AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021


Tomoaki Mikitani
Tomoaki Mikitani






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Tomo
Âge : 26
Origines : Nippon de sang et de coeur, Coréen sans le vouloir.
Occupation : étudiant en génie informatique afin de devenir chercheur et professeur en robotique
Lieu de résidence : Manhattan
A New York depuis : Si peu et pourtant trop de temps
Situation Amoureuse : one shot one love
Orientation sexuelle : Les courbes féminines imaginaires
Trigger Warning : TW : maladies mentales / racisme / discrimination /


(( Suhki ))  People help the people.  Aesthetic-icon-19 (( Suhki ))  People help the people.  Be5b3e015f0d2136b3b3879c247a89bb4020254d (( Suhki ))  People help the people.  Tumblr_ppwhk78ZjS1xezxbpo4_250
(( me and my b r o k e n heart ))
ななころびやおき Sept fois à terre, huit fois debout
(( Suhki ))  People help the people.  9f7fac5c62415f935ea08463d14d93dc
  • United Heart
(( Suhki ))  People help the people.  2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Jess
Pronom : Elle.
Messages : 5627
Faceclaim : Le Golden Maknae
Crédits : Heresy ((ava))
Inscription : 18/05/2020
Multicomptes : little star Byul & Vilaine nymphomane Kit & Nara Jenna Lee
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1000
Fréquence de RP : Le week-end
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
(( Suhki ))  People help the people.  7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 14 Déc - 14:08:27
❝ people help the people ❞
-- (Suhki).


Cœur blessé du gamin qui ne sait pas comment agir ni comment exister dans une situation comme ça. Sa tête lui dit d’avancer mais son cœur le force à reculer. Il n’a que sa voix dans la tête (( cœur )) que son image dans ses pensées, et lorsqu’il veut aller de l’avant ses souvenirs le font reculer. Comment oublier une histoire ? Comment vivre heureux sans elle ? Trop de questions auxquelles il n’a pas de réponse. Il va falloir faire avec le monde ne peut pas arrêter de tourner pour la peine de cœur de Mikitani. Pourtant c’est tout son monde qui s’est écroulé.

La douleur transperce le cœur,
Il ne veut qu’elle,
Il ne voit qu’elle,
Mais elle.
A disparu.


Il doit réapprendre à vivre pour lui et non pour les autres mais pour cela il doit faire un effort supplémentaire, sortir de sa bulle, rencontrer le monde et essayer de faire avec.
((elle ne reviendra pas c’est trop tard)) Est-ce qu’il aimera encore ? On dit qu’il faut du temps mais que tout finit par guérir. Incompris il ne s’exprime pas souvent sur ses peines et pourtant il a rencontré en une jolie blonde une oreille bien attentive. Elle n’est pas son amie vu qu’il ne la connait pas, elle ne le connait pas tant que ça et ça lui convient parfaitement, elle est juste là et c’est le principal. Avec elle ll n’oublie pas mais ça devient plus supportable. Tomoaki le sait, elle peut comprendre ce que c’est que d’aller droit dans le mur. Confrontée à un amour difficile elle aussi elle n’hésite pas à foncer, même si elle n’est pas sûr que ça puisse aboutir à quelque chose. C’est donc dans son café que ses pieds le portent, à la recherche d’une écoute, d’un sourire ou rien qu’une présence.

« Oui je sais j’étais pas prévu, j’ai décidé d’être un gars qui fait des surprises » Il n’y a personne dans le café c’est normal c’est la fermeture et il savait que Hanseol ne serait pas là, ils doivent se voir juste après. Il a l’impression de jouer au double espion mais ça lui plait de connaitre les deux versions de cette histoire. « Tu as l’air de bonne humeur, je vois que ce week-end t’a fait du bien » Pour ce qui est de lui, les cernes recouvrent son visage, la fatigue, l’angoisse et la tristesse alourdissent ses traits. Il s’assoit comme s’il était chez lui, il a cette fâcheuse habitude de prendre tout pour acquis. « Du nouveau depuis hier soir ? » Peut être que les choses ont changé et qu’il n’est pas au courant de tout.

Pour moi rien ne change
Je souffre en silence
Cette solitude me ronge
Et si ?


Tu pouvais m’aider ?

(c) TORTIPOUSS.




@Suhee Moon




 
what things ☩
“Sometimes you have to kind of die inside in order to rise from your own ashes and believe in yourself and love yourself to become a new person.”
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 14 Déc - 17:52:29

H E A L I N G
« like stars on a cloudy night,, suhee & tomoaki »

GRACE CARTER,, 'WAITING ROOM'
1:43 ━━━━●━━━━━━━━━ 3:13
⇆ㅤㅤㅤㅤ◁ㅤ❚❚ㅤ▷ㅤㅤㅤㅤ↻

il tape fort, le palpitant; à s’amouracher d’un [ t r o p ] rien ; ébranle chaque infime partie de son être, donne vie à l’enfant. éveille les sens qu’elle tente de faire dormir, à faire exploser les couleurs infinies de ses maigres espoirs - fait sonner les notes d’une mélodie qu’elle tente de fuir. mais, elle est si faible suhee. si faible face à son sourire, face à ce rire qui s’arrache de sa cage quand les barrières se fragilisent. ça fait boom boom b o o m b o o m quand ses obsidiennes aux reflets bleus émerveillées se posent sur sa silhouette. journée terminée pour l’enfant sauvage quand la docile ne voit plus les heures passées ;

c’est avec un sourire non dissimulé, gravé dans le marbre magnifique de son visage qu’elle continue sa vie - s’accroche malgré tout à un bout de ficelle qui ne cesse de perdre ses fils.

suhee, elle a le cœur qui s’embrase aux souvenirs de ce week-end. des instants de vies qu’elle a gravé dans sa mémoire, cet éphémère aux saveurs d’éternité; petite infinité dans un quotidien qui ne cesse de la malmener. à ne pas trop savoir comment se comporter, juste profiter de ce qu’on veut bien lui donner. mais, la vie est belle. la vie sera toujours belle; et qu’importe le nombre de fois où elle pliera genou, elle se relèvera — sourire aux lèvres, parce qu’elle est plus jolie, quand elle sourit, suhee.

boom boom; le visage se relève quand la porte s’ouvre sur un nouveau client, bientôt la fin de journée, mais, elle n’est pas de ceux qui chassent les âmes en peine en quête de réconfort. son sourire s’élève jusqu’aux cieux quand elle reconnaît la personne. la surprise se peint sur son visage et elle s’approche de l’enfant; un reflet de sentiment éprouvé, à ses côtés, elle a l’impression de pouvoir enfin parler. ❝ je vois ça, mais, ça va, j’aime bien les surprises qu’elle laisse entendre, un éclat de rire dans la voix quand il s’installe. mais, le cœur est trop joyeux pour le repousser. s’installe à la chaise en face de lui. ❝ choo qu’elle chantonne, les joues qui s’empourprent face à la taquinerie. pince les lèvres pour réprimer son sourire. ❝ il ne s’est rien passé tomoaki … on s’est juste endormi dans mon lit peu après notre conversation. on ne se parlait pas beaucoup, il était aussi sur son portable. les épaules se haussent, à ne pas se formaliser sur les événements - les mises en garde du garçon encore fraîches dans sa mémoire. elle profite suhee, mais, ne veut pas se faire de faux espoirs. ❝ d’ailleurs, il m’a dit que vous deviez vous rejoindre ce soir, tu veux boire, manger quelque chose en attendant ? l’hospitalité avant tout; elle sait aussi que les douceurs tendent à adoucir les cœurs les plus fragiles.

crédit code, wonderland,, ne pas reprendre
// crédit image, internet
Tomoaki Mikitani
Tomoaki Mikitani






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Tomo
Âge : 26
Origines : Nippon de sang et de coeur, Coréen sans le vouloir.
Occupation : étudiant en génie informatique afin de devenir chercheur et professeur en robotique
Lieu de résidence : Manhattan
A New York depuis : Si peu et pourtant trop de temps
Situation Amoureuse : one shot one love
Orientation sexuelle : Les courbes féminines imaginaires
Trigger Warning : TW : maladies mentales / racisme / discrimination /


(( Suhki ))  People help the people.  Aesthetic-icon-19 (( Suhki ))  People help the people.  Be5b3e015f0d2136b3b3879c247a89bb4020254d (( Suhki ))  People help the people.  Tumblr_ppwhk78ZjS1xezxbpo4_250
(( me and my b r o k e n heart ))
ななころびやおき Sept fois à terre, huit fois debout
(( Suhki ))  People help the people.  9f7fac5c62415f935ea08463d14d93dc
  • United Heart
(( Suhki ))  People help the people.  2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Jess
Pronom : Elle.
Messages : 5627
Faceclaim : Le Golden Maknae
Crédits : Heresy ((ava))
Inscription : 18/05/2020
Multicomptes : little star Byul & Vilaine nymphomane Kit & Nara Jenna Lee
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1000
Fréquence de RP : Le week-end
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
(( Suhki ))  People help the people.  7SUAyPN9_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 21 Déc - 17:21:57
❝ people help the people ❞
-- (Suhki).


Est-ce qu’il est trop curieux le gamin ? Parce que dans le fond toute cette histoire ça ne le regarde absolument pas, pourtant il a juste envie de savoir où elle en est. Est-ce qu’égoïstement ça le rassure de savoir qu’elle est dans la même situation que lui ? Pris au piège de la solitude de ses sentiments, il cherche en elle un réconfort à ses blessures.

Seul ensemble
Si elle a, je dois avoir.
Si je n’ai pas alors elle non plus.
Cœur à l’unisson dans la détresse.

Pourtant elle se retrouve à avoir une longueur d’avance sur lui. Une nuit partagée avec l’homme qu’elle aime, une nuit à ne rien faire que dormir, écouter la respiration de l’autre et se dire qu’on est mieux à deux. «  Dormir dans le même lit et rien faire, lui sur son portable toi à attendre un signe de sa part. Quel romantisme Le ton ironique de la situation pourrait être blessant mais tu ne contrôles pas. Autant tu apprécies Hanseol autant tu n’aimes pas sa manière de traiter Suhee. Quand l’un aime trop l’autre souffre. « Oui normalement on passe la soirée ensemble mais je sais pas si c’est une bonne idée je suis pas d’humeur et il va me souler Comme toujours, il a le don Hanseol de provoquer la colère, parfois l’indignation même. «  Je veux bien un verre, qu’importe de quoi je ne suis pas difficile Juste ce besoin de boire un peu, d’effacer les doutes et les questions de son esprit. J’ai envie de dire je suis content pour toi tu as passé un bon week-end mais je n’ai pas envie de mentir, j’ai pas envie que tu sois déçue parce qu’il va continuer à jouer les cœurs de pierre Il ne va pas céder si facilement Bakh ça serait trop simple pour lui, est-ce qu’il a besoin réellement de piment ou est-ce juste une incertitude dans ses sentiments ? Je me pose une question, pourquoi est-ce qu’avec tous les hommes et les femmes sont terre il est impossible de s’attacher à une personne qui nous aime et nous respecte Pourquoi avoir mal, toujours. Souffrir par amour, par bêtise de croire que c’est possible. Il baisse les yeux cherchant à cacher sa propre douleur de la situation. Désolée je cherche pas à te déprimer ni à être désagréable je l’ai dit je ne suis pas de bonne compagnie il soupire en se disant qu’il n’aurait jamais dû venir

(c) TORTIPOUSS.




@Suhee Moon




 
what things ☩
“Sometimes you have to kind of die inside in order to rise from your own ashes and believe in yourself and love yourself to become a new person.”
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 26 Déc - 17:23:39

H E A L I N G
« like stars on a cloudy night,, suhee & tomoaki »

GRACE CARTER,, 'WAITING ROOM'
1:43 ━━━━●━━━━━━━━━ 3:13
⇆ㅤㅤㅤㅤ◁ㅤ❚❚ㅤ▷ㅤㅤㅤㅤ↻

quelle étrange sensation que celle qui roule en ses veines, celle qui anime le coeur marbré. fin sourire sur le bout de ses lèvres, les prunelles s’amusent avec leurs étoiles. à hocher la tête, laisse échapper un rire face à l’ironie du garçon. elle ne s’attendait pas à plus. elle hausse les épaules; suhee ne se plaint pas, ne se plaint de rien. profite de ce que la vie lui offre, lui donne, lâche ce qu’elle reprend. à se redresser légèrement, la tête qui se penche sur le côté. ❝ figure toi que c’était plaisant qu’elle minaude. le menton relevé par fierté. à se rappeler de ce que la présence d’hanseol lui faisait vivre, les joues se teintent d’une couleur rosé. elle se rappelle de cette sensation de bien être, de contentement; parce que même s’ils ne se sont pas parlé pendant un temps, ils étaient ensemble et c’était déjà beaucoup à ses yeux — ❝ d’humeur ou pas, vas y, ça te fera du bien tu sais qu’elle laisse entendre, une tendresse certaine sur le visage. suhee, elle n’aime pas le voir triste; le palpitant qui s’attendrie de ses maux, se sent moins seule dans la tourmente des sentiments. ❝ je te fais ça alors qu’elle laisse entendre avant de se lever, après lui avoir proposé quelque chose à manger. et elle sait exactement ce qu’il lui faut. les mots du garçon s’ancrent sur l’esprit. ❝ je sais tomoaki qu’elle murmure - pour autant, le coeur aime ce que la raison fuit. s’arrête en chemin, la tête se baisse. elle s’est aussi posée cette question mais les réponses tristes n’ont jamais effleurés son esprit. les bras croisés contre la poitrine, elle hausse les épaules. les coins de sa bouche qui s’élèvent vers les cieux. mais, avant qu’elle n’ai le temps de répondre, il s’excuse de son état. les poumons se gonflent et elle fait demi-tour. ❝ viens avec moi qu’elle quémande, à attraper l’avant-bras du garçon pour l’amener derrière le rideau. ❝ tu vas te faire ta propre boisson, il y a tout ce qu’il faut pour que ton bonheur soit comblé laisse-t-elle entendre en le traînant derrière elle. ❝ je te présente l’atelier - désolée, il n’y a pas d’alcool ici, je compte sur bakh pour te faire oublier ton propre prénom, moi je vais m’occuper de te donner un peu de baume au coeur la voix chante, les pupilles brillent; petit rayon de bonheur. et pour te répondre, je me suis aussi posée la question tu sais … mais jamais, je n’ai trouvé de réponse triste … je me suis toujours dis que c’était comme ça … à baisser le visage, les mains qui s’amusent à attraper les ustensiles. tu ne t’ai jamais demandé pourquoi cette personne et pas une autre ? à tourner le visage vers lui. pourquoi lui, pourquoi elle ? parce que c’est comme ça … parce que ton coeur désire le sien à s’appuyer contre le plan de travail. tu sais, je crois fortement en ce mythe ancien … tu sais, c’est un peu dans le genre du fil rouge et de l’âme-soeur … qui raconte que l’être humain est né séparé de sa moitié… certains le trouvent, d’autres le cherchent encore, et beaucoup se trompent … on est beaucoup sur terre, alors, les erreurs, elles arrivent … pourtant, ton coeur ne désire qu’une personne … et des fois, cette personne est abîmée, partiellement ou profondément, elle a ses peurs, ses doutes … alors, on nous donne du temps, quoi qu’on dise, on a toujours le temps … ne pas l’avoir est un concept stupide inventé par certaines personnes qui refusent d’admettre leurs erreurs ou qui ne font pas les choses sur l’instant donné … mais, la vie n’est pas facile, elle n’a jamais été facile … et si je dois courir après lui, alors je le ferais, parce que ma raison est forcée par la société, mais mon coeur m’appartient, mes sentiments sont les miens et s’ils me dictent que pour l’instant, c’est lui qu’il désire, alors c’est lui … de même pour toi …

crédit code, wonderland,, ne pas reprendre
// crédit image, internet
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum