SOUTENEZ NOUS
top rpg



Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
Compte fondateur

Madame Le Maire
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville
qui ressemble à : Jessica Lange ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur,
j'ai : 69
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : veiller sur NYC
mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire.
Je suis : veuve
et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas
mais tu peux m'appeler : Madame le maire
En RP, je fais environ : 300 mots.
En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 457
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte.
Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin, Meng ou Olive !

présent
PNJ
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur, j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 457 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin, Meng ou Olive !

présent PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com http://www.disjointedsocieties.com http://www.disjointedsocieties.com http://www.disjointedsocieties.com
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur, j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 457 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin, Meng ou Olive !

présent PNJ
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur, j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 457 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin, Meng ou Olive !

présent PNJ
Compte fondateur
Flood général ✶ MOA
(#) Jeu 3 Jan - 21:37


I love you Bon flood !
Citoyen de NYC

Brianna E.-Collins
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la revenante en ville
qui ressemble à : leighton meester
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Bri ou Nana
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : bientôt 28 ans
Je passe mes journées à : travailler à l'hôpital en tant qu'interne
mais dans mes temps libres, j'aime : voyager, faire du sport
Je suis : dans la moyenne
et j'habite : à Bronx avec ma tante en attendant de trouver une colocation
IRL je m'appelle : adeline
mais tu peux m'appeler : lylou
En RP, je fais environ : 250-300 mots
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 238
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 27/11/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte.
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la revenante en ville qui ressemble à : leighton meester Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Bri ou Nana j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : bientôt 28 ans Je passe mes journées à : travailler à l'hôpital en tant qu'interne mais dans mes temps libres, j'aime : voyager, faire du sport Je suis : dans la moyenne et j'habite : à Bronx avec ma tante en attendant de trouver une colocation
IRL je m'appelle : adeline mais tu peux m'appeler : lylou En RP, je fais environ : 250-300 mots En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 238 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 27/11/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. présent Prisoner of Society
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t2662-brianna-e-collins-o-leighton-meester http://www.disjointedsocieties.com/t2717-tu-connais-la-blague-du-ventre-non-bril-brianna
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la revenante en ville qui ressemble à : leighton meester Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Bri ou Nana j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : bientôt 28 ans Je passe mes journées à : travailler à l'hôpital en tant qu'interne mais dans mes temps libres, j'aime : voyager, faire du sport Je suis : dans la moyenne et j'habite : à Bronx avec ma tante en attendant de trouver une colocation
IRL je m'appelle : adeline mais tu peux m'appeler : lylou En RP, je fais environ : 250-300 mots En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 238 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 27/11/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la revenante en ville qui ressemble à : leighton meester Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Bri ou Nana j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : bientôt 28 ans Je passe mes journées à : travailler à l'hôpital en tant qu'interne mais dans mes temps libres, j'aime : voyager, faire du sport Je suis : dans la moyenne et j'habite : à Bronx avec ma tante en attendant de trouver une colocation
IRL je m'appelle : adeline mais tu peux m'appeler : lylou En RP, je fais environ : 250-300 mots En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 238 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 27/11/2018
Je joue aussi : : aucun multicompte. présent Prisoner of Society
Citoyen de NYC
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 11:55


excited



       
       

           

               

           

           Souvent je mens, je m'excite pour tous les gens
Qui lancent des banals "attends" comme ils lanceraient naturellement
Des sextos juste pour jouer avec très peu de finalité
   ©️ Frimelda
Administrateur

Arley McDougall
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Will Higginson ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement)
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868
messages, : 8
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra
Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://www.disjointedsocieties.com/u2 http://www.disjointedsocieties.com/ http://www.disjointedsocieties.com/t1940-arley-quinn-repertoire-rps
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Administrateur
En ligne
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 14:15












AHOUUUUU:
 
Invité

Anonymous
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 18:16


Invité

Anonymous
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 20:04


Administrateur

Arley McDougall
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Will Higginson ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement)
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868
messages, : 8
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra
Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://www.disjointedsocieties.com/u2 http://www.disjointedsocieties.com/ http://www.disjointedsocieties.com/t1940-arley-quinn-repertoire-rps
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Will Higginson ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : célibataire, elle m'a largué quand Hush Hush a dévoilé que je l'avais trompée avec mon ex que j'aime encore (accessoirement) et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 2868 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Je joue aussi : : Quinn West-Woods & Ishvari Zahra Arley McDougall ☾ 28 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.

-

T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
présent Money over all
Administrateur
En ligne
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 20:52


Vous allez bien mes bichons ?










AHOUUUUU:
 
Invité

Anonymous
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 20:54


Salut
Invité

Anonymous
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 20:58


J’ai connu mieux comme début d’annee et toi ?
Citoyen de NYC

Raphael Mardsen
Hey ! T'as déjà entendu parler : d'un type au visage angélique
qui ressemble à : bill skarsgard (c) dandelion
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : raph
j'ai : 26
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : être médiateur
mais dans mes temps libres, j'aime : voyager.
Je suis : encore envoûté par elle
et j'habite : manhattan.
IRL je m'appelle : mama
mais tu peux m'appeler : .lollipops.
En RP, je fais environ : entre 500 et 1000 mots (voire plus ou moins bien sur).
En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 4964
messages, : 3
rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : aucun multicompte.

RAPHAEL MARDSEN

♢♢♢♢♢♢

vingt-six ans, approche les vingt-sept ▪️ médiateur à l'ONU et cabinet privé à manhattan ▪️ né à new york, il crèvera probablement ici, ou ailleurs, adepte des voyages à travers le monde; pas d'attache qui l'empêche de partir d'ici ▪️ jeté de foyer en foyer, enfance compliquée, cette violence née de cette colère qu'il tait ▪️ parcours atypique, il a fini par se hisser parmi l'élite après qu'une famille bienveillante l'a accueilli ▪️ a connu la maison de redressement à ses seize ans, du fait de sa colère qui aurait pu tuer quelqu'un ce jour là ▪️ raph, c'est quelqu'un de mystérieux, un peu arrogant, sûr de lui, à l'humour cynique et peut tenir des discours qui peuvent blesser, sans jamais une once de culpabilité ▪️ protecteur, peut-être un peu trop envers les gens qu'il aime, qu'importe les conséquences qui en découleraient

JuliaSethOrpheaTabitha

présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : d'un type au visage angélique qui ressemble à : bill skarsgard (c) dandelion Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : raph j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : être médiateur mais dans mes temps libres, j'aime : voyager. Je suis : encore envoûté par elle et j'habite : manhattan.
IRL je m'appelle : mama mais tu peux m'appeler : .lollipops. En RP, je fais environ : entre 500 et 1000 mots (voire plus ou moins bien sur). En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 4964 messages, : 3 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : aucun multicompte.

RAPHAEL MARDSEN

♢♢♢♢♢♢

vingt-six ans, approche les vingt-sept ▪️ médiateur à l'ONU et cabinet privé à manhattan ▪️ né à new york, il crèvera probablement ici, ou ailleurs, adepte des voyages à travers le monde; pas d'attache qui l'empêche de partir d'ici ▪️ jeté de foyer en foyer, enfance compliquée, cette violence née de cette colère qu'il tait ▪️ parcours atypique, il a fini par se hisser parmi l'élite après qu'une famille bienveillante l'a accueilli ▪️ a connu la maison de redressement à ses seize ans, du fait de sa colère qui aurait pu tuer quelqu'un ce jour là ▪️ raph, c'est quelqu'un de mystérieux, un peu arrogant, sûr de lui, à l'humour cynique et peut tenir des discours qui peuvent blesser, sans jamais une once de culpabilité ▪️ protecteur, peut-être un peu trop envers les gens qu'il aime, qu'importe les conséquences qui en découleraient

JuliaSethOrpheaTabitha

présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t234-raphael-mardsen-o-bill-skarsgard#1053 http://www.disjointedsocieties.com/t464-you-can-t-kill-my-name-raphael http://www.disjointedsocieties.com/t509-raphael-mardsen#4411
Hey ! T'as déjà entendu parler : d'un type au visage angélique qui ressemble à : bill skarsgard (c) dandelion Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : raph j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : être médiateur mais dans mes temps libres, j'aime : voyager. Je suis : encore envoûté par elle et j'habite : manhattan.
IRL je m'appelle : mama mais tu peux m'appeler : .lollipops. En RP, je fais environ : entre 500 et 1000 mots (voire plus ou moins bien sur). En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 4964 messages, : 3 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : aucun multicompte.

RAPHAEL MARDSEN

♢♢♢♢♢♢

vingt-six ans, approche les vingt-sept ▪️ médiateur à l'ONU et cabinet privé à manhattan ▪️ né à new york, il crèvera probablement ici, ou ailleurs, adepte des voyages à travers le monde; pas d'attache qui l'empêche de partir d'ici ▪️ jeté de foyer en foyer, enfance compliquée, cette violence née de cette colère qu'il tait ▪️ parcours atypique, il a fini par se hisser parmi l'élite après qu'une famille bienveillante l'a accueilli ▪️ a connu la maison de redressement à ses seize ans, du fait de sa colère qui aurait pu tuer quelqu'un ce jour là ▪️ raph, c'est quelqu'un de mystérieux, un peu arrogant, sûr de lui, à l'humour cynique et peut tenir des discours qui peuvent blesser, sans jamais une once de culpabilité ▪️ protecteur, peut-être un peu trop envers les gens qu'il aime, qu'importe les conséquences qui en découleraient

JuliaSethOrpheaTabitha

présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : d'un type au visage angélique qui ressemble à : bill skarsgard (c) dandelion Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : raph j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : être médiateur mais dans mes temps libres, j'aime : voyager. Je suis : encore envoûté par elle et j'habite : manhattan.
IRL je m'appelle : mama mais tu peux m'appeler : .lollipops. En RP, je fais environ : entre 500 et 1000 mots (voire plus ou moins bien sur). En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 4964 messages, : 3 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : aucun multicompte.

RAPHAEL MARDSEN

♢♢♢♢♢♢

vingt-six ans, approche les vingt-sept ▪️ médiateur à l'ONU et cabinet privé à manhattan ▪️ né à new york, il crèvera probablement ici, ou ailleurs, adepte des voyages à travers le monde; pas d'attache qui l'empêche de partir d'ici ▪️ jeté de foyer en foyer, enfance compliquée, cette violence née de cette colère qu'il tait ▪️ parcours atypique, il a fini par se hisser parmi l'élite après qu'une famille bienveillante l'a accueilli ▪️ a connu la maison de redressement à ses seize ans, du fait de sa colère qui aurait pu tuer quelqu'un ce jour là ▪️ raph, c'est quelqu'un de mystérieux, un peu arrogant, sûr de lui, à l'humour cynique et peut tenir des discours qui peuvent blesser, sans jamais une once de culpabilité ▪️ protecteur, peut-être un peu trop envers les gens qu'il aime, qu'importe les conséquences qui en découleraient

JuliaSethOrpheaTabitha

présent Money over all
Citoyen de NYC
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 21:04


helloooo


i feel all numb now, is that a feeling?  "i went back but i didn’t stay. i had to see if the fields were still shining. the sun telling the same lies about how beautiful the world is " de louise glück, 'sunrise'.


Invité

Anonymous
Flood général ✶ MOA
(#) Dim 6 Jan - 21:04


ça va bien? excited
Flood général ✶ MOA
(#)


Flood général ✶ MOA
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» ¤ Dieu du Flood ¤
» Damming the flood: Haiti, Aristide and the policy of containment.
» [Défis] Les 24h du flood !
» [Utile] Pour que Elie , Alex et Vahid obtiennes le rang de Super Héros du flood
» [Flood] qui est-ce? sur FB et ici

DISJOINTED SOCIETIES :: Section Flood
 :: Le big flood