AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

-35%
Le deal à ne pas rater :
Pack LEGO Super Mario – La forteresse de la Plante Piranha
32.48 € 49.99 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 15 Sep - 18:24
La vérité éclate toujours.

Elyana Carlson & @Sven Kaplov
- Dur journée au taff aujourd’hui à cause de dossier un peu farfelu. La fin de journée était finalement vite arrivé et après avoir récupéré Noa, la brune fila chez elle. Elyana avait juste envie de se poser un peu même si elle avait une petite boule d’énergie qui ne demandait encore qu’à se défouler en début de soirée. Ce dernier était dans le salon entrain de s’amuser avec ses jouets pendant que Lya s’occupait un peu des tâches ménagères avec le courage qu’il lui restait. D’ailleurs, pendant qu’elle était entrain d’accrocher du linge à l’extérieur, la sonnerie de la porte se mit à retenir. Elle haussa un sourcil en se demandant qui ca pouvait bien être et alors qu’elle s’empressa d’accrocher le t-shirt qu’elle avait dans les mains pour se diriger vers la porte d’entrée, c’est finalement Noa qui l’avait fait avant elle, bien plus près de la porte. -

J’y vaaais !

- Dit-il en se dirigeant à toute vitesse de cette dernière. Lya leva les yeux au ciel en essayant de faire plus vite pour le rattraper, ne sachant pas qui se trouvait derrière la porte mais alors qu’elle arrive dans le couloir, il était déjà entrain d’ouvrir la porte. -

Noa je t’ai dis de ne pas…

- Malheureusement, il était trop tard puisqu’elle était déjà ouverte et quelle surprise lorsqu’elle remarqua qu’il s’agissait de Sven, lui empêchant donc de terminer sa phrase. Elle marqua un temps de pause, son coeur s’accélérant en se doutant qu’il allait forcément remarqué la ressemblance évidente entre le petit et lui. Merde… Elle lui avait pourtant dit de ne jamais venir sans la prévenir ou sans qu’elle lui ai donné son accord. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir lui dire maintenant? Elle avait presque envie de prendre ses jambes à son cou pour s’en aller après avoir refermé cette porte. Seulement maintenant, elle ne pouvait plus faire machine arrière… Il allait vouloir des réponses et elle était devant le fait accompli, elle devait tout lui dire. Que ce petit garçon qu’il avait devant lui été en vérité son fils et qu’il était également la raison de son départ soudain à Philadelphie. -

© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 15 Sep - 18:43

La Vérité Éclate Toujours.


@Elyana Carlson & SVEN KAPLOV
Une journée banale, c’est ce que tu pensais que ça allait être, entre les clients du garage et ton passage à la salle, t’avais juste besoin d’un moment de repos, d’un moment de douceur, juste besoin de voir un visage familier que tu aimais pour bien terminée ta journée.
Ce choix, il s’était porté sur celle qui te manquait énormément, celle avec qui c’était aussi électrique que passionnel, tu voulais lui faire une surprise, passer sans rien lui dire et voir si dans ses yeux tu pourrais capter la même étincelle de désir.
Ta moto bien vite garée, ton casque déjà retirée et t’étais entrain de sonner prêt à lui sauter dessus, à l’embrasser, mais quand la porte s’ouvrit ce n’est pas sur elle que tu tombasses mais sur lui, ce petit gars au grand sourire, aux yeux si envoutants.
T’es abasourdi, déboussolé cependant, tu ne sais pas à quoi ça rime, qu’est ce qu’un gosse fait chez elle, est-ce le sien ? Garde t’-elle celui d’une amie ? Les questions fusent dans ton esprit et tu fais tout pour les trier pour essayer de comprendre.
« Noa je suppose. Enchanté. »

Large sourire aux lèvres adressés au gamin, tu le détailles, l’observes longuement avant de reposer les yeux sur ta belle, les pièces du puzzle s’assemblent une à une et finalement la question arrive, celle que tu te devais de poser, là, tout de suite maintenant, celle à laquelle tu serais sûre que si Lya ne répondait pas, le petit le ferait.
« Je ne savais pas que t’avais eu un enfant. T’as quel âge Noa ? T’as l’air grand et fort ! Si j’avais su je t’aurais emmené un cadeau. »

Ta main qui se perd rapidement dans les cheveux du petit avant de te relever et de t’avancer vers la belle, le sourire que tu perds et ses yeux que tu tentes d’accrocher, tu ne sais pas si tu as vraiment le droit de demander ça mais tu veux des explications tu veux savoir qui est ce gosse et pourquoi tu ne l’as jamais vu avant. Tu veux savoir beaucoup trop de choses en sachant pertinemment que les réponses qu’elle te donnera seront sûrement dure à entendre mais t’as besoin de vérité là Sven, t’as vraiment besoin qu’elle soit transparente avec toi, parce que ce petit gars tu veux savoir qui c’est, parce que Lya elle est importante pour toi, parce que t’as l’impression que là, t’as l’air d’un idiot, d’un con.
© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 16 Sep - 6:27
La vérité éclate toujours.

Elyana Carlson & @Sven Kaplov
- L’espace d’un instant, elle ne fait qu’écouter ce qu’il se passe face à elle tandis que Sven découvre Noa, ayant sûrement entendu son prénom quelques minutes plus tôt lorsque Elyana a essayé de le rattraper pour ne pas qu’il ouvre la porte mais que finalement, il l’avait déjà fait bien trop vite. Il était malin, il savait qu’il n’avait pas le droit pourtant mais depuis le temps qu’il voulait ouvrir cette porte pour accueillir quelqu’un comme un grand, il avait profité que sa mère soit dehors et  c’était désormais chose faite. Seulement, il ne s’attendait pas à découvrir un inconnu et rapidement, sa timidité prend part de lui. Léger sourire tout de même en observant celui qui était derrière la porte, il finit par lâcher un petit bonjour puis se tourne vers sa mère comme pour lui demander si elle le connaissait. Cependant cette dernière semble bien trop ailleurs mais elle se contente d’hocher la tête comme pour lui dire qu’il pouvait le laisser entrer. Mais alors qu’il allait se reculer pour le laisser entrer, il entend la question lui étant destinée et montre fièrement deux doigts face à lui surtout qu’il venait clairement de se faire complimenter. -

Et demi!

- Précision qui semblait importante pour le petit et qui allait sûrement l’être aussi pour Sven qui avait finalement décidé de se diriger vers elle. Lya, elle était perdue, elle ne savait pas quoi faire ni quoi lui dire alors que pourtant elle avait essayé de nombreuses fois de s’imaginer ce qu’elle pourrait lui dire une fois ce jour arrivé. Seulement, elle n’avait pas prévu que ce soit de cette manière et surtout pas quand elle n’en avait pas encore le courage. Elle essaye malgré tout de reprendre ses esprits et son regard se lève vers le sien le temps d’un instant. -

Noa… Est-ce que tu peux aller jouer dans ta chambre s’il te plait? Maman doit parler.

- Pour le moment, elle ne voulait pas qu’il puisse entendre cette conversation. Jusqu’à aujourd’hui il pensait que son père avait disparu et rien d’autre mais elle devait d’abord avoir une discussion avec Sven avant de lui dire quoi que ce soit. Après tout, peut-être qu’il déciderait de ne pas le connaître et de s’en aller comme si de rien. Elle avait peur Lya, elle pouvait perdre celui qu’elle venait tout juste de retrouver et ce n’était pas ce qu’elle voulait, loin de là. Après avoir fermé la porte de devant, elle s’avance dans le salon, commençant à faire les cents pas tandis que le petit disparait à l’étage. -

© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 16 Sep - 17:58

La Vérité Éclate Toujours.


@Elyana Carlson & SVEN KAPLOV
La petite silhouette que tu vois s’éloigner, petit soldat bien formé suivant tous les ordres de la personne qui est apparemment sa maman, sourire cachant une amertume tacite, tu reposes ton regard finalement vers elle, celle dont tu pensais ne pas tout connaître mais au moins ce genre d’informations, tu rentres, tu repenses à ce qu’à dit le petit, tu la vois errer, faire les cent pas.
« Noa ein ? T’es maman du coup. Ça me fout une sacrée claque, j’avoue, j’étais pas prêt à ça, mais j’te félicite, il est mignon le p’tit il a une bonne gueule. »

De tes doigts tu effleures les murs, les meubles, tu cherches sans chercher des photos, des images, des dessins, tout d’un coup tu deviens Sven le curieux, celui qui a envie d’en savoir plus, celui qui veut comprendre pourquoi elle à caché tant de choses pourquoi elle tourne sans s’arrêter pourquoi elle n’arrive pas à poser les yeux sur toi, à te regarder, à te parler.
« Deux ans et demi du coup ? Le père est dans les parages ? »

Le voilà à visage découvert, celui qui pose la question ouvertement, celui qui laisse la petite étincelle d’amertume s’embraser, le consumer, tu veux savoir qui elle a assez aimé pour décider de faire un enfant avec, qui est le responsable du fruit de cette union, tu ne veux pas être méchant non, juste voir ce que tu n’as pas, ce que tu n’es pas. Bizarrement, tu ne peux pas t’empêcher de te dire que t’aurais aimé que ce soit le tiens, toi qui n’as pourtant jamais voulu d’attache ni rien, là en le voyant, tu te dis d’un coup que toi aussi t’aurais bien voulu avoir un petit soldat, un petit gars avec qui jouer et rire de temps en temps mais peut-être que tu ne le pourras jamais ça après tout. Dans quel monde un gosse pourrait avoir sa place dans un milieu aussi violent, sûrement pas dans le tien.
Tu finis par t’adosser à une armoire, tu croises tes bras et tu tentes désespérément d’accrocher le regard de ta belle.
« Qu’est-ce qu’il y’a ? Pourquoi tu fais les cent pas ? T’as un caillou dans ta chaussure ? »

L’attention de nouveau focalisé sur Lya, tes oreilles parfaitement ouverte, l’amertume qui redescend petit à petit, tu veux écouter chacun des mots qu’elle a à te dire, parce que si elle fait les cents pas c’est qu’elle doit avoir un sacré truc sur la conscience, parce que ta Lya tu l’as jamais vu comme ça, jamais préoccupée au point d’errer de la sorte.
© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 17 Sep - 12:36
La vérité éclate toujours.

Elyana Carlson & @Sven Kaplov
- Elle a le coeur qui bat plus vite que la normale, Lya parce qu’elle n’était pas encore prête à devoir avouer ce secret, à devoir admettre qu’elle lui avait caché ce gosse depuis maintenant des années mais que c’était aussi pour cette raison qu’elle était partie, pas simplement pour une affaire de travail. Lya, elle fait les cents pas dans la maison, elle n’ose même plus poser son regard sur lui et elle réfléchit à la manière d’annoncer les choses ou de ne pas les dires… Il avait pas encore compris qu’il était de lui visiblement alors peut-être qu’elle pourrait continuer dans son mensonge en lui disant qu’il est d’un autre homme qu’elle a rencontré en arrivant à Philadelphie. Seulement, si cette idée lui traverse l’esprit, elle disparaît aussitôt. Après tout, c’est son fils que son frère lui avait dit donc il avait le droit de savoir, même sa meilleure amie était de cet avis. Lorsqu’il lui demande si le père est dans le parage, elle hoche doucement la tête puisqu’il était même très proche à cet instant. -

Oui, tu le connais bien même.

- Mauvais démarrage sûrement, elle n’aurait certainement pas dû présenter la chose de la sorte mais trop tard, les mots lui ont échappés de la bouche sans qu’elle ne puisse contrôler quoi que ce soit. Maintenant, il devait encore plus se poser des questions. Elle ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel lorsqu’il lui demande si elle a un caillou dans la chaussure, comme si la situation avait l’air de l’amuser alors qu’à ses yeux, ca n’avait absolument rien de drôle. Elle voulait clairement s’enfermer dans cette armoire qui se trouvait derrière lui mais au lieu de ca, elle finit par venir juste en face, le regardant dans les yeux avant de venir se blottir contre lui un instant. Peut-être que ce serait la dernière fois qu’elle pourrait le faire car après ca, peut-être qu’il déciderait de disparaître de sa vie pour de bon et qu’elle l’aura perdu définitivement. Elle a peur, son corps se met à trembler inconsciemment et elle laisse même couler une larme de sa joue qui vient terminer sa course sur le t-shirt du métisse. Puis elle se ressaisit doucement, se redressant en posant une main contre sa joue qu’elle caressa à l’aide de son pouce. -

Il est de toi Sven…

- Regard qui se détourne bien rapidement, les mots sont posés et il n’y a plus de retour en arrière possible. Désormais il sait qu’il est père mais le choix de l’assumer ou non lui revient, elle a choisi de l’avoir sans rien lui dire donc s’il décide de partir et continuer comme si de rien, il a le droit. Mais d’une certaine manière, elle espère quand même qu’il accepte d’être dans sa vie même si ce ne sera jamais la famille qu’elle a toujours voulue avec lui mais elle en a toujours eu conscience. -

© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 17 Sep - 13:02

La Vérité Éclate Toujours.


@Elyana Carlson & SVEN KAPLOV
Poing refermé, dents serrées, ne vient-elle clairement pas de t’annoncer que cet enfant est celui d’un de tes plus proches amis ? Toute l’amertume, la colère que tu avais éjectée revenais te dévorer encore plus rapidement, tu frappes du poing sur la table, t’es dans l’incapacité totale de te contrôler, parce que t’as peur Sven, t’as peur d’avoir été relégué au mec indigne, à celui qu’on prend et qu’on jette. Et pourtant toute la beauté est dans cette paradoxalité Sven, parce que c’est toi le premier à faire ça, user à outrance de tes charmes pour conquérir des belles demoiselles c’est ancré en toi, t’as toujours été comme ça, n’est-ce pas Sven ? Alors pourquoi tu t’énerves tant, pourquoi tu as envie de réduire à néant tout ce qui se trouve dans cette maison, pourquoi est-ce que tu désires tant qu’il soit de toi inconsciemment.
Chaque question se bouscule dans ta tête sans qu’aucune réponse ne vienne rythmer la dance, un brouhaha incessant prend possession de ton esprit et il n’y a rien que tu puisses faire pour t’isoler de ce calvaire. C’est Lya qui fini par te tirer de tes tourments, sa douceur, son contact, l’avoir dans tes bras te calme instantanément et apprivoise temporairement la bête en toi, tu la laisses faire, tu relâche tes poings, lui offrant une douce étreinte, tu tentes à nouveau de te calmer, bien loin d’anticipé les mots qu’elle allait te prononcer, bien loin de te douter de cette vérité.
Sa main contre ta joue, tes yeux qui se perdent dans les siens, les mots qu’elle finie par prononcer et qui font écho dans ton esprit morcelé, tu tentes de reconstituer ce puzzle et tu finis par comprendre, tout coïncide, son âge, sa couleur, son air taquin.
T’aurais pu clairement le voir, mais à la place penser à ça, à la place de te dire qu’il est de toi, t’as préféré croire que tu n’étais pas sur ce tableau, tu t’es éjecté tout seul de ces probabilités, et tu l’as fais inconsciemment Sven, ton esprit s’est protégé, t’as voulu croire qu’il n’était pas de toi parce que t’as peur de l’exposer, tu sais que tu vis à crédit, que demain n’est pas une promesse pour toi mais peut-être que c’est là pour toi une chance de rédemption peut-être que tu peux avoir ta place sur ce tableau et laissé un bel héritage, plus beau que l’homme que tu es devenu.
T’es mitigé, embrouillé, t’aimerais parler, la réconforter mais même avec tout tes efforts rien ne sort, tu n’arrives pas à t’exprimer et finalement c’est à ton tour de laisser perler sur tes joues les larmes du bonheur, tu resserres cette étreinte un peu plus fort et abandonne l’une de tes mains conquérir la joue de la belle, tu caresses du bout de tes doigts son visage délicat.
Ta main sous son menton pour l’inviter à te regarder, tes yeux humides, larmoyants, qui s’ancrent dans les siens, ta gorge que tu relâches et finalement quelques mots qui s’échappent.
« Noa, c’est un très beau prénom. »

Un sourire que tu as du mal à dressé après toute cette épopée, mais tu as cette volonté de lui montrer que tu es heureux d’être le père, qu’elle n’a rien à craindre de toi, que tu seras toujours là pour elle, pour eux.
© Pyphi(lia)
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 17 Sep - 16:15
La vérité éclate toujours.

Elyana Carlson & @Sven Kaplov
- Etrangement, elle imagine le pire et elle s’attend même à ce que Sven ne s’éloigne d’elle pour prendre la direction de la sortie et reclaquer la porte sans se retourner parce qu’elle peut comprendre qu’une telle responsabilité ca fait peur. Elle-même a longuement hésité mais il était hors de question qu’elle puisse ôter la vie d’un petit être qui n’avait rien demandé et même si ca n’a pas été facile, elle a tenu bon jusque là. Acceptant même de s’éloigner de sa ville natale et notamment de sa famille lors de ces dernières années, un coup dur au départ mais lorsqu’elle a vu la bouille de ce petit bout de chou neuf mois plus tard, elle a tout oubliée. Aujourd’hui, il représente tout ce qu’elle a et elle fait tout pour qu’il soit heureux et qu’il ne manque de rien, malheureusement elle ne pouvait pas remplacer son père. Son ex petit-ami a été présent dans sa vie certes mais à aucun moment elle ne lui a dit qu’il était son père alors qu’elle aurait pu choisir la solution de facilité et le faire mais elle a préféré lui dire la vérité ou presque.

Malgré tout, elle essaye de se calmer en attendant la réaction de Sven car après tout, elle était aussi responsable de tout cela, de ne lui avoir rien dit pour l’enfant et d’être partie pour être certaine qu’il n’en sache rien. Ca avait fonctionné jusqu’à aujourd’hui, jusqu’à ce qu’il décide de débarquer chez elle sans prévenir et qu’il tombe nez à nez avec Noa, la forçant à avouer la vérité. Après quelques minutes de silence, elle ne pouvait percevoir aucune réaction mais le point positif c’est qu’il était encore face à elle et qu’il n’avait pas bougé. Finalement, elle sent l’étreinte qu’elle avait stoppé se resserrer à nouveau puis une de ses mains se dépose contre sa joue et l’autre sur son menton pour qu’elle puisse le regarder dans les yeux. Elle aperçoit des larmes perler sur sa joue et elle se demande si c’était des larmes de joie ou de tristesse, elle culpabilise presque Lya. C’est la première fois que tu le vois dans cet état, jamais encore il n’avait montré ses faiblesses puis finalement quelques mots sortent de sa bouche pour dire que Noa est un beau prénom. Elle ne peut s’empêcher de lâcher un rire nerveux, comme s’il n’avait trouvé que ca à dire suite à cette annonce. Elle était dans le flou, est-ce que c’était positif ou non? -

C’est tout? Tu prends pas tes jambes à ton cou pour te sauver?

- Elle hausse un sourcil sans lâcher un instant son regard, étrangement c’était le premier scénario auquel elle s’était préparée. Bien sûr elle avait pensé à d’autres mais celui-ci était sûrement le plus probable. -
© Pyphi(lia)
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum