-71%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans-fil Samsung EP-PN920 – Noir (Via ODR 20€)
8 € 28 €
Voir le deal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 14:13:25
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Pourquoi il restait silencieux, je ne comprenais pas du tout ce qu'il allait pouvoir m'annoncer. Mais une chose était sûre, le stress était en train de monter en moi, il était en train de me transmettre son stress. Je quoi? Est-ce que j'étais malade? Est-ce qu'on avait découvert d'autres symptômes dut à ma maladie? Beaucoup trop de questions dans ma tête alors que mon regard ne lâchait pas celui de Mass en attendant qu'il me dise clairement ce qui se passait. " QUOI?" Bon j'avoue j'avais élevé un peu trop la voix. Enceinte moi? Non c'était juste impossible. " Non... Je... Ne suis pas enceinte. Ne dis pas n'importe quoi…" Me redressant attrapant le dossier au pied du lit pour le lire, résumé de mon état général et c'était bien écrit que j'étais enceinte, laissant tomber le dossier sur mes genoux. " Je suis... Enceinte... Mais comment, c'est possible…" Totalement perdu, je n'arrivais même pas à aligner une phrase convenablement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:10:16
Ensemble et pour toujours ( Conass)
La bombe est lâchée. Constance est perplexe. Mass fait la moue. Elle doute de la parole de l'italien. "Je ne plaisante pas, avec un sujet aussi sérieux princesse", qu'il lui répond, en la voyant hésiter à le croire. Il la regarde attraper le dossier. Il lève les yeux au ciel. Elle le ne croit pas hein, il faut qu'elle regarde par elle-même. Quand elle repose le dossier, il secoue la tête. "Tu vois !", qu'il lui dit, quand elle se rend compte qu'effectivement, c'est la vérité. "On se protège Constance, c'est impossible que tu sois tombé enceinte !", qu'il lui dit. Il hausse la voix, il perd un peu patience, le Bugatti. Il tourne en rond, il fait les cent pas. "Sauf... la fois dans ton jacuzzi...", qu'il rajoute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:18:09
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Je n'arrivais pas à y croire, comment c'était possible que je sois enceinte alors qu'on fait toujours attention, moi avec la pilule et lui il se protégeait à chaque fois. Et pourtant, c'était bien noté dans le dossier que j'étais bien et bien enceinte de presque un mois. " Je te jure Mass, je ne suis pas allé voir ailleurs. " Cette peur qu'il croit à nouveau que je l'avais trompé alors que non. Lui aussi, il est aussi perdu que moi. Cette peur de le perdre à nouveau comme la dernière fois. " Oh putain… Le jacuzzi, mes soucis de santé. J'ai oublié la pilule. Je... Je n'avais pas prévu ça du tout mass. Pardon... J'aurais dû faire attention, excuse-moi. " Baissant le regard en prenant ma tête dans les mains, les larmes qui coulaient sur mon visage. Cette peur de perdre Mass, qui m'abandonne à cause de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:26:41
Ensemble et pour toujours ( Conass)
La nouvelle a été compliqué à encaisser, il y a quelques jours. Mass avait prit sur lui, tout seul. Il ne s'était confié à personne. Il avait tout simplement serrer les dents et ruminer dans son coin tout seul, attendant patiemment que sa blondinette se réveille. Maintenant qu'elle était bel et bien réveillée et au courant, dix milles questions et hypothèses venaient être déballées. "Tu as plutôt intérêt oui, de ne pas aller voir ailleurs, Constance !", qu'il lui dit, pour la mettre en garde. C'est cette fois, au jacuzzi, qui mettait la puce à l'oreille du Bugatti et la jolie française à l'air de confirmer ça. Il se prend la tête, entre ses mains. "C'est pas possible Constance, il va falloir que tu avortes...", qu'il s'exclame, sur un coup de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:33:16
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Je n'étais pas prête à être enceinte, notre couple venait à nouveau d'être heureux et il nous arrivait tellement de choses en ce moment. On ne vivait même pas ensemble, donc comment avoir un bébé. Je cherchais à lui dire que je ne l'avais pas trompé, jamais je n'aurais pu lui faire ça. Je l'aimais trop. Mais je voyais bien et comprenais bien dans la voix de Mass qu'il était méfiant. " Putain je n'ai pas été voir ailleurs, croit moi. " Mais c'était trop, j'avais bien trop peur de le perdre. Ma tête dans mes mains, larmes qui coulaient sur mon visage jusqu'à être choqué par sa phrase. " QUOI? Avorter? J'ai déjà avorté une fois Mass et tu ne sais pas l'épreuve que c'est et là tu me demandes d'avorter à nouveau. Part d'ici…Va-t'en …" Beaucoup trop en colère contre lui fuyant son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:40:38
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Le cerveau de Mass, il bouillonne. Bien sûr, Constance n'a pas été voir ailleurs et n'est pas tombé enceinte d'un autre. "J'ose espérer que tu aurais le respect de me le dire, cette fois Constance ! Tu n'aurais pas l'audace de me mentir une deuxième fois ?", qu'il lui dit, les yeux méfiants, plantés dans ceux de la belle française. Quand il lui parle d'avorter, la blonde s’énerve et lui demande de sortir de la chambre. C'est légitime. Mais Massimiliano ne l'entend pas de cette oreille, lui. "PARDON ???", qu'il s'écrit, le Bugatti. "Tu me fous a la porte, en plus ?", qu'il rajoute, agacé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 16:54:07
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Enceinte, je n'en revenais toujours pas alors que j'étais encore plus perdu et surtout, je n'avais aucun soutien de mass. Il pensait que je l'avais trompé, ses paroles venaient me faire encore plus de mal. Cette confiance entre nous n'était toujours pas rétablie à cent pour-cent. " Tu n'auras donc jamais confiance en moi." Je lisais bien de la méfiance dans son regard, je pouvais essayer de l'accepter, mais par contre, parler d'avortement, je n'en revenais pas. Me tournant sur le côté venant fuir son regard. "DEGAGE..." Les larmes qui coulaient sur mon visage. Comment pouvait-il me parler avortement comme si que ce n'était rien. Il ne savait pas le mal que ça pouvait faire, physiquement et psychologiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 17:03:49
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Il reste là, planté debout, silencieux, le Bugatti. Il est en colère de l’irresponsabilité de Constance. "Putain...", qu'il marmonne, l'italien. Il perd patience avec cette grossesse et Constance l'audace de lui dire de dégager d'ici. "Que je dégage ??? VRAIMENT CONSTANCE ?? Tu me demandes de prendre la porte ??", qu'il lui demande, d'une voix énervée et froide. Mass est en colère que la blondinette lui parle de cette façon. "Si je passe cette porte, je ne reviens plus Constance ! Tu es VRAIMENT sûr que tu veux que je dégage ???", qu'il s'exclame, en la fixant, d'un regard noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 17:12:26
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Larmes qui continuent de couler sur mon visage de porcelaine, mon cœur qui bat bien trop vite et surtout cette tristesse ne sachant plus quoi dire ou encore quoi faire. Les souvenirs de mon premier avortement avaient été tellement horribles. On pense que c'est facile, car ce qui grandit dans notre ventre est bien trop petit, mais pour la personne qui le porte c'est une épreuve beaucoup plus douloureuse. Et Mass ne se rendait pas compte des paroles qu'il était en train de dire. Un Mass en colère et moi totalement détruite et perdu qui venais de sortir du coma. Tournant le visage vers lui alors qu'il me menaçait de m'abandonner. " Donc tu m'abandonnerais…Tu le ferais, c'est ça? " Il était en train de me faire encore pus de mal. Retirant la couverture sur moi en cherchant à me lever. Hors de question que je reste une minute de plus ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Lun 16 Sep - 17:22:42
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Des menaces, du chantage. C'est tout ce dont était capable l'italien, pour le moment. Et puis, il voit que Constance pleure, alors ça le gonfle encore plus, car il sait que c'est à cause de lui. Elle le fou à la porte, lui ordonnant de dégager. Il la prévient que s'il passe cette fichue porte, il ne reviendra pas. Si il passe la porte dans un sens, il ne la passera pas dans le sens retour. L’abandonner ? Il pose sa main sur la poignée, menaçant de la baisser et d'ouvrir la porte pour sortir. "Bien sûr !", qu'il dit sur un coup de tête, par fierté. Il la regarde essayer de sortir du lit, ça l'agace encore plus, il claque sa langue sur son palais. "Tu fais quoi là !?", qu'il lui demande en se précipitant sur elle, pour la retenir et la rallonger. "Tu restes couché Constance !", qu'il lui ordonne. C'est pas le moment de jouer avec les nerfs du rital.
Revenir en haut Aller en bas
Ensemble et pour toujours ( Conass)
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sauter vers: