AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-20%
Le deal à ne pas rater :
Charmast Batterie Externe 23800mAh 4 Sorties et 2 Entrées
23.99 € 29.99 €
Voir le deal
-49%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur la machine à café automatique Saeco PicoBaristo SM5473/10
449 € 880 €
Voir le deal


Marla Katz
Marla Katz






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19767-marla-katz-o-charleen-weiss-29-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19802-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19804-marla-katz https://www.disjointedsocieties.com/t19805-marla-fleur-celeste
Surnom : Kiddo, Katz.
Âge : 26
Origines : Allemandes.
Occupation : Étudiante aux Beaux-Arts vendant ses services en tant qu'artiste free-lance et Fleuriste, en job étudiant.
Lieu de résidence : Maisonnette (Queens) avec Mathias. ♡
A New York depuis : ses dix ans.
Situation Amoureuse : Il n’y a que les yeux de l’amour qui comptent.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.
Trigger Warning : J'aborde en rp : conflits familiaux, violence (physique, mentale, infantile), manipulation, délinquance, sexe, enlèvement, pauvreté (ancienne SDF), troubles du comportement alimentaire, pensées suicidaires, anxiété, dépression, relations toxiques, addiction (somnifères).

Je refuse de jouer : cruauté animale (non, non et re-non), viol, prostitution, mort.

(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 060f (HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 1juq (HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 0knu
hey kiddo
☽ DON'T BE AFRAID ☾
(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 Eztv
you were made to go out

(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 Rfnw (HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 5ybb
homeless
☽ J'ENTENDS LES LOUPS ☾
(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 Eztv
dans la nuit
Elle était belle dans la nuit, à la lueur de la lune ronde. Des rubans dansent dans ses cheveux et le vent rie à ses côtés. Sur les chemins parsemés d’étoiles, elle brille de mille feux. Ses mains implorent le ciel au temps qui se suspend. Une envolée d’oiseaux nous rappelle, qu’elle était belle, elle.
(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 Ngu7
  • Aucune association
(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : BRAINDEAD.
Pronom : Elle.
Messages : 813
Faceclaim : Charleen Weiss.
Crédits : Romanov (avatar), Myself (signature), Ethereal (icons).
Inscription : 22/11/2020
Multicomptes : Baby Meï.
Nombre de mots par RP : 200 - 600 mots.
Fréquence de RP : Lorsque j’ai envie.
Je suis plutôt : Dark et chill.
Young Idiot
(HOT) MARTHIAS » M'ABÎMER SANS TE PERDRE. - Page 3 Lsxz6sHY_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 21 Déc - 22:49:00
❝ m'abîmer sans te perdre. ❞
-- (marthias 1).


Son enveloppe prenait feu, au fil des ondulations et de ces plaintes de bien-être, s’échouant hors des lèvres rougies, humides. Celles malmenées par Mathias. Marla, elle soutenait parfois ses prunelles des siennes, les fermant, en savourant cette extase offerte, ce morceau de bonheur offert, dès lorsqu’ils s’unissaient. Dans ce lit, entre deux bibliothèques, contre un mur ou ailleurs, pourvu que l’envie de l’autre soit satisfaite. Que l’envie de l’autre soit comblée, jusqu’à l’atteinte du paradis. S’offrant à l’autre, à la manière d’un sacrifice sur un autel. Son épiderme griffé, marqué de traces possessives, elle grognait, Marla, les fesses rougies par la succession de ses hanches, s’éclatant sur les siennes, dans un rythme effréné, endiablé. Et ces coups butoirs, la faisaient pousser des cris, frissonnant sous sa poigne ferme, au creux de ses reins, malmenés. L’intimité se contractait, brusquement, autour de sa virilité, dans des mélodies finales, effleurant les anges, tant étaient-elles belles, harmonieuses, ces notes. Cette chaleur, qui l’envahissait, elle la savourait, la poupée. Mathias sur son dos, bénissant son corps de délicates caresses, de gestes affectueux, dont elle était friande. Contrastant avec les griffures et autres marques apposées, le long de ses galbes. Des traces qu’elle porterait encore des jours. Ainsi, le souffle peinait à retrouver son rythme normal et Marla, elle était radieuse, affichant un de ces sourires que le monde pouvait s’arracher. Si éblouissantes, les risettes qu’elle adressait, rivant ses prunelles des siennes, une main délicate déposée sur son visage. Ravie qu’il prenne confiance, qu’il n’ait plus peur de la posséder, cette déesse écarlate. Elle déposait ses deux bras sous son visage, un rayon de soleil se reflétant sur ses yeux azurés : teinte transperçante, l’océan au travers d'un simple regard ensorcelant. « C’était merveilleux. » Qu’elle murmurait, happant ses lippes des siennes, d’un effleurement enivrant. Marla, elle avait une aura si réconfortante, enveloppant les autres de confiance. L’on pouvait se confier à ses paumes délicates, sans craindre de s’envoler ou s’effriter.
(c) TORTIPOUSS.






les yeux fermés, je
LIS SUR TES LÈVRES
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 21 Déc - 23:08:35
❝ m'abîmer sans te perdre. ❞
-- (marthias 1).


Les fins d’amour, ça avait toujours un goût de paradis : si bien que ça inspirait Mathias à chaque fois, pour ses poèmes. Il aimait fondre en elle, lui donner une partie de lui-même à travers un liquide dont elle se délectait, à l’entendre gémir de la sorte, en sentant son intimité se serrer encore plus autour de son membre. Et il ne pouvait s’empêcher de sourire, l’air serein, face à cette fusion jusqu’à même l’orgasme : en même temps, ensemble ; jusqu’à probablement la fin des temps. Il aimait ces moments, qui paraissaient hors du temps : il aimait la voir si apaisée, si complète, à s’unir à lui comme si finalement, il n’était plus question de se souiller, mais de se posséder de la plus belle des façons. S’appuyant un peu sur son dos, Mathias il l’embrassait sur l’épiderme collant : se délectant lui de ces moments d’amour si simple, si pur, qu’il aurait donné n’importe quoi pourvu que ça dure infiniment. Les corps s’échouent, l’un sur l’autre. Et les caresses se multiplient sur les corps désireux, encore fiévreux d’une luxure acharnée. La main de Mathias se balade sur la surface divine de Marla. Il sourit, apaisé face à ce flot d’attentions qu’il donne et reçoit ; aime et chérit de tout son cœur, de tout son corps. Les lèvres retrouvent leurs doubles, avide de savoir si elles ont bien fait. Et les mots s’abattent sur les cœur, réchauffent les esprits et rendent la vie un peu moins sombre. Le soleil sur les peaux nues rend ce tableau tout aussi magnifique qu’au départ d’une journée tout sauf banale : la fusion de deux boiteux. Voilà ce à quoi ils aspiraient.
(c) TORTIPOUSS.





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum