AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Asos Les French Days : jusqu’à 50€ de remise
Voir le deal


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 12 Sep - 8:12
Quinn se balade dans l'appartement et je suis pas franchement à l'aise à l'idée, même si au final, je pense que c'est la personne la plus saine autour de mon amoureux. Euh… j’sais pas, j’m’en rappelle pas. Et puis si c’est le cas, ça m’a pas marqué. C’est comme voir ta mère à poil, c’est un peu dégoûtant, qu’elle soit belle ou pas. Je hoche la tête. La conception du corps, de l'amour, est totalement différente entre lui et moi, et je m'en rends compte. Je le vois, qu'il a des capacités que je n'ai pas. Je serais terriblement gênée à l'idée de voir quelqu'un nu, homme ou femme. L'ordinateur s'allume et mes yeux valsent sur le clavier à la rapidité de ses doigts. Je l’allume tellement peu souvent que je n’ai jamais changé le mot de passe qui date depuis mes dix-huit ans… Skylovelove Je souris, mais pas amusée. Un espèce de sourire jaune, c'est jamais facile de se dire qu'il y en a eu d'autres avant moi, qui ont compté, qui ont été là. "Tu devrais le changer, j'pourrais fouiller dedans maintenant que je le connais." ce sourire là est plus amusée, quand les yeux se posent dans les siens. Quinn va partir de toute façon tout à l’heure elle a un truc à faire. Je n'en demande pas plus parce que j'ai pas spécialement envie de savoir et j'ai même l'impression que je ne devrais pas le savoir. Est-ce qu’on peut s’y mettre ou tu vas remettre en doute toutes les personnes qui franchissent le pas de ma porte ? Je le regarde en rigolant et en grimaçant ; "Gngngn !" moqueuse qui entre en jeu ; "Tu remet bien en doute toutes les personnes qui me regardent." les lèvres se pincent mais l'idée d'un Atticus si protecteur, ça me fait chaud au cœur. "Montre moi ce que tu as trouvé, mais je suis un peu.. exigeante, sur les appartements." on est là pour longtemps, saches-le.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 12 Sep - 8:49
Il hausse les épaules en allant fouiller dans les paramètres de l’ordinateur et changer le mot de passe. Comme s’il avait quelque chose à lui cacher désormais… Il réfléchit un instant et rapidement, il écrit ketchupundertherain et personne qu’eux deux ne pourraient trouver le mot de passe ni même comprendre toute la signification qu’il y a autour de cet amour inébranlable malgré les épreuves du quotidien et du temps. Leur romance était idyllique même si elle avait des soupçons bien épicés de violence et de désespoir. Mais justement, c’était l’opposé qu’ils cherchaient en se contentant de s’aimer juste comme ça, simplement. Et elle râlait parce que c’était Atticus le plus jaloux, le plus possessif des deux. C’était lui l’homme dingue qui sauterait sur n’importe quel homme qui ose l’approcher d’un peu trop près. Il embrasse son épaule, les yeux rivés sur l’écran. Pärce qu’ils veulent tous te baiser. Parce qu’elle était si belle, si magnifique, qu’elle dégageait une aura lumineuse et attirait les hommes comme on attire des insectes. Il était le seul, papillon de nuit, à être autorisé à l’approcher de si près. Lui, il ne voulait pas la baiser comme une vulgaire putain qu’il avait pu avoir durant leur séparation. Elle méritait un château pour faire écho de ses orgasmes sur les murs de pierre. Elle méritait un océan limpide de désir à travers le regard de l’homme qui l’aime. Elle méritait plus que ce qu’il était capable d’offrir mais tant pis s’il se ruinait, elle aurait tous les trésors qu’Atticus peut lui dénicher. Il pose sa tête sur son épaule et ouvre les sites internet qu’il a préenregistré pour lui montrer ses trouvailles. Il fouille aussi sur ceux qu’il n’a pas sélectionnés parce que Saoirse aurait peut-être un œil différent du sien. Je travaille, tu travailles. Je pense qu’on peut se permettre de vivre bien sans être dans l’indécence non plus. On est pas Crésus.

@Saoirse Gallagher
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 12 Sep - 10:10
Les yeux observent l'homme qui change le mot de passe, de ses mains agiles sur le clavier. Seulement des points s'affichent à l'écran et je ne lis que le début, que les premières lettres de ses doigts qui vont bien trop vite pour moi. Je me met à sourire, béat, amoureuse, surtout, mon visage vers le sien ; "Ketchup-quoi ?" rire cristallin ; "Qu'est-ce que t'as écrit ?" réponse ou sans réponse, les mains attrapent son visage et pose un baiser chaste et rapide sur ses lèvres, une première fois, une seconde fois. Puis me remet bien, d'un baiser sur mon épaule qui me garde sage. Parce qu’ils veulent tous te baiser. secoue la tête ; "N'importe quoi." personne ne veut de moi, il y a plus intéressant, plus palpitant, mieux formées, plus sensuelles. J'en ai des tas, des adjectifs, pour cibler tout ce que je ne suis pas. Les sites s'ouvrent, les appartements ont été enregistrés, je suis émerveillée. Il y a vraiment bossé, il a été sérieux, il en a vraiment envie. Un peu plus d'amour chaque jour. Je travaille, tu travailles. Je pense qu’on peut se permettre de vivre bien sans être dans l’indécence non plus. On est pas Crésus. les lèvres se pincent. On. On, Atticus. On va vivre ensemble, tous les deux. Mon dos se laisse légèrement tomber contre son torse pour s'y appuyer, et ma main vient chercher sa nuque pour que mes doigts jouent avec la naissance de ses cheveux. "N'importe quel appartement sera très bien, du moment qu'on y est ensemble." la rêveuse est de sortie, celle qui imagine le monde de ses grands yeux. "Mais il faut une cuisine pratique quand même pour que je puisse faire à manger proprement, et une chambre où je peux mettre mon tapis, et je veux pas que la salle de bain donne dans la cuisine." exigeante, l'enfant. Les yeux observent les appartements, s'imagine déjà dans quelques uns. "On corrigera tes mauvaises habitudes après." qu'elle lance, innocente, déjà prête à aimer chacun de ses pires défauts, bien malgré ce qu'elle en dit.

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 13 Sep - 2:28
Ketchupundertherain. Et il haussait les épaules. Il ne lui cacherait plus rien. Plus rien qui ne la mette pas en danger, c’était une question qu’elle ne souhaitait pas mais qu’il imposerait. Il avait envie et besoin de la mettre à l’abri de tout ce qui pouvait la toucher parce qu’il avait de saleté dans son quotidien et elle méritait de ne voir que les choses propres. Elle la serrait un peu plus contre elle, si belle femme qui pouvait appeler la sienne. Et puis elle donnait chacune de ses petites règles et c’est un Atticus les yeux au ciel qui se mit à rire de nouveau. Il réfléchissait à ses exigences et… Je veux une baignoire. Nez qui se fronce, amusé. Et il se penche légèrement vers son oreille pour souffler des bêtises. Pour ta baiser dedans tous les jours de notre vie. Juste un petit murmure quand il vient mordre avec ses dents le lobe de l’oreille. Il finit lâcher prise et se reconcentre sur l’ordinateur pour lui montrer ce qu’il a pu trouver. L’argent ne tombait pas sur les toits et malgré tout, certain quartier du bronx était profondément cher. Mais tant pis, il fallait ce qu’il fallait. Il ne voulait pas non plus la mettre en danger alors il cherchait malgré tout un endroit pas loin du QG à pied, histoire de pouvoir être là en cas de pépin quand il était à son deuxième travail. Il scrollait, la joue posée sur son épaule et le regard fixé sur les appartements. Tiens, regarde celui là. Et voilà qu’ils passaient des heures, avec le départ de Quinn et l’estomac qui n’avait même pas faim parce que le cerveau était trop occupé à chercher un endroit où vivre.

@Saoirse Gallagher
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 16 Sep - 7:29
Ketchupundertherain. Et elle souris comme une enfant à qui on vient d'offrir un bonbon. Largement, naïvement, et à lui, surtout à lui, très amoureusement. Le visage se tourne, les lèvres s'imposent sur les siennes dans un son de "mouhaa" comme une gamine encore. Les appartments s'ouvrent dans des tas de nouveaux onglets, impose quelques conditions. Je veux une baignoire. Je sais pas si c'est franchement faisable ou même une bonne idée, et j'étais prête à expliquer mes raisons sauf qu'il me prends de court ; Pour te baiser dedans tous les jours de notre vie. et ses dents attrapent mon oreille, et je me sens prise d'une forte chaleur avant de reprendre mes esprits quand il lâche ; "Atticus !" un murmure choqué, "Dis pas ça.." c'est pas le genre de chose qu'on dit, pas comme ça, pas.. de cette manière, aussi. Les appartements défilent, sourire aux lèvres quand je m'y vois déjà, et l'un sur lequel on s'arrête. Tiens, regarde celui là. trouve quelque chose à redire, puis plus ou moins pareil pour les dix prochains, et quand ce n'est pas elle, c'est lui, et c'est rare d'être d'accord, comme si la vie décidait de mettre des battons dans leur roue dès le premier instant. Pourtant, dans le fond de ses yeux, l'amour passe au dessus et déjoue les pièges préalablement posés. Tombent d'accord sur un premier, envoie un mail, puis un autre, et même opération. On oubliera de manger, on oubliera le monde autour, on oublie la vie. On y a passé du temps, moi sur lui, échangeant quelques baisers entre deux images rognés d'un salon lumineux, moi qui lui vole des baisers pour le faire taire quand j'émettais un contre pour un appartement qu'il trouvait bien situé, lui qui use de ses mains pour titiller les côtés de mon corps, me faisant gigoter, rire, puis céder. L'amour est là, bien trop présent pour qu'on en soit privé. Bien trop présent pour qu'on se fasse briser. Tu parlais d'un mur qui apparaissait, moi j'ai surtout l'impression de voler.  
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum