AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 7 Oct - 21:54
Je voulais le défoncer. Lui et son ego de merde. Lui et sa possessivité obsessionnelle. Parce qu'il m'avait bien amoché ce connard. La douleur traversait mon corps à chacun de mes pas difficiles. Une main sur les côtes, je me laissais tomber sur le lit, sans prendre la peine d'enlever mes chaussures, laissant le sang frais tâcher les draps. « Putain » que je murmurais en soulevant le haut pour voir les dégâts. Il m'avait pas loupé, plusieurs hématomes et sûrement des côtes cassées. Connard de frère psychopathe. Serrant les dents, je me levais pour balancer mon haut avec le linge sale, faisant ensuite couler l'eau du robinet, histoire de me mouiller un peu le visage et me laver la bouche du sang qui avait coulé de mes lèvres. Une haine immense bouillonnait dans mes entrailles, envahissait tout mon être, dominait mon esprit. Mais ma raison savait que j'avais pas intérêt à en parler à Livia. C'était son frère après tout. Pas son ex, ni son cousin, ni son pote. Son frère putain. Et elle tenait à lui, son cœur trop pur voyant encore et toujours ses bons côtés. Je pouvais pas lui avouer et voir son visage se déformer sous le coup de la peine. Ouais, il allait falloir que j'invente un mensonge. Un truc qui tenait la route. Mais, surtout, que je laisse pas ma rage guider mes actions et mes paroles. « Fait chier ! » que je gueulais, envoyant mon poing valser dans le miroir de la salle de bains, brisant la glace et lacérant ma chair. Si ça avait pu être la tête de Renzo, j'aurais été au paradis.

@Livia Lucchese heaart
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 8 Oct - 15:57
Tu l’attendais avec une impatience difficilement contenue. Tu rêvais déjà de ses mains sur ton corps et de ses baisers sur chaque parcelle de ta peau nue et douce, parsemée de frissons que lui seul provoque. Nerfs qui s’électrisent à son contact, tu cherchais encore à t’expliquer l’effet qu’il avait sur tout ton être. Il t’avait fait prisonnière, coeur, corps et âme; sorcier qui t’a ensorcelée sans que tu ne résistes au sort. En prévision de la soirée, tu avais mis beaucoup d’efforts à le recevoir : douche, séance de rasage minutieuse, une touche de parfum et… tes plus beaux morceaux de lingerie, rien que pour monsieur. Impossible de te résister. L’heure défilait sur ton téléphone, d’abord très lentement, puis comme si le temps s’était arrêté. L’attente de l’arrivée du rouquin te semblait une éternité. Doigts qui pianotent sur ton téléphone et panique qui s’empare de toi. Bar, alcool, jolies femmes. Ce silence, cette absence, étaient-ils justifiés par la rencontre avec une belle grande blonde? Pour en avoir le coeur net, c’est le coeur battant que tu revêts une paire de pantalons et un large chandail pour sauter dans la voiture qui t’emmènera directement chez le jeune homme. À ton grand étonnement, la porte n’est pas verrouillée. Toi qui croyais que tu rencontrerais un peu plus de résistance… Sans gêne, tu pénètres dans l’appartement : « Ilhan ? » Tu l’interpelles, mais pas de réponse. T’a-t-il entendue arriver? Un faible halo de lumière t’attire dans la chambre, où tu te diriges d’un pas ferme. En entrant, la scène qui se dévoile à tes yeux fait instantanément disparaître la jalousie qui avait commencé à naître avant de quitter ton appartement. « Ilhan ! Mio dio! Qu’est-ce qui s’est passé? Regarde ton visage... » Tu remarques les ecchymoses qui prennent déjà naissance sur son visage meurtri, le sang encore frais sur ses jointures, et les morceaux de vitre qui s’étalent au sol.

@Ilhan Eastwood
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 8 Oct - 19:42
La hargne est là, elle est présente dans chaque parcelle de mon corps. Mes mains tremblent sous le coup de la douleur et l'adrénaline. S'il avait pas été ton frère, Livia, je l'aurais envoyé six pieds sous terre. Sans aucune hésitation, sans aucun regrets. Cette glace brisée n'est rien comparée à mon ego meurtri. Chaque coup subi dans cette rue sombre me revient en mémoire. Mon impuissance, ma soumission, tout ça me fout la gerbe. Et le pire, c'est que tu vas pas tarder à arriver, à me voir dans cet état. Comme une bête qu'il a tenté de dompter sans réussir. Une bête qui s'est débattue sans pouvoir rendre les coups. Mais, surtout, une bête qui va devoir protéger son bourreau. Parce que je suis tombé sous le charme de sa petite sœur. Sous ton charme. Alors, lorsque tu me regardes comme ça, me demandant ce qui s'est passé, j'ai juste envie de fuir. Pourtant je me retiens, je reste devant toi. Je me redresse, je tente de contenir cette haine qui monte en moi. « Rien » que je dis, contractant la mâchoire. « Il s'est rien passé ». Un mensonge beaucoup trop répété dans mon esprit. Des mots qui sonnent faux, creux. Je suis pris dans un brouillard, Livia. J'sais pas quoi faire, quoi dire, tout est confus. Car je sais que je vais devoir revoir ton frère un jour ou l'autre et, à ce moment là, arriverais-je à contenir toute ma rage ? A ranger mes poings tremblant dans mes poches ? Sûrement pas. Puis tu le choisiras lui, parce que c'est ton frère. Et que je suis juste le mec que t'as baisé. « Pourquoi t'es venue ? T'avais l'air plutôt énervée par messages ». Changeons de sujets car sinon les reproches vont fuser. Même si je veux pas passer ma colère sur toi. Mais ton cœur pur doit le savoir, les bêtes ne se contrôlent pas.

@Livia Lucchese
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 8 Oct - 22:53
Sa paupière enflée recouvre presqu'entièrement son oeil, sa lèvre supérieure est fendue, du sang séché décorant la naissance de sa barbe. Des éclats de vitre jonchent le sol, entourant ses pieds et d'autres ont atterri dans le lavabo. Rien. Il s'est rien passé. Et avec ça, il s'attend à ce que tu le crois? « Apprends à mieux mentir, et on verra si j'te crois la prochaine fois. » Tu t'approches, prenant garde à ne pas marcher sur la vitre, tes doigts se posent doucement sur son visage pour examiner l'ampleur et la gravité des blessures. Ton geste lui attire une grimace, et tu pousses un soupir avant d'ouvrir les armoires à la recherche d'une serviette et tu repars en direction de la cuisine pour dénicher un grand bol que tu remplis d'eau fraîche. Sans répondre à sa question, tu rétorques en revenant de la cuisine : « J'ai bien fait de venir, pas vrai? » Ce n'était pas le moment de lui partager tes craintes et ta jalousie momentanée. Tu lui lances un regard sévère, attrapant sa main sans faire de pression sur ses doigts, pour qu'il t'accompagne vers son lit. « Assieds-toi là, Ilh. » Non-négociable. Ton air et le timbre de ta voix indiquent que tu ne plaisantes pas. Un fois assis, tu trempes la serviette dans l'eau et la tord pour éponger le sang séché qui recouvre le visage du rouquin. Ce n'est pas la première fois que tu fais ça... tu sais comment t'y prendre.

@Ilhan Eastwood
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 9 Oct - 20:54
Apprends à mieux mentir. Si tu savais Livia. Si tu savais que le mensonge était un don chez moi. Si tu connaissais le nombre de femmes à qui j'ai vendu monts et merveilles, à qui j'ai arraché les ailes, tu dirais pas ça. Tu te méfierai de ce que tout je te dis. A tort. Parce qu'à toi j'arrivais pas à dire autre chose que la vérité. Pourtant ce soir je le devais. Fallait que je te regarde dans les yeux, et que je prétende que toute cette haine n'était pas pour Renzo. Que je ravale ma fierté, ce que je n'avais fait que pour une seule femme. Pour la première que j'avais aimé et qui n'avait que prétendu ressentir la même chose. Et si l'histoire se répétait ? Et si je m'étais fait défoncer pour rien ? Peut-être que tu finirais par choisir un autre mec, quelqu'un que ton frère apprécierait. Quelqu'un qui aurait pas besoin que tu prennes soin de lui. « Réponds moi Livia, pourquoi t'es venue ? » que je demandais en me doutant la réponse. Mais en espérant avoir tort. Rassure moi, dis moi que t'étais pas là par manque de confiance, que je te manquais juste. « T'as pas l'air si surprise que ça » que je constatais tandis que tu nettoyais le sang séché. T'avais pas insisté sur les événements qui m'avaient foutu dans cet état. Est-ce que tu te doutais que je te mentirais ? Savais-tu à quel point ton frère était dangereux ? Pourtant tu restais avec lui. Tu le laissais mener ta vie. Tout contrôler. Et j'étais aussi devenu son pantin. « Tu me redemandes pas ce qui s'est passé ? » que j'insistais, la voix enroué, car je me rendais compte du mental que ça demandait de me battre pour toi. Mais, surtout, que j'étais prêt à livrer cette bataille. Et c'était ce qui me faisait le plus peur, être amoureux de toi au point de pas avoir envie de fuir.

@Livia Lucchese
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Sam 12 Oct - 5:43
S'il se sent capable de te mentir en pareil état, pourquoi ne pourrais-tu pas faire de même? Il n'y a pas que les hommes dans ta vie qui peuvent te servir de belles paroles teintées de mensonge en pensant s'en tirer. « Je voulais venir te péter la gueule pour m'avoir foutu un vent, mais il faut croire que quelqu'un est passé avant moi... » Un fin sourire. La réalité n'est pas à l'humour et pourtant, tu sens que c'est ce qu'il faut pour détendre l'atmosphère un minimum. Tu ne voulais pas lui révéler la motivation première de ta venue: la crainte qu'il t'ait délaissée pour une autre. Pourquoi n'arrivais-tu pas à chasser les doutes qui t'obsédaient? Pourtant, ces craintes n'étaient pas le reflet d'un manque de confiance en lui, au contraire. N'étaient-elles pas plutôt celui d'un manque de confiance en toi? « Je m'attendais à ce que quelque chose se soit passé pour que tu ne viennes pas me rejoindre. J'avais raison de croire à mon intuition, non? » Tu trempes de nouveau la serviette dans l'eau, histoire de la rincer du sang séché qui s'y était collé. « Je croyais qu'il ne s'était rien passé? » Tu savais qu'il ne te dirait pas la vérité, de toute manière. Qu'il tenterait au minimum de cacher certains détails. Tu trouvais que plusieurs coïncidences étranges en cette journée n'annonçaient rien de bon. « Où as-tu mal? »

@Ilhan Eastwood
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 14 Oct - 19:22
Des mensonges. Il n'y avait que ça entre toi et moi. A quel moment on s'est mis à ne plus pouvoir se dire la vérité Livia ? Ton frère me faisait du mal, mais ton manque de confiance m'achevait. Mon état t'inquiétait. Pourtant on disait rien, laissant nos inquiétudes flotter dans l'air. Avais-tu peur de ma réaction ? Cherchais tu à te venger ? J'savais pas. En cet instant là, je te comprenais plus, ne te reconnaissant même pas. Ta pureté avait disparu. « Pour t'avoir foutu un vent, très bien. » Les sourires étaient absents, la douleur les remplaçait. Celle des hématomes mais aussi celle de tes mensonges, des illusions que tu m'avais offertes. Tu t'étais présentée sous la forme d'un ange, sans me dire qu'un démon te gardait en cage. Et il était trop tard que je l'ai su. Je m'étais laissé tabassé, hébété par ce que tu pouvais me donner en échange, avant de découvrir qu'une partie de toi était comme lui. Sournoise. Peut-être que c'était la colère qui parlait, ou la rancoeur. Toujours était-il que, quand tu mentionnais l'intuition, je grimaçais, ne répondant rien. Contenant mon venin. « Je croyais que ton intuition te disait qu'un truc s'était passé ? » que je rétorquais à ta deuxième question, ironique. Pour la première fois, tu me voyais enragé, blessé. J'avais érigé mes défenses pour éviter que tu me blesses encore plus. « J'ai mal à un endroit que tu ne peux pas guérir ». Pas au visage, pas à mon torse. Non, au cœur. Il était en miettes, et tu pouvais plus rien faire pour le recoller.

@Livia Lucchese
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
i got issues and one of them is how bad I need you (livhan) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 18 Oct - 19:30

Pourquoi ce silence? Pourquoi ces doutes qui planent et qui plombent l’ambiance? Pourquoi ces réticences qu’il montre à ton égard? Pourquoi est-il sur ces gardes, tendu et énervé de ta présence? Tant de questions que tu te poses en l’observant. Tu parais calme, pour lui montrer que ça ne t’affecte pas, tout ça. Pour avoir le dessus sur la situation. Tu n’es pas le centre du monde, Livia. « Détends-toi, Ilh. » Il n’avait pas capté le ton léger que tu avais arboré pour le taquiner. Tu n’aimais pas le voir dans cet état, lamentable, blessé et meurtri. Tu le laisses s’énerver, te répondre sur un ton sec et cinglant. T’as l’impression que ta venue a blessé son égo et sa fierté de mâle; il aurait préféré que tu ne le voies pas dans cet état, mais ça ne lui donne pas le droit de te traiter de la sorte. « Ilhan, tu vas me parler sur un autre ton, s’il te plaît? » Tu l’observes attentivement en silence, pousse un soupir, et dépose la serviette tachée de sang dans l’eau. Tu passes une jambe de chaque côté des siennes pour venir t’asseoir sur lui, face à lui. Une main caresse la peau de son visage du bout des doigts, en espérant pas trop lui faire mal et tu suis la trace de ses blessures. Tu embrasses sont front dans un geste marqué par une douceur infinie. « Je suis désolée. » Tu embrasses le bout de son nez, sur lequel tu avais effacé les traces de sang. « Parle-moi, Ilh. C’est tout ce que je te demande. Je m’inquiète pour toi... »

@Ilhan Eastwood
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 23 Oct - 18:56
T'avais raison, je devrais sûrement te parler sur un autre ton. Mais la colère grondait en moi, tellement puissante qu'elle en devenait impossible à ignorer. Alors c'était sur toi que je me défoulais. Toi qui semblais savoir que ton frère était derrière tout ça, toi qui doutais de moi, toi qui mentais. Toi que je pensais être mon salut. Et ta tendresse ne changeait rien à ma déception. Le fait est que t'avais douté de moi pendant que ton putain de frère me mettait sur la gueule. Regard mon visage éclaté Livia, regarde la douleur dans mes yeux et ose me mentir encore. Parce que rien ne me faisait plus mal que de te voir nier l'évidence. Les mains qui se posent sur ta taille et qui te forcent à te décaler, à côté de moi. Je voulais pas de ta pitié, des faux espoirs que tu pouvais m'offrir. « Alors je suis celui qui doit parler ? » Le corps qui se levait, la main qui frappait contre le mur, comme pour t'éviter les mots durs. « Tu me mens Livia, putain ! Tu m'fais pas confiance et tu agis comme si j'étais celui en tort, celui qui devait parler. Alors dis moi, de quoi je dois te parler ? Qu'est ce que je dois te dire ? A part que, pendant que tu doutais de moi, j'me faisais défoncer par une bande qui voulait rien d'autre que mon fric ?  Dis moi le mensonge que je dois te sortir, et je le ferais, si ça peut te permettre d'être honnête ! » Le ton qui s'élève, la colère qui hurle mais le cœur qui pense encore à toi. Parce que, même dans le pire des états, je voulais encore te protéger. De la tristesse, du désespoir et de ce frère qui te gardait dans une tour d'ivoire.

@Livia Lucchese
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum