SOUTENEZ NOUS
top rpg



Partagez
Administratrice

Ishvari Zahra
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne
qui ressemble à : Amala Paul ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara,
j'ai : 24
ans et je vis à New York depuis : seulement un an.
Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner
mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais.
Je suis : célibataire
et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent
Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.disjointedsocieties.com/t3797-ishvari-zahra-o-amala-paul-25-03#134022 http://www.disjointedsocieties.com/t4039-ishvari-zahra-o-i-m-sorry-what-language-are-you-speaking-it-sounds-like-bullshits http://www.disjointedsocieties.com/t5254-ishvari-zahra
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Administratrice
Ishvari Zahra
(#) Mer 17 Avr - 7:12


@IshvariZ

Jeune indienne arrivée à New York en mars 2018.

J'aime la danse, le yoga, cuisiner venir en aide aux autres, le dessin et sortir m'amuser. J'ai un chien, Anju, avec qui je passe des heures dehors au parc.
402 publications 555 abonnés 232 abonnements



bohemian rhapsody

Administratrice

Ishvari Zahra
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne
qui ressemble à : Amala Paul ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara,
j'ai : 24
ans et je vis à New York depuis : seulement un an.
Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner
mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais.
Je suis : célibataire
et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent
Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.disjointedsocieties.com/t3797-ishvari-zahra-o-amala-paul-25-03#134022 http://www.disjointedsocieties.com/t4039-ishvari-zahra-o-i-m-sorry-what-language-are-you-speaking-it-sounds-like-bullshits http://www.disjointedsocieties.com/t5254-ishvari-zahra
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la belle indienne qui ressemble à : Amala Paul ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Ishvara, j'ai : 24 ans et je vis à New York depuis : seulement un an. Je passe mes journées à : chercher du travail, cuisiner mais dans mes temps libres, j'aime : danser le Kuchipudi et progresser en anglais. Je suis : célibataire et j'habite : dans un appartement rikiki du Bronx avec ma sœur.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 198 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 18/03/2019
Je joue aussi : : Arley McDougall & Quinn West-Woods
Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go1_r1_400 Ishvari Zahra Tumblr_o9ngsqOMYd1upi39go4_r1_400
Ishvari Zahra
☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾ ☾

(1.) Née dans l'état du Pendjab au nord-ouest de l'Inde. Elle est originaire d'un tout petit village, tellement petit qu'il n'est pas répertorié sur la map. Des maisons de fortune taillées dans la pierre, un drap servait de porte à son studio franchement misérable. (2.) Elle a une sœur, qui pour elle représente tout son monde. Elles se sont toujours soutenues, ont pinky swear qu'elles ne se quitteraient jamais et s'envoleraient un jour pour un monde meilleur. Ce qu'elles ont fait. (3.) Ishvari accompagnait sa mère dans les décharges malgré les risques sanitaires, à la recherche de quelque chose qui pourraient les aider à survivre, pour des vêtements notamment. (4.) Alors qu'Ishvari avait 8 ans, elle et sa sœur ont décidé de tenter le tout pour le tout. Elles se sont faufilées dehors au beau milieu de la nuit pour s'enfuir du village. Elles ont longé des rails sans trop savoir où ils allaient, ont agrippé le premier train qui passait. De cette manière, elles se sont retrouvées à New Delhi. (5.) Elle parle hindi. Ses bases en anglais, apprises sur le tas en arrivant à New York, sont assez faibles. Heureusement, l'anglais est la langue de l'ancien colonisateur et elle l'avait déjà entendu plus d'une fois à New Delhi. Sa sœur avait insisté pour qu'elle écoute et apprenne ; elle a bien fait. Le problème, c'est qu'Ishvari n'a jamais appris à lire, alors ça ralentit fortement son apprentissage. Elle essaie toutefois d'y remédier et s'est acheté, dès que leurs finances le lui ont permis, des livres pour enfants en anglais. (6.) Ishvari a appris le Kuchipudi, danse traditionnelle indienne, en regardant les entraînements par la fenêtre - faute de pouvoir se payer des cours elle-même. Elle est fascinée par ce que ces danses racontent et par les costumes magnifiques. Elle continue de la pratiquer, seule, aujourd'hui. (7.) Elle est extrêmement croyante. Elle est hindou et de ce fait, elle n'a pas un dieu. Elle encense plusieurs divinités chaque jour dans ses prières, à la poursuite du Brahman, et est persuadée qu'à sa mort, elle renaîtra. De fait, elle est aussi très respectueuse de la nature, de la faune et la flore ; elle ne mange pas de vache, pas de viande du tout le vendredi et ne consomme pas outre-mesure. Les excès l'interpellent et l'excèdent, d'ailleurs. (8.) C'est sa soeur qui a effectué toutes les démarches pour leur arrivée aux États-Unis l'année dernière, en mars 2018. Elle les a inscrites, toutes les deux, à la loterie dès qu'elles ont eu l'âge de le faire et Ishvari a été tirée au sort pour obtenir sa green card. Compte-tenu de sa situation familiale plus que bancale, un visa d'accompagnement familial a été accordé à sa grande sœur. (9.) Ce n'est vraiment pas le rêve américain, pour le moment. Elles vivent dans la misère, cherchent du travail mais compte-tenu de leur peu d'éducation, surtout Ishvari, et de la barrière de la langue, c'est presque mission impossible pour elles d'y parvenir. (10.) Elle est fascinée par le ciel et les astres. Elle aurait aimé pouvoir un jour étudier les constellations, les planètes, les étoiles, l'univers tout entier. Un esprit critique scientifique qui clashe avec sa religion selon laquelle le monde fut créé par l'Absolu, architecte étendant le ciel et la mer pour y rajouter la terre. Une vision poétique de la vie qu'Ishvari croit, mais au fond d'elle, elle est tiraillée. (11.) Elle utilise la fonction vocale de son téléphone pour lire et envoyer des messages, comme une aveugle, vu qu'elle ne sait pas lire.
présent Fight for Dignity
Administratrice
Ishvari Zahra
(#) Mer 17 Avr - 7:16


@IshvariZ


Listen to them. Children of the night. What music they make.



bohemian rhapsody

Ishvari Zahra
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blood must have blood. (ZAHRA)
» Connaître l'ennemi, c'est la clé de la réussite. Lindsy & Zahra [TERMINE]

DISJOINTED SOCIETIES :: Section RP: NYCommunity
 :: Les profils