AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €


Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 0f3v
  • Aucune association
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 14 Déc - 21:36

Show me a sane man and I will cure him for you.


21/12/2020

Lundi. Certainement le jour qu'il affectionnait le plus. Parce que tout est plus simple à la lueur d'une nouvelle semaine. Comme si toutes les pensées qui l'avaient assailli pendant le week-end lui laissaient au moins cette journée pour souffler. Se noyer dans le travail, jours après jours, heures après heures et même minutes après minutes. La voilà ta thérapie. Tel le titan Atlas, sa vie était une boucle constante, oscillant entre ambition professionnelle et détresse personnelle. Grimpant dans le métro direction Manhattan, il consulta ses mains en s'accrochant à la barre du wagon. Balayant son agenda des yeux, un nom familier attira son regard: son rendez-vous de neuf heure était Levi Welch. Si les idées noires n'avaient été que temporairement éloignée de sa matière grise jusqu'à présent, elles furent balayer. Le cas de Welch le passionnait particulièrement, ce jeune homme de dix ans son cadet était atteint du syndrome de Reinfield ou plus communément appelé le vampirisme clinique. Jamais au fil de ses longues études ou de sa carrière il n'avait été mis face à ce trouble mental et ce en grande partie en raison de sa rareté. Faisant fantasmer les adeptes d'histoires de vampires, il n'en était pas moins lourd et contraignant pour les patients qui en étaient atteins. La plupart d'entre eux s’auto-mutilant pour boire leur propre sang.

Le jeune homme était également atteint de schizophrénie et devait suivre un traitement rigoureux pour pouvoir vivre décemment. Les entretiens avec ce patient étaient des cas cliniques à eux-seuls, poussant parfois le psychiatre hors de ses zones de confort. Oui, quoi de mieux qu'un peu de challenge pour débuter une nouvelle semaine? Pendant une heure, tu oublieras que Noël approche et avec lui, les célébrations d'ordinaire familiales. Pendant une heure, il n'existera que lui, ton petit cas de vampirisme clinique. Pendant une heure, ton esprit sera pleinement occupé. Passant la porte de son cabinet de consultation, il salua son associée qui était enceinte jusqu'aux yeux et alla rejoindre son bureau. Il ne tarda pas à entendre son assistante arriver et il refusa de se faire un servir un café. Parcourant le dossier de son premier patient des yeux, un léger frisson d'excitation lui parcourut l'échine quand son assistante lui indiqua qu'il était arrivé: " Faîtes le entrer Mandy."

FEAT | @Levi Welch




Another Day
Levi Welch
Levi Welch






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18906-levi-welch-o-dominic-harrison-03-10#1042859 https://www.disjointedsocieties.com/t18961-levi-welch https://www.disjointedsocieties.com/ https://www.disjointedsocieties.com/t21177-levi-welch#1169917 https://www.disjointedsocieties.com/t18954-levi-welch-o-ouvert#1045263
Surnom : levi pour ce qu'il en est aujourd'hui, alo pour les vieux démons du passé.
Âge : 22
Origines : franco-britanniques et américaines, il a vu le jour à bâle mais a grandi sous le ciel velvet de californie.
Occupation : producteur, auteur, compositeur, interprète, ceo de son propre label et fouteur de trouble à ses heures perdues.
Lieu de résidence : manhattan, un triplex avec deux de ses potes.
A New York depuis : trois ans désormais.
Situation Amoureuse : dans une relation sans véritable nom qui le rend plus heureux qu'il n'ose l'admettre.
Orientation sexuelle : volatile de lit en lit, d'âme en âme, préférence masculine, horrifié par l'emprise des femmes.
Trigger Warning : suicide, mort, maladies mentales, pornographie, addictions, violences, inceste, violence animale.

Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 4ef2959836c2023b7e20d7557c6605f6 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 3483045802677ad727bcd14dbe803ce4 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Cf65389082be1633e8c03014e28c458d Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Dfbb0a14c471b2105be47a635acb2afd
le p'tit blabla is coming soon les potes.
first you wanna fight,
then you wanna fuck.
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi LHCIncHs_o
  • United Heart
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : dunk, dk pour les copains.
Pronom : il/elle.
Messages : 7499
Faceclaim : dominic harrison (yungblud)
Crédits : artistxsstuff (ic) ; drake (signa) ; corvidae (av).
Inscription : 25/09/2020
Multicomptes : forty cook // boniface santos.
Nombre de mots par RP : 500 à plus de 4000 mots selon mon inspi.
Fréquence de RP : régulière, plusieurs fois par jour ou par semaine, ça dépend de mes dispos.
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mer 16 Déc - 5:36

SHOW ME A SANE MAN AND I WILL CURE HIM FOR YOU


Noël approchait, vite, trop vite et ça le mettait considérablement de mauvaise humeur. Les éclats de rires béats des consommateurs de faux semblants devant les vitrines décorées, les enfants davantage indomptables, les conversations qui ne tournaient plus qu’autour de ce même sujet, ces hommes déguisés grossièrement par ce qui était à ses yeux, le plus gros bobard de l’histoire, ces vagues de joie, d’amour et de sourires à tout va, tout ça, il ne le supportait pas. À l'accoutumé, Levi était quelqu’un de particulièrement enjoué, toujours le mot pour rire, la blague déplacée dite à la volée, sans cesse disponible pour passer un bon moment parce que c’est ce qu’il était, un bon vivant. Cependant, après les événements derniers, ces festivités lui semblaient davantage illusoires et paraissaient tel un ramassi de mensonge, une malédiction qui revenait chaque année pour enfoncer plus encore le couteau dans la plaie et lui rappeler qu’il n’avait pas de famille. Sa mère l’avait quitté tragiquement, sa tante n’en était pas une et vivait à l’autre bout du pays, quant à son père, et bien il l’avait tué avant qu’il ne s’évertue à terminer ce pourquoi il était récemment revenu au sein de sa vie déjà trop instable. Alors, il essayait, il tentait vainement d’oublier l’engouement de ce mois de décembre et de tout ce qu’il impliquait, tentait aussi, par la même opportunité, d’enterrer tous les souvenirs passés qui le submergeaient et déchaînaient les voix discordantes.

Sorti depuis peu de l’hôpital duquel il avait été retenu contre son gré, le chanteur avait regagné le confort chaleureux du duplex de son ami le plus loyal, là où il pouvait daigner rester enfermé des heures durant, la musique excessivement forte dans son casque pour taire tous les bruits du monde et étouffer tous les maux qui l’accablaient. Mais rien n'y faisait, rien, pas même un peu. Il était facile de sourire, de faire semblant, de prétendre, mais bien moins de lutter, de combattre ses vices les plus profonds, ses désirs les plus ancrés. Les plaies béantes sur ses avants bras avaient été suturées et le voilà, à peine sorti de l’hôpital, avec l’envie irrépressible d’arracher chacun des points par le biais de ses dents afin de se délecter de ce doux nectar, jugé trop amer par le commun des mortels. Néanmoins, Levi n’avait pas le temps de s’attarder davantage sur ses pulsions primaires, rappelé à l’ordre par la voix de son bassiste de l’autre côté du rideau. De ce fait, il délaissait ses envies insatiables sur la touche pour le moment et couvrait son buste de son sweat-shirt, s’afférant à abattre sa capuche sur ses cheveux emmêlés avant de sortir de la cabine d’essayage, prétextant simplement que le vêtement ne lui plaisait plus, laissant derrière lui, ses songes les plus secrets. Une coutume pour Adam d’emmener son ami dans sa boutique favorite avant un rendez-vous dont il sortirait émotionnellement lessivé. Ainsi, il le conduisait jusque là pour l’y laisser seul, après avoir de toute évidence veillé à ce qu’il rentre bel et bien dans le bâtiment.

L’artiste sifflait son ennui et décorait son faciès d’un sourire façonné de toute pièce, une vieille habitude qui visait à détrôner son air las pour éviter un quelconque questionnement à ce sujet. Rayonnant par défaut, par dépit, le chanteur empruntait ce même chemin qu’il connaissait désormais trop bien, toujours les mêmes couloirs, les mêmes visages, les mêmes regards compatissants. Il approchait du comptoir pour soumettre sa présence et c’est peu après qu’il était invité à suivre cette même femme, toujours pleinement avenante, comme s’il ne connaissait pas déjà le chemin. Il la remerciait d’un sourire lorsqu’elle fermait la porte derrière lui et, terré dans le mutisme le plus total, Levi s’en allait prendre sa place habituelle sans s’évertuer à attendre une infime autorisation à s'installer. L’air de rien, il se laissait tomber sur son siège, un pied sur le bord de ce dernier pour rabattre sa jambe contre son torse qu’il entourait de ses bras et, de ce fait, appuyer son menton sur son genou, les iris rivés sur celui qui, durant l’heure à venir, tenterait comme les autres, de le sonder au mieux.

《 -Bonjour doc’, vous allez bien ? 》qu’il l’interrogeait, souriant, comme s’il cherchait une quelconque façon d’échapper aux futurs questions en inversant risiblement les rôles 《 -J’y ai bien réfléchi et j’me disais qu’il était temps qu’on parle de vous, qu’est-ce que vous pensez de cette idée ? 》




(c) MORNING RAIN



call out my name
you're on top ✻ i put you on top, i claimed you so proud and openly babe, and when times were rough, i made sure i held you close to me, so call out my name and i'll be on my way.

Levi sera dans le coma jusqu’au 10.06.
Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 0f3v
  • Aucune association
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 18 Déc - 20:23

Show me a sane man and I will cure him for you.

La porte du cabinet s'ouvrit sur son patient préféré. Oui, préféré. N'avait-il pas le droit d'avoir un chouchou ? A l'instar d'une institutrice qui fond pour un petit garçon au regard candide et à l'air espiègle, Le Docteur Lewis affectionnait les instants passés avec ce patient en particulier... Mais Levi n'avait rien de comparable à ce genre d'enfant. Quoi que... Son côté sale gosse ressortait parfois, signe d'une immaturité ou d'une tentative, du moins, de faire passer ça pour de l'immaturité. Lequel des deux ? Probablement le second. L'idée qu'un psychiatre puisse avoir un patient favori était peut-être dérangeante mais Clark se donnait le droit de s'accorder cette faiblesse. Entre les femmes aux foyers en quête de développement personnel et un syndrome de vampirisme clinique, le choix était vite fait.

Mais tu ne l'avoueras jamais, n'est-ce pas ? Jamais. Parce qu'aux yeux de ses patients, Clark n'avait peut-être même pas de conscience, pas d'opinions, pas même de troubles. Et pourtant, la grande majorité des psychiatres et psychologues étaient autant en détresse mental que leurs patients. Parce que toute la journée, ils encaissent. Parce que toute la journée, les drames ou les questionnements existentielles rampent jusqu'à leur esprit, s'agrippant avec acharnement à leur cœur. Mais sur toi, Clark, tout ça coule. Parce que rien ne pourra d'avantage te briser que la perte de Sofia. Rien.

Avisant le jeune homme qui venait de s'installer sur le siège destiné aux patients de manière nonchalante, Clark le salua de manière polie : " Bonjour Levi, très bien, et toi ? Comment ça va en ce moment ?" Questionna-t-il, tenant à cette proximité qu'il instaurait avec ses patients : pour qu'ils le laissent entrer dans leur intimité, pour qu'ils puissent parler à cœur ouvert, pour qu'ils oublient l'espace d'un instant qu'il était médecin. Le jeune homme ne lui répondit pas, indiquant qu'il avait bien réfléchi et qu'il "était temps" qu'ils parlent de lui. Haussant un sourcil et acquiesçant un léger sourire, il haussa les épaules : c'était une tentative d'évitement, une manière pour le jeune homme de faire passer son rendez-vous hebdomadaire sans se confier sur ses troubles. Un indice suffisant sur son état de détresse actuel. Mais le confronter n'était pas une solution et s'il voulait entrer, il devait accepter de jouer selon ses règles : " Que souhaites-tu savoir ?" demanda-t-il d'un air curieux. Et il l'était réellement, curieux.



FEAT | @Levi Welch




Another Day
Levi Welch
Levi Welch






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18906-levi-welch-o-dominic-harrison-03-10#1042859 https://www.disjointedsocieties.com/t18961-levi-welch https://www.disjointedsocieties.com/ https://www.disjointedsocieties.com/t21177-levi-welch#1169917 https://www.disjointedsocieties.com/t18954-levi-welch-o-ouvert#1045263
Surnom : levi pour ce qu'il en est aujourd'hui, alo pour les vieux démons du passé.
Âge : 22
Origines : franco-britanniques et américaines, il a vu le jour à bâle mais a grandi sous le ciel velvet de californie.
Occupation : producteur, auteur, compositeur, interprète, ceo de son propre label et fouteur de trouble à ses heures perdues.
Lieu de résidence : manhattan, un triplex avec deux de ses potes.
A New York depuis : trois ans désormais.
Situation Amoureuse : dans une relation sans véritable nom qui le rend plus heureux qu'il n'ose l'admettre.
Orientation sexuelle : volatile de lit en lit, d'âme en âme, préférence masculine, horrifié par l'emprise des femmes.
Trigger Warning : suicide, mort, maladies mentales, pornographie, addictions, violences, inceste, violence animale.

Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 4ef2959836c2023b7e20d7557c6605f6 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 3483045802677ad727bcd14dbe803ce4 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Cf65389082be1633e8c03014e28c458d Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Dfbb0a14c471b2105be47a635acb2afd
le p'tit blabla is coming soon les potes.
first you wanna fight,
then you wanna fuck.
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi LHCIncHs_o
  • United Heart
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : dunk, dk pour les copains.
Pronom : il/elle.
Messages : 7499
Faceclaim : dominic harrison (yungblud)
Crédits : artistxsstuff (ic) ; drake (signa) ; corvidae (av).
Inscription : 25/09/2020
Multicomptes : forty cook // boniface santos.
Nombre de mots par RP : 500 à plus de 4000 mots selon mon inspi.
Fréquence de RP : régulière, plusieurs fois par jour ou par semaine, ça dépend de mes dispos.
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 28 Déc - 19:09

SHOW ME A SANE MAN AND I WILL CURE HIM FOR YOU


Il détestait ça, étaler sa vie, s’étendre sur les détails qui rendaient son quotidien rude, instable et périlleux, soumettre ses faiblesses, ses failles et les plaies béantes qu’il ne parvenait pas à panser, dire, tout, sans filtre, sans artifice, tout dire sans ne rien omettre, en s’abandonnant à l’idée que quelqu’un saurait, connaîtrait ses travers, ses limites, qu’on pourrait aisément le pousser dans ses retranchements, parvenir d’un mot, d’une parole, à lui faire totalement perdre pieds. Il n’avait pas envie qu’on entre dans sa tête, qu’on dévore son âme, décortique ses pensées, qu’on analyse l’écho de ces voix qui puisaient en lui tout ce qu’il y avait de pire, qu’on l’explore tel un pantin pour exposer un diagnostic dont il devinait sans l’ombre d’un doute le résultat final, la conséquence, le châtiment. Il luttait tous les jours pour sa lucidité, tentait de garder hors de l’eau ce peu de raison qui l’habitait, alors oui, il détestait avoir à se battre avec lui-même, à batailler contre des forces invisibles, à prétendre, toujours, constamment, tout le temps, simplement pour avoir l’air normal, pour ne faire fuir personne, pour ne pas être craint, mais s’il fallait être façonné à demi de ce qu’il était réellement pour être apprécié, au moins un peu, juste un peu, alors il s’y adonnait et y vouait son énergie intégrale, sans même porter d’inquiétude aux répercussions morale, à son psyché défaillant et dysfonctionnel. Comme tout le monde, c’est tout ce qu’il désirait être, comme tout le monde.

Pourtant, sa présence, ici, dans ce cabinet, là, maintenant, prouvait bel et bien qu’il n’était pas comme les autres, comme tous ces saints d’esprit, ceux qui, sans difficulté, pouvaient gérer leurs vices, tirer un trait sur des addictions bégnines et aller de l’avant, comme si aucun problème ne pouvait jamais leur résister, ni même les atteindre, ces gens dont il enviait force et courage, tout ce qu’il n’avait pas, qu’il n’avait plus. Alors, désabusé, il avait prit place, comme si entre ces murs, le malade, le corps résidé par la folie, ça n’était pas lui, comme si le chaos ne logeait pas ses veines, ni ce poison, ce venin létal qui y gisait, comme si tout ça, ne lui appartenait pas, pas le moins du monde. Le comportement habillé d’une immaturité habituelle qui servait de rempart, de camouflage à l’âme cabossée qu’il cherchait à taire, il s’évertuait une fois encore à inverser les rôles, à se faire l’oreille attentive, l’épaule solide et son médecin, le patient en quête d’un brin d’aide. Il était plus facile d’écouter, d’entendre, d’aider, que d’être celui à qui on tend la main, celui qu’on conseille et qu’on tente désespérément de sauver de tous les maux, il était plus aisé de siffler jovialement que tout allait bien, que de cracher, de crier, de hurler sa haine, cette profonde colère corrosive, de dire tout haut, ce qui, silencieusement, l’incendiait.

《 -Oh bah, ça roule comme sur des roulettes. 》qu’il indiquait, le sourire pendu à ses lèvres tel un mensonge involontaire ancré dans son adn 《 -Enfin, j’suis sorti de l’hôpital il y a deux jours, mais j’imagine que l’information vous est parvenue. 》renchérissait l’artiste, supposant que son psychiatre avait été mit au courant de son suivi médical aiguisé, nettement plus appuyé suite aux déboires derniers, ceci dit, ses traits s’animaient davantage aux dires de son vis à vis qui, visiblement, cédait au jeu dans lequel il s’était plongé 《 -Mh, ça ne serait pas professionnel de vous dire que j’veux tout savoir, pas vrai ? 》l’interrogeait Levi, la tête légèrement penchée sur le côté, soulignant sa propre réflexion avant de reprendre aussitôt 《 -Quels sont vos vices, doc’ ? citez m’en un seul et j’accepterais de répondre à toutes vos questions sans broncher cette fois, c’est promis, après tout, vous connaissez les miens, j'trouve pas ça très équitable et ne me dites pas que vous n’en avez pas, l’humain a été forgé dans le vice, on en a tous au moins un. 》





(c) MORNING RAIN



call out my name
you're on top ✻ i put you on top, i claimed you so proud and openly babe, and when times were rough, i made sure i held you close to me, so call out my name and i'll be on my way.

Levi sera dans le coma jusqu’au 10.06.
Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 0f3v
  • Aucune association
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 8 Fév - 20:57
" Show me a sane man and I will cure him for you "





Questionnant son patient sur son état actuel de santé, Clark s'était attendu à cette réponse bateau que lui donnait la majorité des gens qu'il recevait dans ce cabinet. " Comme sur des roulettes, hm?" questionna le brun en haussant un sourcil, conscient que le jeune homme venait d'être hospitalisé. " J'en ai eu vent, oui." répliqua le psychiatre en observant le langage non verbal de son vis-à-vis. Jambe droite qui remue, le regard incapable de se fixer sur un point précis et la mâchoire crispée. Sans nul doute que Levi n'avait aucune envie d'être ici, face à lui, pour sa consultation. Un adage disait pourtant qu'un psychiatre était le plus utile le moment où le patient avait le moins envie de le voir. Et si le jeune homme était contraint de venir à sa consultation, il l'aurait très certainement écarté s'il en avait eut le pouvoir.

Comme si les suppositions du médecin avaient demandé confirmation, le plus jeune lui demanda d'inverser les rôles, d'être celui qui poserait les questions ce jour-là. Partagé entre intérêt pour ce jeu qui pourrait déboucher vers une nouvelle forme d'accompagnement avec ce patient atteint de vampirisme clinique ou entre une objection radicale: ses patients n'avaient pas besoin de connaître sa vie privée. La curiosité - comme souvent - l'emporta. " Pas vraiment, non." répliqua le brun en se mordillant l'intérieur de la lève inférieur, vestige de la présence d'un piercing à l'adolescence: " Mais demandes ce que tu veux savoir et je verrais s'il est raisonnable de te répondre." la tête penchée sur le côté à l'image d'un chiot qui semble interdit face à une directive incomprise, le jeune homme finit tout de même par trancher: " Un seul de mes vices?" questionna le brun en faisant mine de réfléchir quelques secondes. Replantant son regard sombre dans le bleu de celui du plus jeune, il répliqua: " La cigarette." Un vice et un comble pour un médecin. Reprenant son bloc note en main, il demanda: " Satisfait? Tu vas répondre à mes questions maintenant?" Devinant les pensées du plus jeune, il insista: " Hey... Levi, un deal est un deal."


icon code sleipnir.




Another Day
Levi Welch
Levi Welch






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18906-levi-welch-o-dominic-harrison-03-10#1042859 https://www.disjointedsocieties.com/t18961-levi-welch https://www.disjointedsocieties.com/ https://www.disjointedsocieties.com/t21177-levi-welch#1169917 https://www.disjointedsocieties.com/t18954-levi-welch-o-ouvert#1045263
Surnom : levi pour ce qu'il en est aujourd'hui, alo pour les vieux démons du passé.
Âge : 22
Origines : franco-britanniques et américaines, il a vu le jour à bâle mais a grandi sous le ciel velvet de californie.
Occupation : producteur, auteur, compositeur, interprète, ceo de son propre label et fouteur de trouble à ses heures perdues.
Lieu de résidence : manhattan, un triplex avec deux de ses potes.
A New York depuis : trois ans désormais.
Situation Amoureuse : dans une relation sans véritable nom qui le rend plus heureux qu'il n'ose l'admettre.
Orientation sexuelle : volatile de lit en lit, d'âme en âme, préférence masculine, horrifié par l'emprise des femmes.
Trigger Warning : suicide, mort, maladies mentales, pornographie, addictions, violences, inceste, violence animale.

Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 4ef2959836c2023b7e20d7557c6605f6 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 3483045802677ad727bcd14dbe803ce4 Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Cf65389082be1633e8c03014e28c458d Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi Dfbb0a14c471b2105be47a635acb2afd
le p'tit blabla is coming soon les potes.
first you wanna fight,
then you wanna fuck.
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi LHCIncHs_o
  • United Heart
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : dunk, dk pour les copains.
Pronom : il/elle.
Messages : 7499
Faceclaim : dominic harrison (yungblud)
Crédits : artistxsstuff (ic) ; drake (signa) ; corvidae (av).
Inscription : 25/09/2020
Multicomptes : forty cook // boniface santos.
Nombre de mots par RP : 500 à plus de 4000 mots selon mon inspi.
Fréquence de RP : régulière, plusieurs fois par jour ou par semaine, ça dépend de mes dispos.
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 12 Fév - 16:14

SHOW ME A SANE MAN AND I WILL CURE HIM FOR YOU


Là, inconfortablement installé sur son siège, il repensait à tout ce qu'il aurait pu faire, tout ce qu'il aurait pu s'éviter s'il avait seulement su mentir un peu. Il aurait pu tricher, être quelqu'un de bien différent, on lui aurait expliqué ce qui était bien, ce qui ne l'était pas plus tôt, on lui aurait évité des termes trop compliqués pour un enfant, on l'aurait traité tel qu'il aurait dû l'être, peut-être qu'il n'aurait pas eu à devenir un adulte avant l'heure, peut-être même qu'il aurait pu s'épargner de vivre sa vie à l'envers, qu'il aurait connu les joies et les déferlantes de ses émotions avant même qu'on tire un trait sur elles, avant qu'on le lui interdise, qu'on prétende qu'elles étaient dangereuses, trop néfastes pour un esprit enclin à la violence, au sabotage, peut-être aurait-ce pu éviter le décès prématuré d'un coeur qui ne demandait qu'à battre. Cependant, il était trop tard, trop tard pour réécrire l'histoire, pour réinventer l'avenir et le construire sur de nouvelles fondations, plus solides, plus vraies, aussi. Alors, comme il en avait l'habitude, il se retrouvait entre ces murs, face à un homme dont il ne savait rien, dont il ne pouvait deviner rien, rien que la curiosité lisible dans les tréfonds de ses iris, une curiosité qu'il confrontait, souvent, trop souvent et qu'il avait apprit à accepter.

La voix de son semblable s'élevait, assez pour l'arracher des bras de cette torpeur qui l'accablait chaque fois davantage lorsqu'il se retrouvait dans ce bureau, selon lui trop impersonnel, trop terne, trop professionnel, un endroit neutre pour que quiconque s'y sente à l'aise, quiconque sauf lui. Levi aimait les couleurs, les couleurs vives, il aimait que ça éclate, que ça pète, que ça rugisse de couleurs flamboyantes, que ça brûle de vie, or ça n'était pas le cas, pas ici. La cigarette. Un fait qui le poussait à poser les yeux sur lui, qui, d'une facilité déroutante, fissurait un rictus fébrile sur ses lèvres. 《 -Facile. 》 qu'il rétorquait à sa suite, rapidement suivi par les dires de son vis à vis dont semblait découler un profond désir de réponse, des réponses aux questions auxquelles Levi ne répondait jamais, jamais si ce n'était que brièvement. Ainsi, il haussait les épaules, peu certain d'en avoir envie. 《 -Vous m'avez eu, la cigarette est davantage une addiction qu'un réel vice, il ne fait de mal qu'à celui qui le consomme, mais bien vu, vous avez déjoué mes plans, j'étais certain que vous ne répondriez rien alors… 》, alors quoi, alors rien, il soupirait et glissait ses mains dans les manches de son pull, prêt à s'écorcher les paumes si la conversation prenait des tournants qui ne lui plaisait pas le moins du monde. 《 -Je tiens toujours parole alors allez-y, posez moi toutes les questions que vous voulez, c'est l'occasion ou jamais doc'. 》




(c) MORNING RAIN



call out my name
you're on top ✻ i put you on top, i claimed you so proud and openly babe, and when times were rough, i made sure i held you close to me, so call out my name and i'll be on my way.

Levi sera dans le coma jusqu’au 10.06.
Clark V. Lewis
Clark V. Lewis






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19649-clark-lewis-dane-dehaan?nid=7#1090749
Surnom : Doc, Clay, Vlad.
Âge : 34
Origines : Américaine, Coréenne & Russe
Occupation : Psychiatre, professeur de psychiatrie à Columbia & Profiler.
Lieu de résidence : Brooklyn.
A New York depuis : 7 ans.
Situation Amoureuse : Divorcé, célibataire.
Orientation sexuelle : Se laisse vivre.
Trigger Warning : \\Attention// sujets controversés abordés : meurtre - maladie mentale - maladie physique - dépression - idées noires - auto-sabotage - drame familiaux - homosexualité - sexe (rp hot). Si ces sujets vous touchent et que vous voulez tout de même écrire avec moi avec ce personnage, merci de me le préciser <3 !



Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 00b163c469584e9391f0a581747a74365bdfd46f
A propos de Clark

Né à Détroit, il est d'origine Américaine, Russe et Coréenne Il a vécu une grande partie de sa vie en Russie et y a fait médecine ◊ Il a rencontré sa femme au théâtre, elle était danseuse au Bolchoï ◊ Sa femme a assassiné leur bébé de six mois ◊ Il a quitté la Russie pour fuir ce drame ◊ Dépressif lui même depuis la mort de sa fille, il est cependant psychiatre, profileur et professeur de psychiatrie à Columbia ◊ Bourreau de travail, il ne vit que par lui, le reste de sa vie n'a aucun sens ◊ Il a un chat, Roy, qu'il a sauvé de la rue ◊ Il vit actuellement chez Yuri Tchekov, une connaissance d'enfance pendant que son appartement est en travaux.
“Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l'histoire ; l'une étudie les faiblesses de l'individu, l'autre les faiblesses de l'humanité.”
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi 0f3v
  • Aucune association
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Mask
Pronom : NC
Messages : 512
Faceclaim : Lee Dong Wook
Crédits : Mask
Inscription : 16/11/2020
Multicomptes : Diego Parra & Betty Blue Williams
Nombre de mots par RP : min. 300, Max. +1500
Fréquence de RP : hebdo
Je suis plutôt : dark et chill.
Ticket to Heaven
Show me a sane man and I will cure him for you / .Feat Levi UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 21 Fév - 12:55
" Show me a sane man and I will cure him for you "



Targuant son regard sombre sur le jeune homme, Clark n'eut aucun mal à voir les signes de nervosité de son patient. Il le savait, qu'une telle nervosité en sa présence les faisaient reculer à chaque fois pour avancer de seulement quelques pas. Mais il ne désespérait pas, Clark, bien trop concerné par l'évolution de son patient et par son bien-être pour risquer de le lâcher. Aussi, avait-il accepter son petit jeu en répondant à sa question: il avait répondu la cigarette comme étant son plus grand visse. A dire vrai, il y avait aussi l'alcool et probablement le travail. Le travail parce qu'en dehors de cela, il n'avait rien. Oui, il n'avait rien et il ne souhaitait pas que la situation change. Parce que s'impliquer émotionnellement avec autrui conduit inévitablement vers la douleur, d'une manière ou d'une autre. C'est ce qu'il pensait, Clark. Les choses auraient-elles été différente si sa raison de vivre ne lui avait-elle pas été arrachée il y a de cela sept ans ? Probablement. Probablement serait-il encore là-bas, en Russie, probablement qu'il ne passerait pas plus de soixante heure par semaine au travail.

Mais les peut-être, les regrets et les "et si?" n'étaient que des pertes de temps. Sa fille était morte et la situation resterait inchangée. Il pouvait bien refaire le monde dans son esprit qu'il reviendrait inévitablement à la terrible réalité. Plantant son regard sombre et cerné vers celui de son patient bien plus coloré quand il répliqua qu'il l'avait eu, Clark adressa un léger sourire: " Cela dépend de comment tu visualises les choses. Une addiction n'est-elle pas un vice ? Cumulant l'envie et l'autodestruction?" questionna-t-il. L'autre sembla cependant coopératif et affirma qu'il tenait toujours parole. Captant qu'il venait de cacher ses mains dans ses poches, le psychiatre en fit fi sur l'instant : allait-il encore se faire du mal pour supporter leur échange? Il lui faudrait être attentif aux mouvements de son pull selon la direction de la discussion, pour pouvoir la réorienter ou tout simplement empêcher son patient de se faire du mal: " Très bien, Levi." répliqua-t-il en baissant le regard quelques secondes, prenant bien le temps de réfléchir à la façon dont il allait mener cette consultation. Mordillant l'intérieur de sa lèvre inférieur, comme à chaque fois qu'il était en pleine réflexion, il finit par reporter son attention vers le jeune homme aux cheveux décolorés: " Est-ce que tu peux me raconter ce que tu as fait lundi dernier ? De ton levé jusqu'à ce que tu ailles te coucher ?"



icon code sleipnir.




Another Day
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum