AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment :
OCEANIC Ventilateur sur pied – Hauteur ...
Voir le deal
21.99 €


Emrys Dabrowski
Emrys Dabrowski






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19599-emrys-dabrowski-o-harry-styles https://www.disjointedsocieties.com/t19635-emrys-dabrowski https://www.disjointedsocieties.com/t17105-ace-park-ouvert-isaac-t-rosewood-ouvert
Surnom : Em', un surnom court mais que tu affectionnes.
Âge : 27
Origines : Anglo-polonais, t'as vécu à Londres jusqu'à tes quatorze ans.
Occupation : Anciennement chanteur, acteur et mannequin, tu ne sais plus vraiment quoi faire de ta vie depuis que ton agence t'as viré le mois dernier.
Lieu de résidence : Tu vis depuis peu dans un nouvel appartement à Manhattan mais tu squattes régulièrement l'appartement de ton amoureux ou celui de ton garde du corps.
A New York depuis : que tu as seize ans
Situation Amoureuse : Officiellement célibataire, ton cœur est pourtant pris par un tueur au sourire charmeur à qui tu as confié ta vie entière.
Orientation sexuelle : Pansexuel
Trigger Warning : Ceux du personnage : Relations toxiques • scarification • possessivité/jalousie/obsession forte • addictions • tendances autodestructrices • viol

U.C.
If you want me, come get me.
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 9cc1160c6f61682a42e3d0e88a5ec22873f44576
  • United Heart
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 8944
Faceclaim : Harry Styles
Crédits : firesofbeltane ((avatars)) flordecapomo ((icons))
Inscription : 22/06/2020
Multicomptes : Ace Park et Isaac T. Rosewood
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dépend du moment
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Mar 16 Fév - 14:12:44
It's like a heartbeat

Nobody taught me how to love myself so how can I love somebody else ?


Tu te sens infaillible en cet instant, la sensation d’être immortel se faisant fortement ressentir. Tu es persuadé que rien ne peut t’atteindre du moment que tu es sur cette moto. Et que tu es avec Forty, lui confiant ta vie sans hésiter une seule seconde. Tu l’as fait dès le premier soir, dès votre rencontre plus que sanguinolente. Il avait su faire battre ton cœur à sa manière, provoquant une course folle entre ta raison et les sentiments inexpliqués et inexplicables que tu ressentais en sa présence. Alors tu avais décidé de te laisser vivre, de profiter de chaque seconde avec lui sans penser au lendemain et aux “et si ?” qui venaient en temps normal ruiner ta vie en assombrissant ton esprit. Et le temps passe vite alors que tu te concentres sur la route, continuant de vous guider, la curiosité prenant le dessus sur tout le reste. Jusqu’à ce que Forty défasse son bandana, te perturbant quelques instants avant que sa voix ne s’élève jusqu’à tes oreilles. Cinq minutes… Déjà… ? Tu as l'impression que ça ne fait que quelques secondes que vous êtes sur cette moto, le temps étant passé bien trop rapidement à ton goût, mais tu ne dis rien de plus et t’accroches encore un peu à lui tandis que le véhicule ralentit petit à petit. Et vous vous arrêtez enfin, te laissant le temps de descendre avant que ton cadet ne fasse de même. Le regard se posant aussitôt sur sa silhouette, tu ne pouvais t’empêcher de mordiller distraitement ta lèvre inférieure. Tu ne savais pas ce qu’il se passait entre vous deux mais tu ne pouvais nier qu’il t’attirait, venant perturber toutes les limites que tu avais mis en place bien des années plus tôt. Suivant tous ses mouvements du regard, le cœur palpitant à un rythme démesuré -plus seulement à cause de l’adrénaline ressenti-, tu frissonnes au contact de la veste qui se pose sur tes épaules. Venant attraper le tissu du bout des doigts, tu le regardes avec hésitation. C’est vrai… ? Je n’ai pas fait grand chose, pourtant. Tu souris tout de même, touché par son geste avant de te laisser faire quand Forty remet en place quelques mèches de tes cheveux. Perturbé par ses gestes et paroles, tu finis par poser une main sur son torse alors que tes joues se teintent d’une couleur légèrement rosée. T’es tout aussi étonnant, Forty… Serrant le tissu de son haut entre les doigts, tu l'observe se pencher et écarquille légèrement les yeux quand il vient t’annoncer que tu lui plais. Tu n’as cependant pas le temps de répondre que, lui aussi, il te plaît puisqu’il vient capturer tes lèvres. Surpris, tu te retrouves à faire preuve d’une timidité qui est loin d’être tienne alors que tu réponds tendrement à ce baiser tellement attendu. Tu aimes le côtoyer sans avoir besoin de finir dans un lit avec lui mais tu apprécies encore plus de voir que tu l’attires. Rompant le baiser, tu poses tes mains sur ses joues et plonges ton regard dans le sien. Tu me plais aussi, honey. Beaucoup, même. Et tu lui piques un petit baiser, profitant d’avoir enfin le droit de pouvoir agir ainsi avec lui avant de te détacher. C’est pour me dire ça que tu as voulu qu’on fasse tout ça ?
( c ) ekoltaqueen






Overwhelmed
I get overwhelmed so easily
My anxiety creeps inside of me
Makes it hard to breathe
What's come over me?
Feels like I'm somebody else
Forty Cook
Forty Cook






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19429-forty-cook-o-lee-felix-relance-08-11 https://www.disjointedsocieties.com/t19597-forty-cook#1087862 https://www.disjointedsocieties.com/t18954-levi-welch-o-forty-cook-ouvert#1045262
Surnom : forty pour ce qui reste de l'humain, black mamba pour l'assassin.
Âge : 22
Origines : américano-coréen et australien.
Occupation : à la tête d'un casino de prestige aux yeux du monde, meurtrier impitoyable à l'abris des regards.
Lieu de résidence : brooklyn, un triplex à la sécurité infaillible.
A New York depuis : toujours, de retour en ville depuis cinq mois.
Situation Amoureuse : célibataire et bourreaux des cœurs, le sien ne bat plus pour personne.
Orientation sexuelle : fluide mais la haine étanche pour la gente féminine.
Trigger Warning : morts violentes/ meurtres / violence excessive / rp hot.

It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 VZP4bsGC_o It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 JEXZ9Ebl_o It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 Gq7WuOSz_o It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 Uw1dSdIJ_o
le p'tit blabla is coming soon les potes.
il y a du feu sous mes paupières,
et les cendres de mes vingt-ans.
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 Giphy
  • Aucune association
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 3
Pseudo : (re) dunk, coucou c'est moooi
Pronom : il/elle.
Messages : 1356
Faceclaim : lee felix
Crédits : truthicons (ic) sœurs d’armes (av) little wolf (signa)
Inscription : 31/10/2020
Multicomptes : levi w., boniface s. & baby r.
Nombre de mots par RP : 500 à plus de 4000 mots
Fréquence de RP : régulière
Je suis plutôt : dark.
Double Trouble
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 71soFdC0_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 26 Mar - 14:33:38
It's like a heartbeat

Nobody taught me how to love myself so how can I love somebody else ?

Maintenant, il en était sûr, il savait. Il savait que l'amour du risque, l'amour du vice, le venin qu'était l'adrénaline coulait dans ses veines autant qu'il coulait dans les siennes, il savait qu'ils avaient ça en commun, que ce fait pouvait indéniablement les mener à leur perte comme il pouvait les pousser à casser tous les codes, toutes les barrières, des murs pourtant infranchissables. Emrys était spécial, il avait ce quelque chose, ce petit truc profondément incrusté dans sa chair jusque dans les gènes, lisible jusque dans l'iris, ce quelque chose d'indomptable, de bouleversant et d'irrémédiablement énigmatique pour lequel Forty flanchait doucement mais fatalement. Sa voix s'élevait tel le plus doux des chants, des dires appuyés par une modestie certaine, soulignant davantage qu'il était plus que ce qu'il croyait être, ce quelqu'un qu'il sous-estimant d'une évidence limpide. Un faible rictus venait alors étirer ses lèvres lorsque son semblable émettait son attirance partagée, plus que physique, au-delà du corps, des courbes, du charnel, il s'était d'abord creusé une place d'honneur sous sa peau, dans l'écrin de son esprit, là où personne n'accédait jamais, jusqu'alors. 《 -Non, j'avais besoin de pouvoir te faire confiance pour te conduire vers la véritable destination 》, admettait-il en toute honnêteté alors qu'il grimpait à nouveau sur sa moto. 《 -On se remet en route trésor, accroche toi bien 》, qu'il prévenait alors qu'il démarrait son deux roues, direction le temple des secrets, un temple lugubre qu'il appelait son chez lui. Ainsi, il prenait la route d'une vitesse à laquelle il était désormais rôdé et qu'il savait, plairait à son passager. De cette façon, il passait le quart d'heure, jusqu'à parvenir à l'abord d'une maison sombre élevée sur trois étages devant laquelle il garait son bijou, aux côtés d'autres véhicules tout aussi noirs et indécemment luxueux. Les alentours étaient calmes, dénués de voisins, un plaisir personnel et un besoin de solitude évident que soulignait sa résidence perdue dans les bords d'une route désertique. D'un geste de le main, il incitait Emrys à la suivre et tout comme elle le semblait, sa maison était rudement sécurisée. 《-On enregistrera ton empreinte plus tard, si jamais tu veux venir à l'occasion 》, le code inséré sur le boîtier numérique, il entrait son empreinte et aussitôt, le son des multiples verrous de la porte blindée se déverrouillaient d'eux mêmes. 《 -Avant d'entrer, je tiens à te prévenir que mes chiens vont arriver en courant alors reste derrière moi et ne fais aucun geste brusque, ils sont sauvages avec les inconnus alors laisse moi juste leur montrer que t'es pas dangereux et tout ira bien 》 prévenait Forty en poussant la porte de sa forteresse, déjà était audible le son lourd des pattes dévalant les escaliers, assez pour le faire sourire. C'était eux, sa famille à présent et il la chérissait plus qu'il ne devrait certainement. L'assassin entrait ainsi chez lui, préservant Emrys de leur brutalité maladroite en se dressant devant lui. Accueilli chaleureusement par ses cinq dobermans, il leur adressait quelques caresses pour calmer leurs ardeurs. 《 -Assis ! C'est bien, Nine range les crocs et ne me force pas à répéter, Set assis j'ai dis, arrête de grogner p'tit con 》 il lui suffisait d'utiliser un ton ferme, tel était l'éducation qu'il avait su leur donner pour faire d'eux de véritables gardes du corps. 《 -Viens par là p'tit coeur 》 d'une main froide il saisissait celle d'Emrys pour l'attirer près de lui. 《 -Je leur ai appris à ne faire confiance qu'à moi alors ils n'écoutent personne d'autre mais t’arrivera à obtenir ce que tu veux d'eux avec un peu de temps 》 lui indiquait le propriétaire des lieux, venant tendre la paume de son vis à vis vers la truffe de l'un d'eux. 《 -Nine est le plus vieux alors s'il t'accepte, les autres suivront, t'as pas à t'en faire, il est un peu débile mais il te croquera pas les doigts, pas vrai Nine ? Doucement champion, je t'ai à l'oeil 》 et sur ces mots, ledit doyen de sa dangereuse meute s'élevait sur ses quatre pattes pour renifler la main qui lui était tendue jusqu'à faire le tour de celui qui lui était étranger avant de venir frotter sa tête contre la jambe d'Emrys, très vite suivi par ses semblables. 《-Tu viens d'être officiellement validé par la première partie de ma famille, la seconde est à l'étage et nettement plus reptilienne… je doute que t'apprécies la compagnie de serpents, safe comme venimeux alors je vais m'abstenir de te les présenter, quoi qu'il en soit... bienvenu chez moi, Em. 》.

( c ) ekoltaqueen





you broke me first
now suddenly you're asking for it back ✻ could you tell me, where'd you get the nerve, you could say you miss all that we had but i don't really care how bad it hurts when you broke me first, yeah, you broke me first.
Emrys Dabrowski
Emrys Dabrowski






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19599-emrys-dabrowski-o-harry-styles https://www.disjointedsocieties.com/t19635-emrys-dabrowski https://www.disjointedsocieties.com/t17105-ace-park-ouvert-isaac-t-rosewood-ouvert
Surnom : Em', un surnom court mais que tu affectionnes.
Âge : 27
Origines : Anglo-polonais, t'as vécu à Londres jusqu'à tes quatorze ans.
Occupation : Anciennement chanteur, acteur et mannequin, tu ne sais plus vraiment quoi faire de ta vie depuis que ton agence t'as viré le mois dernier.
Lieu de résidence : Tu vis depuis peu dans un nouvel appartement à Manhattan mais tu squattes régulièrement l'appartement de ton amoureux ou celui de ton garde du corps.
A New York depuis : que tu as seize ans
Situation Amoureuse : Officiellement célibataire, ton cœur est pourtant pris par un tueur au sourire charmeur à qui tu as confié ta vie entière.
Orientation sexuelle : Pansexuel
Trigger Warning : Ceux du personnage : Relations toxiques • scarification • possessivité/jalousie/obsession forte • addictions • tendances autodestructrices • viol

U.C.
If you want me, come get me.
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 9cc1160c6f61682a42e3d0e88a5ec22873f44576
  • United Heart
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 8944
Faceclaim : Harry Styles
Crédits : firesofbeltane ((avatars)) flordecapomo ((icons))
Inscription : 22/06/2020
Multicomptes : Ace Park et Isaac T. Rosewood
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dépend du moment
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
It's like a heartbeat || Forty #2 - Page 2 T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Ven 26 Mar - 23:03:34
It's like a heartbeat

Nobody taught me how to love myself so how can I love somebody else ?


Le cœur ne battait plus seulement à cause de la vitesse, ne se laissait pas aller seulement pour l’amour d’un danger bien trop proche, presque palpable du bout des doigts pour le chanteur que tu es et qui aimait bien trop cette notion de peur qui te permettait de retrouver un souffle de vie à chaque fois que tu venais jouer avec ta propre vie. Avais-tu peur de perdre la vie, Emrys ? Probablement pas vu le nombre de fois où tu cherches à cueillir la mort de tes bras pour l’aimer une dernière nuit avant de te laisser disparaître sous Terre pour rejoindre les enfers qui attendent ta présence depuis une dizaine d’années. Profitant des baisers qui te semblent presque irréels tant tu ne pensais pas pouvoir obtenir plus qu’une amitié avec lui, tu te laissais bercer par sa voix qui te rassures tant à chaque fois que tu l’entends. Et ta question vient permettre à votre discussion de reprendre alors que tu affiches une petite moue. Parce que tu ne me faisais pas encore confiance, Forty ? Tu ne lui en veux pas, ayant toi-même besoin de temps pour accorder entièrement ta confiance à quelqu’un. Et tu reprends place sur la moto derrière lui, t’assurant que ton casque est bien placé avant de passer tes bras autour de sa taille et joindre tes mains sur son ventre, ayant besoin de te sentir près de lui, bien plus que l’envie d’être en sécurité sur sa moto. Parce que tu es en sécurité avec lui, après tout il t’a sauvé dès votre première rencontre. Fermant les yeux, tu reposais ta tête contre son dos alors que tu laissais passer le temps tranquillement sans même prêter attention au paysage qui défilent sous vos yeux. La bécane s’arrête enfin alors que ta tête se relève, le regard se posant sur un bâtiment qui te semble immense alors que tu en as déjà vu des plus grands. L’esprit empli de questions, tu n’en poses pourtant aucune et retrouve la terre ferme. Et tu le suis, observe chaque détail que tes yeux peuvent percevoir avant de te figer quelques secondes quand tu entends ce qu’il dit. P
Tu veux que je revienne ici, honey ?
Ton ton se veut taquin alors que tu l’écoutes, fronçant les sourcils à la mention des chiens. D’accord mais… t’en as beaucoup ? Que je me prépare psychologiquement si y’en a une douzaine. Tu ris légèrement avant de le suivre, restant derrière lui alors que tu pâlis légèrement en voyant les cinq chiens. Si tu n’as pas peur des chiens, tu ne pensais pas devoir faire face à tant d’un coup et laisse Forty prendre la parole, le trouvant sexy quand il donne des ordres, avant de te concentrer de nouveau sur ce qu’il dit au lieu de ses actions. Te laissant attirer, tu poses ton regard sur le chien dont il parle tandis que tu te laisses manipuler, ne voulant pas brusquer les animaux. Restant silencieux le temps de voir si tu étais accepté par Nine, tu souris doucement quand tu vois qu’il semble t’apprécier et que les autres viennent faire de même. Ils sont mignons quand ils arrivent pas tout d’un coup… Tu t’approches de nouveau de Forty, passant tes bras autour de sa taille alors que tu te perds dans son regard. Je suis heureux d’être chez toi, Forty. Je suis surtout heureux d’être avec toi. Et tu poses un doux baiser sur sa joue avant de revenir sur ce qu’il a dit plus tôt. Mais je n’ai rien contre les reptiles si c’est ça qui t’inquiète. Du moment que l’un d’eux ne décide pas de m’étrangler dans mon sommeil, tu peux m’en présenter autant que tu veux.
( c ) ekoltaqueen






Overwhelmed
I get overwhelmed so easily
My anxiety creeps inside of me
Makes it hard to breathe
What's come over me?
Feels like I'm somebody else
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum