AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

-20%
Le deal à ne pas rater :
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super Smash Bros.
11.99 € 14.99 €
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep 2019 - 0:52
(14.09.2019) @Aster Wilkins •• Pour la première fois depuis fin juillet, Meng allait revoir Willow. La jeune enfant de sept ans, fille d'Aster et de Lyam, avec laquelle il avait passé assez de dimanche en sa compagnie pour être suffisamment attaché et soucieux de son bien être. Une enfant dont il avait accepté de prendre la responsabilité en se fiançant à Aster. Une enfant traumatisée par la suite de mauvais événements survenus dans sa vie en un laps de temps trop court.
Pour l'occasion de leurs retrouvailles, Meng n'avait pas trop su comment s'organiser. Un écho à ce qu'ils avaient été avant le crash lui avait semblé être la meilleure option et après une longue discussion avec le personnel du centre, une infirmière était partie faire une course pour lui. Cadeau planqué dans un sac plastique posé sur le banc à côté de lui, Meng attendait la venue de l'enfant de sa mère en lisant un simple livre, à défaut d'avoir vraiment de quoi s'occuper. Le temps filait, tranquillement, simplement, tant et si bien qu'il finit même pas être absorbé par sa lecture. Loin d'être vêtu d'une tenue d'hôpital, le chinois nageait dans son sweat à capuche blanc aux écritures épaisses et bleues, un simple jean ample remonté jusqu'au dessus de son plâtre sur la jambe droite. On aurait presque dit un adolescent à le voir ainsi, si fin, si chétif dans ses vêtements amples. Pourtant, c'était bien lui. Meng Wang.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep 2019 - 11:26
Aster se sent coupable de ne rien pouvoir faire pour aider sa fille de sept ans à aller mieux. Des semaines que le mal-être se fait ressentir, empire, sans que rien ne semble pouvoir l'apaiser. Colères, bagarres, anxiété et panique sont devenus courants dans le quotidien de la fillette pourtant d'ordinaire si douce et mature. Enfant brisée par une réalité trop violente et par la succession de pertes et de changements survenus ces derniers mois. Mais ce qui semble l'affecter plus qu'autre chose c'est l'absence de Meng, l'incompréhension de la situation après l'annonce de sa mort et celle de son retour. Il a donc été décidé qu'ils se reverraient cet après-midi, pour tenter de la soulager.
Elle a l'estomac noué en marchant dans le centre psychiatrique, Aster. Anxieuse de revoir Meng après leurs disputes successives avant son internement, soucieuse de la réaction de Willow face à Meng et inversement. Elle est perdue, autant que l'enfant mais pour des raisons bien différentes. L'infirmière les conduit jusqu'à lui, elles s'arrêtent à quelques mètres, l'observent. Il a l'air paisible, et elle s'en voudrait presque de le déranger de la sorte. Elle s'approche enfin, tenant la main de sa fille dans la sienne. Hi. Elle ne sait pas trop quoi dire, quoi faire face à lui. Elle se tourne donc vers Willow, à moitié cachée derrière elle. See, it's Meng ! Semblant d'enthousiasme dans sa voix pour tenter de rassurer la gamine visiblement terrifiée à la vue du rescapé de qui elle était si proche avant l'accident. Gamine qui refuse de s'approcher plus près, qui ne le lâche pas du regard. I don't want him to eat my brain, mommy. Mots innocents qui aurait probablement amusés dans d'autres circonstances, mais prononcés avec tellement de sérieux qu'ils vous en crèveraient le cœur.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep 2019 - 12:26
Une voix attira son attention et Meng releva le regard pour s'apercevoir de la présence de Willow et Aster. Un peu surpris car il ne les avait pas entendues arriver, il referma doucement son livre, ses yeux vérifiant auprès d'Aster comment la situation se présentait déjà. Derrière elle, à moitié cachée, Willow. Et ses mots douloureux, sa peur envers son ancien ami. Meng posa le livre à côté et fit signe à l'infirmière que ça allait et qu'elle pouvait les laisser. Willow, commença-t-il doucement, do I look like I want to eat your brains ? Or mom's ? Il lui offrit un sourire, amical, avant de passer sa main dans le sachet en plastique et sortir un petit paquet cadeau mou avec un ruban rose sur papier blanc. Sans peine, pour les adultes, la peluche était facilement identifiable. Le cadeau entre les mains, Meng continua d'observer Willow avant de lui tendre. Take it, this is for you. In memory of our Sunday mornings and also to apologise for not being here when you needed me. C'était à elle qu'il tendait le cadeau et non Aster, espérant que l'enfant ose s'approcher suffisamment pour prendre la peluche Mon Petit Poney dans son emballage et l'ouvrir. Il ne savait pas trop si ça allait aider, mais il ne pouvait qu'espérer.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep 2019 - 16:14
Willow le jauge, sourcils froncés, toujours cachée derrière les jambes d'Aster. Elle réfléchit à la réponse qu'il lui donne, analyse, tente de se prouver par elle-même ce qu'il avance. Non, il n'a pas l'air d'un mort vivant comme ceux qu'elle a pu trouver sur google sur sa tablette tactile ou lors des cours d'informatique trop peu supervisés à l'école. No, but people at school told me you're a living-dead. They were really mean so I punched one of them. Elle l'a défendu. Elle observe le paquet cadeau qu'il lui tend, lève les yeux vers sa mère qui lui sourit et confirme d'un signe de tête qu'elle peut y aller sans problème, puis elle fait quelques pas hésitants en direction de Meng. Petite main tendue qui attrape le cadeau doucement, qui le déballe à la hâte ; sourire timide qui se dessine sur ses lèvres lorsqu'elle voit la peluche de son dessin-animé favori du moment qu'elle sert contre son cœur. Aster la regarde avant de lever les yeux vers Meng et de murmurer un merci inaudible mais qu'il comprendra quand même. La fillette reporte son attention sur l'homme toujours assis sur le banc, son regard se pose sur le plâtre à la jambe droite. Are you hurt ? Is this why you're not coming home ? Très lentement elle se rapproche du banc et s'assoie finalement à une extrémité. Pas de contact physique, mais la peur semble disparaître petit à petit.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 14 Sep 2019 - 16:54
Elle avait défendu Meng. Elle l'avait défendu, lui et son image, son honneur. Le sourire sur les lèvres de Meng s'était accentué alors qu'il la regardait déballer le paquet cadeau et constater qu'il avait visé juste. Son regard croisa celui d'Aster ; pas besoin de lui répondre, ils se comprenaient sans les mots. Se rasseyant confortablement sur le banc, il ne quittait pas Willow du regard, elle qui venait s'installer non loin de lui et montrait le plâtre. Meng hocha doucement la tête, levant légèrement sa jambe pour rendre le plâtre plus visible. Yes I am hurt. Pas besoin de lui cacher. Le coude sur le dossier du banc, Meng pivotait légèrement le buste vers elle pour la regarder et lui faire face. I need to see a lot of doctors so I can get better. Doctors already confirmed I am fully alive. Willow était une fille intelligente, qui comprenait vite et bien. La traiter comme une gamine n'était pas une solution ; Meng ne l'avait jamais traitée comme telle et commencer maintenant à le faire n'arrangerait rien. Alors, lui expliquer avec des mots simples était probablement la meilleure solution. Do you remember when Pinkie got super sad when she couldn't do something even though she was really good at other things ? Or when Twilight couldn't open her school of friendship ? Il laissa quelques secondes en suspend pour qu'elle se rappelle de ces épisodes, avant de poursuivre. I am a bit sad too. But I will get better. You can help me get better too, if you promise that you won't punch people anymore, okay ? You are smarter than all of them. Pinky promise ? Tendant la main vers elle, doigts fermés en dehors de l'auriculaire tendu vers la jeune fille, il attendait de voir si elle pouvait lui promettre mais surtout, si elle allait oser le toucher.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 18 Sep 2019 - 18:15
Regard concerné de la fillette quand Meng lui avoue être blessé, et Aster se demande ce que peut comprendre un enfant sur la douleur que peut ressentir un adulte. Willow est intelligente, plus que la plupart des gamins de son âge, mais peut-elle se rendre compte de la gravité de la situation ? Elle s'inquiète pour sa progéniture déjà bien traumatisée par les événements de ces derniers mois. Heureusement Meng trouve les mots justes en faisant un comparatif avec le dessin-animé préféré de la petite fille de sept ans qui hoche la tête pour signifier qu'elle se rappelle bien des épisodes évoqués. But what if they say mean things about you or mommy ? Aster vient s'asseoir sur le banc à côté de Meng qui se retrouve entre elles. If they do say such things, come talk to us but don't punch them. Meng and I will solve the issue. Honnêtement elle n'a vraiment pas envie d'aller se frotter aux parents d'élèves qui l'observent déjà bizarrement, mais si elle doit défendre Willow, elle le fera. Cette dernière hoche la tête une seconde fois et vient enrouler son auriculaire autour de celui de Meng. Pinky promise then. Premier contact physique entre elle et Meng, peur qui semble envolée. Elle a compris que ce qu'elle a entendu est faux. Cependant elle a encore l'air anxieuse. Are you sad because you can't come home with mom and I ? When will you be able to ? I am sad too, because I miss home, and I miss you, and mommy does too because she is crying every nights. Le regard d'Aster se baisse, fixe ses mains posées sur ses cuisses. Elle savait que Willow l'avait vu pleurer, mais pas toutes les nuits quand elle était censée dormir.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 11 Oct 2019 - 15:35
Les questions de l'enfant sont légitimes et nul ne peut les ignorer. Ce sont des appels de détresse, une envie de comprendre, d'apprendre, de s'en sortir dans des sentiments négatifs qu'elle ne maîtrisent pas. Meng gardait un visage doux en la regardant, conservant son léger sourire qui se voulait rassurant. Il était mal, mais il était là, vivant, face à elle, capable de lui donner du réconfort et de l'affection. Aster répondait et Meng hochait la tête pour confirmer ses paroles ; et la pinky promise était faite. Le sourire de Meng s'agrandit, laissant apparaître ses dents. Un sourire sincère, content de voir que l'enfant ne le craignait plus autant. Willow poursuivit avec d'autres questions et Meng s'accorda quelques petites secondes de réflexion, se mettant plus à l'aise sur le banc, sa main venant se poser sur le haut du crâne de la jeune fille pour lui caresser les cheveux. Soon, I promise. This is why I am here, to get better so I can come home as soon as possible. Flottement, Meng se redressa, humecta ses lèvres et attrapa les mains de Willow dans les siennes. I know mommy is hurt. I know it's difficult. But it will get better. When mommy is crying, stay with her. When you want to cry, go to her. You two are strong together, okay ? Parce que quoiqu'il advienne, c'était pour les réunir qu'ils en étaient là, que beaucoup de leurs décisions avaient été prises. Le sourire de Meng se fit un peu plus malicieux. Do you want a hug ? demanda-t-il à Willow, ouvrant légèrement les bras. I will only give one today.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum