AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
38% de réduction sur le Fire TV Stick, ...
Voir le deal
24.99 €

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 9 Nov - 11:49

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
 "T'es sérieux là ?" Dire que ses mots me blessent est un euphémisme. J'ai l'impression de me prendre une belle claque pour le coup. Quand j'ai découvert son départ, ça m'a fait mal, terriblement. J'ai tout fait pour le retrouver parce qu'il me manquait et que je ne voulais pas qu'il quitte ma vie. Qu'il me quitte. Je sais qu'il a un caractère difficile mais au fond, je suis partie du principe qu'il serait tout de même heureux de comprendre qu'il comptait pour moi. Je me suis trompée à parement. Et c'est franchement nul.
Je peux comprendre ses interrogations au sujet de Marleen. Je lui ai dit qu'elle est restée à New York et que je l'ai prévenu de mon arrivée au motel donc où était le problème ? Je continue de me laver tout en ayant cette conversation désagréable avec Tulio. Ce n'est pas de parler de Marleen qui me dérange, bien au contraire. C'est la façon qu'à Tulio de tout ramener constamment à ma sécurité et au fait que je fais des choses seule, sans un garde du corps constamment collé à mes basques. "Mais putain c'est bon ! Je ne suis pas allée dans un autre pays non plus ! Et si ça avait si dangereux que ça, elle m'aurait accompagnée." Je perds patience de devoir tout le temps justifier mes actes. Ce n'est pas moi qui ait voulu être protégée comme si j'étais une star, c'est mon père. Si ça ne tenait qu'à moi, je mènerais une vie bien plus simple. Sans tout ce cirque. "Elle te manque c'est ça ? C'est pour ça que tu me fais cette crise ?"
Bon j'avoue, je joue un peu avec mes atouts pour détourner la conversation. Je déteste me disputer et encore plus alors que je suis nue. Autant qu'il souffre un peu lui aussi. Ça marche puisqu'il finit par quitter la micro salle d'eau en grognant. J'en profite pour couper l'eau et sortir de la douche, entourant mon corps d'une serviette propre. "C'est toi qui n'est pas capable d'attendre que je me douche pour me bombarder de questions !" je déteste ne pas avoir le dernier mot et ça se sent. Mais il poursuit. Remettant cette question de sécurité sur le tapis. Je retourne dans la chambre et lui fais face, les mains sur les hanches. La serviette est courte et couvre très peu de peau. Mais vu son impatience, autant qu'on parle maintenant et que je m'habille ensuite.
"Oh et je peux savoir comment tu me protèges à des dizaines de kilomètres ? Un garde du corps est sensé être proche de sa cliente, non ?" Je soupire quand il recommence à parler de Marleen. Décidément, j'aurais peut-être dû l'emmener avec moi finalement. Elle l'aurait fait taire d'une manière ou d'une autre. "Appelle là et pose lui la question directement. Je ne peux pas parler pour elle." Je me rapproche et hausse une nouvelle fois le ton pour qu'il arrête de me faire enrager. "Elle sait pourquoi je suis là, si ! Et toi t'en as la moindre petite idée ?!" S'il reparle encore une fois de danger, sécurité ou de l'erreur monumentale que je suis en train de faire à traîner dans ce motel pourri avec lui, je l'étrangle ! "Est-ce que ça t'a traversé l'esprit que tu me manquais ?" Je pointe son torse du doigt, bien décidée à ce qu'il m'écoute jusqu'au bout cette fois.
"J'ai dit à Marleen que je l'aimais et je suis sincère. Mais il se trouve que j'en aime un autre." Je sais que ça n'a aucun sens, pourtant c'est la vérité, pure et dure. J'en ai marre de me cacher. De faire comme si mes sentiments n'existaient pas. Je me suis voilée la face trop longtemps. Il est temps d'assumer et de faire en sorte de trouver la meilleure solution pour nous trois. Mais pour ça, encore faut-il que Tulio soit partant. "C'est toi espèce d'idiot ! Je suis amoureuse de toi depuis des semaines et j'arrive pas à gérer tout ça. Surtout quand tu pars loin de moi comme un voleur." Ma voix est soudain rauque, submergée d'émotions. J'essaye de maintenir le regard mais je sens mes yeux s'humidifier. Je n'ai pas envie d'être rejetée. Ni par lui ni par Marleen. J'ai envie qu'on s'aime tous les trois. Qu'on trouve une solution viable sur le long terme. Mais avant d'arriver à ce stade, je dois connaître son opinion à ce sujet. Est-ce que j'en demande trop ? Je me suis peut-être fait des idées. J'entends mon coeur marteler dans ma poitrine dans l'attente de sa réaction. J'ai l'impression que les secondes s'éternisent et ça me tue de ne pas savoir.
(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 7 Déc - 9:40

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Si ça devient n'importe quoi ? Ouais carrément, à tel point que je suis petit à petit en train de perdre le fil de cette discussion. Puis, il faut bien avouer que la tenue de Siena n'arrange rien... sérieusement, comment avoir une discussion sérieuse quand son interlocutrice est à poil en train de tranquillement prendre une douche ? On est d'accord, c'est tout simplement impossible et encore moins quand on sait à quel point je peux être faible devant le corps de cette fille. Alors ouais même si ça ne me ressemble pas vraiment, je préfère laisser cet échange de côté et trouver refuge dans l'autre partie de la chambre ou la tentation sera certainement moins forte. Enfin ça c'est surtout ce que je pense, puisqu'en réalité, une fois assis sur ce lit, je me rends bien vite compte que les envies sont toujours bien présente. Une chance que ce ne soit pas le cas chez Siena, puisque sans ça, nous serions sûrement déjà en train de nous envoyer en l'air contre la porte. Non, la petite italienne de son côté n'a visiblement pas envie de me sauter dessus, mais plutôt de me balancer des reproches au sujet de mon départ. Une envie que je comprends très bien, puisque j'ai eu exactement le même comportement lorsqu'elle est entrée dans cette pièce. Un comportement qui ne va d'ailleurs pas tarder à revenir, puisque la belle ne semble visiblement pas comprendre que si j'ai pris mes distances, c'est uniquement pour la protéger. « Je suis plus ton garde du corps ! C'est Marleen qui à pris le relais et je pense que c'est bien mieux comme ça. Elle a sûrement moins de saloperies caché dans ses bagages que moi... » Pour le coup, je ne prends pas énormément de risque en balançant ça... même si la jeune hispanique n'est pas une sainte, elle n'a sûrement pas le même passif que moi et par conséquent, pas autant d’ennemis. « Et non j'ai pas besoin de lui passer un coup de fil, puisque de toute façon même si j'avais raison, tu refuserais d'avoir tort... » Et après on va dire que c'est moi la tête de mule...

Installé sur le lit, me voilà donc en train d'écouter le speech de la jeune héritière, laissant par la même occasion l'envie de lui sauter dessus s'éloigner petit à petit. Il faut dire que la discussion n'aide plus vraiment à avoir ce genre d'envies et heureusement dans un sens, puisqu'à ce moment précis, ça n'apporterait rien de bon. Sauf peut-être recevoir le gifle et enfin voir la petite brune quitter cette pièce pour retourner chez elle. Mais, même si j'ai envie de la protéger, je n'ai pas pour autant envie de la foutre en rogne et terminer la nuit avec une marque rouge sur la tronche. Alors plutôt que prendre le risque, je me contente d'observer la demoiselle, tout en profitant du bien être que je ressens grâce à l'utilisation des cachets qui font enfin disparaître cette vilaine douleur. Des cachets qui pourraient presque me donner des hallucinations, puisque Siena est tout simplement en train d'avouer que je lui manque. Pire encore, elle va plus loin en m'annonçant qu'elle est amoureuse de moi. Une révélation qui me laisse sans voix alors qu'il y a encore quelques instants j'étais prêt à balancer quelques conneries pour provoquer encore un peu plus la jeune femme. Non, la je n'arrive tout simplement plus à parler... mon regard ne se détache pas non plus de cette fille alors que dans ma tête, c'est un bordel sans nom... Comment cette relation a pu prendre une direction aussi extreme ? Il n'y a encore pas si longtemps, cette fille ne voulait plus me voir. Elle n'avait même plus envie que je garde un œil sur elle ! Et maintenant... merde... il en faut beaucoup pour me surprendre mais j'avoue que pour cette fois, Siena a très bien réussi son coup. « Ce qui me surprend le plus, c'est d'être un idiot à tes yeux ! » Ouais, j'esquive maladroitement le sujet en utilisant l'humour mais, je sais très bien que cette fois ça ne va pas me sauver. Alors lentement, je glisse ma main sur le poignet de la jeune femme et attire cette dernière jusqu'à moi. « C'est vraiment ce que tu voulais dire ? Ou tu viens de t'emporter et tu regrettes déjà cette déclaration ? » Moi en tout cas, je ne sais absolument pas comment régir... non pas parce que Siena ne représente rien pour moi...... mais plutôt parce que je n'aurais jamais penser qu'une femme allait à nouveau me faire cet effet et cette découverte me terrifie...  


(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Déc - 6:51

 
nouveau départ
Siena & Tulio

 

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
Je savais que cette discussion n'allait pas être simple. Vu nos caractères respectifs, parler sérieusement revient à prendre énormément de risques. Je ne pouvais pas le laisser fuir New York et plus précisément me fuir moi. Je voulais avoir cette conversation depuis un moment mais ses problèmes avec son MC, ses blessures puis son départ précipité m'ont un peu compliqué la tâche.
J'imagine que dans cette chambre miteuse, il ne peut pas vraiment s'échapper. Il n'a pas intérêt. Quoi qu'il dise, il ne pourra pas me faire changer d'avis. Je compte lui dire tout ce que j'ai sur le coeur. Je fronce une nouvelle fois les sourcils quand il m'annonce ne plus être mon garde du corps. Cette réponse me met hors de moi. "Pardon ?! Et qui l'a décidé ? Toi ?" Qu'il suggère que je suis plus en sécurité avec Marleen prouve bien qu'il est complètement à côté de la plaque. Déjà il n'y a aucune menace imminente qui plane sur ma tête. Et ensuite, si je veux avoir deux bodyguards, personne ne peut m'en empêcher bon sang ! "T'es gonflé de me foutre ton passé sous le nez quand ça t'arrange. Ça n'a jamais été frein jusque là. Qu'est-ce que se passe hein ? Tu as peur ?" Je le provoque volontairement pour le faire réagir. J'en ai marre de ses faux semblants, de ses sous-entendus et des secrets. Je suis venue pour mettre carte sur table avec lui. Pas pour jouer à celui qui casserait le plus les couilles à l'autre. Je préfère pas répondre quand il me traite de tête de mule. A part lui gueuler dessus, ça nous avancera à rien.
Il a prit les pilules que je lui ai amené. Peut-être qu'après ça, il sera un peu plus enclin à discuter plutôt qu'à me mettre dans tous mes états. Je prends le taureau par les cornes et je lui avoue ce que je suis venue lui dire. A savoir mes sentiments pour lui. Ce n'est pas exactement comme ça que je pensais lui dire tout ça mais je suis obligée de profiter qu'il ferme sa bouche pour utiliser la brèche. Mais ça n'empêche pas l'émotion de me submerger. Je l'insulte encore une fois pour faire diversion et ne pas me montrer vulnérable. Je soupire quand il garde juste cette partie de ma déclaration pour me la renvoyer dans la figure. Je ferme même les yeux et baisse la tête, soudain crevée. Entre le voyage, l'inquiétude et cette prise de bec, j'étais lessivée. Je croise son regard quand il me saisit le poignet pour me tirer à lui. J'obtempère sans un mot, écoutant attentivement sa question. Il n'est plus question de tirer dans les pattes de l'autre ou de jouer au plus têtu. Juste de se montrer sincère. Je pose ma main sur sa joue barbue et reste plongée dans son regard sombre. "Tu crois franchement que j'aurais fait tous ces efforts pour te retrouver si je n'étais pas sincère ?" Je suis prête à me répéter si c'est tout ce qu'il lui faut pour me croire. Mais avant, j'ai bien trop envie de lui dire autre chose. "J'ai jamais été plus sûre de ma vie Tulio. Et t'es vraiment un idiot si tu t'en es pas rendu compte." J'imagine qu'il va lui falloir un moment pour digérer mes mots. Surtout s'il n'avait rien vu venir. Pour autant, j'ai bien l'intention de lui prouver que je suis sincère et que je ne veux pas le perdre. Jamais.
(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 20 Déc - 15:19

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Pour un type qui déteste les surprises, me voilà dans une situation assez délicate. Tout d'abord, Siena qui fait son apparition alors que je pensais être hors de portée de son radar... et maintenant, la voilà qui me fait une déclaration et ça, le plus naturellement du monde. Pour le coup, mon quota de surprises est clairement à son maximum. Tout ce bordel pourrait presque me faire paniquer ! Heureusement, je suis encore capable de prendre sur moi. Du moins, un minimum, juste pour que la conversation puisse se poursuivre et que les craintes ne me pousse pas à quitter cette pièce, abandonnant encore une fois la demoiselle qui est venue me rendre visite. « T'es bien du genre à faire autant d'efforts pour me retrouver, juste pour m'insulter alors je suis en droit de me poser la question. » Répondis-je une première fois en essayant de masquer un sourire. Avant que mes mains ne commencent à se balader lentement le long de ses cuisses, l'une remontant même jusque dans son dos. Un moyen pour moi de m'assurer que la belle ne va pas essayer de fuir ? C'est possible oui mais ça, je ne vais jamais l'avouer. A la place, j'écoute ses nouvelles paroles et bien entendu, j'essaie de faire le ménage dans ma tête. Parce que ouais, si à l'extérieur j'essaie de garder le contrôle. A l'intérieur, c'est le gros bordel et je ne sais absolument pas comment gérer cette nouvelle. « Et Marleen dans tout ça ? Elle est au courant ? Elle a pas son mot à dire ? » Oui, une nouvelle fois j'utilise la carte de la belle hispanique pour essayer de gagner du temps. Mais au final, est-ce que ça a vraiment m'être utile ? En voyant le visage de l'italienne je dirais que non mais après tout, je serais idiot de ne pas tenter ma chance. Tout comme j'ai été idiot de prendre la fuite et ça aussi, je m'en rends compte petit à petit, même si je suis trop fier pour l'avouer. « Tu passes ton temps à répéter que je suis un idiot... a un moment, il faut bien que j'endosse ce rôle non ? » Tête légèrement penché, je continue de fixer mon interlocutrice, tandis que ma main passe un instant sur sa joue, avant de descendre jusqu'à son épaule. « En réalité... je sais pas vraiment quoi répondre à tout ça... je m'attendais pas à ce genre de révélations... encore moins avec le retour de Marleen dans ta vie. » Reste à espérer que la demoiselle ne prenne pas mal cette remarque... « Si je comprends bien... c'est une autre méthode pour me faire comprendre que je dois rentrer avec toi au penthouse ? » Tout comme Siena, voilà que ma main vient retrouver sa joue, lui offrant même quelques caresses à l'aide de mon pouce. Avant que mes lèvres ne se rapprochent des siennes sans pour autant les toucher. « Tu sais que tu pourrais regretter cette demande ? Je suis du genre insupportable comme mec et bien souvent on ne cherche pas à me faire revenir quand j'ai pris la décision de mettre les voiles. » Cette fois, mes lèvres se pressent sur les siennes, tandis que ma main abandonne sa joue pour venir se loger derrière sa tête, agrippant légèrement sa crinière brune, pendant que je fais basculer la belle pour l'obliger à s'allonger sur le lit ou plutôt sur cette chose qui aimerait avoir ce nom...  


(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 6 Jan - 9:30

 
nouveau départ
Siena & Tulio

 

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
J'ai fini par comprendre les réactions de Tulio au fil des mois. Il préfère fuir dès que les émotions entrent en jeu. J'imagine que c'est pour ça qu'il a quitté New York en hâte, sans un regard en arrière. Est-ce que ça fait de lui un lâche ? Pas forcément. Il a juste peur de ce que ça représente. C'est dommage qu'il n'ait pas pris le temps de m'en parler. A moi ou à Marleen d'ailleurs. On forme pourtant une équipe. Je refuse qu'il en soit autrement. Je suis prête à me battre pour lui faire comprendre ça. Et qu'il ne fasse pas deux fois la même erreur. "Arrête Tulio. Tu sais bien que je ne mens pas." Les jeux, les faux semblants. C'est fini. Il est temps d'avoir cette conversation sérieuse. Elle concerne notre avenir après tout. Il est important d'en discuter et d'en comprendre les termes. Le plus dur n'est pas encore fait. Ce n'était déjà pas simple de lui avouer mes sentiments comme ça, entre deux reproches. Mais c'est ce qui va suivre qui va être le plus compliqué.
Qu'il remette Marleen au centre de la conversation le prouve bien d'ailleurs. Aucun de nous ne doit oublier que nous sommes trois dans l'histoire. Contrairement aux "couples" classiques. "Bien sûr que si. Je lui ai dit que j'avais des sentiments pour toi. Et que le meilleur moyen de trouver une solution, c'est ensemble. Tous les trois. D'où ma venue pour te ramener." J'omets volontairement le fait qu'elle n'était pas enchantée à l'idée de me partager. Je peux comprendre sa crainte, j'aimerais qu'elle n'ait pas à s'inquiéter mais je suis aussi perdue qu'elle. Je n'ai jamais voulu tomber amoureuse de deux personnes en même temps. Je ne savais même pas que c'était possible bon sang !
Je souris à sa remarque suivante, plus que véridique. "Fais moi confiance, ce rôle te va à ravir." Ce n'est pas une insulte, juste une vérité. Il est tellement obnubilé par ses craintes et son refus de ressentir quoi que ce soit, qu'il en oublie qu'il fait souffrir d'autres personnes. Marleen et moi, en l’occurrence.
"Je sais que tout ça est dingue. J'en ai bien conscience, crois moi ! Mais j'ai besoin de vous deux. C'est la seule chose dont je suis sûre pour le moment." J'ai besoin de son contact. J'apprécie qu'il devient tactile avec moi et que ses mains se baladent sur mon corps, tout en restant relativement chastes. Ma main, elle, ne quitte pas sa joue. Il se trouve à ma hauteur, j'en profite donc pour ne pas quitter son regard. Il rapproche mon visage du sien, j'entrouvre les lèvres, invitation muette à ce qu'il ne s'arrête pas là. Je grogne quand il se remet à parler, pour en plus se dépeindre péjorativement, pour changer. "Arrête, tais toi. Je t'aime, tu n'as pas entendu ? Comme tu es." Enfin, il m'embrasse et me fais basculer sur le matelas. Le lit se met à grincer à chaque mouvement. Je doute qu'il supporte beaucoup d'activités mais pour l'heure ça m'est totalement égal. J'approfondis le baiser, ma langue se met à jouer avec la sienne et j'attire son corps contre le mien. J'en oublie sa blessure, il saura m'arrêter si jamais la douleur est trop forte. Puis avec un peu de chance, les antalgiques font déjà effet. Ce qui m'importe c'est de l'avoir contre moi. Juste ça.

(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 6 Jan - 11:54

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Dire qu'il y a encore quelques semaines j'avais en tête de remplir ce job de surveillance juste pour me faire un peu de fric en plus d'aider une connaissance. Et maintenant ? Maintenant me voilà dans une situation que je pourrais décrire comme merdique. Non pas parce que tout ce bordel ne me plaît pas mais bien au contraire... si la situation est merdique, c'est justement parce que cette histoire me plaît en plus de bien sûr me coller des migraines parce que je ne sais absolument pas comment en sortir. Mais est-ce qu'il y a vraiment un moyen de s'en sortir d'ailleurs ? Est-ce qu'il y a une phrase spéciale qui peut faciliter les choses ? Une action à réaliser pour revenir en arrière et éviter ce piège ? Possible mais pour l'instant je suis plutôt en train d'accepter cette situation et de me laisser bouffer par ce piège qui risque bien de me mener à ma perte. Après tout, n'est-ce pas ce que je cherche depuis le début ? Pendant longtemps j'ai pris des risques, j'ai joué avec le feu dans l'espoir de me brûler et d'enfin tirer un trait sur cette vie. Malheureusement, la grande faucheuse n'a jamais eu envie de me rendre visite... alors peut-être qu'encore une fois, j'essaie de m'attirer des ennuies. J'essaie de jouer avec les mauvaises personnes dans l'espoir d'enfin arriver à mes fins. Ou alors c'est bien plus profond que ça et comme bien souvent je me cherche des excuses pour essayer de simplifier les choses. Et des excuses, j'en balance justement des tonnes à mon invités du soir et comme souvent, cette dernière les ignorent, bien décidée à me faire avouer que je n'ai pas envie de rester dans cette chambre miteuse. « Dingue c'est bien le mot ouais... » Soupirai-je contre les lèvres de la jeune femme. Avant de faire basculer cette dernière de façon à la bloquer contre le lit. « Et si... j'ai très bien entendu. » Murmurai-je entre deux baisers, ignorant par la même occasion la pointe de douleur qui vient de faire son apparition aux niveau de mes côtes.  


(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 6 Jan - 12:47

 
nouveau départ
Siena & Tulio

 

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
Il est encore trop tôt pour espérer trouver une solution à notre situation peu commune. Du moment que Tulio accepte de rentrer au penthouse avec moi, j'estime avoir fait un grand pas en avant. Il n'a pas répondu à mon "je t'aime" et franchement, pour l'heure je m'en moque. Je lui laisse le temps de digérer mon aveu et en comprendre les retombées. Je sais d'avance que ce ne sera pas simple, l'avenir promet de nombreuses disputes et incertitudes. Tout ce dont je suis sûre, c'est que je ne veux plus être séparée ni de Marleen, ni de lui. Je ferais en sorte de leur prouver autant de fois qu'il le faudra.
A choisir, je préférerais plier bagages de suite et rentrer à New York. Je n'ai pas confiance en ce motel et encore moins en la literie plus que datée du lit. Mais une fois que Tulio pose ses lèvres sur les miennes, j'oublie toutes mes inquiétudes. Je me retrouve allongée sur le lit, à lui dire encore une fois que je l'aime et il m'assure avoir bien entendu, me faisant sourire de plus belle.
Les baisers reprennent, plus vivaces cette fois. Je l'attire à moi, je colle mon corps contre le sien. Les poils de son torse me chatouille le haut du décolleté, là où la serviette est encore accrochée. Je l'entends se débattre avec son jean mais je suis trop occupée à l'embrasser et à apprécier la ferveur du moment pour m'en formaliser. Tout ce que je sais, c'est qu'il se positionne entre mes cuisses. La serviette couvre à présent mon ventre et mes seins.

(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 14 Jan - 6:39

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

 


(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 14 Jan - 8:07

 
nouveau départ
Siena & Tulio

 

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
J'espère sincèrement avoir réussi à convaincre Tulio de ma sincérité et qu'il va rentrer avec moi au penthouse. Marleen nous y attend et nous devons encore avoir une conversation tous les trois à ce sujet. Je ne tolérerais aucun refus de sa part. Si d'un côté ma meilleure amie a accepté de faire des concessions et est même prête à me partager avec lui, je veux qu'il en soit de même pour lui. Normalement, un homme ne devrait pas avoir trop de problème à l'idée d'avoir deux femmes rien que pour lui. Mais Tulio a un caractère tellement particulier que je ne préfère pas donner de réponse hâtive.




(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum