AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Le Deal du moment : -40%
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – ...
Voir le deal
59.99 €


Aller en bas
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 7 Sep - 18:29
Pour la première fois depuis six mois, Ernesto était revenu chez lui avant minuit. Sa secrétaire avait été la première personne surprise par sa décision de rentrer plus tôt et encore plus lorsqu'il lui avait demandé de déplacer des rendez-vous, ainsi qu'une réunion très importante. Il avait expliqué qu'il avait quelque chose de plus important à faire, puis il était retourné dans son bureau – en se retournant légèrement, il avait aperçu un sourire radieux sur le visage de sa secrétaire, comme si celle-ci était heureuse qu'il se comporte enfin comme tout le monde – fin bref aux alentours de dix-huit heures, il avait appelé son majordome qui était venu le récupérer puis il était rentré chez lui. Il avait pris une bonne douche puis comme promis, il s'était mis aux fourneaux afin de préparer le dîner : le plat préféré de la jeune femme en l'occurrence. Nesto était connu pour sa mémoire incroyable, il avait ce qu'on appelait une mémoire photographique. Une fois que tout était prêt, il s'installa dans son salon high-tech digne de celui de Tony Stark. Il se mit à étudier les plans d'un nouveau projet jusqu'à ce qu'il entende sonner, alors il coupa tout avant de se lever pour ouvrir son invitée. « Bonsoir Zahia. Merci d'être venue ! Je t'en prie, entres et fais comme chez toi » dit-il avec un sourire aimable tout en s'effaçant pour la laisser entrer chez lui. Dans ce penthouse si impersonnel mais fonctionnel pour lui ! « Souhaites-tu boire quelque chose? »

@Zahia Bolkiah
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 7 Sep - 20:59

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
TENUE – Mercredi 11 septembre. Au fond de toi, revoir Ernesto mêlait à la fois un sentiment d’angoisse et de plaisir. D’angoisse parce que t’appréhendes ce que vous pouvez avoir à vous dire, ce qu’il pourrait te révéler, ce que tu pourrais toi-même lui apprendre. De plaisir parce que réellement le revoir après plus de dix ans, ce n’est pas rien. Si vous avez partagé une nuit ensemble il y a près de trois ans et demi, ce n’est pas pour autant que vous avez pris le temps de parler de Vous. Au vu de la soirée prévue, t’as tâché de te vêtir un minimum convenablement. Sans être trop chic ni trop décontracté, t’as choisi d’enfiler une robe kaki et des sandales à talons beige. A bord de ton Uber, tu te rends directement à l’adresse qu’il t’a communiquée après avoir déposé un baiser sur le front de chacune de tes filles en les laissant avec leur nounou. Heureusement qu’elle est là… tu saurais pas ce que tu ferais sans elle. Pas grand-chose, probablement. Lorsque tu arrives finalement dans le bâtiment, comme prévu, on te laisse directement te rendre à la porte de l’appartement d’Ernesto. Tes doigts fins se referment sur eux-mêmes pour venir taper deux coups sur la porte avant de te résigner à sonner. Et, bien vite, l’américain se dresse face à toi pour t’inviter à entrer dans son logement. Est-ce que vous êtes censés vous faire la bise ? « Bonsoir. Je t’en prie, c’est normal. Merci. » lui réponds-tu simplement en pénétrant dans les lieux, ton regard balayant la pièce d’un air particulièrement étonné. Mais c’est sans compter sur Ernesto qui te sort de tes pensées en te proposant de boire quelque chose. « Je veux bien, oui. Sers-moi ce que tu as, je suis pas difficile… » Ton regard vient enfin se poser sur lui et tu relèves le sac que tu tiens à la main, celui qui contient le nécessaire pour faire ton fameux chocolat chaud. « Où est-ce que je peux déposer ça ? » A la cuisine, t’imagines.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 0:07
Ernesto appréhendait un peu ces retrouvailles avec Zahia mais il avait besoin de lui parler, de mettre toutes les choses au clair. Surtout que cette fois, ils seraient seuls chez lui ! D'ailleurs il avait pris la décision d'annuler des rendez-vous pour rentrer plus tôt chez lui, comme ça il pouvait préparer à manger comme prévu. Le temps qu'elle arrive, il était en train de travailler. Finalement elle arriva et il vint l'ouvrir, l'invitant à entrer dans son penthouse. Il lui demanda ce qu'elle souhaitait boire mais elle le laissa choisir pour elle. « Je vais l'emmener dans la cuisine. Installes-toi dans le salon, je nous ramène les boissons » sourit-il avant de lui prendre le sac et lui faire enfin la bise. Elle sentait bon, ce geste inattendu de sa part le perturba un peu mais il s'éclipsa vite dans la cuisine avant de récupérer une bouteille de son alcool préféré ainsi que quelques amuse-bouches. Il la rejoignit dans le salon. « Comment vas-tu? » demanda-t-il en s'installant à ses côtés tout en la servant
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 0:23

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Tout juste arrivée dans son penthouse, Ernesto te débarrasse de ton sac et s’éclipse à la cuisine après t’avoir fait la bise et invitée à aller t’installer dans le salon. A tâtons, tu t’avances dans les lieux pour finalement t’asseoir dans le canapé, analysant l’ambiance qui règne à cet endroit. Et, étonnamment, ça te semble froid. Horriblement froid. T’as la sensation que ça manque de vie, l’impression de te trouver dans un appartement témoin. Lorsqu’il revient vers toi, tu te redresses soudainement dans l’assise, tendue. « Je vais bien, merci… et toi ? » lui demandes-tu à ton tour. Et tu reprends presqu’immédiatement, ses paroles de l’autre jour n’étant pas sortie de ta tête : « Au fait… je… je suis désolée pour… maman… » Tu te racles la gorge, du mal à prononcer ces mots. T’as toujours considéré sa mère comme la tienne, jusqu’à ce que tout prenne fin subitement. Pour autant, t’as jamais cessé de penser à eux. A lui, à elle. Parce qu’elle était là quand ça n’allait pas, elle t’avait prise sous son aile comme si t’étais sa propre fille. Savoir qu’elle n’est plus de ce monde, comme ton père, ça te fait un réel pincement au cœur. « Qu’est-ce que… Qu’est-ce qu’il lui est arrivé ? » reprends-tu en déglutissant, sachant pertinemment qu’il devait s’agir d’un sujet compliqué.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 0:42
Ernesto récupéra le sac de son ex-petite amie avant de s'éclipser dans la cuisine pour poser le sac et récupérer une bouteille, avec des amuse-bouches. Il revint rapidement auprès d'elle pour la servir à boire, puis il lui demanda comment elle allait. « Je vais bien tu sais. » dit-il honnêtement même si le jeune PDG ne dormait jamais etc. Il n'était peut-être pas dans une forme olympique mais il allait quand même bien. Par contre il se figea lorsqu'elle s'excusa pour sa mère qu'elle avait toujours considéré comme sa propre mère. « Merci... » dit-il le visage fermé, ne voulant pas trop se remémorer la mort de sa mère mais comme elle lui posait une question, il allait répondre avec sincérité. « Elle a fait une crise cardiaque... Elle est morte à l'hôpital. »
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 0:50

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Tu vas bien, t’as toujours tenté de garder la tête haute peu importe ce qu’il se passait ou ce que tu devais faire pour réussir à tout surmonter. Quand Ernesto te répond qu’il va bien également, tu ne peux t’empêcher de fixer les cernes sous ses yeux avant de t’excuser pour sa mère. Il a le visage fermé, tu le remarques facilement. Et puis, tu lui poses la question qui est sans doute la plus désagréable : les raisons de son décès. Tu te sens mal toi-même de lui demander ça mais, c’est un pas vers lui, vers eux. Un pas vers ce que vous avez été autrefois. « Désolée si c’était indiscret… » Arrêt cardiaque. Ca te remue les tripes, t’aurais pas pensé ça pour elle. En fait, la dernière fois que tu l’as vue, elle te semblait être tellement en forme que tu lui aurais donné une bonne quarantaine d’année à rester à vos côtés. Tu t’étais toujours dit qu’elle finirait sans doute centenaire, d’ailleurs. Mais, à croire que tu t’es trompée. T’inspires un grand coup avant de reprendre : « Papa n’est plus des nôtres, non plus… » T’avoues, l’impression que ta voix se met à trembler mais t’essayes de rester la plus calme possible. Mais Ernesto le sait : t’étais profondément attachée à lui et à ta mère. Le décès de ta mère t’a définitivement chamboulée, celui de ton père n’a fait qu’en ajouter une couche supplémentaire. L’impression d’être ce chat noir qui amène les malheurs avec lui.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 1:09
En revenant auprès de la jeune femme, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle remette sur le tapis le sujet de la mort de sa mère. Le visage d'Ernesto s'était assombri mais comme il voulait être vraiment honnête ce soir, mettre les choses au clair pour qu'ils puissent passer à autre choses. Il finit par expliquer les raisons du décès, ce sujet tellement difficile pour lui surtout que c'était trop récent. « Ne t'en fais pas... Maman aurait aimé que tu sois là lors de son enterrement, donc il est normal que je t'en parle » dit-il doucement en la regardant dans les yeux avant de se figer lorsqu'elle avoua que son père les avait quittés également. « Je suis désolé pour ton père... J'aurais aimé être là pour toi. » dit-il doucement en lui prenant la main, lui témoignant ainsi son soutien pour elle. « Buvons en leur mémoire ! »
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 1:17

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Lorsqu’il te dit que sa mère aurait apprécié ta présence à son enterrement, ton cœur se ressert davantage encore. A vrai dire, t’aurais aimé être là, toi aussi. T’aurais aimé l’accompagner une dernière fois, peu importe la rancœur entre Ernesto et toi, peu importe tout ce qui a pu se passer entre vous. Mais, évidemment, tu le savais pas. T’avoues finalement que ton père également vous a quittés. Et quand bien même ce n’est pas aussi récent, ça t’affecte toujours. Moins, mais pas un jour ne passe sans que tu ne penses à lui. Ernesto saisit ta main en t’avouant qu’il aurait aimé être là pour toi, te proposant au passage de boire en leur mémoire. T’inspires profondément, les yeux clos l’espace de quelques secondes tout juste, avant d’abandonner sa main pour attraper le verre qu’il t’a servi de tes doigts fins. Tu le lèves en sa direction pour trinquer. « A nos parents. » Tu te forces à sourire, c’est plus simple comme ça. Mais tu sais aussi que ton père n’a jamais apprécié que tu puisses boire de l’alcool, autant qu’il n’appréciait pas que tu fréquentes Ernesto en-dehors d’un mariage, quand bien même il l’aimait du plus profond de son cœur de papa. Une gorgée du nectar et une légère grimace prend place sur ton visage. T’as perdu l’habitude de boire, exception faite du vin. « Alors, hm… j’imagine que tu as des questions ? » le questionnes-tu finalement en reposant ton verre sur la table, croisant tes mains sur tes cuisses.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 21:34
Ernesto avait passé un été déplorable suite au décès de sa mère, il était même à la limite de la crise de nerfs et du burnout parce qu'il n'avait pas arrêté de travailler. C'était encore pire que les années précédentes, puisque d'habitude il prenait une petite semaine tranquille pour passer du temps avec sa mère mais cette fois il se retrouvait complètement seul... Fin il y avait encore sa sœur mais celle-ci était occupée avec sa propre vie donc oui il était seul au monde. Et c'était encore pire maintenant que son ex-petite amie lui avait révélée ce qu'avait sa sœur. Il voulait tout savoir maintenant et c'était pour cela qu'il avait proposé à Zahia de passer du temps avec lui. Pour le moment, ils étaient en train de parler de la perte de leurs parents respectifs puisque la jeune femme avait également perdu son père et il n'avait pas pu s'empêcher de lui prendre la main afin de lui témoigner son soutien. Il proposa de trinquer en la mémoire de leurs parents. Il but une gorgée de son alcool avant de se tourner vers son ex, puisque celle-ci venait de lancer les hostilités. Il inspira longuement tout en reposant son verre, puis il reporta de nouveau son attention sur elle. « Pourquoi as-tu cru ma sœur quand elle t'a dit que je te trompais ? Avais-je fait quelque chose pour que tu aies perdu ta confiance en moi ? Je m'en voulais d'avoir choisi Stanford, de m'éloigner de toi autant... » ajouta-t-il sans la quitter des yeux. La veille, elle lui avait dit qu'il ne fallait pas qu'il se braque avec tout ce qu'elle allait lui raconter et quand bien même cela l'intriguait, il comptait faire de son mieux pour rester calme. Cette mise au point serait le point de départ de leur « nouvelle relation », si jamais il s'avérait qu'il était le père de ses filles.
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 8 Sep - 21:54

mettons les choses au clair
ernesto et zahia
~~~~
Le bruit des verres qui s’entrechoquent résonne dans cette pièce trop vide de vie, un comble quand vous trinquez à la mémoire de vos parents. Pour autant, une fois le verre reposé sur la table, tu viens croiser tes mains sur tes cuisses en lui proposant de te poser les questions qu’il souhaite. Et, t’aurais dû t’y attendre. Il te demande directement pour quelle raison t’as cru sa sœur, ce qui a pu faire que t’aies perdu cette confiance aveugle que t’avais en lui. Il en vient même à ajouter qu’il regrettait d’avoir choisi Stanford et de s’être éloigné de toi, de vous. Après une profonde inspiration, tes billes braquées sur les siennes, tu finis par reprendre la parole pour répondre à ses interrogations : « Parce que je lui faisais confiance, Ernesto. J’ignorais que je devais me méfier d’elle. Et, avec la distance, ça aurait très bien pu arriver. Ca m’a fait douter. Plus que ça, d’ailleurs, ça m’a foutu le cœur en miettes. » T’avais cette sensation désagréable au creux de ta poitrine, celle d’un palpitant qui se déchire. « J’étais pas capable de t’en parler. On était jeunes et ça me semblait plus simple de tout arrêter plutôt que de ne plus avoir confiance en toi, surtout en étant à l’autre bout du pays. » Ca te semblait mieux de ne pas en discuter, en fait. Parce qu’il aurait pu te balancer toutes sortes d’excuses, quand bien même il aurait été coupable. Soit t’y aurais cru, ce dont tu doutes ; soit les choses auraient été plus compliquées encore.

credits img/gif: pinterest
code by lumos s.
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum