Partagez | 
Compte fondateur

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville
qui ressemble à : Jessica Lange ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur
j'ai : 69
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : veiller sur NYC
mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire.
Je suis : veuve
et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas
mais tu peux m'appeler : Madame le maire
En RP, je fais environ : 300 mots.
En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 180
messages, : 0
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin ou Tiara !

présent
PNJ
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 180 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin ou Tiara !

présent PNJ
http://www.disjointedsocieties.com
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 180 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin ou Tiara !

présent PNJ
Hey ! T'as déjà entendu parler : du maire de la ville qui ressemble à : Jessica Lange ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : le compte fondateur j'ai : 69 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : veiller sur NYC mais dans mes temps libres, j'aime : boire du vin dans la baignoire. Je suis : veuve et j'habite : à Manhattan.
IRL je m'appelle : pas mais tu peux m'appeler : Madame le maire En RP, je fais environ : 300 mots. En ce moment j'ai : aucune disponibilité pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 180 messages, : 0 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018
Besoin d'aide ? Contacte Arley, Madison, Sin ou Tiara !

présent PNJ
Compte fondateur
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Dim 30 Déc - 0:28


Les annonces de DS
Explications
Nous utilisons le système d'alertes de forumactif sur Disjointed Societies. Celles-ci seront donc regroupées dans ce sujet, où il est formellement interdit de poster sauf accord explicite du staff. Cela nous permettra de vous envoyer des informations ponctuellement, rapides, faciles à lire où vous n'aurez qu'à fermer la "pop-up" en appuyant sur la croix prévue à cet effet.

Il existe deux sortes d'annonces, que nous différencierons par deux codages bien distincts. D'une part vous aurez les annonces du staff avec un codage / design sobre et accordé à la version du forum, d'autre part les annonces de Hush postées quant à elles sous forme de notification sur téléphone portable. Ainsi, vous n'aurez aucun mal à différencier les deux !
Administrateur

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Robbie Wadge ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : en couple avec une belle plante
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304
messages, : 4
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://titretemporaire.forumactif.com/u2 http://titretemporaire.forumactif.com/
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Administrateur
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Sam 5 Jan - 20:16


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block; background-color:transparent!important;box-shadow:0px 0px 0px white !important;'><span class='close'>X</span><br/>
<span class='inner'><style>.chat-bubble {font-size:11px;font-family: arial;font-weight: 400; color: black;line-height:95%;margin:6px auto;padding:6px; position: relative;text-align:justify;width:180px;background:-webkit-gradient(linear, left top, left bottom, color-stop(0, rgb(40,140,168)), color-stop(0.28, rgb(50,159,215)), color-stop(1, rgb(69,218,255)));background:-moz-linear-gradient(center top, rgb(40,140,168) 0%, rgb(50,159,215) 28%, rgb(69,218,255) 100%);border:1px solid #38691a;-moz-border-radius:10px;-webkit-border-radius:10px;border-radius: 10px; -webkit-box-shadow: rgba(160, 215, 60, 0.7) 2px 4px 5px;-moz-box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px; /* FF 3.5+ */ box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px;}.chat-bubble-glare {position: absolute;top: 0px;left: 0px; height: 6px;width: 178px;padding: 6px 0;-webkit-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px; border-radius: 10px;background: -moz-linear-gradient(top, rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0));background: -webkit-gradient(linear, 0% 0%, 0% 95%, from(rgba(255, 255, 255, 0.9)), to(rgba(255, 255, 255, 0)));}.chat-bubble-arrow {border-color: transparent #45daff transparent transparent;border-style: solid;border-width: 6px;height:0;width:0;position:absolute;bottom:-1px;left:-3px;-webkit-transform: rotate(70deg); -moz-transform: rotate(70deg); transform: rotate(70deg);}.chat-bubble-arrow-border {border-color: transparent #38691a transparent transparent;border-style: solid; border-width: 6px; height:0; width:0; position:absolute; bottom:-3px; left:-5px; -webkit-transform: rotate(70deg);-moz-transform: rotate(70deg);}</style><div style="width: 244px; height: 464px; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2013/12/1363703198-01.png); position: relative; left: -100px;"/><div style="font-family: verdana; color: white; text-shadow: -1px -1px -1px LightSlateGrey; font-weight: 600; text-align: center; position: absolute; bottom: 385px; left: 57px;">Hush Hush</div><div class="containerprofil ss-container" style="overflow: auto;height: 150px; width: 195px; position:absolute; top: 115px;left: -5px;"><div class="chat-bubble"><div class="chat-bubble-glare"></div>Coucou mes poussins, c'est Hush Hush. Je suis ravi de vous voir à New York, on va beaucoup s'amuser vous et moi. N'hésitez pas à venir faire un tour dans ma section NYCommunity bien sûr, vous serez pas déçus du voyage. Allez, je vous fais plein de bisous mes chéris, et à bientôt, n'est-ce pas ?<div class="chat-bubble-arrow-border"></div>    <div class="chat-bubble-arrow"></div> </div></div></div></span></div>


Administrateur

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Robbie Wadge ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : en couple avec une belle plante
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304
messages, : 4
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://titretemporaire.forumactif.com/u2 http://titretemporaire.forumactif.com/
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Administrateur
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Dim 6 Jan - 18:20


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block;'><span class='close'>×</span><center><div style="margin-left: -70px; margin-top: -15px;"><div class="modeleadminhaut" style="width: 200px; height: 50px; background-position: bottom; border-radius: 20px 20px 0 0;"><div class="modeletitre" style="width: 200px; font-size: 35px;">GROUPES MODIFIES</div></div><div class="modeleadmin" style="width: 200px;"><div class="modeleadmin2" style="width: 180px; font-size: 11px; line-height: 12px;">Bonjour / bonsoir ! :heaart: Nous avons effectué des modifications sur <g>Money Over All</g>, afin de rééquilibrer les groupes, certains MoA vont donc être transférés dans <it>Prisoner of Society</it> ; cependant rassurez-vous, cela <g>n'impactera pas votre jeu</g>. Toutes les explications <a href="http://disjointedsocieties.forumactif.com/t455-modifications-des-groupes#3553">dans ce sujet !</a></div></div><div class="modeleadminbas" style="width: 200px; height: 30px; background-position: top; border-radius: 0px 0px 20px 20px;"></div></center></div></div>


Administratrice

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et
qui ressemble à : Lucy Hale ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie,
j'ai : 26
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin
mais dans mes temps libres, j'aime : danser !
Je suis : célibataire
et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka
mais tu peux m'appeler : Nine.
En RP, je fais environ : 250 mots et plus.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262
messages, : 9
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
http://www.disjointedsocieties.com/t65-madison-atkins-o-lucy-hale http://www.disjointedsocieties.com/t226-maddie-viennns-on-est-bien-bien-bien http://www.disjointedsocieties.com/t228-madison-atkins#1039
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Administratrice
En ligne
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Mar 8 Jan - 0:53


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block; background-color:transparent!important;box-shadow:0px 0px 0px white !important;'><span class='close'>X</span><br/>
<span class='inner'><style>.chat-bubble {font-size:11px;font-family: arial;font-weight: 400; color: black;line-height:95%;margin:6px auto;padding:6px; position: relative;text-align:justify;width:170px;background:-webkit-gradient(linear, left top, left bottom, color-stop(0, rgb(40,140,168)), color-stop(0.28, rgb(50,159,215)), color-stop(1, rgb(69,218,255)));background:-moz-linear-gradient(center top, rgb(40,140,168) 0%, rgb(50,159,215) 28%, rgb(69,218,255) 100%);border:1px solid #38691a;-moz-border-radius:10px;-webkit-border-radius:10px;border-radius: 10px; -webkit-box-shadow: rgba(160, 215, 60, 0.7) 2px 4px 5px;-moz-box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px; /* FF 3.5+ */ box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px;}.chat-bubble-glare {position: absolute;top: 0px;left: 0px; height: 6px;width: 168px;padding: 6px 0;-webkit-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px; border-radius: 10px;background: -moz-linear-gradient(top, rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0));background: -webkit-gradient(linear, 0% 0%, 0% 95%, from(rgba(255, 255, 255, 0.9)), to(rgba(255, 255, 255, 0)));}.chat-bubble-arrow {border-color: transparent #45daff transparent transparent;border-style: solid;border-width: 6px;height:0;width:0;position:absolute;bottom:-1px;left:-3px;-webkit-transform: rotate(70deg); -moz-transform: rotate(70deg); transform: rotate(70deg);}.chat-bubble-arrow-border {border-color: transparent #38691a transparent transparent;border-style: solid; border-width: 6px; height:0; width:0; position:absolute; bottom:-3px; left:-5px; -webkit-transform: rotate(70deg);-moz-transform: rotate(70deg);}</style><div style="width: 244px; height: 464px; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2013/12/1363703198-01.png); position: relative; left: -100px;"/><div style="font-family: verdana; color: white; text-shadow: -1px -1px -1px LightSlateGrey; font-weight: 600; text-align: center; position: absolute; bottom: 385px; left: 60px;">Hush Hush</div><div class="containerprofil ss-container" style="overflow: auto;height: 150px; width: 195px; position:absolute; top: 120px;left: -5px;"><div class="chat-bubble"><div class="chat-bubble-glare"></div>Coucou mes petites cucurbitacées des terres désolées, vous avez cru que je vous laisserais tranquille ? mdrr vous avez une sacrée imagination !<br><br>Si vous recevez ce SMS, ce n'est pas pour vous rappeler de vous habiller chaudement avant d'affronter la tempête, non (mais faites-le quand même mes petits loups, il caille !) mais bien parce que je ne voudrais pas que vous loupiez le tout premier spotlight de l'année 2019... On l'a tous kiffé, vous en avez beaucoup parlé et la dernière chose que je voudrais, c'est de priver les gens qui ne l'auraient pas encore vu ! Alors le voici :<br><br><span style="font-family:vogue;font-size:13px;">J'AI VU CHERYL ET BASTIEN L'AUTRE SOIR... ET J'AI COMME L'IMPRESSION QU'IL Y A DE L'AMOUR DANS L'AIR !</span><br><br>Ptdrrrrr je ne sais pas pourquoi ça m'fait autant marrer d'balancer le secret de deux clochards, c'n'est pas comme s'ils pouvaient se payer un téléphone pour le voir ! Peut-être parce que je suis la seule personne à connaître l'identité de l'auteur ? J'vous jure, c'est tout aussi drôle que le secret en soi.<br><br>Qu'en pensez-vous ? Infos ou intox ? Dites-moi ce que vous en pensez, j'veux tout savoir ;) <a href="http://www.disjointedsocieties.com/t658-spotlight-1-bastien-pearson-cheryl-jensen#7293">ici</a>.<br><br>PS : Une petite surprise vous attend ce week-end ! Et... vous n'êtes pas prêt (a) <div class="chat-bubble-arrow-border"></div>    <div class="chat-bubble-arrow"></div> </div></div></div></span></div>


And if only I could hold you
you'd keep my head from going under
There must be something in the water
'cause every day it's getting colder
Administratrice

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et
qui ressemble à : Lucy Hale ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie,
j'ai : 26
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin
mais dans mes temps libres, j'aime : danser !
Je suis : célibataire
et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka
mais tu peux m'appeler : Nine.
En RP, je fais environ : 250 mots et plus.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262
messages, : 9
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
http://www.disjointedsocieties.com/t65-madison-atkins-o-lucy-hale http://www.disjointedsocieties.com/t226-maddie-viennns-on-est-bien-bien-bien http://www.disjointedsocieties.com/t228-madison-atkins#1039
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Administratrice
En ligne
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Ven 11 Jan - 21:50


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block; background-color:transparent!important;box-shadow:0px 0px 0px white !important;'><span class='close'>X</span><br/>
<span class='inner'><style>.chat-bubble {font-size:11px;font-family: arial;font-weight: 400; color: black;line-height:95%;margin:6px auto;padding:6px; position: relative;text-align:justify;width:170px;background:-webkit-gradient(linear, left top, left bottom, color-stop(0, rgb(40,140,168)), color-stop(0.28, rgb(50,159,215)), color-stop(1, rgb(69,218,255)));background:-moz-linear-gradient(center top, rgb(40,140,168) 0%, rgb(50,159,215) 28%, rgb(69,218,255) 100%);border:1px solid #38691a;-moz-border-radius:10px;-webkit-border-radius:10px;border-radius: 10px; -webkit-box-shadow: rgba(160, 215, 60, 0.7) 2px 4px 5px;-moz-box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px; /* FF 3.5+ */ box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px;}.chat-bubble-glare {position: absolute;top: 0px;left: 0px; height: 6px;width: 168px;padding: 6px 0;-webkit-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px; border-radius: 10px;background: -moz-linear-gradient(top, rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0));background: -webkit-gradient(linear, 0% 0%, 0% 95%, from(rgba(255, 255, 255, 0.9)), to(rgba(255, 255, 255, 0)));}.chat-bubble-arrow {border-color: transparent #45daff transparent transparent;border-style: solid;border-width: 6px;height:0;width:0;position:absolute;bottom:-1px;left:-3px;-webkit-transform: rotate(70deg); -moz-transform: rotate(70deg); transform: rotate(70deg);}.chat-bubble-arrow-border {border-color: transparent #38691a transparent transparent;border-style: solid; border-width: 6px; height:0; width:0; position:absolute; bottom:-3px; left:-5px; -webkit-transform: rotate(70deg);-moz-transform: rotate(70deg);}</style><div style="width: 244px; height: 464px; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2013/12/1363703198-01.png); position: relative; left: -100px;"/><div style="font-family: verdana; color: white; text-shadow: -1px -1px -1px LightSlateGrey; font-weight: 600; text-align: center; position: absolute; bottom: 385px; left: 60px;">Hush Hush</div><div class="containerprofil ss-container" style="overflow: auto;height: 150px; width: 195px; position:absolute; top: 120px;left: -5px;"><div class="chat-bubble"><div class="chat-bubble-glare"></div>Coucou mes petites profiteroles à la crème anglaise ! J'ai une excellente nouvelle à vous annoncer :<br><br><b>C'EST LES SOLDES sur NYCommunity HUSH !</b><br><br>Pour chaque secret partagé sur <i><a href="http://www.disjointedsocieties.com/t225-janvier-2019" style="color:blue">Hush</a></i>, vous obtiendrez 2 points plutôt qu'1 seul. Attention... l'offre est valide pour une durée limitée ;) (<i>hj: jusqu'à la prochaine popup comme celle-ci.</i>)<br><br>Oh et, petit rappel pour les jolies têtes en l'air : Après seulement <i>50 points</i>, je vous offre LA CHANCE de vous épargner d'un spotlight bien gênant OU de vous révéler le secret de la personne de votre choix... C'est peut être pas le genre de tout le monde de participer, mais songez-y pour mon plaisir et le vôtre : Ça pourrait bien vous sauver les miches ;)<br><br>xoxo,<br>Gossip Girl.<br>MDRR blague, j'suis mieux qu'elle.<br><br>Hush hush.<br>(<i>Attention ! Rappel: les secrets envoyés le sont par votre personnage et non le joueur.</i>)<div class="chat-bubble-arrow-border"></div>    <div class="chat-bubble-arrow"></div> </div></div></div></span></div>


And if only I could hold you
you'd keep my head from going under
There must be something in the water
'cause every day it's getting colder
Administratrice

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et
qui ressemble à : Lucy Hale ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie,
j'ai : 26
ans et je vis à New York depuis : toujours.
Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin
mais dans mes temps libres, j'aime : danser !
Je suis : célibataire
et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka
mais tu peux m'appeler : Nine.
En RP, je fais environ : 250 mots et plus.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262
messages, : 9
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent
Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
http://www.disjointedsocieties.com/t65-madison-atkins-o-lucy-hale http://www.disjointedsocieties.com/t226-maddie-viennns-on-est-bien-bien-bien http://www.disjointedsocieties.com/t228-madison-atkins#1039
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Hey ! T'as déjà entendu parler : de la "IT" girl qui patine et qui ressemble à : Lucy Hale ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Maddie, j'ai : 26 ans et je vis à New York depuis : toujours. Je passe mes journées à : travailler dans un bar ou faire des compétitions de patin mais dans mes temps libres, j'aime : danser ! Je suis : célibataire et j'habite : à Brooklyn avec Darcy, ma meilleure amie.
IRL je m'appelle : Danyka mais tu peux m'appeler : Nine. En RP, je fais environ : 250 mots et plus. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1262 messages, : 9 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018


madison "maddie" atkins
I'll show you how it's supposed to feel,
when we meet at Orion's Belt

﹡*✶☽

Madison Atkins est née le lendemain de la saint-valentin, le 15 février 1992 ✶ Elle a étudiée toute sa scolarité dans une école uniquement pour filles ✶ C'est au lycée qu'elle a développée sa popularité. Maddie sortait en cachette durant les cours (ou après) pour aller voir des garçons - malgré sa jeunesse et sa réputation de fille "prude" à l'époque, elle a réussi à apparaître dans l'un des premiers spotlight de Hush Hush... et croyez-moi, le "secret" révélé était loin d'être catholique ✶ Depuis, elle a "peur" de Hush hush et ne peut s'empêcher de poster des infos et intox sur les autres, pour peut-être réussir à éviter les dégâts ✶ Elle a été déshéritée par ses parents il y a deux ans environ, parce qu'elle refusait de prendre les rennes des entreprises Atkins. Maddie voulait plutôt continuer sa carrière de patineuse artistique ✶ Suite à ça, elle s'est retrouvée à la rue et elle a dû additionner les petits boulots pour réussir à moindrement s'en sortir. C'est grâce à ses amis du squat si elle en a véritablement trouvé le courage ! ✶ Maddie cache à ses amis de son "ancienne vie" qu'elle est devenue pauvre ✶ L'hiver dernier, Madison a participé aux JOs. Elle a finit 2e dans la catégorie programme court. ✶ Maintenant qu'elle vieillit, Maddie sait qu'elle ne pourra pas continuer le patin toute sa vie. Elle est donc à la recherche d'une nouvelle passion... mais c'est vraiment plus difficile qu'elle le pensait ✶ Elle aime la danse en tout genre, mais son préféré est le ballet (elle en fait depuis qu'elle est petite) et le burlesque. Oui, deux styles complètement différents mais tous les deux reflètent parfaitement bien sa personnalité ✶ Madison n'est pas douée pour la drague. Enfin, si. Mais de façon naturelle. Son charme suffit à plaire aux garçons sans qu'elle le contrôle et souvent, sans qu'elle s'en rende compte. Si elle est au bar et qu'un mec lui plait, elle va peut-être l'aborder si elle a quelques verres dans le nez, mais à jeun, elle est trop timide pour faire le premier pas ✶ Maddie a beaucoup voyagé dans sa vie. Pour le travail, pour le plaisir, mais aussi par amour pour son ex


relationships
He's studying my freckles like the constellations and he's looking for signs
﹡*✶☽

love﹡* Arley ✶☽ son ex, celui pour qui elle a consacré sa vie pendant un peu plus de 6 ans, pour qui elle est reconnaissante, pour qui elle a dû faire des compromis, efforts et sacrifices. Pour lui, Maddie irait jusqu'au bout du monde et environ 9 ans plus tard, c'est toujours le cas. Arley c'est l'amour de sa vie, mais elle a dû lui mentir comme à tous les autres... et aujourd'hui, il ne reste rien que des souvenirs.


les rps
When your hands running down my thigh it's like a ticket to a cosmic sky
﹡*✶☽

en cours﹡* BrydenDarcyNathanaelRaphaelSalomÉSquatTaharThomasTravis
présent Prisoner of Society
Administratrice
En ligne
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Sam 12 Jan - 2:57


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block; background-color:transparent!important;box-shadow:0px 0px 0px white !important;'><span class='close'>X</span><br/>
<span class='inner'><style>.chat-bubble {font-size:11px;font-family: arial;font-weight: 400; color: black;line-height:95%;margin:6px auto;padding:6px; position: relative;text-align:justify;width:180px;background:-webkit-gradient(linear, left top, left bottom, color-stop(0, rgb(40,140,168)), color-stop(0.28, rgb(50,159,215)), color-stop(1, rgb(69,218,255)));background:-moz-linear-gradient(center top, rgb(40,140,168) 0%, rgb(50,159,215) 28%, rgb(69,218,255) 100%);border:1px solid #38691a;-moz-border-radius:10px;-webkit-border-radius:10px;border-radius: 10px; -webkit-box-shadow: rgba(160, 215, 60, 0.7) 2px 4px 5px;-moz-box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px; /* FF 3.5+ */ box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px;}.chat-bubble-glare {position: absolute;top: 0px;left: 0px; height: 6px;width: 178px;padding: 6px 0;-webkit-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px; border-radius: 10px;background: -moz-linear-gradient(top, rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0));background: -webkit-gradient(linear, 0% 0%, 0% 95%, from(rgba(255, 255, 255, 0.9)), to(rgba(255, 255, 255, 0)));}.chat-bubble-arrow {border-color: transparent #45daff transparent transparent;border-style: solid;border-width: 6px;height:0;width:0;position:absolute;bottom:-1px;left:-3px;-webkit-transform: rotate(70deg); -moz-transform: rotate(70deg); transform: rotate(70deg);}.chat-bubble-arrow-border {border-color: transparent #38691a transparent transparent;border-style: solid; border-width: 6px; height:0; width:0; position:absolute; bottom:-3px; left:-5px; -webkit-transform: rotate(70deg);-moz-transform: rotate(70deg);}</style><div style="width: 244px; height: 464px; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2013/12/1363703198-01.png); position: relative; left: -100px;"/><div style="font-family: verdana; color: white; text-shadow: -1px -1px -1px LightSlateGrey; font-weight: 600; text-align: center; position: absolute; bottom: 385px; left: 60px;">Hush Hush</div><div class="containerprofil ss-container" style="overflow: auto;height: 150px; width: 195px; position:absolute; top: 115px;left: 0px;"><div class="chat-bubble"><div class="chat-bubble-glare"></div>Oh, merci mes petits susucres ! je me suis régalé !<br><br>La Rush Hush est maintenant terminée, mais le plaisir ne fait que commencer.<div class="chat-bubble-arrow-border"></div>    <div class="chat-bubble-arrow"></div> </div></div></div></span></div>


And if only I could hold you
you'd keep my head from going under
There must be something in the water
'cause every day it's getting colder
Administrateur

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Robbie Wadge ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : en couple avec une belle plante
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304
messages, : 4
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://titretemporaire.forumactif.com/u2 http://titretemporaire.forumactif.com/
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Administrateur
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Dim 13 Jan - 0:22


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block;'><span class='close'>×</span><center><div style="margin-left: -70px; margin-top: -15px;"><div class="modeleadminhaut" style="width: 200px; height: 50px; background-position: bottom; border-radius: 20px 20px 0 0;"><div class="modeletitre" style="width: 200px; font-size: 35px;">RPGistes</div></div><div class="modeleadmin" style="width: 200px;"><div class="modeleadmin2" style="width: 180px; font-size: 11px; line-height: 12px;">Bonjour / bonsoir !  <g>Les 1ers RPGistes de la semaine</g> du forum ont été postés. Retrouvez les <a href="http://www.disjointedsocieties.com/t1027-rpgistes-de-la-semaine-1-05-01-19-au-12-01-2019">dans ce sujet</a> ! Merci à tous pour votre activité et à samedi prochain !</div></div><div class="modeleadminbas" style="width: 200px; height: 30px; background-position: top; border-radius: 0px 0px 20px 20px;"></div></center></div></div>


Administrateur

avatar
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et
qui ressemble à : Robbie Wadge ?
Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ?
j'ai : 27
ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus.
Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric
mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric.
Je suis : en couple avec une belle plante
et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane
mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux.
En RP, je fais environ : 150-500 mots.
En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP
et : j'accepte
qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304
messages, : 4
rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent
Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
http://www.disjointedsocieties.com/t68-arley-mcdougall-o-robbie-wadge http://titretemporaire.forumactif.com/u2 http://titretemporaire.forumactif.com/
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Hey ! T'as déjà entendu parler : du mec pistonné qui passe sa vie dans les casinos et qui ressemble à : Robbie Wadge ? Eh bien, c'est moi ! On m'appelle : Arley et pas autrement, tu t'es cru chez ta mère ? j'ai : 27 ans et je vis à New York depuis : fin 2017, pas plus. Je passe mes journées à : travailler et claquer du fric mais dans mes temps libres, j'aime : ... bah claquer du fric, beaucoup de fric. Je suis : en couple avec une belle plante et j'habite : dans l'Upper East Side de Manhattan.
IRL je m'appelle : Romane mais tu peux m'appeler : Kaiji si tu veux. En RP, je fais environ : 150-500 mots. En ce moment j'ai : de la place pour un nouveau RP et : j'accepte qu'on intervienne dans mes RPs. J'ai : 1304 messages, : 4 rps postés et ce compte existe depuis le : 06/10/2018

Arley McDougall ☾ 27 ans, né en février à Londres ☾ T'as un jumeau, Axel, et une grande sœur Coraleen. Vous êtes très proches ☾ T'es le fils d'Apple et Andy McDougall aka la styliste et directrice de Vogue Magasine et le directeur général d'InterContinental Hotels Group ☾ D'ailleurs, tu marches dans les pas de ton père parce que t'es devenu le Chief Financial Officer d'InterContinental. Clairement, ça aurait pas été possible d'atteindre un tel poste si vite dans un si gros groupe à ton âge... si ton père dirigeait pas la boîte. ☾ Les $$$ tombent du ciel, t'as jamais eu besoin de les compter et à moins d'un crash dramatique, t'en auras jamais besoin. T'as même pas besoin de bosser en théorie, t'es rentier, mais tes parents sont strictes à ce sujet depuis ton plus jeune âge. Si tu veux ton fric, tu travailles. ☾ T'as grandi à Londres, puis t'as passé quelques années en France pour étudier à HEC Paris, si côtée mondialement pour ses masters en finance. T'as pas mal voyagé, en vacances ou pour des stages dans des entreprises y a quelques temps. Avec toute ton expérience, t'as choisi de faire un MBA à Harvard pour faire honneur à tes parents qui y ont étudié avant toi et intégrer la maison chère à leur cœur. T'es une pointure en FinTech maintenant et même si t'as choisi de bosser pour ton père, les entreprises se battaient clairement pour t'avoir. ☾ Tu parles couramment Anglais, Russe et Français ☾ Ta tante Anastasiya et ton oncle Kenny t'ont souvent accueilli à Saint-Petersbourg et t'as bossé quelques temps en Russie, curieux de voir le monde sous un autre angle et t'as adoré ton expérience là-bas ☾ T'habites à New York que depuis un an. Tu vis un peu au jour le jour ; t'es un globe-trotter et si demain t'as l'opportunité d'être muté à Singapour, pourquoi pas. Toute façon, t'as pas d'attaches, t'es libre comme l'air et ça te convient très bien.


T'es qui Arley ? A priori, pas forcément un mec très commode. T'as eu la chance de naître dans une (très) bonne famille, t'es fier de c'que t'as accompli et tu te fous pas mal des autres. T'es hyper orgueilleux, t'es pas amoureux de ton reflet dans le miroir mais presque. Tu supportes pas qu'on te dise que t'es un privilégié qui doit sa réussite qu'à son fric, parce que t'as quand même bossé pour en arriver là même si t'as reçu des (gros) coups de pouce et t'es un véritable expert dans ton domaine - et tu le sais, que t'es doué. C'est encore plus insupportable parce que tu t'en vantes. T'as pas de mal à rabaisser les autres et à te comparer aux autres - en te plaçant au-dessus, évidemment. Pourtant t'es quelqu'un de curieux. Tu voyages énormément, mais pas seulement pour visiter les plages et parfaire ton bronzage loin de là. T'es très cultivé, tu passes des heures interminables dans les musées, tu questionnes les différentes cultures que tu rencontres et tu observes beaucoup. De ce regard bleu perçant qu'on te connaît bien, fixe et presque malpoli tant il peut être insultant, tu fais perdre leurs moyens aux gens à qui tu parles, tu les désarçonnes parce que t'es plein de surprise. On peut te découvrir une sensibilité à l'art qu'on n'imaginerait pas, une fascination pour les coups de pinceaux des artistes et t'as même passé des heures interminables à apprendre à chanter avec ta mère. Des souvenirs chers à ton cœur car malgré son travail très prenant, elle a toujours pris du temps pour toi, ton frère et ta sœur. Tu lis énormément, ça te repose dans tes journées qui mériteraient d'avoir 36h au compteur et qui te fatiguent énormément. T'adores bosser, mais t'as besoin régulièrement de te vider la tête alors il n'est pas rare de te retrouver dans un parc avec un bon livre. Ou en boîte pour danser et boire jusqu'à ne plus sentir tes pieds, ou dans les boîtes de strip-tease. T'es un amateur de sexy, t'adules le corps de la femme alors t'es un client régulier de shows de strip-tease, cabaret, french cancan et autres. Toute manière tu bouffes quasiment tout le temps au restaurant, alors autant le faire devant un bon spectacle et parler finance entre deux verres de champagne, non ? Ouais, on l'a dit, t'es une pointure en finance. Les chiffres, c'est clairement ta passion. Tu brasses de l'argent par million chaque jour et t'es plus impressionné par les montants astronomiques depuis longtemps. T'es aussi un régulier de Wall Street, pour ne pas dire que t'y passes la moitié de ta vie. T'as constamment un oeil sur la bourse, et t'as un penchant affirmé pour les jeux d'argent. Quand t'es trop saoul, vaut mieux te tirer par la cravate dans le sens inverse d'un casino parce que ça peut être un vrai jackpot avec tes calculs, ou une vraie catastrophe parce que t'es pas tant que ça né sous une bonne étoile. Disons que t'as un karma de merde pour tout ce qui n'attrait pas à ta vie professionnelle. Tes relations en amour sont une suite d'échecs cuisants, t'y arrives juste pas, à croire que c'est pas fait pour toi. T'as eu une copine y a longtemps, que t'as aimée comme un taré. T'y croyais vraiment, c'était la femme de ta vie, t'as donné tout ce que t'as pu jusqu'à ce qu'elle te la fasse à l'envers et se barre avec un autre, comme ça. T'as pas compris pourquoi, même encore aujourd'hui tu comprends pas. T'y arrives plus. A la seconde où t'as eu ce que tu voulais tu te lasses, aujourd'hui. T'es pas du tout branché one night, tu préfères de loin une relation de couple. Le problème c'est que tes relations ne durent jamais très longtemps parce que tu ne fais plus rien pour que ça marche. Tu te contentes de les avoir finalement, de les apprécier le temps que ça dure puis passer au-dessus dès que t'en as marre. Cette fille, elle t'a pourri, tu l'as encore en travers. T'es un mec très traditionnel, pour pas dire conservateur. T'es homophobe, réellement écœuré à l'idée que deux personnes du même sexe s'embrasse. Pour ça, t'es clairement un mec intolérant. Pour beaucoup de choses finalement. T'es très exigeant avec toi-même alors tu l'es énormément aussi avec les autres. Peu de gens arrivent à te blairer parce que tu passes ton temps à les pourrir et à leur faire comprendre qu'ils sont pas assez biens. T'as pas de filtre, tu te fous pas mal du politiquement correct quand tu t'adresses à des gens que tu considères pas comme tes égaux. Et des égaux, t'en as pas beaucoup. Tu te contrefous de ce que les autres peuvent bien penser de toi. C'est ça d'avoir une réelle haute estime de soi et de se faire confiance à ce point, c'est qu'tu te reposes tellement pas sur ton entourage que ça te fait une belle jambe quand quelqu'un t'aimes pas, tu te suffit à toi-même et ça a tendance à faire râler les autres. Ils essaient de te blesser, mais putain, c'est compliqué de blesser quelqu'un qui en a rien à foutre. Tu leur ris au nez, t'es cynique, tu leur parles avec une moquerie pleinement assumée. T'es quelqu'un de spontané ; les choses viennent et tu prends comme elles sont. T'es pas quelqu'un qui passe des heures pendu au téléphone pour entretenir ses relations, du moins pour autre chose que son travail. Des vrais amis, à qui tu tiens comme à la prunelle de tes yeux, t'en as très peu. Pour ces personnes-là, tu prendrais une balle. Tu te crèverais les yeux, tu ferais n'importe quoi. T'es quelqu'un de dévoué et tu vendrais ton âme au diable pour les sauver. Heureusement, on a rarement de si gros sacrifices à faire, mais tu sais que tu le ferais sans hésiter. Avec eux t'es différent, tu peux être carrément débile. Avoir des délires de merde qu'on t'imaginerais pas avoir, des fous rires interminables. T'adores le challenge, c'est c'qui t'a poussé si loin dans ta vie mais qui t'a aussi donné tes souvenirs les plus mémorables. Du plus hilarant au plus honteux. T'arrives pas à dire non, t'aimes pas perdre. T'es un mauvais perdant et tu dois jouer, jusqu'à ce que putain, tu gagnes. Parfois ça donne des résultats pas très probant. T'as le sang froid, tu gardes la tête sur les épaules ; pas comme ton frère, qui se fourre dans des situations sans queue ni tête. Toi tu le suis et tu te marres, il fait le pitre et tu l'encourages. Vous avez rendu des gens fous plus d'une fois. Fous d'inquiétude ou fous de rage, mais fous quoiqu'il en soit.
absent Money over all
Administrateur
LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#) Hier à 20:12


Code:
<div class='realTime_alert' style='display: block; background-color:transparent!important;box-shadow:0px 0px 0px white !important;'><span class='close'>X</span><br/>
<span class='inner'><style>.chat-bubble {font-size:11px;font-family: arial;font-weight: 400; color: black;line-height:95%;margin:6px auto;padding:6px; position: relative;text-align:justify;width:170px;background:-webkit-gradient(linear, left top, left bottom, color-stop(0, rgb(40,140,168)), color-stop(0.28, rgb(50,159,215)), color-stop(1, rgb(69,218,255)));background:-moz-linear-gradient(center top, rgb(40,140,168) 0%, rgb(50,159,215) 28%, rgb(69,218,255) 100%);border:1px solid #38691a;-moz-border-radius:10px;-webkit-border-radius:10px;border-radius: 10px; -webkit-box-shadow: rgba(160, 215, 60, 0.7) 2px 4px 5px;-moz-box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px; /* FF 3.5+ */ box-shadow: rgba(50, 159, 215, 0.7) 2px 4px 5px;}.chat-bubble-glare {position: absolute;top: 0px;left: 0px; height: 6px;width: 168px;padding: 6px 0;-webkit-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px; border-radius: 10px;background: -moz-linear-gradient(top, rgba(255, 255, 255, 0.9), rgba(255, 255, 255, 0));background: -webkit-gradient(linear, 0% 0%, 0% 95%, from(rgba(255, 255, 255, 0.9)), to(rgba(255, 255, 255, 0)));}.chat-bubble-arrow {border-color: transparent #45daff transparent transparent;border-style: solid;border-width: 6px;height:0;width:0;position:absolute;bottom:-1px;left:-3px;-webkit-transform: rotate(70deg); -moz-transform: rotate(70deg); transform: rotate(70deg);}.chat-bubble-arrow-border {border-color: transparent #38691a transparent transparent;border-style: solid; border-width: 6px; height:0; width:0; position:absolute; bottom:-3px; left:-5px; -webkit-transform: rotate(70deg);-moz-transform: rotate(70deg);}</style><div style="width: 244px; height: 464px; background-image: url(http://image.noelshack.com/fichiers/2013/12/1363703198-01.png); position: relative; left: -100px;"/><div style="font-family: verdana; color: white; text-shadow: -1px -1px -1px LightSlateGrey; font-weight: 600; text-align: center; position: absolute; bottom: 385px; left: 60px;">Hush Hush</div><div class="containerprofil ss-container" style="overflow: auto;height: 150px; width: 195px; position:absolute; top: 120px;left: -5px;"><div class="chat-bubble"><div class="chat-bubble-glare"></div>Coucou mes petits sucres. C'est vraiment fâcheux : NYCDare n'est pas très intéressant à regarder. Alors, mes petits choux, allez vite remplir vos listes de jobs/défis avant que je me fâche. Ce sera vraiment pas joli joli mes chéris. Alors au boulot !<br><br><a href="http://www.disjointedsocieties.com/t205-nycommunity-dare#25738"><center>EXPLICATIF NYCDARE</center></a><div class="chat-bubble-arrow-border"></div>    <div class="chat-bubble-arrow"></div> </div></div></div></span></div>


LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
(#)


LES ANNONCES DE DS & HUSH HUSH *
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hush, hush, hug.
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]
» Hush?? (spoilers éventuels, ATTENTION!)
» Gautier ~ Just Smoke My Cigarette And Hush...

DISJOINTED SOCIETIES :: Section administrative
 :: Les fondamentaux du forum :: Newletters