AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
38% de réduction sur le Fire TV Stick, meilleure vente Amazon en ...
24.99 € 39.99 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 17:57
Le ventre remplis de sushi, ton cœur sourit. Ta main sur celle de Jason pendant toute la durée du trajet en uber, du restaurant jusqu'à son appartement. La vie semble plus tranquille dernièrement, il n'avait pas menti en te disant que l'affaire était réglé avec Tyree. Petit à petit, tu regagnais du sommeil, t'arrive à arrêter de sursauter à chaque fois qu'une porte se ferme un peu trop fort. Il te fait sentir bien, Jay. Tu roucoules quand t'es avec lui et le matin ça ne te donne pas envie de te lever du lit pour aller travailler. Les premières semaines d'une relation, sont toujours les meilleures... Mais quelque chose te dit que ce feeling ne partira jamais avec lui. Vous arrivez enfin chez lui, après quelques minutes dans le trafic. Il commence à faire noir déjà, l'hiver arrive, le feuillage des arbres commence à prendre de la couleur. T'aime l'hiver, toi. T'adore, même. And don't get me wrong -- T'aime la chaleur comme tout le monde, mais t'es fan des passes-temps d'hiver. Patin sur glace, descente en snowboard, glissade en tube, jeux de société enroulé dans une doudou et chocolat chaud près du feu de foyer. Puis il y a Noël, définitivement ta fête préférée et pour plusieurs raisons. Bref, vous entrez chez lui en riant d'une de ses blagues de merde (comme à votre habitude) et tu t'occupes de refermer la porte derrière lui. Bon alors t'as dit film d'horreur, c'est ça ? Impossible de reporter à plus tard. T'aime pas avoir peur, parce que quand t'as peur... t'as vraiment peur. Le genre de peur où tu ne te sens plus jamais seule même quand tu l'es, durant tout le reste du mois. Et t'aime bien faire ta tough mais t'es tout sauf ça en fait. Ça peut être un truc sur les zombies ou les fantômes au moins ? Ça par contre ; ça t'obsède. Tu ne sais pas ce qu'il y a chez les zombies ou les fantômes, mais tu pourrais en parler pendant des heures.

@Jason R. Jones
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 19:06
Sushi à volonté, Jason pourrait rouler tellement il a mangé. Juste, des sushis déjà il en raffole, alors imaginez à volonté. Y’a aucun moment entre eux qui mérite d’être tait. Parce que c’est la chose la plus normal que Jason n’est jamais eu. Et bien qu’il ait une voiture et une moto maintenant, ils avaient choisi de prendre un Uber. Ils pouvaient boire sans se priver ou juste profiter d’être ensemble. Ce n’est qu’à l’appartement de l’homme qu’ils parlent du fameux film d’horreur. Jay adore les films d’horreurs, surtout un vendredi 13. Ouais, t’inquiètes c’est le plus effrayant de toute façon il rigole en retirant ses vêtements, lançant dans le panier à linge. Attrapage de jogging qu’il passe sur ses hanches et reviens en se frottant le torse (oui c’t’ai utile d’le dire pour l’image). Passage vers la cuisine où il sort un paquet de bonbon, une bouteille de vin et deux verres qu’il apporte dans le salon. Jason disparaît à l’étage et revient avec sa couette de lit qu’il lance sur le canapé et s’y laisse finalement choir. pfiou, ok j’suis prêt! Il place les coussins confortablement et rapproche la couette sur eux. La télé qui s’allume sous les doigts de Jay, il glisse sur le menu de film à louer. Film d’esprit, il cherche jusqu’à être interpellé par un classé 18 ans et +. Lecture rapide de la description. Celui-là. Les commentaires semblent dénoté que ce film est le plus effrayant du 20e siècle. Hop, le film est loué ; Héréditaire. Les coupes se remplissent et le silence imprègne les murs. Bon film les gars.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 19:22
Et les sushis étaient excellent, en plus ! Tu n'arrêterais jamais d'en manger si tu le pouvais, mais y'a un moment où tu dois arrêter, parce que tu sens la bouffe s'empiler jusque dans ta gorge. Bref, vous êtes enfin arrivé à l'appartement. Ah ouais ? T'en sais rien, t'as pas beaucoup regardé de films d'horreur dans ta vie. Mais tu t'es tapé des séries, comme The Walking Dead ou American Horror Story. Ça te suffit pour te faire flipper, en fait. Jay ne perd pas de temps à se mettre à poil pour enfiler un jogging... vous êtes seuls après tout, sa sœur est déjà repartie. Toi, tu déposes ton sac à dos parterre pour pouvoir prendre ton pyjama : short et t-shirt, beaucoup trop large pour ton dos. Mais ces t-shirts sont les plus confortable. Tu marches jusqu'au canapé pour l'attendre et le garçon n'arrive que quelques minutes plus tard avec des friandises et du vin. Tu t'attaques déjà aux bonbons, pendant qu'il re-disparait. Bah alors ? Tu te retournes pour le regarder monter les escaliers, puis redescendre avec sa grosse couette. Il te la lance dessus et t'éclate de rire. Hey ! Tu t'exclames, un verre de terre en jujube entre les dents. Mais tu te lèves pour l'aider à placer la couette et les oreillers d'une façon confortable. Enfin assis devant la télé, prêt à commencer l'film. C'est Jay qui choisi d'ailleurs, de toute façon tu ne sais pas choisir les films. Ouais ok. Tu t'en fiches. Comme toujours, tu te débrouilleras pour t'endormir dessus... comme tu le fais tout le temps. Tu regardes les pubs en silence, enroulant tes bras autour du sien et ta tête contre son épaule. Maintenant, t'es prête. Et le film commence, pour l'instant tout va bien, rien à signaler.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 20:09
Max enroule son bras à celui de Jay et pose sa tête sur son épaule. Jason se cale bien dans le canapé et allonge ses jambes sur la petite table basse et de base le film débute normalement. La grand-mère est morte, ils sont à des funérailles. Juste, à quel point on le sait que ça un lien? Jay en venait même à froncer les sourcils et pencher la tête sur le côté. Au premier son de langue de la gamine, le blond arrondis les yeux. what the… parce qu’il sait que ce son n’est pas mit en emphase pour rien. Il prend la coupe de vin entre ses doigts et se recale au fond du sofa confortable. Une mère qui travail trop, un père qui tente de faire ce qu’il peut. Un gamin rebelle et une gamine fuckée. Un film qui fait du sens quoi! À un moment, la mère force l’adolescent à amener sa jeune sœur avec lui à une fête. Obligé, il le fait et pendant qu’il fume un joint avec ses amis à l’étage, sa petite sœur mange un gâteau en bas. Qui contient des noix. Allergique, elle se claque une crise et ils partent tout deux d’urgence en voiture. Elle s’étrangle sur la banquette arrière, cherche de l’air et le jeune homme lui, roule rapidement. Jason n’a même pas pris sa gorgée, il est là à fixer le film, le rebord du verre entre ses lèvres. L’enfant ouvre la fenêtre et sort sa tête pour prendre de l’air. MAIS, T’ES CONNE? Que Jay s’indigne devant le film, parce que justement, dans le milieu de la route, un objet non-identifier lui fait donner un coup de volant. Et un poteau téléphonique frappe la tête de la gamine. Jay serre le pied de sa coupe, les yeux ronds comme des billes et la bouche ouverte je… Et c’pas le temps, mais il éclate de rire comme un abruti. Genre, Jason c’est le mec qui rit à des funérailles tellement il est malaisé. La scène se poursuit et le gamin rentre chez lui, sans regarder derrière, sans le dire à ses parents. ET Y VA S’COUCHER? Le blond est juste sous le choc, buvant enfin, sa gorgée de vin. Il secoue la tête, trouvant ce film vachement intriguant malgré tout. En fait, les autres scènes sont basic, classique horreur, mais avec un quelque chose d’inquiétant. La mère tente de prendre contact avec sa fille via une dame folle (enfin on le sait à la fin qu’est folle). Et puis, sans s’en attendre, plus loin, la mère dans sa bagnole entend le fameux claquement de langue de sa fille décapitée par le poteau. Et même si, Jay l’avait dit dans sa tête, il sursaute. Le verre de vin claque contre ses dents et il en renverse sur sa couette. Fuck! Une chance qu’est noir. La couette évidemment, meh! Il décide de déposer son verre et essuis la couverture en reposant ses opales sur le film.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 20:26
Assise sur le canapé, ton bras autour du sien, tu regardes les premières scènes du film qui te semblent typique d'un film d'horreur. Quelqu'un meurt, la grand-mère, semblerait-il. Pour l'instant t'as pas si peur, même si l'angoisse grimpe doucement en toi, à chaque nouvelle scène. Tu restes accrochée au bras de Jason, tu sais que le moment "paisible", l'intro va passer... pour laisser place à des scènes plus sanglantes, qui dérange l'esprit. T'attends le moment où la fille se fait décapiter en voiture, pour sursauter. Immédiatement, t'enfonce ta tête entre l'arrière d'épaule de Jay et le canapé. Mmmmmmmmh Tu couines, comme un bébé. Tu veux pas voir plus. Tu veux pas voir le reste. Tu veux pas. Tu. Ne. Veux. Pas. C'est rien que la première scène et pendant que toi tu chiales, Jason, il rit. Quand il cri que l'adolescent va se coucher, tu redresses la tête pour regarder. C'est bon, t'es hors de danger maintenant. Tu regardes alors le film, les yeux mi-clos, en cas où. Puis naturellement, tu sursautes aussi au claquement de la langue, mais pousse un cri en sentant le vin de Jay s'échapper sur la couette. Tu ne t'attendais pas à avoir peur , mais tu ne t'attendais pas à ce qu'il sursaute lui non-plus. Pendant qu'il essuie la couverture, tu ramènes tes jambes à toi et les enrouler de tes petits bras. Tête sur la pointe de tes genoux, tu te caches un peu. J'vais faire des cauchemars, j'le sens. Tu ne ris pas, ça t'effraie vraiment. Prochaine scène d'horreur, tu sursautes encore, tellement que les larmes te grimpe aux yeux. Petite chose sensible, t'enfonce ton visage entre tes bras et tu n'oses pas en ressortir.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 21:09
Elle crie et enroule ses jambes de ses bras. Le blond vient entourer ses épaules, tire ses jambes pour qu’elle les places par-dessus les siennes (en pont) et la serre contre lui. Sauf que, la scène d’ensuite, la mère est possédée de l’esprit de sa fille pendant une séance de spiritisme avec son mari et son fils. Le fils panique, pleure, il veut cesser d’entendre la voix de sa sœur morte et la gamine (dans le corps de la mère) hurle de cesser de crier comme ça. Qu’elle a peur. Et… Jason aussi à peur pour être honnête. C’est psychologiquement éprouvant en fait. C’est tellement nawak comme film, que c’est ça qui est effrayant. Et plus le film avance, plus Jason se cale dans le canapé. Plus il sert Max fortement contre lui. Et elle se cache. Et là, là putain ça devient plus que flippant, au point où; même Jason plisse les yeux pour ne pas trop voir. Le myocarde débute une prestation solo dans son torse et son ventre se tord. Putain il a peur! Lui, l’adepte des films d’horreurs. Lui, l’ancien membre de gang. Lui que l’on pourrait considérer comme une brute (quand on ne le connait pas obvs). L’adolescent croit voir sa sœur dans un coin de sa chambre; en pleine nuit. Il se redresse, et dans le coin de son mur, en background dans le noir putai… Jay souffle parce qu’il y a la mère accroché au mur. Genre, littéralement le dos dans le coin. Et le jeune homme se tourne, Jay tire la tronche et secoue la tête. Mais, la mère NAGE, ELLE NAGE SILENCIEUSEMENT DANS L’AIR PUTAIN ! Jay déglutit. Et puis, c’est trop pour l’homme même. Parce que la mère continue de suivre le gosse contre les murs. C’qui fait peur, c’est l’absence de son. Et d’un coup, la mère sort d’un coin d’rideau du salon et là c’est Jason qui relève d’un bon du canapé. Wow, ok, il n’a pas juste peur, lui-même à la chienne now. Le gosse s’enferme dans le grenier et…la mère…tape…de sa tête…au FUCKING PLAFOND DUDE? What the fuck, ok no. I CAN’T HANDLE IT. Il ferme le film et fixe l’écran. Ok, c’était une très mauvaise idée. Now, c’est lui qui tremble. What the fuck.
[/i]
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 21:53
Tu ne veux pas regarder. Mais Jay tire sur tes jambes pour que tu les mettes en pont sur ses cuisses. T'as la chienne. Ça te pogne en d'dans, ça te tord l'estomac. T'évite de trop ouvrir les yeux, t'es crispé de partout. T'en a mal, tellement tu fais tout pour ne pas trop regarder. Jay te serre contre lui de plus en plus, puis à l'arrivée de la scène dans la chambre de l'ado, tu couines et te cache sous la couette. T'entends rien. Rien. Tu ne sais pas si c'est normal, mais t'attend, parce que tu sais que ça va péter. Et tu sais que quand ça va péter, tu vas crever d'une crise de cœur. Mais ça prend trop de temps avant que ça bouge, alors t'es curieuse. Tu te demandes si ce n'est pas déjà terminé, si c'est ok pour sortir de ta cachette. Alors tu jettes un œil, un p'tit. Tout ce que tu vois, c'est la mère qui sort du rideau, Jay qui rebondit. Tu fais une boule sur le canapé, t'as tellement sursauté, toi aussi. Et t'en a plus que marre de ces effets de montagne russe ! Jason ferme la télévision et tu enfonces ton visage dans la fente du canapé pour t'y réfugier. This... this is too much. Tu couines, pousse Jay avec tes pieds. Why did you do this to me ! T'es en PLS. Tu ne veux plus bouger, t'as peur de relever la tête même si tu sais très bien qu'il a éteint la télévision. Les images circulent encore librement dans ta tête. La violence subite d'Annie qui cogne sa tête contre le plafond.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 22:15
Max est pétrifié. Jason est traumatisé. Et il est tellement nerveux qu’il se met à rire. Mais à rire et sérieux, ça lui fait encore plus peur. Son cœur pince I…I don’t know boo, I’m so sorry about it il peine à reprendre son air. Il rit vraiment trop. Et là, ils vont devoir aller se coucher? Well…les intelligents. En fermant la télévision, ça a plongé l’appartement dans le noir et Jay ne se sent pas très bien, mais il veut rassurer sa belle qui elle, ne va vraiment pas bien. Il s’approche d’elle et attrape sa main sorry baby, come. We will cuddle in my bed. Parler d’autre chose, penser à autre chose. Pour Jay, maintenant que le film est stoppé, il redescend de sa peur. Une certaine facilité à mettre de côté. L’habitude peut-être? Et il est putain d’tard en plus, ramassant la couette et sa blonde, Jay grimpe les escaliers et finit par pousser la porte de sa chambre. Il ouvre légèrement la fenêtre pour laisser le bruit des voitures les accompagner et il s’enroule au corps chaud de Max. Elle tremble et lui, il flatte ses cuisses sous la couverture don’t worry, it’s just…a movie. Un putain d’film qui fiche les ch’tons oui. Il se met à fredonner une mélodie calme. Over the rainbow parce que c’était ça que sa mère lui chantait quand il faisait des cauchemars. Ça toujours fonctionné. Alors, il espère qu’elle sera capable de s’endormir sans continuer de trembler ainsi.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 22:39
Tu lui en veux de t'avoir fait subir ça. Maintenant, t'es sure de ne pas pouvoir dormir. Ni cette nuit, ni la prochaine, ou peu importe les nuits de la semaine. Il s'excuse en riant, tu te demandes s'il ne se foutrait pas un peu de ta gueule mais t'es trop occupée à trembler pour le gronder. Le blond tend la main et attrape la tienne, pour t'encourager à te lever. Tu le fais, couette autour de toi et le suis jusqu'à sa chambre à l'étage. Vous vous enroulez ensemble, sous les draps, dans votre petit cocon. Jason a ouvert la fenêtre et la petite brise te fait du bien, entendre les voitures passer aussi. Retour à la normale. T'es en vie, il est en vie, vous êtes en vie. Mais tu trembles encore... de froid, de peur. Ton amoureux te caresse la cuisse pour tenter de te calmer, mais en vain. Tu fermes les yeux, l'écoute chanter. Sa voix qui te détend aussitôt, te guide tout droit dans les bras de Morphée. Et paisiblement, après un long combat avec les images qui affluent dans ta tête, tu t'endors.

/ / /

Tu dors tellement profondément que dans ton rêve, tu dors aussi. Mais t'entends des voix... humaine, d'autres non. Tout ce que tu vois, c'est du noir. Le néant total, l'absence de tout tes sens, autre que l'ouïe. T'entends rire et t'entends le foutu claquement de langue qui te réveille, dans ton rêve. ItS jUsT a DrEaM mAx. Visage déformé, voix dédoublé. Jason est à 2 centimètres de ton visage et il ouvre la bouche grand. Ce que t'y vois à l'intérieur est indescriptible, mais la peur te prend au ventre. Tu veux crier, mais ta voix refuse de faire un son.

Tu te réveilles, mais cette fois, c'est un retour à la réalité.

Tu t'assois d'une traite, à bout de ton souffle, tu pousses un cri de panique. T'es détrempée et c'est plus fort que toi, tu te mets à pleurer. Tes yeux cherchent automatiquement Jay dans le lit et ne le voyant pas, tu tâtes les couvertures pour sentir ses hanches. Il est là. T'es semi-éveillée et lui étant la terreur principale de ton cauchemars, tu sens ton visage se décomposer. Il est là. Et cette pensée te bouffe l'estomac, tellement que tu te laisses tomber en bas du lit pour t'en éloigner le plus vite possible.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep - 22:52
Il s’est endormis à un moment, en fredonnant, il ne sait plus quand. Et si lui, grâce à Maxine il ne faisait plus de cauchemars, pour la belle, il était la cause principale du sien. Jason sent bouger, il ne dort cependant, pas très dur le blond. Jamais sur deux oreilles depuis des lustres maintenant. Mais, il n’en fait pas de cas. Jusqu’à entendre un crie, des mains qui tâte les couvertes et il ouvre les yeux. Il entend Max pleurer, mais elle n’est pas dans le lit. What the fuck? C’est lui qui fait un cauchemar ou quoi? Boo? Qu’il demande d’une voix ensommeillée. Il plisse les yeux pour voir sa tête au bout du lit. Et pourquoi ça ressemble vraiment à une scène de film d’horreur? Genre elle va s’retourner avec la face d’un monstre ou bien déformé. Donc Jay ne bouge pas pour le coup baby what’s happen? Il prend le risque de s’avancer à genoux pour lui caresser les cheveux, elle est normale. En fait, il croit? Fuck it, sa copine à besoin de lui, il ne va pas s’auto faire peur en plus! Il glisse près d’elle et vient la glisser sur lui. Elle ressemble à un cocon. Position fœtus contre le blond qui laisse ses jambes à lui, s’étirer de tout son long. Hey, look at me. Il chuchote, lui retirant les cheveux du visage a nightmare? Own lovely, I’m so sorry… Il soupire, se traitant d’abruti intérieurement. Il aurait dû se douter que l’amoureuse, étant sensible, aurait juste fuck peur? Il balance doucement, le corps de Max contre lui.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum