AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -72%
Cdiscount à Volonté à 8€ au ...
Voir le deal
8 €


Ace Kang
Ace Kang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Petit Loup par l'homme que tu aimes, King lorsque tu remplis des contrats pour Canvas, mon bébé par ta mère.
Âge : 28
Origines : Coréennes et Australiennes
Occupation : Tu travailles dans le service de communication de Palette depuis le 09/11/2020 mais tu es aussi escort pour eux depuis 2012/2013. En parallèle, et dans la plus grande discrétion possible, tu es un tueur à gage pour le compte de Canvas.
Lieu de résidence : Tu possèdes un appartement dans Brooklyn que tu partages avec la princesse de ton cœur mais vous habitez depuis peu chez Minki Hwang.
A New York depuis : Depuis tes dix ans, une arrivée dont tu te serais bien passé si tu avais su tout ce que tu vivrais ici.
Situation Amoureuse : En couple avec Minki Hwang depuis peu, tu es aussi dans une relation plus que passionnelle avec Kit Hi Pyo.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Trigger Warning : suicide / mort / viol / pédophilie / violence excessive / racisme / homophobie / relation toxique / addictions / RP hot cru

Links :
Minki
Leith
Kitty
Levi
Please, don't leave me
I'm so sorry... || Azriel #1 437a291d9ec5d80603ce81f58e9831ecec4e53ac
  • United Earth
I'm so sorry... || Azriel #1 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 11946
Faceclaim : Bang Christopher Chan
Crédits : Nuit d'hivers ((avatar)) ; 2503s ((icons))
Inscription : 14/07/2020
Multicomptes : Emrys Dabrowski (Harry Styles), Ruby Moore (Perrie Edwards) & Isaac T. Rosewood (Jackson Wang)
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dès que je peux
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
I'm so sorry... || Azriel #1 CS1Q9YYl_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Mar 10 Nov - 23:48:36
I'm so sorry...
L’appel terminé, tu te concentres sur la route. Tu as le palpitant qui s’affole, la peur d’arriver trop tard étant bien trop présente dans ton esprit. Une tornade d’émotions te traverse de part en part. De l’inquiétude à la colère, tu ne sais pas sur laquelle de tes émotions tu te dois de poser ton intérêt. Alors, pour le bien de ta propre survie, tu fais abstraction de ce tout que tu ressens pour te concentrer seulement sur la route et les indications du GPS. Malgré tout, ton esprit ne tarde pas à revenir à la charge quand tu retrouves ce stress dévorant que tu ressens pour ton amant. Tu ne sais pas dans quel état tu vas le retrouver et, parmi tout, c’est ce qui t'effrayes le plus. Tu l’aimes, peut-être pas comme il le voudrait et que tu le devrais, mais il est important à tes yeux et tu ne veux pas le perdre. Et, surtout, tu es en colère. Contre le monde entier et contre toi-même. Tu ressens cette culpabilité, le fait que tu n’arrives même pas à protéger tes proches. T’es le premier à vouloir venir en aide à tous tes proches, à désirer un monde sûr pour eux. Et tu n’y arrives pas. Tu n’as pas su protéger Azriel de cette agression alors que tu lui avait promis. Tu n’as pas réussi à empêcher la descente en enfer de ton petit frère, tu en es même la raison. Et tu n’as rien pu faire faire quand Minki s’est retrouvé exposé à la vue de tous par cet.te inconnu.e qui se pense au-dessus des lois. Savoir tout cela t’énerve, te mets sur les nerfs, et tu ne prêtes même plus attention à la vitesse à laquelle tu roules. Mais tu arrives vite, comme prévu. La voiture garée non loin de l’endroit où ton cadet se trouve, tu quittes le véhicule et rejoint la ruelle où il s’est réfugié. T’as l’impression de revivre une scène que tu as déjà vécu dans le passé, te poussant une fois de plus à t’en vouloir une fois de plus de ne pas être assez fort pour réussir à le protéger. Le repérant, tu te rapproches de lui et tu t’accroupis pour poser tes mains sur ses épaules. Azriel… ? Tu observes son visage, vient le caresser tendrement d’une main qui se veut douce et légère. Je suis là, okay ?




Neuktae
Ace Park ☽ The start of a new life in a world where the slightest mistake can be fatal. A happy life with the loves of his life.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 12 Nov - 18:46:01
I'm so sorry...
Azriel & @Ace Park
l’appel terminé, tu te concentres sur ta respiration. ça fait mal, tellement mal, et ça va bien plus loin que la couleur physique. ça fait tellement mal de se sentir ainsi qu'on s'est introduit dans ton espace personnel, que tu n'es plus sûr nul part et plus sûr de rien. ça fait si mal de te rendre compte que ce qu'il t'as promis il y a quelques jours n'était qu'un piètre mensonge, destiné à te garder un peu plus longtemps dans ses filets. alors, sans te retenir, tu chiales. à n'en plus pouvoir, à te déshydrater complètement, espérant que l'envie te passes après quelques minutes, histoires de ne pas être encore plus pitoyable quand il te verra. même dans ce genre de moments désespérés, t'essayes de sauver le peu de dignité qu'il te restes, sans grand succès. tu savais pas si tu devais être accroché à cette présence réconfortante qu'il t'inspirait ou succomber aux idées noires qui te disaient que, de toutes façons, il ne t'aimera jamais. c'est quand, réveillé par les bruits de la voiture, tu essayes de débarbouiller ton visage du flot qui l'inondait, l'entendant venir petit à petit. après quelques secondes, tu repousses la main qu'il a poser sur ton visage. ace… tu peux pas t'empêcher d'avoir les yeux humides, alors que pour une fois, tu te veux dur dans tes mots. mais rien que l'idée de lui faire du mal t'en fais terriblement aussi. tu m'avais promis. combien de temps encore tu va me mentir ? combien de temps encore tu va te foutre de moi ? t'en peux plus et t'as besoin, pour une fois, de jeter le fond de la pensée. tes sentiments grandissent chaque jour et tu sais pas jusqu'à quand tu pourras jouer à ce jeu incertain avant de craquer.
Ace Kang
Ace Kang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Petit Loup par l'homme que tu aimes, King lorsque tu remplis des contrats pour Canvas, mon bébé par ta mère.
Âge : 28
Origines : Coréennes et Australiennes
Occupation : Tu travailles dans le service de communication de Palette depuis le 09/11/2020 mais tu es aussi escort pour eux depuis 2012/2013. En parallèle, et dans la plus grande discrétion possible, tu es un tueur à gage pour le compte de Canvas.
Lieu de résidence : Tu possèdes un appartement dans Brooklyn que tu partages avec la princesse de ton cœur mais vous habitez depuis peu chez Minki Hwang.
A New York depuis : Depuis tes dix ans, une arrivée dont tu te serais bien passé si tu avais su tout ce que tu vivrais ici.
Situation Amoureuse : En couple avec Minki Hwang depuis peu, tu es aussi dans une relation plus que passionnelle avec Kit Hi Pyo.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Trigger Warning : suicide / mort / viol / pédophilie / violence excessive / racisme / homophobie / relation toxique / addictions / RP hot cru

Links :
Minki
Leith
Kitty
Levi
Please, don't leave me
I'm so sorry... || Azriel #1 437a291d9ec5d80603ce81f58e9831ecec4e53ac
  • United Earth
I'm so sorry... || Azriel #1 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 11946
Faceclaim : Bang Christopher Chan
Crédits : Nuit d'hivers ((avatar)) ; 2503s ((icons))
Inscription : 14/07/2020
Multicomptes : Emrys Dabrowski (Harry Styles), Ruby Moore (Perrie Edwards) & Isaac T. Rosewood (Jackson Wang)
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dès que je peux
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
I'm so sorry... || Azriel #1 CS1Q9YYl_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Jeu 12 Nov - 21:24:12
I'm so sorry...
Le remord, ce sentiment qui vient te bouffer une fois de plus de l’intérieur. Tu n’aimes pas ressentir ce sentiment, déteste t’en vouloir quand tu vois que tu n’as pas réussi à tenir une promesse que tu as faite. Ça a commencé par la promesse que tu t’étais faite de protéger Leith toute ta vie, d’empêcher son esprit d’être corrompu. Et tu es celui qui l’a poussé à se laisser aller dans la débauche, à toucher à tous ces poisons que tu vends depuis des années. Et, maintenant, tu n’as pas su tenir la promesse que tu avais faite à Azriel. Tu as juré de le protéger, d’empêcher quiconque de lui faire du mal. Et, pourtant, tu dois aller le rejoindre pour lui venir en aide. Pour venir constater que tu n’as pas su le protéger une fois de plus. Arrivé, tu t’empresses de le rejoindre et de te mettre à sa hauteur pour s’assurer qu’il ne va pas trop mal. Mais ta main se retrouve éloignée de son visage, ton regard exprimant ton étonnement. Oui ? Tu sursautes presque quand il reprend la parole. Il te brise le cœur, t'enfonce un poignard à l’intérieur, alors que tu baisses le regard vers le sol en retenant les larmes qui viennent de monter subitement dans tes yeux. Je…. Je suis désolé.. Tu l’es vraiment, tu te sens responsable. Mais je ne me fous pas de toi, Az’. Je ne me suis jamais foutu de toi. Tu relève le regard vers lui, observant son visage avant de poser de nouveau ta main sur sa joue. Je ne te mens pas… Je ne te mentirais jamais. Je te le promets. Tu tentes d’être doux, tu veux le protéger, le cajoler. Un petit soupir franchit tes lèvres alors qu’une larme coule le long de ta joue. Tu es bien trop important pour moi, jamais je ne prendrai le risque de te perdre en te mentant.




Neuktae
Ace Park ☽ The start of a new life in a world where the slightest mistake can be fatal. A happy life with the loves of his life.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 13 Nov - 8:50:30
I'm so sorry...
Azriel & @Ace Park
rien que d'entendre sa voix, le si doux son de sa voix qui vient caresser tes tympans, sa si douce voix à travers laquelle tu ressens toute sa détresse, tu sens les larmes monter vers tes yeux. tu t'en veux tellement, tellement fort de lui jeter ton désarroi à la gueule, mais ça a besoin de sortir maintenant. si c'est pas là, ça sera jamais, et tu crèveras comme un con avec ta boule dans l'estomac. alors tu rassemble tes forces et, malgré cette main qui passe sur ta joue, tu le regardes fermement dans les yeux. t'as pas la force de le repousser une nouvelle fois, mais tu mets plus de puissance dans ta voix. comment t'oses dire que tu te fous pas de moi ? ça fait des semaines que tu me dis d'attendre, DES SEMAINES, que t'as besoin de temps, que ça ira un jour. mais j'ai juste l'impression que tu te fous de moi, que c'était juste drôle de me peter le cul deux ou trois fois et que tu voudras jamais plus entre nous, alors que j'ai fais mille-et-une concessions pour toi. que tout ce que tu as en tête, c'est de protéger minki alors qu'il te rabaisse en permanence et qu'il me traite comme la pire des merdes. t'arrives même plus à retenir tes larmes, les perles d'eau coulent d'elles-mêmes, sans pouvoir s'arrêter. et comment t'oses dire que tu me mens jamais alors que t'avais PROMIS de me protéger, de pas m'inquiéter une seconde à propos d'un truc qui me foutais le trac et que, même pas deux jours après, je me prends un pain dans la rue ? parce que quelqu'un à découvert un truc qui me donne envie de crever rien qu'à L’IDÉE que ça se sache ? il a suffit de juste quelques secondes pour que ton si beau visage sois désormais noyé sous les flots. la si belle oeuvre d'art n'est désormais plus qu'un désastre ambulant, qui ne rend pourtant hommage qu'à une infime partie de ton désespoir. j'ai l'impression que tu m'as trahis, de la pire des façons. j'ai l'impression que tes jolis mots, ils servent à rien, et que mes sentiments sont complètement débiles. arrête de me mentir ace, arrête de te foutre de moi, et dis-moi ce que tu ressens vraiment. ta respiration, difficile et soudaine, presque ardue à la vue de ton flot de parole, viens te couper dans ton élan. s'il-te-plait... juste une fois... tes yeux, larmoyants, viennent se plonger alors dans les siens.

Ace Kang
Ace Kang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Petit Loup par l'homme que tu aimes, King lorsque tu remplis des contrats pour Canvas, mon bébé par ta mère.
Âge : 28
Origines : Coréennes et Australiennes
Occupation : Tu travailles dans le service de communication de Palette depuis le 09/11/2020 mais tu es aussi escort pour eux depuis 2012/2013. En parallèle, et dans la plus grande discrétion possible, tu es un tueur à gage pour le compte de Canvas.
Lieu de résidence : Tu possèdes un appartement dans Brooklyn que tu partages avec la princesse de ton cœur mais vous habitez depuis peu chez Minki Hwang.
A New York depuis : Depuis tes dix ans, une arrivée dont tu te serais bien passé si tu avais su tout ce que tu vivrais ici.
Situation Amoureuse : En couple avec Minki Hwang depuis peu, tu es aussi dans une relation plus que passionnelle avec Kit Hi Pyo.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Trigger Warning : suicide / mort / viol / pédophilie / violence excessive / racisme / homophobie / relation toxique / addictions / RP hot cru

Links :
Minki
Leith
Kitty
Levi
Please, don't leave me
I'm so sorry... || Azriel #1 437a291d9ec5d80603ce81f58e9831ecec4e53ac
  • United Earth
I'm so sorry... || Azriel #1 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 11946
Faceclaim : Bang Christopher Chan
Crédits : Nuit d'hivers ((avatar)) ; 2503s ((icons))
Inscription : 14/07/2020
Multicomptes : Emrys Dabrowski (Harry Styles), Ruby Moore (Perrie Edwards) & Isaac T. Rosewood (Jackson Wang)
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dès que je peux
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
I'm so sorry... || Azriel #1 CS1Q9YYl_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Sam 14 Nov - 0:05:44
I'm so sorry...
Tu es perdu, Ace. Tu l’as toujours été, dans le fond. T’as jamais été du genre à être certain en permanence de ce que tu veux, de ce que tu mérites. Et tu mènes une vie instable où tu n’es sûr que de certaines choses. Tu aimes ton frère, par exemple. Ou que tu es désespérément amoureux de Minki et que tu es heureux de voir que votre relation semble enfin se calmer. Et le fait que tu es attiré par Azriel, que ton corps réclame le sien et que ton cœur n’est pas insensible à la présence de son âme. Alors tu ne peux t’empêcher d’être blessé par ses propos, par cette douleur que tu ressens dans ses mots et dans ses yeux. Toi qui ne pensait pas pouvoir te laisser attendrir par quelqu’un, qui était persuadé de ne pas réussir à craquer pour ce petit minois d’ange, tu te retrouves à vouloir te faire pardonner par lui et à désirer faire disparaître toute trace de douleur ou de tristesse dans son esprit. Mais tu te braques, tu te figes en entendant la partie sur Minki. Et ta voix se fait soudainement froide, ton regard plus dur alors que tu lui lances un regard plus que sérieux. Il ne me traite pas comme de la merde. Ne me traite plus comme de la merde. Il me respecte, maintenant. Et tu l’a remarqué bien avant de commencer cet emménagement chez lui, bien avant de poser le premier carton d’affaires. Mais tu te détends directement quand ton regard se pose de nouveau sur ses larmes que tu effaces d’un geste doux, ton visage se montrant plus sensible. Je suis désolé Azriel… Terriblement désolé de ne pas avoir pu être là pour te protéger de cela. Mais j’étais convaincu que personne n’allait savoir pour toi, que tu faisais bien trop attention pour que quelqu’un comprenne ta vraie identité. Mais je trouverai celui qui t’as fait cela, je te le promets. Tes propres yeux sont emplis de ces larmes qui coulent lentement le long de tes joues alors que tu te laisses finalement tomber à genoux sur le sol et que tu attrapes son visage entre tes mains. Tu es hésitant, tu ne sais pas quoi dire. Car tu t’es rendu aveugle face à ce flot d’émotions que tu ressens pour ton cadet et que tu te retrouves subitement confronté à elles. Alors, dans un dernier souffle, tu viens répondre à son ordre dans un baiser. L’une de tes mains glisse jusque dans ses cheveux tandis que l’autre reste sur sa joue, ton pouce traçant de petits cercles. Et tu mets fin au baiser, collant ton front au sien avant de souffler un Je t’aime… dans un murmure. C’est plus compliqué que cela, ce sera toujours plus compliqué. Mais tu l’aimes lui aussi, quoique tu veuilles croire.



Neuktae
Ace Park ☽ The start of a new life in a world where the slightest mistake can be fatal. A happy life with the loves of his life.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 15 Nov - 14:27:53
I'm so sorry...
Azriel & @Ace Park
c'est dur, si dur de l'avoir si près de toi et de pas pouvoir craquer. si tu cèdes, t'as l'impression de revenir au point de départ. t'as l'impression de revenir à ce statut quo où tu souffres terriblement, chaque jour, la boule au ventre. t'as peur d'à nouveau, passer chaque jour à te demander s'il se fout pas de toi. si, après tous les sacrifices que t'as fais, tous les dangers dans lequel tu plonges tête baissée, toute cette remise en question que tu as eu par rapport à ta sexualité, c'était pas du vent, des efforts inutiles pour quelqu'un qui ne te trouves pas assez bien pour être au centre de son attention. et tes craintes sont confirmées quand, une nouvelle fois, il invalide tes ressentiments. tu vois ? c'est ça le problème. je te parle de mes sentiments et, comme toujours, tu défends minki. j'ai l'impression de rien valoir à tes yeux par rapport à lui et que, peu importe mes efforts, je passerais toujours après... alors que t'es l'unique homme dans mon cœur. ça te déchire le cœur de sortir de telles paroles, toi qui détestes tant faire part de tes sentiments. même si tu as un peu plus exprimer tes sentiments grâce à ace, c'est toujours un blocage. un blocage qu'il ne rend que plus douloureux alors que tu as l’impression que cet ultime effort, il n'a servi à rien. et j'en ai marre que tu t'excuses, que je souffre pour au final te pardonner quelques minutes après parce que tu as su me rassurer. tous les jours, j'ai tellement peur que quelqu'un apprenne notre relation et que ça arrive aux oreilles de min, parce que je sais que s'il te demande de choisir, je ne serais pas ton premier choix. que malgré tous mes efforts, pour m'assumer, pour m'ouvrir à toi, je ne serais jamais celui que tu aimes plus que tout. et je sais pas si je peux supporter longtemps une relation comme ça. supporter être l'amant qu'on va jeter dès que le mari rentre trop tôt du boulot, le mouchoir dans lequel on jute et puis qu'on jette avec un regard de dégoût et de honte. je t'aime trop pour endurer ce spectacle, ace. tu n'as plus aucun contrôles sur des opalines qui déversent sans arrêt un flot invraisemblable de perles salées qui, sur leurs chemins, rencontrent les mains de ton amant. tu vois complètement flou et ne peut que ressentir le baiser qu'il vient t'offrir, cadeau pour lequel tu es bien trop faible pour le repousser. ses mots te font mal, si mal, et tu sais que tu ne peux y resister. [b]m-moi aussi je... je t'aime... ces dernières syllabes se meurent dans un sanglot, alors que tu as l'impression de t'écrouler, petit à petit.

Ace Kang
Ace Kang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Petit Loup par l'homme que tu aimes, King lorsque tu remplis des contrats pour Canvas, mon bébé par ta mère.
Âge : 28
Origines : Coréennes et Australiennes
Occupation : Tu travailles dans le service de communication de Palette depuis le 09/11/2020 mais tu es aussi escort pour eux depuis 2012/2013. En parallèle, et dans la plus grande discrétion possible, tu es un tueur à gage pour le compte de Canvas.
Lieu de résidence : Tu possèdes un appartement dans Brooklyn que tu partages avec la princesse de ton cœur mais vous habitez depuis peu chez Minki Hwang.
A New York depuis : Depuis tes dix ans, une arrivée dont tu te serais bien passé si tu avais su tout ce que tu vivrais ici.
Situation Amoureuse : En couple avec Minki Hwang depuis peu, tu es aussi dans une relation plus que passionnelle avec Kit Hi Pyo.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Trigger Warning : suicide / mort / viol / pédophilie / violence excessive / racisme / homophobie / relation toxique / addictions / RP hot cru

Links :
Minki
Leith
Kitty
Levi
Please, don't leave me
I'm so sorry... || Azriel #1 437a291d9ec5d80603ce81f58e9831ecec4e53ac
  • United Earth
I'm so sorry... || Azriel #1 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 11946
Faceclaim : Bang Christopher Chan
Crédits : Nuit d'hivers ((avatar)) ; 2503s ((icons))
Inscription : 14/07/2020
Multicomptes : Emrys Dabrowski (Harry Styles), Ruby Moore (Perrie Edwards) & Isaac T. Rosewood (Jackson Wang)
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dès que je peux
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
I'm so sorry... || Azriel #1 CS1Q9YYl_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Dim 15 Nov - 22:46:19
I'm so sorry...
T’as le cœur qui bat fort, plus fort qu’en temps normal, mais tu tentes d’ignorer ta propre douleur pour te concentrer sur ce qu’il se passe actuellement devant toi. T’es perdu, complètement paumé devant cette scène qui te brise. Tu pourrais mettre fin à tout ça, le combler en ne voyant plus que lui et en oubliant Minki. Mais Minki… Minki il est ton repère, celui auprès de qui tu reviens toujours quand ta vie part dans tous les sens. Et, bien qu’il ait réussi à te détruire à son tour, tu ne t’imagines plus vivre sans lui. Sauf que cela blesse Azriel, que cela lui donne l’impression de ne pas être important à tes yeux. C’est faux, pourtant. Il est tout aussi important pour toi. Tu pourrais mettre la relation avec ton petit-frère en danger s’il venait à découvrir que tu fréquentes l’un de ses amis. Pourtant tu prends tout de même ce risque, voulant conserver le jeune étudiant dans ta vie. C’est faux Azriel… Tu es tout aussi important. Tu es important. Tu n’es pas comme lui, c’est la seule raison qui fait que je ne te regarde pas comme je le regarde. Mais tu es important, tu comptes pour moi… Tu parles un peu vite, ton souffle prenant du temps à se faire régulier, avant de soupirer doucement. T’as peur de lui faire du mal, de le détruire. Car tu sais ce que ça fait d’être détruit par l’amour que l’on ressent pour quelqu’un. Tu le laisses parler, caressant avec tendresse sa joue. Tu sens qu’il a besoin de parler, d’exprimer tout ce qu’il ressent. Alors tu ne l'interromps pas, ne le perturbe pas. Pourtant, tu n’es pas d’accord avec ce qu’il dit. Tu sais que tu aurais dû mal à faire face à Minki mais ce dernier t’as déjà dit que tu pouvais fréquenter d’autres personnes que lui. Que tu avais le droit d’aller voir ailleurs vu que lui ne s’empêche pas de faire de même. Et, surtout, tu n’arriveras sûrement jamais à faire un choix entre lui et Azriel si le trentenaire venait à te l’imposer. Tu ne lui réponds pas tout de suite, préférant lui transmettre tous les sentiments que tu ressens à travers un baiser. T’es tendre dans tes gestes mais tu tentes d’être passionné, voulant qu’il comprenne qu’il a sa place dans ton cœur. Le rompant, ton front se pose contre le sien alors que tu exprimes enfin ce que tu ressens dans quelques mots. Un petit sourire prend place sur tes lèvres alors que tu essuies doucement ses larmes, tes pouces formant de petits cercles sur sa peau. Si je devais choisir entre vous deux… Ce n’est pas lui que je choisirai. Ni toi. Je préfèrerais ne plus être dans votre vie à tous les deux que de perdre l’un de vous. Mais je m’en veux, Az’. Tu marques une petite pause, reprenant ton souffle alors que tu fermes tes yeux pour retenir tes propres larmes. Je ne suis pas un bon amant, je suis loin d’être un petit-ami parfait, et je veux pas te faire souffrir. Et je sais que, ces derniers temps, on ne se voit pas aussi souvent que l’on devrait se voir mais… Je te promets de faire des efforts, de venir te voir et de passer plus de temps avec toi. Si tu veux bien me laisser une nouvelle chance…?



Neuktae
Ace Park ☽ The start of a new life in a world where the slightest mistake can be fatal. A happy life with the loves of his life.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 16 Nov - 21:40:03
I'm so sorry...
Azriel & @Ace Park
et tu te rends compte que, peu à peu, tes fondations s'écroulent. une caresse de sa part, un baiser qu'il te donne, et tout ton argumentaire tombe à l'eau. un regard un peu trop larmoyant et toute ta haine s'envole, toutes tes réclamations virevoltent en éclat. c'est en te perdant dans le regard de ce magnifique chevalier servant que ton cœur te fait incroyablement mal, que tu as envie de tout lui pardonner. il t'explique à quel point il t'aime, à quel point tu es important pour lui. et tu hésites. est-ce que tu te trouves bête de lui reprocher tant de choses, de l'accuser de ne pas t'aimer assez alors qu'il est lui-même tiraillé par ses sentiments, ou est-ce que tu prends cette declaration pour une énième tentative de te manipuler ? aveuglé par tes réflexions et tes larmes, rien ne t'attendait à ce nouveau baiser qui, sans prévenir, t’électrise, te chamboule, relance dans ton cœur cette attraction inévitable que tu as pour ton aîné. bien trop faible face à ses avances, tu ne peux t'empêcher d'approfondir encore un peu plus le baiser, de t'accrocher à ce concentré de bonheur qu'il apporte dans ta vie. mais c'est court, bien trop court, et il te quitte alors que tu avais besoin de bien plus.

puis, il te rassure. il reste fort, même si tu ressens toute la tristesse dans sa voix. il reste fort pour toi, pour être celui en lequel tu peux croire, celui qui saura te protéger comme il te l'a promis. tu peux pas plus pleurer que tu ne le fais déjà, mais l'envie y est pourtant. a... ace... tu prends un grand bol d'air frais, t'en as bien besoin. tu t’étouffes presque dans tes pleurs, comme il reste fort pour toi, tu l'es pour lui. c... c'est pas toi le problème... je veux pas que tu te forces à m'aimer... si minki te rend déjà heureux... peut-être que j'en demande trop... tu plantes ton regard dans le sien. t'essayes de tenir bon, de pas juste t'écrouler, mais c'est difficile. tu passes ta main sur tes joues, qui sont aussitôt de nouveau foulées par tes sanglots. je t'apporte tellement de problème... et en plus je t'accuse d'être la cause de tous mes maux... je ne sais pas si ça vaut le coup qu'on... essaye... encore... t'essayes, t'essayes si fort, mais ton cœur se brise à ces paroles. tu peux plus le regarder en face, pas après ça. tu n'as alors que le sol pour vis-à-vis et, comme un souffle, ta voix se fait plus basse. je t'aime... tellement... j'ai tellement envie que ça marche... mais je sais pas si je mérite ça...



Ace Kang
Ace Kang
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Petit Loup par l'homme que tu aimes, King lorsque tu remplis des contrats pour Canvas, mon bébé par ta mère.
Âge : 28
Origines : Coréennes et Australiennes
Occupation : Tu travailles dans le service de communication de Palette depuis le 09/11/2020 mais tu es aussi escort pour eux depuis 2012/2013. En parallèle, et dans la plus grande discrétion possible, tu es un tueur à gage pour le compte de Canvas.
Lieu de résidence : Tu possèdes un appartement dans Brooklyn que tu partages avec la princesse de ton cœur mais vous habitez depuis peu chez Minki Hwang.
A New York depuis : Depuis tes dix ans, une arrivée dont tu te serais bien passé si tu avais su tout ce que tu vivrais ici.
Situation Amoureuse : En couple avec Minki Hwang depuis peu, tu es aussi dans une relation plus que passionnelle avec Kit Hi Pyo.
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Trigger Warning : suicide / mort / viol / pédophilie / violence excessive / racisme / homophobie / relation toxique / addictions / RP hot cru

Links :
Minki
Leith
Kitty
Levi
Please, don't leave me
I'm so sorry... || Azriel #1 437a291d9ec5d80603ce81f58e9831ecec4e53ac
  • United Earth
I'm so sorry... || Azriel #1 VEo0rLeU_o
RPs : 6
Pseudo : Laura
Pronom : IEL.
Messages : 11946
Faceclaim : Bang Christopher Chan
Crédits : Nuit d'hivers ((avatar)) ; 2503s ((icons))
Inscription : 14/07/2020
Multicomptes : Emrys Dabrowski (Harry Styles), Ruby Moore (Perrie Edwards) & Isaac T. Rosewood (Jackson Wang)
Nombre de mots par RP : De 250 à 1500
Fréquence de RP : Dès que je peux
Je suis plutôt : dark et chill.
Young Idiot
I'm so sorry... || Azriel #1 CS1Q9YYl_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Jeu 19 Nov - 21:57:23
I'm so sorry...
Ta vie ne cesse d’être mouvementée ces dernières semaines, les événements se succédant bien trop vite pour ton petit cœur qui n’arrive plus à suivre. Tu te perds facilement, emporté par ce tsunami d’émotions qui est en train de dévaster entièrement ton âme. Tu ne sais même pas, tu ne sais plus, si t’as eu la chance d’avoir une seule journée où tout allait vraiment bien. Ni si tu as été vraiment heureux un jour. Ou si tu as su l’être après ton enfance en Australie. Ton arrivée sur le sol américain avait marqué un tournant dans ta vie d’enfant et tu avais dû grandir avec le fardeau d’un beau-père beaucoup trop “aimant” et le poids du secret qui entourait cela. Tu en as souffert plus que quiconque mais c’était tellement simple de faire comme si tout allait bien, de ne pas inquiéter tes proches. Et tu en payes les conséquences, tes relations étant rythmées par ce besoin de violence et de tendresse mêlées. Et ça se ressent encore maintenant alors que tu te retrouves pris entre deux hommes, ton cœur tambourinant aussi bien pour l’un que pour l’autre. Tu les aimes, mal, mais tu les aimes et c’est plus fort que toi. Tu ne pourrais plus t’imaginer vivre sans avoir les deux près de toi mais tu sais que c’est dangereux, que tu risques de les perdre aussi bien l’un que l’autre si la situation venait à être connue. Alors tu tentes de faire de ton mieux, de les préserver tous les deux de cette révélation et de vivre une vie presque différente mais tellement semblable avec chacun d’entre eux. Car tu es différent avec Azriel et avec Minki. Tu fais de ton mieux pour cacher tes faiblesses devant le plus jeune mais elles réapparaissent bien assez vite quand tu te retrouves dans les bras de ton aîné. Sûrement parce que tu as peur que Azriel ne voit plus en toi l’homme fort dont il est tombé amoureux et que tu as peur de le décevoir.

Donc tu tentes d’être fort, là, de ne pas te laisser emporter par cette vague de culpabilité et de douleur qui ravage entièrement ta vie. Car tu t’en veux plus que quiconque quand tu vois dans quel état tu viens de récupérer ton amant. Il est détruit, blessé, en larmes. Et c’est de ta faute. Tu es le responsable de tout cela, de ces maux. Car tu as promis de le protéger et tu n’as pas réussi. Tu n’as pas su équilibrer ton temps afin d’en passer plus avec lui. Tu ne changeras donc jamais, Ace ? Toujours aussi idiot, toujours aussi maladroit. Pourtant tu l’aimes d’un amour sincère et tu fais de ton mieux pour l’exprimer. Pour lui faire comprendre qu’il a sa place dans ta vie. Et tu l’embrasses, scelle cette déclaration dans un baiser qui te transporte. Bon dieu que tu l’aimes, de cet amour si fort mais tant nocif. Car tu le fais souffrir, tu lui fais mal et tu t’en veux. Mais tu ne peux t’empêcher d’espérer que tu vas le garder à tes côtés pour toujours. Tes pouces caressent ses joues, tentant de le rassurer par cette tendresse dont tu sais faire preuve, alors que tu fronces les sourcils. Mais tu le laisse parler, laisse exprimer ce qu’il a en tête, même si tu n’es pas d’accord avec les bêtises qui s’échappent de ses lèvres. Et il te brise le cœur, le broie de ses mots remplis de sincérité et de douleur. Déclenchant tes larmes qui reprennent place sur tes joues alors que tu secoues frénétiquement ta tête. Non… Non, dis pas ça bébé. Dis pas ça, c’est faux. Tu le rapproches de toi, colle ton front contre le sien aussi fort que tu le peux et ferme les yeux. J’me force pas à t’aimer, pas du tout. Je t’aime vraiment et j’suis désolé de pas m’en être rendu compte plus tôt. De t’avoir fait attendre si longtemps alors que tu attendais simplement une réponse. Tu marques une pause, prends le temps de respirer, avant de rouvrir les yeux et de les plonger dans ses pupilles, cherchant à transmettre tous les sentiments que tu ressens en cet instant. Mais me laisse pas. Me laisse pas, okay ? On s’aime, on s’aime fort. On peut continuer à s’aimer même si on doit pleurer et se disputer parfois, d’accord ? Tu t’accroches à lui comme si il était ta bouée, comme si tu allais mourir s’il te laissait maintenant. Et tu mérites que ça fonctionne, tu mérites d’être aimé. J’suis peut-être pas le mieux pour cela mais je veux que tu saches que je t’aime, que je veux juste que tu sois heureux. Et que je veux que ce soit à mes côtés, que je veux encore te voir sourire quand on est ensemble. Que je veux continuer de voir ton corps se mouvoir quand je te donne du plaisir, que je veux entendre ta douce voix murmurer, gémir, mon prénom quand tu es sur le point de venir. Je veux continuer de t’entendre me dire que tu m’aimes. Tu pleures, ignore tes propres sanglots, et te détache de lui pour venir l’embrasser avec une passion et une peur qui se mélange si bien que tu ne sais pas laquelle est la plus forte des deux. L’une de tes mains remonte dans ses cheveux, caresse sa nuque, avant que tu ne mettes fin au baiser une fois de plus. Restant contre lui, tes lèvres non loin des siennes, tu reprends ton souffle avec douleur avant de reprendre la parole. Mais me laisse pas… S’il te plaît.



Neuktae
Ace Park ☽ The start of a new life in a world where the slightest mistake can be fatal. A happy life with the loves of his life.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 25 Nov - 10:23:11
I'm so sorry...
Azriel & @Ace Park
et, d'un seul coup, t'es prêt à tout abandonner. à tout foutre en l'air si cela signifiait que tu pouvais arrêter de souffrir, tout laisser derriere toi si ça voulais dire pour une dernière fois le voir sourire. t'as tellement l'impression d'être un fardeau, ce môme chiant que se plaint tout le temps alors qu'il pourrait être heureux, dans une relation qu'il connait. t'es cet événement non prévu, qui vient chambouler sa vie et rajouter à la longue liste des problèmes qu'il a l'air de trainer une énième personne dont il doit s'occuper. tu l'aimes trop pour lui faire du mal mais tu lui fais trop du mal pour l'aimer ; tu voudrais disparaître de sa vie tant tu es convaincu en cet instant que d'être un ultime fardeau et que, comme tu l'as toujours su, tu ne méritais pas d'être heureux. mais ace, il ne semblait pas être de cet avis.

de cet amour idiot et passionné, malheureux et malchanceux, chancelant et exaltant, il fond sur tes lèvres, t'offres cette preuve d'amour et enclave tes lèvres des siennes ; d'un geste devenu si anodin qu'il arrive à diviniser de ce contexte si particulier, il t’emmène dans cette danse enflammée et t'embrasses d'une flamme olympienne, t'octroyant pendant quelques précieuses poussières d'instant le courage d'un dieu. le courage de, sans gene ni retenu, ceder à tes pulsions pour la première fois depuis le début de votre échange et de, toi aussi, t'abandonner à la luxure, tomber sous les coups répétés du péchés et goutter à ses lèvres des tiennes, vidant totalement ton esprit sur l'instant. tu ne penses à rien, à part à vous deux, à part à votre amour si intense, si difficile, si beau. cet amour qui vous fait traverser tant d’épreuves difficiles qui vous rapprochent, qui vous galvanisent et qui, au final, ne font que vous pousser à vous aimer un peu plus chaque jour. et ça, en se foutant des autres. et c'est ce qui est beau.

ace, comme il le fait toujours, il te rassure. de ses paroles si douces, de sa poigne si forte, de son amour si puissant. il t'adoucit, te ramollis comme il t'anime. il te fait tout à la fois et c'est ça que tu aimes chez lui, c'est cette façon qu'il a de te donner l'impression de vivre, bien plus qu'hier. a... ace... ace... ce besoin d’énoncer son nom, comme pour être sûr qu'on parle à la bonne personne, comme pour être sûr qu'il est toujours-là, à nous attendre, à nous écouter du mieux qu'il le peut, parce ce qu'on veut dire ce qu'on ne dit pas deux fois. pourtant, tes paroles sonnent tellement mielleuses dans ta tête que tu peux retenir un petit rire. vraiment, je peux pas. comment je peux supporter d'être avec un mec aussi génial tous les jours ? malgré l'immense sourire qui se dessine sur ton visage, tes larmes jaillissent, telles de majestueuses cascades. elles inondent tes joues, caressent les mains de ton aîné, s'écrasent un petit metre plus bas sur le sol froid. comment t'as la force de me rassurer, chaque jour, d'apaiser mes craintes, répondre à mes questionnements, m'apaiser à chaque instant, et le pire ? c'est que ça marche à chaque fois. un nouveau petit ricanement. ton sourire béat te parait tellement bête, mais ça serait difficile de le perdre dans une situation comme celle-ci. tu sais pas pourquoi tu es si heureux, mais tu sais à cause de qui. je... je sais pas ce que tu me trouves de plus qu'à un autre, surtout quand tu as déjà quelqu'un qui t'aime. mais je m'en fous, totalement. ce qui m'emplit de joie, c'est juste de savoir que tu m'aimes. que j'ai la chance d'être dans le cœur de quelqu'un d'aussi attentionné, mignon, gentil, altruiste, généreux, incroyablement sexy, et surtout que tu seras toujours-là pour moi même quand j'irais mal. et ça, il y a bien que toi qui soit assez bête pour le vouloir. tu rigoles, une nouvelle fois. pour faire retomber la pression. tu respires de nouveau, t'en as bien besoin pour continuer dans ta lancée. c'est difficile pour toi, ces choses-là, alors tu en profites: autant vider ton sac, quand tu le peux encore. moi, je t'aime tellement, ace. et si tu le veux, je veux continuer ma vie avec toi. je veux sentir ton souffle, apercevoir ton image, hanter tes nuits, absorber ton esprit, occuper ton lit aussi longtemps que je peux. j'ai tellement peur de pas être à la hauteur, mais j'ai tellement envie d'essayer. j'ai tellement envie de te prouver que je t'aime, même si ça me fait si peur de m'y mettre. mais pour toi, j'en ai envie. alors si l'amour est mutuel... si je n'ai plus aucun doute sur ton amour... je vois pas ce qui me retiens de t'aimer pleinement. du coup... tu prends sa tête, dans tes mains. une de chaque côté, alors que tu colles vos fronts, l'un à l'autre. voulez-vous m'épouser, ace park ? et là, tu craques. la pression est trop grande et tu pars en fou rire, alors que les larmes coulent encore en flot. mais tu peux pas t'en empêcher, t'en avais besoin, sinon ton cœur allait probablement lâcher. tu l'embrasse alors de nouveau, passionnément, un baiser amoureux d'un homme qui ne se cache plus et qui ne doute plus. tu l'aimes, ace. plus que tout.



Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum