AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment :
Pokémon EB06 : chez quels marchands trouver des ...
Voir le deal


Leslie A. Sunderland
Leslie A. Sunderland






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t19576-leslie-a-sunderland-o-luke-hemmings#1085617 https://www.disjointedsocieties.com/t19586-leslie-sunderland#1086593 https://www.disjointedsocieties.com/t19676-leslie-sunderland#1091533 https://www.disjointedsocieties.com/t21229-leslie-sunderland#1172936
Surnom : Les', Boucles d'or
Âge : 27
Origines : Australiennes par son père et américaines par sa mère
Occupation : Après avoir été barman puis escort, il est désormais serveur au Neuktae's Café
Lieu de résidence : Appartement dans le Queens
A New York depuis : Revenu début 2018 après 11 ans d'absence
Situation Amoureuse : Pris à son propre jeu, sa vie est désormais rythmée par la sienne et son âme prend le même chemin
Orientation sexuelle : Les humains de manière générale
Trigger Warning : Addictions / Pornographie / RP hot cru

Listing RPs - Liens

1m85 - Piercings à la langue et la nuque - Son accent australien est toujours encore perceptible dans sa voix - Souvent une clope aux lèvres
uc
[NYCDARE] LESLIE SUNDERLAND 0is9
  • United Heart
[NYCDARE] LESLIE SUNDERLAND VEo0rLeU_o
RPs : 9
Pseudo : Jesse
Pronom : Il
Messages : 5719
Faceclaim : Luke Hemmings
Crédits : me
Inscription : 11/11/2020
Multicomptes : Greg K., Alexis W. & Sören S.
Nombre de mots par RP : ~800
Fréquence de RP : Régulière
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
[NYCDARE] LESLIE SUNDERLAND WtHvdh8l_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Jeu 3 Déc - 1:35

Who let the dogs out?

Inscrire sa participation à cette nouvelle édition des NYCdare n'avait même pas été une question aux yeux de l'Australien, ç'avait été une évidence. Décision absolument pas réfléchie mue par un unique facteur : l'appât du gain. Parce-que c'était précisément de cela dont il était question, trouver le moyen de se faire de l'argent facilement pour subvenir aux besoins de sa demi-sœur mais aussi aux siens. Entre achats souvent trop compulsifs et consommation de drogue, les billets se retrouvaient flambés à une vitesse parfois outrageuse. Hors de question cependant de vivre au dessus de ses moyens, il faisait au mieux pour gérer ses finances, Leslie, mettant les besoins d'Olivia avant les siens, mais le trop peu d'argent amenait une réalité qui le terrifiait bien trop : ne plus avoir assez pour ses doses lorsqu'il en aurait besoin. Et alors viendrait le manque, les émotions exacerbées, la peur. Celle de devenir comme sa mère, d'être incapable de se gérer, dangereux pour ses pairs. Les cauchemars aussi reviendraient, souvenirs d'un corps à l'agonie qu'il avait pourtant aimé, angoisses de l'enfance que le gamin qui se terrait quelque part en lui ne parvenait toujours pas à gérer. La peur d'un futur bien trop flou, aussi. Et la seule solution qu'il avait trouvé pour composer avec ces craintes était précisément celle dans laquelle s'était réfugiée sa mère, celle qui lui avait valu une enfance aussi chaotique, qui avait fait de lui celui qu'il était aujourd'hui. Alors autant continuer sur cette voie et saisir l'opportunité d'avoir un certain confort financier, au moins pour un temps.

Au jour donné, le bouclé s'était rendu au Queens Center Mall, prêt à relever le défi qui lui avait été imposé. Sûr qu'une petite boutique en ville aurait été plus discrète que le centre commercial mais pourquoi se priver de faire les choses en grand ? Plus il aurait de la visibilité, plus il ferait parler de lui, et plus les mises seraient élevées, sans doute. Et si ce n'était pas le cas qu'importait, le ridicule ne tuait pas, et il était hors de question pour lui de refuser un défi, sauf cas extrême, évidemment, mais les limites de sa tolérance avaient toujours été plutôt floues, pas forcément semblables à celles de ses pairs, pas assez établies. Il aviserait donc sur le tas, comme à chaque fois. Être là au moment présent, pas hier, pas demain, juste maintenant. Ayant arpenté le centre commercial, le barman avait dégoté dans une boutique d'accessoire un serre-tête sur lequel étaient cousues des oreilles de chien. Ne pas faire les choses à moitié et mettre toutes les chances de son côté, des mots d'ordre qu'il comptait bien tenir au maximum.

Arrivé devant le magasin de vêtements sur lequel il avait jeté son dévolu, le bouclé tirait son téléphone de la poche de sa veste, le filant à sa colocataire qui l'avait accompagné pour l'occasion. « Tu gères hein, fais pas nimp'. » Tenant encore le portable jusqu'à ce qu'elle lève les yeux au ciel et lui assure qu'elle filmerait bien toute la scène, il lui adressait un sourire. Pas mal de monde à l'intérieur du magasin, trop aussi autour d'eux. Tant pis. « Showtime » lançait-il en glissant le serre-tête sur son crâne. Une profonde inspiration et l'Australien se lançait, se mettant à quatre pattes en essayant de faire fi du fait que le sol ne devait clairement pas être propre. Le top départ donné par sa fidèle camérawoman, il se mettait à aboyer joyeusement, entrant à quatre pattes dans le magasin. Instantanément, il sentait de nombreux regards se tourner vers lui, mais qu'importait, plus il y mettait du cœur et plus vite ce serait terminé.

Aboyant toujours, Leslie décidait de pousser le vice un peu plus loin, s'approchant d'une cliente visiblement partagée entre amusement et trouble. Sans la moindre hésitation, il avait fait mine de lui renifler le mollet, la pauvre se reculant d'un pas alors qu'il se mettait à grogner sur elle. Et à nouveau les aboiements reprirent avant qu'il se s'assoit à même le sol dans une manière qui semblait la plus proche de celle d'un canidé, relevant une main pour gratter l'une de ses fausses oreilles tout en en profitant pour vérifier que sa coloc filmait toujours. Parfaitement ridicule, de quoi se taper une honte monumentale, mais il était joueur, le bouclé, et avait bien l'intention d'aller le plus loin possible. Voyant un type de la sécurité arrivé, il s'était remis à grogner, passant à quatre pattes sous un portant pour essayer de fuir le pauvre employé.

code by bat'phanie



I know that i'll dream about you always and forever 'cause you broke my heart in two but then you pieced it together.
♪♫♪
©crackintime

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 3 Déc - 13:17
Et bien, on sent qu'il y a de la pratique.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum