AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal


Aller en bas
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
missing birthday (lucchese) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
missing birthday (lucchese) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
missing birthday (lucchese) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 26 Sep - 18:32
Jour de célébration aux allures de confrontation et de déception. 21 septembre. Anniversaire de ton aîné, de l’amour de ta vie, de ton frère Renzo. Avec mamma, vous aviez préparé son plat favori dans le but de le surprendre et de lui faire plaisir, de même que d’avoir la chance de se réunir en famille, ce qui était plutôt rare dernièrement. D’abord excitée, quel n’avait pas été ton chagrin de savoir qu’il avait « mieux à faire » que de passer du temps avec sa soeur et sa mère adorées. C’était toujours comme ça. Tout le temps. Tu mettais tes espoirs en lui, l’aimais d’un amour inconditionnel, et il te décevait, s’excusant en te promettant quelque chose en échange, souvent la promesse de se rattraper auprès de toi, de passer du temps de qualité avec toi une prochaine fois, ce qu’il faisait, avant de te décevoir de nouveau. Tu oubliais vite, d’ailleurs. Beaucoup trop vite qu’il répétait ce même scénario à tout va. C’est avec amertume et peine que tu avais passé le reste de la journée seule, avant de rejoindre ta mère qui parvenait à mieux cacher sa propre déception - et qui excusait toujours ton frère, d’ailleurs. Vous vous étiez confrontées à ce sujet, avant que tu ne retournes chez toi, seule et déçue. Seule et enragée, aussi. D’être si naïve. Bouquin à la main, tu te mets au lit assez tôt, prête à t’endormir assez rapidement, pourtant incapable de te concentrer dans l’histoire, trop occupée à penser à ton frère et à ce qu’il pouvait bien avoir de mieux à faire le jour de son anniversaire que d’être avec toi.

@Renzo Lucchese je l'avais déjà écrit durant la maintenance heaart je sais que t'es en vacs et avec le chaton et tout.. alors prends ton temps ma belle heaart
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 5 Oct - 0:06

( I buried a hatchet
It's coming up lavender
The future's unwritten
The past is a corridor
@livia lucchese
)

Nuit du 21 au 22 septembre 2019 — T'as vingt-huit ans aujourd'hui. A chaque année qui passe, tu t'étonnes davantage de toujours fouler le sol de cette stupide planète, sans pour autant ressentir la moindre gratitude à l'idée d'être encore là. T'es au-dessus de tout ça Renzo, au-dessus du luxe des plaisirs simples. Loin d'être un mortel, ce sont les préoccupations d'un dieu qui hantent tes pensées, qui t'occupent en cette soirée d'anniversaire. T'aurais pu être entouré des deux femmes de ta vie, ta mère et ta soeur, soufflant tes bougies, savourant leur met et leur amour inconditionnel, mais t'as préféré opter pour la froideur de la nuit, les cris d'une énième victime comme lancinante mélodie lorsque tu fais vaciller la flamme qui anime sa vie. C'est ce que tu es Renzo, un monstre, une bête, dont ses propres anniversaires ont perdu le moindre sens qu'ils aient pu avoir à tes yeux. Il est tard lorsque tu décides de rentrer, mais ce n'est pas chez toi que tes pas désorientés te mènent. La haut, dans l'un des appartements qui se surplombent, se trouve ta rédemption. L'étincelle qui relance ton coeur déffectueux. T'es étourdis par les horreurs que t'as pu commettre ce soir et plus encore par la gratitude d'avoir une soeur en bonne santé. Car elle aussi, survit. Grâce à toi, t'en es persuadé. Alors tu te hisses jusqu'à chez elle, gravis les étages pour finalement se retrouver à sa porte, dont tu possèdes évidemment la clé. Tu entres, laisses tomber ton manteau au sol et te diriges jusqu'à sa chambre. Sous sa porte, tu peux voir que la lumière est encore allumée. Elle doit t'en vouloir. Si seulement elle avait la moindre idée des raisons qui t'ont tenu éloigné d'elle ce soir. Non, mieux vaut qu'elle ne sache pas. Jamais. Que son âme reste pure, préservée de tes plus terribles méfaits. Tes phalanges viennent s'abattre sur la porte, juste avant de l'ouvrir. Impérieux, tu n'as pas à attendre qu'on t'autorise à entrer. Tu t'invites partout, car même ici t'es chez toi. Car Livia est à toi. Le monde t'appartient Renzo. « Livia. » que tu articules. Tu empestes la mort Renzo, et l'odeur de l'alcool ne peut le masquer.  
Julian De Villiers
Julian De Villiers
En ligne






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t9094-livia-lucchese-o-courtney-eaton-23-07 https://www.disjointedsocieties.com/t9159-livia-lucchese#422147 https://www.disjointedsocieties.com/t9362-livia-lucchese https://www.disjointedsocieties.com/t9216-livia-prisonniere
Surnom : Jules
Âge : 29
Origines : françaises et brésiliennes
Occupation : journaliste et rédacteur à NYNews
Lieu de résidence : manhattan
A New York depuis : sa naissance
Situation Amoureuse : célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
missing birthday (lucchese) Q74vnljU_o
  • Red Harvest Cross
missing birthday (lucchese) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : cyntoune
Messages : 6184
Faceclaim : Nicolas Simoes
Crédits : MORPHINE.
Inscription : 30/06/2019
Multicomptes : J. Warren Cooper (Higginson)
Nombre de mots par RP : 300 à 1000 mots.
Fréquence de RP : le plus possible, environ 4 jours sur 7
Fréquence de SMS : tous les jours pour les sms
Ticket to Heaven
missing birthday (lucchese) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Dim 6 Oct - 18:11
Les mots défilent sous tes yeux, vagues, inaccessibles, lointains. Tu repères la même phrase depuis une quinzaine de minutes, sans jamais parvenir à en saisir le sens. Un soupir. Pourquoi retournes-tu vers lui chaque fois qu'il te déçoit? Pourquoi le pardon t'est-il si facile, lorsqu'il s'agit de lui? Amour inconditionnel, amour destructeur pour ce frère sans coeur? Non. Il a un coeur, Renzo. Bien ancré, bien caché derrière des couches d'obstination et de paranoïa. Vulnérabilité qu'il ne peut se permettre de dévoiler, réaction que tu ne comprends. Il y a tant de beauté, dans la fragilité d'un homme. Tu refermes ton livre, résolue à l'idée que cette activité intellectuelle t'es inutile lorsque tant d'amertume s'empare de ton coeur. Un sursaut, lorsqu'un bruit t'arrache à tes pensées et te ramène à la réalité. Tu tires les couvertures sur toi, prête à te cacher du monstre qui menace de pénétrer dans ta chambre - même si ce n'est pas un amas de couverture qui te protégera de la menace. Le visage de ton frère apparait dans l'entrebâillement de la porte et tu pousses un soupir, mélangeant soulagement et exaspération. Heureuse de le voir, et rancunière sur un temps. Tu veux rester fâchée contre lui, lui prouver qu'il ne peut pas se faire pardonner si facilement, malgré ce qu'il te fait endurer. Pourtant, il a déjà gagné ton coeur, et à sa vue, le muscle s'emballe. Il est venu. Tu te redresses sur ton lit, déposant le livre dans lequel tu ne t'étais pas vraiment plongée. Tu ne l'invites pas à te rejoindre, pourtant. « Tu as une affreuse mine, Zo. » Tu le vois. Tu le connais, ton frère. Qu'est-ce qu'il est allé faire? Qu'est-ce qu'il avait de mieux à faire que de célébrer avec sa soeur et sa mère? Sûrement se mettre dans le pétrin. Il en avait l'habitude. Et tu le voyais dans son regard.

@Renzo Lucchese
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 6 Oct - 20:54

( I buried a hatchet
It's coming up lavender
The future's unwritten
The past is a corridor
@livia lucchese
)

Nuit du 21 au 22 septembre 2019 — Par quoi es-tu ravagé Renzo ? Est-ce de la culpabilité, ou un élan de lucidité ? Ton existence n'est que souffrance, qu'elle soit tienne ou infligée par tes soins, volontaire ou non. Monstre, tu répands le malheur, t'épanouis dans le chaos, ta vilenie n'a aucune limite, constamment motivé par de nouvelles raison de fauter. Pour ta famille, pour ta soeur, voilà ton excuse la plus impardonnable. Tu ne fais pas honneur à Livia lorsque tes lames libèrent le carmin, lorsque tes poings brisent les os, car tu as depuis longtemps piétiné la frontière entre le bien et le mal. Ce soir, ton âme s'est à nouveau brisée par un énième de tes méfaits et c'est auprès de ta rédemption que tu viens laver tes péchés. Tu la regardes, immaculée, innocente, parfaite, protégée de ton ombre sous la lumière de sa table de chevet. Sourire charmé esquissé sur tes lèvres lorsqu'elle commente ton état. Au moins elle se préoccupe toujours de ton sort. Tu avances jusqu'à son lit, non sans difficulté, pour finalement te laisser tomber sur tes genoux, tes mains noyées dans la soie de ses draps. « Pardonnes-moi Livia. » que tu l'implores en toute vulnérabilité. C'est toujours comme ça avec toi Renzo. Tu hurles, tu frappes, tu menaces. Puis tu demandes pardon avant que l'on ne t'abandonne pour de bon. Avant qu'elle ne décide de te quitter sans le moindre regret. Étourdis par l'alcool, tu laisses ton front se reposer sur son matelas tandis que l'air quitte tes poumons dans un long soupire. « Pardonnes-moi. » murmure à peine audible entre tes lèvres. Tu divagues, séduit par l'idée de sombrer ici et maintenant. Tu pourrais t'endormir Renzo, mais les échos des hurlements dans ton esprit font une bien piètre berceuse.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum