AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le ...
Voir le deal


Aller en bas
Eoghan Sweeney Lester
Eoghan Sweeney Lester
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11529-eoghan-sweeney-feat-rocky-whittle https://www.disjointedsocieties.com/t10527-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t10528-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t11025-eoghan-sweeney
Surnom : phiseag par james ou encore eogh
Âge : 34
Origines : irlandais
Occupation : patron d'une salle de sport
Lieu de résidence : uc
A New York depuis : uc
Situation Amoureuse : marié à James Lester
Orientation sexuelle : bi
uc
uc
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Giphy
  • Aucune association
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) VEo0rLeU_o
RPs : 1
Pseudo : maddy
Messages : 10987
Faceclaim : Ricky Whittle
Crédits : uc
Inscription : 02/03/2019
Multicomptes : uc
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1500
Fréquence de RP : Tout les 2 jours
Fréquence de SMS : tout les jours
Keep Talking
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Jeu 7 Nov - 18:46
Je tournais en rond dans la caserne alors que j'attendais des nouvelles de James et Mao. J'avais passé un bon moment avec Gemma mais sur le chemin du retour je m'étais sentis mal et James m'avais dit que c'était sûrement dut au stress que j'avais accumulé dernièrement. Entre le départ de Lewis, ma crise d'angoisse, la tension qu'il y avait avec Mao. Enfin beaucoup trop d'émotions et surtout les cauchemars qui venait me hanter la nuit, c'était encore plus dure. Je n'étais clairement pas bien, j'avais besoin de sommeil et je serais bien parti me coucher, mais non-impossible. Mon oncle était en danger, il venait de me dire en message qu'il m'aimait et James venait de m'annoncer que Mao voulait sauter d'un pont. Mais pourquoi j'étais rentré si tard, pourquoi je me sentais aussi inutile. Je tournais en rond, les mains qui tremblaient alors que je n'avais plus de réponses. Mais bordel, pourquoi ils ne me répondaient plus. James avait une petite santé en ce moment, surtout après sa crise cardiaque et les soucis de Mao et moi n'avait pas arrangé les choses. Je m'en voulais encore plus, j'allais devoir prendre soin de James et de Mao, me reprendre un peu. James avait été là depuis que j'avais perdu Lewis, et mon amour avait besoin de moi, de mon soutien. J'avais commencé à préparer une chambre pour Mao faisant le lit, retirant tout ce qui était coupant, bloquer les fenêtres comme je pouvais, hors de question que Mao se fasse encore plus de mal , tout était prêt pour son arrivé et j'avais même remis à chauffer les reste d'hier. Je tournais en rond dans le salon mon téléphone en main ma tête entre mes mains , mon souffle encore plus saccadé car je paniquais. Zéro nouvelle rien , j'avais chaud, je me sentais mal, la tête qui tournait encore et encore.



Une nouvelle vie s'offre à moi
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester
Âge : 54
Origines : Anglais
Occupation : Médecin-légiste
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney
Orientation sexuelle : Homosexuel
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) 2StvcuH6_o
RPs : 4
Pseudo : Tango
Messages : 10992
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Carreau, Psychotic, Morphine, Attractive
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : James, Almarik, Démeter
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Fréquence de SMS : Tous les jours
Keep Talking
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 7 Nov - 21:17
Courir, toujours plus vite, téléphone contre l’oreille et vue embrouillé par les larmes…c’était chaotique, douloureux et peut-être mortel vu mon état cardiaque, mais je n’avais pas eu le choix, la vie de Mao en dépendait. Je ne connaissais pas les raisons qui avait poussé mon frère de cœur et sa fiancée à se séparer, mais il était hors de question que je le laisse sauter du pont pour aller s’écraser et se noyer dans une mer de douleur afin d’oublier que c’était au final son cœur qui souffrait le plus. Au péril d’une nouvelle crise cardiaque, j’avais zigzagué entre les différentes voitures tout en le suppliant de ne pas sauter, mais c’était seulement lorsque je m’étais effondré devant lui qu’il avait reculé de la rambarde du pont pour venir me prêter main forte. Retourner à la voiture avait été difficile, mais Winston était venu de nous aider à monter dans la berline et m’avait discrètement tendu mon vaporisateur à nitroglycérine afin que je m’en envoie directement deux sprays sous la langue. La douleur à ma poitrine diminua légèrement alors que je forçais Mao à déposer sa tête contre mon épaule alors que nous roulions silencieusement vers la caserne. Sans doute qu’Eoghan devait être mort d’angoisse puisque je ne pouvais le rassurer quant à la sécurité de son oncle puisque mon cellulaire avait connu une mort tragique. J’en entendrais parler longtemps. « J’aimerais que tu ne parles pas de ma débâcle cardiaque à Eoghan, d’accord? Il n’a pas besoin de s’inquiéter encore plus » Dis-je doucement à Mao en lui embrassant tendrement le front. La voiture s’immobilisa et j’ai caché mon vaporisateur dans la poche de mon veston avant de faire sortir mon cher frère de la voiture. Le suivant de prêt, je l’ai doucement poussé à l’intérieur de la demeure. « On est là Amour…tous les deux » Annonçais-je faiblement en mettant une main sur le mur afin de ne pas montrer mon pas incertain. Ma poitrine faisait encore mal, mais la médication avait tout de même atténuée le tout. Caressant doucement la joue d’Eoghan, j’ai murmuré à son oreille : « Je suis désolé, j’ai brisé mon téléphone » avant de me tourner vers Mao. Il avait vraiment tout d’un être détruit par les aléas de la vie. « Tu vas rester ici et on va t’aider à aller mieux mon frère »Dis-je doucement, mes yeux s’emplissant de nouveau de larmes. « Il est hors de question…que tu partes…encore…je ne pourrai plus…le supporter. Si tu tombes, on tombe…si tu meurs, on meurt…si tu vis, on vit…D’accord? ».


Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Essai-jaman



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. •
(c) Miss Pie

Mao B-C Sweeney-Keohane
Mao B-C Sweeney-Keohane






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15595-mao-b-c-sweeney-keohane-o-johnny-depp https://www.disjointedsocieties.com/t15707-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15709-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15710-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t16233-ma-o-l-e-a-c-h-l-a-i-n-n-o-v-n-i-on-e-a-r-t-h
Surnom : Mao, Maolea, le fou, l'illuminé, l'ovni.
Âge : 53
Origines : Irlandais & Écossais.
Occupation : Tatoueur, propriétaire d'un Irish Pub.
Lieu de résidence : Le Queens.
A New York depuis : L'année 2005.
Situation Amoureuse : Marié avec Almarik, la 8 ème merveille du monde.
Orientation sexuelle : Polyamoureux et pansexuel totalement assumé.
« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !". Je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c'est vous ! Et quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants, avec votre bonne conscience, au regard de Dieu, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'inconscients, que n'en aura jamais le désespéré qui a pris des armes, pour essayer de sortir de son désespoir. » Abbé Pierre.
« Croyez en vos rêves, ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. »
Martin Luther King.
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Tenor
  • LGBT+
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) VEo0rLeU_o
RPs : 1
Pseudo : Casper.
Messages : 14661
Faceclaim : Johnny f*ckinck seksy Depp.
Crédits : Avatar : .casper / Gif : JohnnyDepp_gif /
Inscription : 05/06/2019
Multicomptes : Aucun.
Nombre de mots par RP : Je m'adapte.
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine.
Fréquence de SMS : Tout les jours.
Ticket to Heaven
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Dim 10 Nov - 6:48
Mao a beaucoup exagéré là, en voulant sauter du pont. Il a réagit à l’extrême. Vouloir mourir est une facilité qui lui traverse rapidement l'esprit. La souffrance s’arrête à la mort. C'est facile, pour le concerné, mais l'entourage en souffre. Le mort s'en fiche, il ne voit pas à quel point les proches en souffre, par la suite. C'est un peu une solution égoïste. James est venu, il a mit sa santé en péril, pour sauver le tatoueur. Surtout son cœur déjà fragile, Mao ne peut pas le laisser faire ça et se mettre en danger, pour lui. Quand il descend du pont et rejoint son vieux frère, il le serre fort et se retrouve rapidement dans la voiture avec le chauffeur, Winston. Il a le regard vide, le tatoueur, il hoche la tête, non il n'en parlera pas à Eoghan. De toute façon, c'est de sa faute, il a fait le con, il aurait pas du faire une telle frayeur à son meilleur ami. "Tu...devrais peut-être lui en parler James... Il est ton petit ami...", qu'il chuchote, en fermant les yeux, se rendant encore une fois compte à quel désespoir sentimental ressemblera sa vie. Une larme coule sur sa joue. Une fois arrivé à la caserne du médecin il reste silencieux et laisse les deux amoureux se retrouver. Mao, se demande si il sortira de sa dépression un jour, où si il va mourir triste. C'est une fatalité, il a grandit malheureux, il vieillira malheureux. Les paroles de James font mal, il ne veut pas que Mao souffre, aucun de deux de le veut, Eoghan non plus. "Je veux faire des efforts, pour vous deux... ", qu'il leur promet, en tendant les bras et en les prenant contre lui, les deux. Les deux hommes de sa vie, les seuls en qui il peut avoir confiance, actuellement, les deux seuls qui tiennent à lui, en cet instant et qui souffrirait réellement de sa disparition.

@James M. Lester @Eoghan Sweeney


Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Tenor Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Tenor
Eoghan Sweeney Lester
Eoghan Sweeney Lester
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11529-eoghan-sweeney-feat-rocky-whittle https://www.disjointedsocieties.com/t10527-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t10528-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t11025-eoghan-sweeney
Surnom : phiseag par james ou encore eogh
Âge : 34
Origines : irlandais
Occupation : patron d'une salle de sport
Lieu de résidence : uc
A New York depuis : uc
Situation Amoureuse : marié à James Lester
Orientation sexuelle : bi
uc
uc
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Giphy
  • Aucune association
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) VEo0rLeU_o
RPs : 1
Pseudo : maddy
Messages : 10987
Faceclaim : Ricky Whittle
Crédits : uc
Inscription : 02/03/2019
Multicomptes : uc
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1500
Fréquence de RP : Tout les 2 jours
Fréquence de SMS : tout les jours
Keep Talking
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Dim 10 Nov - 8:58

Je tournais en rond, cette peur qui venait m'envahir encore plus rapidement, ça montait encore tout seul dans cette maison, trop grande pour moi. Tellement de scénarios qui me passaient dans la tête, pourquoi ils ne me répondaient pas ? Qu'est-ce qui avait bien pu arriver pour que Mao veuille mettre fin à ses jours. Je me posais encore et encore des questions ne comprenant pas ce qui nous arrivait en ce moment. Pourquoi est ce que ça nous arrivait? Qu'est-ce qui avait bien pu arriver pour que Mao veuille mettre fin à ses jours. Mao était un des hommes les plus important pour moi , le perdre serait de trop pour moi. Je tournais toujours encore en rond dans le salon jusqu'à enfin entendre la porte d'entrée s'ouvrir. Je me précipitais dans l'entrée, essoufflé, le regard rempli de larme et rassurer de les voir tous les deux. James qui venait déposer sa main sur ma joue, mais sous l'émotion, je venais le prendre dans mes bras. " Tu ne me répondais plus, j'ai eu peur pour vous. " Mes mains tremblaient un peu alors que je me tournais vers Mao après avoir pris James dans mes bras, mon regard attristé en remarquant ce regard rougis par les larmes. On venait tous les deux dans les bras de Mao, ma tête contre lui comme un enfant qui avait eu peur de perdre son oncle qui était comme son père. Un silence venait s'installer alors que je venais me reculer en regardant Mao dans les yeux en attrapant son visage entre mes mains. " Mao tu es tout pour nous, pour moi. Tu es comme un père, un exemple, j'ai toujours voulu être comme toi, pouvoir être aussi calme et serein. Je ne sais pas ce qui est arrivé, pourquoi tu as voulu nous abandonner. Mais je ne fais pas ça, toi-même, tu m'as dit qu'une personne qui t'aimait ne méritait pas tes larmes. Tu me l'as dit le soir où j'étais sur ce toit, tu te souviens. Et je t'ai fait la promesse de ne jamais recommencer. On va se battre ensemble d'accord, laisse nous t'aider." Sous le coup de l'émotion, je sentais une larme couler sur mon visage alors que je venais serrer Mao dans mes bras. " Je t'aime tonton ne l'oublie pas. " Reculant en essayant de calmer ce visage et mon cœur qui battait si fort. " Pour m'occuper je vous ai fait une tarte aux Legumes. " Me rapprochant à nouveau de James , ma main glissant dans son dos alors que mes lèvres venaient près de son oreille. " Merci d'avoir ramené Mao." Jamais je ne pourrais remercier James d'avoir sauver Mao, nous avoir sauver. Sans eux je m'étais sentis tellement perdu. Ils devaient bien s'en rendre compte rien qu'à mon regard. Tellement inquiétude , on étaient tout les trois épuisé, on allait avoir besoin de manger et se reposer surtout.



Une nouvelle vie s'offre à moi
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester
Âge : 54
Origines : Anglais
Occupation : Médecin-légiste
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney
Orientation sexuelle : Homosexuel
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) 2StvcuH6_o
RPs : 4
Pseudo : Tango
Messages : 10992
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Carreau, Psychotic, Morphine, Attractive
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : James, Almarik, Démeter
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Fréquence de SMS : Tous les jours
Keep Talking
Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 10 Nov - 22:57
« Je sais Mao, mais être cardiaque est loin d’être séduisant…et je ne veux pas qu’il ait peur de voir mon cœur flancher dès le moindre pépin » Soupirais-je d’une voix fatiguée en lui caressant le bras alors que la voiture roulait en direction de la Caserne. Nous avions échappé au drame puisque mon frère de cœur avait accepté de ne pas sauter en bas du pont, mais nos deux cellulaires avaient péri. À tous les coups, Eoghan serait mort d’inquiétude, je ne voulais pas faire augmenter son angoisse en lui mentionnant ma débâcle cardiaque. Surtout que mon vaporisateur de nitroglycérine avait arrangé le tout pour le moment. Embrassant le crâne de mon frère alors que nous continuions à rouler, je tentais d’apaiser ma profonde angoisse. J’avais failli le perdre…j’avais vraiment failli perdre celui qui avait illuminé mon univers depuis tant d’année. Qu’aurait été mon monde sans lui? Enfin à la maison, j’ai fait descendre le tatoueur et j’ai ouvert la porte de l’entrée avec douceur. Des bruits précipités de pas se firent entendre et bien vite, Eoghan apparut dans mon champ de vision. Le voir ainsi, même si c’était les traits tirés d’angoisse me fit énormément de bien. Caressant avec douceur sa joue avant qu’il me serre contre lui, j’ai caressé avec douceur sa nuque, tentant de me montrer fort alors que j’étais faible…très faible. « J’ai brisé mon téléphone, je suis désolé Amour…ça va, on est là » Murmurais-je à son oreille pour le calmer avant que Mao nous attire à lui pour nous serrer contre lui à son tour. Pourquoi tremblais-je autant, serrer contre les deux hommes les plus importants à ma vie? Ils étaient là…tout allait bien…tout irait bien…



Reculant d’un pas pour laisser Mao et Eoghan avoir un moment plus intime, alors que mon Phiseag prenait le visage de son oncle entre ses mains pour lui parler à cœur ouvert. Il parla de sa tentative suicidaire et je ne pus que me sentir oppressé par cette déclaration. Après tout, c’était de ma faute un peu…c’était parce que Lewis était avec moi à cette époque, pour rembourser sa dette. Une de mes mains vint cacher mon visage pour cacher mes larmes de détresses et de fatigue. Je devais me montrer fort…devant eux, du moins. Il n’avait pas besoin que je craque maintenant. Par chance, mes larmes disparurent avant que la main d’Eoghan se pose sur mon dos et que son souffle danse contre mon oreille. « Il était hors de question que je revienne sans lui » Dis-je en déposant sagement mes lèvres contre les siennes brièvement. Je savais que ce n’était pas le moment, mais j’avais besoin de le sentir bien là, contre moi. « Je sais que le monde te semble froid et noir mon frère, mais il existe encore de la magie, de l’amour et de la lumière. Quand on atteint le fond, on ne peut que remonter. Laisse nous être ton échelle pour remonter à la surface, tu veux bien? » Demandais-je en me décollant de mon homme pour prendre la main de Mao et l’attirer vers la cuisine, là où une odeur agréable réchauffait l’âme.


Ce soutient qui nous unira ( Mao/James/Eoghan) Essai-jaman



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. •
(c) Miss Pie

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum