AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -27%
Apple AirPods Pro
Voir le deal
205 €


James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester, Doc, Papy
Âge : 55
Origines : Anglais et suédois
Occupation : Médecin-légiste, propriétaire de la clinique MédiSter
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney et Mao Sweeney-Keohane
Orientation sexuelle : Homosexuel
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / discrimination /religiophobie / Cannibalisme/ psychose violente / torture/ médicalement très réaliste

[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
“Il suffit d’un seul mauvais jour pour que l’homme le plus sain d’esprit sombre dans la folie. La folie est la distance qui sépare le monde de l’endroit où je vis. J’ai juste passé une mauvaise journée.”
[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Sugar Rain
Pronom : NC.
Messages : 12484
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Babine
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : Almarik
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 7 Déc - 3:27:55
L'urine magique du Dr. Malcom

9 décembre 2020- 10h00- J'étais complètement épuisé, lessivé...à deux doigts de l'étranglement testiculaire. Sortir prendre l'air et flâner dans Manhattan me changeait de mon quotidien. Les rues presque pavées d'or, les boutiques de luxe et les passants plus arrogants les uns que les autres ne me manquaient pas. Je ne comprenais vraiment pas comment j'avais fait pour habiter ce quartier aussi longtemps, mais en même temps, j'avais très peu côtoyer les autres humains du temps de mon règne sur cet arrondissement trop huppé. Ma tour d'ivoire et ma morgue, c'était tout ce qui comptait pour moi à cette époque, mais maintenant j'avais une famille. Une famille qui m'empêchait de laisser mon rejet cardiaque me tuer doucement...une vie familiale qui m'empêchait beaucoup trop souvent de céder à ma soif de sang. Le manque d'action me tuait encore plus vite que ma lente agonie et mon fils, Mackenzi, l'avait vite remarquer. J'avais besoin d'adrénaline et il l'avait compris. De fil en aiguille, il me parla de ces McDare (que j'avais d'abord confondu avec la marque de biscuit et mentalement ensuite avec un trio de cette fameuse chaine de restauration rapide) et m'aida même à m'inscrire. Mackenzi était un brave garçon.


Le premier défi avait été facile et n'avait pas stimuler mes glandes surrénales ni mon système nerveux central. Le shoot d'adrénaline attendu n'avait jamais trouvé le chemin de mon sang ni de mon coeur. Ça avait simplement été drôle, rien de plus. Un thé infecte à la main (mais comment diable les américains pouvaient appeler cette horreur du thé!?!), je tentais de me convaincre de retourner chez moi quand mon téléphone sonna. Une notification. Un biscuit. Jetant mon gobelet encore plein dans la poubelle près de moi, j'ai appuyé comme un taré sur la notification jusqu'à ce qu'elle s'ouvre. Espérant quelque chose qui stimulerait enfin mon organisme, j'ai grogner en voyant le défis. Uriner dans une bouteille et tenter de la vendre comme remède miracle. Regardant partout autour de moi à la recherche d'un stand qui vendrait des bouteilles, mais ces riches New Yorkais de Manhattan préféraient boire des cafés dégueulasses hors de prix plutôt que de l'eau. Un instant plus tard, mon regard s'immobilisa sur un sans-abri qui attendait la main à la porte d'un immense building et qui se faisait ignorer par tous les hommes et les femmes trop occuper à regarder leur téléphone pour lui témoigner un peu d'attention. "Mon brave?" Hélais-je doucement en me rapprochant rapidement de lui en tentant de sourire...sauf que j'ignorais comment sourire. Enfin si, mais quand je souriais, c'était souvent quand je disséquais un cadavre. Si je me fiais à la mine effrayée du machin souillé d'excréments qui me fixait, mon sourire n'était pas encore rassurant.


"Je t'offre cinquante dollars si tu accepte de me filmer avec mon téléphone et si tu me vend une de ces petites bouteilles" Lui offris-je de ma voix glaciale. "Deux bouteilles en fait" Corrigeais-je doucement en sortant des billets de mon portefeuille. Le deal fut bien évidemment accepté par l'itinérant Il me tendit deux bouteilles petites et rondes et accepta de prendre mon téléphone. "Ça film? Ah oui je vois la petite lumière rouge" Demandais-je en me rapprochant. D'ailleurs, sur la vidéo en direct, on pu voir en gros plan mon nez. Reculant un peu, j'ai réajusté ma cravate et j'ai montré les deux bouteilles vides. "Bonjour, je suis James Lester et voici le deuxième biscuit défis! Comme je suppose qu'il faut que tout soit filmer de A à Z, je vous prierais de cacher les yeux des enfants qui pourrait regarder." Commençais-je à dire avant de baisser mon pantalon et mon boxer pour me saisir de ma verge. "Je dois vendre mon urine, alors je dois sans doute prouvé que c'est bel et bien mon urine qui ira dans ces bouteilles" Continuais-je en commençant à uriner tout en tentant de viser les petits goulots afin de bien les remplir. "Il faut une sacrée technique pour ne pas s'uriner sur les mains" Dis-je en remplissant à ras-le-bord les deux bouteilles avant de les reboucher et de remonter mon pantalon. "J'espère que tu as pris son meilleur profile" Dis-je au caméraman d'un jour. Après tout, elle curvait légèrement vers la gauche, ça ne serait pas très élégant à l'écran.


Prenant les deux bouteilles encore très chaude dans mes mains, j'ai commencé à marcher dans les rues de Manhattan, m'éloignant de la foule horrifiée qui s'était massé pour me regarder uriner en publique dans les bouteilles. Suivi du sans abris qui semblait fasciné par ce que je faisais, j'ai récité un texte dans ma tête, tentant de combattre mon dédain face à la perspective de m'exprimer en publique. "Approchez, approchez...Venez voir et tester l'urine magique du Dr. Malcom!" Scandais-je en montant sur un banc de parc afin d'attirer le plus la foule. Chose qui marcha relativement bien. "Vous, l'homme obèse avec des problèmes d'apnée et un nez ressemblant à une pomme de terre rouge, approchez! Je suis pratiquement sûr qu'avec votre surplus de poids, vous avez de la difficulté à avoir une érection soutenue, que votre chevelure chauve et grasse dégoute les femmes qui vous entoure, que vous avez des crises de flatulences en publique et que votre appareil génital à tendance à rentrer à l'intérieur quand vous croiser votre reflet dans le miroir! Et bien avec L'Urine Magique du Dr. Malcom, vos problèmes seront résolus! Adieu les soucis et bonjour la vie rêver! Ça ne parait peut-être pas, mais avant d'en boire à tous les jours, je vous ressemblais et maintenant, regardez moi!" Scandais-je en interpellant le morse humain le plus gras et le plus hideux de la foule alors que je retirait mon veston, ma cravate et ma chemise pour montrer mon torse bien musclé, surtout pour un homme de mon âge. Lançant une de mes deux bouteilles à l'obèse, j'ai débouché la seconde avant d'en boire une longue gorgée. "On voit déjà les changements s'opérer, voyez la graisse fondre. Cette bouteille peut être à vous pour 200$!" Dis-je en pointant mon corps, sans montrer le moindre dégoût à face à ce breuvage. Après tout, c'était ma propre urine et mes propres toxines, en cas de survie, ça pouvait désaltéré.


Je ne doutais pas du tout que la bouteille se vendrait. Tentez de vendre un tas de merde fumante à 10$ et on vous traiterait d'escroc, tentez de vendre la même bouse à 300 $ et vous trouverez une dizaine d'idiots prêt à se battre pour l'acheter. Le lamantin humain en fit la preuve en sortant son portefeuille pour me lancer l'argent avant de boire la bouteille d'urine en entièreté sans aucune grâce, laissant la moitié de la pisse souiller sa chemise, collant ses seins de graisse au textile de sa chemise hors de prix. Me tournant discrètement vers le caméraman, je lui ai fait signe de vite me suivre et nous sommes partit en courant. Deux ou trois minutes plus tard, nous nous réfugiions dans une ruelle sombre. "Et c'était l'Urine Magique du Dr. Malcom!" Dis-je avant de reprendre mon téléphone et de tendre les deux cents dollars de monsieur l'obèse fraichement gagné à l'itinérant. "Vous l'avez bien mériter, mon brave" Dis-je alors que la vidéo qui durait 26 minutes et 47 secondes étaient mise en ligne grâce à l'étrange magie de l'internet.



[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY 54kg






[NYCDARE] JAMES LESTER SWEENEY Sig10

Méfiez-vous de ce que vous croyez voir...
Dr. James Lester by lizzou.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum