SOUTENEZ NOUS
top rpg



Alaska Rivera-Clark




Messages privés:  

Alaska Rivera-Clark
Dernière visite : Hier à 21:21
Envoyer un message privé 
http://www.disjointedsocieties.com/t3339-alaska-rivera-clark-o-loren-grey-14-03
http://www.disjointedsocieties.com/t3402-aussi-froide-que-l-everest-alaska
http://www.disjointedsocieties.com/t3404-alaska-rivera-clark
http://www.disjointedsocieties.com/t2178-jay-arno-alaska-repertoire-rp#108986
Modératrice (Gestion)
Modératrice (Gestion)
Hey ! T'as déjà entendu parler :
de la petite poupée qui à un sale caractère et
qui ressemble à :
Loren Grey?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle :
Alaska et 'ska pour les intimes.
j'ai :
21
ans et je vis à New York depuis :
20 ans
Je passe mes journées à :
étudier la psychiatrie et bosser comme disquaire,
mais dans mes temps libres, j'aime :
me promener dans la nature et boire du latte...beaucoup de latte.
Je suis :
Célibataire, foutrement paumé de ce côté
et j'habite :
un appartement minable dans le bronx avec ma meilleure amie Maureen et son husky Nutella.
IRL je m'appelle :
Katherine
mais tu peux m'appeler :
Supernova9
En RP, je fais environ :
300 à 1000 mots selon inspiration
En ce moment j'ai :
de la place pour un nouveau RP
et :
j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai :
163
messages, :
2
rps postés et ce compte existe depuis le :
06/03/2019
Je joue aussi : :
Jay R. Jones & Arno Klatten


Alaska Rivera Clark
I'm just a poor girl, I need no sympathy
-------------------------------------------------------------

(1.) Tu es née le 4 juin 1997 en Norvège. Bien que tu ne sais pas grand-chose sur ta maman, tu sais qu’elle est morte en te donnant naissance. Ton papa biologique n’a jamais voulu de toi puisqu'il ne figurait nulle part. Ni à l’hôpital, ni sur aucun papier. Inexistant finalement. (2.) Tu fus confiée à l’orphelinat de ta ville natale qui est Oslo et tu y es restée 1 an et des poussières seulement, puisque tu fus adoptée par un couple homosexuelle de New-York. (3.) Hommes aimants, travaillants dans la classe moyenne, ils t’ont cajolées, gâtées et traitée comme la petite princesse qu’ils voyaient en toi. (4.) Tu as un frère et une sœur. Ton frère a été conçu avec papa Clark et une maman. Ta sœur est l’enfant de papa Rivera et elle aussi a été conçu d’une union hétérosexuelle. Tu es donc l’unique enfant des deux, quand bien même tu es adoptée, pour eux tu reflètes leur union et leur renouveau. (5.) Tu t’entends merveilleusement bien avec ton grand frère qui t’a tout de suite acceptée comme une sœur, alors qu’avec ta sœur ce fût le bordel. Jalouse envers toi, elle t’a longtemps malmenée. Tu ne t’entends toujours pas avec elle aujourd’hui et même tu crois que c'est pire que jamais. (6.) Tu as jouée longtemps au volley-ball étant plus jeune, tes papas aimaient beaucoup venir te voir jouer. Votre équipe a gagné le championnat régional junior. Tu en es très fière, mais ne joue plus vraiment maintenant.(7.) Ta vie à basculée quand tu avais 16 ans, lors d’une sortie d’amoureux pour fêter leur 17e années de couple. Ils ne sont jamais revenus, leur voiture a été percutées violemment par un 18 roues. Tu t’es retrouvée de nouveau orpheline. La vie s’acharnait sur toi et franchement tu as fait une sacrée dépression nerveuse. C’est à cette époque que les premiers symptômes de ta maladie mentale ce sont révélés. (8.) Trouble de la personnalité limite qui a une putain d’oppression sur toi. Instable dans tes relations, en conflit le ¾ du temps. Tu as peur qu’on t’abandonne, tu as peur de souffrir, d’avoir mal et donc tu brises tes chances pour te protégée. (9.) Ton humeur est changeante ; tantôt tu es joyeuse et ricaneuse et la seconde d’après tu peux te mettre à pleurer pour aucune raison. Truc de merde associé à ton TPL. (10.) Comportement impulsif, si t’es dans une phase de ta maladie que t’appel « phase noir » tu dépenses l’argent de tes paies, baises ici et là, bois et te drogue. Ensuite tu regrettes et tu te sens littéralement comme la pire merde qui existe sur terre. (11.) Dans tes phases « blanche » tu es douce et compréhensive. Tu es ce que t’as toujours été quand on y pense bien. Tu es souriante, charmante et attentive. Tu n’aimes d’ailleurs pas être dans les mauvaises phases, tu te sens comme une mauvaise personne. (12.) Après la mort de tes parents, il y avait deux choix ; ou tu allais dans un foyer d’accueil ou tu allais chez une tierce personne. La mère de ta sœur t’a recueillie. Elle ne t’a jamais aimée, disant que tu es l’issus d’une union dégueulasse et que si ta sœur n’avait plus de père c’était ta faute. D’ailleurs, elle ne dit jamais que vous êtes sœurs, elle dit « l’adoptée d’mon ex gay ». Tu as été maltraitée, insultée, blessée pendant les 5 ans où tu as vécu dans cet appartement de malheur. (13.) En juin l’an dernier, à tes 21 ans, tu as reçu une lettre qui stipulait que tu avais droit à l’héritage de tes papas. Après être passée chez le notaire, les fonds de ton compte en banque –que tu ne savais pas- fût disponible avec la consigne claire ; aller à l’université. (14.) Quand la pute de mère de ta sœur l’a sue elle t’as demandé pension et tu as seulement fait tes bagages et as quittée cet enfer. Tu t’es prise un appartement minable dans le bronx, en lambeau même. Troué de partout, mais t’avais un chez-toi, somme toute pas trop chère. (15.) Tu as commencée l’université cette année en psychiatrie, tu avais optée pour la psychologie d’abord, mais après ton TPL, tu voulais mieux comprendre les maladies mentales. C’est d’ailleurs pour cette raison que tu n’as jamais dit à personne pour ta maladie. (16.) Amoureuse invétérée de la nature, tu aimes te perdre dans les bois avec un latte et écouter la nature chanter. (17.) T'es paumé en matière d’amour, même si tes papas étaient une preuve irréfutable d’amour vrai, tu ne peux t’empêcher de te dire que tout ça, ce n’est qu’écran de fumé. (18.) Colérique et ça ce n’est pas dû au TPL. Si on t’attaque, te trahis ou te blesses, tu peux entrer dans une colère noir, allant jusqu’à lancer des objets et même frapper la personne devant toi. Heureusement tu as une patience hors du commun, mais si tu souffres intérieurement, c’est là que ça vient dangereux. (19.) tu donnes l’image d’une it girl, bombasse avec la confiance en elle absolu, mais quand on gratte bien, tout ça n’est que façade lamentable d’un reflet de ta vraie personnalité. (20.) Tu as besoin d’être entouré et tu n’hésites pas à charmer les hommes, les faires payer, les jeter après usage par peur de t’attacher et d’être rejetée. Ta vie est complétement rushante et tu espères que le vent tournera bientôt en ta faveur. Tu ne perds pas totalement espoir, encore heureux !




RELATIONSHIPS
Running from the demons in your mind
-------------------------------------------------------------

FAMILY PSEUDO blablabla PSEUDO blablabla PSEUDO blablabla

BEST Maureen O'shea Meilleures amies. Elles se connaissent grâce à leurs papas respectifs. Elle venait souvent à NY plus jeune et maintenant elle y habite. Duo de blonde tout feu, tout flamme. PSEUDO blablabla PSEUDO blablabla

FRIENDS Elisabeth Sutter Amie d'université avec qui tu t'arraches la gueule et avec qui tu t'fou dans des coups fouarreux bien trop...souvent. Quinn West-Woods C'est elle qui t'montre comment faire de la danse de cabaret et party mate Pluton Jedusor Ami, frère de coeur, partenaire de bipolarité. Celui qui te comprend le mieux dans ta folie, celui qui ne te juge jamais. Avec lui tu es toujours toi-même, pour une rare fois.

LOVE PSEUDO blablabla Mattia BattagliaRelation toxique. À chier. Toujours à vous tirez les cheveux. Vous haïr, mais toujours à vous retextez comme des cons.Stas Sianski Tu n'peux pas l'blairer depuis toujours. Tu le déteste à lui arraché les yeux et pourtant, après une baise tu n'peux plus t'arrêter d'y penser. Et si votre haine cachait autre chose que vous refusez de voir?

OTHER Declan E. Andrews Baise d'un soir bien arrosé, entre alcool et dope. Meng Wang Baise d'un soir PSEUDO blablabla




HISTORIQUE RP
I wonder what's on your mind
-------------------------------------------------------------

Stas Mattia Declan
Tahar

présent
Fight for Dignity