AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

-31%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 watts – 12000 BTU)
449 € 649 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 16 Oct - 16:32
T'as commandé Coréen avant de partir du bureau, la commande doit arriver dans quelques secondes. C'est pour ça que tu ranges tes affaires, tu évites de regarder autour de toi pour voir s'il regarde ce que tu fais. Tu es juste impatiente de partir pour retrouver Keenan et parler avec lui. T'es bien avec lui. Il est gentil avec toi et ça te fais du bien, clairement. La commande arrive, tu remercies le coursier tout en tendant des billets pour payer. La main prend le sac de nourriture en coinçant ton sac à main sur ton épaule. Tu es enfin prête et tu pars assez rapidement. tu te détends une fois dans l'ascenseur. T'es un peu plus à l'aise, tu viens de plus en plus dans ces bureaux une boule dans le ventre, tendue au possible parce que rien est simple. Léger soupire qui traverse tes lèvres alors que tu te diriges vers Central Park, en avance comme souvent. t'as l'habitude de l'être de toute manière. Tu te places sur un banc avant de prendre ton téléphone espérant que Keenan n'avait pas annulé tout ça. C'est peut-être idiot, mais t'as pas envie de retourner dans ton bureau avec une déception. ton coeur ne le supporterait pas surtout de sa part à lui. Il est important pour toi. Un des seuls amis sur qui tu peux compter depuis des années. celui qui t'écoutes et qui t'aide sans cesse.

@Keenan Gallagher c'est nul jme rattraperai just the way you are → Brysnan 1213081277 heaart
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 18 Oct - 15:18
Les dernières semaines ont été mouvementées. Entre Saoirse et son déménagement, la rencontre avec son petit ami, le voyage avec Su qui avait grandement besoin d'un ami ou encore le lancement de divers événements qui lui prenaient beaucoup de temps, le Gallagher peinait à s'offrir un peu de temps de répit. C'était peut-être pas plus mal, ça lui permettait de ne pas trop penser, remuer les souvenirs, ceux qui font mal et qui nous minent le moral. Les choses allaient tranquillement se tasser et bientôt sa vie reprendrait son court...du moins il l'espérait. Parce que ces retrouvailles à Central Park le stressaient. Keenan était heureux à l'idée de revoir son amie, ça faisait bien trop longtemps à son goût qu'ils ne s'étaient pas vu. Le soucis, c'est ce qu'il pouvait bien ressentir quand il la voyait. Il connaissait ce sentiment, c'était certes, différent des autres fois, mais c'était là, en lui, et ça ne demandait qu'à sortir quand lui faisait tout pour l'en empêcher. Ce sentiment, c'est celui qui nous pousse à vouloir toujours faire plus pour l'autre, comme s'arrêter chez un fleuriste pour acheter un bouquet en se disant que c'est juste pour faire plaisir quand en fait il s'agit de plus que ça. Ce sentiment, c'est aussi celui qui fait que l'on sourit bien plus que ce que l'on imagine quand on voit cette personne arriver au loin ou encore celui qui fait qu'on sent son cœur s'accélérer quand notre regard croise celui de l'autre. Ce sentiment c'est aussi celui qui nous donne envie de toujours être auprès de cette personne, et qu'à la moindre occasion on fait en sorte de la sentir là, tout près, contre nous. Le bouquet de fleurs, le sourire jusqu'aux oreilles ou encore cette étreinte qu'il lui offre dès lorsqu'il arrive à son niveau n'ont rien d'étonnants d'extérieur parce que lorsqu'on le connaît, on sait que Keenan est une crème et qu'il a toujours le cœur sur la main. Il mettra ça sur le dos du temps qui s'est écoulé et de sa profonde amitié pour elle, parce qu'il n'y a que ça qui le rassure et que la vérité est trop difficile à accepter.

@Bryséis Kamprad just the way you are → Brysnan 3751872206
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 20 Oct - 17:37
Manger avec Keenan va te faire du bien, tu n’en doutes pas une seule seconde. La seule peur que tu ressens à l’heure actuelle c’est une annulation de sa part. Tu ne veux pas retourner au bureau avec son sac rempli de nourriture. Tu ne veux pas sentir le regard de ton père presque moqueur sur ta propre personne. Tu te sens bien loin de ce bureau qui est une vraie source de problème pour toi en ce moment. Depuis que ton père avait eu la merveilleuse idée de t’isoler du monde pendant une semaine. Ce serait mentir de dire que tu n’avais pas peur qu’il recommence quelque chose comme cela. T’as détestée cette semaine. T’as inquiétée tout le monde, tu n’es définitivement pas douée pour les rassurer. Atticus est au courant de la nouvelle. Il est au courant de ce que t’as été capable de lui dire et tu repenses à sa colère, ce qu’il a recommandé. Tu secoues doucement la tête quand tu vois le brun venir vers toi. Le sourire se fait grand et sincère. T’es heureuse de le voir. Cette amitié est très importante pour toi. T’as toujours pu parler de tout et de rien avec lui. T’as toujours eu une épaule sur laquelle te poser quand tu avais le cœur brisé, quand tu étais juste triste. Il a une place importante dans ta vie. Sauf que t’es loin de te douter de ce qu’il est capable de ressentir envers toi. Est-ce que dans le fond, ça te ferait plaisir de le savoir ? Peut-être. Tu ne sais pas exactement ce que cela voulait dire aimer quelqu’un. T’as toujours eu des déceptions dans ta vie. Keenan est venu avec un bouquet et son attention est belle. Son attention te touche au plus profond de toi. Tu le prends avant de finir dans ses bras un instant et tu fermes les yeux profitant de l’étreinte. Je suis vraiment contente de te voir, ça faisait longtemps. Tu te détaches de lui pour regarder son visage et de reprendre. Merci pour le bouquet, il est très beau, mais tu n’étais pas obligé tu sais ?

@Keenan Gallagher
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 22 Oct - 14:58
Le plaisir de la retrouver se fait ressentir, son sourire ne cesse d'illuminer son visage et ne parlons pas de ses yeux qui pétillent. Il ne comptait plus le nombre de jours qui s'étaient écoulés sans qu'ils ne se voient, parce qu'avec le temps Keenan avait comprit que la vie d'adulte c'était ça. Entre le travail, les activités de chacun, difficile de toujours trouver du temps pour tout organiser et surtout pour quelqu'un comme lui qui privilégiait le travail avant le reste, juste pour ne pas trop penser, juste pour ne pas se laisser submergé par les souvenirs. Et puis il y avait ce petit stress des retrouvailles, parce qu'il savait qu'il allait réellement savoir ce qu'il en était de ses sentiments lorsqu'il la retrouverait. Mais, avant d'y réfléchir ou d'en prendre conscience même, il profitait de l'instant présent. « Je suis quasi sûr que ton bureau manque cruellement de couleurs alors pour casser ce côté trop sérieux, je me suis dit que quelques fleurs pouvaient arranger ça. » Enfin bon, c'était peut-être une façon aussi de montrer qu'il y avait quelqu'un dans sa vie qui avait ce genre d'attention à son égard. Ou bien juste un moyen de faire en sorte qu'elle pense à lui chaque fois que ses yeux se poseront sur ce bouquet. Autrement dit, c'était stupide, mais ce qui l'était d'autant plus c'était de se mentir à soi-même. « Alors, qu'est ce que tu nous a commandé ? Ça sent super bon » Il ignore combien de temps ils auront devant eux pour prendre le temps de discuter mais ce qu'il sait au moins, c'est qu'elle a sûrement besoin de prendre l'air et c'est le moment idéal pour ça.  

@Bryséis Kamprad
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 1 Nov - 23:42
Keenan est sûrement l’ami homme que t’as depuis le plus longtemps. Tu as toujours pu parler de tout et de rien avec lui. C’est ce genre de chose qui te fait du bien. Surtout avec lui. Il est d’une grande écoute et tu essayes d’avoir la même attitude avec lui. Les choses ont été compliquées en ce moment, tu n’as jamais eu le temps pour le revoir, et il te manquait. Forcément. Alors tu as sauté sur l’occasion pour le voir. Pour passer un peu de temps avec lui. Avec les dernières épreuves de ta vie, ça ne peut que te faire du bien, non ? Tu as besoin d’oublier le regard de ton père sur toi. Tu as besoin d’oublier cette histoire qui est dingue. Tu as besoin d’oublier la colère d’Atticus envers toi. Le sourire est grand quand il arrive. Tu le prends dans tes bras un instant avant de poser de nouveau les yeux sur le bouquet. Son attention te touche. Le cœur bat un peu plus vite. C’est ce genre d’attention qui fait en sorte qu’il a une place spéciale dans ta vie. Vraiment très spéciale. Tu n’as que trop raison et je le poserais sur mon bureau avec grand plaisir. Dans une place où il sera constamment dans mon champ de vision. Il sera comme un réconfort pour elle, un moyen de vivre avec la présence de son père non loin de toi. Une présence dont tu as besoin surtout en ce moment. Pour une fois depuis très longtemps, tu ne fais pas semblant de sourire. Et tu ne le perds pas. Il est sincère. Keenan rend tout sincère de toute manière. Coréen, tu as déjà goûté ? Tu espérais que non. Tu espérais pouvoir lui faire découvrir quelque chose. J’espère juste que tu aimes manger un peu épicé.. Sinon, je peux commander autre chose. Ca ne te dérange pas. Et c’est pas un problème de dépense, clairement pas avec toi et il le sait. Tu n’en profites pas généralement, mais tu ne veux pas qu’il se force et tu ne veux pas qu’il te quitte non plus. Alors peut-être qu’inconsciemment t’es prête à tout pour qu’il reste.

@Keenan Gallagher
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 4 Nov - 18:27
Le sourire ne cesse de s'éterniser sur le visage du jeune homme, outre le fait qu'il est heureux de revoir son amie, il doit avouer que cette escapade le temps d'une pause repas lui fait du bien. Son boulot le passionne et il ne s'en lasse pas mais il doit admettre qu'il ne sort presque jamais, qu'il ne fait presque jamais rien à l'extérieur de son travail. Parfois, se déconnecter et se rattacher à la réalité fait du bien. Et comme à son habitude il saute sur l'occasion pour la taquiner, rire un peu, parce qu'il est comme ça le Gallagher. Il ne rate jamais une occasion de rendre l'atmosphère toujours plus détendue. « Depuis le temps qu'on se connaît tu devrais savoir que j'ai toujours raison. Tu m'enverras une photo des fleurs sur ton bureau. » Parce que là encore, cette simple photo sera la preuve que ses pensées sont occupées par sa présence et c'est toujours plaisant de savoir que quelqu'un pense à nous. De son côté, il n'a cessé de penser à elle dernièrement, malheureusement cela n'était pas juste source de joie. Il s'est beaucoup posé de questions et a finit par chasser tout ça de sa tête, parce qu'il stressait bien trop à l'idée de découvrir ce qui habitait réellement son cœur. « J'ai jamais goûté ça, je ne savais pas qu'on pouvait trouver ça ici. » répondit Keenan au sujet de ce repas. Ce serait une découverte pour lui. La hâte se faisait ressentir, ses papilles n'étaient pas les seules à se réveiller, bientôt son ventre se mêla à tout ça. Il s'installa alors sur le banc de façon plus confortable. « Comment tu as découvert ça ? Ça me fait penser qu'il faudrait que je t'emmène dîner dans ce resto que j'ai découvert il y a peu de temps. Je pense que tu aimerais l'ambiance. D'ailleurs... » Son inquiète le reprend quand il observe la jeune femme en face de lui. Il se remémore leur échange par messages. Et là c'est le moment où la main vient trouver la barbiche de quelques jours, où ses doigts jouent quelque peu avec comme lorsqu'il hésite, lorsqu'il doute, lorsqu'il ne sait comment aborder un certain sujet. « ..Je n'ai pas envie de casser l'ambiance et si tu n'as pas envie de parler de ce qui te tracasse, tu es libre de garder ça pour toi, je veux juste que tu me dises si j'ai de réelles raisons de m'inquiéter ou non. » Si elle a besoin d'aide, s'il peut l'aider, lui ou quelqu'un autour de lui même. C'est plus fort que lui, prendre soin des autres, s'inquiéter pour eux. A-t-elle idée de ce qu'il serait capable de faire pour elle ? Lui-même l'ignore et pourrait être surpris.

@Bryséis Katzenberg
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 9 Nov - 10:35
Tu te sens soulagée d’être avec lui, de ne pas être seule surtout en ce moment. La solitude pèse et est inquiétante quand on sait ce que tu as pu vivre il y a quelques jours de ça. Tu en veux énormément à ton père. Il te fait peur à présent et devoir bosser avec lui, ce n’est pas simple. Mais ce moment avec Keenan est ce qu’il te faut. Pas de prise de tête. Des sourires. De la bonne humeur. De la bonne entente. Le jeune homme a toujours été là pour toi. Toujours une oreille pour t’écouter. Une épaule sur laquelle tu pouvais te poser quand ça n’allait pas. Pourtant tu ne t’es jamais posé de question sur ce que tu pouvais ou non ressentir pour lui. Il est une présence réconfortante que tu ne veux pas perdre malgré tout. Le sourire est toujours en coin alors que la tête bouge de haut en bas. Je le ferais dès que possible pour que tu puisses voir que tu rends ce bureau beaucoup moins froid qu’il ne peut l’être. Et surtout que ce bouquet de fleur sera ce qui te réconfortera, qui te donnera un peu plus confiance et te rassurera quand tu seras dans ton bureau. Tu auras toujours une pensée pour lui. Tu sauras que malgré tout ce qu’il se passe autour de toi quelqu’un sera là pour te protéger – tout comme Atticus, mais Keenan c’est quelque chose de différent. Tu le sais. Tu lui montres ce que t’as pris à manger, il ne connait pas et veut goûter. Parfait. T’es contente dans le fond de lui faire découvrir quelque chose parce qu’entre vous, c’est toujours un vrai échange. On trouve de tout à New-York. Petit sourire au coin des lèvres alors que tu lui tends les plats que t’as choisis pour lui. Tu espères que cela va lui plaire, tu connais légèrement ses goûts, mais pas la totalité. C’est une amie qui m’a fait connaître et j’ai réellement apprécié malgré que ma préférence reste la nourriture française. Les épaules se haussent doucement. Et tu sais que je suis disponible n’importe quand pour toi. La langue glisse sur tes lèvres alors que tu commences à manger. Le jeune homme continue de prendre la parole et tu avales doucement. Tu sais ce qu’il va dire, ce qu’il veut savoir et t’es incapable de lui mentir. Incapable de lui cacher que la peur est omniprésente dans ta vie actuellement. Que l’inquiétude est grande aussi et que tu ne sais pas quoi faire pour te sortir de tout ça. T’as besoin d’aide. C’est une évidence, mais tu ne veux pas que quiconque ai des soucis à cause de toi. Je…Mon père m’a coupé du monde pendant une semaine.. Il ne m’a pas fait de mal ou quoi, mais il a fait en sorte que je puisse communiquer personne.. parce que j’ai appris de mauvaises choses sur lui.. des choses qu’il ne veut pas qu’on sache.. Tu le regardes pas, tu ne veux pas qu’il découvre la peur qui te ronge. Tu joues avec la nourriture devant toi avant de reprendre. Je voulais en savoir plus sur la mort de mon petit frère.. Je n’imaginais pas que j’allais découvrir tout ça.. La tête se relève alors que la main se pose sur un de ses bras. Promets-moi de garder tout ça pour toi et de pas essayer de t’en mêler d’une manière ou d’une autre.. Je veux pas qu’il t’arrive quelque chose par ma faute.. Tu le souhaites pour personne ça. C’est tes soucis après tout.

@Keenan Gallagher
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 19 Nov - 12:54
La curiosité, sa plus grande qualité autant que son plus grand défaut. C'est grâce à cette curiosité qu'il repère de nouveaux talents, qu'il les met sous les feux des projecteurs, qu'il parvient à mener à bien les missions qui lui sont confiées dans son travail. Cette curiosité, c'est aussi celle qui va le pousser à découvrir de nouvelles choses, des cultures, des paysages, qui nourrit cette soif de découverte et cette envie de  nouveauté. Mais cette curiosité est aussi celle qui le poussera très certainement à sa perte un jour parce qu'il pouvait parfois fourrer son nez dans des affaires qui ne le regardaient pas ou parce que, mélangée au besoin de protéger les personnes qu'il aime, il pouvait s'attirer des ennuis. L'attention et la protection, deux éléments faisant partit de lui, de sa vie, traits de caractère ou bien tout simplement des gènes refilés par sa famille, parfait cocktail définissant à la perfection le jeune homme. Le mélange entre cette curiosité, cette attention et le besoin de protéger son entourage le poussait à avoir cette discussion avec la jeune femme. Les yeux passant de cette boite d'où sortait une bonne odeur réveillant ses papilles aux yeux fuyants de la demoiselle. Ses sourcils se fronçant au fur et à mesure du récit« Attends... » Il n'est pas sûr de bien comprendre pourtant tout est très clair mais, dérangé par les propos de la jeune femme il ne peut s'empêcher de réagir. « Il t'as retenu une semaine, t'étais où et qu'est ce qui s'est passé pendant cette semaine ? Il t'as menacé de quelque chose ou alors il a voulu discuter avec toi ? Pourquoi il t'as retenu comme ça ? Tu me promets qu'il n'a pas levé la main sur toi ? » Le coeur s'emballe, l'homme à peur, peur d'apprendre qu'une personne a osé faire du mal à son amie et les nerfs s'y mêlent. Il se tend quelque peu le Gallagher, parce qu'il n'aime pas ce qu'il entend. Il n'aime pas l'idée de devoir rester à sa place, parce que même si ces affaires sont des affaires de famille, la simple idée d'imaginer Bryséis en danger ou devant affronter ça seule lui déplaît. Quant à la promesse, il n'a pas besoin de lui dire qu'il gardera ça pour lui, elle sait qu'elle peut lui faire confiance, cette histoire restera entre eux, rien qu'entre eux et en un regard il tente de lui faire comprendre. Pour autant il est incapable de lui dire qu'il ne s'en mêlera pas. « Est ce que tu es en danger ? Et qu'est ce que tu as découvert ? » Parce qu'il est trop tard, le regard de la jeune femme suffit à le convaincre qu'il ne peut rester là, les bras croisés et même s'il n'ira jamais voir cet homme, qu'il ne mettra pas son nez dans cette histoire en faisant de quelconques recherches par exemple, il pourra néanmoins suivre tout ça, veiller sur elle, prendre le temps de l'écouter quand elle en aura besoin. Le reste, on verra. Mais il guettera, quoi qu'il arrive.

@Bryséis Katzenberg
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 4 Déc - 13:13
La peur est sa plus grande amie en ce moment. C’est n’importe quoi d’avoir peur de son propre père et pourtant c’est ce que tu ressens. C’est pour ça que t’as préféré voir Keenan ailleurs que dans ton bureau, tu savais ce qu’il allait te demander. La même chose que tout les autres et lui tu ne mens pas. Tu lui offres la vérité sur un plateau d’argent parce que tu le fais toujours avec Keenan. Il est celui qui t’écoute quand ça ne va pas comme aujourd’hui. La fourchette joue avec la nourriture qui se trouve dans la boite en plastique devant tes yeux, tu as faim et pas faim en même temps. Habitude. Les troubles alimentaires sont toujours présents dans ta vie, tu devais changer ça, mais tu n’en a aucunement envie. Tu dois rester parfaite. Tu te trouves pas assez bien. T’es qu’une enfant dans un corps de femme. Les mots sortent de ta bouche pour lui confier ce que t’as pu vivre, la main se pose sur son bras pour lui demander de ne rien dire. Parce que tu ne peux pas accepter que les choses tombent sur lui. Ou sur une autre personne en fait. « Où, j’en sais rien. On était pas à New-York, plus à la campagne ou quelque chose comme ça. Il n’as pas levé la main sur moi, t’as ma parole Keenan. Il a juste… beaucoup parlé. » Il a essayé de se justifier, mais pour toi c’est impossible de se justifier de ce que t’as pu apprendre. Ton père était lié au gang qui a pu faire du mal à ton petit frère, c’est insensé. Tu sais, dans le fond de tes tripes qu’il est le responsable de tout ça. Qu’il est responsable du fait que plus rien ne marche dans votre famille. Les choses ont changés depuis la disparition de ton petit ange et jamais plus, votre famille ne serait comme avant. Tu secoues doucement la tête avant de prendre la parole doucement. « Je ne peux pas te raconter ça, je ne peux pas me permettre de te mettre en danger en connaissant toutes ces histoires. » C’est dangereux Keenan. Plus que tu ne l’aurais cru. Plus que n’importe qui aurait cru. « Et je ne sais pas pour le danger, je pense que c’est un peu le cas. Mais je veux croire qu’il ne sera jamais capable de lever la main sur moi ou de me faire du mal. » L’enfant à de l’espoir. L’enfant espère encore que son père n’est pas qu’un foutu monstre alors que tu en a la preuve depuis des mois. Depuis l’entrée d’Atticus dans ta vie. « Je ne voulais pas gâcher ton repas avec tout ça. »

@Keenan Gallagher
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum