AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 13 Déc - 22:31
Are you my One night Stand ?
Sunday, December 13th 2020.


Les flash des paparazzis foudroyaient la galerie privatisée du MOMA pour la "Nuit de L'impressionnisme". Des œuvres des plus grands artistes jonchaient les murs et les invités V.I.P déambulés dans l'espace, bien plus intéressés de se faire prendre en photo dans l'espoir de faire la Une du New York Time plutôt que par les toiles de maîtres mises à leur disposition. Déplorable, pensa Alan. Jamais le petit garçon du Bronx n'aurait imaginé se tenir là, face à ces tableaux valant tant par leur valeur marchande que par leur valeur historique. Mais en avais-tu quelque chose à faire à l'époque, hein Noah? Non, rien à cirer : parce que le plus important à ses yeux à l'époque était de savoir s'il aurait quelque chose à se mettre sous la dent le soir venu. T'en es loin, hein, de ta vie de misère? Très loin même.

Parcourant les allées, veillant que son personnel remplissait bien le cadre de ses fonctions, il accorda quelques mots à des journalistes, leur adressant un sourire commercial: " Monsieur Bell, peut-on vous considérer comme friand de l'art contemporain?" Friand ? Ciel non. Retenant une légère inflexion de sa lèvre inférieure, se muant dans une grimace, il répliqua d'un ton posé: " L'art contemporain n'est pas réellement ma tasse de thé. Je préfère l'art classique. L'impressionnisme ne me déplait pas non plus." Le journaliste enchaîna sur un sujet bien plus orienté politique et Alan se fit un plaisir de lui répondre, exprimant son point de vue par exemple sur la nouvelle lubie des New Yorkais: " je désapprouve complètement ce " Dare"" trancha-t-il alors que le journaliste lui rapportait le cas d'un policier ayant tenté de voler l'arme de service d'un confrère: " Vous voulez mon avis ? C'est une navrante nouveauté inventée par des personnes irresponsables pour se faire de l'argent sur les esprits les plus fragiles." Il ajouta, sentant déjà les gros titres du lendemain: " Attention, je ne dis pas que les personnes qui prennent part à ces défis sont étroits d'esprits, mais il est certain que la majorité d'entre eux ne font pas ça pour l'argent. Je trouve ça absolument affligeant que les organisateur de ces défis se donnent le droit de manipuler les New Yorkais de la sorte. Il y aura un mort, c'est moi qui vous le dit." le journaliste commença alors à le contrer avec des arguments concernant la liberté d'expression et d'agir au sein des États-Unis et Alan leva un bras, faisant signe que l'interview était terminée :" Écoutez, cette soirée est consacrée à l'art impressionniste. Laissez la politique de côté et faîtes un bel article sur Van Gogh"

Et l'homme politique laissa l'homme sur place, faisant discrètement signe aux agents de sécurité de le faire évacuer quand il l'entendit interviewer d'autres personnalités au sujet du jeu " Dare". Las, il se posta devant une toile : " La nuit étoilée" juste à côté d'une jeune femme qui semblait expliquer la symbolique de l’œuvre à des invités. Écoutant d'une oreille discrète, il contempla le tableau à son tour, profitant de l'occasion pour s'instruire lui-même. Une fois que les visiteurs eurent déserté le devant du tableau, il se tourna vers la jeune femme et lui adressa un léger sourire : " Très instructif, vous travaillez ici je présume?" La détaillant de ses deux orbes bleues, les traits de son visage lui semblèrent familier : " On s'est déjà vu, n'est-ce pas?" demanda-t-il, ce sentiment de déjà-vu piquant sa curiosité naturelle.

@Soo-Mi Yun

:copyright:️ 2981 12289 0
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 15 Déc - 22:48
Elle explique, elle est là, sans vraiment être là. Elle est dans son monde, bleu, jaune, dans ce mouvement des étoiles. Elle repense à Byul-Li qui doit vraiment adorer ce tableau. Elle aurait aimé l’avoir aussi chez elle, mais malheureusement ce tableau n’est pas du tout à vendre, il ne l’a jamais été et ne le sera jamais. Enfin, si le jour venait, il sera hors de prix que même les Ahn ne pourraient l’acquérir. Elle repense à ce tableau Klimt qu’elle a réussi à vendre, mais qui a engendré une prise de tête entre Yung-Li et Chin-Hae, c’était assez compliqué à gérer et elle s’est sentie un peu coupable… Enfin bref, elle n’y pense pas davantage qu’elle explique l’histoire du tableau, de l’artiste et l’analyse derrière, avec un petit sourire. Elle est contente que beaucoup s’y intéressent, parce que c’est historique que ce tableau soit exposé au MOMA, qui est connu pour exposer les arts contemporains. Elle sait tellement de quoi elle parle et espère qu’à l’avenir, ils vont demander à exposer encore de nouveaux oeuvres d’arts dans la période d’impressionnisme.

Elle termine donc son exposé et les passants la remercient, ils étaient plutôt contents et vont s’en sortir plutôt instruits. Soo-Mi sourit tendrement et joint les mains devant elle avant de se tourner à demi vers le tableau pour le regarder encore toute seule. Mais une personne lui adresse la parole que Soo-Mi finit par le regarder, avec un petit sourire… Qui au fur et à mesure disparaît qu’elle voit le visage de cette personne qu’elle connaît. Elle devient très sérieuse et déglutit assez difficilement. « … Tu ne t’en souviens pas ? » elle le tutoie directement, après tout, elle peut très bien se permettre après ce qu’ils ont vécu. « On s’est rencontré à une soirée. » Elle fait un petit sourire gêné, pas à l’aise du tout. Elle est vraiment mal face à lui dans tous les cas. Elle voit qu’il y a des journalistes autour, donc elle comprend un peu près la situation qu’elle essaye de se forcer pour un sourire. « Je ne travaille pas ici, mais je suis commissaire priseur, spécialisée dans l’impressionnisme. Les tableaux de ce mouvement me parlent beaucoup plus que l’art contemporain… » explique-t-elle pour faire une fausse conversation, elle espère quand même qu’il comprenne, qu’il se souvienne d’elle… Quelque part, c’est assez vexant pour elle de voir qu’il ne se souvient pas d’elle, juste qu’elle lui rappelle quelqu’un. Encore va-t-il se tromper comme tous les autres hommes ? Voilà pourquoi en majorité, Soo-Mi déteste les hommes… Ils sont sans pitié.

@Alan Bell
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 19 Déc - 21:18
Are you my One night Stand ?
Sunday, December 13th 2020.


Fixant la jeune femme du regard, ce sentiment de déjà-vu agitant son esprit, il ne parvenait pas mettre le doigt dessus. Était-elle venu à son cabinet de campagne ? Était-elle cliente de Bell Corporation ? Fouillant sa mémoire frénétiquement, la jeune femme sembla piquée au vif par sa question, employant directement un langage familier. Elle finit par préciser qu'ils s'étaient rencontré à une soirée et Alan tenta de se rappeler où il avait bien pu croiser son si joli minois. Un petit sourire gêné, le regard fuyant, Alan fronça légèrement les sourcils, cette expression semblant lui parler bien plus que les précédentes.

Et l'évidence le frappa, telle une écume s'abattant sur le sommet de son crâne. C'était elle , la jeune femme avec qui il avait passé la nuit quelques jours plus tôt alors qu'il était ivre dans sa propre boîte de nuit, rongé par les soucis et par l'angoisse que Leslie ne révèle les informations en sa possession. Rongé également par la peur : celle de voir qu'il s'attachait doucement à son amant de policier bien trop candide et bien trop droit pour son propre bien. Il avait voulu lâcher la bride, se détendre, se vider la tête. Et il avait réussi, vidant par la même occasion une toute autre partie de son anatomie en charmante compagnie, échouant chez lui avec une superbe jeune femme qu'il ne se souvenait pas réellement avoir abordé, l'esprit bien trop imbibé par l'alcool.

Réalisant que sa vis-à-vis, elle, se souvenait parfaitement de lui, il lui offrit un sourire gêné: " Je me souviens maintenant." indiqua-t-il :" Ne voyez pas là un quelconque signe de désintérêt de ma part, je suis plus physionomiste le matin venu." Petite pique discrète pour lui rappeler qu'elle avait filé à l'anglaise aux premières heures de jours, ne lui laissant pas le bénéfice d'apprendre les contours de son harmonieux visage.

Captant son changement soudain d'attitude et se sentant soudainement pris au dépourvu par le sourire bien plus affirmé qu'elle lui adressa, il jeta un coup d’œil par dessus son épaule pour capter que des journalistes rodaient non loin, prêts à se jeter sur la moindre fuite d'information croustillante. Écoutant toutefois l'explication de sa compagne de débauche avec une attention toute particulière, il ne manqua pas de lui rendre son sourire à ceci près que le sien était bien plus franc : " Commissaire priseur, hein?" répliqua-t-il: " L’impressionnisme est un de mes mouvements préféré. Nous devrions nous entendre, dans ce cas. Puis-je vous offrir un verre à la buvette?" N'étant pas bien sûr qu'elle le suivrait, il ajouta : " Je cherche à renouveler la galerie privée de Bell Corporation et votre concours serait précieux. Nous pourrions prendre le temps d'en discuter en admirant l'exposition?" Désignant les journalistes qui se rapprochaient du menton en un avertissement silencieux, il commençait déjà à s'éloigner, marchant d'un pas affirmé vers le bar tenu par un employé.


@Soo-Mi Yun

:copyright:️ 2981 12289 0
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 20 Déc - 22:44
Il se souvient maintenant d’elle. Soo-Mi fait un sourire un peu gênée et encore plus quand il lui explique qu’il avait du mal à se souvenir d’elle et elle ne peut que s’en prendre à elle-même. « Pourtant tu as eu tout le loisir de m’observer une nuit entière… » dit-elle avec un sourire encore plus que gênée et elle finit par rigoler un peu nerveusement, en passant la main derrière la mèche de cheveu. Mais elle se reprend assez vite quand elle réalise la situation sérieuse dans laquelle est Alan, de la présence des journalistes. Elle sait que c’est un candidat, donc c’est quelqu’un d’important et Soo-Mi a toujours fréquenté des personnalités importantes. Elle affirme de plus en plus son sourire face à cet homme et elle hoche la tête. « Exactement. » Elle est fière de son métier, elle s’est battue pour ne pas faire que du droit, mais également de l’art. Elle s’est toujours passionnée dans l’art, elle a toujours adoré ça et elle a toujours défendu cette passion face à son père qui a fini par l’accepter. Elle en est particulièrement fière. Elle penche la tête sur le côté, un peu surprise de la proposition de Alan, il semble aimer l’impressionnisme aussi ? Elle garde quand même le petit sourire, pour garder les bonnes apparences face aux journalistes qui les observent et dont certains sauraient peut-être lire sur les lèvres.

Elle le regarde s’éloigner, n’ayant pas dit son mot. Soo-Mi finit par réfléchir assez rapidement, elle fait un petit sourire et tout de suite, elle finit par se diriger sur les pas de Mr Bell. Il vient de titiller sa curiosité sur l’impressionnisme, mais surtout sur l’idée de vouloir renouveler la galerie privée. Alors forcément, ça l’intéresse beaucoup, forcément, elle va aller voir, elle va aller le rejoindre à la buvette pour se mettre à côté de lui. « Un Comospolitan s’il vous plait. » demande-t-elle poliment au serveur, sous les regards des journalistes qui les observe toujours au loin. « Donc, vous cherchez à renouveler votre galerie… Vous ne voulez probablement pas seulement de l’impressionnisme, vous cherchez également d’autres mouvements artistiques ? » demande-t-elle en le détaillant un peu plus attentivement.

@Alan Bell
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum