AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  Idées avatarsIdées avatars  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

-33%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
67 € 100 €
Voir le deal


Aller en bas
Arié Adams
Arié Adams






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t11531-grisha-cooper-o-liam-hemsworth#581111
Surnom : Arié
Âge : 31
Origines : Israélien
Occupation : Peintre de génie, l'inspiration retrouvé & Président de son agence d'architecture dans Manhattan.
Lieu de résidence : Manhattan
A New York depuis : la fin de ses études à Yales
Situation Amoureuse : Fiancé à Blanche et en passe de se marier avec sa belle
Orientation sexuelle : Hétéro
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet,
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
LISHA - What is that ? - Page 2 Q74vnljU_o
  • LGBT+
  • Smiling Foundation
LISHA - What is that ? - Page 2 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Kalriiel
Messages : 1645
Faceclaim : Rami Malek
Crédits : "jenesaispas"
Inscription : 27/03/2019
Multicomptes : Min-ho l'héritier & Hua le romancier
Nombre de mots par RP : 500 environ, pas beaucoup plus en ce moment.
Fréquence de RP : Pour le moment je dirais 1 rp par semaine, le temps de se remettre dans le bain. Mais j'espère pouvoir rp tous les jours ensuite.
Fréquence de SMS : Si possible tous les jours, si je trouve des gens pour ça !
Keep Talking
LISHA - What is that ? - Page 2 3tPdme55_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Ven 13 Sep - 15:46
En vérité, cette fille me faisait rire, j’aimais beaucoup sa façon, très pure de se comporter avec moi, de tenter de me charmer. Ça se voyait qu’elle n’avait aucune expérience dans le domaine et en vérité, j’en venais à être attendri par ce côté de sa personnalité. J’en venais à me dire que je pouvais certainement l’aider. Je savais déjà qu’il ne se passera jamais rien entre nous deux et même si j’en avais l’occasion, j’ignore si je prendrais ce risque. Mais avant ça, il était de bon ton de la tester un petit peu, pour voir comment elle réagirait et si elle pouvait résister aux assauts d’un prétendant en confiance. Bon, je n’étais pas n’importe qui et je savais très bien comment faire fondre une fille, assez facilement. Donc pour une minette comme elle, je pouvais le faire les yeux fermés, si je le souhaitais vraiment.  Mon corps c’était rapproché du sien, le regard intense, je m’étais penché pour frotter ma joue barbue contre la sienne pour venir chuchoter de ma voix grave, dans le creux de son oreille. Je sentais bien qu’elle était tendue comme un pique, qu’elle semblait perdre pieds et j’aimais voir ça, mon côté séducteur approuvait. Mais je savais que si j’insistais plus, elle risquait de littéralement fondre dans mes bras. Je mettais fin à ce petit jeu, en reculant un peu. Mais pourtant, je ne me séparais pas de mon regard de braise et de mon petit sourire provocant. Cependant, je n’avais pas prévu qu’elle me suivrait jusqu’au toilette. Avant même que je puisse ouvrir mon pantalon pour faire mon affaire, elle était déjà là, en fermant la porte derrière elle. « Que fais-tu ? », demandais-je, quelque peu déstabilisé par son comportement. Je ne l’aurais jamais cru capable de pénétrer dans les toilettes des garçons. Puis en l’entendant, je rigolais doucement, enfilant à nouveau mon déguisement de séducteur. Je m’approchais d’elle, dans ce cas. Elle me surprenait, elle était plus résistante que prévu, mais là j’étais déterminé à la faire fondre. Je m’arrêtais à un cheveu, nos corps se frôlant, mon torse effleurant sa poitrine. J’approchais mon visage du sien avec lenteur en ne quittant pas son regard du mien, toujours aussi intense. « Car, je meurs d’envie de t’embrasser… », je dis tout simplement, dans un murmure chaud, proche de ses lèvres, alors que je faisais rouler mon nez contre le sien. Je prenais appuis de mes mains sur la porte, de chaque côté de son corps, comme des filets de sécurité, pour qu’elle ne tombe pas. « J’ai eu raison… ? », soufflais-je, en me penchant un peu pour effleurer ses lèvres des miennes, sans quitter son regard. « L’un de mes talents cachés est que j’embrasse comme un dieu. »
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 13 Sep - 16:16
Elle avait pris un gain de confiance qui venait tout droit du fond de ses tripes, Beth. C’était nouveau et à la fois, ça l’excitait énormément de savoir qu’elle n’était plus une petite fille et qu’elle savait user de son corps pour attirer certaines faveurs. C’était sauvage et mesquin. Elle pénétrait dans les toilettes des hommes pour venir chercher Grisha, faire quelque chose, elle n’en savait rien mais au moins, elle était là, à le regarder, son dos musclé qui manquait cruellement de main féminine sur lui. Elle entrouvrait les lèvres pour parler mais c’était lui qui venait se plaquer contre elle, la porte qui n’était pas verrouillée. Elle était coincée entre ses yeux bleus et ce mur d’entrée. Elle était toute menue comparé à son corps immense et imposant. Il la provoquait, provoquait ses sens et elle réagissait parce que ses lèvres étaient beaucoup trop près… beaucoup, beaucoup trop près. Elle étouffait presque mais tout son corps s’embrasait sous une pression alors inconnue. Il était temps pour elle de montrer de quoi elle était capable mais son cerveau fumait si fort qu’elle se rendait compte qu’elle était terrifiée. Ça voudrait dire quoi, que ça serait son deuxième baiser ? Avec un homme dont elle n’était pas amoureuse ? Elle prit une inspiration et pencha sa tête pour… ouvrir la porte et partir en courant, comme une enfant prise la main dans le sac d’une bêtise pas encore commise, elle sentait que c’était trop pour elle et elle prenait son cellulaire pour appeler Léna, sa chauffeur qui n’était pas loin pour lui trouver un refuge à cette soirée très intense.

@Grisha Cooper


Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum