AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 24 Juil - 14:34:17


let's have that talk
LET'S STOP PRETENDING, @Corey Ferguson
Tu sais te faire doux et compréhensif quand tu le souhaites, et cela ne peut que jouer en ta faveur. Là, tu m'apaises, tu me fais passer à autre chose. Je ne désire même plus que nous parlions de cela car au fond, quelle importance ces tatouages ? Ce qui prime est ce que nous avions. L'agacement de mes mots, tu la ressens, et ta question peut me prêter à sourire sauf que non. Une bref grimace vient te répondre en premier. Ma mère... Pas Hope. Je n'ai rien à dire sur celle-ci. Et je ne veux rien dire, elle n'a pas sa place dans notre discussion. Déjà que je ne voulais pas vraiment parler de ma mère, je suis gêné de l'avoir même amené sur le tapis. Passons, on peut pas réécrire le passé, donc focalisons-nous sur maintenant. Puis tu te fais plus dur, plus tendu. La fragilité dont je venais de faire preuve se sent de suite attaquée et mon égo se blesse à ta remarque. Mon visage se durcit et mes yeux contemplent les tiens avant de rouler vers le plafond. Qui a parlé de mettre un nom sur notre relation ? Je parlais de toi qui parle de ta famille et de moi, pas de nous deux, idiot. En une phrase, tu as réussi à m'agacer. Pas assez pour que je m'énerve mais assez pour que je me sente un peu mal. Tu es doué pour ça. Tu me dis de venir, pour me dire que les autres passeront avant, donc je suis en droit de me demander ce qu'on fait, si je suis de passage ou j'en sais foutrement rien. Car la vérité est que je ne comprends tout simplement pas ce que tu attends de moi. Et ensuite, c'est toi qui me demandent ce que je veux faire ? Tu es un clown, par moments. Je ne peux que soupirer et apaiser mes propres tensions en me faisant plus doux. Je vois que tu as envie qu'on fasse les choses biens mais tu comprends les choses si mal. Ce que je veux, c'est juste être physiquement avec toi, qu'on arrête de jouer aux cons ET surtout... Qu'on ne s'éloigne pas pour des questions de untel, de machin, de ceci. NON. Je ne crie pas, je suis sec dans mes mots sans être dur. Doucement je m'approche, je saisis tes mains entre les miennes, jouent délicatement avec en te regardant avec une semi tendresse. Maintenant qu'on s'est retrouvé, je veux juste qu'on fasse en sorte que ça se passe bien, et qu'on laisse pas le reste se mettre entre ce qu'on fait nous deux, notre relation, nos activités etc. Ma voix est douce, mes yeux se plongent dans les tiens, mes pouces caressant chacune le dos de tes mains. Et toi, qu'est-ce que tu veux faire ?
MONTY
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 3 Aoû - 20:18:15


let's have that talk
LET'S STOP PRETENDING, @Joshua Kennedy
Bien sûr mon beau… Est-ce qu’il pense réellement que tu vas réussir à garder le sujet maman en dehors de cette conversation? Tu ne penses pas non. Déjà que tu n’as rien pu dire, lui ayant promis de simplement écouter lorsqu’il t’a raconté ce qu’elle avait fait, là désormais tu comptes dire tout ce qui te passe par la tête concernant sa daronne qui n’est pas capable d’aimer correctement ses gosses. Tu regardes Josh, essayant comme tu peux de ne pas monter sur tes grands chevaux. « Attends… Elle t’a fait du mal et tu ne veux pas que j’en parle? Elle t’a foutu dehors comme un chien sale, mais je en dois pas m’attarder sur le passé? » Tu auras tout vu, c’est comme si tu lui disais de ne plus penser à la raison pour laquelle il est parti… Impossible!
Et pourtant, il a réussi à détourner le sujet sur ma seconde famille. Tu n’avais pas vraiment compris le sens de ses paroles avant qu’il se mettre lever les yeux au ciel. « Ça c’est toi qui le sais… Si tu me veux moi, tu dois être prêt à toute éventualité. Tu dois être prêt à comprendre qu’ils sont ma famille, qu’ils m’ont accueilli et que je serais prêt à prendre une balle pour eux. » Tout comme tu serais capable de prendre une balle pour lui, mais ça, tu décides de ne pas lui dire. Ce n’est pas comme si vous étiez de nouveau ensemble et ça, tu ne sais même pas si cela arrivera un jour.
Tu l’écoutes te parler, dire ce qu’il désire et pourtant il ne pourra jamais t’avoir à lui à 100%. Tu pourrais très bien être amené à quitter votre petit cocon en plein milieu de la nuit parce que untel a besoin de toi pour une raison ou une autre. « Je n'ai pas envie qu’on s’éloigne non plus. J’vais seulement devoir trouver un juste milieu pour vous inclure tous les deux dans ma vie... » Arrêtant de parler quelques secondes, tu relèves les yeux vers son visage et lui souris doucement. « Mais… Que tu le veuilles ou non, tu vas devoir accepter ma vie et surtout ne parler à personne de ce que je fais. Ni me poser des questions. Ce que je peux te dire, tu le sauras. » yeux dans les yeux je déglutis, espérant sincèrement que cette histoire ne détruira pas tout sur son passage.
MONTY
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 9 Aoû - 15:24:39


let's have that talk
LET'S STOP PRETENDING, @Corey Ferguson
Tu as raison, tu le sais. Ta curiosité est légitime. Finissons déjà sur ta famille avant de parler de la mienne, d'accord ? Le sujet principal demeure ce que tu fais, ce que tu prévois. Et je te laisse débiter, je t'écoute, je ne lâche pas le fil de ton flot de parole. Tu finis ta tirade, tes réponses avec un sourire quelque peu chaleureux. Que puis-je faire ? Pas grand chose à part simplement accepter. Écoute... C'est une situation vraiment chaude, là. Mais je comprends que je n'ai pas le choix. Là, je suis persuadé d'une chose : je viens de te retrouver et je ne te perdrai pas. Je reste accroché à toi et il faudra te retirer de mon emprise de mon coeur et de mes mains glacées par la mort. Je déglutis à mon tour, soupire longuement avant de lever encore une fois les yeux au ciel. Donc j'accepte. J'accepte qui tu es, ce que tu dois faire. Je ne répèterai rien, mais je te poserai des questions. Libre à toi de me répondre, mais je ne jouerai pas l'idiot comme la femme cocue qui sait ce que son mari fait quand elle a le dos tourné et qui demande simplement si les endives sont bonnes. Le ton sec est presque humoristique et je finis par finalement rire de ces mots prononcés rapidement. Si j'accepte ta vie, tu dois m'accepter et avec la mienne aussi, c'est bon pour toi ? Nous devons matures, compréhensifs, quelque chose qui n'aurait pas toujours été capable étant donné les enjeux sérieux actuels. La réalité nous a rattrapé et il nous faut simplement l'accepter. Enfin, le sujet se clos et je t'accorde ta curiosité. Sinon... Déjà, c'est de Hope dont je ne voulais pas parler. De deux, je voulais qu'on reste sur le sujet de base. Maintenant, tu veux qu'on parle de ma mère, que veux-tu savoir ? Oui, elle m'a trahi, oui, elle a fait en sorte que je parte en jouant sur les opportunités et se fichait de notre couple de plusieurs années. Oui, elle est sous l'emprise de son surement-nouveau-mari, oui j'ai envie de l'énucléer et de la voir agoniser dans un caniveau, bouffée par des chiens de sans-abris. Je baisse encore ma tête, presque honteux. Car j'ai juste envie qu'elle disparaisse, à jamais, et me libérer de cette douleur que je porte en moi.
MONTY
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 1:27:08
Je sais que je n’avais pas le choix d’accepter qui tu es et ce que tu fais si tu faisais de même. Le compromis était inévitable. « Oui bon d’accord, mais tu m’expliques ce qui est si grave de ton côté ? » Non parce que tu n’es pas méchant pour un sous… Heureusement ou malheureusement, le sujet s’abat sur tout autre chose qui me fit serrer les dents. « Ouais bien son nouveau dude là, t’as qu’un mot à me dire et il ne causera plus jamais d’ennuis. » Ce n’est pas ce qui me dérange au contraire. Tu ne sais pas de quoi je suis capable… Ce qui te fait du mal, m’en fais à moi aussi et je suis prêt à tout pour remédier à la situation.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 1:35:02
Je finis par hausser simplement les épaules, un peu dépité par la situation. Il n'y a rien à faire puisque j'ai fini par ne simplement plus ressentir quoi que ce soit envers ma mère. T'es chou mais vraiment... Aucun des deux méritent de l'énergie. Ils finiront comme ils sont nés, en poussière et dans la douleur. C'est froid mais c'est honnête. Il y a toujours de la colère à cause des trahisons, de la douleur qui persiste un peu mais je ne désire aucunement renouer avec elle. Quant à ce que tu veux savoir, je ne peux que baisser les yeux, les fermer très fort avant de les rouvrir en inspirant profondément. Bon... Déjà, j'ai du me faire de l'argent vite à la moitié de mes études car je pouvais que compter sur moi... Donc j'ai dealé en soirées, surtout celles des riches... Je relève le visage vers toi. Et ça a terminé où j'ai côtoyé des gens vraiment pas recommandables, j'ai vraiment lié des liens avec certains et j'ai fini par merder. Oui, merder, il n'y a pas d'autres mots.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 2:33:17
C'est comme tu voulais hein, mais ça n'allait tout de même pas m'empêcher de faire quelques petites recherches, au cas où tu finirais par changer d'idée. Parce que tu le sais, je ne supporte pas que tu souffres, que tu aies mal que ce soit pour une raison ou une autre. " Okay ! " Tout simplement, ni plus, ni moins. Toutefois, la suite me fit froncer les sourcils... " Merder à quel point ? " Parce que oui, on côtoie tous des gens peu recommandable, mais ça ne veut pas dire qu'on se met toujours dans la merde... Quoi que.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 2:45:17
Comme... J'exprime profondément, roule des yeux avant de te regarder, en alerte et légèrement excité mais dans le mauvais sens. On m'a convaincu que parier serait la meilleure idée de changer ce que j'avais pour avoir de quoi pouvoir de quoi aller au delà de simplement survivre, et j'ai perdu... Et je dois gros. Ça pique de le dire, de le reconnaître, surtout face à toi. Car même si tu es mal placé pour me faire des leçons sur les fréquentations et l'illégalité, je sais que tu vas voir ça comme plus que stupide. Mais les situations désespérées nous poussent à agir de la sorte. Je pensais que c'était la meilleure option, j'avais clairement faux. La honte m'envahit et je me mets à regarder tes mains. Au moins, je ne verrai pas la déception dans celles-ci.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 2:58:17
Je m'attendais à tout, sauf probablement à ça. Tu dois donc du fric à de gros bonnets, mais ça ne me dit pas grande chose, en réalité. " Et... " demandais-je en me risquant, puisqu'en vérité, je me demande si j'ai réellement envie de le savoir. " On parle de quelle somme, exactement, ici ? " J'essaye de ne pas faire d'autre commentaire, j'essaye de me la fermer. Je n'ai rien à dire sur ça, nous ne sommes pas ensemble, tu ne me dois rien. C'est toi qui as fait le fou, le con et tu as ta vie, j'ai la mienne, mais bordel, tu as fait fort... Je ne te pensais pas assez imbécile pour parier gros, comme tu me dis si bien.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 15 Aoû - 3:08:51
Ton regard se fait ressentir fortement. Quelques 3 000 dollars... Cela peut paraître peu pour certains mais pour moi, c'est une somme immense. Comment même cela a-t-il pu arriver ? L'attrait, la confiance, l'espoir. Et en un rien de temps, tout s'était effondré. ... Mais avec ma petite fugue, ça me coûtera au moins le double, j'en suis sur... Enfin, si c'est pas juste pour récupérer plus que le fric si on me gaule. Car oui, je ne sais pas si ma tête est mise à prix, si je risque ma vie mais quelque chose me dit que la réponse est probablement positive. Il faudrait bien plus que de l'argent pour me faire oublier définitivement. Une moue crispée se dessine sur mon visage tandis que j'ose te regarder à nouveau. Tu peux le dire, tu sais, je suis con. Le pire, c'est que c'était pas juste parce que j'avais envie d'argent, je suis tombé dans le piège de personnes en qui je pensais pouvoir faire confiance, c'était pas des inconnus mais... Je suis personne pour eux. Je suis plus que remplaçable. De petit dealeur, j'avais gagné en respect mais absolument pas en humanisation. Il y a bien plus de nuances à cette histoire qui me glace parfois le sang.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 18 Aoû - 15:13:14
Trois mille dollars, c'est environ ce que je fais lors de mes casses en une semaine si tout va bien et que je fais de gros coups. Mais tout de même, c'est tout de même cher payé et cher misé... "Le double ?! Trois mille ça allait, mais franchement Dax, où t'avais la tête ? " Tu n'aurais pas pu demander à quelqu'un de t'aider ? Tu n'avais pas un autre moyen de te faire de l'argent ? Je ne savais même plus quoi dire pour ne pas me mettre en colère, parce que pour vrai, je n'avais rien à dire sur ce que tu fais de tes jours, ça ne me regarde pas, ça ne me regarde plus. " Ouais bien là, j'espère que t'as ta leçon et que tu ne feras plus confiance à personne... Personne, je te dis. " Ça me frustre de te savoir dans la merde, d'une façon ou d'une autre, je ne peux m'empêcher de réagir. Et s'il faut, j'vais t'aider à tout rembourser... Mais ça je ne te le dirai pas de vive voix.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum