AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-15%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
39.99 € 47.10 €
Voir le deal


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. 060f BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. 1juq BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. Eztv
you were made to go out

BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. Rfnw BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. Ngu7
  • Aucune association
BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
BARTZ » DEAD WOMEN WALKING. Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 23 Déc - 19:06:31
❝ dead women walking. ❞
-- (bartz 2).


Il faisait si chaud. Des perles de sueur ruisselaient le long de ses tempes et son derme laiteux affichait un coup de soleil. Elle mourrait de chaud, sous ce temps de canicule, peinant à avancer, Marla, son sac sur le dos, la gueule pourtant protégée d’une casquette de l’armée, trouvée sur le chemin. Parfois, ses prunelles s’arrêtaient sur Jolene, à ses côtés, nouant ses phalanges aux siennes, pour qu’elle ne la lâche pas. Chercher des médicaments et de la nourriture, qu’elles avaient dit aux autres, dans ce petit commerce, puis revenir avant que la nuit tombe. Sauf que le véhicule était tombé en panne et qu’elles se coltinaient le trajet à pied, les belles. Marla, elle était à l’affût, marchait légèrement, pour qu’aucun bruit de pas s’entende et résonne sur le chemin. Une main sur le flingue à sa taille, le sabre coincé sur le dos, sous le sac léger. Elle n’en pouvait plus et ne pouvait pas s’empêcher de boire les dernières gouttes d’eau : sûrement qu’elles trouveraient de quoi repartir en voiture, des vivres pour elles et Alexandria. Ils comptaient sur elles. Maigre pause à l’ombre et Marla essuyait sa sueur d’un revers de bras, se dressant sur un tronc d’arbre tombé. « Regarde, Jo. » Qu’elle murmurait en pointant le sud du doigt. « Un centre commercial. » Et il ne semblait pas très loin : une dizaine de minutes, peut-être ? « On trouvera tout ce qu’il nous faut, là-bas. » Généralement, les anciens lieux publics grouillaient de rôdeurs, mais c’était le prix à payer. « Par chance, je trouverai un truc pour Yogi. » Des biscuits pour chien, des conneries qui ne périmaient pas. Ainsi, elles s’y rendaient, les belles, sous le ciel de plomb. Quelques rôdeurs à la gueule tranchée sur le chemin et elles atteignaient les grilles du parking, peuplé de voitures. « Je compte six rôdeurs. Une grande ouverture et les plus petites attachées avec des chaînes… » Qu’elle susurrait en se baissant, derrière un véhicule, rivant les prunelles de Jolene des siennes. « On ne se quitte pas, ok ? Si on est séparées, on se retrouve derrière la grille, à la voiture. » Marla, elle lui souriait, glissait sa paume sur sa joue et venait l’embrasser : peut-être que ce serait leur dernier instant ensemble, alors autant en profiter. Se lier, au milieu de ce chaos, de ce monde déréglé, auquel elles s’accoutumaient. Peu à peu. « Je te ferai ta fête en rentrant… » Elle ne pouvait pas s’empêcher de rire en donnant un petit coup à son épaule. La belle se redressait, marchant lentement, toujours en délicatesse, se frayant un chemin sans embûches jusqu’à la porte d’entrée. L’intérieur était vide, pas une seule âme rôdait. « On prend ce qu’il nous faut et on se tire. » Qu’elle susurrait en attrapant un chariot, en direction des pacs d’eau et de nourriture pour chien. Elle ne baissait pas sa garde, agissait silencieusement : c’était la meilleure solution, au risque d’attirer les rôdeurs ou d’en découvrir de nouveaux, camouflés ou piégés ailleurs. Un œil sur Jolene, à quelques pas d’elle.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum