AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -11%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
79.99 €


Aller en bas
Mao B-C Sweeney-Keohane
Mao B-C Sweeney-Keohane
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15595-mao-b-c-sweeney-keohane-o-johnny-depp https://www.disjointedsocieties.com/t15707-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15709-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15710-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t16233-ma-o-l-e-a-c-h-l-a-i-n-n-o-v-n-i-on-e-a-r-t-h
Surnom : Mao, Maolea, le fou, l'illuminé, l'ovni.
Âge : 53
Origines : Irlandais & Écossais.
Occupation : Tatoueur, propriétaire d'un Irish Pub.
Lieu de résidence : Le Queens.
A New York depuis : L'année 2005.
Situation Amoureuse : Marié avec Almarik, la 8 ème merveille du monde.
Orientation sexuelle : Polyamoureux et pansexuel totalement assumé.
« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !". Je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c'est vous ! Et quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants, avec votre bonne conscience, au regard de Dieu, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'inconscients, que n'en aura jamais le désespéré qui a pris des armes, pour essayer de sortir de son désespoir. » Abbé Pierre.
« Croyez en vos rêves, ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. »
Martin Luther King.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
  • LGBT+
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Casper.
Messages : 15521
Faceclaim : Johnny f*ckinck seksy Depp.
Crédits : Avatar : .casper / Gif : JohnnyDepp_gif /
Inscription : 05/06/2019
Multicomptes : Lotta, la blonde.
Nombre de mots par RP : Je m'adapte.
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine.
Fréquence de SMS : Tout les jours.
Ticket to Heaven
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Lun 4 Nov - 10:58
Des idées noires, des pensées suicidaires, Mao, il est en pleine dépression, en ce moment. Il est au fond du trou et il creuse encore, depuis quelques jours. Il traîne les pieds sur le trottoir, il regarde les voitures passer, se jeter en dessus en très attirant. Mais Megan a peur, James l’engueule et Eoghan fait une crise. Quelques messages échangés, des craintes partagées. Sa fiancée lui donne des compliments et de l'amour, ça lui réchauffe le cœur, au quinquagénaire. Mao s'inquiète pour son neveu, mais James va le rejoindre vite. En parlant de James, il est énervé, il ordonne à Mao de venir à la caserne, les rejoindre. Le tatoueur hésite un instant, il prend la direction de chez son meilleur ami. Une fois devant la bâtisse, il s’apprête finalement à faire demi tour, il n'a pas envie de déranger les deux amoureux. Il tourne les talons et tombe finalement sur Eoghan et James. Oups ... trop tard pour faire demi-tour. "oh...euh... je...", qu'il bégaye, un peu penaud.

@Eoghan Sweeney @James M. Lester


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor 3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
_____________________________________

Pour information, je suis en ralentissement au niveau des rps,
en revanche, je suis disponible à 100 % pour l'administration de DS.
Désolé de faire patienter mes partenaires et merci ! Love sur vous heaart
Eoghan Sweeney Lester
Eoghan Sweeney Lester
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11529-eoghan-sweeney-feat-rocky-whittle https://www.disjointedsocieties.com/t10527-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t10528-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t11025-eoghan-sweeney
Surnom : phiseag par james ou encore eogh
Âge : 34
Origines : irlandais
Occupation : patron d'une salle de sport
Lieu de résidence : uc
A New York depuis : uc
Situation Amoureuse : marié à James Lester
Orientation sexuelle : bi
uc
uc
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Giphy
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : maddy
Messages : 11745
Faceclaim : Ricky Whittle
Crédits : uc
Inscription : 02/03/2019
Multicomptes : uc
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1500
Fréquence de RP : Tout les 2 jours
Fréquence de SMS : tout les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Lun 4 Nov - 11:19
Nuit de cauchemars, ses images qui étaient revenu me hanter pendant normalement cette douce nuit, auprès de lui qui était revenu me rejoindre assez tard. Impossible de lui en vouloir, il prenait soin de Mao. Je n'avais pas dormi avant de sentir James contre moi, cette mélodie qui raisonnait encore dans ma tête. Une soirée en amoureux était devenu une soirée de soutien pour Mao, James était important pour lui. Mais la fatigue était là, la douleur physique et mentale et ce coup appel qui avait été de trop. Lewis était donc définitivement partis. Impossible de le retenir, ma colère qui montait en moi, la peine aussi. Pourquoi il m'avait abandonné, nous, James et moi alors qu'on avait risqué notre vie pour lui. Mais il n'était plus là, la tristesse était encore plus présente, la douleur, le fait d'être perdu. Je me sentais si mal sans lui et pourtant James était là et heureusement, je sais que sans lui j'aurais surement fait une connerie. Je l'aimais, oui je l'aimais et j'avais peur de le perdre, comme Mao. Mon oncle, je sentais bien qu'il me repoussait ce qui me faisait encore plus mal, se faire rejeter par sa propre famille. C'était de trop pour moi, la peur venait de m'envahir, celle que Mao fasse une connerie. J'avais annulé mes rendez-vous et je m'étais levé trop vite. Vertige, le regard qui devenait flou, larmes qui coulaient sur mon visage et souffle saccadé, je ne me sentais pas bien, si impuissant, si faible.Et si je perdais Mao aussi après Lewis, je ne le supporterais pas, j'avais trop besoin de lui. James comprenait tout de suite que je n'allais pas bien, il était là pour moi. À genoux contre le mur, replier sur moi-même comme un enfant perdu. Il avait fini par me rejoindre, après avoir craqué dans ses bras il m'avait aidé à sortir par la porte de derrière, le trajet avec été silencieux, ma tête contre son torse jusqu'à arrivée devant la caserne. Main dans celle de James qui me maintenait debout, j'étais épuisé . Je ne m'attendais pas à tomber sur Mao, pensant qu'il ne serait pas venu, renfermer dans son coin. "Mao..." Je ne savais pas quoi dire baissant mes yeux, il devait me trouver bien minable.



Une nouvelle vie s'offre à moi
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester
Âge : 54
Origines : Anglais
Occupation : Médecin-légiste
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney
Orientation sexuelle : Homosexuel
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Tango
Messages : 11321
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Carreau, Psychotic, Morphine, Attractive
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : James, Almarik, Démeter
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Fréquence de SMS : Tous les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 4 Nov - 14:45
J'allais devenir fou, je le sentais. Entre l’angoisse de sentir Mao sur le point de craquer et Eoghan qui allait mal depuis l’annonce de l’enrôlement de Lewis dans l’armée. Les deux m'avaient envoyé un message pour me parler de la détresse psychologique de l’autre et j’avais dû menacer Mao pour qu'il accepte de nous rejoindre à la caserne. Calmer la crise d'Eoghan avait été difficile, mais au final j'y étais parvenu. Mon cœur se brisait lentement à savoir les deux hommes les plus important de ma vie aussi déchiré par le chaos de la vie. Est-ce que j’allais bien? Non, mais je le cachait derrière mon masque impassible. Les Sweeney avaient besoin de moi, pas d'une énième crise. Le voyage en voiture séparant la salle de sport d’Eoghan jusqu’à la caserne fut silencieux. La tête du métis déposé contre mon torse, je ne cessais d’envoyer des messages à mon frère de cœur pour qu'il nous rejoigne. « Tout ira bien, mon cœur » murmurais-je alors que la voiture s'immobilisait. La boule d’angoisse qui m'étranglais la gorge depuis le début de ces échanges de sms était sur le point de me faire suffoquer. Par chance, l'air frais de cette journée automnale m'aida à reprendre contenance et c’est avec douceur que j'ai aidé le métis à sortir de la voiture. Tenant la main d’Eoghan autant pour le soutenir que pour le plaisir, nous avons lentement avancé jusqu'à la porte de ma résidence, là où une silhouette plus que  reconnaissable nous tournait le dos avant de finalement nous faire face. « Corrige-moi si je me trompe, mais tu ressemble franchement à un homme sur le point de fuir » fis-je remarquer à Mao en me rapprochant de lui pour lui saisir le bras de ma main libre. Winston toujours aussi prévenant avait déjà ouvert la porte d’entrée et sortie Wiseo pour l'amener faire une promenade. 




Conduisant impérieusement les deux hommes à l’intérieur sans leur laisser le choix, je les ai installé sur un canapé du grand salon, incapable de savoir s'ils allaient tolérer la présence de l’autre. « Du thé » Annonçais-je avant de partir vers la cuisine. Prit d'un léger doute, j'ai activé le système de sécurité de la maison afin que les portes restent verrouillées jusqu’à ce que j’en décide autrement. Mettant l'eau agrémentée d’une généreuse rasade de whisky à bouillir, j’ai fermé les yeux et j'ai lentement inspiré : qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire où dire? Préparant un plateau empli de biscuit, fruits, légumes et fromage , j'ai versé l'eau infusé dans une théière avant se rejoindre les deux autres hommes. « Je crois que vous avez besoin de parler. Toi de ce que tu voulais faire et toi, du pourquoi de ta crise » Dis-je en leur servant le liquide chaud et odorant.


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Essai-jaman



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. •
(c) Miss Pie

Mao B-C Sweeney-Keohane
Mao B-C Sweeney-Keohane
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15595-mao-b-c-sweeney-keohane-o-johnny-depp https://www.disjointedsocieties.com/t15707-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15709-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15710-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t16233-ma-o-l-e-a-c-h-l-a-i-n-n-o-v-n-i-on-e-a-r-t-h
Surnom : Mao, Maolea, le fou, l'illuminé, l'ovni.
Âge : 53
Origines : Irlandais & Écossais.
Occupation : Tatoueur, propriétaire d'un Irish Pub.
Lieu de résidence : Le Queens.
A New York depuis : L'année 2005.
Situation Amoureuse : Marié avec Almarik, la 8 ème merveille du monde.
Orientation sexuelle : Polyamoureux et pansexuel totalement assumé.
« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !". Je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c'est vous ! Et quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants, avec votre bonne conscience, au regard de Dieu, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'inconscients, que n'en aura jamais le désespéré qui a pris des armes, pour essayer de sortir de son désespoir. » Abbé Pierre.
« Croyez en vos rêves, ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. »
Martin Luther King.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
  • LGBT+
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Casper.
Messages : 15521
Faceclaim : Johnny f*ckinck seksy Depp.
Crédits : Avatar : .casper / Gif : JohnnyDepp_gif /
Inscription : 05/06/2019
Multicomptes : Lotta, la blonde.
Nombre de mots par RP : Je m'adapte.
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine.
Fréquence de SMS : Tout les jours.
Ticket to Heaven
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Lun 4 Nov - 17:06
Il se sent con, le Mao, en tombant presque nez à nez avec Eoghan et James, alors qu'il s’apprêtait à revenir sur ses pas et faire demi-tour. Impossible de se cacher, ils l'ont vu, le tatoueur bégaie légèrement, essayant de trouver rapidement une excuse, pour se défiler. Mais rien ne vient, son neveu prononce les trois lettres de son prénom et son meilleur ami lui attrape le bras. Un homme sur le point de fuir ? "Euh non...", qu'il se défend, même pas convaincu lui même, de sa propre réponse. Il se fait traîner à l’intérieur, il ne discute pas. De toute évidence, ce n'est pas le moment de contrarier James, autant ne pas tenter le diable. Il se laisse tomber dans le canapé, à côté de son neveu, en suivant des yeux James, qui s'engouffre dans le cuisine. Un silence de quelques secondes, un peu pesant, s'installe. Mao tourne finalement la tête vers son neveu, pour lui demander, d'une voix hésitante, "co...comment tu te sens ?" Il petit bruit se fait entendre, un léger cliquetis, sur les portes et fenêtres. Mao se met à ricaner légèrement, il a bien comprit que James venait d'activer la sécurité et que la maison restera verrouiller, jusqu’à ce qu'il en décide autrement. Il se tourne vers le jeune métis, pour lui dire, "comme si on allait se sauver...". Il dit ça, mais bien sûr, que ça lui a finalement effleuré l'esprit, de filer à l'anglaise, sans mauvais jeu de mot, au vu des origines du médecin. Il le voit revenir avec un plateau et quelques petites choses à manger. Besoin de parler ? "Euh...", qu'il commence, le tatoueur, il avise toutes la nourritures que James vient de poser là. L’appétit du quinquagénaire à disparut depuis quelques jours, alors il prévient son ami, "Je n'ai pas très faim moi... ",alors que ses yeux glissent vers Eoghan, en lui disant sagement, "Tu devrais manger, toi, mon grand, pour reprendre des forces". En ce moment, Mao, c'est clairement un exemple type de l'adage : faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais. Et cette pauvre Megan qui est restée seule, à l’hôpital. Il se lève du canapé, d'un mouvement, motivé à rejoindre sa douce. "Je ne peux pas rester trop longtemps, les garçons", qu'il les prévient. Il s'est levé trop vite, la faiblesse dut à la fatigue et à la malnutrition récente, lui donne le tournis et des petites étoiles autour de la tête. Il devient tout blanc et fait face a une grosse bouffée de chaleur en se laissant à nouveau retomber dans le canapé . Le tatoueur ferme brièvement les yeux, sans rien dire de plus. Il desserre légèrement son col pour mieux respirer, en silence. Inutile de les prévenir de ce minuscule malaise passager.

@Eoghan Sweeney @James M. Lester


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor 3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
_____________________________________

Pour information, je suis en ralentissement au niveau des rps,
en revanche, je suis disponible à 100 % pour l'administration de DS.
Désolé de faire patienter mes partenaires et merci ! Love sur vous heaart
Eoghan Sweeney Lester
Eoghan Sweeney Lester
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11529-eoghan-sweeney-feat-rocky-whittle https://www.disjointedsocieties.com/t10527-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t10528-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t11025-eoghan-sweeney
Surnom : phiseag par james ou encore eogh
Âge : 34
Origines : irlandais
Occupation : patron d'une salle de sport
Lieu de résidence : uc
A New York depuis : uc
Situation Amoureuse : marié à James Lester
Orientation sexuelle : bi
uc
uc
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Giphy
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : maddy
Messages : 11745
Faceclaim : Ricky Whittle
Crédits : uc
Inscription : 02/03/2019
Multicomptes : uc
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1500
Fréquence de RP : Tout les 2 jours
Fréquence de SMS : tout les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Mar 5 Nov - 0:29

James avait ce pouvoir sur moi de me calmer assez rapidement, il me l'avait déjà prouvé lors d'une crise de violence, n'importe qui se serait frapper méchamment, mais non au contraire il avait su me calmer, bon par un baiser qui avait été le début de notre histoire. Et alors que le souffle me manquait seul dans ce bureau, il avait été si rapide pour me retrouver et me calmer, bon ça avait pris un peu de temps et j'étais littéralement vidé de toutes mes forces, j'étais épuisé et le trajet en voiture en avait été la preuve, je me sentais si mal, fatigué et pourtant je ne voulais pas aller me coucher, les cauchemars reviendraient à nouveau me hanter, je le savais très bien. Les mots doux de James venaient me toucher en plein coeur ce nouveau petit surnom, je savais que je pouvais avoir confiance en lui et tout lui dire. Mais comment mettre des mots sur mon mal-être, ce sentiment d'impuissance envers Mao pour l'aider, de culpabilité aussi à cause de Lewis, enfin beaucoup trop d'émotions. Mais la soirée n'était pas fini, je ne m'attendais pas du tout à tomber sur Mao qui en effet semblait vouloir partir, après je n'étais pas là pour le juger. Je me rendais surtout compte de l'état dans lequel il se trouvait, épuisé, des yeux rouges, cerne sous les yeux, dans le même état que moi et je comprenais l'inquiétude de James à propos de son frère. En tout cas lui non plus il n'avait pas le choix que de nous suivre.

Affalé sur le canapé après un soupire d'épuisement, la tension était bien là on ne pouvait pas le nier, me retrouvant seul avec mon oncle, je ne savais pas du tout quoi dire, le regard dans le vide jusqu'à ce que la voix de Mao me sorte de mes songes. " Pas très bien et toi? " Vaste résumé de mon état d'esprit qui pourrait se décrire par tellement de mots. Par contre je ne m'attendais pas à ce que James nous enferme chez lui, léger sourire. " Je crois que prendre la fuite est de famille. " Ce n'était pas forcément une attaque, mais une véritée, Mao semblait mal à l'aise et moi aussi et souvent dans ce genre de cas on préfère juste fuir pour éviter toute discussion, mais là ça n'allait clairement pas être possible, on allait devoir s'affronter, je sais que James ne nous laisserait pas le choix. Relevant le regard vers mon homme qui nous rejoignait me sentant coupable pour le stress qu'il accumulait en ce moment. Je venais prendre un morceau de fromage en levant les yeux au ciel après la remarque de Mao. " Tu devrais aussi manger Tonton, tu as besoin de récupérer des forces. Parfois il faut se forcer un peu. "S'il pensait qu'il allait s'en sortir aussi facilement, par contre je fus encore plus inquiet quand il tenta de se lever pour tout de suite se rasseoir, blanc comme un linge, je me retournais vers lui , mon regard qui allait entre James et Mao, l'inquiétude était bien. " Bon sang , tu ne peux pas accepter qu'on t'aide au lieu de te renfermer sur toi. Et tes messages là c'était quoi? Si tu cherchais à me faire peur c'est réussi. Car si j'ai fait cette crise c'est en partie de ta faute car tu ne me laisses pas t'aider, tu repousses les gens qui veuillent t'aider et ça me rend dingue. Je suis ton neveu, je pensais que tu me faisais assez confiance pour te confier à moi, mais je me suis trompé, j'ai cette impression que tu me fuis et ça fait mal. " Voilà je venais lui dire une partie de me penser, c'était rare que je me confie ainsi, d'habitude préférant garder le silence. Je me levais en allant regarder par la fenêtre cherchant à me calmer.




Une nouvelle vie s'offre à moi
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester
Âge : 54
Origines : Anglais
Occupation : Médecin-légiste
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney
Orientation sexuelle : Homosexuel
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Tango
Messages : 11321
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Carreau, Psychotic, Morphine, Attractive
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : James, Almarik, Démeter
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Fréquence de SMS : Tous les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 5 Nov - 12:05
Non…ma santé mentale n’était pas au beau fixe en ce moment. Entre Eoghan qui avait fait une crise d’angoisse et de colère alors que Mao était suicidaire, je ne savais plus comment me montrer à la hauteur. J’étais l’homme glacial, celui qui ne savait jamais trouver les bons mots, comment pouvais-je être la personne qui leur fallait pour apaiser leurs souffrances émotionnelles? « Mais bien sûr, prend moi pour un imbécile » Dis-je en lui saisissant le bras, ne lui laissant pas le choix d’entrer dans la demeure. J’étais surpris que mon vieux frère se soit vraiment pointé chez moi, mais heureux. S’il était ici, il ne risquerait pas de faire une connerie et c’était tout ce que je voulais. Il était hors de question que je le laisse mourir, hors de question que je laisse lui-même être l'auteur de son propre meurtre. Eoghan n'avait pas le droit de se blesser, Mao n'avait pas le droit de se tuer, c’était la nouvelle règle! Les laissant dans le salon alors que je préparais un encas et du thé parfumé au Whisky, je tentais de me convaincre que je n’allais pas m'effondrer devant leur détresse. Non, je ne devais pas me laisser aller, ils avaient besoin de soutient, même s’ils ne voulaient pas l'admettre. Était-ce paranoïaque d’armer le système de sécurité afin de verrouiller toutes les portes et fenêtres? Peut-être, mais je savais que les deux hommes tenteraient de fuir lorsque la conversation deviendrait trop dérangeante. 




Mon retour dans le salon fut marqué par la tension. De toute évidence, oncle et neveu auraient besoin d’avoir une bonne conversation dans un futur très proche. Déposant le plateau au centre de la table, les invitant implicitement à se servir. Si Eoghan décidé de se montrer obéissant en prenant un morceau de fromage, Mao décide des nouveau de faire sa tête dure. « Tu vas manger sinon, je te mets sous traitement intraveineuse MAOLEACHLAINN » Menaçais-je alors que mon cher et tendre tentait lui d'user se raison. Seulement, rien à faire, Mao était vraiment décidé à partir. J’étais sur le point de lui ordonner de s’asseoir de nouveau, mais la pâleur extrême ainsi que son état d’épuisement avancé eurent raison de l’entêté de vieillard.  Mon inquiétude augmenta d'un cran, surtout lorsque Eoghan commença à s’énerver contre son oncle. Il était encore faible de sa crise, se mettre dans cet état n’était pas bon pour lui. Encore debout, j'ai lentement marché bien direction du piano. « Ça suffit! On dirait deux gamins boudeur et entêté qui cherchent à avoir raison! Vous vous rendez compte à quel point vous me faites mal en vous mettant dans cet état et en refusant de l’aide , en vous éloignant de moi? Ça suffit! » Sifflais-je avant de sortir les pivoine rose d’un immense vase, de me tourner et de leur balancer l’eau glaciale des fleurs en pleins visage, me foutant de ruiner mon canapé hors de prix par ce geste. « Phiseag, tu reviens ici et Mao, tu mange! » Un élancement douloureux égratigna mon cœur, constant rappel de ma condition cardiaque qui laissait à désiré,  mais j’étais tellement furieux que j’ai occulté cet appel au calme que réclamait mon corps. « Vous vous rendez compte que vous vous détruisez au moins? Que vous ME détruisez ? Toi par ton isolation et toi par ton refus de me laisser t’aider » murmurais-je tristement en revenant vers eux. « Je veux vous aider et je VAIS vous aider, mais je ne suis qu’un homme …laissez-moi une chance » Suppliais-je doucement en déposant le vase vide à côté du plateau repas que j’avais préparé.


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Essai-jaman



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. •
(c) Miss Pie

Mao B-C Sweeney-Keohane
Mao B-C Sweeney-Keohane
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15595-mao-b-c-sweeney-keohane-o-johnny-depp https://www.disjointedsocieties.com/t15707-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15709-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t15710-mao-sweeney-keohane https://www.disjointedsocieties.com/t16233-ma-o-l-e-a-c-h-l-a-i-n-n-o-v-n-i-on-e-a-r-t-h
Surnom : Mao, Maolea, le fou, l'illuminé, l'ovni.
Âge : 53
Origines : Irlandais & Écossais.
Occupation : Tatoueur, propriétaire d'un Irish Pub.
Lieu de résidence : Le Queens.
A New York depuis : L'année 2005.
Situation Amoureuse : Marié avec Almarik, la 8 ème merveille du monde.
Orientation sexuelle : Polyamoureux et pansexuel totalement assumé.
« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !". Je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c'est vous ! Et quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants, avec votre bonne conscience, au regard de Dieu, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'inconscients, que n'en aura jamais le désespéré qui a pris des armes, pour essayer de sortir de son désespoir. » Abbé Pierre.
« Croyez en vos rêves, ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. »
Martin Luther King.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
  • LGBT+
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Casper.
Messages : 15521
Faceclaim : Johnny f*ckinck seksy Depp.
Crédits : Avatar : .casper / Gif : JohnnyDepp_gif /
Inscription : 05/06/2019
Multicomptes : Lotta, la blonde.
Nombre de mots par RP : Je m'adapte.
Fréquence de RP : Plusieurs fois par semaine.
Fréquence de SMS : Tout les jours.
Ticket to Heaven
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Administrateur ✧
(#) Jeu 7 Nov - 14:08
Il est affalé dans le canapé Mao, à côté de son neveu. Il essaye de paraître civilisé et poli, même si au fond de lui, il est en miette et détruit. Rongé par la dépression et l’inquiétude. La fuite est une histoire de famille, apparemment. L'oncle conseil à son neveu de manger, mais le jeune homme lui retourne le conseil. "Je n'ai pas faim gamin...", qu'il lui avoue, avec une voix un peu fataliste. Il veut partir, Mao, il se lève dans cette optique, mais un minuscule malaise lui fait rapidement changer d'avis et il se rassoit finalement. Des menaces s'en suivent, celles de Eoghan, rapidement suivit par celles de James. Les deux haussent la voix, de toute évidence. Mao les regarde, ils sont sortit de leur gonds, mais le neveu n'est pas en reste, il a ses tords aussi, apparemment. L'irlandais suit James des yeux, il sursaute, en se prenant le jet d'eau du vase. Un grand silence s'ensuit, Mao ne sait pas quoi dire. Ils sont à cran, les deux amoureux. Il baisse la tète penaud, le tatoueur. Il est conscient qu'il cause du soucis a ses proche, avec sa dépression. "Pardon... Je vais faire des efforts...", qu'il murmure, en regardant ses pieds, honteux, bien décider à vouloir reprendre du poil de la bête.

@Eoghan Sweeney @James M. Lester


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor 3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tenor
_____________________________________

Pour information, je suis en ralentissement au niveau des rps,
en revanche, je suis disponible à 100 % pour l'administration de DS.
Désolé de faire patienter mes partenaires et merci ! Love sur vous heaart
Eoghan Sweeney Lester
Eoghan Sweeney Lester
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11529-eoghan-sweeney-feat-rocky-whittle https://www.disjointedsocieties.com/t10527-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t10528-eoghan-sweeney https://www.disjointedsocieties.com/t11025-eoghan-sweeney
Surnom : phiseag par james ou encore eogh
Âge : 34
Origines : irlandais
Occupation : patron d'une salle de sport
Lieu de résidence : uc
A New York depuis : uc
Situation Amoureuse : marié à James Lester
Orientation sexuelle : bi
uc
uc
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Giphy
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : maddy
Messages : 11745
Faceclaim : Ricky Whittle
Crédits : uc
Inscription : 02/03/2019
Multicomptes : uc
Nombre de mots par RP : entre 500 et 1500
Fréquence de RP : Tout les 2 jours
Fréquence de SMS : tout les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modérateur ✧
(#) Ven 8 Nov - 6:17
C'était si rare que je me sent aussi mal surtout moralement ne sachant plus où donner de la tête. Si je pouvais tout faire pour oublier cette douleur, ne plus avoir autant mal de cette manière. J'avais cette impression de ne plus avoir la force pour combattre et pourtant, je devais le faire. Que se soit pour James cet homme que j'aimais plus que tout et surtout pour Mao qui était au plus mal. J'avais cette impression de ne plus avoir la force pour combattre et pourtant, je devais le faire. J'allais devoir être fort pour eux aussi, ils avaient besoin de moi normalement, j'étais le plus fort , étant ancien militaire,je devais renfermer toutes ses émotions. Je finissais par suivre James jusqu'à la caserne et surprise Mao était là, qui semblait vouloir s'enfuir, mais je crois qu'aucun de nous ne pouvait tenir tête à James ce soir, c'était lui qui avait les rennes. Assis dans le canapé , James nous apportait de quoi manger et je venais piocher des petits morceaux de fromage même si je n'avais pas très faim, mais fallait se forcer, ce que je faisais mais pas Mao. Je levais les yeux au ciel par contre j'étais choqué quand James commença à s'énerver, cette menace et entendre le prénom entier de mon oncle, alors là le choc. Et en plus de tenir tête à propos du repas, il se sentait encore plus mal une fois debout, non c'était trop, je venais crier contre lui, m'énerver se qui n'était clairement pas bon, je n'avais plus de force pour ça. Puis James s'emporta à nouveau, ses paroles m'atteignaient le cœur,je devais vraiment me calmer. Je me retournais me rapprochant de Mao, mais d'un coup on recevait de l'eau , James avait oser nous balancer l'eau du vase à fleur. Je restais sans bouger sous le choc. Ok, là, je crois qu'on avait vraiment été trop loin, je venais me rasseoir près de Mao en baissant le regard attrapant un fromage. " Pardon. " Je prenais une grande respiration en attrapant la tasse de thé, un délice , il fallait qu'on reprenne nos forces, on en avait vraiment besoin et tous les trois, on était épuisé moralement. Petit moment de silence avant de reprendre. " Sweety, ce qui se passe entre nous est nouveau et tu ne connais pas encore mon caractère. Mais je suis comme ça, à toujours me renfermer sur moi-même. Et ce n'est pas à cause du manque de confiance non, mais j'ai toujours été comme ça, tu peux demander à Mao. Je ne le fais pas pour vous faire du mal. Et j'essaye de combattre ce défaut. Mais dernièrement, se battre est devenu compliqué. Je suis désolé d'être comme ça. " Je reprenais mon souffle en tournant le visage vers Mao. " Par contre tonton, ce qui me fait du mal c'est cet éloignement entre nous, car j'ai besoin de toi plus que tu ne le crois. J'ai souvent cette impression d'être vu comme le vilain canard de la famille. Mais ton regard, ton avis est ce qui a de plus important pour moi. Et te voir ainsi, ne pas pouvoir t'aider ou sans savoir quoi faire, bah ça me fait du mal. Tu peux m'en vouloir, mais laisses James t'aider. " Venant baisser mon regard ensuite, épuisé par tant de révélations.



Une nouvelle vie s'offre à moi
James Lester Sweeney
James Lester Sweeney
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : Lester
Âge : 54
Origines : Anglais
Occupation : Médecin-légiste
Lieu de résidence : Immense maison dans le Queens, perdu dans la forêt et isolée de tous
A New York depuis : 34 ans
Situation Amoureuse : Marié à Eoghan Sweeney
Orientation sexuelle : Homosexuel
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 98ffaa1eae1ee5df2ce6e61ab1563a9d
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Tumblr_inline_mstnnoRMla1qz4rgp
  • Aucune association
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Tango
Messages : 11321
Faceclaim : Mads Mikkelsen
Crédits : Carreau, Psychotic, Morphine, Attractive
Inscription : 06/09/2019
Multicomptes : James, Almarik, Démeter
Nombre de mots par RP : entre 200 et 2000
Fréquence de RP : Ça dépend de l'inspiration, mais un peu tous les jours
Fréquence de SMS : Tous les jours
Keep Talking
3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) HVmgDqjG_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Sam 9 Nov - 13:11
Je pouvais supporter bien des choses, endurer bien des misères, mais la détresses de Mao en même temps que celle d’Eoghan, c’était trop lourd pour mes épaules. Ces deux hommes étaient les plus importants pour moi et les voir dans cet état était plus dommageable pour moi qu'un millier de coup de poignard dans le cœur. Le regard vide et terne de Mao, la posture prostrée d’Eoghan…comment étais-je sensé être à la hauteur? Je me sentais déjà indigne de l’amour qu'ils me portaient normalement, mais en ce moment,  je leur prouvais qu'ils avaient tort d’ainsi m’affectionner. J’étais vulnérable à leur douleur et tellement paralysé à l’idée de les perdre tous les deux…c’était horrible. Ce soir, ils avaient failli disparaître tous les deux, de façon différentes et j'avais été incapable d’être présent. Dans le fond, j’étais égoïste et je le savais. Je pensais à moi avant leurs blessures, à moi alors qu’ils souffraient. Je leur en voulais de venir faire éclater la mince bulle de savon qui tenait notre monde ensemble. Les voir souffrir me faisait souffrir….Et j’étais incapable de supporter le poids de leur douleur.




Balancer l’eau glaciale que contenait un immense vase pour qu'ils cessent de vouloir fuir ft instinctif. Entre Mao qui voulait absolument quitter la Caserne et Eoghan qui voulait verbaliser son angoisse de façon passive-agressive, je ne savais plus où me mettre. J’étais perdu et ce vase avait été la seule solution que j’avais trouvé pour les induire au calme. « Ne t’excuse pas Mao, mais arrête de repousser l’aide qu’on tente de t'apporter. Tu es la personne la plus importante au monde pour tellement de gens, accepte notre aide » Tentais-je de lui dire doucement alors que le silence s’étirait entre nous. Silence brisé par Eoghan qui commença à m’expliquer que s’éloigner et fuir faisait partie de sa personnalité avant de supplier Mao d'accepter son aide. « Que vous le vouliez ou non, nous sommes une famille, pour le meilleur et pour le pire. Vous ne pouvez pas fuir comme ça et croire que je peux aller bien derrière. Je comprends votre peine, votre tristesse, votre désespoir et votre douleur, mais…je suis seul pour lutter contre vos démons, laissez-moi au moins la chance de vous aider sans continuellement me repousser » Demandais-je d'une voix tellement douce qu’elle semblait méconnaissable à ma propre oreille. 




Lentement, je me suis assis en soupirant doucement et j’ai regardé les deux hommes les plus important à mes yeux. « Ce n’est qu'un mauvais moment à passer, ça ira mieux dans quelques temps, mais si on s'éloigne aujourd’hui j’ai peur qu'on ne soit plus capable…de…Je ne sais pas…se retrouver » Avouais-je en jouant machinalement avec ma chevalière familiale, sans oser les regarder. C’était ce qui me terrifiant le plus, c’était ce qui m’empêchait de respirer adéquatement.


3 p'tits chats, 3 p'tits chats, 3 p'tits chats chats chats ♫ (Eoghan&James&Mao) Essai-jaman



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•Dans leurs derniers moments la plupart des gens révèlent qui ils sont réellement. •
(c) Miss Pie

Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum