AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

-28%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus – 13000 BTU/H
394 € 549 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 3 Oct - 15:29

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Un vieux poste de télévision, un lit qui doit être encore plus ancien et une table qui devrait se casser la gueule si je prends appuis dessus. Y'a pas à dire, le contraste avec le penthouse est violent. Mais il est malgré tout obligatoire si je souhaite me faire discret pendant quelques temps et par la même occasion, ne pas attirer d'ennuis à Siena. Je ne compte d'ailleurs plus le nombres de messages que cette dernière ma envoyée depuis plusieurs jours déjà. Signe que la miss n'a eu aucun mal à découvrir le mot que j'ai pris soin de lui laisser avant de mettre les voiles. Non, partir de cette façon ça ne me ressemble pas mais en même temps, est-ce que j'avais d'autres choix ? Celui de rester n'était tout simplement pas le bon et même si je suis beaucoup plus imposant que cette petite italienne, je sais très bien qu'elle aurait tout fait pour m'empêcher de filer. Alors ouais, ma façon de faire est merdique je suis d'accord et j'en ai même pas honte d'ailleurs. Mais elle était aussi la seule à être véritablement efficace. Pour le plus grand malheur de la petite brunette qui à l'heure actuelle doit être en train de me maudire en voyant que je ne cherche même pas à répondre à ses messages. Ou alors elle s'envoie en l'air avec Marleen pour oublier. Hum... ouais ça aussi c'est assez crédible comme idée. J'espère même que c'est ce qui est en train de se passer, puisqu'une partie de jambes en l'air avec la jeune hispanique se révèle être une occupation bien plus intéressante que celle de me rechercher à travers les rues de la ville. Surtout pour me retrouver dans un motel miteux ou je risque d'attraper une saloperie si j'y traîne trop longtemps. Sérieusement, même les coins perdus de Colombie sont moins crade que cet endroit ! Le bon côté reste qu'ici je suis tranquille et que personne ne devrait débarquer en pleine nuit pour essayer de me descendre. Le point négatif, l'absence de chaînes intéressantes, ce qui m'oblige à regarder les mêmes conneries à la télévision. Sauf quand par moment la douleur de ma blessure décide de venir me faire un petit coucou. C'est d'ailleurs dans ce genre de moment que je regrette le plus de ne plus traîner au penthouse. Là-bas, j'avais la chance d'avoir pas mal de cachets. Des trucs assez costaud pour rapidement calmer mes douleurs. Maintenant j'ai juste quelques médocs à la con qui au final ne sont pas vraiment efficaces... y'a pas à dire, les choses sont vraiment compliqués depuis la fin du MC et la perte de mes contacts...

Balayant ces pensées à la con de ma tête. J'avale finalement une longue gorgée de bière et m'installe un peu plus confortablement dans le lit. Récupérant ensuite la télécommande pour changer une première fois de chaîne, puis une seconde fois... Au final, je vais zapper pendant plusieurs minutes, m'attardant plus longuement sur certains programmes avant de laisser tomber et m'arrêter sur une chaîne d'info qui comme toujours n'annonce aucune bonnes nouvelles.


(c) DΛNDELION



@Siena Marino
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 3 Oct - 15:58

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
Depuis que j'ai trouvé son mot, je fais tout mon possible pour le retrouver. J'ai peur pour lui, peur qu'il fasse une connerie en représailles ou juste comme ça, parce qu'il en a marre. Je ne sais pas ce qui lui est passé derrière la tête pour faire ça et j'ai bien l'intention de le lui demander en face. Chaque message que je lui ai envoyé reste sans réponse. Comme s'il cherche volontairement à m'éloigner. Et ça me rend dingue. Marleen subit les conséquences de mon inquiétude. Je n'arrête pas de penser à lui et à ce qui peut potentiellement lui arriver s'il ne fait pas gaffe. Il a quand même été attaqué bon sang ! Il est blessé et maintenant il est seul. Putain je donnerais tout pour le retrouver et être à ses côtés.
J'ai fini par accepter l'aide de ma meilleure amie dans les recherches. Elle a fait appel à un contact flic pour localiser le portable de Tulio. Il n'est pas allé loin, il est juste aux limites de la ville, dans ce qui semble être un motel. J'ai pris quelques affaires rapidement ainsi que du nécessaire de soin, au cas où il faudrait s'occuper de ses plaies. Je n'ai pas oublié les antidouleurs, contrairement à lui lors de sa fuite. Je laisse Marleen derrière moi cette fois. J'ai besoin de me retrouver seule face à Tulio. Une discussion s'impose pour déterminer si oui ou non, je reviendrais seule au penthouse pour la retrouver. Maintenant que je suis sûre qu'elle ne me quittera plus, j'ai besoin de faire le point sur ce qui se passe entre Tulio et moi.
La conversation, ce n'est pas son fort et avec ce qui s'est passé avec son MC, je peux comprendre qu'il se retranche sur lui même. Mais je refuse qu'il me repousse pour me protéger ou pour je ne sais quelle raison ridicule. J'ai besoin de lui à mes côtés moi, j'ai eu cette révélation en découvrant son mot. J'ai cru que mon coeur se brisait une nouvelle fois. Comme lors du départ de Marleen. Je refuse que ça se reproduise. Cette fois je ferais tout pour l'empêcher.
Je me gare sur le parking du dit motel et grimace en voyant l'état du lieu. Comme planque c'est parfait. C'est vieux, c'est défraichi et ça ne respecte plus aucune norme d'hygiène. Je me rends à l'accueil et demande la chambre de mon géant. Je dois allonger quelques billets pour avoir une réponse mais ça m'est égal. Du moment que je le retrouve. Je frappe deux violents coups de poins contre la porte de sa chambre. Si on peut appeler ça une chambre.
"Tulio ! C'est moi, Siena. Je sais que t'es là. Ouvre s'il te plaît." Je me doute qu'il ne va pas être heureux de me voir, sinon il m'aurait donné de ses nouvelles plus tôt. Mais je n'abandonnerai pas. S'il le faut, je retournerai à l'accueil pour demander un double des clés. J'espère ne pas devoir en arriver là cependant. J'espère qu'il m'ouvre et qu'on puisse l'avoir, cette fameuse discussion.

(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 7 Oct - 18:51

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Installé sur le lit enfin si je peux vraiment donner ce nom à ce truc... il ne me faut qu'une poignée de minutes pour commencer à fermer les yeux. La nuit ayant été difficile à cause de cette foutu douleur, je ne cherche absolument pas à retenir mon sommeil maintenant que la douleur n'est plus présente. Malheureusement, pour une fois que la blessure me laisse tranquille, c'est autre chose qui intervient pour m'empêcher de fermer les yeux. Autre chose ou plutôt une autre personne si je devais être plus précis. Puisque ce sont des coups contre la porte qui me font ouvrir les yeux et par la même occasion attraper le flingue qui se trouve sur la table de nuit. Pointant ce dernier vers la porte, je garde le silence jusqu'à entendre une voix familière. Siena... bordel mais qu'est-ce qu'elle fout ici ? Pendant un court instant, l'idée de faire le mort me traverse l'esprit. Mais bien vite, j'oublie celle-ci et quitte le lit dans un grognement, ne souhaitant pas laisser la brune traîner seule dans un quartier aussi merdique plus longtemps. D'un pas lourd, je me rapproche de la porte, glissant par la même occasion mon flingue à la ceinture. Avant de jeter un coup d'oeil rapide par le judas. D'un mouvement rapide, je recouvre alors l'arme de mon t-shirt et déverrouille enfin la porte, posant immédiatement mon regard sur celle qui est venue me rendre visite. « Qu'est-ce que tu fous ici ? » Ok, y'a plus sympa comme accueil mais en même temps c'est vrai, qu'est-ce qu'elle vient faire ici ? Et toute seule en plus ! Pourquoi Marleen n'est pas à ses côtés pour assurer sa protection ? C'est encore une prise de tête entre les deux qui à poussée l'italienne à venir jusqu'ici en solitaire ? Hum... voilà que je commence à dérailler et c'est clairement un coup de chance si j'arrive à tenir ma langue alors que des tonnes de questions se baladent dans ma tête. A la place, je m'écarte légèrement de la porte pour permettre à Siena d'entrer. Fermant ensuite derrière elle, non sans prendre le temps de m'assurer que personnes n'est en train de s'approcher.

« Pourquoi Marleen n'est pas avec toi ? T'as envie d'avoir des problèmes en traînant ici toute seule ? » Sourcils froncés, je fixe la belle pendant plusieurs longues secondes. Avant de finalement détourner le regard et marcher jusqu'au lit où je pose mes fesses. « Je peux savoir comment t'as fait pour me retrouver ? » Ouais, cette fille a plus d'un tour dans son sac c'est certains. Mais ce qui ne me rassure pas. C'est que si Siena a pu me retrouver aussi facilement, d'autres personnes en sont capables aussi... « Si tu voulais visiter mon nouveau chez moi, t'aurais pu attendre un peu... me laisser le temps de ranger et faire quelques travaux. » Je plaisante bien sûr et au regard de Siena, je comprends sans problème que de son côté elle n'a pas envie de rire. Si elle est ici, c'est très certainement à cause du mot que j'ai pu lui laisser et bien entendu, je peux la comprendre... à sa place, j'aurais sûrement réagi de la même façon. Mais, je ne suis pas à sa place alors, je suis en droit de grogner et de ne pas apprécier sa façon de faire. Même si ça, je pense qu'elle en a absolument rien à faire... si c'était le cas, elle n'aurais jamais pris le risque de venir jusqu'ici. « Alors... qu'est-ce que tu veux Siena ? » Tout en questionnant la demoiselle, je me penche légèrement en avant, grimaçant sous la douleur. Attrapant ensuite l'arme qui se trouve dans mon dos, pour aller le reposer sur la table de nuit.


(c) DΛNDELION



@Siena Marino
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 7 Oct - 20:11

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
Tulio met du temps à ouvrir. L'espace d'un instant j'ai peur de m'être trompée d'endroit. Ou qu'il n'a aucune intention de m'ouvrir. Mais j'insiste, je ne partirais pas sans lui avoir parler. C'est hors de question. Il sait que je peux être têtue alors il ferait mieux de me laisser entrer dans cette chambre, bon sang ! Il finit par ouvrir et m'accueille de la plus charmante des façons. "Tu m'as manqué toi aussi !" Merde je suis venue parce que je m'inquiète pour lui et c'est tout ce que ça lui fait ? J'ai appris à ne pas me vexer pour si peu avec lui mais c'est blessant tout de même.
Il fait un pas de côté pour me permettre d'entrer et je pose le sac que je porte sur le sol pour analyser sa planque. Un vrai taudis et le mot est faible ! La tapisserie est décrépie, jaunie par la cigarette d'anciens clients. Le lit est à deux doigts de s'effondrer, je me demande d'ailleurs comment il a résisté au poids de Tulio tout ce temps.. De là où je me tiens, je ne peux pas voir à quoi ressemble la salle d'eau mais elle doit être dans un état identique.
Il commence à me bombarder de questions et je lève les mains pour l'arrêter. "Doucement, c'est pas la peine de m'agresser. C'est pour toi que je suis venue, espèce d'idiot !" Il l'a bien mérité. Après la façon dont il est parti, c'est l'insulte la plus gentille que je pouvais lui dire. J'enlève ma veste que je pose sur une chaise, moyennement rassurée en voyant l'état de la moquette qui orne le sol et l'assise. Je vais pas mentir, je suis habituée à mieux et ça m'énerve qu'il ait choisi de se retrouver dans un truc aussi merdique plutôt que de profiter de mon penthouse.
"J'ai voulu venir seule. Pour te parler. Et arrête de me considérer comme une chose fragile bon sang ! C'est bon je sais me défendre !" Surtout que cette fois, je n'ai pas un milligramme d'alcool dans le sang, aucune raison donc que je n'arrive pas à rendre les coups si problème il devait y avoir. Je m'avance vers lui, je reste debout pendant qu'il est assis, nos regards sont à égale distance au moins comme ça. "J'ai fait tracer ton téléphone." J'en suis pas fière, j'ai même longuement hésité mais ça semblait être la dernière solution pour le retrouver. Vu qu'il ne répondait pas à mes appels ou mes textos.
Je fronce les sourcils et croise les bras à sa pseudo plaisanterie sur le lieu. Moi ça ne me fait pas du tout rire. Il est blessé putain ! Il peut encore chopper une merde en restant ici. Je déteste cette situation et encore plus en sachant qu'il pourrait être tellement mieux en ville. Avec moi. Je le vois se pencher en avant pendant qu'il pose sa prochaine question. Ça me fait mal de le voir dans cet état. Je retourne vers le sac et en sors une trousse contenant tous les antalgiques que j'avais en stock au penthouse. Je la lui tends, remarquant par la même occasion l'arme qu'il vient de poser sur la table de chevet. "T'as oublié ça en partant." Je le laisse prendre ce dont il a besoin. Il sait mieux que moi le dosage qu'il lui faut. Surtout que ce n'est pas vraiment nouveau, ces douleurs. S'il croit que je n'ai pas vu sa prise régulière de pilules, il se goure.
Je sais bien qu'il attend une réponse. La raison de ma venue. C'est une question vaste. Je me tourne pour regarder par le rideau de la fenêtre, histoire de gagner un peu de temps. Je soupire finalement et me retourne, posant mon cul sur le meuble derrière moi. "C'est évident non ? Je veux que tu rentres avec moi." Pas seulement parce qu'il est blessé et que je veux l'aider à se remettre sur pied. Il doit bien se douter que c'est plus que ça, non ?

(c) DΛNDELION
L'infiltré
L'infiltré






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : réponse ici.
Âge : 70
Origines : réponse ici.
Occupation : réponse ici.
Lieu de résidence : réponse ici.
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : réponse ici.
Orientation sexuelle : réponse ici.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Nouveau départ [Siena] Q74vnljU_o
  • Aucune association
Nouveau départ [Siena] VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : réponse ici.
Messages : 270
Faceclaim : réponse ici.
Crédits : réponse ici.
Inscription : 27/01/2019
Multicomptes : réponse ici.
Nombre de mots par RP : réponse ici.
Fréquence de RP : réponse ici.
Fréquence de SMS : réponse ici.
Non-Joueur
Nouveau départ [Siena] DbtPdFil_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 18 Oct - 18:23
Nettoyer, balayer, reluquer...
Curiosité quand tu nous tiens
C'est l'heure du grand nettoyage ! Enfin si on peut appeler ça comme ça parce que le pauvre employé est surtout là pour camoufler le plus possible les dégâts. Il faut dire que le motel n'est pas réputé pour être le plus clean et pourtant des petites mains sont là pour le remettre en état. En réalité il faudrait tout refaire à neuf mais on connaît tous les galères financières et tout ce qui en découle... Comme à son habitude, l'employé pousse son chariot où quelques produits ménagers sont posés et il ramasse quelques déchets au passage. Puis il entre dans les chambres une à une pour remettre au mieux les draps, passer un petit coup de balai et faire en sorte que les pièces paraissent un peu moins sales. Seulement en arrivant devant cette fameuse porte de chambre, il entend des bruits et c'est inhabituel pour lui. Rares sont les fois où une chambre reste prise plus d'une nuit. Curieux, il tend l'oreille, entend la voix d'une femme et puis bientôt celle d'un homme. Un brin coquin ou peut-être un peu trop curieux, il s'approche de la fenêtre, tentant de voir s'il s'agit d'un couple ou d'un type venu s'amuser avec une prostituée. Ça arrive souvent dans le coin. Il faut bien pimenter un peu sa journée.

@Siena Marino @Tulio 'Jimi' Barela   
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 22 Oct - 10:04

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ok j'avoue, mon accueil n'est pas des plus sympathique. Mais en même temps il faut se mettre à ma place... je suis ici pour me planquer et par la même occasion pour protéger Siena et voilà qu'elle déboule en pleine soirée comme-ci j'étais son voisin de palier. Il y a de quoi avoir des réactions étranges non ? D'autant plus que sur le mot que j'ai pris le temps de lui laisser. J'ai bien précisé à la demoiselle qu'elle ne devait pas partir à ma recherche. Bon d'accord pour le coup je savais très bien qu'elle n'allait pas écouter mais, je pensais vraiment qu'elle allait avoir plus de mal à me remettre la main dessus... enfin, au moins maintenant je sais que cette fille est pleine de ressources. Même si pour le coup, ce ne sont pas forcément les bonnes... « Ouais... tu sais te défendre... on va dire que je te crois pour cette fois. » Non, pas besoin de revenir sur cette fameuse soirée. Elle n'apportera rien de bon. Alors pour le coup, je la ferme et me contente de passer à la suite, écoutant ainsi les explications de la brunette qui est venue me rendre visite. Elle a fait suivre mon téléphone... voilà comment elle a pu me retrouver aussi rapidement. Inutile de dire qu'à ce moment précis des tas de questions se bousculent dans ma tête. En particulier celle qui me pousse à demander à la jeune femme, qui elle a contactée pour accomplir cette mission. Mais bien vite, je fais le rapprochement avec Marleen et le passé de cette dernière. Une grimace apparaît alors sur mon visage, tandis que je commence à rassembler tous les morceaux du puzzle dans ma tête. « Inutile de préciser que j'aime pas ta façon de faire n'est-ce pas ? Et encore moins que je déteste cette façon que tu as de prendre autant de risques. » Inutile ouais, puisque de toute façon la brunette s'en moque. Je commence à la connaître depuis le temps et je sais très bien qu'elle n'en fait qu'à sa tête. Voilà pourquoi j'avais bon espoir d'être tranquille dans un coin aussi merdique que celui-ci. Une belle erreur...

« Si je suis venu me foutre ici c'est qu'il y a de bonnes raisons tu crois pas ? » Regard toujours posé sur la demoiselle, je fini par détourner un court instant mon attention. Déposant celle-ci sur la boite de médoc que la belle est en train de me tendre. Le chieur qui est en moi voudrait bien entendu repousser cette proposition mais, les douleurs sont si intenses que j'attrape vite la petite boite et récupère l'un des cachets qui se trouve à l'intérieur. « Que je rentre avec toi ? » Lentement, je repose la boite sur la table de nuit, juste à côté du pistolet. Avant de relever les yeux vers la petite bourge. « Qu'est-ce qui te fais croire que je vais accepter ? Si je suis ici c'est pour de bonnes raisons. » Mon regard va alors rapidement se balader dans la pièce, avant de revenir sur mon interlocutrice. « Normalement je suis sensé être en sécurité ici ou du moins difficile à trouver... » Ouais, bon la par contre impossible pour moi d'être crédible quand on voit à quelle vitesse cette petite peste à pu me remettre la main dessus. « Si je rentre, ça revient à te mettre en danger et même si je n'ai aucun doute sur les capacités de Marleen pour protéger ton corps... » Voilà que je marque une pause. Observant la brune de bas en haut tout en repensant à notre dernière soirée, ce qui dans d'autres circonstances aurait pu me tirer un sourire. « … je ne peux pas prendre ce risque... Ton vieux me file du tric pour que je garde un œil sur toi. Pas pour que je t'attire des ennuies. Surtout que ça, tu sais déjà très bien le faire sans mon aide. » D'accord, ce petit pique n'arrive sûrement pas au meilleur des moments mais en même temps, est-ce qu'on peut vraiment me donner tort ? Bon, Siena va le faire bien entendu mais je suis certain que si Marleen était là, elle me donnerait clairement raison.


(c) DΛNDELION



@Siena Marino
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 26 Oct - 21:27

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
J'ai détesté chaque jour sans lui dans les parages. Il fait partie de ma vie depuis plusieurs mois maintenant et j'ai très mal vécu son départ précipité. Pas étonnant que j'ai fait tout mon possible pour le retrouver. Au moins pour qu'on s'explique comme des adultes. Il n'aime pas comment je l'ai retrouvé. Je n'avais pas le choix, j'étais obligée de faire appel à des ressources extérieures. Je refusais de continuer comme ça. Il ne répondait pas aux textos ni aux appels. Qu'est-ce que j'étais sensée faire d'autre ? "Tu ne m'as pas laissé le choix je te rappelle. Qu'est-ce que qui t'a pris de partir comme un voleur bon sang ?!" S'il veut commencer nos retrouvailles par des reproches, parfait ! J'en ai un tas à formuler à son propos. C'est lui qui a été lâche en premier lieu. Prétexter me mettre en danger par sa présence... n'importe quoi ! Je vis dans un immeuble hyper sécurisé. Je suis surveillée chaque jour par Marleen et lui même sans parler des gorilles de mon père qui me surveillent de loin. Il ne peut absolument rien m'arriver.
Je lui tends les médicaments que j'ai jugé bon de lui apporter. Il les prend après une courte hésitation. Il vaut mieux pour lui qu'il arrête de faire sa tête de mule. Je ne compte pas le laisser s'en tirer aussi facilement. Pas cette fois. Je hoche la tête pour acquiescer quand il réutilise mes mots. Oui je veux qu'il rentre, c'est si difficile à croire ? Il peut avoir son caractère, être borné et franchement parfois asocial mais il ne peut pas n'avoir rien remarqué. Je refuse de le croire. "De bonnes raisons ? C'est toi qui le dis ça !" Je n'accepte pas ses excuses. Je suis persuadée qu'il y a une autre solution que de s'enfouir. Et ça me frustre autant que ça me blesse qu'il n'essaye même pas d'envisager une alternative qui nous permettent de rester ensemble.
"J'ai dit à Marleen que je l'aimais." Je change totalement de sujet et en même temps pas vraiment. J'estime qu'il a le droit de le savoir et ce sont mes récents sentiments avoués qui m'ont fait prendre conscience de la grande place qu'il avait lui aussi pris dans mon coeur. S'il n'était qu'un garde du corps, je n'aurais pas fait tout ce chemin pour le retrouver. Il est bien plus que ça. Il est devenu un ami, un confident, un amant. "Et tu sais ce qu'elle m'a dit ?" A part qu'elle m'aime aussi ? Qu'elle ne comprenait pas ce que je lui trouvais alors que lui était dans le coin. Elle se rend compte de notre complicité, de l'alchimie qui existe entre nous. Si elle l'a remarqué, lui doit bien en être conscient aussi, non ? Je me rapproche de lui et pose ma main sous sa barbe pour lui redresser la tête afin que nos regards restent ancrés l'un dans l'autre.
Je me stoppe dans mon élan quand j'entends du bruit à l'extérieur. Le rideau est tiré sur la fenêtre, personne ne peut voir à l'intérieur mais j'ai tout de même l'intuition qu'il se passe quelque chose. "T'as pas entendu du bruit ?" que je murmure en approchant de la fenêtre. Je tire légèrement sur le rideau pour jeter un coup d'oeil discret à l'extérieur. J'aperçois un chariot de nettoyage et me rassure automatiquement. Je sursaute ensuite quand l'employé s'approche pour regarder vers nous. Il fait de même, ne pensant pas se faire remarquer. "Ça va pas d'espionner les gens ! Dégagez de là !" Je le vois détaler avec ses affaires et soupire une fois certaine qu'il n'y avait plus rien de suspect dehors. L'homme m'a coupé dans mon élan et je suis soudain très las. "Je peux utiliser la salle de bain ? Le voyage m'a fatigué." Ça lui laissera le temps de se faire à l'idée de ma présence. Et moi, ça me permettra de remettre mes idées en place pour reprendre la discussion sérieuse que j'étais venue avoir.

(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 28 Oct - 1:15

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Même si elle est bien en face de moi, j'ai toujours du mal à croire que Siena est présente dans ce motel à la con. Tout comme j'ai toujours du mal à croire qu'elle est en train de me faire la morale ou plutôt qu'elle essaie. Parce que ouais, même si elle essaie de me faire comprendre des choses, je fais de mon mieux pour ne pas y faire attention. Bien trop concentré à vouloir lui donner tort et à lui faire comprendre qu'elle ne doit pas être ici. En d'autres termes, c'est un dialogue de sourd qui est en train de s'installer dans cette chambre et rien ne semble pouvoir détendre l'atmosphère. Une chose qui ne m'étonne pas vraiment dans un sens, puisqu'à chaque fois qu'une dispute éclate entre nous, elle évolue de cette façon. Avant que l'un de nous ne hausse le ton pour ensuite mettre les voiles. Malheureusement pour moi, quelque chose me dit que ce soir, Siena ne va pas chercher à fuir et comme je ne compte pas le faire non plus... « Bien sûr que tu avais le choix ! Tu aurais simplement pu accepter ce maudit mot et rester tranquillement chez toi en compagnie de Marleen. C'était pourtant simple non ? » Et dire qu'il n'y a encore pas si longtemps, cette petite italienne était prête à tout pour me voir quitter mon poste et sortir de sa vie... décidément, je n'arriverais jamais à la comprendre. Mais est-ce que j'en ai réellement envie dans un sens ? Bonne question et franchement, j'ai pas vraiment envie de trouver une réponse ce soir. D'autant plus que la demoiselle ne semble pas se calmer. Bien au contraire, elle continue de répondre à mes remarques, m'avouant même qu'elle a fait une déclaration à son ancienne garde du corps. Une annonce qui me fait soudainement froncer les sourcils, mais aucun son n'arrive à quitter ma bouche. Non, je me contente d'observer la brunette en essayant bien sûr de comprendre pourquoi cette révélation me dérange à ce point. Heureusement pour moi, Siena se montre bavarde et enchaîne bien vite sur une autre question, faisant ainsi la conversation à elle seule. Qu'est-ce que Marleen a pu lui répondre ? Qu'elle est elle aussi amoureuse ? C'est possible oui, en tout cas c'est la première réponse qui me vient à l'esprit. Même si cette jeune hispanique est bien du genre à tout compliquer. Un point commun avec Siena dans un sens mais ça, c'est une autre histoire. Pour l'instant, j'ai envie de connaître la fin de la première et même si je ne parle pas. A mon regard, la belle italienne peut clairement comprendre que j'attends avec impatience de connaître la suite.

Une suite qui n'arrivera malheureusement jamais, puisque la belle va soudainement s'arrêter et se diriger vers la fenêtre, me demandant si je n'ai pas entendu un bruit. Non, pour le coup je n'ai rien entendu mais par réflexe, je récupère mon arme et commence à rejoindre la jeune femme. « T'approche pas de... » Trop tard... Siena est déjà en train de hurler sur un homme qui était visiblement en train de nous espionner. Si dans d'autres circonstances la situation aurait pu me faire éclater de rire. Ce soir, je dois bien avouer que c'est différent. En quelques secondes, des tas de pensées commencent à fuser dans ma tête, me laissant croire que cet homme était à ma recherche. Une crainte que j'essaie bien entendu de garder pour moi lorsque la brune s'écarte enfin de la fenêtre pour revenir vers le centre de la pièce. « Ouais, fait comme chez toi. » Répondis-je simplement à la nouvelle demande de la riche héritière. Avant de rejoindre à mon tour la fenêtre, m'assurant ainsi que plus personne n'est dans le coin. « La prochaine fois, laisse moi vérifier avant de te mettre à hurler sur le voyeur du coin. » Bien que le danger soit écarté, mon côté parano me pousse tout de même à vérifier une dernière fois la fenêtre, puis la porte. Avant de rejoindre la salle de bain, m'arrêtant dans l'encadrement pour observer la jeune femme. « Alors, tu vas me raconter la fin de l'histoire avec Marleen ? D'ailleurs, tu vas me faire croire qu'elle a acceptée de te laisser venir ici toute seule ? Ou encore une fois tu n'as pas pris le temps de lui dire et elle t'as déjà envoyé dix messages pour savoir où tu te trouves ? » Si je pense que l'option deux est la bonne ? Oui carrément... je suis certain que Marleen n'est pas au courant et qu'elle doit être à la recherche de la personne qui se trouve juste devant moi.


(c) DΛNDELION



@Siena Marino
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 28 Oct - 12:55

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Ne me laisse pas. Pas comme ça. Pas maintenant que tout est possible.
Je ne sais pas s'il se rend compte du mal qu'il fait en agissant comme un connard. D'abord son attitude envers moi. Ce mot écrit à la va vite. Puis son accueil maintenant que je l'ai retrouvé. Franchement je pense mériter mieux que ça non ? Qu'il s'évertue à jouer avec mes sentiments me rend dingue. J'ai envie de le secouer pour qu'il comprenne qu'il faisait n'importe quoi. "C'est vraiment ce que tu voulais ? Que je tourne la page, juste comme ça ?" Je mime un claquement de doigt pour ponctuer mes dires. Je suis énervée, ça s'entend dans mon ton à la fois fort et sec. "Si tu pensais que j'allais accepter sans rien faire, c'est que tu ne me connais pas Tulio." Je suis bornée comme lui. Sauf que je sais quand le combat mérite d'être mené. En l’occurrence, j'estime qu'il mérite que je parte à sa recherche pour le ramener à NY.
Je finis par parler de Marleen et de l'aveu que je lui ai fait. Il a le droit de le savoir et j'ai bien envie d'analyser sa réaction par rapport à tout ça. Mais pas le temps. Du bruit à l'extérieur me coupe dans mon discours et m'oblige à m'éloigner de lui pour rejoindre la fenêtre. Plus de peur que de mal. Il ne s'agit que de l'employé de nettoyage qui faisait du voyeurisme. Cette pause involontaire me rappelle le voyage que j'ai fait et je demande donc à Tulio si je peux utiliser sa douche. Je vais avoir besoin de courage pour lui dire tout ce que j'ai sur le coeur. Autant que je le fasse le corps propre et détendu.
"Merci." Je commence à me dévêtir en allant vers le micro espace destiné à la douche. J'avise l'état de l'ensemble. Le calcaire a fait des ravages, comme la déco très vieillotte. Mais tant qu'un cafard ne sort pas de l'évacuation, je m'en contenterais. Je suis peut-être riche, je ne suis pas précieuse. J'allume l'eau pour la laisser se réchauffer quand il me rejoint pour poursuivre la conversation. Je tourne juste la tête vers lui. Le fait que je sois nue ne le dérange pas à parement. Moi non plus d'ailleurs. "Elle m'a aidé à te retrouver. Donc elle sait où je suis. Je l'ai appelé en arrivant sur le parking." Je laisse l'eau ruisseler sur mon corps et je reste silencieuse le temps de profiter de cette caresse bienvenue. Je parle plus fort pour qu'il m'entende à travers le bruit de la douche.
"Elle voulait venir. Mais j'avais besoin de te parler. Seul." Je me rends compte que j'ai oublié de prendre mes affaires de toilette, encore dans mon sac dans la chambre. Du coup, je prends le gel douche qu'il a laissé traîner dans le bac. L'odeur de son savon m'inonde les narines et me donne des frissons. J'ai toujours aimé sentir cette odeur sur lui. Je me nettoie le corps, bien consciente de son regard sur moi. Par contre, je ne dis plus rien. Ce n'est pas le lieu pour ça. J'aimerais le regarder dans les yeux quand je lui dirais les choses. Donc il va devoir prendre son mal en patience. D'autant plus que je fais traîner un peu les choses volontairement. J'insiste sur certaines parties de mon corps pour le torturer un peu aussi. Pour lui rappeler ce qu'il a failli perdre en partant comme un voleur. J'espère atteindre ma cible par ce biais. Vu qu'il ne semble pas très ouvert à la confidence de son côté.


(c) DΛNDELION
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 5 Nov - 13:02

   
nouveau départ
Siena & Tulio

   

Si je voulais vraiment que Siena tourne la page ? Non pas vraiment, dire le contraire serait mentir. Mais en même temps, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour la protéger. Ou du moins pour essayer, puisque je me rends compte ce soir que cette méthode ne fonctionne absolument pas. Elle aurait pourtant pu être efficace si la demoiselle n'était pas une fouineuse mais c'est malheureusement le cas... me faisant ainsi comprendre que je vais devoir trouver autre chose pour la mettre à l'abri. Et Marleen aussi par la même occasion, puisque je doute que la jeune latine disparaisse maintenant qu'elle est de retour dans la vie de sa séduisante patronne. « Je pensais que tu allais accepter sans rien faire oui, du moins j'avais un peu d'espoir. » Non ça ne lui ressemble pas c'est vrai mais, avec le retour de Marleen, elle aurait pu me mettre plus facilement de côté et utiliser les bras de la brunette pour se consoler... encore une fois j'avais tort et je n'ai maintenant plus d'autres choix que de l'avouer. Par chance, l'intervention d'un voyeur va détourner notre conversation de ce sujet sensible. M'évitant ainsi de reconnaître ouvertement mes torts et me donnant ainsi plus de temps pour réfléchir à une nouvelle excuse. Ou a un autre moyen de mettre une certaine distance entre Siena et moi. Enfin ça... est-ce que j'en ai vraiment envie ? Si la brunette n'était pas venue frapper à ma porte ce soir j'aurais pu m'en convaincre. Mais maintenant qu'elle est là, je ne sais plus vraiment quoi penser...

« Et elle est d'accord avec tout ça ? » Demandai-je d'une voix calme alors que j'observe à présent la riche héritière complètement nue dans la douche. « Elle est amoureuse de toi et elle te laisse tout de même prendre ce genre de risques ? Ton pouvoir de percussion est assez impressionnant... » Bon ça je le savais déjà, mais j'en ai maintenant la confirmation. Sauf si bien sur la petite brune est en train de me mentir. Oui, elle en serait bien capable... en ce moment, Marleen est peut-être en train de la chercher dans toute la ville. Mais au final qu'est-ce que je peux y faire ? J'ai maintenant compris qu'il était impossible de donner des ordres à la miss Marino et bordel que j'aimerais pouvoir le faire, surtout dans ce genre de situation ! « Je peux savoir pourquoi t’arrive pas à tourner la page ? Pourquoi pour une fois tu cherches pas à te mettre en sécurité ? » Toujours debout dans l'encadrement de la porte, j'essaie de me concentrer sur la nuque de la belle, histoire de ne pas laisser des envies venir embrouiller mon esprit. Mais je comprends bien vite que cette mission se révèle être un échec, puisque sans que je puisse le contrôler, mon regard descend sur le dos de la jeune femme et bien entendu encore plus bas. « Bordel arrête ça ! Comment tu veux avoir une discussion sérieuse si tu continues de te comporter de cette façon ? » Grognai-je finalement en sentant que je suis à deux doigts de craquer. Avant de prendre le dessus sur mes envies et sortir de la petite pièce. Pour rejoindre directement la chambre qui doit être à peine plus grande que la salle de bain que Siena utilise dans son penthouse. « Pourquoi est-ce que je prendrais le risque de rentrer avec toi ? Mon job c'est de te protéger, pas de te foutre dans la merde. » Profitant que la demoiselle est dans la pièce voisine. J'attrape la boite de cachet et en laisse tomber deux dans le creux de ma main. Avant de les avaler avec le restant de whisky qui traîne encore sur la table de nuit. Ouais le mélange n'est pas terrible mais à la guerre comme à la guerre non ?

« Je suppose que Marleen n'est pas au courant de tout ça ? Elle sait que tu viens ici mais elle doit pas savoir pourquoi si ? D'ailleurs, elle sait pourquoi j'ai quitté le penthouse ? Ou t'as pris soin de lui cacher tout ça ? » Non je ne connais pas vraiment l'ancienne policière. Mais, je doute qu'elle apprécie l'idée de me voir revenir. Surtout si ça peut attirer des ennuies à la femme qu'elle aime et qu'elle protège.


(c) DΛNDELION



@Siena Marino
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum