder d’un œil attendri. Elle t’inspire toujours : si bien que le carnet te démange, mais restera dans ta poche arrière pour le moment. Tu fais une révérence à sa réflexion. « A peine à votre hauteur, demoiselle. » Un clin d’œil a suffi pour faire comprendre aux anges que vous alliez leur voler la vedette. Tu t’approches alors, attrapes deux bières déjà décapsuler. « Me feriez-vous l’honneur de trinquer avec moi ? » Mais à quoi ? Et une petite seconde d’hésitation.

« A nous. » Nos cœur emballés.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 3 Jan - 1:42:12
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Se déconnecter, le temps d’une soirée. Dans ses bras, dans ses yeux. Toujours la même échappatoire, lui permettant d’aller mieux. De se sentir guérir, de tous ses maux et travers, quand bien même, lorsqu’il s’éloignait de son horizon, les chimères revenaient, pour l’attaquer, loin de son refuge, de sa protection. Mathias. Aux fêlures complémentaires. Aux prunelles jumelles. Sa moitié parfaite. La pièce manquante du puzzle. Lorsque les doigts se liaient, lorsque les cœurs battaient à l’unisson. Et cette nuit, s’ajoutait aux autres, intensifiant la relation fusionnelle unissant leurs âmes. S’accrochant un peu plus à l’autre, jusqu’au point de non-retour, qu’ils faisaient semblant de ne pas effleurer du bout des doigts. Profiter, ne pas tout gâcher. Par maladresse, inexpérience. Marla, elle le regardait, encore. Un sourire aux lèvres. Mathias, il se mélangeait aux couleurs de la nuit. Aux nuances agressives des lumières citadines. Égayant les astres de sa présence incandescente. À un pas ou deux, de lui. Ne s’attardant pas encore sur cette scène préparée par ses soins. Un drap immaculé, décoré d’un bouquet de roses et de quoi se remplir l’estomac. Une surprise qui lui mettrait les larmes aux yeux, lorsqu’elle cesserait de le fixer. Lorsqu’elle prendrait le temps de découvrir les environs. Autre que l’océan des mirettes. Les phalanges tendues, pour enlacer la bouteille en verre et la claquer, dans une mélodie stridente, sur celle de Mathias. « À nous. » Qu’elle répondait, d’une douce voix. À peine susurrée. Délicatesse d’une plume, effleurant l’épiderme, arrachant de langoureux frissons. Le même effet qu’une caresse sur sa peau claire, au milieu des stigmates et grains de beauté. Marla, elle ne le quittait pas du regard, tandis que le liquide amer glissait entre ses pulpes charnues. Se perdant dans ces échanges visuels qu’ils faisaient durer… Et durer. Sans se lasser, sans se laisser. L’étreinte carmin passion se refermant peu à peu sur eux. Le coin des lippes relevé dans un rictus tendre.

À nos cœurs entremêlés.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 3 Jan - 22:47:55
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Mathias, il n’avait pas fait les choses à moitié : à coup de romantisme vomi du plus profond de ses entrailles, il avait essayé de faire en sorte que tout soit parfaitement décalé, en accord avec eux. Il ne s’agissait pas de les dénaturaliser, au contraire : faire tâche dans un paysage parfaitement rodé, très peu pour lui. C’est pour ça qu’ils étaient à l’air pur, au-dessus du monde (tout du moins de New-York), avide de regarder le spectacle qu’offrait une nouvelle années dans ces ruelles qui puaient la mort et le silence. Mais il était fier l’homme, habillé de sa chemise et de son pantalon qu’il avait repassé pour l’occasion : il savait la fin d’année douloureuse pour Marla, il voulait donc lui offrir la légèreté qu’elle peinait à se construire au quotidien ; même l’espace juste d’un moment volé aux dieux. Alors il fait la révérence, sourit un peu trop mais juste assez pour qu’elle le lui rende bien : les verres claquent et une gorgée suffit à le rendre un peu plus léger. Le drap immaculé, baigner par ce bouquet monstrueux de quelques roses : des économies envolées, juste pour un instant. Éphémère bonheur. Singulier malheur. Il pose sa bière et désigne les fleurs du bout du menton. « Petit cadeau de fin d’année. » Mais ce n’était pas ce qui la rendrait admirative, c’est sûr : les épines étaient accompagnées d’un dessin. Un portrait de Marla, qu’il avait dessiné de mémoire. Les traits, le sourire qui réchauffe les longues journées d’hiver, apaise les longues nuits d’été. Ou le contraire ? Qu’importe. Il s’assoit par terre, observant les mouvements de la brune, la tête qui se penche d’un côté, puis de l’autre, avide du moment où elle découvrirait cette feuille pliée en 4 au milieu des fleurs. Du moment où elle l’ouvrirait pour s’y découvrir de la plus pure des façons.

Dessiner à travers des yeux qui l’aiment.
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 3 Jan - 23:16:52
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


La fraîcheur heurtait ses pommettes, habillées d’une teinte cramoisi. Rien ne venait entacher l’éclat incandescent de son sourire, capable d’éclairer le monde si elle le désirait. Marla, elle brillait autant que le soleil, adoratrice de ces moments ensemble, de ces instants de pur bonheur, où tout semblait futile, dérisoire. Vu de là-haut, l’univers semblait immense et ses peines minuscules. Cela l’aidait à relativiser, même si la poupée le faisait un peu trop. Toujours facilement. Elle finissait par se détacher de la vue offerte et se concentrait sur Mathias, lui tendant la main pour qu’il saisisse ses phalanges, nouant ses jumelles aux siennes. Juste le temps d’une étreinte, avant de trinquer et boire un peu de ce liquide amer, glissant dans sa gorge, lui arrachant un maigre froncement de sourcils. Ce n’était pas une adepte de l’alcool, Marla, plutôt de la fumette, mais valait mieux camoufler ceci, aux yeux de Mathias, qui avait un goût amer, à son tour, lorsqu’il s’agissait de drogue. Ses prunelles glissaient ensuite sur le bouquet de roses, déposés sur le drap immaculé. Cette attention lui arrachait une risette émotive, voilant ses mirettes d’émotion, mais ce fut le portrait qui entraînait la déferlante de quelques perles humides, le long de ses joues. Marla levait les yeux au ciel, afin de s’empêcher de fondre en larmes, émotive, sensible, la gamine. « Merci… » Qu’elle murmurait d’une voix tremblante, attendrissante. La brune, elle s’approchait de lui et ne pouvait pas s’empêcher de venir l’enlacer, tout contre son enveloppe fébrile. Tout ceci la touchait, bien plus que ce qu’il aurait pu imaginer. L’année avait été particulièrement dure, éprouvante : sûrement la plus difficile de toutes. Elle n’en pouvait plus et désirait respirer, commencer une année, sous le signe du bonheur et de la facilité, loin de la violence et de tous ces problèmes qu’elle attirait. Marla, elle levait ensuite les yeux vers lui et s’en venait, l’embrasser, sans parvenir à effacer la joie de sa risette : au comble du bonheur, la superbe.

Et dans l'fond, ça te faisait l'aimer, un peu plus.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 15 Jan - 23:51:09
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


La douceur du printemps évanoui : et la brune qui vient égayer cette dure nuit d’hiver. Les saisons n’ont plus la même saveur depuis qu’elle est là. Marla et Mathias, un duo impossible à cerner, impossible à n’pas aimer : un équilibre difficile à comprendre, mais indispensable à leur existence. Mathias, il sait à quel point il est toxique pour la belle. Si toxique qu’il devrait probablement disparaitre pour lui laisser l’espoir d’une vie plus belle, moins noire que ce ciel de 31 Décembre. Elle attrape le bouquet, rougie si bien que même les anges sont gênés. Et lui, il trouve quelques rimes sur la couleur de ses pommettes, la risette qui s’écarte quand elle découvre son portrait au cœur même de ces quelques fleurs coupés. Les larmes aux yeux : alerte. Tsunami d’émotions en approche. Et Mathias, il sourit, amusé de voir que finalement, il la connait si bien malgré les années sans elle. Alors, ils trinquent sous les étoiles, pensent même à se serrer l’un contre l’autre. Une gorgée d’un liquide apaisant, réchauffant l’enveloppe : et finalement, le plus doux des baisers poser sur les lèvres, étirant les lippes du jeune homme en un sourire plus que craquant. Peut-être a-t-il demandé la recette d’un sourire réussi aux Dieux ? Personne ne sait. Quoi qu’il en soit, l’existence semble paisible là-haut, sur ce toit. Comme si le temps s’était arrêté pour les laisser s’aimer, un peu plus, un peu plus longtemps. Passer quelques heures qui réunissent le passé et le futur, une année et une autre ; lui et elle. Les yeux se baissent sur la brune alors qu’il boit de nouveau une gorgée, un bras autour de l’enveloppe frêle et froide de Marla. « Je suis content de passer cette soirée avec toi. »
(c) TORTIPOUSS.


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 060f (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 1juq (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Rfnw (HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » LA LUNE À 3H DU MAT. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Sam 16 Jan - 10:48:27
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Marla, elle était émue, de faire face à ce bouquet de roses, pleines de vie et à ce dessin, plus significatif, encore, que le reste. Parce qu’il liait leurs passions, ainsi, jumelant un peu plus les essences déjà entremêlées. Cela lui mettait les larmes aux yeux, si bien qu’elle ne pouvait pas s’empêcher d’en pleurer, Marla, le cœur menaçant de rompre en sa poitrine, tant battait-il fort, puissamment. Touchée par la moindre affection, la carencée d’affection. Le chagrin, s’en trouvait, apaiser, entre ses bras, se blottissant de tout son petit être, infime et minuscule, au creux de son torse. La frimousse perdue sur la nuque, qu’elle effleurait du bout de son nez, tandis que le liquide, ne tardait pas, à réchauffer le tout. Amertume appréciable d’une boisson qu’elle ne consommait pas, la petite, plus habituée aux clopes et joints, altérant ses songes brumeux, de temps à autre. Lui permettant la grande évasion, la chevauchée de rêves plus délicats et moins âpres, désagréables. L’escapade euphorique au milieu des rêveries, un voile de douceur, puis le réveil brutal : l’esprit à nouveau vif, martelé par des visions qu’elle aurait aimé oublier. Fallait-il qu’elle soit incapable de passer à autre chose pour le moment, songeant à son début de cicatrisation, sur la gambette meurtrie. Les menaces, oubliées, lorsque la voix de Mathias, glissait à son oreille, la berçant de cette mélodie tant aimée. Se décalant de peu, ses prunelles glissaient dans celles de Mathias, après avoir déposé sur le drap, à côté des fleurs et du dessin, sa bouteille de verre. Elle n’y toucherait probablement plus, le soleil, se vouant, corps et âme, à cet instant partagé. Eux. Deux. Contre le monde, pas vrai ? « Content comment ? » Que ses lèvres, légèrement humidifiées, murmuraient, en affichant un de ces sourires qui valaient bien plus que tout l’or du monde.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 24 Jan - 22:09:16
❝ LA LUNE À 3H DU MAT. ❞
-- (MARTHIAS 3).


Il était rare de voir que la vie laissait les boiteux tranquilles : et pourtant, il y avait de ces jours où l’on pouvait remercier le ciel pour laisser une existence paisible, pour quelques heures seulement. Alors, Mathias profitait pleinement du rayon de soleil qu’elle provoquait, Marla, à travers la nuit étoilée. Véritable chef d’œuvre à elle seule, son seul sourire pouvait illuminer un univers entier, privé d’astres incandescents. Alors, il buvait Mathias, pour fêter cette légèreté qu’elle provoquait pas ses effleurements au creux de sa nuque, par les caresses de ses mains dans son dos. Il se sentait comme une plume ; peut-être même doté de quelques ailes qui lui pousserait un peu plus dans le dos, quand elle commencerait à l’appeler à la dérive. Le liquide avalé, la vérité murmurée au creux de son oreille, elle laisse alors sa boisson de côté, vers les cadeaux, sur le drap, pour se concentrer sur lui. Sur eux. Alors, il est amusé par sa moue, émerveillé par son sourire. Il lui remet une mèche de cheveux derrière l’oreille, doucement, tendrement ; presque même, avec minutie, de peur de briser la brune par des gestes trop violents. « Content. » Parce qu’exprimer, c’est avouer. Et il était capable de bien des choses : se jeter dans le vide, tuer, massacrer, hurler. Mais les sentiments, c’étaient pour les trop forts ; les envieux de vivre, les fous de l’illusion. Les pieds sur Terre, il a touché son nez du bout des doigts, avant de poser ses lèvres sur le front de la chimère. « Tu veux t’assoir ? » Qu’il murmure. Ses doigts jouant avec une mèche de ses cheveux.
(c) TORTIPOUSS.


Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum