AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
-33%
Le deal à ne pas rater :
COOKINGBOX – Barbecue 58cm à Charbon de bois (Jusqu’à 10 ...
59.99 € 90.01 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 4 Sep - 2:07
La pression fait rage en t'attendant. Installé sur ton lit, l'odeur de ta peau, de ton parfum sur les tissus autour de moi, tout ce qu'il faut pour me détendre au maximum avant ton arrivée. Et pourtant, ce sont bel et bien tes paroles qui me stressent. Peut-être encore le contrecoup de ce qui vient d'arriver. Ma peau et mes cernes vont bien mieux, et je suis de meilleure humeur. Un message fait vibrer mon téléphone, m'indiquant que tu es proche de ta destination. Sans hésitation, je me dresse et me retrouve dans le salon, les clés ouvrant la porte de l'appartement. Alors que ta figure apparaît, je m'approche de toi, enlace ton cou pour t'embrasser sans ménagement. Un vent de fougue, un instant de passion. Là, de suite, je te laisserai me plaquer contre le mur et te proposer de calmer tes nerfs à coup de plaisir. Mais mon premier instinct est d'ensuite enfouir ma tête dans ton cou, te serrant davantage sans lâcher mes bras. Mon Fergus... t'acceuille-je d'une voix douce et rassurée. Rien ne me fait plus plaisir que de simplement te voir, tout de même, malgré la discussion qui s'apprête à nous mettre mal. Je sais qu'elle ne sera pas plaisante, je sais que quelle que soit la réponse, cette dernière ne nous conviendra pas mais nous devons trouver la meilleure solution possible pour que toi comme moi soyons en paix. Mon front frotte ton épaule, puis ma joue finit par frotter la tienne avant d'y déposer un tendre baiser. Mes yeux finissent par rencontrer les tiens alors que je reprends place, faisant glisser mes mains contre tes pectoraux. Je te saute dessus mais ça va ? Un fin sourire aux lèvres, j'espère que tu es rassuré de voir que je vais mieux, bien mieux. Ton Joshua reprend des couleurs, reprend vie. Et il est prêt à tes assauts tout comme à cet échange nécessaire. Pour le meilleur comme pour le pire. C'est tout.

@Corey Ferguson
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 20 Sep - 6:38
Je n’arrive même plus à être loin de toi et être totalement serein. Pas après ce qui te sois arrivé, ce que nous avons traversé. Mais de l’eau commence à couler sous les ponts et je vais de mieux en mieux sachant que tu reprends du poil de la bête. Cependant, peu importe le moment, peu importe ce que je peux faire, je ne tarde jamais trop pour revenir te trouver. Être près de toi me rassure ces temps-ci.
Dès lors que j’ai ouvert la porte, un petit tas de muscle me saute dessus, manquant me faire tomber à la renverse. Je ne peux m’empêcher de rire en te voyant t’agripper à moi tel un koala et toute suite, je t’agrippe pour ne pas te laisser tomber acceptant et profitant de ce baiser passionné que tu m’offres. « Mon Dax » ajoutai-je, toujours le sourire aux lèvres, chose qui est très peu arrivée ces derniers temps. Je reviens te donner un léger baiser, essayant de ne pas penser à la discussion qui allait arriver bientôt entre nous. De mon point de vue c’est la meilleure chose à faire, mais ça ne me plaît en aucun cas. Mais si cela doit arriver, je devrai me parler pour ne pas craquer à l’initiation, ça c’est certain.
Alors que tes mains glissent sur mon torse, mes bras viennent t’encercler, venant embrasser le haut de ton crâne avant de répondre à ta question. « Tant que tu seras dans cet état j’irai merveilleusement bien. » je ressers mon étreinte avec précaution au cas où je risquerais de te faire mal revenant poser mes lèvres sur les tiennes pour un doux baiser tout aussi passionné et désireux. « Je sais pas si c’est une bonne idée... » Je soupire et secoue la tête.. « Je veux dire, j’ai demandé à ma cheffe de te rencontrer pour voir si… enfin si tu as du potentiel. » On sait tous que mon jugement pourrait être altéré.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 23 Sep - 16:45
Comment avons-nous réussi à dépasser tout ce qui nous est tombé sur la gueule ces derniers temps ? Est-ce que tout ce que nous avons traversé ne servait qu'à nous faire réaliser à quel point nous devions être ensemble ? S'il y a une chose de certaine, c'est bel et bien que je sais que je ne pourrais plus jamais te quitter. Tout comme là, je ne te quitte pas, accroché à toi comme si tu étais un arbre et que j'étais un paresseux. Puis je descends mes mains et tu m'encercles. Être prisonnier de toi me fait sourire, seul toi peut me prendre possession de mon corps. Tes mots doux, cet énième baiser que tu m'offres, je sens mon intérieur comme vibrer, et je me rends compte que malgré tout, je continue de t'aimer un peu plus chaque jour que la vie nous offre. Puis, toujours enfermé dans ton étreinte, tu finis par lâcher le début du morceau. Okay... C'est une bonne chose, tu en as parlé et... Je présume qu'elle ou un autre de tes frères ou soeurs s'occupera de me passer un entretien ou quelque chose du genre, non ? finis-je par dire, un demi-sourire aux lèvres alors que je relève mes mains pour les déposer autour de ton cou, débordant sur tes épaules. Tu sais que je te suivrai n'importe où et... Tu sais, tu m'as dit que si tu devais faire un choix, tu devrais les choisir et si je fais partie des tiens, tu n'auras plus à devoir faire un choix. Sur le moment, j'essaie de voir le positif puisqu'il y en a. Le danger est toujours à notre porte, et je ne peux y échapper. Je préfère braver le danger à tes côtés et savoir que nous survivrons ensemble. Mes yeux dans les tiens, j'essaie de te rassurer tout en restant le plus factuel possible. Quelques caresses du bout de mes pouces, je t'embrasse violemment comme pour te titiller un peu, sourire aux lèvres, gloussant en quittant les tiennes. Tu te rends compte ? On est passé de toi qui me cachais ça à moi qui suis prêt à te rejoindre, tu te rends compte ? On avance... Qu'est-ce qui te fait peur, c'est encore ma sécurité ? J'ai envie de te rassurer alors que cette idée vient tout de même de toi. Il faut dissiper nos doutes et faire en sorte d'aller vers l'avant. Que ce soit dans ton gang, dans ton lit ou à la mairie.

@Corey Ferguson
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 11 Fév - 22:56
JOREY, CHAPITRE SIX. I love you
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum