AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-48%
Le deal à ne pas rater :
[Offre Prime] Sonnette vidéo connectée Ring Video Doorbell Wired + ...
49 € 94 €
Voir le deal


James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester, Doc, Papy
Âge : 55
Origines : Anglais et suédois
Occupation : Médecin-légiste, propriétaire de la clinique MédiSter
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney et Mao Sweeney-Keohane
Orientation sexuelle : Homosexuel
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / discrimination /religiophobie / Cannibalisme/ psychose violente / torture/ médicalement très réaliste

Un goût de jeunesse dans le sang 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
“Il suffit d’un seul mauvais jour pour que l’homme le plus sain d’esprit sombre dans la folie. La folie est la distance qui sépare le monde de l’endroit où je vis. J’ai juste passé une mauvaise journée.”
Un goût de jeunesse dans le sang Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
Un goût de jeunesse dans le sang 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Sugar Rain
Pronom : NC.
Messages : 12484
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Babine
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : Almarik
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
Un goût de jeunesse dans le sang 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 23 Nov - 21:32


Un gout de jeunesse dans le sang

Avec Naadei Grimes

24 Novembre 2020 -4h00 a.m

Les heures s’étiraient en longueur alors que la nuit semblait interminable. Ma tête bourdonnait et m’occasionnait une insomnie terrible alors que je me tournais et me retournais dans le lit, dérangeant certainement le sommeil d’Eoghan. Au bout de quelques heures, j’ai abandonné tout simplement l’idée de dormir et je me suis levé. L’ennuie me tuait à petits feux et le peu de stimulation intellectuelle que contenait ma vie en ce moment commençait à me peser. Par chance, Mackenzi était venu à mon secours en me parlant de ces étranges suites de défis qui commenceraient bientôt et qui serait sans doute intéressant…mais ce n’était pas pour toute suite. J’avais besoin de nouveau, j’avais besoin de me sentir vivant…et dans ce lit, je me sentais en attente de la mort, à fixer ce réveille-matin qui ne changeait définitivement pas d’heure assez rapidement. Debout dans mon dressing, je me suis habillé machinalement, ne sachant même pas ce que j’allais faire. Rester à la maison à lire un énième article médical ou sortir dans la nuit et trouver un passe-temps qui ferait battre mon cœur un peu plus vite. De noir vêtu des pieds à la tête, j’ai laissé un petit mot à mon époux pour lui dire que j’étais partit me balader en moto et je me suis faufilé silencieusement au garage pour enfourcher ma précieuse Harley.


L’air glacial qui fouettait mon visage alors que je poussais le moteur de mon engin au maximum me fit le plus grand bien, effaçant les traces de fatigue qui s’incrustait de plus en plus sur mon visage. Où est-ce que j’allais? Aucune idée, je sais juste que je m’éloignais de la maison et que je filais à la vitesse de la lumière en direction de Brooklyn. Ce fut au bout de plusieurs longues minutes que je me suis immobilisé face à ce qui semblait être un…pub. Oui, c’est ça un pub. Ayant pris ma veste de cuir, mais pas mes gants, j’ai frissonné longuement en me disant qu’un bon whisky de trente ans d’âge serait adéquat pour me réchauffer. Sauf qu’en entrant dans le bâtiment, il me fallut me résoudre à une chose : je devais vraiment apprendre à lire les panneaux. Le Bacchus avait bel et bien un bar…mais également des dizaines de jeunes femmes dévêtues qui se tortillaient un peu partout devant des hommes pour un peu d’argent. Une légère hésitation s’épris de moi. Entrer ou repartir? Eoghan serait sans aucun doute horrifié de me savoir ici, mais un léger frisson d’excitation s’épris de mon être. Voilà longtemps que je n’avais pas fait quelque chose du genre ou même admirer le corps harmonieux d’une femme.


« Je vais prendre un Dalmore Constellation 1972 Cask 1, votre quartier VIP et vos meilleures filles afin de choisir celle que je veux pour la soirée. Ne m’envoyez pas votre bas de gamme, je le repèrerais assez vit » Dis-je au barman de ma voix autoritaire et froide, commandant un whisky à presque 28 000$ la bouteille comme si c’était un soda. J’aurais pu commander une bouteille encore plus chère, mais nous étions en semaine, il ne fallait pas être trop gourmand. Sans prendre le temps de dire si j’avais quelques préférences, je me suis dirigé vers le quartier VIP avant de revenir sur mes pas. « Je veux de la jeunesse » Rajoutais-je avant de suivre la serveuse destiné à me montrer où était la place que j’exigeais. J’étais un vieux Lord anglais pleins aux as et en manque de sensation humaine, j’avais pleinement le pouvoir ici; il me restait qu’à espérer que le propriétaire avait quelques acquisitions intéressantes.

@Naadei Grimes

Code by Joy




Un goût de jeunesse dans le sang Sig10

Méfiez-vous de ce que vous croyez voir...
Dr. James Lester by lizzou.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 8 Déc - 17:10
Partir, quitter cet endroit maudit. Je n’en peux plus de passer mes journées ici à me faire reluquer comme un simple morceau de viande ou me faire taper les fesses sans aucune marque de respect par tous ces vieux pervers. J’aime mon boulot, j’aime pouvoir m’exprimer au travers de la danse, même si ce n’est pas nécessairement mon emploi de rêve. Je préférerais grandement être sur une scène de Broadway ou mon rêve ultime intégrer Julliard, mais pour l’instant, danser devant des hommes en manque de sensation forte, me convient.
Et heureusement la fin de mon quart de travail arrive enfin. Je vais pouvoir aller prendre une longue et chaude douche pour ensuite m'endormir dans le creux de mon lit, emmitouflé dans une tonne de couverture. Ne plus me réveiller avant au moins douze longues heures.
C'est ce que je croyais du moins, avant qu'on vienne me chercher dans les vestiaires, au moment même où j'allais enfiler mon jean, pour me dire que je devais encore rester un peu. Qu'un client désirait voir quelques danseuses. Soupire, signe de négation de la tête. Je frotte mes yeux à l'aide de mes poings et enfile de nouveau sous-vêtement pour me plaquer un sourire sur le visage. Cette fois-ci, mes cheveux sont détachés parce que j'ai l'ultime conviction de faire une petite danse, de donner le temps qu'il veut en rapport à son argent et de partir chez moi. Ni vu, ni connu.
Cependant, en route vers le carré VIP je commence à avoir une mauvaise intuition. On me murmure même à l'oreille que l'homme qui nous attend, est riche. À partir de ce moment, j'ai compris que je ne pourrai pas aller me coucher comme je le désirais tant.
Je suis néanmoins entré à l’intérieur du carré VIP avec le sourire tout en gardant à l’esprit que le client était roi, que je devais faire ce qu’il désirait et comme il avait de l’argent, sans doute que les pourboires allaient aller en connaissance de cause.
Attitude coquette en enjouée, je te souris lorsque nos yeux se croisent. Bonsoir, dis-je tout juste avant de m'asseoir sur une chaise mise à notre disposition non loin de toi. Je ne sais pas trop comment me comporter dans l'immédiat, c'est tout de même la première fois qu'un client veut voir plus d'une fille donc j'attends un peu les instructions et surtout savoir ce qu'il désire faire de nous. Est-ce que je dois m'inquiéter?
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester, Doc, Papy
Âge : 55
Origines : Anglais et suédois
Occupation : Médecin-légiste, propriétaire de la clinique MédiSter
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney et Mao Sweeney-Keohane
Orientation sexuelle : Homosexuel
Trigger Warning : suicide / mort / viol / violence excessive / maladies mentales / racisme / homophobie / transphobie / cruauté animale / inceste / enlèvement / Pornographie / RP hot cru / Addictions / automutilation / discrimination /religiophobie / Cannibalisme/ psychose violente / torture/ médicalement très réaliste

Un goût de jeunesse dans le sang 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
“Il suffit d’un seul mauvais jour pour que l’homme le plus sain d’esprit sombre dans la folie. La folie est la distance qui sépare le monde de l’endroit où je vis. J’ai juste passé une mauvaise journée.”
Un goût de jeunesse dans le sang Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
Un goût de jeunesse dans le sang 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Sugar Rain
Pronom : NC.
Messages : 12484
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Babine
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : Almarik
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Je suis plutôt : dark
Keep Talking
Un goût de jeunesse dans le sang 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 10 Déc - 0:27
De nouveau, mon coeur s'affaiblissait et j'étais de moins en moins sûr de voir l'aube de mon prochain anniversaire qui arrivait pourtant à grand pas. Même en ayant payer pour arracher ce cœur-ci de la poitrine d'une jeune mère de famille Brésilienne, il y a un an, je ne parvenais pas à survivre. Mon corp rejetait ce putain d'organe qui aurait dû être au sommet de son excellence vu l'âge de la femme, pourquoi le rejetais-je? Sachant que je pourrais difficilement être chanceux une deuxième fois, je tentais de profiter de la vie au maximum. Je m'étais beaucoup trop assagi et adoucie au contact d'Eoghan, de Mao et des enfants et c'était sans aucun doute ce qui avait permis à ma maladie de prendre le dessus sur mon être et mon existence. La preuve, quand je n'avais aucun attachement, j'étais lumineux de santé! Alors que la mort ne m'avait jamais effrayé auparavant, maintenant je faisais tout pour tenter de la repousser le plus possible. Parce que me séparer de Mao, des enfants et d'Eoghan me semblait insupportable. Parce que perdre Mackenzi alors que je venais à peine de le retrouver était encore plus terrifiant que la mort elle-même. Lentement, mon esprit avait commencé à revenir vers ce qu'était ma vie d'avant, comme si redevenir le connard froid et dangereux allait me sauver.


C'est comme ça que mes pas avaient rejoint le Bacchus et que j'avais demandé au propriétaire de ce bar de faire venir toutes ses danseuses les plus jeunes et jolies. Oh, je n'allais pas toutes les garder, mais au moins, j'aurais l'embarras du choix. Je ne voulais que la qualité pour mes plaisirs personnels et il était hors de question que je me contente des plus crasseuses d'entre elle. Mon verre de whisky à la main, je me suis lever pour passer très lentement devant chacune d'entre, les détaillant de mon regard glacial. Plusieurs optaient pour une posture aguicheuse et vulgaire, pensant sans doute que c'était ce que je cherchais, mais non. J'étais un fervent défenseur de la beauté et bien que je savais pertinemment, tout comme elles, que l'une d'entre elle finirait par crier de plaisir -feint ou non- sous mes coups de reins, je voulais choisir de la qualité. "Bonsoir mademoiselle" répondis-je de ma voix impersonnelle, glaciale et tranchante en arrivant devant une silhouette à la peau caramel et aux grands yeux sombres. Contrairement aux autres, elle ne tentait pas d'attirer l'attention en exhibant ses atouts physiques. Non. Elle m'avait simplement salué, comme si nous nous étions croisés sur la rue. Sauf que jamais, on me saluait sur la rue. On m'évitait. Par ce que je terrifiais les passants. Mon regard aussi noir que l'abysse et aussi glacial que la banquise parcouru de nouveau toutes ces femmes alignées une près de l'autre, les analysant une dernière fois.


"Elle. Tout de suite" Dis-je seulement en désignant la seule qui avait osé parlé. "Débarrassez-moi des autres. Et toi...un verre avant la danse" Ordonnais-je en m'installant plus confortablement dans mon fauteuil de cuir, sachant que le whisky avait été assaisonné de quelques....stimulant qui lui ferait perdre les barrières que l'argent ne serait capable de lui faire sauter. "Alors, tu t'appelle comment et tu fais quoi?" Demandais-je à celle dont je savais pertinemment que j'oublierais le nom quelques secondes après qu'elle me l'aurais dit, tentant de jouer à ce jeux de société qui faisait que je devais faire semblant de m'intéresser un minimum à elle. Pas que j'en avais particulièrement envie vu qu'elle avait autant de valeur à mes yeux qu'un caillou, mais comme elle finirait très certainement nue sur moi, aussi bien faire semblant de me soucier un peu de qui elle pouvait être.




Un goût de jeunesse dans le sang Sig10

Méfiez-vous de ce que vous croyez voir...
Dr. James Lester by lizzou.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum