AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-23%
Le deal à ne pas rater :
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
61.49 € 79.99 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 8 Déc 2020 - 23:41
NYCDARE DEUX

truth or dare ? dare. truth or dare ? dare. truth or dare ? dare.


Désaffecté ? Insalubre ? Quel défi étrange et presque dérangeant. Quelques échanges, un rendez-vous en pleine journée dans le Bronx. Arrivée en voiture, tous les deux armés de deux aspirateurs et d'une cage spécialement conçus pour nos amis les bêtes qui rampent. Devant, l'immeuble ne paie pas de mine mais une fois à l'intérieur, le cauchemar est réel. Il a beau faire jour dehors, l'intérieur ressemble à un film d'horreur tourné en pleine nuit. La moue de dégoût sur mon visage doit être visible tant je la sens tirer les tissus de mon faciès. Mouais, ça pue du cul ici. Je me tourne vers toi, le regard déterminé et en même temps questionnant encore la légitimité de la tâche. Pas de temps à perdre. Quelques heures devant nous, c'est tout ce qu'il nous faut. Il n'est pas question de ranger, nettoyer, réaménager. Simplement déloger les araignées à coups d'aspirateur en pleine gueule. Toi, tes gosses et tes quarante pattes, tu vas tater de mon turbo 2000 à t'en décoller quelques yeux. Il y a aussi cette histoire de serpent mais eux, ce sera la dernière des affaires. Bon, c'est parti, mec ! Aspirateur branché dans une main, téléphone dans l'autre pour filmer, première salle, et ça commence. Je prends plaisir à aspirer les toiles et les quelques amies à huit pattes qui fuient leur destin. Malheureusement pour elles, je n'ai aucune pitié. Allez, aspirée la veuve, pas de nid douillet pour toi et tes rejetons. Les araignées ne me font pas peur mais elles ont cette dégaine à me dégoûter. J'ai presque envie de les écraser mais ce serait salir davantage. Le bruit des machines couvrent tout et je me retrouve à presque à être inquiet. Il y a quelque chose de rassurant dans le silence, et c'est le sentiment de contrôle des possibles scénarios horrifiques qui pourraient se dérouler. J'aurais le temps d'entendre une troisième personne arriver, armée d'une hache, qui viendrait venger ses quelques arachnides-amies après s'être échappé d'un asile. Le fameux stéréotype du film d'épouvante. D'ordinaire, je n'aurai pas peur mais le lieu fout presque les jetons. Mais en y repensant, avoir cet engin aspirant en main a ses avantages. Je pourrai toujours lui retourner un coup, aspirer son équilibre au passage et m'enfuir pendant qu'il est sonné. Ou lui enfoncer l'embout dans le gosier comme dans les séries B des années 90. Une mort gore mais classique, le must du must. Par instance, je retourne mon téléphone quelques secondes pour filmer derrière moi, histoire de me rassurer mais la seule chose que je capturerais éventuellement est la dernière chose que mon dos verrait avant que je sois découpé en rondelles. Mon esprit s'égare alors que pièce après pièce, l'endroit devient familier. Irais-je y dormir ? Hors de question. Me sens-je moins inquiet de son aspect lugubre ? Totalement. Au bout d'un moment, j'arrête l'aspirateur, apercevant pas loin les deux compagnons glisser sur le sol non loin d'un coin humide. JE VOIS LES VERS DE TERRE crie-je soudainement, brisant le silence qui venait de se créer, attirant de tout mon possible l'attention de mon partenaire de nettoyage. Je retourne non loin, saisis la perche à serpents et retourne dans la pièce où j'étais, attendant Bae. J'ai la perche, amène la cage, on va enfermer tic et tac. Mon portable toujours en main, je le brandis droit devant vers serpent un et serpent deux. Souriez Taylor et Swift, vous êtes filmés ! Je suis presque tout excité, est-ce normal ? Oui. Car j'ai hâte de découvrir ce que la suite nous réserve.
( c ) ekoltaqueen



Lily Choi
Lily Choi






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t7746-bae-eunji-o-jung-hoseok https://www.disjointedsocieties.com/t7893-bae-eunji https://www.disjointedsocieties.com/t7895-bae-eunji
Surnom : none
Âge : 23
Origines : coréenne
Occupation : écrivaine et dessinatrice de BD/webtoon
Lieu de résidence : brooklyn
A New York depuis : toujours
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Trigger Warning : tw concernant lily :: maladie (os de verre) ;; fragilité ;; dépendance affective ;; harcèlement.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
[NYCDARE] BAE EUNJI & JOSHUA KENNEDY 97fc427be68b6f06732743c0a7904438
  • United Earth
[NYCDARE] BAE EUNJI & JOSHUA KENNEDY VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : pikachon/emmy
Pronom : Elle/she
Messages : 8262
Faceclaim : jinsoul
Crédits : everdosis
Inscription : 10/06/2019
Multicomptes : momo
Nombre de mots par RP : 300.
Fréquence de RP : hebdomadaire lol non c'est faux dsl
Je suis plutôt : daaark
Instant Crush
[NYCDARE] BAE EUNJI & JOSHUA KENNEDY UNXkCDab_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administratrice ✧
(#) Mer 9 Déc 2020 - 23:22
NYCDARE DEUX

truth or dare ? dare. truth or dare ? dare. truth or dare ? dare.

Alors que tu pensais que le karma s'était suffisamment abattu sur toi ces derniers jours, visiblement tu étais dans le faux. Des serpents. Des putains de fucking serpents dont vous deviez vous débarrassé toi et binôme inconnu. T'avais jamais été le plus valeureux des hommes. C'était un peu d'ailleurs le drame de ta vie. Ne pas être courageux, ne pas savoir affronter tes peurs et te surpasser. Toi ton genre c'était de fuir dès la moindre difficulté mais avec ton inscription à dare - bien que forcée- ta volonté la plus chère était de prouver (te prouver) que tu avais changé sur ce point, que tu pouvais vaincre tes faiblesses et devenir quelqu'un dont on pouvait être fier.
Mais... mais.

Des putains de serpents. C'était déjà trop. La vache c'était supportable, t'aurais échangé Beli contre rien au monde, les serpents c'était déjà tout de suite moins sympa.
C'est ainsi qu'encore une fois tu devais te montrer tel un plouc à ton auditoire. le pantalon de joggos acheté à 4$ chez target et une visière (la même que ton premier défi). Premier point positif déjà, c'est que ton partenaire avait l'air sympa. Le problème c'était que t'aurais bien voulu sympathiser mais t'étais pas dans le mood du tout.
Vous arrivez rapidement sur le lieu maudit et, muni de ton super aspirateur tel Luig dans Luigi's Mansion et de ta caméra déjà allumé c'est les jambes tremblotantes que tu t'aventures avec ton partenaire de crime dans ce dépotoir. SALUT TOUT LE MONDE ! ME REVOILÀ HÉHÉ. C'est Bae votre influenceur dare préféré du moment en compagnie de Joshua ici présent. Tu retournes la caméra pour rendre la chose dynamique et t'adresses directement à lui. Allons-y plus vite ce sera fait mieux je me porterai. Tu soupires. L'endroit est juste insalubre, froid, et tu sais qu'il s'y cache quelque chose de terrible. Tu couines un peu tous les 4 minutes mais tes jérémiades sont cachées par les bruits de ton arme de défense. Après une bon moment passé à ramasser tout ce que tu pouvais dans un silence entrecoupé d'une danse d'aspirateur torride, tu finis même par trouver ça amusant croyant faire parti d'une emission américaine du genre "rénovation extrême" ou c'est du propre. Mais évidemment, c'était trop beau pour être vrai. Ton interlocuteur t'interpelle limite enjoué ce fou clamant être tombé sur LES FUCKINGS SERPENTS. À peine celui-ci te demande de venir que que tu hurles d'un cri strident, caméra toujours allumée. non non NON. Tu sautes partout en poussant des cris de dégout. JOSHUAAAA JE PEUX PAS les larmes te montent aux yeux tu as envie de partout en courant stupide dare. Tu sautilles partout comme un con comme si the floor is lava et prend de profondes inspirations. C'est à cet instant précis que la claque monumentale de ton père refait surface dans ta mémoire te sortant de ton état hystérique. okay, okay OKAAY IHIJVEAIAIEFHIIIIIIIIIIIIIIK okay ça va bien se passer. tu vérifies que la caméra soit toujours allumée et tu sautilles vers Joshua toujours en poussant des cris. J'AI LA CAGE J'AI LA CAAAGE DÉPÈCHE TOI. JOSHUA DÉPÉÉÉÉÉÉÉCHE IIIIIIIIIIIIK les mains tremblantes t'essaye de maintenir la cage à hauteur pour qu'il puisse y foutre Taylor et swift. Mais, bien évidemment c'était trop facile pour que ça se passe à peu près normalement. Tu n'eus même pas le temps d'attendre que Joshua s'empère des serpents que, tous les deux tu les aperçois prêt à bondir vers ton partenaire. ATTTEEEENTIOOOOOOOOOON et là, preuve de bravoure extrême ou de folie peut-être tu t'élances et t'éclates la gueule à plein vendre munie de la cage pour chopper les deux serpents contre celle-ci, les empêchant d'aller nulle part d'autre. PUTAIN JE LES AIES!!!!!! ALORS C'EST QUI LE PATRON?? Nice shot bae. Tu retournes la caméra vers ta tête triomphante. Alors ?? Ça vous bouche un coin hein? Hésitez pas à commenter #baet'estropfort salut la famille.
( c ) ekoltaqueen






Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum