AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Le Deal du moment : -50%
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
Voir le deal
63 €


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 22:19
Comment allait se dérouler cette mise au point ? Cette question ne cessait de turlupiner le jeune homme, mais il avait promis à Zahia de ne pas être le robot qu'il était d'ordinaire. Il parlerait avec franchise, et ce même si le sujet n'était pas trop plaisant pour lui. En l'occurrence le sujet sur la mort de sa mère ! Mais il savait aussi que c'était quelque chose de difficile pour elle, puisqu'elle avait déjà perdu sa mère étant jeune et là elle avouait avoir perdu son père aussi... Il avait envie de lui demander quand est-ce qu'il avait perdu la vie mais il n'osait pas, il attendrait qu'elle en parle d'elle-même. Pour l'heure, il lui posait une question qui lui tenait vraiment à cœur parce qu'il voulait comprendre les raisons qui avaient emmené la femme de sa vie à écouter sa sœur, profanant des inepties aussi grosses que son cul. « Je comprends mieux maintenant... Ma sœur est une personne très persuasive et elle a dû trouver des preuves irréfutables pour confirmer ses dires. Une photo de moi avec une autre fille? » demanda-t-il d'un ton posé mais qui trahissait sa soudaine colère envers sa propre sœur. Il rajouta sans la quitter des yeux : « Même si je ne t'ai pas trompée et que je ne l'aurais jamais fait – je pensais sans arrêt à toi là-bas - , j'ai quand même agi sans tenir compte de ce que tu voulais à l'époque. Oui nous étions jeunes, mais j'étais aussi très entêté ! Stanford m'offrait quelque chose de plus intéressant que Columbia et je n'ai pas hésité alors que tu avais besoin de moi. Pour cela, je comprends pourquoi tu as eu plus de facilité à écouter ma sœur.. Tu avais besoin de moi, mais je n'ai pas été à la hauteur. »
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 22:37

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Tu prends ton temps pour lui expliquer les raisons pour lesquelles t’as écouté sa sœur. Et quand il te demande si elle t’a montré une quelconque photo, tu te contentes d’hocher la tête. Il poursuit, semble s’excuser d’avoir choisi Stanford plutôt que vous en restant à Columbia. T’hausses les épaules. A quoi bon ? Qu’est-ce que ça change, maintenant ? « Les choses sont faites Ernesto. Tu as fait tes choix, j’ai fait les miens. Et même s’ils ont été mauvais, on ne peut pas les changer. Si papa m’a toujours appris quelque chose, c’est bien d’avancer et de ne pas regarder en arrière. » que tu réponds à ton tour, pour lui signifier de tirer un trait sur tout ce qui a pu se passer. Parce que s’il s’avère que les filles sont réellement les siennes, t’aimes autant laisser au passer ce qui lui appartient. « Mais oui, ça a été dur. Surtout quand papa est décédé. » avoues-tu alors. Est-ce que c’est le moment, déjà ? Est-ce qu’il est réellement prêt à entendre ce qu’a été ta vie les années qui ont suivi ? « Columbia m’a réellement permis d’avoir un bon parcours scolaire, papa s’est démené pour pouvoir me payer l’université… comme tu peux t’en douter. » Parce que vous ne rouliez pas sur l’or, contrairement à d’autres. Et même si t’avais obtenu une bourse, ça se montrait plus compliqué qu’il n’y paraissait. « Je venais juste d’entamer ma sixième année quand le cancer me l’a arraché. Je me suis endettée pour essayer de le faire soigner, mais rien n’y a fait… et je me suis retrouvée seule. J’avais réussi à me trouver un travail mais ça ne suffisait pas à payer le loyer, les factures et les dettes. » T’inspires. C’est le moment, pas vrai ? « Mais quelqu’un m’a tendu sa main. Je l’ai saisie. » Un temps d’arrêt, tes pupilles qui cherchent les siennes pour détailler son expression.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 8:09
Quand il se mettait à penser à tout ce qui leur était arrivé jusqu'à présent, Ernesto se disait que la vie avait voulu leur donner une expérience douloureuse afin qu'ils puissent mûrir plus rapidement que les jeunes de leur âge. Le jeune homme était déjà formaté pour devenir le grand PDG qu'il était aujourd'hui mais sa relation avec Zahia l'avait changé, cela lui avait permis de s'ouvrir un peu plus que d'habitude. Sauf qu'il avait fini par se renfermer complètement après leur rupture et c'était encore pire aujourd'hui avec le décès de sa mère. Il aurait tellement envie de se plaindre de sa vie de merde mais ce n'était pas son genre. Non il cherchait toujours des solutions, même si la meilleure selon lui c'était d'avancer comme si de rien tout en gardant tout enfoui au plus profond de son âme... Mais ce soir tout serait dévoilé et c'était ce qu'il attendait le plus, après l'annonce officielle de sa paternité. Ils avaient commencé par parler du comportement de sa soeur avant de s'excuser sincèrement de ne pas avoir été là quand elle avait eu le plus besoin de lui. Je voulais te le dire avant qu'on ne clôt définitivement ce sujet. dit il en la regardant dans les yeux avant de la laisser parler parce qu'elle venait de reprendre la parole. Les aveux qu'elle étaient en train de faire, semblaient être lourds à porter pour elle en particulier ce qu'elle avoua à la fin de son petit monologue. Il la regarda longuement dans les yeux avant d'inspirer profondément. Ton père était une personne remarquable, je l'ai toujours admiré pour ce qu'il faisait pour toi... Donc je peux comprendre que ça a été très dur pour toi. il s'interrompit légèrement avant de rajouter : Comment cette personne t'a-t-elle aidée ? Je ne vais pas te juger Zahia, je veux tout savoir s'il te plaît. Il était prêt à tout affronter pour tirer définitivement un trait sur leur passé difficile. Il voulait créer un futur plus radieux dans lequel ils pourraient inclure leurs enfants... Du moins c'était ce qu'il avait l'intention de faire puisque c'était le seul à ne pas les connaître
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 20:11

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Ca fait pas longtemps que t’es arrivée chez Ernesto mais tu préfères encore mettre tout de suite les choses au clair, lui dire ce qui pourrait le déranger. Parce qu’au moins, t’auras pas le temps de te réhabituer à sa présence s’il venait à te mettre dehors après tes révélations. Tu lui contes alors une bribe de ton parcours : à quel point ton père s’est démené pour te payer tes études, tout ce que t’as tenté de faire pour le soigner et ce qui a suivi son décès. Les dettes, notamment. Des dettes qui t’auraient suivie de trop nombreuses années si ton sauveur n’avait pas été là. Tu te stoppes en disant qu’une personne t’a tendu sa main et le Sanchez t’avoue qu’il a toujours admiré ton père. Ca te fait chaud au cœur parce que oui, ton père était un homme admirable malgré sa dureté et sa froideur lorsqu’on ne le connaissait pas. Il avait pu se montrer intransigeant avec Ernesto autrefois, d’ailleurs, mais il ne voulait que ton bien, tu le sais parfaitement. « Merci. » dis-tu face aux compliments le concernant. T’espères être à la hauteur, toi aussi ; d’être comme ton père, forte et inébranlable face aux difficultés de la vie. Et puis, il te pose la question. Celle à laquelle tu t’attendais mais dont la réponse risque de ne pas lui plaire. Mais, après tout, que peut-il te dire ? Il n’a pas été là à cette époque, s’il l’avait été, tout aurait été différent, tu le sais pertinemment. T’aurais déménagé si ça avait été nécessaire pour le retrouver, mais le scénario a été totalement différent. « Il m’a aidée financièrement. Il a payé mes études, mon loyer, mes dettes. Tout ce dont j’avais besoin. » reprends-tu alors. T’imagines que ça doit lui mettre la puce à l’oreille, mais tu poursuis : « Disons que j’ai eu son aide en contrepartie de quelques services. En lui tenant compagnie, notamment. » Et en couchant avec lui autant qu’il le souhaitait. Heureusement pour toi, il faisait partie de ces hommes qui savent se montrer gentleman, de ceux qui respectent les femmes et les chérissent. Jamais il ne t’a manqué de respect, jamais il ne t’a forcé à faire une chose que tu aurais refusée.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 20:47
Tout en se préparant mentalement à affronter ce qu'elle allait lui révéler, Ernesto ne cessait de dévisager la belle Zahia dont il avait été si fou amoureux à l'époque. Il ne pourrait pas nier non plus qu'il l'aimait toujours autant à ce jour, mais leurs vies respectives avaient complètement changé et il fallait qu'il tire un trait sur leur relation passée. Cela lui permettrait de créer de nouveaux liens avec elle, peut-être plus forts cette fois parce qu'ils avaient pleinement mûri : ils n'étaient plus de jeunes adolescents mais de vrais adultes avec des vies bien rangées... Fin c'était un bien grand mot ! Qu'importe, il admettait auprès de la jeune femme qu'il avait toujours admiré son père, pour tout ce qu'il faisait pour sa fille alors qu'il ne roulait pas sur l'or. Il aimait tellement sa fille et s'il n'était pas le père de son amour, Nesto aurait souhaité l'avoir comme père... « Ne me remercies pas, c'est normal » dit-il avec un léger sourire, avant de redevenir sérieux puisqu'il venait de demander à la jeune femme ce que cette fameuse personne avait fait pour elle. En l'écoutant parler, il se mit à déglutir légèrement parce qu'il s'attendait à tout sauf à ça. Il ne fallait pas être sorti d'Harvard pour comprendre ce à quoi elle faisait référence en rajoutant qu'elle devait rendre quelques services... « Je ne peux pas te juger, même si j'aurais préféré que tu n'aies pas eu recours à cette méthode. » dit-il finalement en regardant son ex dans les yeux, avant de rajouter : « Cette personne t'a respectée au moins ? » il avait besoin de savoir si sa Zahia avait été considérée comme une chose – une pute quoi, étant donné que c'était vu comme de la prostitution le Sugar Baby - ou une personne comme une autre.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 21:04

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
La relation que t’as entretenue avec cette homme n’aurait sans doute jamais existé s’il n’avait pas été respectueux de ta personne. Au contraire, il s’est toujours montré attentionné, étrangement. T’ignores encore si c’est parce que c’était toi, ou si c’était sa façon de se comporter avec toutes les femmes. Quand il t’avoue qu’il ne peut te juger mais aurait préféré que tu n’aies pas recours à cette méthode, tu soupires mais n’en dis pas plus. Puis, lorsqu’il te demande s’il t’a respectée, tu reprends : « Oui, oui. Il a toujours été exceptionnellement respectueux. Je ne l’aurais pas fait dans le cas contraire, j’imagine que tu peux t’en douter. » Ton regard se verrouille dans le sien, tes billes qui détaillent chaque trait de son visage, bloquant subitement sur une marque sous son œil. « Mais je n’ai pas eu de nouvelles depuis que j’ai accouché. On s’était revus mais il ne s’était rien passé, il voulait m’aider financièrement sans rien attendre en retour… il m’a donné de l’argent pour que je puisse avoir un appartement correct et tout le nécessaire pour accueillir les jumelles. Il est venu me voir une dernière fois à l’hôpital et ne m’a plus jamais contactée… » Pas même répondu à tes remerciements, d’ailleurs. Ta main finit par quitter tes cuisses pour se lever en direction de son visage, ton pouce glissant délicatement sur ce qui semble être une cicatrice. « Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? » lui demandes-tu alors que tes sourcils se froncent légèrement.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 21:31
Il était impossible pour Ernesto de juger son ex, vis-à-vis de ce qu'elle avait fait pour s'en sortir. Parce qu'il n'aurait pas eu le même courage qu'elle ! Il avait eu la chance d'être né avec une cuillère en argent dans la bouche, d'être le fils de deux héritiers : sa mère étant la fille du PDG de Sainz-Energy et son père était le fils du propriétaire de The House of Eve, donc deux sociétés valant des millions de dollars chacune. Bref il n'avait jamais connu la misère donc il n'avait pas le droit de porter un jugement, même s'il admettait qu'il aurait préféré qu'elle ne fasse pas ça. Cela l'attristait d'apprendre que son ex-petite amie avait dû recourir à un Sugar Daddy pour se sortir de la misère et cette information redoublait son aversion pour sa sœur. Si elle n'avait pas agi comme une salope, il aurait été présent pour Zahia et elle n'aurait jamais eu recours à ça... Comme il venait de lui demander s'il l'avait respectée, elle répondait par l'affirmative avant d'ajouter qu'elle ne l'avait plus revu suite à la naissance des jumelles. « Oui je me doute bien que tu n'aurais pas fait ça si c'était un connard de la pire espèce. Je ne sais pas qui c'est, mais il a sauvé la personne la plus chère à mes yeux malgré le caractère unique de votre relation... » dit-il alors que leurs regards ne se quittaient plus maintenant. Soudain elle lui caressa sa cicatrice avec son pouce tout en posant la question fatidique. « Accident de moto... Je t'ai dit lors de nos retrouvailles, que les urgences avaient dû t'appeler parce que tu étais l'une des personnes à prévenir au cas où il m'arriverait quelque chose. Même si on venait de nous séparer, il m'était inconcevable de te laisser sans nouvelles. J'ai perdu le contrôle de ma moto et ensuite, je ne me souviens de rien. À mon réveil, il y avait ma mère et ma sœur qui m'a dit que tu ne pouvais pas venir parce que tu étais occupée. ». Ces mots de sa sœur lui étaient soudainement revenus en mémoire et il comprenait mieux maintenant tout le manège de la jeune femme.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 21:47

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
« Il est connu… » C’est tout ce que tu peux en dire. Tu lui as toujours promis de ne rien dévoiler de votre relation ou, du moins, pas son nom pour ne pas entacher son image. Et Ernesto est la seule personne à être au courant de tout ça, à présent… parce que t’avais des comptes à lui rendre, d’une certaine façon. Ton doigt finit par glisser sur la cicatrice sous son œil avec délicatesse, comme si tu risquais de lui faire du mal en la touchant. Mais lorsque l’américain s’explique, tu sens ton cœur se resserrer. Alors c’est ça ? Sa sœur en est même arrivée à mentir sur le fait que tu ne sois pas venue alors que tu n’étais même pas au courant ? Tu soupires. « Je n’étais même pas au courant Ernesto… Tu l’as crue ? Tu pensais vraiment que j’aurais pu ne pas venir te voir alors que tu te retrouvais à l’hôpital ? » Ton regard soutient le sien, tentant d’y lire quelque chose. « J’avais éteint mon téléphone après notre appel… j’avais l’impression d’avoir foutu ma vie en l’air. Tu sais très bien que même papa serait venu te voir s’il avait pu… » avoues-tu alors. Ca t’agace de te rendre compte dix ans plus tard à quel point sa sœur avait réussi à vous monter la tête à tous les deux. T’ignores pourquoi elle a fait ça et ce qu’elle pouvait y gagner, mais t’es déçue et ça se lit clairement sur ton visage. T’en viens même à secouer ta tête de droite à gauche, doucement, avant de reprendre : « Ca s’est passé quand ? C’est la visière du casque qui t’a fait ça ? J’ai besoin de savoir ce qu’il s’est passé… exactement. Tu as des séquelles ? »

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 22:06
Lorsqu'elle avoua que son Sugar Daddy était une personne connue, cela n'étonna guère Ernesto. Il savait pertinemment que c'étaient souvent des personnes riches, influentes qui s'adonnaient à ce genre de pratiques et très souvent, c'étaient très souvent les Gold Diggers qui jouaient les rôles de Sugar Baby. Donc oui son ex avait sacrément été courageuse pour faire ça et il l'admirait sincèrement. « D'accord... Je te remercie de m'en avoir parlé, Zahia. Cela m'a permis de mieux comprendre tout ce que tu as pu traverser depuis notre rupture » répondit-il doucement avant de s'interrompre, parce qu'elle lui caressait délicatement la cicatrice qu'il avait sous son œil. C'était un souvenir douloureux mais il avait promis de tout lui dire donc il raconta l'épisode de son accident. Du moins ce dont il avait le souvenir parce que cet épisode de sa vie demeurait un flou total. « J'étais perdu... On venait de se séparer... Je me suis dit que tu ne voulais plus me voir » admit-il tristement alors qu'elle avouait avoir éteint son téléphone suite à leur foutu appel de rupture. « Je le sais et je ne voulais pas croire à ce que disait ma sœur mais j'étais si faible. J'étais brisé entièrement ». Il déglutit légèrement avant de finir son verre cul sec alors qu'elle lui demandait de tout lui dire, parce qu'elle avait besoin de savoir ce qu'il s'était réellement passé. « Je n'ai aucun souvenir de l'accident, parce que j'ai eu un gros trauma crânien. Mais ça s'est passé le lendemain de notre rupture. Pour cette cicatrice, c'est bien la visière... Mais j'en ai une autre bien plus vilaine. Veux-tu la voir ? »
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 9 Sep - 22:19

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Quand il te remercie de lui avoir expliqué la relation que t’as pu entretenir avec cet homme, tu te contentes d’acquiescer d’un signe de tête, préférant te concentrer sur lui à présent, sur cette marque sous son œil. Ca te fout le ventre en vrac de savoir qu’il a pu avoir un accident et que t’aies pas été là, d’autant plus suite à votre rupture. Et que sa sœur ait mis un peu plus de mensonges entre vous pour vous éloigner, ça te fend le cœur même après toutes ces années. Parce que sans ça, Dieu seul sait où vous en seriez. « Je suis désolée que t’aies pensé ça… » Mais c’est trop tard, ni lui ni toi ne pouvez y changer quoi que ce soit. Alors autant aller de l’avant, pas vrai ? Et puis, il t’avoue n’avoir aucun souvenir de l’accident et avoir eu un traumatisme crânien suite à ça. Ca te fait grimacer, la suite de ses dires également lorsqu’il en vient à t’avouer qu’il a une bien plus grosse cicatrice ailleurs. D’un signe de tête, tu lui dis que tu veux bien voir. « Enfin, à part si elle est à un endroit… intime. » Ca te fait sourire et rougir à la fois. Faut dire que t’as pas envie de voir son corps, non pas parce qu’il te dégoûte mais parce que ça te ferait du mal de ne plus y avoir droit. « Et personne ne connaît les circonstances de l’accident ? Tu as juste eu ce traumatisme crânien et cette blessure ? » Juste, c’est un euphémisme au vu de ce dont il s’agit. Mais soit. Ta main le quitte pour venir se repositionner sur toi.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum