AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Redmi Note 8 Pro Vert 64 Go
149.91 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 5 Déc - 11:07
étrange quiétude qui t'emplit alors que les bourrasques de vent se déchaînent au dehors. sa présence t'apaise, tu le sais et tu parviens enfin à le reconnaître. lui seul de toute façon aurait pu te convaincre de partir dans cette énième virée en forêt malgré une météo annoncée comme peu clémente. t'as senti qu'il en avait besoin, pour une raison qu'il ne t'a pas confiée mais que tu crois tout de même deviner. ces escapades sauvages sont devenues votre évasion, votre refuge. un moment où vous vous coupez du reste du monde, du vacarme de la ville, de la pollution étouffante, des gens que vous ne supportez plus. tout est tellement plus simple lorsque vous n'êtes plus que tous les deux, perdus au milieu de nulle part. là où la nature a encore quelques droits, là où vous pouvez enfin respirer. alors malgré la nuit noire, malgré le vent qui souffle avec une force inattendue sur les pans de votre tente des plus fragiles, tu sais que tu parviendras à t'endormir. « bonne nuit cooper. » fatiguée par la longue marche de la journée, il ne te faut guère plus de quelques minutes pour rejoindre morphée.

le tonnerre gronde dans le ciel et t'extirpe d'un rêve déjà oublié. les torrents de pluie qui s'abattent soudainement sur votre toit de fortune semblent vouloir vous engloutir. éole souffle plus fort que jamais et dans l'obscurité totale, l'ambiance devient rapidement anxiogène. tu n'aimes pas les nuits d'orage, elles t'ont souvent inquiétée lorsque tu n'avais pas d'endroit sous lequel t'abriter. de vieux souvenirs qui ressurgissent, peu plaisants, te plongeant dans une humeur aussi tempétueuse que le ciel. « "un peu de vent" hein ? t'es vraiment abruti. » il est facile de t'énerver sur warren, météorologiste en carton qui vous a conduit dans cette situation. inquiète de l'eau qui menace de s'infiltrer, tu ne sais pas quoi faire pour l'en empêcher. probablement qu'il n'y a rien à faire, juste attendre et prier pour que vous ne soyez pas inondés. mais les chances que vous soyez épargnés sont faibles, tu peux déjà sentir la terre gorgée d'eau sous tes pieds. bien trop d'eau pour qu'elle puisse tout absorber. « c'est pas avec ta tente de merde qu'on va rester au sec. » nouvelle attaque gratuite pour te défouler, évacuer cette tension que tu sens te gagner. la nuit s'annonce bien longue.

@j. warren cooper

stellaris



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum