AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
229.99 € 379 €
Voir le deal


Aller en bas
Arabella Vanderosen
Arabella Vanderosen






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t15627-arabella-vanderosen-o-taylor-marie-hill#840602 https://www.disjointedsocieties.com/t15814-arabella-vanderosen#843483 https://www.disjointedsocieties.com/t15813-arabella-vanderosen#843482 https://www.disjointedsocieties.com/t15811-arabella-vanderosen#843464 https://www.disjointedsocieties.com/t13354-arabella-vanderosen-o-the-two-of-us-are-just-young-gods?highlight=gods#top
Surnom : Bella.
Âge : 23
Origines : Ici, ailleurs. La rue, avant tout.
Occupation : Les FO à plein temps, barmaid quand j'm'ennuie.
Lieu de résidence : Bronx, partout c'est chez moi. Attention à toi.
A New York depuis : L'enfance.
Situation Amoureuse : Célibataire, douce dangerosité que de s'accrocher.
Orientation sexuelle : Bisexuelle.

svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo1_250 svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo2_250 svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo6_250 svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo4_250 svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo3_250 svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Tumblr_pi5en2CjG81wz6gjeo4_250
late night devil
FATE WHISPERS TO THE WARRIOR, 'YOU CAN NOT WITHSTAND THE STORM.'
THE WARRIOR WHISPERS BACK 'I AM THE STORM.'
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 29fb7d03e4fc4064ee5f68e60c178854
  • Aucune association
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : Adeline.
Messages : 4592
Faceclaim : Taylor Marie Hill.
Crédits : L'adorable personne qui a mis son pseudo dans un coin.
Inscription : 30/05/2019
Multicomptes : /
Nombre de mots par RP : 500 environ.
Fréquence de RP : Dispo à temps plein.
Fréquence de SMS : Tout le temps bby.
Faceless Ones
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 JK0qrPj8_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Jeu 26 Sep - 22:19
  IT DOESN'T ALWAYS TAKE A KNIFE TO KILL SOMEONE  

@Arabella Vanderosen & SVEN KAPLOV
La volonté de rester. J'aurais très bien pu m'enfuir, hier soir. L'abandonner. Non, j'ai préféré oublier, la porte ne sera jamais passée, entre mes bras, le faisant mon prisonnier. J'aurais pu partir, j'ai préféré rester. Murmurer des débilités, être tactile, taquine, contre lui me réchauffer. « On n’est pas pressé, j’attendais juste le moment parfait pour lancer les hostilités, puis j’ai besoin de ma petite clope du matin. » acquiesce en souriant, les yeux se portant sur l'homme trop longuement. Heureusement qu'il quitte la pièce, ça aurait pu devenir indécent. Là, laissé avec mes pensées, alors que j'entends la machine à café. Pourquoi est-ce qu'on pourrait pas continuer ? Faire semblant que cette vie, on aurait pu y prétendre ? Faire comme si nous étions des humains normaux, humains moreaux, pas des bêtes assoiffés de sang, qui tue sans sentiments. L'homme apparaît de nouveau, baiser sur le front, sourire ravie. Si j'avais été une autre, si j'assumais un temps soit peu, je lui aurais demandé de recommencer. Et c'est là, sur cet instant, que je comprends. C'est comme un énorme coup de massue, qui rétame et qui fait mal. Un coup qui remet pas les idées à zéro mais qui fait réalisé la beauté de la chose. Pendant un instant, un court instant, j'ai réussi, Sven. J'ai réussi à ne penser qu'à nous, au revoir le monde autour. La vie comme un énorme parcours. Voit les obstacle qu'on franchit pour ces petits instants de paradis. Et tous ces hauts qui défilent et s'enfilent et s'enchaînent dans le temps. Et tous ces bas qui revivent et reviennent et qui volent dans le vent. « J’suis content que tu sois restée Bella, vraiment. » et je le suis aussi, mais dans ses yeux, je le vois. J'arrive à le voir, ce qui me fait peur, ce qui me terrifie, ce qui m'empêche de dormir la nuit. La simplicité d'une âme à s'accrocher à une autre, la simplicité qu'il a de faire en sorte que mon battant loupe un bon. Guerrière qui ne laisse pas un combat sans se battre, et je regretterai chacun de ses prochains mots. "Tu vas m'dire que j'suis la douceur de ton réveil ?" sourire suffisant, femme qui n'y croit pas. Regarde la facilité que j'ai à tout détruire, la simplicité que j'ai, à m'auto-détruire. Je sabote toutes mes relations, parce qu'il est plus facile d'être louve solitaire que d'être accrochée, parce que les sentiments c'est la fragilité. "On a juste couché ensemble et j'étais fatiguée donc j'me suis endormie." oublie la douceur des moments, la tendresse des caresses, oublie le tremblement dans mes soupirs, le cœur qui hurle au désir. Oublie la passion dans mes lèvres, cesse de croire que nos transpirations c'était de la fièvre. Réaction chimique. Action du cerveau. Nous ne sommes rien d'autres que des machines. Bien formé, bien huilé, bien conditionné. Rien ne nous lie, ni nos corps, ni nos cœurs, ni nos âmes. Les pieds portent l'humain qui se relève, s'habille, enfile les différentes couches rapidement, trop rapidement pour être sincère. Remarque-le. Voit que ce n'est pas elle, observe comme elle se cache. "J'vais y aller, mais merci, c'était sympa." qu'elle dit, croquant dans une tartine présente. Regrettera, une fois passé la porte. Excuse-là, de ne pas savoir faire, d'être cette fille qui s'attache puis se détache, cette fille qui pense que l'amour n'est qu'une tâche. Rouge sang dans un cœur, ancré dans les mœurs, doux sentiment qui se meurt. Rien de plus qu'une fille qui a peur.
© Pyphi(lia)





I'M BIGGER THAN MY BODY, I'M COLDER THAN THIS HOME
I'M MEANER THAN MY DEMONS, I'M BIGGER THAN THESE BONES
and you kissed the sun, hoping you'd turn into a star
L'infiltré
L'infiltré






Voir le profil de l'utilisateur
Surnom : réponse ici.
Âge : 70
Origines : réponse ici.
Occupation : réponse ici.
Lieu de résidence : réponse ici.
A New York depuis : réponse ici.
Situation Amoureuse : réponse ici.
Orientation sexuelle : réponse ici.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 Q74vnljU_o
  • Aucune association
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : réponse ici.
Messages : 263
Faceclaim : réponse ici.
Crédits : réponse ici.
Inscription : 27/01/2019
Multicomptes : réponse ici.
Nombre de mots par RP : réponse ici.
Fréquence de RP : réponse ici.
Fréquence de SMS : réponse ici.
Non-Joueur
svenella ↨ it doesn't always take a knife to kill someone. - Page 2 DbtPdFil_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 1 Oct - 14:19
Who let the dog out ?
un chiot pas comme les autres
Les aboiement redoublent à l'extérieur du cocon de deux personnes. Ils sonnent jeunes, mais plus encore, paniqués. Les griffes s'épuisent contre la porte et créent un vacarme sans nom. Un jeune teckel aux oreilles tombantes ne se lasse pas de pleurer depuis deux jours, se faufilant çà et là au gré du trajet des gens, affamé et perdu, mais surtout à la recherche d'une âme charitable. Il n'a pas de collier, mais peut-être a-t-il une puce ? Ce qui est certain, c'est qu'en plus d'avoir faim, il ne refuserait pas une main tendue ni un semblant d'affection. ça n'est qu'un jeune chiot aux yeux humides, il faudrait ne pas avoir de cœur pour ne pas fondre.

Vous pouvez ignorer le chien ou bien vous en occuper.
Si vous décidez de prêter un peu plus attention à l'animal, merci de tirer le dé  ICI avec les choix suivants :

1 - vous nourrissez le chien. il semble heureux et son sort est désormais entre vos mains. le garder ? Le laisser repartir ?

2 - vous décidez d'aller faire identifier le chien : il n'a pas de propriétaire. son sort est désormais entre vos mains. le garder ? Le laisser repartir ?

3 - vous décidez d'aller faire identifier le chien : il appartient à une famille bourgeoise de manhattan qui vous récompense généreusement d'avoir retrouvé Snoopy. Vous avez gagné 800$.

4 - vous décidez d'aller faire identifier le chien : il appartient à une famille bourgeoise de manhattan mais avant même de pouvoir le rapporter, ce dernier s'enfuit. quoi ?

5 - le chiot est bien trop jeune pour tenir en place. vous l'avez laissé 5mn sans surveillance. Adieu vos chaussures et bonjour le pipi au coin de la table. Son sort est désormais entre vos mains. Le garder ? le laisser repartir ?

Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 4 Oct - 23:24
  IT DOESN'T ALWAYS TAKE A KNIFE TO KILL SOMEONE  

@Arabella Vanderosen & SVEN KAPLOV
Bien trop idiot t’as voulu croire, t’as voulu te convaincre que c’était possible, que cette nuit n’était pas une erreur, pas le fruit du hasard, que sa présence à tes côtés et que sa chaleur et sa douceur dont tu t’es imprégné n’était que le fruit d’un choix mûrement réfléchi, t’as voulu croire qu’elle était capable d’être différente avec toi, de s’ouvrir. La vérité c’est que tu t’es fourvoyé comme jamais, t’as voulu espéré et tu es tombé au point de te blesser, t’as confié les clefs de ton cœur et il s’est fait ratatiner, t’as voulu pour une fois laisser quelqu’un pénétré ton intimité, celle a qui t’avais accordé toute ta confiance, celle pour laquelle t’aurais pu prendre une balle mais une fois de plus tu as été victime de son rejet, tu ne t’es pas douté que la balle que t’allais prendre, c’est elle qui allait la tirer. Ton regard est fixe, ton visage figé, le cœur s’effondre, la déception prends possession de ton être. Difficile pour toi de répondre à chacun des mots qu’elle te lance, difficile pour toi de l’empêcher de dire que ce n’était qu’une erreur, un oubli, alors tu ne réponds rien et t’acquiesce, tu la laisses dire ce qu’elle veut, tu la laisse être mauvaise, parce qu’au fond c’est comme ça qu’elle est avec toi, et toi ta plus grosse erreur ça à été de croire qu’un jour elle pourrait changer, croire qu’un jour tu pourrais l’aimer et que de son côté elle embrasserait cette idée. Ta volonté, elle l’a torturé, écrasé, ta patience elle l’a beaucoup trop éprouvé alors quand elle te remercie et qu’elle dit qu’elle s’en va, tu lâches un léger rire et tu te retournes vers ta fenêtre, tu sors la tête dehors, au jeu de l’ignorance elle est la reine mais tu lui laisses son royaume, tu ne seras pas l’homme qui courra après et qui remuera la queue dès qu’elle lui tapotera la tête, t’as jamais été enchainé et ce n’était qu’à ses côtés que tu t’étais imaginé l’être un jour.
Plus jamais, plus jamais tu ne te laisseras manipuler, plus jamais tu ne t’exposeras, plus jamais tu lui laisseras la possibilité de te toucher parce que quand elle le fait, elle ne le fait pas à moitié, et tu te demandes, tu te demandes si elle le fait exprès, si son but ce n’est pas de te mettre à terre, de rouer de coups, de jouer avec toi et de te jeter, de faire semblant de t’aimer pour mieux d’abandonner et mieux te faire tomber, pour que dans ta chute tu tombes et que tu ne puisses plus jamais te relever.
La vérité Sven, c’est que tu ne sais pas quoi faire avec elle, que ce matin t’as voulu jouer le gars parfait, t’as voulu lui montrer à quel point tu l’aimais, t’as voulu lui partager une once de ton amour et elle l’a jeté, souillé, t’as voulu être un gars bien, essayer d’être le mec parfait mais t’as flanché, et là, t’as juste envie de te barrer, pourquoi te faire chier à tenter d’aimer encore et encore quand tout ce que t’as à y gagner c’est du rejet, pourquoi tenter de t’ouvrir encore et encore si au final ce n’est pour éprouver que de la souffrance, pourquoi vouloir t’enchaîner quand il suffit que tu sortes le soir pour trouver une personne pour passer la nuit avec toi.
Elle ne le sait peut-être pas ta Bella, mais à trop vouloir faire la reine insensible, elle va commencer par vraiment te perdre, et ce qu’elle ne sait pas c’est que quand toi tu te détacheras à ton tour, tu ne reviendras pas, tu tomberas peut-être, tu souffriras sûrement, mais tu arrêteras de ressentir, de vivre. Tu la laisseras être qui elle est, tu la laisseras respirer, tu la laisseras être Bella et tu ne seras pas là.
Et finalement la porte s’exclame, réclame, toi qui cèdes et te retire sans un mot pour aller ouvrir, un chien qui te fais les yeux doux et tu flanches, énervement et frustration, tu le prends dans tes bras, peut-être que lui ne te laissera pas et t’aimera, qu’importe à qui il est, désormais il est à toi.
© Pyphi(lia)
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
(#)


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum