SOUTENEZ NOUS
top rpg



Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Citoyen de NYC

Jules Logan
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues
qui ressemble à : Elizabeth Lail?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules,
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre
mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément.
Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne
et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline
mais tu peux m'appeler : Kora.
En RP, je fais environ : 600 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t723-jules-logan-o-elizabeth-lail http://www.disjointedsocieties.com/t806p30-friends-are-the-family-we-choose-jules-logan
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 20:55


@Chanel Vanderbilt on peut y aller quand tu veux ma belle



☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.

Modérateur (Animation)

Min Joon Lee
Hey ! T'as déjà entendu parler : du clochard asiatique qui parle très peu et a peur de tout le monde,
qui ressemble à : Ji Chang Wook ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Min ou Mini,
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : 7ans
Je passe mes journées à : galérer, que ce soit pour trouver du travail ou parce qu'Arley me fait chanter
mais dans mes temps libres, j'aime : veiller sur mon frère même si notre relation est compliquée.
Je suis : célibataire, convaincu par son dernier échec que c'est mieux ainsi,
et j'habite : temporairement hors du squat pour des raisons de sécurité.
IRL je m'appelle : et rateau
mais tu peux m'appeler : Red
En RP, je fais environ : 150~500 mots et l'anglais est OK.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1848
messages, : 8
rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : Meng Wang & Lalana Caldeen.


MIN JOON LEE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️


“Listening to the wind of change”

Accent coréen ☽☾ 1m78

Min Joon / Minjoon, Mini pour les intimes (merci les copains), est un nord-coréen s'étant enfuit à l'âge de 18ans avec son petit frère, MINHO, laissant derrière eux leur mère (décédée) et leur demie-soeur, Saerin. Il vit dans la pauvreté par choix, préférant rester dans l'ombre, et donne la très grande majorité de ses gains à son cadet pour qu'il puisse vivre convenablement. Le reste est envoyé, d'une manière ou d'une autre, à Saerin restée en Corée dans l'espoir qu'elle puisse un jour les rejoindre. Personne n'a encore écouté la totalité de ses histoires mais ses proches se doutent qu'il a vu des horreurs qu'ils n'osent pas imaginer ; Minjoon souffre de dépression et d'une insomnie chronique et il fait régulièrement des cauchemars qui parfois le mettent dans un état de panique effrayant à voir.




“Soldiers passing by”

LOVE STORY ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
now﹡* No one ✶☽ La rupture avec Cheryl a laissé des séquelles sur un Min Joon déjà brisé. Intimement convaincu qu'il n'est pas compatible avec les gens d'ici, il abandonne tout espoir d'une relation. Ce n'est pas comme s'il allait faire de vieux os, de toute manière.
before﹡* Cheryl ✶☽ Il lui a fallut des mois pour comprendre son attirance et ses sentiments envers CHERYL, vivant elle aussi au squat. Leur amitié ayant évolué vers quelque chose de plus fort, elle occupe une place importante dans sa vie et il éprouve toujours le besoin de la protéger. Malheureusement cela n'a pas suffit et les événements ont fait qu'ils se sont déchirés, séparés avec Min quittant le squat. Il a détruit sa confiance dans les autres, tout comme elle a détruit le peu de confiance en lui qu'il avait et a nourri son coeur d'une rancoeur dont il culpabilise déjà.



“Take me to the magic of the moment”

FAMILY TREE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
MINHO est la seule famille que Minjoon possède sur le territoire américain. Leurs parents sont décédés ; ils n'ont aucun souvenir notoire de leur père même, juste de leur mère. Ils ont également une demie-soeur, Saerin. Cela dit, le SQUAT est comme la deuxième famille de Minjoon. Il les aime profondément ; d'où qu'ils viennent, quelle que soit la raison de leur venue, il les aime.

OTHER RELATIONSHIPS ♦️ ♦️
MERCURE est ce qui se rapproche le plus d'une meilleure amie à ses yeux. Ils se parlent beaucoup, surtout via NYCom. Elle le force régulièrement à sortir, explorer, lui faire découvrir de nouvelles choses et il lui en est énormément reconnaissant. HANSEOL, le jeune sud-coréen qui au fil du temps est devenu comme un deuxième petit frère. Min Joon l'adore. Les derniers événements les ont également beaucoup rapprochés et il n'y a rien qu'il ne ferait pas pour lui... tant que cela ne met pas Minho en danger. CHO, cousine de Hanseol, s'est tout doucement fait une place dans la vie de Min Joon comme un remède. Elle est douce, gentille, patiente et l'apaise assez facilement. Il perçoit des similitudes dans leurs comportements en dépit de leurs situations différentes et comme Hanseol l'aime énormément et lui fait confiance, Min lui fait confiance également. AIMARA est une jeune colombienne qu'il a aidée par le passé en l'invitant dans le squat deux petits jours. Elle était perdue et parlait un anglais extrêmement bancal. Elle n'est pas resté longtemps mais il a sentit combien elle était dans la détresse et depuis, il prend régulièrement de ses nouvelles pour s'assurer qu'elle va bien. HARRIET est en quelques sortes une sauveuse à ses yeux. Une amie, bien qu'ils n'aient jamais parlé du statut réel de leur relation. Elle, mieux que quiconque, semble pouvoir comprendre le chaos qui l'habite et les démons qui le hantent. Il a besoin d'elle dans sa vie. ARLEY, son cauchemar, son némésis. Son bourreau et pire ennemi. Celui qui tient la vie de Minho en joue, qui utilise Min Joon comme homme de main pour le sale boulot en faisant du chantage. Triste réalité, Min Joon vendrait le squat Arley pour sauver Minho.



“I can feel it everywhere
Blowing with the wind of change”

présent
Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : du clochard asiatique qui parle très peu et a peur de tout le monde, qui ressemble à : Ji Chang Wook ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Min ou Mini, j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : 7ans Je passe mes journées à : galérer, que ce soit pour trouver du travail ou parce qu'Arley me fait chanter mais dans mes temps libres, j'aime : veiller sur mon frère même si notre relation est compliquée. Je suis : célibataire, convaincu par son dernier échec que c'est mieux ainsi, et j'habite : temporairement hors du squat pour des raisons de sécurité.
IRL je m'appelle : et rateau mais tu peux m'appeler : Red En RP, je fais environ : 150~500 mots et l'anglais est OK. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1848 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : Meng Wang & Lalana Caldeen.

MIN JOON LEE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️


“Listening to the wind of change”

Accent coréen ☽☾ 1m78

Min Joon / Minjoon, Mini pour les intimes (merci les copains), est un nord-coréen s'étant enfuit à l'âge de 18ans avec son petit frère, MINHO, laissant derrière eux leur mère (décédée) et leur demie-soeur, Saerin. Il vit dans la pauvreté par choix, préférant rester dans l'ombre, et donne la très grande majorité de ses gains à son cadet pour qu'il puisse vivre convenablement. Le reste est envoyé, d'une manière ou d'une autre, à Saerin restée en Corée dans l'espoir qu'elle puisse un jour les rejoindre. Personne n'a encore écouté la totalité de ses histoires mais ses proches se doutent qu'il a vu des horreurs qu'ils n'osent pas imaginer ; Minjoon souffre de dépression et d'une insomnie chronique et il fait régulièrement des cauchemars qui parfois le mettent dans un état de panique effrayant à voir.




“Soldiers passing by”

LOVE STORY ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
now﹡* No one ✶☽ La rupture avec Cheryl a laissé des séquelles sur un Min Joon déjà brisé. Intimement convaincu qu'il n'est pas compatible avec les gens d'ici, il abandonne tout espoir d'une relation. Ce n'est pas comme s'il allait faire de vieux os, de toute manière.
before﹡* Cheryl ✶☽ Il lui a fallut des mois pour comprendre son attirance et ses sentiments envers CHERYL, vivant elle aussi au squat. Leur amitié ayant évolué vers quelque chose de plus fort, elle occupe une place importante dans sa vie et il éprouve toujours le besoin de la protéger. Malheureusement cela n'a pas suffit et les événements ont fait qu'ils se sont déchirés, séparés avec Min quittant le squat. Il a détruit sa confiance dans les autres, tout comme elle a détruit le peu de confiance en lui qu'il avait et a nourri son coeur d'une rancoeur dont il culpabilise déjà.



“Take me to the magic of the moment”

FAMILY TREE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
MINHO est la seule famille que Minjoon possède sur le territoire américain. Leurs parents sont décédés ; ils n'ont aucun souvenir notoire de leur père même, juste de leur mère. Ils ont également une demie-soeur, Saerin. Cela dit, le SQUAT est comme la deuxième famille de Minjoon. Il les aime profondément ; d'où qu'ils viennent, quelle que soit la raison de leur venue, il les aime.

OTHER RELATIONSHIPS ♦️ ♦️
MERCURE est ce qui se rapproche le plus d'une meilleure amie à ses yeux. Ils se parlent beaucoup, surtout via NYCom. Elle le force régulièrement à sortir, explorer, lui faire découvrir de nouvelles choses et il lui en est énormément reconnaissant. HANSEOL, le jeune sud-coréen qui au fil du temps est devenu comme un deuxième petit frère. Min Joon l'adore. Les derniers événements les ont également beaucoup rapprochés et il n'y a rien qu'il ne ferait pas pour lui... tant que cela ne met pas Minho en danger. CHO, cousine de Hanseol, s'est tout doucement fait une place dans la vie de Min Joon comme un remède. Elle est douce, gentille, patiente et l'apaise assez facilement. Il perçoit des similitudes dans leurs comportements en dépit de leurs situations différentes et comme Hanseol l'aime énormément et lui fait confiance, Min lui fait confiance également. AIMARA est une jeune colombienne qu'il a aidée par le passé en l'invitant dans le squat deux petits jours. Elle était perdue et parlait un anglais extrêmement bancal. Elle n'est pas resté longtemps mais il a sentit combien elle était dans la détresse et depuis, il prend régulièrement de ses nouvelles pour s'assurer qu'elle va bien. HARRIET est en quelques sortes une sauveuse à ses yeux. Une amie, bien qu'ils n'aient jamais parlé du statut réel de leur relation. Elle, mieux que quiconque, semble pouvoir comprendre le chaos qui l'habite et les démons qui le hantent. Il a besoin d'elle dans sa vie. ARLEY, son cauchemar, son némésis. Son bourreau et pire ennemi. Celui qui tient la vie de Minho en joue, qui utilise Min Joon comme homme de main pour le sale boulot en faisant du chantage. Triste réalité, Min Joon vendrait le squat Arley pour sauver Minho.



“I can feel it everywhere
Blowing with the wind of change”

présent Fight for Dignity
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t253-min-joon-lee-o-ji-chang-wook#1237 http://www.disjointedsocieties.com/t319-the-wounded-minjoon#1811 http://www.disjointedsocieties.com/t399-min-joon-lee#2675
Hey ! T'as déjà entendu parler : du clochard asiatique qui parle très peu et a peur de tout le monde, qui ressemble à : Ji Chang Wook ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Min ou Mini, j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : 7ans Je passe mes journées à : galérer, que ce soit pour trouver du travail ou parce qu'Arley me fait chanter mais dans mes temps libres, j'aime : veiller sur mon frère même si notre relation est compliquée. Je suis : célibataire, convaincu par son dernier échec que c'est mieux ainsi, et j'habite : temporairement hors du squat pour des raisons de sécurité.
IRL je m'appelle : et rateau mais tu peux m'appeler : Red En RP, je fais environ : 150~500 mots et l'anglais est OK. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1848 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : Meng Wang & Lalana Caldeen.

MIN JOON LEE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️


“Listening to the wind of change”

Accent coréen ☽☾ 1m78

Min Joon / Minjoon, Mini pour les intimes (merci les copains), est un nord-coréen s'étant enfuit à l'âge de 18ans avec son petit frère, MINHO, laissant derrière eux leur mère (décédée) et leur demie-soeur, Saerin. Il vit dans la pauvreté par choix, préférant rester dans l'ombre, et donne la très grande majorité de ses gains à son cadet pour qu'il puisse vivre convenablement. Le reste est envoyé, d'une manière ou d'une autre, à Saerin restée en Corée dans l'espoir qu'elle puisse un jour les rejoindre. Personne n'a encore écouté la totalité de ses histoires mais ses proches se doutent qu'il a vu des horreurs qu'ils n'osent pas imaginer ; Minjoon souffre de dépression et d'une insomnie chronique et il fait régulièrement des cauchemars qui parfois le mettent dans un état de panique effrayant à voir.




“Soldiers passing by”

LOVE STORY ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
now﹡* No one ✶☽ La rupture avec Cheryl a laissé des séquelles sur un Min Joon déjà brisé. Intimement convaincu qu'il n'est pas compatible avec les gens d'ici, il abandonne tout espoir d'une relation. Ce n'est pas comme s'il allait faire de vieux os, de toute manière.
before﹡* Cheryl ✶☽ Il lui a fallut des mois pour comprendre son attirance et ses sentiments envers CHERYL, vivant elle aussi au squat. Leur amitié ayant évolué vers quelque chose de plus fort, elle occupe une place importante dans sa vie et il éprouve toujours le besoin de la protéger. Malheureusement cela n'a pas suffit et les événements ont fait qu'ils se sont déchirés, séparés avec Min quittant le squat. Il a détruit sa confiance dans les autres, tout comme elle a détruit le peu de confiance en lui qu'il avait et a nourri son coeur d'une rancoeur dont il culpabilise déjà.



“Take me to the magic of the moment”

FAMILY TREE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
MINHO est la seule famille que Minjoon possède sur le territoire américain. Leurs parents sont décédés ; ils n'ont aucun souvenir notoire de leur père même, juste de leur mère. Ils ont également une demie-soeur, Saerin. Cela dit, le SQUAT est comme la deuxième famille de Minjoon. Il les aime profondément ; d'où qu'ils viennent, quelle que soit la raison de leur venue, il les aime.

OTHER RELATIONSHIPS ♦️ ♦️
MERCURE est ce qui se rapproche le plus d'une meilleure amie à ses yeux. Ils se parlent beaucoup, surtout via NYCom. Elle le force régulièrement à sortir, explorer, lui faire découvrir de nouvelles choses et il lui en est énormément reconnaissant. HANSEOL, le jeune sud-coréen qui au fil du temps est devenu comme un deuxième petit frère. Min Joon l'adore. Les derniers événements les ont également beaucoup rapprochés et il n'y a rien qu'il ne ferait pas pour lui... tant que cela ne met pas Minho en danger. CHO, cousine de Hanseol, s'est tout doucement fait une place dans la vie de Min Joon comme un remède. Elle est douce, gentille, patiente et l'apaise assez facilement. Il perçoit des similitudes dans leurs comportements en dépit de leurs situations différentes et comme Hanseol l'aime énormément et lui fait confiance, Min lui fait confiance également. AIMARA est une jeune colombienne qu'il a aidée par le passé en l'invitant dans le squat deux petits jours. Elle était perdue et parlait un anglais extrêmement bancal. Elle n'est pas resté longtemps mais il a sentit combien elle était dans la détresse et depuis, il prend régulièrement de ses nouvelles pour s'assurer qu'elle va bien. HARRIET est en quelques sortes une sauveuse à ses yeux. Une amie, bien qu'ils n'aient jamais parlé du statut réel de leur relation. Elle, mieux que quiconque, semble pouvoir comprendre le chaos qui l'habite et les démons qui le hantent. Il a besoin d'elle dans sa vie. ARLEY, son cauchemar, son némésis. Son bourreau et pire ennemi. Celui qui tient la vie de Minho en joue, qui utilise Min Joon comme homme de main pour le sale boulot en faisant du chantage. Triste réalité, Min Joon vendrait le squat Arley pour sauver Minho.



“I can feel it everywhere
Blowing with the wind of change”

présent Fight for Dignity
Hey ! T'as déjà entendu parler : du clochard asiatique qui parle très peu et a peur de tout le monde, qui ressemble à : Ji Chang Wook ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Min ou Mini, j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : 7ans Je passe mes journées à : galérer, que ce soit pour trouver du travail ou parce qu'Arley me fait chanter mais dans mes temps libres, j'aime : veiller sur mon frère même si notre relation est compliquée. Je suis : célibataire, convaincu par son dernier échec que c'est mieux ainsi, et j'habite : temporairement hors du squat pour des raisons de sécurité.
IRL je m'appelle : et rateau mais tu peux m'appeler : Red En RP, je fais environ : 150~500 mots et l'anglais est OK. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1848 messages, : 8 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : Meng Wang & Lalana Caldeen.

MIN JOON LEE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️


“Listening to the wind of change”

Accent coréen ☽☾ 1m78

Min Joon / Minjoon, Mini pour les intimes (merci les copains), est un nord-coréen s'étant enfuit à l'âge de 18ans avec son petit frère, MINHO, laissant derrière eux leur mère (décédée) et leur demie-soeur, Saerin. Il vit dans la pauvreté par choix, préférant rester dans l'ombre, et donne la très grande majorité de ses gains à son cadet pour qu'il puisse vivre convenablement. Le reste est envoyé, d'une manière ou d'une autre, à Saerin restée en Corée dans l'espoir qu'elle puisse un jour les rejoindre. Personne n'a encore écouté la totalité de ses histoires mais ses proches se doutent qu'il a vu des horreurs qu'ils n'osent pas imaginer ; Minjoon souffre de dépression et d'une insomnie chronique et il fait régulièrement des cauchemars qui parfois le mettent dans un état de panique effrayant à voir.




“Soldiers passing by”

LOVE STORY ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
now﹡* No one ✶☽ La rupture avec Cheryl a laissé des séquelles sur un Min Joon déjà brisé. Intimement convaincu qu'il n'est pas compatible avec les gens d'ici, il abandonne tout espoir d'une relation. Ce n'est pas comme s'il allait faire de vieux os, de toute manière.
before﹡* Cheryl ✶☽ Il lui a fallut des mois pour comprendre son attirance et ses sentiments envers CHERYL, vivant elle aussi au squat. Leur amitié ayant évolué vers quelque chose de plus fort, elle occupe une place importante dans sa vie et il éprouve toujours le besoin de la protéger. Malheureusement cela n'a pas suffit et les événements ont fait qu'ils se sont déchirés, séparés avec Min quittant le squat. Il a détruit sa confiance dans les autres, tout comme elle a détruit le peu de confiance en lui qu'il avait et a nourri son coeur d'une rancoeur dont il culpabilise déjà.



“Take me to the magic of the moment”

FAMILY TREE ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
MINHO est la seule famille que Minjoon possède sur le territoire américain. Leurs parents sont décédés ; ils n'ont aucun souvenir notoire de leur père même, juste de leur mère. Ils ont également une demie-soeur, Saerin. Cela dit, le SQUAT est comme la deuxième famille de Minjoon. Il les aime profondément ; d'où qu'ils viennent, quelle que soit la raison de leur venue, il les aime.

OTHER RELATIONSHIPS ♦️ ♦️
MERCURE est ce qui se rapproche le plus d'une meilleure amie à ses yeux. Ils se parlent beaucoup, surtout via NYCom. Elle le force régulièrement à sortir, explorer, lui faire découvrir de nouvelles choses et il lui en est énormément reconnaissant. HANSEOL, le jeune sud-coréen qui au fil du temps est devenu comme un deuxième petit frère. Min Joon l'adore. Les derniers événements les ont également beaucoup rapprochés et il n'y a rien qu'il ne ferait pas pour lui... tant que cela ne met pas Minho en danger. CHO, cousine de Hanseol, s'est tout doucement fait une place dans la vie de Min Joon comme un remède. Elle est douce, gentille, patiente et l'apaise assez facilement. Il perçoit des similitudes dans leurs comportements en dépit de leurs situations différentes et comme Hanseol l'aime énormément et lui fait confiance, Min lui fait confiance également. AIMARA est une jeune colombienne qu'il a aidée par le passé en l'invitant dans le squat deux petits jours. Elle était perdue et parlait un anglais extrêmement bancal. Elle n'est pas resté longtemps mais il a sentit combien elle était dans la détresse et depuis, il prend régulièrement de ses nouvelles pour s'assurer qu'elle va bien. HARRIET est en quelques sortes une sauveuse à ses yeux. Une amie, bien qu'ils n'aient jamais parlé du statut réel de leur relation. Elle, mieux que quiconque, semble pouvoir comprendre le chaos qui l'habite et les démons qui le hantent. Il a besoin d'elle dans sa vie. ARLEY, son cauchemar, son némésis. Son bourreau et pire ennemi. Celui qui tient la vie de Minho en joue, qui utilise Min Joon comme homme de main pour le sale boulot en faisant du chantage. Triste réalité, Min Joon vendrait le squat Arley pour sauver Minho.



“I can feel it everywhere
Blowing with the wind of change”

présent Fight for Dignity
Modérateur (Animation)
En ligne
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 21:13


ME VOILA SOUS MINJOON pour venir demander un suivi psychologique russe
Pour te résumer la chose :

Citation :
Minjoon est présent aux USA depuis 7ans et a toujours vécu dans la pauvreté. Réfugié nord-coréen (ce qui n'est pas su, il se fait juste passer pour un coréen lambda) . Il est pas méconnu des associations mais n'est pas réputé pour être très loquace et sociable, même s'il est en réalité quelqu'un de très doux et attentif. Il a beaucoup de trauma liés à son passé, entre son vécu en Corée du Nord, sa fuite et même son séjour aux USA, il a typiquement de ce que l'on appelle une vie de merde ; il souffre de dépression, a des terreurs nocturnes, peut faire des crises d'angoisse et est très certainement atteint de SSPT sans même qu'il en ait conscience. Personne à ce jour n'a entendu la totalité de son histoire et c'est un vécu dont il a énormément de mal à parler mais dont il faudrait qu'il se libère.

Du coup en partant de là, on peut dire qu'elle se serait fait un devoir de l'aider ? Et comme il serait protégé par le secret médical, il pourrait plus facilement s'ouvrir à la longue. Elle chercherait à le faire parler pour pouvoir mieux le guider et l'aider à se soigner non ?


Minjoon talks :
in english blue & in korean teal
Citoyen de NYC

Konrad 'Sniper' Walsh
Hey ! T'as déjà entendu parler : de ce beau blond tatoué et si ténébreux
qui ressemble à : Keno Weidner
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Konny
j'ai : 26
ans et je vis à New York depuis : que je suis haut comme trois pommes.
Je passe mes journées à : me taper des meufs devant une putain de caméra, ou je sers à boire
mais dans mes temps libres, j'aime : traîner au Club avec les potos, à bichonner ma bécane que j'ai monté tout seul comme un grand ou encore à démonter/remonter mon flingue pour qu'il soit parfait.
Je suis : célibataire, j'ai arrêté de m'attacher à une nana. Cela n'apporte que des malheurs.
et j'habite : dans le Bronx
IRL je m'appelle : Ro.
mais tu peux m'appeler : MGL
En RP, je fais environ : 200 à XXX mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 94
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : Travis R. Woods
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
présent
Wild Indians
Hey ! T'as déjà entendu parler : de ce beau blond tatoué et si ténébreux qui ressemble à : Keno Weidner Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Konny j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : que je suis haut comme trois pommes. Je passe mes journées à : me taper des meufs devant une putain de caméra, ou je sers à boire mais dans mes temps libres, j'aime : traîner au Club avec les potos, à bichonner ma bécane que j'ai monté tout seul comme un grand ou encore à démonter/remonter mon flingue pour qu'il soit parfait. Je suis : célibataire, j'ai arrêté de m'attacher à une nana. Cela n'apporte que des malheurs. et j'habite : dans le Bronx
IRL je m'appelle : Ro. mais tu peux m'appeler : MGL En RP, je fais environ : 200 à XXX mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 94 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : Travis R. Woods Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
présent Wild Indians
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t2767-konrad-walsh-o-keno-weidner-26-02#82777 http://www.disjointedsocieties.com/t2835-konrad-nous-avons-les-moyens-de-vous-faire-parler-accent-germanique-bien-prononce#85374 http://www.disjointedsocieties.com/t2854-konrad-walsh#86147
Hey ! T'as déjà entendu parler : de ce beau blond tatoué et si ténébreux qui ressemble à : Keno Weidner Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Konny j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : que je suis haut comme trois pommes. Je passe mes journées à : me taper des meufs devant une putain de caméra, ou je sers à boire mais dans mes temps libres, j'aime : traîner au Club avec les potos, à bichonner ma bécane que j'ai monté tout seul comme un grand ou encore à démonter/remonter mon flingue pour qu'il soit parfait. Je suis : célibataire, j'ai arrêté de m'attacher à une nana. Cela n'apporte que des malheurs. et j'habite : dans le Bronx
IRL je m'appelle : Ro. mais tu peux m'appeler : MGL En RP, je fais environ : 200 à XXX mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 94 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : Travis R. Woods Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
présent Wild Indians
Hey ! T'as déjà entendu parler : de ce beau blond tatoué et si ténébreux qui ressemble à : Keno Weidner Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Konny j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : que je suis haut comme trois pommes. Je passe mes journées à : me taper des meufs devant une putain de caméra, ou je sers à boire mais dans mes temps libres, j'aime : traîner au Club avec les potos, à bichonner ma bécane que j'ai monté tout seul comme un grand ou encore à démonter/remonter mon flingue pour qu'il soit parfait. Je suis : célibataire, j'ai arrêté de m'attacher à une nana. Cela n'apporte que des malheurs. et j'habite : dans le Bronx
IRL je m'appelle : Ro. mais tu peux m'appeler : MGL En RP, je fais environ : 200 à XXX mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 94 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : Travis R. Woods Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
présent Wild Indians
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 22:25


Je peux ?


ça arrive
Citoyen de NYC

Harriett Vanderbilt
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes
qui ressemble à : emma roberts
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : 28 ans
Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent
mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres
Je suis : célibataire
et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine
mais tu peux m'appeler : red wine
En RP, je fais environ : 300 à 500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208
messages, : 13
rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t1355-harriett-vanderbilt-o-emma-roberts-modifications http://www.disjointedsocieties.com/t1509-harry-sweet-creature#36122 http://www.disjointedsocieties.com/t1511-harriett-vanderbilt#36152
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 22:57


@Salem Goldstein ouais, je m'en souviens un peu de la discussion que salem avait eu avec darcy il est plutôt blindé salem ? enfin, ses parents pourraient lui payer des consultations ?

@Jules Logan t'as du time pour le commencer ?

@Min Joon Lee mdrrr je crois que je vais faire que ça, des suivis psycho du coup, min vit dans la rue ? il a un job ou c'est un sdf ? mais du coup ouais, forcément qu'à travers son implication dans la croix-rouge, chanel va prendre son cas très au sérieux et chercher à creuser bien plus qu'avec daryl le péquenaud drogué du coin qui a une mère prostituée ..

@Lorenzo Morretti Ronald ? Ouais bien sûr, une idée ?


crazy harriett
It’s funny because when you’re a child, you believe you can be anything you want to be, go wherever you want to go. There’s no limit to what you can dream. You expect the unexpected, you believe in magic, in fairy tales, and in possibilities.



Citoyen de NYC

Jules Logan
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues
qui ressemble à : Elizabeth Lail?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules,
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre
mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément.
Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne
et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline
mais tu peux m'appeler : Kora.
En RP, je fais environ : 600 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t723-jules-logan-o-elizabeth-lail http://www.disjointedsocieties.com/t806p30-friends-are-the-family-we-choose-jules-logan
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la fille avec des daddy issues qui ressemble à : Elizabeth Lail? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Jules, j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : peindre, et à livrer des pizzas pour vivre mais dans mes temps libres, j'aime : prendre tout un tas de photos et lire énormément. Je suis : célibataire, j'ai été fiancée pendant presque un an mais ces derniers temps mon esprit est occupé par une certaine personne et j'habite : un studio sur Brooklyn.
IRL je m'appelle : Coraline mais tu peux m'appeler : Kora. En RP, je fais environ : 600 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 730 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 08/01/2019
Je joue aussi : : Blue Goldstein.

jules "ju" logan
Artistic delirium
﹡*✶☽

Jules Logan artiste peintre ✶ livreuse de pizzas ✶ lgbtq lover


relationships
everythingship
﹡*✶☽

love﹡* Lena Goldstein ✶☽ you were more than a friend...

bff﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

friends﹡* Pseudo ✶☽ texte ici

haters﹡* Pseudo ✶☽ texte ici


les rps
citation
﹡*✶☽

en cours﹡* PseudoPseudo
présent Prisoner of Society
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 22:58


@Chanel Vanderbilt hmmm, d'ici vendredi ça te va?



☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.

Citoyen de NYC

Harriett Vanderbilt
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes
qui ressemble à : emma roberts
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : 28 ans
Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent
mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres
Je suis : célibataire
et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine
mais tu peux m'appeler : red wine
En RP, je fais environ : 300 à 500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208
messages, : 13
rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t1355-harriett-vanderbilt-o-emma-roberts-modifications http://www.disjointedsocieties.com/t1509-harry-sweet-creature#36122 http://www.disjointedsocieties.com/t1511-harriett-vanderbilt#36152
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 22:58


@Jules Logan LARGEMENT POUPÉE. J'ai tout mon time, pleins de comptes de partout, ça me convient parfaitement excited


crazy harriett
It’s funny because when you’re a child, you believe you can be anything you want to be, go wherever you want to go. There’s no limit to what you can dream. You expect the unexpected, you believe in magic, in fairy tales, and in possibilities.



Modérateur (Gestion)

Salem Goldstein
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec qui parle jamais et qui est estropié
qui ressemble à : Noah Centineo
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Salem
j'ai : 19
ans et je vis à New York depuis : 19 ans
Je passe mes journées à : étudier
mais dans mes temps libres, j'aime : les jeux videos et la drogue.
Je suis : celibataire
et j'habite : Manhattan
IRL je m'appelle : pas.
mais tu peux m'appeler : SΛLΣM
En RP, je fais environ : 400 mots.
En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 3562
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : personne

absent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec qui parle jamais et qui est estropié qui ressemble à : Noah Centineo Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Salem j'ai : 19 ans et je vis à New York depuis : 19 ans Je passe mes journées à : étudier mais dans mes temps libres, j'aime : les jeux videos et la drogue. Je suis : celibataire et j'habite : Manhattan
IRL je m'appelle : pas. mais tu peux m'appeler : SΛLΣM En RP, je fais environ : 400 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 3562 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : personne
absent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec qui parle jamais et qui est estropié qui ressemble à : Noah Centineo Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Salem j'ai : 19 ans et je vis à New York depuis : 19 ans Je passe mes journées à : étudier mais dans mes temps libres, j'aime : les jeux videos et la drogue. Je suis : celibataire et j'habite : Manhattan
IRL je m'appelle : pas. mais tu peux m'appeler : SΛLΣM En RP, je fais environ : 400 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 3562 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : personne
absent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec qui parle jamais et qui est estropié qui ressemble à : Noah Centineo Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Salem j'ai : 19 ans et je vis à New York depuis : 19 ans Je passe mes journées à : étudier mais dans mes temps libres, j'aime : les jeux videos et la drogue. Je suis : celibataire et j'habite : Manhattan
IRL je m'appelle : pas. mais tu peux m'appeler : SΛLΣM En RP, je fais environ : 400 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 3562 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 05/01/2019
Je joue aussi : : personne
absent Money over all
Modérateur (Gestion)
En ligne
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 22:59


Ah oui, ils peuvent payer Ils sont plus riches que riches.





Invité

Anonymous
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 23:00


@Chanel Vanderbilt je veux que nos dcs ont un lien ensemble je ne sais pas quoi encore mais je le veux
Citoyen de NYC

Harriett Vanderbilt
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes
qui ressemble à : emma roberts
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry
j'ai : 28
ans et je vis à New York depuis : 28 ans
Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent
mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres
Je suis : célibataire
et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine
mais tu peux m'appeler : red wine
En RP, je fais environ : 300 à 500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208
messages, : 13
rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disjointedsocieties.com/t1355-harriett-vanderbilt-o-emma-roberts-modifications http://www.disjointedsocieties.com/t1509-harry-sweet-creature#36122 http://www.disjointedsocieties.com/t1511-harriett-vanderbilt#36152
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la petite fille du maire qui veut voler de ses propres ailes qui ressemble à : emma roberts Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Harry j'ai : 28 ans et je vis à New York depuis : 28 ans Je passe mes journées à : travailler en tant que psychiatre sur Rikers Island et le continent mais dans mes temps libres, j'aime : gonfler les autres Je suis : célibataire et j'habite : du côté de Manhattan
IRL je m'appelle : Marine mais tu peux m'appeler : red wine En RP, je fais environ : 300 à 500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 208 messages, : 13 rps postés et ce compte existe depuis le : 20/01/2019
Je joue aussi : : darcy byrde

harriett monroe vanderbilt

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
fall seven times, stand up eight.

《 événements du passé 》 : Fille d'une femme influente sur la Grosse Pomme et l'ensemble du pays. Mère dirige une firme pharmaceutique et a investi dans plusieurs actions cotées en bourse. Elle roule sur l'or. Ambition héritée de sa mère, la maire actuelle de la ville. Ouais, j'suis la petite fille de celle qui dirige New-York. Mon paternel a des origines danoises et allemandes. Famille de colons. Les Vanderbilt ont prospéré durant les deux derniers siècles et essaient toujours de faire fleurir davantage leur patrimoine en se diversifiant sur le marché. Actuellement, mon père détient une écurie automobile et mise également en bourse aux côtés de ma mère. ✻ Petite gâtée pourrie, abandonnée avec ses poupées Barbie. Pas de sentiments pour la petite Chanel. Pas de chaleur humaine. Que du matériel pour me faire taire à chaque crise. ✻ Six années de vie écoulées. Première dent de lait en moins. Une souris qui m'dépose un billet de 100$ sous l'oreiller et une petite soeur qui arrive dès le lendemain. Mes parents se crient dessus. Le bambin me perce les tympans. Je le hais déjà. Il a tout détruit. Sky. Le ciel. Ouais, le ciel m'est tombé sur la tête ce jour-là. Cette soeur a tout ravagé. Demie-soeur. Je ne le saurais que plus tard. ✻ Mon père a fauté. Il a couché avec une autre femme. Il a filé une graine à une autre. Voilà d'où vient Sky. D'une femme qui n'a pas voulu d'elle et qui l'a abandonné chez nous comme une vieille chaussette. Sous la menace de cette française impitoyable, mère cède pour sauver les apparences. Elle ne dort plus avec mon père et élabore un plan complètement farfelu. On déménage. À l'autre bout du pays. Grosse fracture. On vit en marge. Mère ne sort que très peu et prétexte une grossesse à risque. Elle gonfle progressivement son abdomen avec un faux-ventre en mousse. Neuf mois de manigances. Après le faux accouchement survenu à la maison, il faudra quelques mois de plus pour que Sky puisse enfin voir le monde. Trois ans plus tard, le temps que ça se tasse et qu'on obtienne un acte de naissance trafiqué pour ma demie-soeur, on rentre à N-Y. J'ai alors 9 ans, presque 10. Je n'ai plus confiance en personne. Tout le monde ment, même ceux qui t'ont crée. ✻ Après trois ans de leçons intensives, j'ai appris que je ne devrais en aucun cas dévoiler le secret qui plane sur notre famille. Sky n'est pas ma demie-soeur, c'est ma soeur. Une vraie de vraie. ✻ Le climat à la maison s'est détérioré d'année en année. Ma mère boit et boit toujours plus. Elle divague. Mon père s'absente toujours plus, probablement pour continuer ses aventures. Avec préservatif de luxe j'imagine. ✻ Je passe une adolescence à fuir l'appartement familial. Je vis chez les copines toutes aussi riches que moi. Je me rapproche de ma grand-mère maternelle. Je lui confie mes peurs, mes peines, mes joies. C'est ma plus grande confidente. Une femme forte et respectable. Un modèle. Elle est au courant de tout, de Sky. Elle m'épaule et me pousse à suivre mon propre chemin. Je veux pas reprendre l'entreprise pharmaceutique, ni l'écurie de daddy. Je veux voler de mes propres ailes. Être unique. Me servir de mes expériences pour guider les autres en souffrance. ✻ Malgré mes troubles anxieux et les dépressions que j'enchaîne à l'adolescence, je tiens bon et obtiens une entrée pour Columbia. Dix ans d'études. Des voyages. Des petits-amis. Des découvertes sexuelles auprès de la gent féminine. Grosse perturbation. Identité remise en cause. Je ne sais plus qui je suis. Je patauge. Je me cache. Les femmes peuvent me fasciner, mais je sens que ce n'est que ponctuel. Un vagin pour un soir, un pénis pour une vie. ✻ Diplôme obtenu, j'aurais pu commencer à travailler dans une clinique privée, mais j'opte pour un terrain plus difficile. La prison de Rikers Island. Je prends mon poste en septembre dernier. C'est pas de la tarte. Mes journées sont épuisantes. ✻ J'ai ouvert mon cabinet de consultation sur Manhattan lorsqu'on a raccourci mon temps de travail sur la prison. Depuis, je jongle entre ces deux activités. ✻ Je commence à sentir la pression de mon horloge biologique. Je crois que je veux des enfants, mais je n'ai pas encore trouvé le père. Je songe à tous les scénarios possibles. Arrêt de la pilule, premier mec croisé sur Meet et hop, en avant. Insémination artificielle et passage par une banque de sperme. Ou alors, mariage arrangé, ma mère en serait heureuse. Seul hic, après des années en milieu psychiatrique, j'ai souvent repéré que les enfants n'ayant pas eu de père étaient souvent déséquilibrés. Sérieux, j'sais pas si j'suis prête à prendre ce risque pour satisfaire mes désirs maternels. Suis-je vraiment égoïste à ce point ?

------------------------------------
《 mon essence 》 : • J'réfléchis beaucoup trop. Parfois, j'use tellement de l'introspection que je finis par me perdre moi-même et lorsque ça arrive, je me rue sur les médocs pour combler le puit sans fond que j'ai creusé. • Je peux passer des nuits à jongler de profil en profil pour mener des enquêtes sur les personnes qui m'intéressent • Je suis fascinée par les cas les plus compliqués. Je suis attirée par ceux qu'on ne veut pas, sauf pour ma soeur. Je lui en veux, même après tout ce temps. La pauvre n'a rien demandé, mais je l'accuse encore d'avoir détruit le couple que formaient auparavant mes parents. Je la hais aussi d'avoir cette passion commune avec mon père, d'être aussi proche de lui, ce que je ne suis pas. Et puis j'y arrive pas. Sa personnalité ne colle pas à la mienne. C'est mon opposé. • J'ai longtemps fait du solfège et le piano n'a plus aucun secret pour moi. J'suis la fille qui peut foutre l'ambiance à n'importe quelle fête si j'ai quelques touches à disposition • Je peux être très coquette et négligée le lendemain, je suis très sensible. Selon mes humeurs, mon apparence physique change du tout au tout. • Agaçante, tracassée, rebelle, c'est un peu comme ça que mes proches me qualifient. Toutefois, je ne renie pas mon pognon et d'ailleurs, je ne crois pas que je puisse vivre comme monsieur et madame tout le monde, j'ai un train de vie assez élevé que je souhaite conserver. • J'suis capable de vengeance disproportionnée lorsqu'on s'attaque à moi. J'ai les moyens de liquider n'importe qui, faites gaffe. Un bandit engagé et votre tête finit quelque part au Mexique. • Je suis capable d'excès de violence, ce qui peut parfois choqué et contraster avec la fille posée que je suis au quotidien. • Membre de la croix rouge, c'est à la fois pour préserver l'image de notre famille, mais aussi parce que derrière ma façade glaciale se cache un bout de femme qui a le coeur sur la main et qui souhaite aider son prochain autant que possible. Les apparences sont trompeuses. • Aussi précieuse que commune, aussi douce qu'acide, aussi amusante que chiante, je suis un paradoxe de sexe féminin. • Amoureuse de la mer. Du goût salé que laisse l'eau de la Méditerranée sur les lèvres. La Côte d'Azur est mon lieu de vacances favori • Grande complexée, je n'aime pas mon corps, mais je fais en sorte de m'accepter en société et de me haïr uniquement devant mon miroir • J'adore parader durant les événements publics. Je fais toujours semblant d'aller bien. Je me fais chouchouter par toute une équipe pour apparaître plus resplendissante que jamais. Je souris pour les photographes, mais au fond de moi, c'est souvent le foutoir. • J'aime prendre des risques, agir à l'instinct, notamment avec certains de mes patients. Je suis impulsive. Je prends des décisions sur des coups de tête. • Je ne suis jamais contre une soirée en boite pour me beurrer la gueule et vomir mes tripes quelques heures plus tard. • Fumeuse de pétards occasionnelle • Fan de bière comme de champagne • J'ai quatre tatouages en tout. Un "Love Always and Forever" quelques centimètres plus bas que ma nuque. Juste en dessous de ce dernier, j'ai une femme de dos et assise sur un nénuphar. Elle est nue. Elle se cache, comme moi. Je me cache des autres. Je reste sur la défensive. Je crains qu'on m'utilise. J'ai également une petite fée assise sur un croissant de lune sous mon sein gauche. Juste à côté y est inscrit "fragile thing". Ça veut tout dire non ? Forte à l'extérieur, faible à l'intérieur. • J'crois qu'un jour je voudrais être comme ma grand-mère, maire de la ville ou d'une ville. J'ai encore du chemin à parcourir, mais je me dis, pourquoi pas ? Pourquoi pas aider des gens à plus grande échelle ?



la family vanderbilt
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DESERVE
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

SKY la demie-soeur cachée. tout une histoire abracadabrante. fille illégitime de mon père. PSEUDO mon petit frère. le gros barjo de la fratrie qui a cru voir jésus et qui s'est dédié à dieu ces dernières semaines.


give me your forever
I WANT YOU ALL TO MY SELF
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo écrire ici.


friendship never dies
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

pseudo - écrire ici. pseudo écrire ici.


it's too complicated
WHICH LEVEL OH HELL IS THIS ?
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

PSEUDO - écrire ici.


présent Money over all
Citoyen de NYC
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 23:04


@Salem Goldstein MDR Super. Bon, par contre elle n'a ouvert son cabinet qu'il y a quelques jours, du coup on pourrait se faire un rp "rencontre" ? Il aurait pris personnellement rendez-vous ou c'est ses parents qui auraient tout organisé à sa place ?

@Lula Rose mais putain, je t'avais pas reconnu moi, j'savais pas que c'était toi derrière la tepu d'alexis ren (oui j'ai dû mal avec cette nana IRL, je la connais pas mais boooon) j'crois que ça va être négatif du coup ptdrrr raconte moi un peu qui elle est cette lula


crazy harriett
It’s funny because when you’re a child, you believe you can be anything you want to be, go wherever you want to go. There’s no limit to what you can dream. You expect the unexpected, you believe in magic, in fairy tales, and in possibilities.



Invité

Anonymous
(HARRY) ✽ sweet creature
(#) Mar 22 Jan - 23:10


@Chanel Vanderbilt oh on ne commence pas les insultes madame MDR si c'est bien moi donc lien obliger t'a vu hehe oups négatif moi je voulais du fun attend je te mets le résumé :

Spoiler:
 
(HARRY) ✽ sweet creature
(#)


(HARRY) ✽ sweet creature
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» Harry Vederchi [Pouffy]
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

DISJOINTED SOCIETIES :: Section développement
 :: Fiches de liens :: Filles